Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4  Suivante

Vous avez trouvé le chapitre :
5/5 : Génial 54%  54%  [ 20 ]
4/5 : Bien 35%  35%  [ 13 ]
3/5 : Correct 11%  11%  [ 4 ]
2/5 : Bof 0%  0%  [ 0 ]
1/5 : Nul 0%  0%  [ 0 ]
Nombre total de votes : 37
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 12:00 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6950
Localisation: dans la lune
Le chapitre me laisse perplexe. Mais il a le mérite de proposer deux éléments d'importance.

Le premier, c'est évidemment la mort Yasu. Une mort au présent, a priori certaine, ce n'est pas banal. C'est même exceptionnel dans la grammaire narrative de One Piece. Alors, il y a toujours la possibilité d'un "sauvetage", puisqu'on a vu Komurasaki échapper à une mort très récemment. Mais je ne parierais pas là-dessus: pour Komurasaki on sentait qu'il y avait un loup immédiatement alors que pour Yasu, toute la mise en scène va du côté du sacrifice. Et puis surtout, cette mort, finalement, s'ajoutant aux deux connues, celles d'Ace et de Barbe Blanche, construit une "figure" de la mort au présent dans le manga.

Parce qu'on peut voir dans ces différentes morts des constantes. Et je pense que ces constantes s'inscrivent tout simplement dans le schéma matriciel de la mort inaugurale du manga, celle de Roger. Roger/Ace(+Barbe Blanche)/Yasu: trois morts s'inscrivant dans des cadres d'exécution par le pouvoir, avec une dimension sacrificielle et la conscience d'ouvrir la voie à une nouvelle ère. À mon sens, pour le moment, ce sont les seules morts que s'autorise Oda de manière explicite. Les autres, "en suspens", comme Pound et Pedro (et Monet?), paraissent crédibles parce qu'endossant la dimension de sacrifice. Mais il leur manque le caractère "public" de l'exécution, et la "portée politique", pour être explicitement assumée par le récit. En tout cas, voilà comment j’interprète les choses à l'heure actuelle. Et c'est déjà beaucoup je trouve qu'Oda mette en scène une nouvelle mort "canon" (si elle est bien confirmée...) parce que ça l'engage vraiment.

L'autre point important, c'est cette chute, que je ne comprend pas, autour des Smile, et du sourire de Yasu. C'est très cryptique pour moi, mais j'attendais quelque chose autour du nom de ce pouvoir et ça semble moins anecdotique que ce que je pensais. J'attends de voir, parce que là, tel que suggéré, j'ai du mal à me faire une idée, mais ça me plait bien.

Sinon, pour revenir à l'épisode de l'exécution en lui-même, je ne suis pas convaincu. J'ai trouvé l'ensemble pas très bien amené. Le personnage de Yasu et son développement, ça fait vraiment cheveu sur la soupe pour moi: gars croisé il y a quelques chapitre par Zoro et déjà figure majeure se sacrifiant pour le plan des héros bizarrement torpillé. C'est gros, c'est au forceps. Le personnage n'a pas eu le temps de vivre qu'il est réduit à une pure fonction narrative (sauver la rébellion) et émotionnelle (amener un tragique grosses ficelles). Pas emballé du tout. Pour en revenir au point de tout à l'heure, le personnage peut difficilement tenir la comparaison des Roger/Ace/Barbe Blanche ce qui galvaude un peu le motif de la mort au présent.

Je passe sur le fait que personne ne le sauve. À la rigueur, comme il veut se sacrifier, ça peut s'entendre. Mais je trouve ça quand même un peu limite et pas très "mugiwara" de le laisser mourir, d'autant que Zorro, celui qui l'a rencontré en premier, est sur place et possède, on s'en doute, la puissance nécessaire pour au moins tenter quelque chose.

Sinon, Orochi apparaît vraiment comme un gros naze. C'est lui qui organise cette exécution qui se retourne politiquement contre lui. Pas beaucoup de nuance dans ce personnage. Il peut être drôle. Mais il apparaît surtout pathétique. Il faudrait lui donner un peu plus de poids je trouve pour en faire un bon antagoniste. Pour le moment, je reste un peu sur ma faim. Heureusement qu'il y a son fruit, et sa parano.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 12:40 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mar 2012
Messages: 723
J'avais pressenti l'aspect sacrificiel/martyre de Yasu mais je n'aurais jamais misé sur sa mort. En cela, je suis vraiment surpris et il y a en effet une accélération dramatique que je n'ai pas vu venir.
Alors c'est très bien qu'on glorifie Oda pour cette direction mais enfin il y a plusieurs choses dans ce chapitre qui font que je n'ai strictement rien ressenti et n'amènent pas le vent nouveau tant clamé :
- D'abord les dessins. C'est con mais je trouve que ça reste très brouillon,pas propre du tout. Aucun effet de style ou de nouveauté graphique qui accompagne ce moment pourtant majeur dans la récit. Pourtant Oda sait faire de belles choses, même en restant simple. Là grosse impression de dessin à la va-vite avec une foule qui me rappelle les dessins peu soignés des hommes-poissons !
- Ensuite le manichéisme, qui atteint son paroxysme ici, couplé aux grosses ficelles dans la mise en scène. Alors on sait déjà One piece manichéen blablabla. Mais quand même : Yasu est le bien incarné, Orochi le mal incarné. Bon. Surtout : fuyons toute forme de complexité et réjouissons nous d'avoir des héros et antagonistes pour 5-8 ans.
- La comparaison avec les autres morts et seleniel m'a devancé pour justifier cet argument. Et même en pensant à Vivi par exemple au sommet de son désespoir : y'a pas photo ! Je déteste l'argument "avant c'était mieux", mais avant c'était mieux.
- Personnage insuffisamment développé. Là encore grosse impression d'accélération, voire de précipitation. Faudrait faire un ratio mention du personnage/nombre de pages et le comparer à d'autres personnages locaux. Je pense qu'on serait surpris. Et puis personnellement, je n'ai pas eu le temps ni l'envie de m'attacher à lui, étant insatisfait avec le rythme qui précédait ce chapitre.
- Parmi les spectateurs, des personnages alliés qui observent sans broncher. Alors je passerai Zoro qui après tout n'est pas impliqué à 1000% de base et qui n'a jamais été un roi de l'empathie. Mais Kinemon par exemple... vraiment dans son impuissance caractérisée depuis le début de l'arc, je me suis demandé s'il resterait aussi passif en voyant Momo à la place de Yasu ! Aucune tentative de sauvetage : bizarre pour un personnage onepiecien de faire de le deuil avant d'avoir vu et nié la chose !
- La fin du chapitre et la révélation sur les SMILE. Le truc qui à mon sens brise la dernière once de grâce que j'aurais pu trouver dans le chapitre. Même ce qui paraît absurde dans le tragique doit être rationnellement expliqué dans la foulée pour ouvrir la voie à de nouvelles hypothèses farfelues. Sans transition. Me donne l'impression qu'Oda a vite signé la mort de Yasu dans son cahier des charges pour passer à autre chose.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 14:12 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2014
Messages: 487
Localisation: Va savoir !
@Skiourocs : Kinemon et co ne sont pas sur place, ils regardent un écran géant. Je doute toutefois qu'il soit intervenu même en étant sur place, certains lecteurs en auraient rajouté une couche sur les compétences de "stratège" du perso s'il était intervenu.

Comme beaucoup, je ne m'étais pas attaché à Yasu. Le contraste entre l'importance de ses actions et le perso en lui-même est assez dommage. En fait, j'ai l'impression qu'on est arrivé à un point où y a tellement de persos dont une grande partie sont nouveaux que ça marque un déséquilibre dans la balance impact/perception. A Dressrosa, on touchait déjà aux limites mais ça passait encore dans le sens où on avait quand même un esprit de blocs bien distincts avec les combattants de l'arène qui avançaient d'un seul tenant et des ennemis clairement définis avec la famille de DF.
Là on a : Kaido, Orochi, les 3 calamités, les 6 dinos, des supernovas, les ninjas, Kyoshiro, BM et son équipage, la marine tôt ou tard, le CP0 + ou -, les Mugis, Law et son équipage, les fourreaux rouges, les Yakuzas, Shinobu, O-toko, Yasu, Komurasaki, Momo, les Minks, la femme de Kinemon, la samourai qu'est pas un fourreau rouge je crois, le tengu du début, O-Tama, le type du pont, l'assassin... Alors bon, personnellement ça va, je m'y retrouve mais c'est quand même typiquement un schéma fait pour faire perdre le fil à la moitié des lecteurs.

On est donc dans une situation où on attend juste le champ de bataille type MarineFord une bonne fois pour toute histoire d'élaguer du perso.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 19:24 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1928
seleniel a écrit:
Une mort au présent, a priori certaine, ce n'est pas banal. C'est même exceptionnel dans la grammaire narrative de One Piece. Alors, il y a toujours la possibilité d'un "sauvetage"
Je suis méfiant. A force de vouloir nous prendre à revers, je finis par être sceptique même quand c'est évident. A voir s'il n'y a pas une solution magique, dans la mesure où l'on ne sait pas comment Komurasaki s'en est tirée. Aussi, c'est vrai qu'il a l'air de manquer quelque chose au personnage.

Mais d'un autre côté, sur ce dernier point, Yasu confirme bien son inscription dans la lignée de Kyros et Pound. Et peut-être est-ce du même coup à relativiser. On retrouve la même recette à l'origine de ces personnages : un père absent, oublié, en marge et pour qui il est impossible de maintenir la filiation ou le lien avec sa fille. L'absence ici prend de nouveau plusieurs formes. Il s'agit à la fois de l'éloignement, sa fille ayant été vendu et lui-même l'abandonnant une nouvelle fois en se sacrifiant, mais aussi peut-elle prendre la forme d'une absence sociale. Il n'a pas été le père qu'il aurait dû être, ne le sera pas. Il s'est vu jouer un rôle : aux statuts de daimyo et de père se sont substitués ceux de bouffon et de voleur bienfaiteur. On retrouve là le tragique de la légende de Kyros et de la répudiation de Pound. Ils ont été effacé et ont vécu bon gré mal gré en marge — expression qui prend ici un sens littéral : en dehors de la cité, dans un espace ayant pour vocation à devenir un no man's land ; sens doublé par le rôle du bouffon, de fait décalé.
On notera toutefois que le destin du personnage est différent des deux autres. A Kyros correspondait une résolution heureuse, lui-même malgré l'écart essayant malgré tout de rester dans son statut de père, aux côtés de Rebecca (jouant ce rôle à défaut de l'être). Pour Pound, c'était à l'inverse l'échec à entretenir ce statut. Il était d'ailleurs opposé à Kyros en tout point. Sa mort aura été symbolique en ce qu'il disparaissait presque anonymement (il n'y a que Petz, son petit-fils pour le pleurer et d'une certaine manière, le reconnaître). Ici, point d'anonymat ni de résolution heureuse. Yasu meurt au fait de tous, projecteurs sur lui, le pays entier le regardant. Finalement, lui est rendu son existence en dernier recours. Mais c'est là aussi où les parallèles diffèrent. Yasu dans une certaine mesure a choisi d'être absent. Bien sûr le contexte le contraint (il fa dû faire profil bas à Ebisu) mais il a agi néanmoins en raison d'un idéal. Il abandonne sa fille pour subvenir aux besoins des plus pauvres, et une seconde fois pour venger Oden en donnant une chance à l'alliance. Le motif s'il est le même connait-là une variation qui donne une nouvelle dimension à cette figure tragique — dont on se demande bien sûr si ce n'est pas l'expression des craintes d'Oda envers ses propres enfants : est-ce que la relation d'un père pour sa fille peut-elle être sacrifiée au nom d'un idéal ? Pour moi, si "le personnage n'a pas eu le temps de vivre" c'est peut-être justement parce que ce qui nous est apparu jusqu'alors n'a jamais été qu'un rôle de figurant, répondant précisément à un rôle de façade. Je pense que Oda a peu développé ce personnage pour pour cette raison et que c'est par conséquent un choix assumé. Comme l'était le traitement de Pound, quasi inexistant du récit.
Pour continuer sur notre seigneur devenu bouffon (le contraire de ce qui attend Luffy ?), il y a un autre élément majeur qui diffère : Toko (re)connaît son existence. Ce qui n'était pas le cas de Rebecca pendant longtemps et du tout le cas pour Chiffon. Si Yasu est bien mort, ça va être intéressant de voir le traitement de Toko qui s'en souvient : cette fois-ci le père ne reviendra plus, l'absence d'origine se muant en absence éternelle. Ce qui renvoie dès lors à Hiyori.
Enfin, comme je le développe plus bas, il y a paradoxalement continuité entre cet épisode et le bon-vivant vu plus tôt. Le bouffon est un personnage multiple. Tantôt pitre, tantôt fin d'esprit. Sa nature est ambiguë et peut-on comprendre à ce titre la dualité du personnage, passant soudainement d'un rôle de figurant à un rôle de premier plan. C'est cohérent.

Skiourocs a écrit:
- Ensuite le manichéisme, qui atteint son paroxysme ici, couplé aux grosses ficelles dans la mise en scène. Alors on sait déjà One piece manichéen blablabla. Mais quand même : Yasu est le bien incarné, Orochi le mal incarné. Bon. Surtout : fuyons toute forme de complexité et réjouissons nous d'avoir des héros et antagonistes pour 5-8 ans.
Hum... oh quand même. Yasu ment plusieurs fois, abandonne de nouveau sa fille, cherche vengeance, essaye de manipuler les sujets du shogun pour saper son autorité et sa légitimité. Je le trouve tout aussi retors que Oroshi. Je ne suis pas d'accord, on a de la complexité.

D'ailleurs, on continue d'être servi côté politique. Pour faire le résumé de la manœuvre d'Oroshi (voir plus en détail ici), son but était de faire un exemple en associant deux figures populaires et de les criminaliser via une diffusion à l'échelle du pays. Cela devait être suffisamment symbolique pour réaffirmer son autorité et porter un coup à la rébellion. Maintenant justement, on voit que ça n'a pas tellement fonctionné. Yasuie a pris le shogun à contre-pied afin de porter atteinte à cette même autorité qu'Oroshi tente de conserver. Pour cela il s'y est pris deux manières. Premièrement en se donnant à voir comme un bouffon, cherchant à faire son intéressant. Tout en pointant dans le même temps la réaction disproportionnée du shogun — et pourtant ce dernier est dans le vrai ! Secondement, l'ancien seigneur a mis en avant la politique à l'oeuvre depuis vingt ans, notamment dans son caractère expropriateur. Oroshi par son avidité aurait subtilisé aux habitants leur propre pays. Et par l'inventaire de paysages, il met en avant leur historicité : fruits de la protection des citoyens et de la famille Kozuki. En ce sens finalement où il souligne — et c'était là son but — le caractère illégitime d'Oroshi. Non seulement un lâche, un comploteur, mais aussi un destructeur ayant fait main basse sur le pays et ses ressources. Oroshi ne parvient pas à se hisser au niveau de ses prédécesseurs, notamment celui d'Oden, et il ne peut donc revendiquer l'héritage du titre. Yasu s'incarne une fois de plus dans son rôle de bouffon, non pour amuser mais pour remplir l'autre rôle lui incombant : "celui de révélateur, de miroir grotesque". Et voilà chose faite ! Oroshi se voit humilié, pris comme cible d'une satire. Il est ridiculisé devant le pays tout entier. Pire encore, Yasu se moque de lui avec son distique. A travers cette phrase pleine d'esprit, c'est bien sûr à la malédiction de Toki dont il fait référence. Comme une sentence supplémentaire voué à troubler le repos du souverain : à la crainte de voir les Kozuki réapparaître, se double l'ombre de celui qu'il a jadis fait tomber et dans laquelle depuis il règne. N'est pas Oden qui veut ! Enfin, dernière action de Yasuie, il aura convenu d'un autre point de rassemblement pour la rébellion en devenir. Leur permettant de pouvoir rejoindre la bataille alors que ce dernier avait été éventé. C'est donc le plan d'invasion qu'il aura essayé de sauver. Avec succès ?
Les événements sont mal engagés alors que doit advenir encore l'enterrement de Komurasaki. Hoyori pourrait être découverte et on attend encore une intervention de Law pour sauver ses camarades. Pour le moment, Oroshi ressort affaibli de cette première séquence, son objectif ayant été contrecarré. Toutefois, notons que Yasu, un opposant au régime fidèle des Kozuki est mort. Une petite victoire pour le shogun tout de même.


Dernière édition par Enitu le Mar 14 Mai 2019 15:17, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 19:30 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Déc 2011
Messages: 68
Localisation: En train de siroter un cocktail sur une île céleste
Chapitre intéressant.

Je reviendrais uniquement sur un point. La "mort" de Yasuie est inattendue. Cependant, de mon côté, elle tombe un peu à l'eau, pour 2 raisons :
- les morts dans One Piece... Oda ne voulant pas faire mourir ses personnages dans le présent, sauf dans de très rares occasions, je doute du fait que Yasuie soit réellement mort. Et cela enlève pour ma part tout le côté dramatique et la tension que devrait représenter normalement son exécution. Je ne suis donc pas vraiment pris par cette scène. J'attends de voir la suite pour confirmer mon idée ou non.
- le manque de développement de Yasuie a également desservi son exécution je trouve. En effet, sa première apparition date du chapitre 929. Or, en 13 chapitres je n'ai pas réussi à m'attacher à ce personnage. Qu'il meurt ou non ne me fait malheureusement ni chaud ni froid... On a le droit à un petit FB juste avant sa mort, mais ce n'est pas suffisant pour me faire ressentir quelque chose pour ce personnage.

Après je suis conscient des impacts qu'aura son sacrifice, mais j'ai tout de même un goût d'inachevé.

Mis à part ce point, le chapitre reste intéressant. J'attends également beaucoup d'Orochi, qui je pense n'est pas qu'un guignol.

_________________
" Que cette crasse du monde ne soit vue...est un plaisir connu de l'aveugle " Amiral Fujitora

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 21:03 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2015
Messages: 630
Monkey.D.Louis a écrit:
Chapitre intéressant.

Je reviendrais uniquement sur un point. La "mort" de Yasuie est inattendue. Cependant, de mon côté, elle tombe un peu à l'eau, pour 2 raisons :
- les morts dans One Piece... Oda ne voulant pas faire mourir ses personnages dans le présent, sauf dans de très rares occasions, je doute du fait que Yasuie soit réellement mort. Et cela enlève pour ma part tout le côté dramatique et la tension que devrait représenter normalement son exécution. Je ne suis donc pas vraiment pris par cette scène. J'attends de voir la suite pour confirmer mon idée ou non.
- le manque de développement de Yasuie a également desservi son exécution je trouve. En effet, sa première apparition date du chapitre 929. Or, en 13 chapitres je n'ai pas réussi à m'attacher à ce personnage. Qu'il meurt ou non ne me fait malheureusement ni chaud ni froid... On a le droit à un petit FB juste avant sa mort, mais ce n'est pas suffisant pour me faire ressentir quelque chose pour ce personnage.

Après je suis conscient des impacts qu'aura son sacrifice, mais j'ai tout de même un goût d'inachevé.

Mis à part ce point, le chapitre reste intéressant. J'attends également beaucoup d'Orochi, qui je pense n'est pas qu'un guignol.



Depuis le début du nouveau monde on a des morts, on reverra jamais Monet et Vergo en vie...et il est illusoire de croire a leurs retours, implicitement ils sont donc mort.

On reverra jamais le type qui s'est pris un chargeur complet de mitrailleuse gatling dans le buffet(car il a rie de Pica) avant de faire un plongeon dans le vide d'un ou 2 km...
On reverra jamais le père de Laura qui s'est fait décapiter
On reverra jamais Pedro qui s'est fait sauter


Je peu comprendre les doutes aux débuts mais maintenant, l'auteur a pris le plit s'assumer de déclarer les personnages mort, ça n'a plus de sens de rester dans le dénis, la preuve ton dénis corromps tout, aussi bien la compréhenssion de la scène que ton plaisir de lecture.

Et ce ne sera pas le dernier mort sur Wa...

C'est une bonne chose car cela montre une volonté qu'a Oda d'endurcir son œuvre car on arrive a la plus haute strate de la piraterie et le danger de mort est plus grand que jamais.





autrement, je ne crois pas que la marine va venir, c'est trop tard, Big mom est la arriver après coup n'a plus de sens pour la marine...et ils ne vont pas débarquer au complet donc un seul amiral qui essaye de briser une alliance entre 2 empereurs(hypotéhtiquement) c'est irréaliste même dans le manga. Ca n'aurait plus de sens de voir la marine débarquer sur le tard....ou tout du moins je n'en vois pas le but...débarquer après la bataille a la rigueur ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 22:07 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2014
Messages: 487
Localisation: Va savoir !
@ragondin Il me semble qu'ils le disent eux-mêmes qu'ils souhaitent intervenir sur Wano (la marine) non ? Après, bien sûr, le plus probable c'est qu'ils arrivent en fin de bataille. Mais bon, avec la rêverie en même temps, il n'y aura évidemment pas toutes les forces en présence. D'ailleurs, ça pose la question de la limite d'action d'Akainu en lui-même. En étant l'amiral en chef désormais, doit-il rester en retrait au QG à la manière de Sengoku ou se permettra-t-il des petites virées sur les champs de bataille ? Vu le caractère du bougre, le voir se déplacer en personne reste toujours possible.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Sam 11 Mai 2019 23:57 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2015
Messages: 630
Ce que je voulais dire que la marine craint que 2 empereurs s'allient.
Donc c'était logique de les empècher de se rencontrer....mais ils ont abandonné la chose.

La réverie dur longtemps, je supose que cela va correspondre a la fin de l'arc...si la marine débarque ce sera après les combats.

La marine ne participera donc probablement pas aux combats.

A un moment donné je pensais qu'un amiral supprimerait big mom mais maintenant je ne sais plus...je sens que sa fin va choquer ceux qui mettent tous les empereurs sur un piedestal....car je doute qu'elle succombera après un long combat contre Kaido, étant donné que Luffy va devoir légitimer sa victoire contre un empereur afin d'en devenir un lui même...

Oda prépare cela depuis un moment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Dim 12 Mai 2019 07:34 
45 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2012
Messages: 535
Skiourocs a écrit:
Faudrait faire un ratio mention du personnage/nombre de pages et le comparer à d'autres personnages locaux
Un gars @ OJ s'est amusé à compter combien de fois les bonhommes sont dessinés dans onepiece : https://orojackson.com/threads/characte ... ime.32475/ - À l'issue de ce chapitre Yasu est le 19e bonhomme le plus dessiné du Wanokuni avec 71 dessins.


(edit) (selon une autre liste)
- 10 bonhommes les + dessinés du Wanokuni Act 1 (909/924) : Luffy (411), Tama (170), Kiku (156), Zoro (150), Law (93), Kaido (92), Komachiyo (91), Kinemon (81), Hawkins (79), Nami (58) ...
- 10 bonhommes les + dessinés du Wanokuni Act 2 (pour l'instant) (925/ongoing) : Hiyori/Komurasaki (141), Zoro (127), Luffy (123), Hyogoro (118), Sanji (111), Robin (90), Toko (78), Orochi (73), Yasu (70), Franky (68) ...


Dernière édition par spitles le Dim 12 Mai 2019 11:01, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Dim 12 Mai 2019 08:57 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Mar 2012
Messages: 723
Merci spitles ! Je ne pensais pas qu'on pouvait trouver un type aussi motivé sur Terre. (Il a sans doute mangé le FDD du comptage ! La classe ! :frankype: )

Pour dire la vérité, je pensais qu'il aurait une moins bonne place, ce pauvre Yasu. N'empêche que le plus impressionnant dans La dernière MAJ c'est la progression de Hyogoro. Qui d'ailleurs, lui aussi, était prêt à se sacrifier dans la prison.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Dim 12 Mai 2019 11:38 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2015
Messages: 630
Bof le nombres de cases n'a aucune valeur et absolument pas révélateur...Car complètement faussé par la taille des cases voir de pleines pages ou encore la mise en avant du personnage a proportion de case/page égale.
Il suffit de regarde des trucs rapides comme les mini arcs séparations des mugis...certains persos ont droit a pleins de petites cases la ou un Zoro est celui qui a la plus de page consacré avec une pleine page...aucun autre n'a ça et c'est souvent comme ça pour info.

Ce genre de chose montre bien qu'il est futile de compter le nombres de cases, on sait bien qu'avec l'humour de one piece Usopp et Nami ont droit a pleins de petites cases pour les gags, pourtant a coté de ça les personnages plus importants se tapent des pleines page ou de bien plus grandes cases et ce sont en réalité bien eux qui prennent la par du lion.

Dans la logique il faudrait en tenir compte et on verrait tout de suite que ça change tout, et même la le temps d'apparition et la mise en avant du personnage n'est pas égale même a proportion d'apparition égale.


Au delà de ça il y a les personnages lié a l'intrigue peu importe l'importance qui sont forcément récurent comme c'était le cas de Law sur PH et DR ou encore Rebecca (et oui que de temps perdu) la preuve depuis qu'il n'est plus centré a l'intrigue le role de Law est devenu bien mineur...Oda commence a nous sevrer on dirait lol


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Dim 12 Mai 2019 13:25 
45 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2012
Messages: 535
ragondin a écrit:
Bof le nombres de cases n'a aucune valeur et absolument pas révélateur
ok ça n'a aucune valeur (le gars qui a compté le dit lui-même), révélateur ou non ça dépend. Je regarde la liste pour Dressrosa, je vois Kyros et Rebecca en lead pour les bonhommes locaux, je me dis le thème gladiateur local est là ... Puis je regarde Wanokuni, avec pour l'instant Tama en lead local, Hiyori qui s'en rapproche à grands pas ... (bon y'a Kiku encore entre mais bref) voilà le thème local du samouraï ;__; ... ~~ Brook : "Wanokuni le Pays des Samouraï" ~~ Oda : "Tama ! (Kiku !) Komurasaki !" ~~ _o- ...

(edit) un petit meme histoire d'en rire un peu :
https://image.noelshack.com/fichiers/20 ... ourais.jpg


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Dim 12 Mai 2019 17:57 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2015
Messages: 630
Oui Dressrosa est un arc raté a cause de la place qu'on prise des personnages don on a rien a faire...les nains les gladiateurs etc...
ajouté a ça des allez retour a rallonge entre la 1ère venue au palais et la 2ème...
Et tu peu faire apparaitre un personnage au forcing comme Rebbeca ça ne rendra pas moins navrant...on peu rendre un personnage qui apparait très peu bien plus interessant a tout point de vue.

Il n'y a qu'a citer Shanks ou ce genre de personnage rare et la tout est dit...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Dim 12 Mai 2019 20:06 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2015
Messages: 451
Pour la venue de la marine, dans la mesure ou cela risque d'être la grande guerre finale de one piece, je pense qu'on les verra forcément à un moment. Cependant, pas forcément à Wano. Cela dépend si Oda décide d'ouvrir plusieurs fronts, ou si il veux en faire un seul avec tout le monde au même endroit.

D'un strict point de vu chronologique, La rêverie se termine 1 semaine avant le festival du feu dans l'hypothèse où les révolutionnaires ne perturbent pas le calendrier initialement prévu.
Si la marine est en état de le faire, il faut compter au moins 3 jours pour l'escorte retours des roi vers leurs pays, + le chemin inverse des marines pour revenir au QG.
Donc techniquement ils peuvent être là pour le festival du feu. Mais l'idée de leurs interventions à la base était surtout pour empêcher la rencontre entre les 2 empereurs. Ce qui est trop tard maintenant. Akainu s'inquiète de l'inconnue samouraïs et si ils vident trop leurs forces vers Wano, certains comme Barbe noire pourraient en profiter.

Finalement, je ne sais pas trop ce qu'Oda va faire.

Sinon, une théorie circule sur le net sur Zoro en ce moment : à la page couleur du 784, on le voit assis sur une tombe avec 944 écrit dessus. Incident grave pour Zoro dans 2 chapitres ?
J'y crois moyennement, mais si Orochi fait un truc sympa contre Zoro, je prend.

_________________
Image
Historien sur le forum de GoodGame empire (FR1)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chapitre 942 [VA, VF]
MessagePosté: Dim 12 Mai 2019 20:56 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2015
Messages: 630
Ca sent la fin d'act non ? Oda aurait pu faire trainer pour garder un truc intéressant le 944...mais franchement je pense qu'il n'y aura rien de très spécial.


Le mec s’appelle Shimotsuki comme le village ou s'entraine Zoro...
le mec était un temps au coté de Zoro...on sent qu'il y a une intrigue avec cela.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: le-colombien et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com