Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 411 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, [8], 9, 10, 11 ... 28  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Sam 14 Avr 2012 00:11 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 2 Épisode 2 - The Night Lands
Image

Voila un deuxième épisode bien mieux foutu que le premier. La prod a eu la bonne idée comme je l'avais espéré de ne pas de ne pas exploiter tout les personnages dans un épisode. On reprend là où on s'était arrêté, avec Arya.

Arya et Gendry forme un sacré duo, les deux partagent chacun un secret, dommage par contre que celui d'Arya soit divulgué si vite (dans le tome 3 normalement). J'ai beaucoup aimé l'intervention de Yoren, avant même d'être officiellement des membres de la Garde de la Nuit, on sent un fort esprit de famille qui émane du personnage. Intrigué par le personnage de Jaqen et sa façon de parler, il dégage vraiment quelque chose de particulier. Très satisfait par le rendu général (quoique Rorge avec un nez ça fait bizarre, alors que si on remarque bien, Lommy a bien les mains vertes).

Au nord, pas grand chose à relevé, ça n'avance pas beaucoup. J'ai trouvé le rendu de Fantôme plutôt réussi, mieux que Vent Gris d'ailleurs. Et puis le coup des Marcheurs Blancs, ça fait fan service, ça ne m'a pas beaucoup plus (dans le livre, la seconde fois qu'on les revoit, c'est complétement épique). Je vois pas pourquoi créer un conflit entre Jon et Craster, surtout vu la suite des évènements. Peut être un moyen de faire durer son passage qui est très réduit dans le roman.

Deux passages différents entre Stannis et Davos. Pour ce dernier, cette scène inédite avec Sladhor Saan est très intelligente. En plus de permettre de développer le pirate qui est normalement très en retrait dans cette saison, il pose également les bases de la relation entre Davos et Melisandre, par le biais de Matthos. On comprend mieux par la suite que Davos ne suit pas forcément les croyances de son fils et pose son roi comme étant son propre dieu. J'aime beaucoup cette relation qu'entretien Davos avec Stannis, et je trouve dommage d'ailleurs que certaines explications soit réservé aux connaisseurs (les doigts tranchés).
Pour ce qui est de Stannis, c'est également inédit et donne pas mal d'explication qu'on n'a pas eu dans le roman. La suite risque d'être terrible.

Grosse blague de cette épisode, le passage avec Littlefinger dans le bordel, inutile et n'apportant rien du tout d'intéressant, tant de minutes perdues pour rien.
Alors que du côté de Tyrion, les choses avances plutôt bien. Il s'impose rapidement dans son nouveau rôle, que ce soit du côté de Varys, même si ce dernier ne ce laisse pas faire et c'est le nouveau promu au conseil qui morfle le plus, Janos Slint. L'histoire du meurtre du bébé ne l'aura pas permis de rester très longtemps au haut de l'affiche et promet des jours sombres pour le royaume comme semble le prédire Tyrion. D'ailleurs, changement complet de rôle pour Cersei qui passe de reine pleine de pouvoir à juste spectatrice de la folie de son fils. Encore une fois très étonné de voir l'explication de sa haine envers Tyrion alors que cette explication arrive bien plus tard (encore dans le tome 3). Ça me dérange pas plus que ça, les choses sont posé très rapidement, comme d'ailleurs la promotion de Bronn qui arrive bien vite (en sachant que Janos Slint est également pas de descendance noble) mais permet à Tyrion de poser un de ses pions sur l'échiquier.

Rien à ce mettre sous la dent du côté de Daenerys. Faut savoir qu'il y a beaucoup de liberté prise pour pas grand chose pour le moment.

Et le gros point fort de cette épisode, ça ce passe aux Iles de Fer. Theon est un personnage plein d'arrogance et d'assurance qui voit la réalité de son statut revenir de plein fouet dans la face. Les Fer-nés ont une manière de vivre bien spécial, ce que semble avoir oublié Theon. J'ai adoré voir son père le remettre à sa place et encore plus la découverte de sa sœur. En tout cas voila une nouvelle menace qui place sur Westeros, Balon veut sa couronne et il est hors de question qu'elle lui soit donné.

J'imagine qu'on aura le droit au reste de la famille Stark, Sansa, Bran et à du Robb/Catelyn au prochain épisode, et enfin j'espère Renly.

What Is Dead May Never Die

(j'aurais du le mettre en anglais dans ma signature)

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Sam 14 Avr 2012 17:00 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2008
Messages: 811
Localisation: L'ile des sniper ! Où ? Dans ton coeur.
Episode 1 & 2:

Vraiment pas déçu pour ma part, je suis non lecteur du roman donc je n'ai pas de point de comparaison, mais je trouve que les 2 épisodes pour lancer cette saison sont vraiment très bon.

J'aime bien la découpe pour découvrir les personnages déjà connu puis introduire les nouveaux, on nous introduit plein d'évènements en lien ou pas, on comprend plus ou moins les enjeux, les liens anciens ou nouveaux des personnages.
Intéressant les nouveaux personnages, en autres ceux des Iles de fers avec l'intrigue enfin plus ou moins du trône et de son roi qui donne les plein pouvoir à sa fille et non pas son fils qu'il renie presque.

J'apprécie beaucoup de revoir Arya, la petite fille qui veut devenir une guerrière et non une "milady", qui se bat au fleuret, caché parmi les hommes allant sur le mur. C'est vrai que son duo avec Gendry est vraiment bon, la jeune d'un seigneur déchu avec un bâtard de l'ancien roi.

J'ai adoré voir la mère du nouveau roi dépassé par les évènements, j'avais tellement envie de lui tordre le cou dans la saison précédente, limite plus que son fils. Avec en plus son frère Tyrion qui prend de plus en plus d'assurance et de pouvoir en temps que main du roi, c'est excellent.

Un peu désolé de pas en voir un peu plus sur Daenerys, j'aime aussi beaucoup ce personnage, une femme prenant le pouvoir sur un peuple barbare, qui possède le pouvoir des dragons. Vivement que les petites bêbêtes grandissent un peu.

Bon aussi un truc que j'ai du mal et ça depuis la première saison c'est de retenir les noms, déjà que de base j'ai une mémoire des noms très mauvaise mais dans cette série c'est particulièrement balèze de tout retenir, surtout qu'il y a des fois des personnages qui ont de l'importance mais qui n'apparaissent que très peu.

J'ai aussi un peu de mal à situer le groupe de Jon Snow que ce soit géographiquement que dans les évènements, enfin disons que je comprend pas comment derrière le mur, ils peuvent tomber sur un homme qui vit peinard avec ses femmes/filles, alors qu'on nous fait comprendre que c'est de plus en plus mortel de ce côté du mur. Mais j'ai bien aimer ce seigneur qui épouse ses filles enfin surtout son côté glauque, mais j'ai trouvé le tout un peu long et pas forcément très intéressant.

J'espère que l'on va voir un peu plus sur la nombreuse famille Stark et moins sur les Lannister car je trouve qu'ils sont beaucoup trop développé dans ce début de saison par rapport au seigneurs du nord.
J'aimerai aussi connaître un peu plus le déroulement de l'histoire de Daenerys, car elle est laissé dans une situation difficile, de savoir comment elle va gérer tout ça me fait m'impatienter.
De plus il y a maintenant beaucoup de clans et royaumes qui sont prêt à combattre de leur propre chef, j'espère qu'ils vont d'épisode en épisode se concentrer plus sur un, plutôt que de montrer un peu de tout car c'est un peu dur de tout situer chronologiquement, géographique et généalogiquement ...

En tout cas vivement l'épisode 3, car cette série dépote, et est clairement une des meilleurs que j'ai pu voir, après Breaking Bad évidemment ^^.


Edit:

ange bleu a écrit:
Par contre on a l'explication de pourquoi Craster est "tranquille".


Oui c'est vrai j'avais zappé, je viens de tilter, je suis un peu fatigué en ce moment, le cerveau tourne mal :Ussop gloups:

_________________
Image
Si la fin du monde est pour décembre 2012, c'est hyper grave, car la dernière saison de Breaking Bad sera diffusé en deux parties dont l'une en 2013 T_T.

La série du jour => TRON Uprising


Dernière édition par caldrissian le Sam 14 Avr 2012 23:47, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Sam 14 Avr 2012 23:06 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24012
Localisation: Joker
Image
S2 - EP 02 : The Night Lands


- Port-Réal
Tyrion prend ses marques et commence à installer son style : plutôt sympa!
Mais Varys n'est pas en reste et rappelle certaines vérités sur les jeux de court. Annonce qui appelle du "sport"^^
Sinon je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas eu de passage "sexe" dans l'épisode précédent grâce à celui-ci où il y a un combo particulièrement envahissant je trouve >_<

- Au delà du Mur
Bah ça dégénère comme prévu ^_^
Par contre on a l'explication de pourquoi Craster est "tranquille".

- Essos
Bah pour le moment chez Daenerys c'est la misère et je vois mal à court terme ce qui pourrait lui arriver (à part plus de misère >_<)
Oui c'est le même commentaire que pour l'épisode 1.

- Caravane des "volontaires" de la Garde de la Nuit
Ca commence à chauffer pour les fesses de Gendry (mode BG) et il forme effectivement avec Arya un duo efficace et sympathique.
Vraiment curieux de voir ce qui va leur arriver : L'Homme est curieux ^_^

- Peyredragon
Focus sur notre nouveau trio fort prometteur.
Davos confirme son statut d'homme d'expérience, pratique et de confiance. Charismatique et qui rassemble des forces pour que son Roi/Dieu conquiert ce qui lui revient de droit.
Je suis aussi de plus en plus fan de Stannis et de son tempérament dépressif.
Par contre pas réellement convaincu par Melisandre sur ce passage - même si logique et cohérent et toussa. On m'a teasé sur elle, donc j'attends plus de mordant ^_^

- Pyke
Theon arrive aux îles de Fer pour The passage de l'épisode à mon goût.
La désillusion est sévère et j'adore ce qui se dégage de Balon et Yara : Fer ou Or ? Excellent^^
Un ami m'a dit que dans le bouquin, lorsque Theon et Yara quittent le port ils sont salués et évidemment Theon pense que c'est pour sa pomme^^
En tout cas ils sont à la hauteur de leur réputation et Yara est cooolll ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Dim 15 Avr 2012 23:14 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Fév 2012
Messages: 423
Localisation: Dans le caniveau..
Bon, j'ai maté l'épisode 2, donc je me lance. Et un sentiment mitigé après visionnage, je m'explique, POV par POV:

-Les passages avec Arya sont sympas, mais pour l'instant ça reste calme ! La gêne de Gendry m'a bien fait marrer, et est bien retranscrite, losqu'il découvre que c'est une dame de grande maison. Mordeur fait bien flipper, et Jaqen a la classe !

- Les passages avec les Lannister sont toujours géniaux, notamment la discussion entre Tyrion et Cercei, magnifique. De même pour les discussions entre Tyrion et Slynt, que j'avais adoré en lisant le bouquin, où tu sentais vraiment la décomposition du visage du commandant du guet au fil de la discussion. Par-contre un peu déçu que Bronn en reprenne le commandemant, mais bon, il aurait peut-être été inutile d'introduire le personnage de Jocelyn Prédeaux, qui n'a pas un réel intérêt pour l'histoire. Le petit passage entre Varys et Tyrion aussi, où il est bien montré qu'il ne faut se fier à personne à Port-Réal, même si on sait que par la suite, ce n'est pas de l'eunuque que Tyrion devra le plus se méfier. Par-contre petit, bémol, Shae n'est pas censé vivre dans la tour de la main, mais dans un bordel, je trouve ça dommage qu'ils aient changé ça !

- Les scènes avec Jon, ça peut aller, je trouve que Vère (la fille de Craster, je ne me rappelle plus son nom en anglais) colle bien au personnage ,en revanche, pas trop compris l'utilité du cliff de fin, encore une scène rajoutée dont je suis pas fan dans cette saison. Je me demande sur quoi ça peut bien déboucher ça. Puis ils auraient pu faire comme dans le livre, le faire dire par quelqu'un, comme une rumeur, pour garder le mystère et l'épouvante autour de ces disparitions sans qu'on soit sur de rien. Ah oui, et Fantôme a vraiment de la gueule ^^

-Daenerys, ça servait pas à grand-chose de la montrer, je passe..

-L'un des trucs qui m'énerve dans cette série, les scènes au bordel avec Littlefinger, qui servent à rien, et la surexposition de Ros, ça m'énerve. En plus, cette scène sert juste à montrer qu'il est intraitable en affaires, et qu'il aime pas les mauvais investissements, rien d'utile quoi, on avait déjà compris la psychologie du perso, et si il faut le montrer, ils auraient pu faire autre chose.

-Probablement mes moments préférés de l'épisode, les scènes à Pyk, qui déja en jette vraiment, les châteaux sont magnifiques, comme tous les plans extérieurs des villes et forteresses de la série je trouve. Puis le Théon tout péteux, qui arrive en se la pétant grave, qui se fait remettre à sa place par un simple pêcheur, énorme. Puis la scène avec Balon, le summum de l'épisode, la tête que fait Théon, qui passe de fier at arrogant, à un petit garçon complètement désabusé, j'ai juste surkiffé. Je mettrais même un pouce levé pour Balon. Par-contre Asha, euh, je veux dire Yara, mouais, à voir, je reste perplexe..

-Et enfin, pour moi ce qui est raté depuis le début de cette saison, et auquel je n'adhère pas, les scènes à Peyredragon. Déjà, j'suis toujours déçu qu'on est pas de plan extérieur, mais bon, faut que je m'y fasse, je pense pas qu'on en aura. Puis la scène entre Mélissandre et Stannis.. dites-moi si je me trompe, mais je ne me rappelle Pas qu'il y ait eu des allusions sur de possibles rapports sexuels entre ces deux-là. Encore entre Loras et Renly, c'était vachement implicite, mais là j'ai aucun souvenir. Et même si c'était vrai, le désir qu'on peut voir dans les yeux de Stannis ne colle pas du tout au personnage, quand on sait que c'est un personnage sévère, froid et rigide. Je trouve d'ailleurs dommage, et étrange que l'anecdote entre Davos et Stannis, ou encore sur le siège d'Accalmie n'est toujours pas été exprimé, car ça permet de bien cerner la psychologie du personnage quand même.
Sinon, la scène entre entre Davos et Slador Shaan était vraiment sympa, son fils a l'air d'être un gros benêt, comme dans le livre, puis la petite phrase du pirate "I don't want tou rape her, i want to fuck her" a fini de m'achever xD

Donc voilà, pas trop fan de cet épisode, mais bon, tout ça va vite se décanter, dans quelques épisodes, quand tout va partir en live pour à peu près tous les persos !

_________________
J'ai un serpent dans ma botte ! - Woody


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Lun 16 Avr 2012 15:05 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 629
Localisation: T.A.R.D.I.S.
Bon, le Game of Thrones du jour, quoique très bon, très bien équilibré, est placé sous le haut patronage de la Majesté des Couilles, l'épisode tournant beaucoup autour des parties génitales des uns et des autres.

Trailer. J'ai le sentiment qu'on devrait supprimer la location "Vaes Dothrak" du générique. Ils sont au milieux du désert, loin de Vaes dothrak. Daenerys n'est pas née Dothraki; son bras droit est le ténébreux et dévoué Jorah Mormont; son maigre Kalasar est principalement constitué de femmes et d'enfants, les bons vieux reflex macho et le caractère désespéré de la situation ayant éparpillé le gros des courageux, généreux et loyaux guerriers Dothrakis dès la mort de Drogo. Daenerys est quelque part en train de réinventer sa propre version des Dothrakis.
(Et je n'étais pas sous-titré, et je ne n'ai donc aucune idée de ce qu'elle et sa copine peuvent bien se raconter. probablement qu'une est très triste pour le décapité, on le serait à moins, et que Dany lui offre quelques mots de réconfort, lui promettant qu'à la fin, elle se fera des abats-jours avec la peau de leurs ennemis, ce genre. J'aurais du faire Dothraki LV1)

ARYA
Arya doit se planquer pour uriner sous peine de perdre sa couverture. Rappelez vous, c'est un épisode "couilles, cons et culs" et elle en doit pas révéler pour quelle équipe elle joue sous peine de perdre la partie.
Yoren qui la mène, espérons-le, vers le Mur, Winterfell et sa famille, lui, a découvert que menacer les bijoux de famille d'un hommes de la garde était un moyen efficace de compenser le handicap du nombre. Après tout, il en fait fuir plusieurs à lui tout seul.

Mais Maisie Williams est encore trop mignonne et bien coiffée pour faire garçon. Je me demande comment le show va se démerder avec la temporalité. Dans quatre ans, elle aura prix dix centimètres et autant de kilos. Ces gosses ne peuvent pas retarder leur puberté pour le bon vouloir d'HBO, et LOST a déjà eu ce problème avec Waaaaaalt.

Parenthèse culture urinaire :il parait qu'il est possible de pisser debout pour une fille grâce à une bonne prise en main du clitoris. Un jour j'essayerais et je vous ferais part de mes observations.

J'ai bien aimé le dialogue sur la définition d'une bataille. C'est le genre de détails qui permets d'établir l'univers, et en particulier le fossé entre les preux nobles, qui se gargarisent de vin de dorme et de serments vides, et les gueux comme ces deux mômes, qui suivent ces jeux de pouvoir de loin, avec une fascination inquiète, mais ne peuvent pas y jouer d'autre rôle que celui de dégât collatéral. (Et le petit Lony main-verte a vraiment les mains vertes ! C'est à ce genre de détails qu'on voit que les gens qui bossent sur cette série sont vraiment des amoureux des livres originaux. )

Arya et Gendry sont mignons, dans un registre "buddy comedy".
Je regrette un peu que cette intrigue avance si vite. il y avais du suspens, et là tout va être tué très très vite…La réaction de Gendry à la révélation est exagérée, mais je crois que son premier mouvement, qui est d'être intimidé/inquiet face à une dame de haut rang, est sincère. Même si elle a dix ans et ne s'est probablement pas douchée depuis des jours, la différence de statut, dans ce monde, est tout.


TYRION
Retour à King's Langing/Port Réal pour les VFeux, ou Varis s'entretient avec Shae, la pute joyeuse dont Tyrion s'est entiché. Ce qui me permet de filer le théma "parties génitales" de l'épisode, Varys étant enuque, je ne sais pas si vous suivez. Nous faisons la découverte d'un merveilleux euphémisme pour désigner le sexe féminin. "Fishpie". Poétique et flatteur, vraiment.

Tyrion, l'une des dernières personnes à avoir un sens moral à peu près fonctionnel, est au conseil restreint avec Cersei et une grappe de conseillers, ce qui permet de passer à notre nouveau jeu, le jeu à boire "Gammes of Trones". Drinking game of thrones, en somme. Voici les consignes:

Bois à chaque fois que Tyrion dit un truc ultra cool qui n'était pas dans le bouquin !
"You have perfected the art of tiring up papers"

Glouglouglou

Et plus tard
"I'm not questionning your honor Lord Janys, i'm denying this existence"
Glouglouglou
Je pense qu'un foie bien entrainé va être nécessaire pour aller jusqu'au bout de cette saison.

Tyrion expédie cette raclure de Janos Slynt sur le mur. Houra ! Enfin s'il doit faire ça pour tous les nobles corrompus, la Nightwatch ne manquera plus d'effectif. Vous vous rappelez la semaine dernière comment la garde royale, toute en-capée de blanc virginal, s'est distinguée par sa noblesse, son discernement et on courage lorsque ses membre étaient près à torturer Dontos en le faisant boire jusqu'à ce que sa panse éclate ? Et bien moi non-plus…

SAM & JON
Sur le mur, les hommes de la garde noir contrarient un peu mon thème en choisissant de discuter sur le sens de la vie, du vent, de la mort et des pets. Heureusement, rapidement ça se mue en échanges d'anecdotes croustillantes à base de fermières, et Sam-le-puceau regrette de n'avoir pas eu de vie campagnarde. Mec, tu ne sais pas que, ton pote a vraisemblablement commencé son apprentissage érotique sur la vache que sa fermière trayait, faute de pouvoir passer à la fermière. Mais merci d'être cohérent avec le thème de l'épisode.

Gilly ! Et Ghost ! Et une discussion avec un Snow boudeur qui sait qu'il n'a guère le droit de déplaire à nouveau à Craster.

THÉON
Passage iodé par les îles de fer. Pour ceux qui aurait oublié depuis la saison 1, Théon est établi comme le sal type qu'il est, dans une scène de cul qui existe dans le bouquin. Enfin on se rappel que Théon se vantais de ses qualités d'amant, et on voit là qu'il n'en est rien. Au contraire c'est le pire coup depuis les emprunts russes de 1906 et le regard de sa malheureuse amante en témoigne.

LITTLEFINGER & ROSE (et Pute et client n° 456 et 457)
On est pas dépaysés puisque du cul, encore du cul. Vous savez, les gars, on sait ce qu'est un bordel et ce qui s'y passe, pas besoin de l'illustrer aussi lourdement.
De la nudité exclusivement féminine, donc. Pourtant, la série commençait bien, le pilote comportant une scène ou toute la jeune garde de Winterfell se faisait couper les cheveux, torse poils. (Par là, j'entend évidement Théon, Jon et Robb, et pas Bran et Arya, hein). C'était beau, c'était gratuit, pour vous, les filles, les gays. Depuis, on a été pas mal oubliés, je trouve.

Alors c'est du cul plutôt triste et appréciablement inconfortable (Littlefinger essuyant le sperme au coin de la lèvre de la fille…ce client-là a gagné plus que ce pour quoi il a négocié …)
Evidement, c'est fait pour établir un monde misogyne. Qu'on comprenne combien sont rigides les carcans contre lesquels les Arya, Daenerys, Asha/Yara, et bientôt Brienne doivent lutter. Mais, quand même, on sent que ça aurait pu être fait autrement, mais qu'avec la signature HBO, on s'est senti obligé d'en tartiner un peu des caisses. Comme s'il y avait un préposé à la sexposition qui examine les scripts et t'explique, que, ok, coco, il est pas mal ton scénario, mais les chevaliers, les dragons et les batailles, c'est pour les môme et ça emmerde un peu les gens. Tu pourrais pas nous mettre un peu de fesse dans tout ça ? Là, part, exemple, cette nana pourrait pas être à poil plutôt qu'habillée ? Ca serait plus gai, tout le monde aime les nichons.

Du coup, on revient sur Rose, pute plus très joyeuse même si elle a monté en grade (ça se voit au fait qu'elle garde ses fringues, pour une fois). Même si je n'aime pas tellement ce personnage, j'ai été très refroidie par la tirade ou Littlefinger lui explique, menaçant, qu'il n'a qu'a claquer des doigts pour trouver 10 remplaçantes qui montreront leur sexe sans nécessiter aucune lignes de dialogue ou développement de leur intrigue. Et qu'elle sera laissé à un sort peu enviable et peut-être mortel. Je ne sais pas si les spectateurs vont être près à voir Littlefinger comme autre chose qu'un type immonde après ça. Je ne sais pas si je suis près à le voir autrement, surtout en me demandant si ce client mystérieux ne serait pas le type qui officiera dans les caves de Kings Landing dans la saison 4. Pas d'élément qui concorde particulièrement, juste une suspicion.
Et je ne suis décidément pas convainque par cette direction prise avec lui. Il est censé être particulièrement ambiguë, et pas ouvertement pourri jusqu'à la moelle. On retrouve un peu la difficulté de la série à établir des personages qui marchent vraiment sur la limite entre bien et mal.

Ca m'ennui aussi parce que Rose semble avoir récupéré les rôles d'Alayala et sa mère dans le livre. J'aimais bien ces deux personnages. Et c'est remplacer des personnages un peu hors canon (je crois bien qu'une est grosse, l'autre noire) par … bref, Rose. Les américain appellerait ça du whitewashing.

THÉON: RE
Théon arrive à Pyke en roulant des mécaniques. Son image fantasmé de lui-même (beau prince en exil retournant triomphalement sur ses terres natales) se heurte à l'indifférence des habitants, et même l'hostilité de son père. A la seule personne qui lui a accordé l'attention qu'il recherche, il a opposé, comme d'habitude, de l'arrogance et des avances sexuelles indésirables (Boner alert). Mais, coup, de théâtre, c'est sa frangine qu'il a choisi de peloter avec tant d'empressement. (Incest alert) Et une frangine qui a déjà à son actif un large passif en badasserie, ce qu'il fait d'elle davantage un homme que lui selon l'échelle de valeur Greyjoy, pourtant particulièrement misogyne.

Cette scène était impeccable à mon sens. On sent que Théon veut bien faire mais enchaîne les bourdes. Observez par exemple le temps de retards avec lequel il prononce la phrase rituelle "what's dead may never die". Asha/Yara est conforme à l'image que je m'en faisait et surtout, le dialogue sur la différence Gold/Iron price est très représentatif de la culture des IronBorn, qui sont, en gros, des brutes épaisses vivant de pillage. Des pirates dont les seules valeurs un peu positives sont le courage et l'habileté à la navigation. Mais pas l'honnêteté, a loyauté, la paix, la beauté, l'égalité touça. La proposition d'alliance de Robb Stark, Balon Greyjoy, cette vielle huitre accrochée à son rocher se torche avec. Il préfère s'attaquer à des cibles plus faciles que les Lannisters.

Dégouté et humilié par sa famille, qui questionne sa virilité, et loyauté, et pire que tout, ses goûts en matière de mode Théon comprend à demi-mots qu'il va bientôt devoir choisir entre ces parents inhospitaliers et sa famille adoptive. Les boules.

DAVOS
Stannis aussi rassemble ses alliés.
Salador Shan le pirate érotomane, est plutôt marrant. Mais il prend vraiment la mer sur des promesse, étant donné qu'il n' a vraisemblablement jamais vu Cersei. Il se base sur sa réputation, et se rattache parfaitement au thème de l'épisode. Merci Salador.
Information intéressante du passage: Davos, l'incarnation du bon sens et de la loyauté, ne sait pas lire. Son fils est un fou de dieu.

CERSEI & TYRION
Super scène. Tyrion réalise que Cersei n'a pas donné l'ordre de traquer et tuer les bâtard de Robert. Et pourtant, mon vieux, Janos Slynt te l'a dit deux scènes avant. " Who's talking about the Queen's orders ?", mais tu n'as rien écouté, déjà persuadé que c'était Cersei…
Elle craque un peu sous la pression, d'ailleurs. J'apprécie que la série nous permette de voir un peu les choses sous son angle, pour changer.

STANNIS & MELISANDRE
C'était très, très légèrement évoqué dans le livre, de manière subtile, et tout, mais au cas où cette lourde allégorie des pièces tombants par terre au rythme des coups de reins du vieux Stannis ne serait pas assez clair...
ILS BAISENT POUR LA DOMINATION MONDIALE, LES MECS.

Ce qui m'amène à mon sondage Ispsos et Sofres sur les Westerosi et le sexe:
Nombre d'hommes qui prennent leur pied dans l'épisode: 4 (voir 5)
Nombres de femmes qui prennent leur pied dans l'épisode: 0 (ou peut-être 1).

Oui, pas persuadé que les filles de Petyr s'amusent et je pense que même si elle initie le sexe, cette illuminée de Melisandre ne s'éclate pas. Cette table en relief couverte de petites pièces, ça doit être épouvantablement inconfortable, un peu comme baiser sur des legos. Et Stannis n'a pas beaucoup de place dans son agenda de psychorigide pour les bases de la sensualité, ou même des sentiments humains tout court. Ce qui compte, c'est que Mélisandre étende son influence sur lui, et le séduire charnellement n'est qu'un moyen d'y parvenir parmi d'autres. Mais la vrai finalité de cet accouplement peu appétissant est encore à venir.

JON: RE
Salut, Jon, Une déclaration pour TV Westeros, l'actualité des 7 royaumes, 7 jours sur sept?
Après t'être fait étalé par un vieux connards malsain, et incestueux, comment va la vie?

Image

C'est bien ce que je pensais.

Je ne sais pas top ou ils veulent en venir avec ce passage. Ca fait un bon cliffhanger, mais quand même… ça veut dire qu'on va quitter Craster vite, peut-être.

LA SUITE ! LA SUITE !

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Mar 17 Avr 2012 12:25 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 631
C'est avec un réel plaisir que j'ai renoué avec la série, après avoir enfin pus mettre la main sur les deux derniers épisodes : tout les ingrédients de ce qui m'avait plus dans la première saison sont évidemment de la partie. Des tensions, des persos badass à souhait, des répliques cultes, une claque dans la gueule de cet enfoiré de consanguin royal, des prises de position emblématique. Bref, une pure tuerie !

J'ai beaucoup aimé voir la mise en place de chaque prise de pouvoir (Pyk, le Nord, Stannis, très probablement Renly), bref, du bon, très bon et ça augure la grosse merde pour tout le monde, surtout pour les Lannister j'espère.
Parlons-en des Lannister justement. J'ai aimer voir Jaimie perdre son flegme et constaté la peur sur ses traits lors de la scène avec le loup. Avoir le caquet quelque peu rabattu, c'est plaisant tout de même.
Quand à Cercei et Tyrion, j'aime beaucoup les scènes qui les concernaient, surtout la phrase "ça doit te faire bizarre d'être l'enfant décevant pour une fois". Juste excellent ! Touché !

Quand aux autres, j'ai trouvé que Robb puait la classe, mais juste exagéré ! J'espère qui continuera sur cette voie. Dans tout les cas, je suis curieux de voir ce que donnera comme effet l'envoi de Catheryn auprès de Renly. Ce serait une fameuse alliance !

Juste épique l'arrivée de Théon aux Iles de Fer. Sa tête au fur et à mesure qu'il arrive sur l'île, qu'il rencontre son père et sa soeur est juste énorme. Combien de chance pour que ce soit sa soeur qu'il pelote, franchement ? Pauvre Théon ! Alors que les Stark incarnent la rudesse du nord mêlé à l'honneur, le courage et la fidélité, Balon, lui, semble être dépourvu de tout cela. En mode frustration 100% de ses échecs passés.

Pour tout le reste, j'ai evidemmnlnt apprécié, même si la scène au bordel était très dispensable pour la série, j'aurais préféré virer ses 5 minutes là et les réutiliser autre part, m'enfin, c'est HBO, il faut son lot de cul pour satisfaire le peuple.

Vite vite le prochain !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Ven 20 Avr 2012 23:55 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 2 Épisode 3 - What Is Dead May Never Die
Image

Excellent. Voila un épisode qui fera plaisir à Namienator.

Commençons par Jon. Bah, le cliff du dernier épisode n'aura pas amené grand chose, sauf que la Garde de la Nuit doit dégager les lieux. Je n'ai pas souvenir que Jon était aussi investit sur le cas des bébés de Craster. A part le côté fan service avec les Autres, ça n'a rien amené. Tout de même, j'ai bien aimé la discussion entre Vère et Sam qui pose les bases d'une future possible relation.

Les choses avancent toujours aussi doucement avec Bran, mais il est clair que ça va touché à la magie. D'une part par son statut d'handicapé, et de deux ses rêves étranges qui semble lié à Été (manque plus que Broussaille et on aura fait le tour).

A Port Réal, du très bon et du moins bon. Déjà, pas intéressé par les passages avec Shaé, je m'en moque un peu mais ça permet de relié Sansa à l'intrigue. Les passages de Tyrion sont très bien mise en scène, avec ce jeu de miroir avec Pycelle, Varys et Littlefinger. Après Janos Slint, Tyrion fait le ménage en se débarrassant du vieux mestre de manière intelligente. Voila le Tyrion qu'on voulait voir, même si c'est très rapide. Et sa relation avec Cersei est toujours aussi torride (quoique, il manque les baffes). Et toujours aussi ambigus avec ce diable de Varys. Ses passages sont d'ailleurs toujours aussi accrocheur.

Retour à Pyk avec ce malheureux Theon qui doit faire un choix entre son frère d'adoption et sa famille. Balon est toujours aussi terrible, après Tywin, les vieux sont forts bien réussis. Et très jolie scène de Theon qui officialise son choix, j'ai adoré.

Y a pas à dire, Renly est aussi classe que dans le bouquin. Poseur, charmeur, il s'impose comme un roi bien plus charismatique que son grand frère. Et sa reine est vraiment bien mise en valeur. Et que dire de Brienne, peut être pas aussi horrible que dans le bouquin mais très fidèle. J'avais peur au début de la relation entre Renly et Loras mais cela amène une chose plutôt intéressante, l'influence de Margaery sur Renly, comme quoi la gente féminine à son mot à dire (entre Catelyn, Margaery et Brienne, y a du beau monde).

Et quel effroyable raccourcis concernant Arya. Yoren disparait bien trop rapidement, même si son histoire était plaisante. On perd beaucoup avec la capture rapide d'Arya et compagnie. On zappe donc Gregor et les explications des attaques de Beric Dondarrion pour rapidement arriver à Harrenhall. Et ça va faire assez étrange l'intégration de Jaqen dans la suite de l'histoire. En tout cas hâte de voir Roose Bolton et la chèvre.

caldrissian a écrit:
J'ai aussi un peu de mal à situer le groupe de Jon Snow que ce soit géographiquement que dans les évènements, enfin disons que je comprend pas comment derrière le mur, ils peuvent tomber sur un homme qui vit peinard avec ses femmes/filles, alors qu'on nous fait comprendre que c'est de plus en plus mortel de ce côté du mur. Mais j'ai bien aimer ce seigneur qui épouse ses filles enfin surtout son côté glauque, mais j'ai trouvé le tout un peu long et pas forcément très intéressant.


Géographiquement, ils sont derrière le Mur. Pour Craster, il est en partie en sécurité parce qu'il n'est pas si enfoncé au Nord. Et puis il semble protégé par son rituel avec les bébés mâles. Et son statut d'indic de la Garde de la Nuit ne gêne pas plus que ça, les sauvageons sont un peuple libre. C'est d'ailleurs le seul à pas avoir rejoint Mance Rayder, Craster préfère sa tranquillité et ses femmes.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Sam 21 Avr 2012 04:34 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 629
Localisation: T.A.R.D.I.S.
AH, je vais devenir la vielle lady préposée aux hommes nus.

Mais si on décortique vraiment la scène, ça preserve la pudeur des mecs. Ils sont vaguement torse nus, il ne se passe rien et le couronnement, se sont les seins de Magaery. On ne peut pas vraiment dire que ça restaure la parité.
D'autre part, c'était assez anti-érotique, mais comme souvent. Je sais qu'un certain nombre de nana de ma tranche démographique ont fait de l'homosexualité masculine un genre de fétiche, mais euh, beuh.
(Et il faut noter que les auteurs l'ont bien compris. Voir par exemple comment on a évoqué ça dans des trucs aussi divers que Sherlock ou Naruto.)

En fait, j'étais assez contente de cette scène non pas grâce à la surface de peau exposée, mais parce que HBO a pris le parti de cette romance homosexuelle et s'y tient, la développe, et c'est bien.
Mais surtout, cette scène de sexposition en particulier est loin d'être gratuite. Au contraire de bien d'autres à la justification fragile:
"Aujourd'hui Dora l'exploratrice se demande ce que font de beau Littlefinger et toutes ses amies les putes ? On a bien hâte de savoir si ça implique de nouveaux fluides corporels parce que nous n'avons strictement aucune idée de comment ça marche au juste le sesque".

Ici les dialogue évoquent densément les relations entre les personnages dont on peut parier qu'elles vont continuer d'être traitées sur le long court. Et en plus la plus part de ces éléments (Brienne, Magaery) sont nouveaux, à l'inverse des thèmes sans cesse rebachés de la duplicité des courtisants, du pouvoir comme simulacre ou le passif relationnel des personnages adultes. Oui, on sait, âgé de seize ans, Petyr le prolo malingre s'est vu préféré, sans surprise, des "princes" Starck, plus quaterback que nerd. Comme tout le monde en fait, c'est pas tragique.

Ici on découvre complètement Magaery, la jeune épouse qui conçoit son mariage comme une alliance politique. Mais c'est un investissement qui n'est ni émotionnel ni érotique. Si elle avais eue une pipette sous la main pour concevoir un héritier sans en passer par le contact, il est très envisageable qu'elle l'aurait fait. C'est quand même une façon assez directe d'établir un personnage.

Après, on retombe dans le gros défaut de la série, que j'évoquais déjà dans mon premier message sur le sujet, c'est le coté pas subtil. Le scénario prend de très grosses bottes pour mettre les pieds dans un très gros plat. Et le plat contient un truc délicieux, mais plutôt roboratif ...
Game of Thrones est aux séries ce que l'aligot est à la bouffe. Et ça fâit sens, parce que la purée de patate au fromage fondu se mange de préférence quand les températures tombent, et si vous avez un peu suivi, WINTER IS COMING.

Mais tout ça manque un peu de légèreté.

Enfin, j'ai trouvé regrettable qu'on ai pas droit à une mise en scène plus flatteuse des exploits de Loras. C'est quand même supposé être un des plus redoutables combattants de Westeros, un mec ayant déjà vaincu la montagne (un géant capable de décapiter son cheval d'un seul coup) et Jamie Lannister (Captain Awesome Incest , qu'on ne présente plus).
L'action mettant plus l'accent sur son histoire d'amour, et notre société construisant le concept de masculinité en opposition à l'homosexualité, (avec comme conséquence qu'une petite dose d'homophobie est encore considérée comme parfaitement saine) j'ai bien peur que les gens n'oublient que c'est un type certes joli, mais qui tue son homme sans bavure et sans état d'âme, et ne considèrent ses exploits comme négligeables. Ce qui diminue du même coup la portée de la victoire de Brienne.

Brienne qui est certes moins repoussante que sa description, mais bon, elle doit faire 1m90, c'est rare, et pertinent. Tyrion était supposé être difforme: carrément le genre de personne qui déclenche un mouvement de recul quand rencontré pour la première fois. Au contraire, Dinklage est aussi séduisant qu'un nain peut l'être. C'est la loi du casting et l'actrice propose une belle performance pleine d'économie. Je suis contente.

Le reste va être en bref

Retour à King's Landing avec justement Tyrion qui complote à son tour. Cette Scène était bien montée, ça rendait le truc bien clair, et c'était probablement nécessaire pour les nons-lecteurs vu le name dropping intense. Toute scène avec Varys est réussie. Après pourquoi envoyer Littlefinger à Vivesaigues ? On a supprimé tous les Frey de l'intrigue ?
Ils ont gardé au mot près la formule bien particulière de Cersei sur son mariage. Et c'est bien de rappeler que certes, c'est une garce, mais elle n'a pas été franchement aidée par son environnement.

Théon: Scènes courtes, mais excellentes. Le baptème est mémorable.

Sansa a une très, très bonne scène. Sans doute une des meilleures de l'épisode. En peu de mots le caractère inextricable de sa situation est exposé. Elle est coincé, impuissante et elle sent bien à quel point est arbitraire le bon vouloir de ceux dont elle dépend. Sophie Turner est fantastique, si le sort de Sansa ne vous serre pas le coeur c'est que vous n'en avez pas. Par contre la scène de Shae est trop longue pour ce qu'elle a à dire. Ok, la jeune Starck en est réduite à passer sa rage sur le petit personnel. Ca se comprend, mais est-ce que c'est passionnant à regarder ? Non.

Yôren aussi m'a brisé le coeur dans le livre. il était tellement gentil, badass, malin, dur à cuir,loyal et ultimement tragique. Et là il l'est toujours mais trop brièvement et ce traitement expéditif me chagrine. En plus Tourte Chaude n'a pas eu sa harangue. Pourrait-on garder un peu de l'humour des livres, s'il vous plait ?Beuh.

Mais sinon, c'était un lundi soir comme les autres, à regarder un enfant se faire empaler la trachée en gros plan. Normal. La semaine prochaine, si un bébé pouvait être pelé vif, ça serait encore mieux. J'adore le câble, décidément.

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Sam 21 Avr 2012 19:04 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24012
Localisation: Joker
Image
S2 - EP 03 : What Is Dead May Never Die


- Au delà du Mur
L'épisode du bébé n'aura finalement mené qu'un à Teasing sur les Marcheurs.
Nos amis reprennent donc la route. Cela aura servi de prologue à la découverte de cet univers, au-delà du Mur : sauvage en apparence mais surtout régi par ses propres lois induites par son environnement si particulier.

- Winterfell
Bran, sur les rêves et la magie.
Rappel des anciennes traditions à une époque où les croyances ne sont pas ce qui manquent^^
Vrai ou Faux, dans un monde dans lequel la magie a disparu pour laisser la place à la "Foi", quelle voie pour ces retours (Marcheurs, Dragons, etc.) ?

- Hautjardin (il me semble)
Après deux épisodes où Stannis et son entourage ont été introduits, et avec au final une structure classique (le Bras Droit Loyal à la Mort et la Prêtresse Ambigue), voici Renly et les siens, à contre-courant du standard.
Ses deux Puissants Lieutenants sont donc Loras Tyrell, son beau-frère et amant, et Brienne de Torth, femme chevalier de son état au physique imposant.
Homosexualité Masculine et Femme Guerrière sont portés par cette fine équipe. Loras manque encore un peu d'envergure, il faut dire que Brienne lui vole un peu la vedette dans cet épisode je trouve (après Loras avait déjà eu sa propre introduction dans la Saison 1).
On a donc une Brienne qui est le pendant d'un Tyrion. Si le premier est tout en petitesse, en esprit et en manipulation, Brienne est tout en gigantisme, en force et en droiture exaltée (a priori).
Enfin n'oublions pas Margaery Tyrell qui rappelle que l'amour n'est pas tout et qu'un mariage entre Nobles est avant tout un acte politique. Donc il faut un enfant!
Je retiens aussi que Renly dispose des troupes de deux Maisons : la plus grande partie de celle des Baratheon et celle des Tyrell. Ce qui lui donne un avantage par rapport aux autres qui sont soit seul, soit sans personne (Stannis^^).

- Pyke
So, tout est résumé dans la signature de Tôji ^_^
Theon décide donc de choisir sa famille et la scène du Baptême est excellente et puissante.

- Port-Réal
Intrigues et Politiques, en veux-tu, en voilà!
Tyrion se débrouille pour l'instant assez bien vu qu'il a neutralisé de nouveau un gêneur (la séquence des 3 est excellente),
Varys continue de tisser sa toile et de nous expliquer qu'il est le maître du jeu,
Et un petit focus sur Sansa au cas où nous aurions oublié qu'elle est prise au piège et vit l'Enfer.

- Caravane des "volontaires" de la Garde de la Nuit
Arya et Gendry voient donc leur situation évoluer, et le Nord ce n'est pas pour tout de suite.
Le sacrifice de Yoren est un beau passage et L'Homme est désormais libre.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Lun 23 Avr 2012 21:39 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 631
Tiens, un épisode de Game of Thrones sans trop de cul ! Fait rare !

J'ai particulièrement aimé cet épisode qui nous fait découvrir d'autres personnages et fait apparaître certaines relations pour le moins intéressantes !

J'ai beaucoup aimé la découverte de l'équipe de Renly et de ceux qui l'entourent. Brienne est un vrai colosse, juste énorme ! J'aimerais bien voir un combat entre Brienne et "le chien" de Joeffrey, ça doit être être vachement sympa à voir ! Quand à la relation homosexuelle de Renly et Loras, j'avoue être resté sur le cul ! Je ne m'y attendais pas du tout, mais c'est intéressant comme structure. Renly m'a fait de la peine quand il subit les avances de sa femme (c'est véritablement subir pour lui). Bizarre, j'aurais plutôt dû avoir de la compassion pour Margaery, mais celle-ci à l'air de plutôt bien le vivre ! Cette actrice à toujours été une femme de pouvoir !
Je suis curieux de voir, au final, quelle aide apportera Renly à la maison Stark et dans quelle mesure.

Par rapport à Theon, grosse déception, j'avoue avoir proféré un petit "hooo le bat***" quand il à brûlé sa lettre. Dommage, vraiment, j'attendais beaucoup plus de lui. J'ai hâte que Robb le retrouve et lui mette une petite rouste bien sympathique. Sinon, très beau son baptême. Symbolique comme il faut.

Port Réal et ses intrigues m'ont beaucoup amusé : Tyrion devient de plus en plus intéressant et est en passe de devenir mon personnage préféré. Le coup qu'il à fait aux vieux mester est des plus agréable : je n'avais jamais aimé maître Pycell ! Truculent !

Arya et Gendry, quand à eux, sont dans de beau bras. J'ai eu un petit stress sur la scène de fin, j'ai vraiment eu peur qu'un des marmots lâche le morceau, mais heureusement, Arya est vive d'esprit ! Yoren m'a fait mal au coeur, mais bon, il roxxe du poney quand même et sa fin est très belle : un homme plein de volonté et de courage, qui aurais mis pas mal d'adversaire hors du coup avant de se faire avoir. Hâte aussi de savoir ce que les hommes libérés deviendront.

La suite, vite !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Jeu 26 Avr 2012 21:37 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1862
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Cela fait un petit moment que j'ai commencé la saison 2.
Même si j'étais un peu à la bourre, j'ai effacé mon retard l'autre jour vu que j'en suis à l'épisode 3.
Pas encore vu le 4 mais vraisemblablement TTC non plus donc, je suis à jour.

J'apprécie plus la saison 2 pour le moment. Les événements s'enchainent et efface la relative lenteur du début de la première saison. J'ai également l'impression de comprendre plus facilement ce qu'il se passe à l'écran sans forcément que le rythme soir plus lent. Peut être que j'avais fermé mes chakra lors de la saison 1. En tout cas c'est un réel plaisir de voir tout ces royaumes préparer leur stratégie. De plus malgré le générique j'ai regarder d'un peu plus près la carte de ce monde du coup il y a des choses qui sont également plus claire dans mon esprit. La qualité est toujours aussi bonne et le "lutin" est toujours le meilleur personnage de la série. Je l'ai déjà dit ailleurs mais une série qui arrive à me faire apprécier un personnage masculin est forcément de très bonne qualité à mes yeux.

Par contre je ne sais pas si c'est moi mais la première saison je l'ai vu d'un trait et j'ai été happé, alors qu'ici je ne ressent pas le besoin irrépressible de me jeter sur chaque épisode. Ce qui est assez paradoxal vu que j'apprécie tout de même pas mal la série. Enfin pour le moment je suis et j'attends les futures actions des gens non morts avec attention. Ceux-ci éclipsant les affaires des Lannisters.

Par contre on m'en parle souvent en mal de cette seconde saison.
Qu'elle serait super rushée par rapport au bouquin.
Personnellement je l'apprécie tout de même mais à l'inverse de Walking Dead, que j'ai ragequittée, ici je ne peu pas juger de la qualité d'adaptation.
Par contre une autre chose me trote dans la tête.
Apparemment l'auteur tourne en rond et ses derniers romans ne sont guère excellents d'après ses propres dires.
Je garde un œil quand à la suite,
parce que si je continue à m'investir dans l'histoire et que finalement il n'y aura pas de fin en série et que les romans sont médiocres sur la fin voilà.

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Ven 27 Avr 2012 00:02 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Namienator a écrit:
AH, je vais devenir la vielle lady préposée aux hommes nus.


Je pensais plus aux rôles des femmes dans ce troisième épisode qu'au débat ajournée de Lloras et Renly. Entre une Cersei qui se déchaine sur son frère, Catelyn qui ne se laisse pas marché sur les pieds, Brienne qui botte le cul d'un des meilleur chevalier, Margaery qui est loin d'être une bonniche et Asha qui enterre de plus en plus Theon. Vive les femmes dans Game of Thrones ^^.

Namienator a écrit:
En fait, j'étais assez contente de cette scène non pas grâce à la surface de peau exposée, mais parce que HBO a pris le parti de cette romance homosexuelle et s'y tient, la développe, et c'est bien.


Satisfait aussi car c'est très peu évoqué dans le bouquin et ça renforce toujours plus ma sympathie pour Renly qui comme le souligne Catelyn, s'amuse à jouer à la guerre.

Namienator a écrit:
Après, on retombe dans le gros défaut de la série, que j'évoquais déjà dans mon premier message sur le sujet, c'est le coté pas subtil. Le scénario prend de très grosses bottes pour mettre les pieds dans un très gros plat. Et le plat contient un truc délicieux, mais plutôt roboratif ...
Game of Thrones est aux séries ce que l'aligot est à la bouffe. Et ça fâit sens, parce que la purée de patate au fromage fondu se mange de préférence quand les températures tombent, et si vous avez un peu suivi, WINTER IS COMING.


Je suis d'accord avec toi, ça fait des gros patés, et ce n'est pas étonnant vu le format, 10 épisodes qui poussent les scénaristes à résumé beaucoup de chose. Donc oui c'est assez bien fait mais ça reste par moment lourd.

Namienator a écrit:
Yôren aussi m'a brisé le coeur dans le livre. il était tellement gentil, badass, malin, dur à cuir,loyal et ultimement tragique. Et là il l'est toujours mais trop brièvement et ce traitement expéditif me chagrine. En plus Tourte Chaude n'a pas eu sa harangue. Pourrait-on garder un peu de l'humour des livres, s'il vous plait ?Beuh.


Je le regrette aussi, j'appréciais vraiment beaucoup ce personnage et j'aurais vraiment en voir un peu plus. Et pour Tourte, il se rattrape dans l'épisode 4 ^^.

Dark Knight a écrit:
Par rapport à Theon, grosse déception, j'avoue avoir proféré un petit "hooo le bat***" quand il à brûlé sa lettre.


Et tu n'a rien vu, que ce soit de sa part ou d'autres personnages ^^.

Keisuka_Yuuko a écrit:
Par contre on m'en parle souvent en mal de cette seconde saison.
Qu'elle serait super rushée par rapport au bouquin.
Personnellement je l'apprécie tout de même mais à l'inverse de Walking Dead, que j'ai ragequittée, ici je ne peu pas juger de la qualité d'adaptation.
Par contre une autre chose me trote dans la tête.
Apparemment l'auteur tourne en rond et ses derniers romans ne sont guère excellents d'après ses propres dires.
Je garde un œil quand à la suite,
parce que si je continue à m'investir dans l'histoire et que finalement il n'y aura pas de fin en série et que les romans sont médiocres sur la fin voilà.


En même temps elle vient juste de commencer. Non, c'est sur que ça sera rushé à mort mais pour le moment ça tient toujours la route, même si comme le souligne Namienator, c'est assez lourd à digérer.
Donc même si beaucoup de passage sont résumé voir disparait, à l'inverse de Walking Dead, tout le charme du bouquin est gardé.

Pour ta rassurer sur la suite, le tome 2 était grandiose, le 3, que je n'ai pas encore terminer, est d'un niveau encore plus. Alors oui, j'ai entendu dire que le 4 était moins bien mais ça me parait logique vu les évènements des autres tomes. Par contre, je n'ai pas entendu de critique négatif sur le tome 5.
En tout cas Martin à prévue 7 tomes donc à moins qu'il lui arrive quelque chose de moche (ne pas porter malheur), l'histoire aura bien une fin.

Saison 2 Épisode 4 - Garden of Bones
Image

Très satisfait par ce nouvelle épisode. Mais en même temps, c'est sûrement l'épisode le plus dur à voir.

J'ai beaucoup aimé l'ouverture de cette épisode avec ces attaques éclairs de Robb sur un camp Lanister. Vent Gris est véritablement le fer de lance du jeune roi qui lui s'impose comme un roi capable de respecter son adversaire. Mais j'ai un gros doute sur le personnage de l’infirmière qui semble jeter aux orties le personnage de Jeyne et son statut. Enfin, ça permet d’accélérer l'intrigue sur cette partie là.
Et sinon Roose Bolton est conforme à l'image que j'avais de lui, froid et sombre.

Forcément, les exploit de Robb se répercute sur la pauvre Sansa. Je rejoins l'avis de Namienator, son sort est des plus affreux. Joffrey est sadique et pervers, et les scénaristes pousse le bouchon bien loin avec ces horribles scènes avec les prostitués. Quelqu'un a à redire sur son statut de pire salaud de tout les temps ?
Tyrion continue de faire sa/la place dans les relations de sa soeur et c'est le cousin Lancel qui en fait les frais aujourd'hui. Très fidèle au bouquin et voir la mine déconfite du cousin est un réel plaisir et prouve la grandeur du nain.

Renly a la classe. Je l'adore dans le bouquin et je l'adore dans la série. Ce mec arrive à prendre de haut tout le monde par son alliance avec les Tyrell et il s'en amuse face à son frère.
Le rôle de message de Littlefinger est encore une fois du rajout, mais je suis une nouvelle fois consterné par son manque de finesse face à Margaery. Celle-ci ne se laisse pas avoir et a le dernier mot. Le bougre se tourne donc vers Cateryn avec plus de succès mais grace à un cadavre. Cateryn me plait de plus en plus même si elle semble cantonné à un rôle de spectatrice (Robb, Renly).

Un passage plus important pour Daenerys qui découvre la cité de Quarth. Assez étrange d'ailleurs comme mise en scène mais le reste est assez génial. Donc c'est du inédit mais c'est extrêmement bien fait. La découverte des Treize qui régit la cité et la fougue de Daenerys est très plaisant.

Harrenhall est réellement impressionnant. Il se dégage vraiment quelque chose de maudit dans ce fort. Ce qui n'est plus le cas de la Montagne qui avec ce changement d'acteur perd du volume je trouve. Et tout cas la scène avec Tourte m'aurait fait assez rire. Je connaissais cette torture mais la voire en action est vraiment horrible. J'aurais aimé tout de même que soit cité le nom de Beric Dondarrion, car par la suite j'ai peur que les non initié soit perdu par son rôle. J'aime beaucoup Tywin au passage qui est la fois ferme et réfléchis.

Quand à Stannis, il décide d’accélérer les choses et ne laisse pas son petit frère avoir le beau jeu. C'est l’occasion de comprendre un peu mieux la relation entre Davos et Melisandre et la scène de fin marque enfin l'arrivé de quelque chose de vraiment mystique. Et je m'attendais bien sûr à cette pirouette scénaristique qui est ma foi toute logique.

J'espère avoir retrouver internent d'ici la semaine prochaine pour voir l'épisode 5.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Ven 27 Avr 2012 17:26 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 629
Localisation: T.A.R.D.I.S.
TTC a écrit:
Mais j'ai un gros doute sur le personnage de l’infirmière qui semble jeter aux orties le personnage de Jeyne et son statut. Enfin, ça permet d’accélérer l'intrigue sur cette partie là.


Spoiler: Montrer
Je pense que "Talisa" est un pseudo et que son véritable nom commence par un J.

J'ai aussi des reserves sur cette partie, mais pour d'autres raisons. Le dialogue, avec Talisa qui tient la dragée haute à Robb, est complètement, j'ai envie de dire "anachronique" mais on est pas dans le vrai moyen âge. Disons, inadapté à l'univers. C'est un monde ou la naissance détermine de votre statut durant toute votre vie. Les seigneurs ont tout pouvoir sur les petites gens, il est de leur liberté de tuer ou violer les paysans, personne ne trouve ça "juste" ou "bien" mais c'est accepté. Si Robb le voulait, il pourrait lui coller une grosse baffe à Talisa de sa main gantée de fer et personne ne protesterait. Il est un seigneur de guerre, elle une femme sans statut ou en tout cas se déguise comme telle. Il n'est absolument pas dans son intérêt de se faire remarquer, même si Robb n'est pas du genre à abuser de ses prérogatives.

J'ai l'impression que c'est une manière artificielle de nous rendre cette Talisa sympathique en lui faisant adopter des opinions proches de celles des spectateurs. Ca et le coté "femme qui a de l'estomac et peut amputer les gens sans frémir". Ok, Robb a un fétiche pour les amputations, il trouve ça très sexy, tant mieux. C'est pas une nouveauté que j'aime voir en action des personnages féminins forts, mais ça ne marche pas s'ils sont insérés au pied de biche dans l'histoire.

Notez que l'absence de sensibilité de Talisa est à mettre en parallèle avec Cateyn, qui reste stoïque quand on lui présente les restes en état de décomposition avancée d'Eddard. Rien que l'odeur devrait provoquer des haut-le-coeur.

Citation:
Le rôle de message de Littlefinger est encore une fois du rajout, mais je suis une nouvelle fois consterné par son manque de finesse face à Margaery.

Je suis bien d'accord.
Littlefinger est vraiment demeuré dans cette histoire: il a décidé de s'aliéner tous les reines les uns après les autres. Quand il ne provoque pas Cerseï, c'est Magaery qu'il taquine sur l'homosexualité de Renly, juste après avoir maladroitement fait une déclaration à Catelyn. "Tiens, les fleurs et les chocolats, c'est dépassé, je t'ai ramené la tête putréfiée de ton défunt mari. Celui dont j'ai précipité la chute. En gage de mon amour éternel."

La semaine prochaine, préparez-vous, il se parachute à Quarth pour faire chier Daenerys.

Autre point moyen la scène de Ros du jour. Complètement redondante par rapport à celle de Sansa, qui était un personnage dont le sort nous intéresse, pour le coup. Alors que Ros et sa copine la "prostituée pas créditée au générique qu'on reverra jamais", soyons d'accords, on s'en cogne. Encore de la nudité complaisante qui n'apporte rien. Bref, consternant. Je ne sait pas avec qui est copine l'actrice qui joue Ros, mais il (ou elle ) à la bras long. Elle va finir par apparaître dans davantage d'épisodes que certains personnages principaux.

Enfin on a trouvé la limite des producteurs. Le sort de Sansa est légèrement pire dans le livre. Et rappelez-vous, le jeu à boire préconise Un shot à chaque fois que vous avez envie de tuer Joeffrey.

Le point nichon du jour étant renouvelé par les très longs plans sur la poitrines de Mélisandre qui nous fait un accouchement express et expulse son bébé SmokeMonster (ou petit démétor selon que votre référence de choix soit LOST ou Harry Potter). C'était assez prévisible que ce soit le cliffhanger de l'épisode, du coup je ne demande sur quoi on embraye dimanche.

Sinon, autre scène un peu bancale, la crise de Daenerys aux portes de Quarth. Vu qu'elle n'a objectivement aucun moyen de pression (et que ça se passe de manière plus fluide dans le livre) je ne vois pas du tout ou ils veulent en venir. Et j'ai trouvé la scène de l'ouverture des portes un peu cheap et too much: soudainement, il y une perspective qui descend jusqu'à la mer et des oiseaux qui chantent.

A Harrendal en revanche ça allait. La confrontation verbale entre Renly et Stannis aussi. Cela dit, j'ai toujours imaginé un Gendry plus flamboyant: Image

ImageImage
ImageImage
Bref, un épisode que je n'ai pas trouvé fabuleux. Pas mauvais non plus mais trop de trucs ne me semblent pas bien amenés.

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Ven 27 Avr 2012 22:37 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Episode 4 :
Pas vraiment convaincu par les épisodes précédents, celui-ci m'a beaucoup plu. Jusqu'ici le point le plus réussi, je trouve, aura été l'introduction des nouveaux personnages; Brienne, géniale Brienne.

Donc beaucoup aimé cet épisode.

La confrontation entre les frères Baratheon, excellente. Renly, personnage que j'avais trouvé très inintéressant dans la première saison, gagne ici une classe folle. Il reste un roi un peu idiot, trop sûr de lui et n'ayant visiblement pas conscience des horreurs qui l'attendent sur un champ de bataille, mais néanmoins, bien plus charismatique qu'auparavant. Et bien mieux entouré également !
Face à lui, Stannis toujours aussi implacable. Deux camps qui en imposent, le choc s'annonce d'ores et déjà épique. Hâte de voir comment les choses vont bien pouvoir tourner sur cette ligne de front. Surtout avec la scène finale et une Melisandre qui m'a choqué à vie !

Du côté des Starck. L'introduction de Robb avec l'attaque de son loup... Génial ! Il ne se passe vraiment pas grand chose de son côté. Dommage car du coup son otage, qui assurait une bonne partie du spectacle en première saison, commence à cruellement manquer.
J'apprécie beaucoup les passages mettant en scène Arya et Gendry que je trouve, tout comme Renly, plus agréable à suivre que dans la première saison (du peu qu'on en a vu). Un poil déçu de ne pas les voir s'attarder sur les trois zigotos qui étaient emprisonnés et qui avaient attiré ma curiosité. Mais très satisfait par la scène impliquant Tywin lannister et Arya. Très court mais j'ai beaucoup aimé ce passage qui nous montre le vieux lion différent de ce qu'on avait pu voir de lui lors des échanges très crus avec ses fils. En tout cas, je pense qu'ils me l'ont bien traumatisé la gamine !

Joffrey, quel... les mots me manquent !!! En même temps, c'est l'un des personnages que je préfère voir en action en ce moment ^^
Le traitement qu'il inflige à Sansa devant sa cour... L'intervention de Tyrion et Bronn est la bienvenue, et servie par les répliques toujours aussi piquantes qui font le charme du nain. La deuxième scène mettant en scène Joffrey et Tyrion m'a elle presque agacée. Le nombre de scènes de cul commence franchement à me gonfler dans cette série, prenant beaucoup de place au détriment du développement d'intrigues autrement plus attendues. Heureusement, cette scène là est un peu sauvée (mais vraiment un peu) du fait d'être surtout prétexte à rajouter une couche de folie et de cruauté à ce jeune lionceau que l'on se plait à haïr. Et j'adore le haïr.

L'apparition de Daenerys et des Treize, assez sympa également. Je n'ai aucune idée de ce qu'on est en droit d'attendre de cette cité et de l'impact qu'elle aura sur le devenir de la belle. Que pourra bien apporter un potentiel allié qui semble si éloigné du reste du monde connu et des petites intrigues politiques en cours sur Westeros ?

Donc voilà, les lignes de front semblent se démultiplier à une vitesse alarmante alors que tous les intervenants n'ont certainement pas encore fait leur entrée en scène, les créatures d'un autre temps se font de plus en plus menaçantes, et un espèce de chaos semble se répandre peu à peu rendant l'histoire de plus en plus passionnante.

En espérant que ça bouge enfin du côté de Snow...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1 & 2
MessagePosté: Ven 27 Avr 2012 23:03 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24012
Localisation: Joker
Image
S2 - EP 04 : Garden of Bones


- Champ d'une bataille Stark contre Lannister
L'intro est particulièrement efficace par contre la scène entre Robb et l'Infirmière m'a laissé un brin perplexe mais on touche peut être du doigt les limites des idées de Déconstruction de l'oeuvre originale exploitée par la série TV.
N'ayant pas lu les livres ça va être un brin théorique (et sans doute en partie faux) mais bon : GOT est de ce que je comprends une déconstruction du récit d'héroïc fantasy à travers le modèle des Rois Maudits. Jamais il n'est question d'approche "moderne" dans le traitement des moeurs et des rapports des personnages et des divers groupes sociaux (quoique là j'aimerais bien connaître le traitement précis de Daenerys et de l'esclavage).
J'ai l'impression lorsque je dis qu'on touche du doigt les limites, c'est que les auteurs de la série TV ajoutent à l'approche originale de Martin une "Déconstruction" du Moyen-âge, mais qui plus est un Moyen-âge fantasmé - celui souvent des "historiens" révolutionnaires qui en rajoutent des tonnes pour bien montrer qu'avant c'était vraiment "immoral" et que la Révolution c'est vraiment idéal/parfait - et là avec cette séquence nous sommes pil poil dedans.
Donc à voir comment ces idées "modernes" se développent ou pas mais c'est sans doute juste un artifice narratif comme vous le soulignez pour introduire le personnage de l'"Infirmière" : qu'on se range "naturellement" de son côté et qu'elle gagne automatiquement notre "confiance".

- Port-Réal
Première séquence avec Sansa qui me semble exagérée dans le sens où je ne vois pas d'où vient cette extrême violence contre elle - à part que Joffrey est gravement atteint mais ça me semble trop soudainement radical ou mal amené.
La seconde séquence avec les Prostituées est effectivement totalement gratuite et inutile - je pense qu'on avait compris... enfin moi je n'ai eu aucun doute dès que l'idée a été suggéré à Tyrion que cela allait finir ainsi - d'où un passage relativement gratuit... pour placer de la nudité. En plus l'actrice n'était pas particulièrement sexy ce que je trouve un brin hypocrite quelque part - si c'est pour se rincer l'oeil autant faire les choses biens... Opinion purement masculine of course mais au moins j'aurais trouvé un intérêt à la séquence...
L'échange avec le Cousin très bien par contre. Tyrion fait du Bon Tyrion, donc rien à redire.

- Accalmie
La rencontre Renly et et Stannis drôlement chouette, qui marque bien les différences entre les deux personnages.
Les errements de Littlefinger continuent, aussi bien au sens figuré que littéral. Pas convaincu et à vous lire je suis rassuré que le personnage soit moins crétin dans les bouquins parce que là, il se prend claque sur claque.
Enfin la séquence qui fait office de twist... surprenant!!! Je me demandais si le Culte du Dieu de Lumière était du chiqué ou pas - vu le personnage de Stannis très terre à terre, je me disais qu'il devait bien y avoir un truc mais là... bluffé. Donc la magie commence bel et bien à revenir dans le monde. Je trouve ça très intéressant car cela semble paradoxal par rapport aux autres éléments de déconstruction d'Héroïc fantasy classique. Très curieux de voir comment tout cela va être traité. J'aime ce qui est paradoxal, donc j'attends ^_^
Sur l'aspect nudité, le problème n'est même pas à mon sens qu'il y ait "beaucoup" de nudités féminines car tout dépend de la cible visée. Or là justement le public visé et les ambitions du show sont en contradiction de façon évidente avec ces séquences de nudités féminines. La solution me semble portant simple : nudité masculine en mode "beaucoup" et nous aurons un début d'harmonie et là le Show sera réellement mordant et percutant.

- Quarth
Daenerys et la misère, le retour! Plutôt convaincu par ce passage où notre mère des Dragons est totalement dépassée et se débrouille très mal. On semble lui vouloir du Bien, mais est-ce vraiment du Bien ?
En tout cas c'est comme ça que j'ai vécu ce passage, je verrai bien si la suite ira dans quel sens.

- Harrenhall
Efficace. Ce genre de passage tient avant tout à l'ambiance et là c'était très bien foutu (les noms que répètent Arya^^). La fin est intéressante car je n'ai aucune idée sur quoi ça va déboucher!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 411 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, [8], 9, 10, 11 ... 28  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com