Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Jeu 26 Déc 2019 23:12 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2549
Localisation: Nulle part ailleurs
Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker


Image


Attention aux spoils

Vu aujourd’hui, je ne m’attendais pas à grand-chose, surtout après avoir vu les gros titres sur certains sites comme quoi le film avait beaucoup déçu… et personnellement je l’ai trouvé excellent, j’ai adoré de bout en bout, le jeu d’acteurs, la résolution de certaines trames, la mise en valeur des persos de base, la musique, les scènes de combats qui m’ont littéralement scotché à mon siège (même si les combats de la prélogie restent pour moi les meilleurs).

La trame du film était impec avec le trio qui interagissait vraiment bien (avec des personnalités cette fois bien intégrées à l’histoire, plus mature, consciente et très crédible), les échanges étaient fluides, sans parler d’un C3PO très bien utilisé, un perso que j’ai toujours trouvé lourd mais qui cette fois s’en sort très bien, particulièrement la scène de l’effacement de la mémoire qui malheureusement est totalement détruite par la suite et la rencontre avec R2D2. Dommage.

Le retour de Palpatine ne m’a pas du tout dérangé bien au contraire et le fait que Rey soit sa petite fille est pour moi une très bonne trouvaille voir la meilleure de toute la saga Star Wars, magnifique. Je n’y aurai jamais pensé, et cela recolle si bien les moreaux et à différents niveaux quand on y pense et quand on fait le parallèle avec les Skywalker. Par contre déçu par le fait que Rey donne comme nom de famille Skywalker à la fin et non pas Palpatine… ça me donne un sentiment d’un héritage non assumé, de problèmes personnels non réellement résolus, d’un culte pour une lignée (qui devrait en quelque sorte et forcément impliquer par l’évocation de son nom le « bon côté » de la force ou le bon côté tout court), alors que les Palpatine au final sont tout aussi intéressants je trouve, on pourrait même se dire que la boucle est clairement bouclée grâce à eux au sein de cette nonologie (si je puis dire) et là y’a matière à dire que la saga est bien clôturée avec cette lignée.

De la à dire qu’il s’agissait de la Saga Palpatine et non pas Skywalker, la chose se défendrait aisément je trouve. Bref, sur cette filialité, il reste plein de chose à relever, et encore une fois bien trouvé les scénaristes, chapeau.

Beaucoup de bonnes choses dans ce film, les décors assez dark je trouve et très classes ont apporté une réelle tension nécessaire à l’intrigue où tout s’enchainait vite c'est vrai mais bien. On ne s’ennuie pas. Je trouve même dommage que l’on ait raté l’occasion d’avoir un aussi bon Star Wars lors des épisodes 8 et 7.

Cet épisode IX est certainement dans mon top 3 avec la Revanche des Siths et l’Empire Contre Attaque, j’y trouve le même éblouissement propre aux Star Wars. Et pour ça : Bravo !

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Ven 27 Déc 2019 18:06 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006
Messages: 196
Localisation: sur le port d'amsterdam
Comme quoi tous les goûts sont dans la nature ^^

J'ai personnellement détesté ce film.

Dès les premières minutes et la révélation Palpatine, ça partait mal pour moi. Mais sérieusement d'où ça sort ?! Surtout que ça ruine tous les enjeux du 4,5,6... On sent bien qu'ils n'avaient pas préparé la trilogie au préalable et qu'ils se sont trouvés bien bêtes avec la mort de Snoke dans l'épisode précédent. Et on nous sort ça comme si c'était logique avec l'excuse du "Luke faisait des recherches là-dessus blabla..." Bah non, juste non. Et la liste de moments face palm est énorme mais j'ai la flemme de l'énumérer je dois avouer.

Ce film est bourré d'incohérences qu'ils ne cherchent même pas à justifier. Ils osent même faire répliquer certains personnages comme quoi le moment n'est pas logique pour avoir une réponse style "Non mais cherche pas à comprendre".

Même l'imagerie du film est mauvaise. Tout va tellement vite qu'on ne comprend jamais vraiment bien la topographie de là où on se trouve. La bataille sur l'étoile noire en est un parfait exemple avec ces vagues énormes que doivent esquiver les combattants quand tu as Finn en spectateur à côté à qui ça ne pose apparemment aucun problème...

Star Wars c'est définitivement fini pour moi. Et je suis vraiment triste de faire ce constat vu comme cette licence a pu me faire rêver.

Le film aura en tout cas eu le mérite de me faire avoir un fou rire avec la révélation du général Hux qui est l'espion. C'est tellement pas logique et mal amené que j'ai cru que c'était un sketch.

_________________
Quand on a faim, il faut manger !! (Monkey D. Luffy)
ImageImageImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Lun 30 Déc 2019 20:08 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2015
Messages: 177
Bon, avant de donner ma critique du 9, je tiens à préciser que je fais parti de ceux qui ont adoré le 8 (mine de rien on est pas mal, surtout si on s'en tient aux stats en ligne), mais bon, le 8 est celui qui a le plus divisé, soit les gens ont adoré, soit ils ont détesté. Et ceux qui l'ont détesté l'ont bien fait savoir.
Je pense qu'on peut être tous d'accord pour dire qu'il s'agit d'une des fandoms les plus toxiques, à croire souvent qu'il n'existe pas 1 seul bon Star Wars.
Personnellement, je n'ai jamais été un grand fan de la saga, et pourtant je les ai tous vu plusieurs fois et j'ai même assisté à des concerts symphoniques qui diffusaient les films. Mais pour moi rien que les premiers films ont très mal vieilli, le jeu n'était pas toujours fou, les intrigues étaient plutôt simplistes et parfois longues, et bon dieu que je ne voyais pas de côté épic. Les gens aiment à dire que Disney a détruit la franchise, alors que je trouve les films avant Disney bien trop enfantin. Peu de violence, un côté festif et joyeux, des créatures ridicules... Et de toute manière, une grande partie de ceux qui défendent l’œuvre sont des personnes qui l'ont découvert bien jeune. Ce qui renforce ce côté familiale et enfantin à mes yeux.

Bref, je m'égare, suite à la taulée que s'était prise le 8, je m'attendais évidemment à ce que le 9 soit sans risque, essayant d'effacer tout ce que le 8 a essayé de faire.
Chose qui se confirmait de plus en plus avec le retour de J.J à la caméra et au scénario. Le 7 était certes beau, mais c'était pas le grandiose que j'attendais pour une franchise qui pouvait tant faire. Et le 8 était très limité par le 7, mais pour autant, il a su tenter quelque chose qui pour moi a été cohérent du début à la fin. (mais je conviens qu'il n'a pas ouvert grand chose pour permettre une suite, et que certaines scènes ont pu paraître un peu longue).
J'ai regardé 2 bandes annonce du 9, et je pense que c'est 2 bandes annonce de trop, car elles m'ont gâché un certain plaisir que j'aurais pu avoir pendant le visionnage. Mais c'est trop rare aujourd'hui les bandes annonce qui n'en donnent pas trop.
Je vais diviser ma critique en 2 parties : ce que j'ai aimé et ce que je n'ai pas aimé.

I. Ce que je n'ai pas aimé (autant finir sur une note positive).

- La réponse aux critiques négatives qui n'étaient pas forcément l'unanimité. Je ne dis pas que ces réponses sont forcément un mal, mais je sens trop qu'elles existent. Par là j'entends tout ce qu'à essayer de faire Ryan Johnson et que ce film a annulé : Rey a désormais bien une famille, Rey récupère le sabre qui avait été cassé dans le 8, Leia s'est entrainée à la force (pour justifier ce qui n'avait pas à être justifié, Leia dans l'espace, mais aussi pour que Rey ait un mentor), Ben qui reprend son masque, Ben n'étant plus solo (jeu de mot) (même si c'est plus complexe là), Snoke étant finalement quelque chose, Rose étant évincée, l'impact à la vitesse de la lumière évincée...
- Les fusils de Tchekhov qui tirent trop vite : trop souvent dans le film on donne une solution qui va être utilisée dans la dizaine de minute qui suit. Bon j'englobe dans ça aussi des moments qui se font écho trop vite. Par exemple Rey donne le sabre de Luke disant qu'elle n'est pas près, et 10 minutes après Leia lui rend. Leia dit "un droïde peut toujours surprendre" et 10 mins après Rey le redit. La pote au pilote montre le badge pour s'infiltrer et 10 minutes après ils l'utilisent.
Cela a pour conséquence de rendre le film très prévisible pendant qu'on le regarde, autant la fin ne se prédit pas, mais on arrive à voir le chemin que le film emprunte quelques minutes à l'avance.
- Le trailer qui m'a gâché des surprises. Ayant vu Lando dans le trailer, j'ai tout de suite compris que l'homme masqué était lui. Ayant vu C3-PO aux yeux rouges, j'ai tout de suite capté le moment dans le film avant qu'il n'arrive. Et il y a bien d'autres exemples.
- La capacité d'armement de l'Empereur. Autant sa survie ne me choque pas, il reste l'Empereur Sith, Luke a survécu une telle chute, pourquoi pas lui. Mais qu'en une vingtaine d'année il a pu s'armer autant, alors qu'en autant de temps et avec plus de ressources il n'en a pas fait autant dans la 1ère trilogie, oké. Mais je peux vite passer à côté, car en se creusant un peu nous même la tête, on arrive à trouver des explications qui peuvent un minimum satisfaire.
- La "mort" de Chewbacca. Alors, ça aurait pu être un tiret positif, car quand la scène est arrivée, j'étais sous le "choc". C'était couillu, c'était beau et c'était intéressant. Avant d'y répondre 10 minutes après, en mode "non il est vivant".
- Ca rejoint donc un des points de RED, le fait de ne pas assumer les choix jusqu'au bout. Tu as parfaitement illustré le soucis mineur de C3PO qui ne perd pas la mémoire pour toujours. Mais pour pas mal de choses dans ce film les risques ne sont pas assumés. La mort de Rey et la survie de Kylo, qui doit se reconstruire, ça aurait été mieux pour moi. Et l'avoir lui plutôt qui enterre les 2 sabres sous le regard de sa mère et de son oncle, à l'endroit où tout à commencé, ça aurait été fort.
- Le forçage jamais vu du nom de famille de Rey. 2 persos random qui lui demandent, jamais dans l'univers Star Wars c'est arrivé qu'on demande un nom de famille.
- La force. Alors dans le 8 je n'ai aucun problème avec, dans celui là j'ai un problème avec mais pas pour les raisons qu'on peut croire. Le soin ou la liaison télépathique qui devient physique ne me dérange pas. Ils sont liés, et le lien est fait depuis longtemps.
C'est sur 2 points :
• Palpatine est bien trop fort, alors certes on peut critiquer la trilogie originale qui n'a pas su mettre la puissance en valeur, que ce soit le combat de sabre Luke/Vador, les Stormtrooper qui tirent mal et tout et tout. Mais là il est vraiment balèze. Avant même d'être soigné.
• Les liens entre personnages. La balise se trouvent là où un groupe de Stormtrooper déserteur a établi leur campement. Finn trouve quelqu'un comme lui. Cette fille est en plus liée à priori à Lando. Et Finn qui sort à tout va "c'est la force". Mouais..
- Il doit y avoir d'autres défauts, mais passons plutôt aux qualités.

II. Ce que j'ai aimé (car j'ai aimé pas mal de choses).

- J.J a enfin vu en grand. Les paysages sont magnifiques, les décors changent tellement, chaque plan est à mon humble avis une mini toile, une peinture. C'est pour moi le plus beau Star Wars, visuellement parlant, que j'ai pu voir. Alors certes ce n'est pas dur, les autres ayant mal vieilli, mais le 8 avait mis la barre haute.
- John Williams a produit pour moi la plus belle pièce musicale de sa carrière. J'ai vu le film 2 fois à 2 jours d'intervalle. La seconde fois j'ai pu me concentrer sur la bande son (qui m'avait déjà fait frissonner la première fois), pendant que mes amis faisaient des haussements de sourcils sur les révélations du film.
Eh bien, on a tout nos thèmes et des nouveaux, dans un enchaînement parfait, épic, qui sert tellement chaque propos. Notamment toute la séquence finale où on a 30 minutes non stop de musiques qui m'ont fait vibrer. Le moment où tous les vaisseaux arrivent sur le thème de Star Wars <3
- On a un fanservice grandiose pour clore la saga (avant qu'on ne l'épuise une fois de plus avec une autre trilogie). Le combat final, tous les sith contre tous les jedis. Tout l'Empire contre tout l'espoir qui a grandit dans l'univers. Je me suis cru dans la scène des portails de Endgame. C'était beau, épic, et plein de sens. Bien sûr qu'ils ne sont pas seuls.
- Le jeu d'acteur et le développement de personnage. C'est l'un des meilleurs de toute la franchise. On continue à surfer sur cette notion de "gris" qui a été introduite dans le 8. Le duo Kylo et Rey est splendide, et le baiser final fait sens pour moi.
- L'utilisation de l'ancien casting qui ne passe plus au plan "anecdotique". CP3O a pour moi le meilleur rôle qu'il n'a jamais eu (alors qu'Antony Daniels est le seul acteur à avoir joué dans tout les trucs canons de Star Wars (les 9 films, Rogue One, Solo, Clone Wars), bon j'ai pas vu The Mandalorian donc je ne suis pas sûr à 100%).
Leia a bien été utilisée, certes je ressens que l'actrice n'était pas là, son jeu était toujours similaire et ses poses aussi. Mais il a fallut faire avec les moyens du bord. R2D2 un peu effacé, mais il a eu une exploitation raisonnable. Luke aussi, et le caméo auditif des anciens aussi.
- L'humour est au top. On a beaucoup d'humour de situation, et avant C3PO avait un comic relief très lourd, et là je l'ai trouvé marrant à chaque fois.
- Mais à côté, comme l'a dit RED, il est sombre, et ça je dis OUI
- Et j'ai adoré les combats. Qui sont sûrement mes préférés, et les 2 gros font échos aux III et VI. Le combat de Anakin et Obiwan sur la lave, face au combat Rey et Kylo sur une mer déchaînée <3 <3
Toutefois je préfère les choré du 9, celles de la prélogie étaient trop longues pour ne pas raconter grand chose.
- Enfin, le rythme du film fait qu'on ne s'ennuie pas une seule fois, on voyage dans l'espace, on découvre, et la nouvelle petite bande me plaît pas mal.
- Il y a sûrement d'autres qualités, mais flemme de continuer.

En gros, le film a ses faiblesses, mais il reste un très bon divertissement qui m'a personnellement ébloui au cinéma. J'ai été agréablement surpris, et il se classe sans aucun doute dans mon top 4.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Mar 31 Déc 2019 13:24 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1818
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Film vu samedi et j’avoue avoir été déçu, mais pas de la manière dont vous pouvez vous attendre. ^^

Pour commencer Star Wars et moi ce n’est pas spécialement une histoire d’amour ou de haine. J’aime bien la trilogie, sans forcément lui vouer un culte, épisode 4 et 6 sympa et l’épisode 5 vraiment bien. Pour la prélogie j’ai trouvé le premier médiocre même si je lui trouvais des qualités, pour les autres c’était de pire en pire avec un épisode 3 que j’ai vraiment détesté. Pour la postlogie c’est encore différent. Je vois l’épisode 7 comme un mauvais remake du 4 en version un peu nanarde (il m’amuse beaucoup), pour le 8 je le considère comme un suicide scénaristique tant il ne se passe pas grand-chose pendant la grande majeure partie du film avant de se réveiller à la fin. Après les comics que j’ai lu étaient très sympas, et j’ai fait les deux KoToR qui sont également de bons jeux, surtout le 2 (Obsidian), malgré leur gameplay tout pourri.


Pour l’épisode 9 la mise à pied de Trevorrow, pressenti pour faire ce film, pour contribuer au retour d’Abrams était la suite logique après différents retours catastrophiques sur le huitième épisode. Et le résultat est complètement attendu. Aucune idée sur la manière dont s’est déroulé l’écriture du scénario des différents films, mais nul doute que Abrams n’avais pas la même vision que Johnson. Cela provoque un résultat hétérogène dans la postlogie.

Pour commencer on a le retour de Palpatine. A l’inverse de Taytay je n’ai pas eu la surprise de découvrir sa présence car, comme Kylo Ren/Ben Solo ou la mort de Han Solo dans le 7, cela avait fuité avant la sortie du film. Son retour reste inexplicable et inexpliqué, mais il est là. Un grand point noir du film puisque le scénario repose sur sa présence en tant qu’antagoniste alors que nous n’avons aucune idée de la manière dont il a pu revenir, ce qui aurait pu être introduit dans le précédent film. A partir de là, l’origine de Rey me paraissait assez clair tant le passé de cette dernière était un des fils rouges des nouveaux films.

L’objectif de Ben Solo qui cherche à s’allier à Rey est également cousu de fils blancs. Suite au flashback un peu « curieux » ou l’on voit Leia et Luke s’entraîner, cherchant à justifier une scène mal amenée du 8, avec la révélation de l’existence d’un sabre appartenant à Leia. On a déjà la finalité du combat avec Ben qui reprend le sabre de sa mère pour la fin sur Exegol. Ce qui entoure cette planète est d’ailleurs assez curieux. Comment justifier la présence d’une telle flotte sans que personne n’ai aidé à la construire. Le Dernier Ordre sort vraiment de nulle part c’est vraiment déstabilisant. Et quid des Siths qui se contentent de faire faire des « hou hou » comme de simples péquins ? Beaucoup trop de choses gênantes.

Au rayon des questionnements j’en ai aussi un sur la relation entre Poe et Finn. Beaucoup de gens les voyaient ensemble et fantasmait sur ce couple homosexuel. Que cela ne soit pas le cas ne me dérange pas. Mais je ne vois pas bien en quoi c’est une raison pour créer un personnage complètement oubliable pour Poe et des scènes bien trop longues pour Finn, tout cela pour nous faire comprendre que chacun à son love interest. Ils auront tout de même mis une scène de baiser homosexuel à la fin du métrage, que les Sangapourien ne verront pas à cause du côté arriéré de leur gouvernement.

Dernier gros détail qui m’a fait tiquer, sur la bataille finale. Franchement j’ai eu du mal à croire la bêtise que je voyais. Donc la flotte rebelle attaque, aucun pilote n’a l’idée de détruire leur gros canon. La flotte salvatrice venant de l’univers, un bon point, qui arrive détruit les canons et pour plus de croiseur ? Il m’est facile de comprendre qu’il faut parfois des facilités scénaristique dans toutes œuvres pour faire avancer le scénario, mais ici je trouve que c’était bien trop évident et mal amené.

Un autre exemple de cela c’est sur la révélation de l’espion. Le jeu de l’acteur me l’a fait comprendre avant qu’on le découvre réellement. Mais j’ai tout de même l’impression que cela sort de nulle part. Et pour la fin j’ai le même sentiment que RED. Le fait que Rey donne le nom de Skywalker est plus une question de marchandising qu’autre chose. On nous aura promis une saga Skywalker pour finalement nous vendre une histoire qui aura été façonné par Palpatine. Une nouvelle déception de ce côté-là.


Mon avis global et final sur ce film c’est qu’il est mauvais. Je le placerais au niveau de l’épisode 2. Le scénario m'a semblé trop fouillis et on ressent clairement que Abrams n’a pas apprécié ce que Johnson a fait suite au premier film. Même si c’est une scène qui rend bien, on peut voir de deux manières différentes le moment ou Luke rattrape son sabre avant qu’il brûle dans le vaisseau incendié par Rey. Avant de voir le film je m’attendais à voir quelque chose qui ne me passionnerait pas, mais qui aura tout de même le don de me faire rire. Finalement j’aurais surtout trouvé cela ennuyeux et raté.

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Mar 31 Déc 2019 22:44 
90 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juin 2012
Messages: 765
Localisation: LOST
Le dernier volet de la saga passe le 10 janvier dans ma ville ....et donc je donnerai mon avis a ce moment....mais sinon la revanche des sith est le meilleur opus de toute la saga pour moi j'ai tout adoré ....on découvre l'histoire avant ou aprés <, je rigole là....mais c'était un grand moment...dans la salle de cinoche a cette époque et j' espére que le 10 janvier je vais vibré autant....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Jeu 2 Jan 2020 16:14 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2009
Messages: 1048
J'étais très déçu par l'indifférence total que m'a suscité cette projection :/ . On savait que le scénario de la trilogie était mort dès les premières minutes du 8 mais jonhson avait su marquer d'une forte emprunte visuel la plupart des incohérences et vides narratifs (si bien que la pilule était presque passée !).

Ici plus rien, un pote s'est même endormi :o. En tout cas dans ma salle ça rigolait (et vraisemblablement pas aux moments destinés à être comique), une rangée entière en facepalm sur la scène du baiser (mais c'est ptêt la jalousie, on ne peut nié le charme de l'actrice ^^')...

Moi j'étais sur ma faim, a maintenir tant bien que mal el famoso "suspension consentie d'incrédulité" du bout de l'auriculaire gauche tout en esquivant les gros sparadraps balancés à la gueule par le script.

Je reproche quand même, plus que tout autre chose (surtout car j'avais déjà fait mon deuil du reste), le manque d'ambition visuel ; c'était plat à mourrir ! Je retiens 3 plans "marquants" dont 2 sont super décevants dans l'exécution :( (mais faire revenir Ford et CG-Leia ça doit être déjà assez compliqué) et put*** QUI A OUBLIÉ DE PAYER UN CHORÉGRAPHE ?! Les cour de récrès ont vues une infinités de combats de sabre laser bien plus épiques (et c'est pas des vagues en CGI qui vont sauver la scène, y a vraiment eu un soucis de gestion du budget ).

Après tout ça je m'étais dis que l'unanimité était de mise et qu'on aurait enfin un consensus absolu sur la question mais cette saga ne cesse définitivement pas de surprendre...

_________________
Tiens voilà la pluie, Gipsy tombe par terre ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Dim 5 Jan 2020 22:49 
40 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2015
Messages: 512
Bon, alors moi je fait partie de ceux qui ont détesté les 3 films de la trilogie. ça commence mal....

En fait, c'est assez intéressant parce que ça montre la grande diversité du public

- il y a des gens qui ont aimé le 7, malgré la mauvaise impression laissée à long terme
- il y a des gens qui ont aimé le 8, malgré la mauvaise impression laissée à long terme (très)
- il y a des gens qui ont aimé le 9, malgré le handicap laissé par les 2 films précédents

Mais, qui à aimé la trilogie ? Et là, on ne compte plus grand monde. Je crois que tout est dit.

A présent on le sait, ils n'avaient absolument aucune idée de la direction qu'ils prenaient quand ils ont fait le 7. Il n'y avait aucun plan scénaristique global sur les 3 films. Ils ont improvisé à chaque film sans savoir la fin. C'est pour ça que Rey explosait déjà Kylo ren à la fin du 7, ce qui n'avait aucun sens. Parce qu'en réalité, aucune suite n'existait dans le scénario à l'époque.... même si les 2 autres films étaient déjà prévu. Un tel manque de sérieux ça force le respect quand même.

Cette trilogie restera dans les mémoires comme l'un des plus gros gâchis de toute la galaxie.





Concernant le 9 en lui même, je vais dire quelque chose de paradoxal en apparence, mais tout en étant une sorte d'épisode 7.5 cherchant à effacer le 8, il est en réalité la fusion du 7 et du 8.

En effet, le 9 de mon point de vu est une combinaison de tout ce qui était mauvais et raté dans les 7 et 8

- Du 7 : Il a repris ce faux fan service typique du 1er film et cette tendance à ne rien inventer pour ne faire que du recyclage, notamment la fin de Palpatine qui est un copier / coller du duel contre Mace Windu. Sans oublier les moments nanars qui achèvent de faire de ce 9 le digne héritier du 7 (mention spéciale à "mon nom est skywalker" à la fin du film).

- Du 8 : Ce film cherche constamment à effacer le 8....Et c'est précisément ce qui en fait l'héritier. Ce manque de respect total pour la saga et cette tendance à vouloir effacer tout ce que les films précédents ont construits. Notamment à travers la multiplication des incohérence à l'INFINI. Le 9 réussis quand même l'exploit d'être encore pire que le 8 en terme d'incohérence. Je croyais pas ça possible. Sans oublier le mépris pas du tout subtil envers ce qui avait été construit dans le 8 (notamment le personnage de Rose, qui a du être très humiliant pour l'actrice). Pas de doute, le 9 est bien un héritier du 8 ! C'est exactement la même manière de traiter le travail de ses prédécesseurs.



Je ne vais pas faire la liste complète des truc mauvais du film car je devrais alors lister presque toutes les scènes. Et j'ai la flemme. Donc je finirais juste sur ceci.

Terminator à décanonisé ses 3 derniers films pour les remplacer par Dark fate.... qui était encore plus mauvais. Alors maintenant tout ce que j’attends, c'est que cette trilogie de la honte soit décanonisée.... et qu'on en parle plus.

_________________
Image
Historien sur le forum de GoodGame empire (FR1)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Lun 6 Jan 2020 18:02 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2015
Messages: 177
Emissamdeus a écrit:
Mais, qui à aimé la trilogie ? Et là, on ne compte plus grand monde. Je crois que tout est dit.

Aussi surprenant que ça paraisse, n'étant pas un Star Wars addict, je pense pouvoir te dire que j'ai aimé la trilogie. J'irai même jusqu'à dire que c'est la meilleure des 3.

Cette trilogie a reçu beaucoup d'haine que je ne saurais expliquer. Georges Lucas n'a jamais autant planifié ses films, suffit de voir à quel point il a retouché ses films au fil des années (les rendant de plus en plus mauvais à mon humble avis). Bon au moins il avait des plans pour la trilogie entière.
Le sujet de ce topic est l'épisode IX, et pas toute la saga, mais je vais me permettre une critique générale de la saga, pour mettre en valeur mon avis vis à vis de la dernière trilogie. Évidemment, je vais en parler en mal, mais j'ai quand même un minimum apprécié ces films et ils ne sont pas exempts de qualités.
Ah et vous l'aurez remarqué, j'ai mis un code couleur pour qu'on comprenne de quoi je parle à chaque fois. Quand c'est la prélogie : bleu (la saga des jedi). Quand c'est la 2nde : rouge (la saga des sith). Et quand c'est ces deux trilogies : violet (mélange des couleurs). Enfin, j'ai mis jaune la dernière trilogie.

I. Première trilogie.

Les films ont beaucoup changé depuis leur sortie initiale, il est même impossible à moins d'avoir vu les premières projections au cinéma ou d'avoir pu s'emparer des rares copies restantes de ces projections, de savoir comment le film était réellement. Alors je ne peux commenter que les dernières versions.

Tout d'abord, il s'agit pour moi de la pire trilogie, que ce soit en prenant en compte son époque, ou bien en en faisant abstraction.

• Si on fait abstraction de son époque, c'est la moins belle visuellement, les monstres sont kitchs, et je ne parle même pas des monstres CGI tout dégueu qui ont été placé après coup. La puissance est très mal représentée, que ce soit les combats de sabre ridicules qui sont moins impressionnants que deux gosses se battant avec des bâtons. Ou rien que les Ewoks (d'ailleurs nommés uniquement dans les crédits), qui sont capables avec des cailloux de mettre KO des soldats de l'Empire.. Ou même Luke qui tient tête à l'homme le plus fort de la galaxie, avec un entraînement relativement court.

• La notion de dangers est complètement absente, les stormtroopers en surnombre ne touchent jamais leur cible, l'infiltration de l'étoile est bien trop facile alors qu'ils sont peu nombreux. Les guerres spatiales sont toujours en faveur des héros.

• Les plotholes sont nombreux, de même que les ficelles scénaristiques : les 2 Etoiles de la mort ont chacune un espace assez grand pour des vaisseaux menant à un point faible permettant de les détruire ? Dans le V Luke ne doit pas partir voir son père avant d'avoir fini son entraînement. Dans le VI Luke revient pour finir son entraînement, mais on lui dit que pour le finir il doit aller voir son père ? Boba Fett meurs vraiment comme ça ?
Prenant la trilogie pour un tout unique, car si on veut être juste avec les autres trilogies, on ne peut pas dire que "c'est expliqué par d'autres films".
A leur sortie, les gens n'ont eu que ça, pendant des décennies.
L'identité des personnages était inconnue, on n'a quasi rien su de l'Empereur (et les gens se plaignaient de Snoke..), on n'a rien sur d'Anakin, Obiwan, Yoda, les jedi de manière générale. Que de mini infos qui seront expliquées 20 ans après.

• Puis un gros point noir pour moi, c'est les personnages. Le jeu d'acteur n'est pas toujours glorieux, ou peut-être juste Luke (Mark Harmill s'est bonifié avec l'âge, il était méga bon dans The Last Jedi). Mais autrement, l'arc narratif de chacun. Pourquoi Obiwan ne dit pas toute la vérité à Luke ? Pourquoi Yoda ne parle pas de la soeur de Luke tout de suite ? Pourquoi Darth Vader change finalement de côté à la fin alors qu'il a passé la moitié de sa vie dans le côté obscur, et que ce passage s'est fait progressivement et s'en est suivi d'atroces massacres d'innocent. D'un coup "je vois du bon en lui" ?
Pourquoi l'Empereur se fait battre si facilement et meurs là où Luke a survécu (d'ailleurs, ça me rend content qu'il ait survécu, pour moi c'était un plothole sa mort comme ça). Pourquoi avoir caché Luke chez sa réelle famille ? Pourquoi lui avoir laissé porter son nom de famille ? Pourquoi le plan de l'Empereur consiste à donner des vraies infos pouvant causer sa perte ?
Bref, je pourrais continuer longtemps à chercher des problèmes à ces films. J'en rajouterai un dernier et je passerai à la seconde trilogie, cracher encore un peu mon venin.

• Enfin, le plus gros défaut à mes yeux, si je prends en compte l'époque je ne peux pas dire les effets spéciaux, c'est la réalisation et le montage. C'est devenu certes iconique, mais ici les gens sont biaisés, c'est la nostalgie qui parle et le culte autour du film. Mais bon, les transitions Movie Maker, le rythme lent, rien que le VI où on passe trop de temps avec Jabba, là où tout aurait pu être réglé si Luke avait directement eu sur lui son sabre. Trop de plans fixes, bref Georgie à la caméra c'est pas fou. Surtout que bon, c'était un de ses seuls boulots vu que l'histoire est apparemment pas mal pompée sur d'autres œuvres (dont Valérian).
Puis, je ne pense pas que même sa trilogie originale était complètement pensée. Le succès du premier film n'était pas assuré, le coup de la seconde étoile clairement là suite au succès de la première à la sortie du film, Luke et Leia liés par le sang... Pour le coup difficile à savoir si oui ou non, et on pourra jamais trop savoir.

Mais cette trilogie a l'avantage d'être déjà sortie entièrement pour la plupart d'entre nous ici quand on l'a vu. Donc tout semblait pensé et lié, elle a été prise pour un tout directement. Donc c'est difficile de comparer avec une trilogie qu'on a pu voir sortir film après film (en ayant notre esprit critique et les réseaux déjà à disposition).

II. Seconde trilogie.

Les gens aiment parler d'incohérences pour la 3ème trilogie, j'y viendrais après, mais pour le moment parlons de cette seconde trilogie, qui pour le coup a beaucoup plus d'incohérences.
Déjà, elle démonte des faits cités dans la prélogie :
- Obiwan n'a pas eu Yoda en maître
- Padmé est morte quand Leïa est venue au monde (donc elle ne peut pas se souvenir de sa mère)
- Chewbacca a combattu avec les Jedi, or Han ne croyait pas aux Jedi
- Obiwan a connu R2D2 (même si là on peut argumenter qu'il jouait sur les mots "je ne me souviens pas avoir eu un droïde")

Ensuite elle créé des incohérences :
- Les combats de sabre laser sont certes bien mieux chorégraphiés et plus puissants, mais ce n'est pas logique vis à vis de la prélogie
- La force bien plus cheatée (cf le déplacement éclair dans l'épisode I, les figures acrobatiques bien plus impressionnantes, pouvoir bouger des choses très lourdes pour des persos qui n'ont jamais montré de telles capacités par le futur)

Autrement, ces incohérences ne sont pas les seuls défauts de ce film. Je pourrais encore critiquer la CGI qui a très mal vieillie, mais c'est une attaque facile (à voir si à l'époque on trouvait ça cool, je ne me souviens pas).
Dans un premier temps, l'un des défauts de ce film c'est les dialogues. Notamment ceux d'Anakin, aka le Dark Sasuke de Star Wars. Je ne critique pas l'acteur qui pour moi a fait du bon boulot pour jouer un personnage qui a l'air perdu, en conflit et toujours dans ses pensées. Surtout sa scène finale "I HATE YOUU".
Les dialogues sont délirants je trouve, sûrement pour ça qu'il y a eu autant de memes sur cette trilogie (ce qui rend compliqué son visionnage désormais).

Parlons des personnages, tout comme la première trilogie, tout le monde s'extasie sur un vilain que je trouve un peu simpliste (pour preuve, avant de revoir le film, je ne me souvenais même pas qu'il avait parlé une seule fois). Je parle bien sûr de Darth Maul, à qui on a donné un peu plus de consistance dans Clone Wars. Et encore une fois on critique sur ces points comme ça la nouvelle trilogie..
Bon déjà, le casting est top et incarne bien leurs personnages.
Mais entre Anakin qui est en conflit, et qui pourtant choisi de trahir Mace Windu, et une fois ce dernier mort, fait "bon oké c'est bon vous êtes le gentil monsieur Palpatine".
Ou le fait que personne ne sente la menace Palpatine arriver...

Autre chose qui m'embête dans ce film, c'est le fait de tout vouloir démystifier. La force est expliquée clairement, comme une chose scientifique. On nous montre tout, on cherche à tout justifier. Et bon, ça enlève cette magie je trouve tellement c'est gros (chose qui pour moi est rectifié dans The Last Jedi).

Sinon, le combat final est bien trop long, alors oui c'est beau, Duel of Fate est géniale. Mais c'est trop long.

III. Troisième trilogie

Après tant de blabla, raccrochons nous un peu au thème de ce topic.
Alors j'ai donné (mon avis personnel) des arguments disant pourquoi je ne trouve pas les films d'avant meilleurs que cette trilogie, mais maintenant je vais dire en quoi cette trilogie (mon avis personnel) est meilleure. Ou surtout en quoi je trouve son bashing, si ce n'est pas injustifié, hypocrite.
A noter que je n'aurais pas parlé des films intermédiaires tels que Solo (qui est inutile et n'apporte qui de nouveau) et Rogue One (qui n'est qu'une justification d'un plothole de la prélogie, et qui pour moi ne vole pas haut).

J'ai déjà critiqué le IX plus haut, parlant du positif comme du négatif, mais pour le coup, je vais plutôt contre-argumenter les critiques de cette trilogie.

• Le VII est critiqué pour être une copie des précédents (principalement), mais est-ce un défaut ? Dans une ère de reboot permanent, je ne pense pas que ça soit forcément un mal. Alors certes cela n'apporte pas grand chose de nouveau (même si pour le coup il y a matière à débattre), mais je pense que l'objectif de ce film était de relancer la saga pour la nouvelle génération. Et à choisir entre un IV que j'ai descendu plus haut pour ses tonnes de défauts, et un VII qui certes ressemble narrativement au IV, mais corrige le côté mauvaise qualité, mauvais effet spéciaux et mauvais rapport de force.
Alors le film souffre de soucis de "coïncidence" toujours justifiables par "la force", mais c'était le cas de tous les films précédents. Faut pas oublié que la prélogie se base sur un Empire galactique et pourtant tout le petit monde se trouve facilement.
Autre ça, la bande son est au niveau de l'ancienne, John étant toujours là.
Sauf que là, j'y crois plus au méchant dans ce film. Le gosse torturé me plait plus, le gosse qui va se construire pendant les 3 films c'est bien mieux que le méchant déjà établi qui pue le "ouh regardez moi je suis méchant". Il hésite, et tue Han de manière brutale, je trouve ça poignant. Certes peu risqué, mais bon, si on regarde Star Wars comme ça :/
D'ailleurs le film lance une bonne idée, malheureusement sous exploitée (une fois encore dans le IX), le fait que l'Empire comporte finalement des soldats qui n'ont pas forcément demandé à être enrôlés. A défaut d'exploiter à son plein potentiel l'idée, on peut un minimum profiter d'un personnage atypique. Le début pour moi du mélange entre le côté lumineux et le côté obscur, la naissance du "gris" (renforcée par le VIII).
Mais la critique principale que ce film a subi c'est "Rey". Comment elle peut être si forte et douée ? Bah je ne vois pas le problème, elle a vécue près de 15? ans toute seule, elle est déjà douée avec une arme à main (cf le début face à Finn), donc le sabre n'est que son arme mais laser (donc plus fort), et elle est dotée de la force (beaucoup), chose expliquée plus tard par le film IX. Luke aussi avait tenu tête à Vader, alors qu'ils auraient pas dû. C'est justifié à chaque fois par l'héritage. Donc pour moi normal qu'elle soit supérieure à Luke à ses débuts, elle a le sang du plus fort seigneur Sith (Empereur > Vader), et déjà des prédispositions. Surtout que son adversaire n'avait pas fini sa formation, venait de tuer son père et était trop sûr de lui tout en étant en conflit intérieur.
Bref, je ne dis pas que le film est exceptionnel, je dis juste que rien que là il est pour moi respectueux des anciens, et même supérieur à la majorité. Certes sans prendre de risques.

• Le VIII, ahahahahaha, le plus critiqué, et à mes yeux le meilleur Star Wars. Je pense avoir assez parlé, et je doute qu'on me lise jusque là, mais si on me lit, et qu'on a besoin que je justifie en quoi le VIII n'est pas plus incohérent que ceux avant, eh bien soit, dites moi en quoi il est nul et incohérent, je me ferai un plaisir de répondre !

• Le IX, il suffit de lire mon message listant les points positifs du film. Ce dernier dépasse les anciens niveau musical (je trouvais la prélogie pauvre en diversité musicale personnellement), et visuel. Si on veut débattre sur cette réalisation, oké on peut dire qu'elle est moins bien que le VII ou VIII, mais je vois pas où elle pourrait être moins bien que les films I à VI.
Autrement, le film souffre de défauts, le plus gros : avoir écouté ceux qui râlent. Non le VIII était pas nul à ce point, non il ne fallait pas annuler tout ce qu'il avait fait. Même si ce n'était pas top, le VIII permettait de faire ce qu'on voulait pour la suite, mais certainement pas annuler ce qu'il avait à dire.


Bref bravo à ceux qui ont lu ce pavé, j'ai la flemme de me relire, j'espère avoir été cohérent sur mon propos. Je ne dis pas que la saga entière est à jeter et que les fans de la série sont nuls. Mais qu'une grande partie à dû mal à rester objectif et que la nostalgie n'est pas un argument de qualité.
J'aime Star Wars, et j'aimerais l'aimer autant que d'autres, mais finalement il n'y a qu'un film dans chaque que j'aime vraiment à chaque fois (III, V et VIII)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Lun 6 Jan 2020 18:40 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Juil 2016
Messages: 126
• Le VIII, ahahahahaha, le plus critiqué, et à mes yeux le meilleur Star Wars. Je pense avoir assez parlé, et je doute qu'on me lise jusque là, mais si on me lit, et qu'on a besoin que je justifie en quoi le VIII n'est pas plus incohérent que ceux avant, eh bien soit, dites moi en quoi il est nul et incohérent, je me ferai un plaisir de répondre !

Pourquoi faire ? Les réponses seront toujours les mêmes mais tu ne veux pas être convaincu alors pourquoi perdre son temps ... Depuis le temps, les arguments de chaque camp sont connus donc ceux qui auraient pu être convaincu par un camp ou par l'autre l'ont été depuis longtemps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Lun 6 Jan 2020 21:46 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2009
Messages: 1048
TheSora a écrit:

II. Seconde trilogie.

Les gens aiment parler d'incohérences pour la 3ème trilogie, j'y viendrais après, mais pour le moment parlons de cette seconde trilogie, qui pour le coup a beaucoup plus d'incohérences.
Déjà, elle démonte des faits cités dans la prélogie :
- Obiwan n'a pas eu Yoda en maître
- Padmé est morte quand Leïa est venue au monde (donc elle ne peut pas se souvenir de sa mère)
- Chewbacca a combattu avec les Jedi, or Han ne croyait pas aux Jedi
- Obiwan a connu R2D2 (même si là on peut argumenter qu'il jouait sur les mots "je ne me souviens pas avoir eu un droïde")

Ensuite elle créé des incohérences :
- Les combats de sabre laser sont certes bien mieux chorégraphiés et plus puissants, mais ce n'est pas logique vis à vis de la prélogie
- La force bien plus cheatée (cf le déplacement éclair dans l'épisode I, les figures acrobatiques bien plus impressionnantes, pouvoir bouger des choses très lourdes pour des persos qui n'ont jamais montré de telles capacités par le futur)


Ils s'appellent tous maître entre eux et quand il était padawan yoda a bien fait parti de son "corps professoral"
Leïa parle bien évidemment de sa mère adoptive
Han n'est pas obligé de croire tout ce que dit Chewie, ils sait que les jedi existe, il ne croit pas en la force, ce n'est qu'un titre pour lui?

Les jedi sont entraîné constamment et prolifèrent dans leurs tradition, ici ils doivent se cacher pendant 30 ans et ne plus utiliser leurs capacités, Luke ne parvient à égaler Vador qu'à la fin ... Obiwan et Vador c'est tout moche mais c'est évident qu'il s'est juste sacrifier il n'a pas résister il sait que son pouvoir n'est plus comparable, ça se justifie. Yoda est au porte de la mort.

Puis les combats font moins impressionnant maintenant mais je regrette le médaillé olympique de Kendo qui s'occupait des chorégraphie, ont peu reprochés que c'était pas bien filmés ou mal mis en avant a cause des moyens mais c'était vraisemblable et travaillé , ici y a plus d'excuses pour le IX l'avalanche de budget avec un univers qui a toujours dépassé les attentes techniques de son époque dépensé pour des paillette, ici ça tombe à plat (contrairement au VIII qui proposait des idées complètement pétés mais cool à regarder).

Le VIII je lui reproche surtout d'avoir foutu le bordel, il n'y a pas que le fait d'écouter les fans qui a foiré le IX. L'histoire préparée par le VII ne marchait plus avec le VIII il a fallu recoller des gros morceaux parce que le problème était dans le fond; il n'y avait pas de plan. La première trilo n'en avait peut-être pas lors du IV mais le V et le VI on bien été pensé ensemble quand bien même il y'eut des ajustements de scénario, les sparadraps se collaient au début du V puis tout était recollé, ici c'est un patchwork indigeste.

Sinon j'ai la même liste de film favoris par trilogie (le VIII est a prendre seule, en faisant abstraction du VII et du IX, et du reste de la saga en fait...) mais sans doute pas dans le même ordre (V, III puis VIII en dernier parce que je ne parviens vraisemblablement pas a faire totalement abstraction)

_________________
Tiens voilà la pluie, Gipsy tombe par terre ...


Dernière édition par le-colombien le Lun 6 Jan 2020 21:50, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Lun 6 Jan 2020 22:27 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mar 2011
Messages: 46
Le IX ne m’a pas plus. Peut-être parce qu’il a été rushé, peut-être parce que le VIII a voulu effacé le VII et le IX le VIII.

J’ai apprécié la qualité d’images certains plans du film. Notamment celui ou Rey et Kylo s’affrontent. Ou encore la petite guerre spatiale à la fin. Mais c’est tout. J’aurais peut-être apprécié le film si je n’attendais pas plus en tant que fan.

Poe et Finn sont inexistants. J’aurais aimé qu’ils aient plus d’importance. Rey m’a plus énervé qu’autre chose. Adam Driver a fait du bon boulot avec ce qu’on lui a donné même si j’aurais aimé qu’il survive.

Palpatine a été décevant ! Quand il « freeze » tous les vaisseaux, on sent sa force. Tout sa pour perdre contre Rey de manière ridicule. Les siths n’ont servis à rien.

Et j’ai été super déçu encore une fois que Rey n’assume pas son nom de famille. >.<

Cette Trilogie aurait pu être sublime si les réalisateurs avaient suivi un plan précis au lieu d’essayer de se détruire.
___

Star Wars IX est le pire de tous pour moi. Le III reste celui qui m’a le plus marqué et ayàt regardé la Prélogie avant la Trilogie, je n’ai pas été aussi affecté même si la mort d’Obi-Wan m’a beaucoup marqué. Ou encore la joie que j’ai ressenti quand Vador jette Sidious.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Mar 7 Jan 2020 02:44 
2 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mar 2013
Messages: 150
Localisation: Avec mon boss, Shanks le Roux !
daradei a écrit:
Le IX ne m’a pas plus. Peut-être parce qu’il a été rushé, peut-être parce que le VIII a voulu effacé le VII et le IX le VIII.

J’ai apprécié la qualité d’images certains plans du film. Notamment celui ou Rey et Kylo s’affrontent. Ou encore la petite guerre spatiale à la fin. Mais c’est tout. J’aurais peut-être apprécié le film si je n’attendais pas plus en tant que fan.

Poe et Finn sont inexistants. J’aurais aimé qu’ils aient plus d’importance. Rey m’a plus énervé qu’autre chose. Adam Driver a fait du bon boulot avec ce qu’on lui a donné même si j’aurais aimé qu’il survive.

Palpatine a été décevant ! Quand il « freeze » tous les vaisseaux, on sent sa force. Tout sa pour perdre contre Rey de manière ridicule. Les siths n’ont servis à rien.

Et j’ai été super déçu encore une fois que Rey n’assume pas son nom de famille. >.<

Cette Trilogie aurait pu être sublime si les réalisateurs avaient suivi un plan précis au lieu d’essayer de se détruire.


Idem. La prelogie avait une âme, une direction, de meilleures idées et de meilleures images. Même si elle n'est pas parfaite dans ses dialogues ou ses détails on se laisse emporter dans l'histoire. En voyant cette trilogie je n'ai pas ressenti grand chose par contre je n'ai pas arrêté de me poser des questions... Laisser sans réponses... Je ne suis pas de ceux qui haïssent cette trilogie mais plutôt de ceux qui pense qu'elle sera parmi les films oubliables...
L'avenir de star Wars au cinéma est bien étrange désormais...

_________________
BOTCH
Spoiler: Montrer
BOTCH


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode IX : L'Ascension de Skywalker
MessagePosté: Lun 13 Jan 2020 21:04 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 674
Localisation: les fosses de l'enfer
Je l'ai vu juste hier.

Je n'attendais ABSOLUMENT RIEN de ce film et du coup je suis content que cette saga soit terminée à tout jamais.

Je n'ai acheté aucun blu ray, et j'en achèterai aucun.

Cette saga je vais l'oublier.

Tous ses persos j'en ai rien à cirer.

du plus oubliable au plus important :

Rose : perso qui n'a servi à rien dans le 8 et qui ne fait que des caméos dans le 9
Fynn : le putain ado de service qui passe les films à faire des WHOUHOU WHAHAAAA
Poe : le contrebandier... de base... des comme lui tu en as la pelle dans Old Republique et autres BD star wars
Kylo Ren : le sith le plus pathétique que j'ai jamais vu
Ray : c'est marrant mais quand dansle 9 ils disent qui est sa famille... j'en avais rien à foutre... J'ai fait "ah ouais ?... pourquoi pas..."

Ce que je reproche à ce film : au moins dans 4 -5 -6 tu avais une tension. Dans ces 7 - 8 - 9, ils passent leur temps à chercher des objets comme dans un putain de jeu vidéo.
Et le pire c'est que l'objet qu'ils cherchent, il sert à rien.

J'étais aussi affligé des incohérences :

- d'où sort l'armé des rebelles à la fin du 9 ? Du coup pourquoi ils sont pas intervenus avant dans le 7 et 8 ?
- ECHANGE D'OBJET PAR LA FORCE : mais WTF c'est quoi cette merde ?
- Chewbacca qui se fait capturer et en 5 min il est téléporté dans le vaisseau amiral à je ne sais combien de km mas PAS dans le vaisseau transport juste à cote.BIEN SUUUUUUUUUUR.
et j'en passe.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com