Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 85 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Edens Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Lun 25 Juin 2018 18:13 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 21300
Localisation: Joker
Image



Chapitre 1 : In a Sakura-Filled Sky


La nouvelle série d'Hiro Mashima, auteur de Rave et de Fairy Tail. Pas encore lu ! J'éditerai lorsque ce sera fait.

Edit : très sympa et très Fairy Tail dans l'ambiance, avec le rôle central de l'amitié et la reprise à peine caché du trio de départ de FT. On change un peu de type d'univers, ce qui permet d'être actuel (robots et réseaux sociaux), tout en gardant la fantaisie. Nous avons d'emblée le mystère des origines du héros qui recèle un pouvoir venu du Dark Age. Alors robot ou cyborg ? Plutôt la seconde option je présume car ça reste une oeuvre jeunesse.
C'est donc parti !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Lun 25 Juin 2018 19:05 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Nov 2009
Messages: 208
J'ai trouvé ce premier chapitre sympathique ça m'a fait pensé à un mixte entre Rave et Fairy Tail ce début pour le moment, et le personnage de Rebecca je l'apprécie déjà beaucoup, je trouve ce personnage meilleur que Lucy pour le moment, par contre Shiki j'arrive déjà pas à le supporter, maintenant faut voir si son caractère s'améliore par la suite, bref à voir par la suite ce que ce manga donnera mais pour l'instant ça commence assez bien.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Lun 25 Juin 2018 20:08 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2009
Messages: 349
Localisation: Dans une loli- euh mon lit...
Une ambiance très Fairy tail dans un style qui abandonne la magie pour la science dans un monde futuriste !
Nous avons donc le sauvageons au pouvoir mystérieux qui ne connaît rien du monde extérieur Shinki et sa nouvelle amie et tsukkomi Rebecca ainsi que Happy la mascotte de service !

Alors qu'elle est la nature du pouvoir de Shinki ? Il n'est pas un robot puisqu'il a grandit normalement et ils(robot) disent qu'il est humain.....Soit-il est un cyborg sois un des derniers utilisateurs de magie ou Ki !

En tout cas,le fait que l'on parte dans l'espace est une chose intéressante car différente planète veut dire différent environnement et culture voir espèce !
Un bon début !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Lun 25 Juin 2018 20:17 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 863
Localisation: sur une île céleste
Assez mitigé pour ma part.

J'ai bien aimé l'univers avec les robots et le très très bon twist de la navette spatiale (de la page 67 ). Twist qui est amené de façon subtile par l'évocation du dragon spatial dès la première page et par la forme de la navette de Rebecca. Les images de l'espace sont belles aussi, j'espère qu'on en aura souvent.
Au niveau du scénario c'est encore du côté des robots, de leur histoire avec Shiki et du twist final qu'on a quelque chose de bien. Même si Mashima reste lourd avec ses histoires d'amitié, ça passait assez bien.

Dans ce que j'ai pas aimé ça tourne autour de l'originalité des persos. À croire qu'il n'est pas capable de commencer une nouvelle série sans la mascotte Happy. Et bon on a des copies de Lucy et Natsu, mais ça au pire c'est pas grave. Ce qui m'énerve c'est qu'on est déjà parti sur des trips fan service qui m'avaient dégoûté de FT au bout d'un moment. Clairement Rebecca se prend direct la totale dès le premier chapitre, ça annonce rien de bon... La princesse à sauver, les chutes malencontreuses qui nous font tout voir, la robe de soirée, la scène où elle est attachée, les plans en contre-plongée ou plongeant... Mashima a sorti toute sa palette de scènes aussi machistes qu'inutiles.

La rencontre de Shiki et de Rebecca m'a bien fait penser à celle de Goku et de Bulma sinon ^^

_________________
Au lieu de voir ce qu’ils veulent que tu voies, tu dois ouvrir ton esprit aux milliers de possibilités – Bumi

L’orgueil n’est pas l’opposé de la honte, mais sa source. L’humilité sincère est le seul antidote à la honte – Iroh

Spoiler: Montrer
Image
Bien qu’il soit toujours préférable de croire en soi-même, se faire un peu aider par d’autres peut être très bénéfique – Iroh


Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 02:01 
1 Berry

Inscription: 31 Oct 2016
Messages: 22
"Tiens, c'est quoi cette odeur de merde qui plane au-dessus de la ville depuis quelque temps? Ah. Je comprends. Alors tu es de retour... après toutes ces années... Mashima, mon vieil ennemi.
T'as du cran de montrer ta sale gueule dans la région après ton dernier braquage. Enfin, je te comprends, tout de même, quand je vois tous ces badauds naïfs qui sont encore prêts à te donner une chance. "Il a changé" qu'ils disent; "cette fois, ce sera différent" qu'ils disent. Mais moi je vois clair dans ton jeu: je sais qui tu es, toujours le même salopard pervers que j'ai rencontré il y a toutes ces années, alors que j'étais à leur place, des étoiles plein les yeux. Ce qui a changé ici, c'est pas toi, c'est moi, et moi, je vais pas attendre qu'ils ouvrent les yeux pour te régler ton compte. Bam"

Voilà. Plus sérieusement, Eden's Zero, c'est très naze, et ça va devenir pire. Ce n'est pas une prédiction que je fais, c'est une affirmation. Parce que c'est ce qui est arrivé à Fairy Tail. Et Eden's Zero, c'est juste Fairy Tail avec un très léger reskin sci-fi, et encore, parce que rien de ce que j'ai vu jusque-là ne jurerait d'un point de vue de cohérence artistique dans l'univers de Fairy Tail. J'ai d'ailleurs cru que c'était une suite, vu que la colo nous donne, en bloc: un héros qui ressemble à une fusion entre Gray et Natsu, une simili-Lucy, le machin blanc là dont j'ai oublié le nom, une Wendy plus vieille, un mec qui ressemble à Guildarts plus vieux et... Erza et Happy, carrément, sans changement de design, ou même de nom pour le second. Alors je sais qu'un des gimmicks de Mashima, c'est de mettre des personnages de son ancienne oeuvre dans la nouvelle, mais là on est moins dans le clin d'oeil que le recyclage pur et simple.
Même la narration, c'est du copié collé, avec le côté nakama power poussé jusqu'au ridicule, le triptyque héros-sauvage/héroïne-inutile-juste-pour-le-fan-service/mascotte (il a même pas changé de mascotte!!!!), le fan-service de merde à la limite du doujin auquel on avait eu droit sur la fin de FT qui est par contre là dès le début (génial, espérons juste qu'il n'intégrera pas une gamine prépubère dans celui-là, histoire que ça reste juste vulgaire au lieu de tomber dans le malaisant) etc.
Et alors que certains voient dans cet univers d'exploration spatiale des possibilités infinies, moi je n'y vois que des possibilités infinies de se planter royalement. Parce que c'est inévitable. Mashima est un bricoleur, un mec qui construit son scénar sur une vague toile de fond avec trois bouts de ficelle et un marteau. La cohérence de l'univers, l'intrigue globale, tout ça il s'en calisse. La seule chose qui compte, c'est les besoins du scénar sur le moment, et ces besoins sont dictés par ses caprices, une vague idée de la trame de fond, l'alignement des planètes et l'âge du capitaine. De tous les mangas que j'ai lu, FT remporte la palme de l'univers et du scénar les moins cohérents, et j'aurais des milliers d'exemples à donner pour étayer ce que j'avance. Et comme EZ = FT, et bien l'univers de Eden's Zero va finir en un gloubi-boulga nul et incohérent comme celui de son prédécesseur, voire pire, puisqu'il est visiblement plus vaste.

Donc Eden's Zero, c'est mort à l'arrivée pour moi. Mais je lirai quand même, parce que c'est toujours bien d'avoir une oeuvre à chier qui sert un peu de punching ball pour se défouler de manière amusante. Parce que pour l'instant, question manga de merde, à part Nanatsu no Taizai, et le soucis avec ce dernier, c'est qu'il y a juste deux problèmes originels desquels découlent pratiquement tous les autres, à savoir la gestion merdique des niveaux de puissance, et ces deux cancers que sont Méliodas et Elizabeth, respectivement Mary-Sue et Mini-Sue, qui se sont métastasés dans le reste de l'oeuvre, donc à part répéter cela ad nauseam, j'ai pas grand chose à me mettre sous la dent. Par contre, s'il y a bien une chose pour laquelle je fais confiance à Mashima, c'est de me surprendre dans les moyens innovant qu'il emploie pour foirer son manga (genre, le coup de la magie de l'orgasme, j'avoue que je suis toujours un peu sur le cul).

Enfin, ne soyons pas mauvaise langue. Qui sait, peut-être Eden's Zero me surprendra-t-il en bien?

Spoiler: Montrer
Non. :teach:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 07:44 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1099
Localisation: Nouveau monde
Ça se lit plutôt bien, j'ai dévoré les 70 pages et quelques mais j'ai été un peu soulé par la lourdeur du thème de l'amitié. Vraiment trop lourd.
J'aime beaucoup la patte graphique de l'auteur de base mais c'est décevant au final d'avoir une copie au niveau du chara-design pour chaque perso...
Les twists étaient pas mal. Bonne chose que le voyage dans l'espace.
En revanche, on reconnait bien le traitement de Mashima qu'il réserve aux femmes. Rebecca a tout subi dans ce chapitre. L'enchainement, les pleurs, la coiffeuse, les positions alléchantes et j'en passe. On ne le changera pas le bougre. Donc à lire sans se prendre la tête avec ça, autrement les plus reticents ne sortiront pas de l'auberge !

Globalement : sympathique avec toujours les mêmes défauts qui suivent ce mangaka, mais avec aussi les mêmes qualités. Et ces dernières valent tout de même le coup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 10:31 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Mar 2015
Messages: 98
J'ai apprécié dans l'ensemble !

Hiro Mashima avait dit qu'il s'agirait d'un nouveau genre de fantaisie, mais j'ai l'impression qu'il a juste ajouté ce thème futuriste en fin de compte.
Par contre l'idée des voyages dans l'espace est vraiment cool !!!

Sinon, 2 choses m'ont quand même interpellés : le héros s’appelle Shiki et... maîtrise apparemment la gravité...
Et le village Grandbell qui foisonnes de "robots-habitants" me fait pensé a Dressrosa, d'autant plus que l’héroïne se nomme Rebecca...
C'est peut être des coïncidences mais voila ^^'


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 11:11 
1 000 Berrys

Inscription: 26 Fév 2018
Messages: 32
Très très bon premier chapitre bon j'espère qu'il a apprit de ses erreurs parce que j'ai arrêté FT après tartaros . La l'univers est intéressant un mangas de voyage à travers la Galaxy dans du nekketsu c'est assez rare avec bien sûr de la technologie et peut être du steampunk voir cyberpunk


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 11:25 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1099
Localisation: Nouveau monde
Akashi04 a écrit:
Sinon, 2 choses m'ont quand même interpellés : le héros s’appelle Shiki et... maîtrise apparemment la gravité...
Et le village Grandbell qui foisonnes de "robots-habitants" me fait pensé a Dressrosa, d'autant plus que l’héroïne se nomme Rebecca...
C'est peut être des coïncidences mais voila ^^'

J'ai oublié de le mentionner mais moi aussi j'ai fait le rapprochement ! Pendant un moment je me croyais à Dressrosa ^^"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Eden's Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 12:10 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Aoû 2004
Messages: 336
Mashima est au manga ce que le Kebab est à la restauration. C'est bien gras, ça colle, c'est rarement subtil et on connaît déjà le plat, les sauces et même la recette. La seule question reste la qualité du pain et la cuisson des frites. Et pourtant, c'est hyper populaire et on va tous discrètement y aller de temps en temps. On y trouvera certains chapitres très cool et on s'arrachera les cheveux sur le fan-service, le (presque) hentaï, les deus ex-machina et les relations de filiations sorties d'un chapeau. On se dira "ah non plus jamais", et la semaine d'après on y retournera.

Pour parler du chapitre, rien de neuf du côté des personnages, mais je trouve le principe du voyage spatial assez sympathique. Le thème de l'amitié est pas bien neuf non plus, mais j'ai trouvé que la famille robot sur le point de s'arrêter marchait plutôt bien. D'ailleurs il y a une vraie violence dans ce premier chapitre avec la totalité de ses amis qui meurent en même temps.

Je sors les pop-corns et j'attends la suite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Edens Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 18:06 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 863
Localisation: sur une île céleste
iky a écrit:
Mashima est au manga ce que le Kebab est à la restauration. C'est bien gras, ça colle, c'est rarement subtil et on connaît déjà le plat, les sauces et même la recette.


Ce qui m'énerve justement c'est que Mashima a déjà démontré qu'il pouvait faire une très bonne histoire sans les lourdeurs sur l'amitié et les fan services. J'avais beaucoup aimé Fairy Tail jusqu'à l'arc de l'île Tenrô. Pour moi, ce n'est qu'après l'ellipse des sept ans que ça a dérapé vraiment.
Bizarrement (ou pas), il a continué à avoir du succès malgré cette nette baisse de qualité au niveau du scénario...

C'est juste du gâchis quoi ! Quand on lit le spin-off Fairy Tail zero, on tombe dans un premier temps sur des chapitres absolument incroyables avec cet affrontement psychologique entre Mavis et le père de Makarov, puis on tombe sur un chapitre purement dégueulasse à la limite de la pédophilie.
Des fois je me demande comment ses éditeurs ont laissé passer certaines scènes...

Donc non, Mashima n'est pas dénué de qualités scénaristiques.

Edit: Oui c'est vrai que ma vision était faussée ^^
Mais 300 000 exemplaires, ça reste toujours trop pour de la m... pareille.

_________________
Au lieu de voir ce qu’ils veulent que tu voies, tu dois ouvrir ton esprit aux milliers de possibilités – Bumi

L’orgueil n’est pas l’opposé de la honte, mais sa source. L’humilité sincère est le seul antidote à la honte – Iroh

Spoiler: Montrer
Image
Bien qu’il soit toujours préférable de croire en soi-même, se faire un peu aider par d’autres peut être très bénéfique – Iroh


Spoiler: Montrer
Image


Dernière édition par Bolin le Mar 26 Juin 2018 18:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Edens Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 18:49 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 21300
Localisation: Joker
Bolin a écrit:
Bizarrement (ou pas), il a continué à avoir du succès malgré cette nette baisse de qualité au niveau du scénario...


Après notre vision de Fairy Tail est biaisée car le manga a beaucoup mieux marché sur la longueur en France qu'au Japon.
L'apogée de Fairy Tail au Japon c'est entre 2009 et 2012, grâce à la première diffusion de son animé, avec un tome record à 586 015 en 2012. A partir de 2013 les ventes de Fairy Tail ne cesseront pas de baisser et en 2017, lorsque la série se termine, son meilleur tome est à 349 923 => en 2016 il était à 457 559, en 2015 à 502 390, en 2014 à 561 376, en 2013 à 566 039. Les trois dernières années ont été dures pour FT.
Par contre en France, ses ventes n'ont jamais vraiment baissé et est resté un best-seller jusqu'à la fin.

Pour comparer Magi - The Labyrinth of Magic qui s'est également terminé en 2017, s'achève avec un meilleur tome à 453 323. Bref on peut dire qu'à la fin Magi était plus populaire que FT par exemple. Après Magi a pour avantage de se terminer au volume 37. On sait que plus une série est longue et plus les ventes s'érodent, sauf reboost miraculeux. Donc les 63 tomes de FT n'ont pas été un avantage. Par contre FT a vendu beaucoup de 2009 à 2012, durant son âge d'or.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Edens Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 26 Juin 2018 19:46 
40 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avr 2009
Messages: 510
Localisation: Bastille
Grosse déception ce premier chapitre. Je dois avouer que la hype n'a été que très courte pour moi: le temps de lire le nom de Mashima à côté du manga, et puis...j'ai vu la page de couverture et j'ai eu très peur. Et puis j'ai lu les premières pages et j'ai compris.

Je suis totalement d'accord avec toi Iky (d'ailleurs bien jouée pour la métaphore filée, elle est particulièrement bien trouvée en l'occurrence xD), FT n'a jamais été un manga avec un scénario aux enjeux psychologiques à la Death Note, ou avec des plot twists à l'infini qui surprennent à mesure des chapitres, mais tout de même, l'univers était original, les personnages assez bien travaillés ou en tout cas fortement reconnaissables à certaines traits bien marqués, un peu de magie beaucoup de shônen, et ça marchait plutôt bien (malgré les longueurs des derniers arcs il est vrai).

Mais là, je ne peux pas saluer l'effort d'originalité; rien que le chara-design m'a blasée: Rebecca c'est Lucy avec les cheveux bouclés, et Shiki Natsu avec les cheveux noirs. Happy reste Happy même sans nom, et à voir les têtes des protagonistes à venir je sens qu'on va avoir droit à un recyclage en règle de chaque personnage développé dans FT. Et ça me saoûle, parce que j'aimerais que dans ma tête, Erza reste Erza, Luxus reste Luxus, sans qu'on en vienne à être parasité par d'autre Alter Ego. Je trouve ça un peu moyen de récupérer un design parce qu'ils ont bien marchés et sont connus du grand public.

Plu était un écho plutôt marrant à Rave; là je trouve que le procédé est plutôt grossier. La surenchère autour du thème de l'amitié (central dans FT aussi), le retour de la recherche du Dragon, la présence d'une certaine forme de magie...Pas envie de jeter le bébé avec l'eau du bain, et j'entends bien qu'il faut laisser au manga quelques chapitres pour s'installer. Mais la seule présence d'un environnement galactique et d'un conflit humains/robots à venir ne me suffit pas ) me convaincre que Mashima va se renouveler, j'ai peur qu'il ne s'enferme dans quelque chose qui deviendra vite irrespirable. A suivre donc, mais ce premier jet ne fut pas une réussite en ce qui me concerne.

_________________
Image

Collige Virgo Rosas...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Edens Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mer 27 Juin 2018 08:17 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 21300
Localisation: Joker
Bolin a écrit:
Edit: Oui c'est vrai que ma vision était faussée ^^
Mais 300 000 exemplaires, ça reste toujours trop pour de la m... pareille.


Pour terminer sur la différence entre la France et le Japon, en 2016 au pays du Soleil Levant, Fairy Tail était la 13e série la plus vendue. Nous n’avons pas les chiffres cumulés pour 2017, seulement le détail des meilleurs volumes, mais cela doit être grosso-modo la même place, voire un peu moins.

En France, en 2017, le top 5 des séries les plus vendues est (entre parenthèses le cumul des ventes, spin-off compris) :
01. One Piece (??? ???)
02. Fairy Tail (790 000)
03. Naruto/Boruto (720 000)
04. My Hero Academia (480 000)
05. One-Punch Man (465 000)
Oui je sais on n’a pas le chiffre de One Piece. Mais tout ça pour dire qu’en France Fairy Tail est la deuxième série qui se vend le plus, alors qu’au Japon en 2016, elle était la 13e. Il n'y a qu'à voir à quel point ici le premier chapitre de la nouvelle série de Mashima a attiré du monde^^ En France on est très Mashima et très Fairy Tail, beaucoup plus qu'au Japon.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Edens Zero -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mer 27 Juin 2018 09:02 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1099
Localisation: Nouveau monde
Ce ne serait pas pareil pour Rave par hasard ? Meilleur succès en France qu'au Japon ? Pour ma part, c'est un de mes premiers manga et j'en garderai toujours un souvenir positif malgré les défauts.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 85 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com