Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 137 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, [10]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Le jeu du moment
MessagePosté: Jeu 31 Déc 2020 11:59 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 856
Localisation: Dans un Yoni
Ayé j'ai enfin finit ce FFVII remake !  J'ai du finir ma run avec environ 45h au compteur et un niveau moyen de 40 par personnage.

Il y a du très bon et du moins bon.

Alors autant commencer par les choses qui fâchent d'entrer de jeux, ce FFVII remake N'EST PAS UN J-RPG  ! Un action rpg à la limite mais ce n'est pas un j-rpg car le jeux est trop directif, que se soit avec sa structure en couloir, son temps prédéfini pour les quêtes secondaires ou encore la quasi-impossibilité de pouvoir grind quand on le veut, on ne ressent jamais la sensation de liberté normalement présente dans les RPG. même pour les objets secondaires dans les donjons le jeux te prend par la main en te mettant ici et là des cinématiques pour te rappeler que tu as vue tel objet.

Et ce qui m'a le plus irrité durant ma game c'est que le jeux nous impose de repasser dans certain endroit. Et quand la structure en couloir a déjà était mal digérée au premier passage, devoir y retourner est clairement démotivant/saoulant,  pour moi en tout cas. Ok ça colle avec le côté fermé; oppressif de Midgar mais ça reste frustrant.

Sinon le jeux est dans l'ensemble très beau mise à part 2-3 passages où les textures piquent les yeux contrairement aux restes (je pense notamment au passage en début de game pour aller au second réacteur sur des structures aériennes avec les projecteurs. Tout ce fait au dessus du secteur 6 ou 7 mais il y a une véritable impression que les développeurs ont collé un .JPEG de taudis sous les plateformes et que la ville est plate en dessous.)

Voilà pour le côté négatif et maintenant les gros points positifs :

-la musique/bande-sons !
Une dinguerie ! C'est le premier jeux que j'ai fait intégralement avec des écouteurs sur les oreilles et certain passages m'ont fait frôler l'orgasme auditif !
En plus certaines musiques ont plusieurs variantes différentes, chapeau bas aux compositeurs qui ont amassé un boulot monstrueux


Et le dernier point, qui est peut-être le plus important, les combats !

Je vais pas tortiller du fessier pour déféquer droit c'est une putain de réussite pour ma part ! On frôle la perfection ! 

J'y vois presque un système a plusieurs degrés d'utilisation qui arrive à s'adapter aux joueurs qui tiens la manette (dans une certaine mesure bien évidemment) .

On peut aussi bien spamer les coups comme un gros bill avec juste le perso principal ou alors réussir à faire des combos monstrueux en switchant entre les persos, leur compétences et les associations de matéria.

Le gameplay de chaque personnage apporte sa touche qui fait que l'on sens bien la différence quand on switch de l'un à l'autre.

La pause tactique est bien maîtrisée, on peut aussi bien sans passer en utilisant les raccourcis (modulable à notre guise) pour garder un gameplay nerveux comme en abusé pour s'octroyer des temps de pause/réflexion parfois nécessaire.

Une fois le système pris en main on peut réellement se créer des combos qui apportent pas mal de satisfaction, par exemple en associant les materia "foudre" et "aire d'effet "(équivalent de la materia "tout" de la version ps1) avec la compétence "sceau sacré" de Aerith on arrive à une technique qui frappent tout les ennemis en même temps 2x de suite puisque la compétence d'Aerith permet de lancer un sort 2x à la suite mais pour le coup de MP d'un seul lancement.
Bref j'ai vraiment pris mon pieds avec se système de combat.

Concernant le côté limité/ scripté des invocations cela ne m'a finalement pas dérangé plus que ça puisque de base je ne m'en sert quand dernier recours donc parfois même quand le jeux m'offrait la possibilité d'invoquer je ne le faisait pas car j'estimais que je pouvais gagner sans .

Le jeux a 1 ou 2 pique de difficulté qui arrive comme un cheveux sur la soupe mais ça reste correct dans l'ensemble ( j'ai un pote qui a été traumatisé par la maison hantée dans l'arène de Don Corneo ^_^)


Sinon j'ai fait le jeux avec les voix françaises et le doublage est qualitatif tout comme les rajouts de scénario qui passe plutôt bien dans l'ensemble.
Donc en résumé j'ai bien apprécié ce remake même si j'en attend beaucoup plus pour la suite pour ce qui concerne la liberté du joueur avec un vrai monde ouvert .

_________________
Image
manga list/anime list
Spoiler: Montrer
Image
la playlist de la volonté du D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le jeu du moment
MessagePosté: Dim 21 Fév 2021 00:24 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 1366
Localisation: les fosses de l'enfer
Alors vu que ce topic sert à parler du jeu qu'on joue en ce moment, j'aimerais en profiter, moi qui vient de refaire ma ludothèque NES et sur SUPER NES pour démonter trois vidéos du JDG qui a critiqué trois jeux.
Attention : on est d'accord que le JDG fait ses vidéos pour le comique.
Le problème c'est que beaucoup de fois je constate qu'il joue la comédie et rend des passages plus durs qu'il ne le sont vraiment.
Comme si vous jouez à Mario et que vous faites exprès de tomber dans un trou si vous voyez ce que je veux dire.
Je fais un contre-argumentaire pour PAS que vous pensiez que les jeux dont il parle sont mauvais.
Et ainsi ça vous donnera peut être envie d'y jouer.

Road Runner sur Super Nintendo.

Démontage JDG
Spoiler: Montrer
- "on ne peut pas aller vite sans se prendre un truc dans la tronche" : le JDG compare à SONIC et bien dans Sonic c'est pareil, tu ne peux jamais aller vite sans perdre tous tes anneaux... Si tu vas vite c'est seulement certains endroits que les développeurs te donnent pour te faire plaisir.
Vous noterez que dans les vidéos, le JDG vide entièrement la jauge de super vitesse (en haut à gauche barre jaune) OU ne l'utilise pas.
La super vitesse de Road Runner sert à deux choses :
o esquiver les attaques ennemies en devant invincible : appuyer 1 seconde suffit pour esquiver une attaque et ça vaut pour les boss.
Forcement si le JDG vide sa jauge, il se prend des patates impossibles à éviter.
Je trouve qu'esquiver de cette manière est assez stylé, on esquive les attaque comme si on allait à la vitesse de la lumière et que l'attaque passe à travers nous lol
o Monter des murs verticaux plus facilement : dans sa vidéo, le JDG peine à monter un mur, mais se prive bien d'utiliser sa jauge de vitesse. Certains murs c'est parfois obligé de l'utiliser. D'où ne pas la gaspiller pour jouer les "sonic".
Après quant à son skill pour sauter.... je vous laisse juge si c'est de la comédie ou s'il est mauvais.

- "On se perd dans les niveaux" : sur les 5 mondes du jeu, il n'y a que les 2 premiers stages du 5ème monde qui sont des labyrinthes. Le reste sont des semi labyrinthes : c'est généralement linéaire mais si vous êtes un PGM vous voulez tous les drapeaux du stage, c'est eux qui sont disséminés de façon cachée.
Ah et le JDG se prive bien de vous dire qu'il était à deux pas de la sortie lorsqu'il est perdu ^^


Le jeu dans sa totalité : c'est un plateforme 2D de difficulté moyenne (je l'avais déjà fini gamin).
Vous mourrez si vous êtes touchés 7 fois donc vous avez de la marge.....
Si vous perdez toutes vos vie, vous avez droit à un continue (généreux le jeu)
Et quand vous finissez un stage, votre vie est entièrement régénérée pour le suivant.
Sur les 5 boss : seul le premier est légèrement aléatoire. Sinon j'ai réussi un no damage sans forcer sur le 2, 3 et 4.

FIN
Spoiler: Montrer
Image


Metal Gear sur NES

Pour l'histoire, n'oubliez pas que l'épisode NES est un vulgaire portage de l'épisode MSX de Hideo Kojima. Ce dernier n'a jamais touché la version NES.
Mais cependant, c'est la version NES qui a fait connaitre Metal Gear dans le monde et c'est Snake Revenge (sa suite) qui a décidé Hideo Kojima a créer Metal Gear 2 sur MSX, la suite officielle qui précède Metal Gear Solid sur Playstation (zanzibar, Gray Fox etc).

A noter tout d'abord que, quand vous mourez, le jeu sauvegarde votre inventaire et vous reprenez à un checkpoint. Ce qui ne vous donne pas de Game Over, vous pouvez continuer autant de fois que vous voulez.
Je dis ca pour dire que mourir dans ce jeu est relatif.

Démontage JDG

Spoiler: Montrer
"La vue des gardes"
Nous sommes sur NES. La technologie est plus limitée que vous le croyez : les gardes voient en réalité en LIGNE DROITE (même si vous êtes à l'autre bout de l'écran vers la fin du jeu). Du coup, si vous êtes en face d'un garde mais que vous êtes à gauche ou à droite de cette "ligne" qui est son regard : il ne vous voit pas.
Aussi pour choper un garde, il est conseillé d'éviter d'attaquer le garde quand il ne bouge pas mais de l'attaquer en cours de ronde car le "regard" est alors fixe.
Si toutefois vous voulez attaquer un garde immobile, il suffit de l'attaquer très vite au moment où il tourne le dos.

"se faire choper par des gardes dès votre entrée dans une pièce" : ça c'est la vérité. Ce fut un défaut reproché qui fut corrigé dans snake revenge et la version MSX (les gardes changent de position en fonction de votre entrée dans la pièce.
Mais c'est extrêment rare et il suffit de faire un léger détour.

"trouver à quoi correspond chaque clé à chaque porte"
Ce que le JDG ne vous dit pas, c'est que dans la boite du jeu original NES est founi un PLAN avec non seulement la carte totale du jeu mais également la correspondance des clés pour chaque porte.
Si vous n'avez pas la carte officielle, ben y a des maps sur internet ;)
A supposer que vous estimez que "utiliser une carte c'est tricher", vous faites comme tout joeur qui se respecte : votre propre carte avec la correspondance des clés.
Je l'ai fait pour snake revenge quand je l'ai fait la première fois, si c'est légèrement chiant la première fois, ça passe comme une lettre à la poste la seconde fois.
Aucune excuse donc ;)

"les salles à gaz et les cartes"
Dans les faits, c'est exact. Vous devez jongler avec les cartes et le masque.
Mais ce qu'il oublie de vous dire en vous disant "imaginez avec 8 cartes" c'est que ce jonglage n'arrive dans le jeu que... trois fois...
La première fois : vous n'avez qu'une carte, donc vous n'avez pas à chercher à proprement parler...
La deuxième c'est dans un bâtiment. Là vous avez normalement que 7 cartes. Eh bien à supposer que vous manquer de santé... y a juste un camion avec des rations illimitées à l'entrée du bâtiment... je dis ça je dis rien...
La troisième fois (fin du jeu) avec les mines comme dans la vidéo du JDG. Il suffit de longer le mur de gauche avec votre masque et vous prenez zéro mines...

Le sol electrifié et les rations
Effectivement à la fin du jeu tu es obligé de courir en prenant des ration (tes amis te le disent).
Et oui y a des gardes après... mais si le JDG avait refull life avant il serait pas mort hein ^^
Vous avez noté que vous avez 12 rations à la fin du jeu, au pire tu en prends 2...

"Le char et les mines"
Idem que pour les cartes, la MAP officielle te dit la chart damage des armes dans le jeu.
Et donc te dit que seules les mines sont utilisables contre le tank.
Comme seule les rockets fonctionnent contre un boss nommé Arnold etc.

"Le bois labyrinthe" : ça c'est la vérité et seul gros défaut du jeu.
Effectivement RIEN dans le jeu ne te donne la solution à cette énigme.
La légende racontre qu'à l'époque c'était le téléphone Nintendo qui donnait la solution et du coup la solution a été donnée par le bouche à oreilles voire les magazines.

"Les trous"
C'est la vérité ils sont très frustrants.
La seule manière de les contrer c'est de
- mémoriser leur emplacement
- ou tricher avec sélect (ça les fige et tu passes)

"Les trois ascenseurs"
ça c'est un très gros mensonge du JDG ^^
En sauvant un otage dans le jeu, ce dernier te dit quel ascenseur prendre.
Si vous n'avez pas sauvé l'otage, au pire vous choisissez (le bon ascenseur sera toujours celui de gauche)
Et si vous vous plantez ben prenez la clope, ça réinitialise le temps. Donc permet de prendre le bon.


Un très bon jeu et vous comprenez alors que les idées de la PS1 existaient déjà : les cartons, le missile nikita pour passer les sols electrifiés, les cartes...
C'est dommage qu'il n'y a pas de metal gear à la fin, mais comme expliqué il s'agit d'un portage réalisé vite fait par Konami.
Mais je vous le garantie : ce jeu est une pronenade comparé à Snake Revenge qui est loooooooooong, qui est duuuuuuuur... (les alertes ne s'arrêtent pas comme dans le 1 sur nes)

FIN
Spoiler: Montrer
Image


Les chevaliers du zodiaque sur NES

Ce jeu est un vrai RPG : vous accumulez de l'expérience, vous les placez dans vos stats et ainsi devenez plus puissants.
Le JDG ne vous dit pas que le mode d'emploi vous explique relativement à quoi correspond les stats.
Je reconnais par contre que les stats d'attaque ne sont pas précise (concentration, attaque et action........) aucun forum n'a une réponse claire.
Mais de toute manière ces trois stats sont complémentaires pour votre attaque et la défense est promordiale pour prendre le moins de dégats possible. Donc à chaque combat il faut tout mettre à fond.
Aussi, un peu au milieu du jeu, si vous mettez tout à fond, vous avez une chance d'activer "l'armure d'or" qui boost vos stats.
Donc vous avez tout à gagner rien à perdre.

Démontage JDG

Spoiler: Montrer
"Les méchants sur les maps"
Ils n'attaquent que si on est proche. Sinon il font des rondes...
On les tue en une attaque à distance...
Effectivement les attaquer de près vous fera perdre des PV.

"l'armure draine vos cosmos"
Oui... c'est pour ça qu'il faut jamais la mettre sur la map.
En meme temps même dans l'anime Seiya ne la met que lors des combats.

"Les PV et le cosmos"
Ce sont les trucs les plus importants du jeu.
Le JDG n'a rien inventé, tout joueur qui réfléchit a trouvé l'astuce.
AVANT CHAQUE COMBAT, vous avez le droit d'aller voir le docteur qui vous remettra FULL LIFE.
La stratégie est donc simple quand on est malin : vider toute sa life avant d'entrer chez le docteur pour qu'il ne reste qu'un seul PV et tout convertir en cosmos. Et dès que vous entrez : le docteur vous remet entièrement sur pied.

Faites ça avant chaque combat (bien sur augmentez vos stats en meme temps) et la fin du jeu est directe sans mourir une seule fois...

"Le labyrinthe du mont Fuji"
ça c'est la vérité ^^ J'ai fait ma propre carte.
Sinon vous perdez la boule.
Avec une carte dessinée, c'est idiot en fait.
Pour vous rassurer, c'est le seul labyrinthe du jeu.

"Une fois plus de cosmos, vous pouvez plus rien faire"
L'erreur du JDG c'est qu'il enchaîne les combats.
Or, je vous ai dit plus haut qu'il faut ALLER VOIR LE DOCTEUR AVANT CHAQUE COMBAT.
Du coup évidemment, si vous enchainez les combats, vous gaspillez des chances (limitées rappelons le) de recharger votre cosmos et donc c'est foutu.
Sachez que "si vous n'avez plus de cosmos = vous ne pouvez plus rien faire" vaut aussi pour vos ennemis.
Ainsi le boss de fin : il suffit de charger entièrement votre DEFENSE 5 fois d'affilé, le méchant va vous frapper à fond les ballons.
Et au bout de 5 fois... il a plus rien...
Vous pouvez donc charger votre attaque à fond et il pourra plus se défendre ni vous tapper ^^

"Les traductions"
Effectivement, elles sont nazes mais à l'époque on traduisait littéralement sans rien connaître du produit originel.
Cela donne donc
PEGASUS RYUSEI KEN
PEGASE POING DE COMETE
Traduction littérale et c'est comme ça pour tous les dialogues.
Historiquement parlant c'est logique.

"La triche"
C'est une fausse bonne idée.
Le max stat normale du jeu c'est 20 partout.
Or la triche vous permet d'être à 40 partout.
Rien de surprenant vous dites.
Sauf que vous perdez en cosmos L'ADDITION des points que vous misez.
Donc 4 stats (3 pour l'attaque et 1 défense comme expliqué en haut) cela donne max 80 de cosmos perdu à chaque attaque à fond.
Sauf que avec la triche c'est pas 80 que vous misez mais... 160...
et la triche ne vous donne pas cosmos illimité...
Vous comprenez ce que ça veut dire ? : que tot ou tard vers la fin votre cosmos deviendra limité et vous revenez à la case départ.

Pour pallier le problème : il faut "retenir" votre puissance au début du jeu.
Donc au lieu de miser 20 en attaque par exemple, seulement en mettre 5 etc...


Bref un excellent RPG qui est incroyablement (pour l'époque) fidèle au dessin animé et reprend même des chevaliers d'argent de Hors série.
Vous avez l'option "parler" dans le jeu qui vous donne du cosmos si vous parlez à des persos clés du jeu.

Par exemple le chevalier d'argent Moses de la baleine qui vous dit que Marine est votre soeur (comme dans la série originale)
Ou aldébaran qui veut que vous le battiez pour passer (comme dans la série originale)

FIN
Spoiler: Montrer
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 137 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, [10]

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com