Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Sam 30 Jan 2016 12:16 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19337
Localisation: Joker
Image
Kizumonogatari - Partie 1 : Sang d'acier (2016)
par Akiyuki Shinbou



Mois de mars. Koyomi Araragi un lycéen sans ami fait deux rencontres qui vont bouleverser à jamais sa vie : celle de sa camarade de classe Tsubasa Hanekawa, « qui ne sait pas tout, seulement ce qu'elle sait », et d'un vampire vieux de 500 ans, Kiss-shot Acerola-orion Heart-under-blade.

Hier j’ai été au Grand Rex assister à la projection de la première partie de l’adaptation de Kizumonogatari, l’un des livres des Monogatari Series. Une adaptation annoncée il y a six ans maintenant ! Il en aura fallu du temps !
C’est une histoire un peu particulière, raison de son traitement à part, car il s’agit d’une préquelle qui narre comment Araragi est devenu un vampire et s’est lié à Kiss-shot/Shinobu.

Pour les curieux les Monogatari Series sont une série de light novel écrite par Nishio Ishin et illustrée par le taïwanais Vofan. Débutée en 2006 et toujours en cours, elle compte vingt tomes divisés en quatre saisons (Saison Un, Saison Deux, Saison Finale et Saison Off).
Chaque tome porte un titre construit sur la forme « <thème>+Monogatari » et contient une à plusieurs histoires dont les titres suivent également un modèle systématique : « <Nom Personnage>+<thème> ». « Monogatari » signifie « histoire / conte / légende ».
Dans le cas de Kizumonogatari, kizumono signifie « article défectueux » et en argot « fille déflorée / non-vertueuse ». Le tome contient une unique histoire nommée Koyomi Vamp.
La série est célèbre pour son adaptation animée réalisée par le studio Shaft et par le fait que son intégralité est adaptée au fil des ans, ce qui constitue un cas extrêmement rare pour un LN. L’animé compte aujourd’hui 74 épisodes et un film.
L'animé est aussi connu par ses openings et endings changeant, centrées sur les héroïnes dont le plus célèbre est :

Spoiler: Montrer


ou encore :




Passons au film :




Nous avons droit à un style graphique qui change radicalement par rapport à la série TV, davantage cinéma dirons-nous et surtout très expressif, créant une narration bien différente de celle à laquelle nous sommes habitués.
En effet la série est construite à base de dialogues et de monologues très longs qui nous abreuvent de paroles (ou de panneaux) où mélangent dans le plus grand chaos : humour, digression philosophique / sociale, analyse / état d’âme et informations factuelles.
Ici c’est tout le contraire ! Le film débute d’ailleurs pour un long passage sans parole durant le lequel nous suivons Araragi ! Très perturbant pour qui connaît la série. Même chose lorsqu’Araragi marche vers son destin. On ne sait pas pourquoi il fait ça. Ce n’est pas gênant et je ne m’attends pas particulièrement à une chose sophistiquée, mais ne pas savoir ce que pense à tout moment Araragi est inattendu^^
A la place et pour une fois tout passe par le visuel. Les expressions d’Araragi durant le film se révèlent d’une intensité incroyablement exagérée mais cela passe nickel. Le travail d’ambiance était excellent et on est littéralement projeté dans un autre monde !
Sur le fond, nous avons découvrons donc la rencontre d’Araragi avec Hanekawa (quel moment !) et celle avec Kiss-shot (vachement gore !) - sans oublier pourquoi Araragi traînait dans les rues ce soir-là (ah c'est tellement lui^^).
Le film est court (une quarantaine de minutes) et prend juste le temps de poser le décor et les personnages. Il y a encore de nombreux mystères à résoudre comme l’état d’Araragi et de Kiss-shot (qui n’est pas encore celui connu), tout comme leur relation de maître-serviteur inversée pour le moment.
C'est vachement bien et vivement la suite, prévue cet été au Japon.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Sam 30 Jan 2016 13:53 
2 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 162
Localisation: paris
mon avis sur le film est beaucoup plus partagé, surtout vu les attentes que j'avais.

ayant lu le LN il y a quelques années, tout ce qui est histoire pouvait difficilement me surprendre. c'est toujours le problème avec les adaptations, on y va en sachant qu'on passera le film à peser les choix d'adaptation plutôt que de profiter tout simplement :/
pas grave, ce qui fait la force de la série, c'est son ton, autant dans les dialogues que dans la narration ? pas de chance, il n'y a ni l'un ni l'autre... ok, en soi, ça peut être considéré comme une bonne nouvelle : l'adaptation cherche à faire un *vrai* film, qui tire parti des avantages du format. le souci, c'est que ça se traduit par :
- une abondance d'images de synthèse au lieu du style "powerpoint" habituel de shaft. c'est un peu trop mis en avant à mon goût (l'arbre au début...), ça donne un côté vide aux décors, qui ressort particulièrement sur grand écran, et finalement je trouve que ce n'est tout simplement pas beau.
- un rythme trèèèès lent, avec des scènes silencieuses dont le but est d'installer l'ambiance. ça marche pas mal, mais comme toutes les scènes sont comme ça, on s'en lasse, et ça donne un peu l'impression qu'ils veulent faire trainer les choses faute d'avoir suffisamment de choses pour remplir 3 films.

j'essaierai de revoir le film dans un contexte plus "normal", et dans un état de fatigue un peu moins avancé, peut-être que mon avis évoluera... et puis finalement juger cette 1ère partie sans les 2 autres, ça n'a peut-être pas tellement de sens, vu qu'il n'y a pas de découpage naturel entre les épisodes.

_________________
Image
Manga List | Anime List


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Dim 31 Jan 2016 19:01 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
J'ai beaucoup apprécié ce premier film, même s'il atteint des sommets de frustration : seulement 45 minutes à la montre et une furieuse envie de découvrir la suite ! Après 6 ans d'attente, Kizumonogatari est enfin là : le film a quand même la lourde tâche de livrer aux fans des moments on ne peut plus attendus dans la mythologie de la saga (la rencontre avec Kiss Shot et Hanekawa). Pour ma part, la mission a été réussie sur ces deux points : certes, la rencontre avec Hanekawa flirtait bon comme la scène de fan-service la plus chère de l'histoire de l'animation japonaise, mais la répartie des deux lycéens a fait son effet comme d'habitude ; quant à l'introduction de Kiss Shot... Pour n'importe quel fan de la saga, c'est clairement LA scène qui vaut le prix du billet. Comme ange bleu l'a relevé précédemment, c'est gore à souhait et l'on se sent on ne peut plus mal dans son fauteuil pour Kiss Shot. Difficile de ne pas comprendre Koyomi à propos de son choix à ce moment là, même s'il doit être mortifère pour lui. De plus, j'ai littéralement adoré la justification qui relie les rencontres d'Hanekawa et de Kiss Shot : la fougue de la jeunesse est toujours à l’œuvre chez Koyomi, et ce dès la première heure ! Reste aussi que l'introduction de Meme Oshino avait un style ravageur et que les trois confrontations à venir pour régénérer Kiss-Shot m'attirent bien... C'est que Mr. Episode n'est pas un random dans la profession, on dirait !

Sur la forme, j'ai bien apprécié le travail du studio Shaft, même si ça dépayse à fond par rapport au petit écran car il n'y a que peu de panneaux et même pas de générique J-Pop comme on peut en avoir l'habitude ! En ce qui concerne les CGI, j'ai eu peur moi aussi avec le plan de l'arbre au début du film, mais la suite relevait carrément le niveau. Du bon travail, notamment les moments où le film se lâche et libère un Araragi très épuré et/ou crayonné dans le dessin.

Vivement l'été pour avoir la suite !

NB : Finalement, quelqu'un a compris ce qu'était la surprise promise par les organisateurs à la fin de la séance ? L'information comme quoi il y a la suite de prévue dès cet été ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Lun 1 Fév 2016 13:45 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19337
Localisation: Joker
Je n’ai pas fait attention à ce qui s’est dit donc je ne suis pas sûr, mais il était question d’aller voir leur page facebook à la suite de la séance.
J’y suis allé le lendemain mais il y avait juste un sondage pour choisir quel sera le prochain film.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Sam 27 Aoû 2016 09:32 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19337
Localisation: Joker
Image
Kizumonogatari - Partie 2 : Sang Bouillonnant (2016)
par Akiyuki Shinbou



Mois de mars, rappel des faits : Kiss-shot Acerola-orion Heart-under-blade, une vampire légendaire, est laissée pour morte après être tombée dans un piège tendu par trois chasseurs de vampire. Ces derniers se sont emparés de ses deux bras et de ses deux jambes, recelant son pouvoir. Changé en vampire, Araragi, un lycéen solitaire, se voit confier la tâche de récupérer les membres volés de son nouveau maître...

Hier j’ai donc été au Grand Rex assister à la projection de la seconde partie de l’adaptation de Kizumonogatari, l’un des livres des Monogatari Series. Il était légèrement plus long que le premier : 64 minutes.





Nous retrouvons le style graphique et la narration du premier film qui s'étaient avérés assez surprenants et déstabilisants en début d'année... et c'était toujours aussi plaisant et fascinant à ce niveau là.
Le titre VO étant Nekketsu, cette partie se structure autour des trois duels qu'Araragi doit mener contre les chasseurs afin de récupérer les membres volés de Kiss-shot. J'avoue avoir été surpris de voir des combats shônens presque classiques : en général dans Monogatari l'action est presque toujours désamorcée mais pas ici. Bon Araragi n'est exactement un héros de shônen, donc le déroulement suit une logique un peu plus "réaliste" mais Nishio Ishin s'est tout de même fait un peu plaisir !
Autre surprise : Kiss-shot reste très en retrait durant tout le film, en dehors de quelques délicieuses séquences de fan-service, et l'essentiel se trouve assuré par la relation d'Araragi avec Hanekawa... pour laquelle ils ont mis le paquet ! Le niveau de fan-service dépasse largement le premier film, tout en proposant un approfondissement de leur relation aussi touchante qu'intelligente. On retiendra tout de même que le début de leur amitié s'avère assez torride !
C'était donc un film axé "combat" et "Hanekawa", deux aspects qui m'ont relativement comblé. L'humour m'a semble également bien plus prononcé et présent (assez ces déformations d'expressions !) et nous savons enfin pourquoi il y a un arbre dans l'école !
Le dernier et prochain film nous ramènera à "Kiss-shot" et à sa relation ambiguë avec notre jeune héros. Vivement janvier !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Dim 28 Aoû 2016 19:23 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
J'ai été aussi présent à la séance de Kizumonogatari – Partie 2 au Grand Rex, et ce fut une nouvelle fois un spectacle qui m'a emballé ! Un peu plus de temps au chronomètre pour ce deuxième film, qui ne vole pas son sous-titre de « sang bouillonnant » : entre trois bastons à gérer face aux agresseurs qui ont débité Kiss-Shot et la confirmation de la naissance tordue de son amitié avec Tsubasa Hanekawa, Araragi n'a que l'embarras du choix pour faire rugir sa jeunesse !

En ce qui concerne le plan technique, le studio Shaft continue de proposer du bon boulot avec ce film : les plans sont très jolis et le rythme très accrocheur. Bien évidemment, cela profite en priorité aux scènes d'action (toujours autant marquées par des accès gores), notamment les combats contre Dramaturgy et Mr. Episode. Même si j'ai été convaincu par le propos, j'avoue que j'ai été surpris par la résolution des trois bastons : Araragi profite quand même de Deus Ex Machina en pagaille pour s'en sortir ; là où dans les différentes séries il reçoit dans pareilles situations l'aide providentielle de quelqu'un d'autre de plus balèze. M'enfin, ce qui est déjà distrayant en soi n'est que la partie immergée de l'iceberg en ce qui concerne ce film...



Tout ce qui tourne dans ce film autour de la relation entre Araragi et Hanekawa est absolument magique à mes yeux. Le talent d'écriture de Nishio Ishin pour les dialogues n'est plus à éprouver avec cette saga, mais ça fait toujours son effet pour ma part. En tout cas, j'ai été très surpris de la tournure des événements entre les deux adolescents : je ne pensais pas que les deux pouvaient être si proches, et je comprends encore moins désormais le choc subi par Koyomi la première fois qu'il s'est rendu chez Senjôgahara ! Voire, je comprends encore moins son étonnement bien plus tard quand Hanekawa s'est déclarée à lui.
:Luffy hilare:

Je ressors très enthousiaste de cette nouvelle expérience et attend de pied ferme le dernier film pour janvier prochain, où l'on va peut-être apprendre comment Kiss-Shot va laisser la place à Shinobu !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Mer 28 Déc 2016 20:09 
2 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 162
Localisation: paris
je viens -enfin- de voir le 2e épisode \o/
content de voir que les 3 combats y sont, ça laisse le plus intéressant pour la fin :)
je suis d'accord sur le fait que les 3 combats se terminent de manière trop brutale - ce ne sont pas vraiment des deus ex machina (araragi est cheaté, c'est comme ça...), mais c'est mal amené et je comprends que ça puisse être ressenti comme tel. ça montre les limites du choix de ne mettre que du visuel ; dans le ln, on a toutes les pensées et ça semble bien plus naturel.
le sujet principal, malgré tout, est clairement koyokoyo et hanekawa qui se tournent autour - quand on a vu nekomonogatari black rien de si surprenant ^^ le blahblah est bien compensé par le montage très dynamique, mais j'ai un peu de mal avec le fan service excessif (il y en a déja bien assez, pas la peine de l'accentuer autant) et les scènes de comédie que je trouve mal intégrés.
par contre, sur le gore, ça me plaît bien ! je suis particulièrement content de voir que la scène où kissshot se creuse la tête est rendue sans censure, ce qui n'était pas le cas dans le reste de la série.

_________________
Image
Manga List | Anime List


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Mer 25 Jan 2017 21:37 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19337
Localisation: Joker
Image
Kizumonogatari - Partie 3 : Sang Glacial (2017)
par Akiyuki Shinbou



Mois de mars, rappel des faits : Kiss-shot Acerola-orion Heart-under-blade, une vampire légendaire laissée pour morte a fait d'un lycéen solitaire, Araragi, son serviteur afin qu'il récupère ses membres volés. La mission a été accomplie avec succès, mais notre jeune vampire se pose des questions sur la facilité avec laquelle il a pu vaincre des experts tant renommés...

Samedi je suis donc allé au Grand Rex assister à la projection de la dernière partie de l’adaptation de Kizumonogatari. C'était le plus long des trois, avec annoncé comme durée 1h23 mais je ne peux pas dire si c'était exact. Je n'ai pas vu le temps passé, ce qui est bon signe dans tous les cas.





Alors que dire qui ne l'a pas déjà été vu que ce film s’inscrit dans la lignée des précédents, même si assez pauvre en action ? C'est l'épilogue et tout se joue autour de la relation entre Araragi et Kiss-shot. Leurs moments étaient très touchants et mignons, avec une chute forcément terrible que notre pauvre héros n'a pas vu venir^^
Nous avons aussi eu droit à une dernière grande scène de fan-service assez délirante avec hanekawa... et comme nous sommes dans Monogatari, la chute ne m'a pas surpris et était même attendue : en tout cas j'ai beaucoup rigolé !
Le combat final entre Araragi et Kiss-shot a joué la carte du burlesque et du gore à fond les ballons et si j'ai été surpris au début, j'ai bien apprécié ce déferlement grand-guignolesque !
J'ai enfin le fin mot de l'histoire de ce qui lie Araragi à Shinobu et de quelle façon cela s'est agencé. J'en suis plutôt satisfait.
Une trilogie vraiment cool et qui constitue projet artistique au sein de la série Monogatari aussi intéressant qu'accrocheur !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Kizumonogatari - Trilogie
MessagePosté: Dim 29 Jan 2017 20:16 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
Fin de la trilogie Kizumonogatari au cinéma... Et c'était encore une fois une très chouette expérience pour ma part ! Le troisième film part donc sur une voie que je n'avais pas anticipé, mais qui tombe de sens pour la saga, à savoir la confrontation entre Araragi (qui a créé un monstre en revitalisant Kiss Shot) et Kiss Shot (qui souhaite un autre destin qu'une éternité de solitude). Rien qu'avec trois scènes (la discussion préalable entre Kiss Shot et Araragi après le retour en pleine forme de la vampire, les débats hésitants entre Hanekawa et Araragi dans la remise du gymnase et pour finir, la confrontation finale au stade olympique), ce troisième et dernier film m'a beaucoup plu et a apporté sa pierre à l'édifice. Le récit des origines de Koyomi et de son harem est donc désormais complet ! J'ai bien évidemment hâte de découvrir la suite de la saga, que ce soit en anime ou, qui sait, en films ultérieurs.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com