Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: films de samourais
MessagePosté: Sam 22 Aoû 2020 04:21 
40 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2012
Messages: 513
Localisation: Infiltration remarquable sur Onigashima !!!
Voila voila après avoir regarder de nouveau la trilogie "samouraï" et "la forteresse caché" sans parlé des "7 samouraïs" avec l'acteur culte Toshirō Mifune, je me suis dit pourquoi ne pas parlé de ça si ça interesse du monde ici car personnellement il est très rare que je puisse discuté de ce genre de film avec quelqu'un (et oui des vieux films pour la plus part en noir et blanc et en plus en VOSTFR ça interesse pas grand monde,
Spoiler: Montrer
à par mon dentiste mais je préfère éviter d'aller lui en parler
plus qu'une impression mais dans le même genre il n'y a d'yeux que pour les westerns on dirait alors qu'à l'image des "7 mercenaires" beaucoup sont justement des répliques pas terribles de films de samouraï).

Je pensait faire une petite liste des meilleurs films (en commençant par les plus vieux, en très grande majorité ceux avec Toshirō Mifune et ceux produit par Akira Kurosawa) que je mettrait à jour dans les prochains jours avec si ça ne pose pas de problèmes aux modérateurs les liens pour les visionner car ils sont vraiment pas facile à trouver.


donc après la mythique trilogie Samouraï (que j'adorre, au choix en streaming ou telecharger et vraiment pas facil à trouver en fr): Samurai I Musashi Miyamoto
Samurai II Duel at Ichijoji Temple.
Samurai III Duel at Ganryu Island


Voici pour commencer une filmographie de Akira Kurosawa en VOST.fr en 720p :
Spoiler: Montrer
Image


1943 : La légende du grand judo (姿三四郎, Sugata sanshiro) :
ou https://uptobox.com/njbdyn6upbed
En 1882, le jeune Sanshiro Sugata veut apprendre l'art ancestral du jiu-jitsu, mais il découvre le judo et en devient immédiatement un adepte. Cette nouvelle discipline attire rapidement la méfiance et la jalousie des écoles de jiu-jitsu. L'école de judo est défiée par des écoles de jiu-jitsu de la ville. Sanshiro Sugata est désigné par son maître pour la représenter.
Spoiler: Montrer
Image


1945 : Les hommes qui marchèrent sur la queue du tigre (虎の尾を踏む男達, Tora no o wo fumu otokotachi) : ou https://uptobox.com/3yk3etxor4bu
Ce film a été censuré par les autorités d'occupation américaines et n'est sorti que sept ans après sa création. Il est probable que la cause de cette censure soit que, dans ce film, c'est l'irrespect nécessaire montré à leur seigneur pour le protéger d'un passage difficile qui permet au groupe de survivre, alors que cet irrespect est feint et les fait tous souffrir.
Le seigneur Minamoto no Yoshitsune, suivi de six de ses hommes dont le fidèle Benkei, est poursuivi par les sbires de son frère, le shôgun Minamoto no Yoritomo. Tous déguisés en moines yamabushis, ils doivent traverser une frontière. Ils devront inévitablement duper les gardes-frontières, s'ils ne veulent pas se faire capturer. Un porteur leur explique que les gardes sont informés de leur nombre et de leur apparence. Le seigneur se déguise alors en porteur, ses hommes restant habillés en moines. Confrontés à la suspicion des chefs du poste, le sang-froid de Benkei leur permet de passer.
Spoiler: Montrer
Image


1950 : Rashōmon (羅生門, Rashōmon) : ou https://uptobox.com/s3soa5c085v4
Kyoto, au Xe siècle. Sous le portique d'un vieux temple en ruines, Rashômon, trois hommes s'abritent de la pluie. Les guerres et les famines font rage. Pourtant un jeune moine et un vieux bûcheron sont plus terrifiés encore par le procès auquel ils viennent d'assister. Ils sont si troublés qu'ils vont obliger le troisième voyageur à écouter le récit de ce procès : celui d'un célèbre bandit accusé d'avoir violé une jeune femme et tué son mari, un samouraï.
Le drame a eu lieu dans la forêt à l'orée de laquelle est situé le portique de Rashômon. L'histoire est simple : Qui a tué le mari ? Le bandit Tajomaru, la femme, un bûcheron qui passait ou le mari lui-même qui se serait suicidé ? Autant d'hypothèses vraisemblables. Mais les dépositions des témoins devant le tribunal apportent à chaque fois une version différente du drame, et la vérité ne percera qu'après de nouvelles révélations surprenantes...
Spoiler: Montrer
Image


1954 : Les sept samouraïs (七人の侍, Shichinin no samurai) : ou https://uptobox.com/7s6m0q2hpvzc
Au Moyen-âge, la tranquillité d'un petit village japonais est troublée par les attaques répétées d'une bande de pillards. Les villageois décident d'engager des samouraïs. Sept samouraïs sans maître acceptent de défendre les paysans impuissants.
Spoiler: Montrer
Image


1957 : Le château de l'araignée (蜘蛛巣城, Kumonosu jo) : ou https://uptobox.com/vg6rfdm31n0a
Il s'agit d'une adaptation de Macbeth, une pièce de théâtre de William Shakespeare. Le lieu de l'intrigue a été transposé dans le Japon médiéval.
Alors qu'ils traversent une forêt après une bataille, les généraux Washizu et Miki rencontrent un esprit. Celui-ci prédit que Washizu deviendra seigneur du Château de l'araignée, mais que ce seront les descendants de Miki qui lui succéderont.
Mise dans la confidence, la femme de Washizu va influencer son mari pour que la prophétie se réalise seulement à l'avantage de celui-ci.
Spoiler: Montrer
Image


1957 : Les bas-fonds (どん底, Donzoko) : ou https://uptobox.com/drdjpd1606le
Ce film est inspiré de la pièce de théâtre de Maxime Gorki "Les Bas-fonds". Il dépeint la pauvreté.
Dans un quartier insalubre du Tokyo féodal, une auberge est tenue par Rokubei et sa femme. Les ratés y trouvent refuge : un voleur, un ancien acteur, un ferrailleur, un ex-samouraï... Tous ces gens qui vivent dans la misère, ont des rêves et des espoirs. Un jour, un mystérieux pèlerin arrive, et redonne courage aux habitants de l'auberge en leur mentant, leur faisant croire aux miracles.
Le voleur Sutakichi tombe amoureux d’Okayo, la sœur de la propriétaire, et souhaite partir avec elle. Mais la propriétaire ne le lui permettra uniquement s'il accepte de tuer son mari, or, celle-ci va tuer Rokubei toute seule et va faire porter le chapeau du meurtre à Sutakichi. Le seul à pouvoir l'innocenter, est le vieux pèlerin, qui a cependant pris la fuite...
Spoiler: Montrer
Image


1958 : La forteresse cachée (隠し砦の三悪人, Kakushi toride no san-akunin) : ou https://uptobox.com/vcjs2w54taaf
Dans le Japon du XVIe siècle, une guerre oppose deux clans rivaux. Deux paysans pauvres, Tahei et Matashichi cherchent à contourner la ligne de front pour retourner chez eux. En chemin, ils découvrent un morceau d'or dans une branche d'arbre et pensent être sur la piste du trésor du clan des Akizuki, vaincu. Ils se mettent en chasse de ce trésor, mais sont surpris par un homme. Cet homme leur dissimule sa véritable identité, car il s'agit du général Rokurota Makabe, l'un des derniers survivants des Akizuki. Lui aussi cherche à aller dans le même territoire que les deux paysans, mais sa tâche est ardue. En effet, il doit y accompagner la princesse Yuki, l'héritière du clan, ainsi que son trésor, pour refonder son clan. Il décide d'utiliser la naïveté et la cupidité des paysans pour l'accompagner et l'aider à transporter l'or, tout en cachant son secret.
Spoiler: Montrer
Image


1961 : Le garde du corps (用心棒, Yojimbo) : ou https://uptobox.com/emo1hoolfj4j
A la fin de l’ère Edo, un samouraï solitaire nommé Sanjuro arrive dans un village écartelé entre deux bandes rivales, menées d’un côté par le bouilleur de saké Tokuemon, de l’autre par le courtier en soie Tazaemon. Pendant que les deux bandes s’entre-tuent pour régner en maîtres sur les lieux, les villageois terrorisés n’osent plus sortir. Lorsque Sanjuro découvre la situation, il décide de mener en bateau les deux clans rivaux en travaillant alternativement pour l’un et l’autre…
Spoiler: Montrer
Image


1962 : Sanjuro (椿三十郎, Tsubaki Sanjūrō) :ou https://uptobox.com/x7b10376j1gh
Neuf jeunes samouraïs décident de s'attaquer à la corruption dans leur clan. Leur candeur et leur naïveté interpellent un samouraï vagabond, expérimenté mais d'une nature terre-à-terre et cynique. Celui-ci va leur éviter une mort certaine en leur offrant son aide.
Leur but est de libérer le chambellan du clan, capturé par leur faute. Pour commencer, le petit groupe délivre la femme et la fille du chambellan, retenues prisonnières dans leur maison. Lorsque la femme du chambellan demande son nom au samouraï errant, celui-ci regarde autour de lui et, apercevant des camélias, répond « Tsubaki Sanjuro », ce qui signifie littéralement camélia et trentenaire ; un pseudonyme qui provoque l'hilarité dans le groupe.
Après diverses péripéties, Sanjuro - qui a sympathisé avec Hanbei un homme de main des vassaux corrompus - décide de s'introduire au sein du camp adverse pour découvrir où le chambellan a été emprisonné. Mais la fougue de ses jeunes compagnons va l'obliger à improviser.
Spoiler: Montrer
Image


1965 : Barberousse (赤ひげ, Akahige) :
Début 19ème siècle. De retour à Edo après trois ans d'études à Nagasaki, le jeune docteur Noboru Yasumoto est décidé à y faire une brillante carrière. Il rêve d'une nomination dans l'hôpital du Shogunat. Sa connaissance de la médecine occidentale et ses origines le destinent aux plus hautes sphères médicales. Mais sa première affectation l'envoie dans un quartier très pauvre de Tokyo, à la clinique de l'intransigeant Dr Niide dit "Barberousse". Egoïste et arriviste, le docteur est mécontent d'être aux ordres d'un médecin dans un endroit qui ne correspond pas à son diplôme et à son ambition. Mais peu à peu, Yasumoto surmonte son amère déception et s'attache aux malades et à son étrange patron. Barberousse est un médecin atypique au coeur pur entièrement dévoué à la cause des plus pauvres. En fréquentant les laissés pour compte de la société, Noboru s'humanise...
Spoiler: Montrer
Image


1980 : Kagemusha, l'ombre du guerrier (影武者, Kagemusha) : ou https://uptobox.com/ct4l5a880elf
Au XVIe siècle, le Japon est en proie à des guerres incessantes entre les clans. Le clan Takeda fait partie des plus puissants. Son chef charismatique, Takeda Shingen, rêve de prendre Kyōto et de s'emparer ainsi de tout le pays. Mais il est mortellement blessé avant de parvenir à ses fins, lors du siège du château de Noda. Pour protéger le clan, il ordonne alors à ses vassaux de dissimuler sa mort pendant une durée de trois ans.
Le frère de Shingen qui, à l'occasion, lui servait de doublure, met la main sur un sosie parfait. Celui-ci n'a cependant pas l'étoffe de Shingen et chacun s'inquiète de le voir démasqué. Lui qui n'est qu'un voleur sans envergure, devra braver les intrigues, tromper l'entourage de Shingen et défendre le territoire des Takeda.
Spoiler: Montrer
Image


1985 : Ran (乱, Ran) : ou https://uptobox.com/xp8wgwvhask8
Dans le Japon du XVIe siècle, le seigneur Hidetora Ichimonji décide de se retirer et de partager son domaine entre ses trois fils, Taro, Jiro et Saburo. Mais la répartition de cet héritage va déchirer la famille.
Spoiler: Montrer
Image


Un petit mixte entre samouraï et western : Soleil rouge 1971 - 1080p FROrigine : France, Italy, Spain
Réalisateur : Terence Young
Acteurs : Charles Bronson, Ursula Andress, Toshirō Mifune, Alain Delon, Capucine, Barta Barri, Guido Lollobrigida, Anthony Dawson, Gianni Medici, Georges Lycan, Luc Merenda, Tetsu Nakamura, José Nieto, Julio Peña, Mónica Randall, Hiroshi Tanaka, John B. Vermont, Ricardo Palacios
Spoiler: Montrer
Image


Et la suite si ça dérange pas pour demain, mais n’hésitez pas à me dire si le genre vous plais, quels sont les films que vous avez préférez!!

_________________
.........Zoro et les plus fines lames.........
Image
....films de samourais....


Dernière édition par skalpeurman le Sam 22 Aoû 2020 21:23, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: films de samourais
MessagePosté: Sam 22 Aoû 2020 14:13 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Avr 2013
Messages: 177
Waaah, mais merci pour cette sélection servie sur un plateau ! J'avais bien aimé Rashomon et adoré Les sept samourais, alors je vais pas me faire prier pour profiter de cette sélection !

_________________
Viens sur ma chaîne YouTube, on parle de ciné et on est bien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: films de samourais
MessagePosté: Sam 29 Aoû 2020 16:33 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2016
Messages: 281
Bonne idée de faire découvrir des films d'Akira Kurosawa. Je n'ai pas vu tous ceux que tu cites, mais les quelques-uns que j'ai vus étaient des chefs-d'œuvres.

Pour ceux qui voudraient voir ces films légalement, ils sont en partie disponibles à la location pour trois euros (voire deux) sur le site de la "Cinetek".

En ce qui concerne Barberousse, je ne crois pas me souvenir qu'il s'agisse d'une histoire de samouraïs. Kurosawa n'a pas écrit que des films de samouraïs. Je vous conseillerais le très bon Dersou Ouzala si vous souhaitez voir un très bon film qui ne se passe pas au Japon.

Si vous souhaitez voir un très bon divertissement, peut-être que La Forteresse Cachée, dont j'avais rapporté sur un autre topic qu'il avait été disponible gratuitement sur le site d'Arte, serait le film le plus adapté de ceux cités.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: films de samourais
MessagePosté: Dim 30 Aoû 2020 01:13 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2566
Localisation: Nulle part ailleurs
Sympa comme sujet.

Je ne sais pas si ça t’intéresse mais j’avais fait à l’époque un petit topic sur la trilogie de Yoji Yamada (relativement récente par rapport à ce que tu proposes) sur le métier de samouraï. Elle est excellente et je la conseille toujours volontiers. On est loin du chanbara et ça donne une vision mémorable de ce statut souvent idéalisé. La musique de Tasogare Seibei me file encore la chaire de poule.

Voilà le sujet.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com