Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 310 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 17, 18, 19, 20, [21]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 5 Mai 2020 21:42 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1913
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Coucou, c'est re-moi !

Petit préambule et réflexion avant de commencer.
Un jour il faudra dire aux animateurs japonais que la 3D, ce n’est pas le futur de l’animation. C’est un outil qui est disponible pour leur facilité certaines choses, ou qui peut être utilisé pour donner un peu plus de corps à leur propos. Je dis cela car je fais partie des gens qui n’apprécient pas l’incrustation de 3D dans les séries 2D. Et encore moins quand ce sont les personnages qui bénéficient de modèle 3D, sans que cela ne relève d’une quelconque logique par rapport à l’histoire (j’avais déjà relevé ce décalage sur Arjuna). Et c’est encore pire quand le résultat est vraiment médiocre, je fais encore des cauchemars à cause de Kemono Friends. Donc si tu ne sais pas bien animer tes modèles 3D, fait le correctement en 2D que diable ! C’est un petit message dans le vent mais j’ai la désagréable impression que la 3D est devenue à la mode, et cela même si elle est mal utilisée et mal exploitée. C’est un constat qui me fait peur sur toutes les séries que je regarde car j’ai vraiment l’impression que cela prend des proportions de plus en plus importantes. Mais bon, fini de transgresser et passons aux petites revues.


Image
Black Fox
1 film 7/10
Pour commencer “cette” petite sélection on va débuter par un film. Ce film fonctionne vraiment très bien comme divertissement. On y suit l’histoire d’une jeune fille née dans une famille de ninja dans une époque relativement futuriste. Le point qui gâche un peu la chose c’est que la fin est très ouverte sans qu’une suite ne soit vraiment annoncée. L’histoire est fonctionnelle et les personnages plutôt attachant. J’ai passé un agréable moment.

Image
Hataage! Kemono Michi
12 épisodes 3/10
Au rayon des isekai on tente tout, et même si c’est un genre que je n’apprécie pas spécialement, je continue à penser qu’on pourrait faire des choses sympas avec. Pour le coup la thématique du catch ne m’a absolument pas convaincu. Les amoureux de ce spectacle pourront y trouver de l’intérêt tout de même. Par contre l’animation est vraiment médiocre.

Image
Azur Lane
12 épisodes 4/10
Une série que j’ai regardé sans connaître le synopsis car j’en avais un peu entendu parler. En fait c’est une série à la “Kantai Collection”, du coup on a tous les passages obligatoires du genre, mais avec un côté ecchi peut être un peu plus prononcé. Du coup pour moi l’intérêt était assez restreint.

Image Image Image
High Score Girl + High Score Girl: Extra Stage + High Score Girl II
12 + 3 + 9 épisodes 6/10
Voici l’une des premières séries ou les modèles 3D m’ont vraiment gêné. Déjà je trouve le character design plutôt moche, mais bon là c’est subjectif. Mais vraiment faire de la modélisation 3D pour une série se passant en plus dans le milieu des années 90’ je ne comprends vraiment pas la logique. Après au-delà de ça c’est une histoire de romance assez simple sur fond de thématique jeu vidéo. C’est plutôt sympa par moment mais généralement cela reste assez simple dans l’écriture par rapport à d’autres séries de ce type.

Image
Boku no Hero Academia 4th Season
25 épisodes 6/10
Au rayon des shonen populaire qui me passent complètement au-dessus de la tête, celui-ci tient une place à part. Je n’arrive toujours pas à me prononcer sur le fait que ce soit une arnaque ou une œuvre très commune, mais je dirais quelque part par-là. Mon intérêt pour son scénario a disparu depuis bien longtemps. En revanche si je m’attarde encore sur les séries, c’est qu’elle bénéficie d’une bonne attention de la part des animateurs. Par contre j’ai été très déçu de ce côté-là. En dehors de 2/3 combats sympas, le reste était assez terne visuellement, sans compter les nombreuses longueurs scénaristique. J’aurais pu mettre moins, mais pour deux combats mémorables je lui accorde un peu plus.

Image
Radiant 2nd Season
21 épisodes 6/10
Après une première saison en demi-teinte même si intéressante, voici la seconde avec une attente un peu plus présente. Pas de dispersion ici, la saison est composée d’un arc à elle seule ce qui est vraiment plaisant. Par contre on a encore beaucoup de longueurs et d’expositions inhérentes au genre. Et comme sur la précédente saison, la qualité visuelle n’est pas au rendez-vous. Malgré tout c’était une histoire vraiment sympa à suivre et le côté non japonais de l’histoire ajoute une petite touche de fraîcheur sur certains traitements de personnage. Même si parfois elle tombe dans certains pièges un peu trop facile.

Image
Shinchou Yuusha: Kono Yuusha ga Ore Tsueee Kuse ni Shinchou Sugiru
12 épisodes 4/10
Isekai où le personnage prend beaucoup de temps à se préparer. Parce que clairement si tu es de niveau 20, tu ne peux pas battre un monstre de niveau 1. Un peu comme d’autres on joue sur le côté humoristique de l’œuvre avec ici une déesse. Personnage qui personnellement me donnait envie de lui faire tâter d’un bon coup de Gungnir, si vous ne voyez pas ce que je veux dire tant pis. La raison du héros arrive un brin trop tardivement et je trouve qu’elle n’excuse pas du tout certaines aberrations supposément humoristiques de la série. Pour amateur d’isekai, pour les autres c’est du déjà vu en dépit de quelques changements mineurs.

Image
Kandagawa Jet Girls
12 épisodes 4/10
Voici une série présentant un sport “original” avec ces filles qui font des courses en jet sky avec un simili laser game. Le souci c’est qu’on oubli rapidement la vacuité des règles pour se concentrer sur le réel “attrait” de la série. A savoir plan nichon et plan culotte bien moulante. L’histoire tente de faire le travail mais cela reste assez médiocre. Etonné que ma note soit si haute en y repensant, je vais surement la baisser.

Image Image
Bokutachi wa Benkyou ga Dekinai! + Bokutachi wa Benkyou ga Dekinai OVA
13 +2 épisodes 7/10
Suite d’une série qui m’avait donnée envie de lire le manga. Un exploit pour une série de type harem, vu que je n’apprécie pas spécialement le genre, mais le côté comique est toujours aussi sympa et lui apporte un vrai plus par rapport à la concurrence je trouve.

Image
Shokugeki no Souma: Shin no Sara
12 épisodes 5/10
Nouvelle saison et pour le coup je commence à me demander pourquoi continuer. Autant sur d’autres shonen j’y trouve un attrait scénaristique ou visuel. Là c’est le tourniquet tellement on tourne en rond, et si je possède bien une Némésis dans ma vie c’est les migraines.

Image
Mairimashita! Iruma-kun
23 épisodes 7/10
Très bonne surprise pour cette série dont le synopsis avait attisé ma curiosité, mais dont les visuels m’avaient paru enfantins. Sans être extraordinaire j’ai trouvé les personnages attachants, et ce côté “Rosario to Vampire” version soft (le manga pas la bouse animé) m’a vraiment plu. Entre pas mal d’humour et un peu d’actions j’ai vraiment passé un bon moment. Hâte de découvrir la seconde saison.

Image
Nanatsu no Taizai: Kamigami no Gekirin
24 épisodes 6/10
D’office je ne vais pas revenir sur les déboires de production de la licence, oui c’est bien moins réussi visuellement passons. Mon souci est plutôt sur le scénario qui ne m’a pas inspiré plus que cela. Notamment on a le flashback révélation entre Meliodas et Elisabeth et même pas j’ai versé ma petite larme, cela m’a vraiment pas touché plus que cela alors que c’est plutôt dramatique. Après j’ai toujours le souci que je n’aime pas le héros de cette œuvre car il m’insupporte. Autre souci pour la suite puisque si j’ai bien compris Arthur sera le héros de la suite de Nanatsu no Taizai. Et je le trouve encore moins charismatique que Meliodas. J’en viens à regretter Saber de Fate, c’est dire… Curieux de voir la suite et fin tout de même.

Image
Nanatsu no Taizai Movie: Tenkuu no Torawarebito
1 film 7/10
Un petit bonus que j’ai vu après coup puisque l’univers du manga reste intéressant à mes yeux. Ce qui est cool est de retrouver une bonne qualité d’animation puisque non seulement il y a une partie du staff de saisons précédentes qui ont participé avec le studio originel, mais en plus c’est un film. Pas le même budget donc. L’histoire m’a bien plus, par contre j’y ai vu également le même souci que possédaient les premiers films One Piece. A savoir une écriture facilitant le côté, personnage qui cherche de l’aide et qui est aidé par les héros. Mais content d’avoir vu le film après la dernière saison, rapport à la guerre sainte.

Image
Rifle Is Beautiful
12 épisodes 6/10
Autre série avec un sport sortant de l’ordinaire et ces adolescentes qui pratiquent le tir. C’était plutôt sympa à suivre surtout qu’on n’a pas d’ecchi. Elles vont de compétitions en compétitions avec le personnage principal qui est mauvais lors des entraînements mais qui se surpassent lors des grands événements. En dehors du thème ce n’est pas original pour un sou, mais on passe un moment plutôt plaisant du moment qu’on aime bien ce genre d’histoire.

Image
Watashi, Nouryoku wa Heikinchi de tte Itta yo ne!
12 épisodes 7/10
Pour une fois un isekai qui m’a plus, il faudrait que je fasse un ratio tient. Pas de personnage masculin ici nous suivons une héroïne. On exclut donc directement l’aspect harem ce qui n’est pas un mal. Faisant partie d’un genre très codifié, le récit reste tout de même très cadré. La différence se joue sur le traitement des personnages. Ici le protagoniste va aider ses compagnons à devenir aussi puissante qu’elle, toutes proportions gardées. Et il y a également un côté désamorçage des situations, parfois bien venu parfois non. Mais dans l’ensemble j’ai vraiment passé un bon moment.

Image
Val x Love
12 épisodes 3/10
Voici un ersatz de Date A Live. Mon attrait pour cette série est totalement dû au personnage de Kurumi, loin du personnage féminin débile classique de harem. Mais ici l’objectif est tout autre puisque le personnage doit faire des attouchements aux demoiselles. En prenant en compte que son character design est encore plus raté que d’habitude, même si c’est voulu ce que je ne considère pas comme une raison satisfaisante. Pas grand-chose à dire d’autres c’est absolument pas fait pour moi.

Image
Assassins Pride
12 épisodes 4/10
Série un brin particulière. En fait je me suis laissé bercer par le titre me promettant un peu de post-apo avec du travail d’assassin. Mais le résultat est très éloigné. Finalement c’est une histoire pleine de jeunes filles avec un personnage un peu sombre. Des combats en tenue pas très couverte bénéficiant d’une mise en scène un peu trop complaisante. L’univers n’est pas inintéressant en dehors de cela. Néanmoins en dépit de quelques bonnes idées, le récit ne m’a pas emballé.

Image
Honzuki no Gekokujou: Shisho ni Naru Tame ni wa Shudan wo Erandeiraremasen
14 épisodes 8/10
Enfin un isekai qui change vraiment de tout le reste. En plus c’est un titre populaire que j’ai apprécié, fait doublement rare pour être noté. Pas spécialement besoin de revenir dessus les gens connaissent du coup, j’ai bien aimé que mes interrogations sur l’histoire ne soient pas laissé de côté comme souvent pour simplifier le récit. Nous avons des réponses sur des points importants ce que j’ai trouvé vraiment bien. Les personnages sont vraiment attachant, pressé de découvrir la suite actuellement en cours de diffusion.

Image
Choujin Koukousei-tachi wa Isekai demo Yoyuu de Ikinuku you desu!
12 épisodes 6/10
L’histoire de sept surdoué transporté, blabla isekai. Il faut accepter que les personnages aient 16/17 ans et qu’ils soient les meilleurs dans leur domaine depuis l’existence de l’humanité. Je réfléchis tout de même encore à la raison pour laquelle un politicien a besoin d’avoir une arme à feu sur lui. Pas mal de facilités d’écritures même si le tout reste vaguement plaisant. Après il reste dans la veine classique des isekai et de sa loi des héros ultra puissant. La lassitude.

Image
Keishichou Tokumubu Tokushu Kyouakuhan Taisakushitsu Dainanaka: Tokunana
12 épisodes 6/10
Avec des visuels sortant du lot je m’attendais à un chouette polar. La déception était au rendez-vous puisque si le character design n’est pas trop mal, le résultat animé avec les fonds ne fonctionne pas vraiment. De même que la qualité de l’animation chute rapidement après le premier épisode. Comme Cop Craft la série mix le monde réel et le monde fantastique. Le scénario lui est peut-être un peu trop banal pour son propos, et surtout l’animation devient affreusement statique sur la fin. Cela reste une série intéressante, mais il ne faut pas en attendre trop non plus je pense.

Image
Beastars
12 épisodes 4/10
Il fallait bien une série populaire que je n’aime pas, sinon la saison n’aurait pas été complète. Quelques scènes sympathique, le réalisateur a été à bonne école dans sa carrière, mais au-delà ça on a de la 3D moche qui ne colle pas du tout au caractère school life de la série. La thématique animale est rapidement noyée par de multiples incohérences et facilités d’écritures. Sans oublier les nombreuses scènes d’expositions et du traitement pas toujours très subtil de l’adolescence. Vraiment pas accroché au principe de l’œuvre.

Image
Fairy Gone 2nd Season
12 épisodes 5/10
Cette suite et fin m’a moins convaincu, à commencer par son début qui enchaîne les flashbacks pour préparer la fin. Pas inintéressant, mais trop long. La 3D est toujours une catastrophe, surtout qu’elle dénote complètement avec le thème. Niveau scénario l’évolution n’est mauvaise mais manque un peu de véritable ambition. Après il y a un développement intéressant dans le lot, mais globalement je n’ai pas accroché à cette seconde partie.

Image
Houkago Saikoro Club
12 épisodes 6/10
Autre série proposant un thème original, ici sur celui des jeux de plateau. C’est sympathique à suivre et on découvre des petites choses tout du long. Après cela reste une série modeste et il ne faut pas en attendre beaucoup. Mais j’ai passé un moment agréable devant.

Image
Africa no Salaryman (TV)
12 épisodes 6/10
Enième série visuellement gâchée par des modèles 3D complètement raté. Elle se veut humoristique, et cela a généralement réussi chez moi. Cela reste une série qui est beaucoup basé sur les sketches et tout n’a pas forcément fonctionné. Mais globalement je me suis amusé. Sur la fin je commençais tout de même un peu à décrocher malgré tout.

Image
Ore wo Suki nano wa Omae dake ka yo
12 épisodes 6/10
Voici une série qui aurait pu être plus intéressante. Partant du principe que l’on suit un personnage secondaire d’une comédie harem, elle se transforme finalement en tant que telle et elle garde certains passages plutôt complaisant, plan culotte. Malgré cela elle possède des qualités humoristiques non négligeables. Je me suis même surpris à voir que, pour une fois, tous les personnages ne sont pas stupides ou limités dans leurs réactions et/ou leur résonnement. Vivement l’OAV qui sera en fait l’épisode final de la série.

Image
Kabukichou Sherlock
24 épisodes 7/10
Voici donc la dernière série de ma lancée avec cette nouvelle version de Sherlock Holmes. Même si c’est bizarre de voir les personnages transposé au Japon, mais gardant leur nom originaux, cela ait amusant de voir Sherlock faire du Kabuki pour présenter la résolution des différentes énigmes. La série débute assez mollement avant de se lancer un peu par la suite, notamment avec le cas Jack l’éventreur. Le traitement fait sur un certain personnage était vraiment intéressant. La fin est un brin particulière et anti-climatique mais elle reste sympa. Une bonne petite découverte.


Bon hé bien voilà ! En route pour la saison hiver 2020.
Dommage que je ne sois pas confiné, mon rattrapage irait plus vite. ^o^

_________________
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Dim 27 Sep 2020 08:58 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 25251
Localisation: Joker
Image
My Teen Romantic Comedy SNAFU Climax!

Voilà, jeudi s'est achevée la troisième saison de SNAFU, sept ans après la première, qui était aussi la dernière de l'adaptation du LN. Nous avons eu droit à une saison recentrée sur l'avenir de Yukino et de la résolution du triangle amoureux. L'intrigue a tourné autour de l'organisation d'un bal de promo à l'américaine, ce qui n'était pas au goût du Conseil des Parents d'Elève, représenté par la mère de Yukino. C'était plutôt bien pensé pour dire adieux aux personnages et à leurs années lycée.
C'était très émouvant, en particulier l'ultime épisode - voir Hachiman et Yukino en couple était un peu bizarre^^ et mention spéciale aux adieux de Mlle Hiratsuka, meilleure prof au monde ^_^
Très beau final, pour une très belle série qui aura marqué pas mal d'animé fans des années 2010 !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 30 Sep 2020 16:49 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Oct 2018
Messages: 86
Ça faisait plus de 2 ans depuis que j'avais vu les 2 premières saisons de SNAFU. J'avais suivi de loin l'état de la saison 3, mais j'attendais qu'elle soit totalement terminée pour la regarder. J'avoue qu'en lisant ton message ange bleu, j'ai tout de suite foncé ! :Luffy hilare:

Content de voir Hachiman et Yukino ensemble, j'ai toujours bien apprécié les deux (individuellement ou ensemble). Ils en ont fait du chemin depuis le début de l'histoire ! Et je suis d'accord, Hiratsuka était géniale !^^

La seule chose que je regrette dans cette série, c'est la difficulté pour comprendre les intentions des personnages, à quoi ils font référence dans leurs dialogues implicites, etc. J'ai dû passer un certain temps à me renseigner de mon côté pour éclaircir un certain nombre de passages de ce genre. À ce titre, je pense que le LN détaille bien mieux tout cela.

Malgré tout, j'ai vraiment beaucoup apprécié la série : les personnages et les thèmes m'ont touché comme peu d'autres œuvres ont su le faire. À l'échelle de tout ce que j'ai pu voir, elle est plutôt dans les premières historiquement, mais elle a toujours gardé une place particulière dans mon cœur. Je suis arrivé en cours de route et même plutôt dans la dernière partie, mais c'était un plaisir de faire partie du voyage !^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 30 Sep 2020 23:54 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 25251
Localisation: Joker
C'est clair que c'est sans doute la meilleure comédie romantique des années 2010... même si ce n'est pas vraiment une comédie romantique, ou du moins, elle prend tous les motifs un peu à l'envers - mais au bout du compte on retombe sur nos pieds à la fin^^ Mais c'était une étude sur les "clichés" de la jeunesse et les jeux sociaux fascinante à suivre, souvent très émouvante en raison de son duo principal, qui a du mal à se fondre dans les normes et à accepter les "règles du jeu" :p

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 7 Oct 2020 12:33 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1913
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
ange bleu a écrit:
Voilà, jeudi s'est achevée la troisième saison de SNAFU, [...]

Petite question sur cette saison et suite à une interrogation que j'avais eu à la fin de la seconde saison.
A l'époque j'avais beaucoup aimé la première saison avec son personnage qui sortait des habituels personnages sans grand intérêt du genre. Mais la seconde saison avait laissé entrevoir un possible revirement de ce côté-là avec une remise en question pour rentrer dans le moule sociétale, ce qui a mes yeux était un non sens avec l'histoire.

Ton premier message message me rassurait mais ton second beaucoup moins.
Les personnages ont-ils sacrifié leur profondeur au profit du moule sociétale bien pensant ?
J'avoue que si c'était le cas je serait extrêmement déçu et n'aurais pas envie me lancer dans cette ultime saison.

Après triangle amoureux c'est vite dit parce que si quelqu'un à un jour cru que le héros allait finir avec ce non-personnage qu'est la cruche de service...

_________________
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 7 Oct 2020 18:20 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 217
Localisation: paris
D'accord avec toi sur le fait que c'est le caractère de Hachiman qui fait l'originalité et l'humour de la série. Et pour le coup, cette 3e saison perd quasiment complètement l'humour et le côté léger de la 1ère, donc tu risques d'être déçu. En gros, toute la saison est là pour résoudre la question du dernier épisode de la 2e saison, et il y a une espèce de tension permanente.

A titre personnel, je suis tiraillé. Parce que j'aimais beaucoup le côté gamin cynique de Hachiman. Mais je trouve que l'évolution de la série a un sens, parce que c'est bien fait et parce que je ne vois pas comment on aurait pu avoir une résolution satisfaisante en prenant moins de temps. Je trouve pas que ce soit une question de bien-pensance, Hachiman rejetait simplement la société tant qu'il n'avait pas de connexions avec les autres, en jugeant ce (et ceux) qu'il ne connaissait pas. Dans la saison 2, il prenait simplement conscience de ses propres contradictions, que son complexe de supériorité lui interdisait d'accepter comme telle. Mais pour le coup, la grosse réussite de oregairu, c'est que ce genre de personnage est montré de manière sympa mais plutôt neutre, ni comme un chuunibyou gênant, ni comme un héros rebelle.

Pour le triangle amoureux, je trouve qu'il marche bien justement parce que chacun des personnages a des défauts énormes et qu'il n'y a jusqu'à la fin aucune garantie qu'ils ne se séparent juste pas complètement.

_________________
Image
Manga List | Anime List


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 8 Oct 2020 16:42 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1913
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Bon je vais faire l'impasse du coup.
Mais par contre pour moi c'est clairement pas un triangle amoureux. Comme d'habitude je grossis un peu le trait en traitant Yui de cruche, mais finalement c'est plus le personnage lambda qui rentre dans le moule pour mettre plus de relief avec le décalage d'autres personnages. Et c'est réussi puisque cela devient Yui, c'est le personnage qui dès qu'elle apparaît tu as envie qu'elle parte aussitôt tellement elle est stupide et inintéressante. A mes yeux tout l'intérêt et le sel que fait SNAFU c'est le côté sarcastique du personnage principal et de sa relation avec celle qui va naturellement devenir importante pour lui. Mais pourquoi en perdre son raisonnement et son recul pour justement rentrer dans un moule qu'il critiquait. Pour moi il n'y a pas de sens en dehors du fait de perdre sa propre personnalité.

C'est une œuvre mettant en scène des adolescents et leur apprenant que finalement il faut faire comme tout le monde. C'est une chose avec laquelle je serais toujours en total désapprobation. Quelque puisse-t-être sa mise en œuvre. Si j'aime beaucoup les deux derniers manga de Kouji Kumeta c'est grâce à ce côté satirique et sarcastique. Si d'un coup d'un seul les personnages prennent du recul et se disent "Ha ou mais c'est pour cela qu'on est mal vu, faisons comme tout le monde", ce serait juste un gigantesque non de ma part. Pour le sens il y en aurait un, d'accord, mais en total contradiction avec mon point de vue personnel.

_________________
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 8 Oct 2020 17:20 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 25251
Localisation: Joker
Ce n’est pas une question de faire comme tout le monde, d’abandonner son esprit critique ou d’être bien-pensant. Vivre éternellement en guerre froide ou ouverte contre le monde entier ne mène à rien de particulier, s’apparente à une non évolution de sa personne et à se complaire dans une forme de narcissisme facile et peu glorieux.
Mais après tout pourquoi pas ? Rester dans sa coquille n’est pas interdit et on peut se contenter de vivre avec ce qu’on a, tout seul dans sa "grotte". Mais la plupart des gens en grandissant apprennent à faire la part des choses, et à dépasser « Moi contre le reste du monde ». Après évidemment si on définit sa personnalité comme étant « être en conflit avec le monde entier » ou presque, on peut considérer que renoncer à « taper sur tout ce qui bouge », c’est renoncer à sa personnalité…
Disons que c’est la différence d’être en dehors du monde et d’en faire partie, mais décider d’en faire partie, ce n’est pas non plus devenir nécessairement un mouton de Panurge. Le monde ce n’est pas blanc ou noir, il y a des degrés dans son rapport au monde. De plus ce n’est qu’au contact des autres qu’on peut réellement expérimenter de nouvelles choses et évoluer/s’améliorer/comprendre/accepter. Et puis lorsqu'on décide de se mêler au monde, on peut aussi faire bouger les choses dans le sens qu'on considère comme juste et bien, et donc ajouter un bout de soi-même au monde qui aidera/soulagera des personnes qui pensent comme nous (même s'ils sont minoritaires). Car en acceptant de se mêler au monde on peut aussi tomber sur des gens qui nous ressemblent, avec qui on a des affinités, les aimer, les aider, et eux peuvent faire de même, et cela rend la vie plus douce et lui donne un peu plus de sens. C'est aussi pour ça qu'Hachiman décide se mêler au monde : il y a des gens qu'il veut soutenir et cela lui permet de changer, à son échelle, le monde en l'améliorant un peu en fonction de ses valeurs personnelles.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Jeu 8 Oct 2020 17:53 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 217
Localisation: paris
Le simple fait qu'ils finissent ensemble, c'est déjà renier ce qu'il revendiquait au début de la série ^^

Au-delà de tout jugement de ce qui est bien ou pas, je comprends que tu ne veuilles pas poursuivre parce que le côté que tu aimais disparaît (même si il est remplacé par quelque chose d'intelligent). Par contre ta position par rapport à ce que nous apprend cette 3e saison va être compliquée à défendre tant que tu ne l'auras pas vue ^^

_________________
Image
Manga List | Anime List


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 9 Jan 2021 21:32 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Nov 2006
Messages: 217
Localisation: paris
Ce qui m'a le plus marqué en 2020 (hors suites) :

1. Dorohedoro
Malgré une CGI pas toujours dingue, la beauté des décors, les personnages dingues et l'humour très violent ne peuvent que me plaire.
Image

2. Eizouken ni wa Te wo Dasu na!
L'alternance de passages normaux avec des personnages forts et de moments de rêve avec une animation magnifique marche très bien.
Image

3. Maoujou de Oyasumi
Cette princesse égoïste et cruelle est géniale. Le principe tient sur un timbre poste, et malgré tout l'intérêt se renouvelle à chaque épisode.
Image

4. Great Pretender
Même si le scénario m'a déçu sur la fin, ça reste beau et plutôt passionnant.
Image

5. Munou no Nana
Le genre d'anime qui doit se regarder sans savoir dans quoi on met les pieds. Les premiers épisodes sont particulièrement bien écrits.
Image

_________________
Image
Manga List | Anime List


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 310 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 17, 18, 19, 20, [21]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com