Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 284 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4, 5, 6 ... 19  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Lun 2 Jan 2012 21:48 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Demon Slash a écrit:
Et pendant ce temps, Kanbaru est à poil. #running-gag
Tu as intérêt à faire une belle et longue dissertation en bonne et due forme la semaine du dit épisode histoire de noyer aux yeux de tous l'aspect racoleur de la scène (qui, a tout casser, va durer 30 secondes chrono avec un découpage effréné avec des pancartes - mais bon, c'est celle que l'on montre dans le trailer pour attirer le chaland) dans un océan de badasserie artistique que provoquerait Kanbaru dans cette série (en gros, 'faut aller maintenant jusqu'au fond des choses avec ce running gag).
:Ballamy mark:

Sinon, Senjôgahara, avec ou pas des cheveux courts... Elle, elle restera bad ass artistiquement parlant (en plus, j'ai gagné l'orthographe exacte en langue occidentale de Hitagi avec le lien de Keisuka ; ça sera pratique pour la suite).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 8 Jan 2012 21:02 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Image

Épisode 1 : Karen Bee – The First

Image

Koyomi Araragi se réveille, menotté dans une classe abandonnée. Il se remémore qu'il a été enlevé au début des vacances d'été. Soudain, une personne vient à sa rencontre : Hitagi Senjôgahara.


Il n'a fallu qu'une seule scène pour confirmer ce que je pensais : l'univers Monogatari m'avait beaucoup manqué et il va retransformer presque tout le reste, dans le domaine des animes, en cendres à mon goût tant la passe d'armes en Senjôgahara et Koyomi au début de cet épisode était semblable aux fréquents glorieux moments de Bakemonogatari : c'est ciselé, c'est fin et ça rend immédiatement accroc aux longs dialogues pervers et incongrus.

J'ai tout apprécié dans cet épisode où il n'y a rien à jeter, de l'incompréhension de la situation de Koyomi au départ jusqu'à la conversation entre Koyomi et Mayoi. D'ailleurs, en ce qui concerne le départ, j'avoue ne pas avoir tout bien saisi : Senjôgahara a retrouvé la piste de celui qu'elle aime (histoire de faire semblant de l'aider) ou bien elle le « protège » de l'abeille, esprit associé sans trop de suspense dans le titre à la sœur Araragi Karen ? Et puis, est-ce là un fruit de traducteurs américains d'avoir placé une référence à EVA dans leur discussion (j'avoue, je me suis repassé plusieurs fois le passage pour entendre ce mot précis de la bouche de Koyomi, mais n'étant pas un connaisseur de cette langue, je n'ai discerné ce mot) ?

Sinon, tout est en place pour encore en mettre plein les yeux : la réalisation suit (même si l'opening proposé ne m'a pas interpellé outre mesure comme les autres), les gimmicks de la série sont toujours présentes (le retour des panneaux !) et c'est toujours aussi agréable de suivre ce qui se passe. Même si l'intrigue n'a pas l'air d'avoir démarré sur les chapeaux de roues, il n'en demeure pas moins que Koyomi a l'air d'avoir un planning chargé entre la gestion de son statut de surhomme vampirique avec ses sœurs et son rendez-vous avec Sengoku (le gars doit réviser durant l'été et tout ce qu'il trouve à faire, c'est ennuyer les plus jeunes que lui ?!).

En ce qui concerne la « nouvelle » venue, Tsuhiki, j'ai trouvé qu'elle s'intégrait sans mal dans le tableau. Pas grand chose à relever, si ce n'est qu'elle a de la répartie comme à peu près tout le casting féminin de cet univers.

J'attends avec grande impatience le prochain épisode et... Encore plus de scènes avec la divine Senjôgahara à l'image de cet épisode.
:Zoro nargueur:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 8 Jan 2012 22:31 
2 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Avr 2011
Messages: 157
Localisation: Wandering somewhere far - en promenade
24 h! 24 h que j'attendais l'ouverture de Nisemonogatari sur le fofo pour ne pas griller la politesse à Bullzor !
Mais voila qui est fait, je peut donc satisfaire mon fan-boyisme primaire et venir poster sur ce topic pour la 1ere fois! Cependant, assez de "moi je"!

D'abord, je me permet de reprendre Bullzor:
- Sur la référence à EVA, je confirme que ça sors bien de la bouche d'Araragi. (japonisant depuis peu, je dois dire que les dialogue de Monogatari sont un pur régal... nihongo wa kirei da yo, mais je recommence )
- Ensuite, d'après ce que tu as écrit dans le résumé, je me dois d'apporter une correction/ précision: Araragi à été kidnappé le 29 juillet soit le 10 eme jour des vacances d'été, la scène avec Senjôgahara se déroule le 30 juillet, soit probablement le lendemain matin. Parce que j'ai moi même eu du mal à comprendre. (encore du "je", désolé )
- A propos des gimmicks... les panneaux, c'est bien. Une méche désormais capable d'exploser, de former le kanji "amour" et qui bouge deux fois plus qu'avant, c'est encore mieux!

En tout cas, compte tenu du timing de l'enlèvement et des évènements décrits dans cet épisode, il apparait que l'absence de Karen, centre de la conversation Koyomi/Tsuhiki, n'est pas anodine. Cette dernière est effectivement au niveau des autres filles du Koyomi harem. (désormais officiel ^^)

La partie la plus fun pour moi (je suis incurrable) reste Mayoi. D'abord le sourire de Koyomi au moment où il l'aperçoit, qui résume un peu tout ce qui va suivre, une floppée de délire sur le penchant lolicon d'Araragi. La remarque sur l'amour dans le magasin doit être un bon jeu de mots, que seul un (vrai...) japonisant peu comprendre.
_______________\ Apprenez le japonais, rien que pour le plaisir de comprendre les subtilités de Monogatari.
L'autre délire que j'ai un peu mieux compris est celui sur le mot "courage". Je me demande surtout si cela n'est pas une sorte de préparation à quelque chose d'ulterieur.

En définitive, Mayoi pronne le statut quo mais conclue assez joliment, de sorte que tout spectateur doté de synapse (et qui n'est pas allé se spoiler sur wikipedia english) comprend qu'elle aura de nouveau une histoire. Au passage, le thème piano de Mayoi est très beau.

Bon, l'heure des questions:
En effet, un de ces parasites mentaux me tarabuste depuis que je connais le contenu des light-novels Nisemonogatari: Si Bake était divisé en cinq histoire (et encore, c'est réducteur tant la relation Koyomi / Hitagi est un roman à elle seule) de plus ou mois trois épisodes, Nise ne devrais comporter que deux histoires. le parasite donc: changement de format ou bien ?

Pour finir, l'image du jour, parce qu'elle résume notre plaisir (sans trop m'avancer ^^)


Image

_________________
[Signature retirée car trop grande]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Ven 13 Jan 2012 22:57 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1831
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Je n'avais pas encore pris le temps de passé par là du coup je le fais vite fait. En fait je suis assez surpris de voir a quel point les gens arrive à écrire des choses sur cet épisodes car il est aussi riche qu'il est vide, une sorte de verre magique. L'épisode ne se regarde pas il se vit, à plusieurs c'est encore mieux, tellement il est déjanté. Sur 3 personnages que rencontrera Arararagi durant celui-ci on ne comprendra pas tout, ou sinon ce sera complètement noyé dans du fan-service, ou encore les deux. Et cela toujours accompagné d'une folie et d'une excentricité extrême (ui !) qui est toujours autant superbement mise en avant avec une réalisation très épurée. EN gros la série Monogatari est de retour et elle va à nouveau faire mal !

P.S. :
Spoiler: Montrer
Même si un jour on aura droit à ça qui est purement intolérable et que je n'approuverai jamais.

Et puis en continuant sur la page "délire" qu'a subit le topic avant le début de la série.
Voici en avant-première le futur gif préféré de Demon Slash !

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 15 Jan 2012 21:46 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 2 : Karen Bee – The Second

Image

Koyomi se rend au domicile de Sengoku avec qui il a rendez-vous : son hôte attend de pied ferme cette visite.


On en ressort pas plus avancés que la semaine dernière au niveau du scénario mais la revue d'effectif continue d'être attrayante (même si là, cet épisode peut aisément remporter les Pedobear Awards '12 : serait-ce la marque spécifique de Nisemonogatari ?). En effet, même si l'on a toujours pas le pourquoi du comment de la scène entrevue la semaine dernière où Koyomi est menotté (quoi que, on apprend bien que les Fire Sisters font tout et n'importe quoi dans leur bahut dès que cela a attrait au surnaturel et peut-être nous laisse t-on présager d'une discussion tendue entre la fratrie Araragi), j'ai bien apprécié ces différentes rencontres entre Koyomi et Sengoku puis Kanbaru qui avaient leur lot de bêtises bien servies (quand même, qui aurait imaginé que Koyomi soit harcelé sexuellement par Kanbaru jusqu'à un tel niveau ?). J'espère en tout cas la fois prochaine que l'on commencera de toucher du doigt le fond du problème en ce qui concerne Karen (qui, au passage, a eu, à l'instar de sa sœur Tsukihi, une introduction assez intéressante avec sa gimmick de poses débiles pour rendre ses sentences).

Maintenant... On veux le retour de l'expert Demon Slash sur la fameuse séquence qu'il attendait, celle qui concernait la présentation de Kanbaru dans sa bibliothèque !
:Zoro nargueur:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 15 Jan 2012 22:13 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2007
Messages: 963
Localisation: Abbey Road
J'aimerais savoir sur quelle site de vidéo vous regarder la nouvelle saison de Bakemonogatari car j'ai beau tapé sur Google Bakemonogatari saison 2 épisode 1 et les résultats ne sont que les vidéos de la saison 1.

Mais le truc c'est que j'aimerais bien voir la saison 2 car la 1 m'avait vraiment plus donc j'aimerais bien continué ce très bel animé

Merci d'avance pour vos réponse

_________________
Image

"Ecrire n'engendre pas la misère, écrire naît de la misère" Stephen King
Ah, les cons! Daladier

« Comment avez-vous trouvé l'Amérique ?
- Tournez à gauche au Groenland ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2012 17:38 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1831
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Comment Bullzor fait-il pour écrire encore un mini pavé sur le dernier épisode alors que, comme il le dit si bien, il n'y a à nouveau rien à se mettre sous la dent en terme de scénario. La présentation des personnages est toujours aussi folle et intéressante à suivre mais on commence un peu à toucher les limites de la série quand même. Ce qui était vrai avec Bakemonogatari l'est également avec Nisemonogatari et en dehors d'Hitagi bah les autres personnages ne sont pas plus intéressant que ça. Alors certes on voit toujours de belles choses mais il faudrait maintenant que la série commence à mettre un peu de scénario. Personnellement je ne regarde pas la série juste pour voir des épisodes totalement fou sortit de la tête d'un réalisateur génial, un peu d'histoire je ne dis pas non. Que cet épisode puisse remporter l'Award Pedobear 2012 je dirais plutôt que notre ami ne suit pas suffisamment de série pour se rendre compte à quel point Nisemono, pour les intimes, peut être soft dans son genre. Donc là je ne sais pas trop j'aimerais ben voir l'épisode 3 pour me faire une idée précise de ce a quoi m'attendre parce que pour le moment c'est surtout du délire visuel avec des discussions qui semble assez irréelle. Dans Bakemono il y avait des histoires et des arcs un minimum intéressant, là c'est trop le bazar pour moi, même si cela reste très plaisant attention !

Et puis comme je suis devenu l'homme qui mets des images du net en lien je continue.

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 22 Jan 2012 20:59 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 3 : Karen Bee – The Third

Image

En quittant le domicile de Kanbaru, Koyomi aperçoit un homme à l'allure étrange qui s'est arrêté devant ce dernier. L'inconnu s'adresse à Koyomi et lui demande si il est l'un des domestiques de la maison, il lui répond que non. Le monologue qu'engage alors l'inconnu laisse Koyomi perplexe sur ses motivations.


Keisuka a dû être ravi avec cet épisode : on avance « un peu » dans l'intrigue, ce n'est pas trop tôt.
:Luffy hilare:

Apparition donc de ce qui semble être un antagoniste avec Kaiki Deeshu, le premier du genre de la série vu que toutes les menaces jusque là étaient de l'ordre du surnaturel. À l'écoute de ses longues tirades lors de son apparition, j'avoue que j'ai eu une réaction similaire à celle de Koyomi : mais où voulait-il en venir à la fin ? Il fait du cash avec le surnaturel ? Il kidnappe des individus au potentiel mystique (comme Kanbaru si elle avait plus d'un tiers de potentiel) ? Il est en train de résoudre un cas pour un client comme pouvait le faire Meme Oshino avant son départ de la ville ?

Le flou total jusqu'à ce que déboule Senjôgahara qui, outre délivrer encore des séquences magiques comme à son ordinaire au niveau du contenu des dialogues (il faut prendre en note sa capacité à déceler le libertinage), amène avec elle des éléments pour faire avancer le Schmilblick (l'histoire de Kaiki et son lien avec lui), des éléments pour, enfin, comprendre la première scène de la série et, j'imagine que ça pourra jouer une grande importance par la suite, une nouvelle intrigue avec Hanekawa. Mais quel peu bien être l'accord entre Senjôgahara et Hanekawa concernant Koyomi ? Ce dernier est aidé à tour de rôle pour ses révisions par ses deux amies pour que ces dernières profitent de la présence du vampire sans avoir l'autre dans les pattes ?

Quoi qu'il en soit, la série a commencé à lâcher quelques bribes sur le cœur de l'intrigue et j'espère que l'on aura du sérieux à se mettre sous les dents la semaine prochaine : avec l'une des Fire Sisters en danger, Koyomi ne pourra je l'imagine que faire le show à partir de la semaine prochaine.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Ven 27 Jan 2012 19:20 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1831
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Ça y'est ! Aujourd'hui j'ai enfin vu l'épisode 3 !
Oui je suis toujours un peu à la bourre avec les animes et comme je veux toujours me faire Nisemono en dernier je le vois un peu tardivement.
En effet j'ai été assez satisfait par cet épisode,
d'ailleurs j'espère que l'épisode 2 aura une autre incidence que le simple fait de voir Hitagi s'assurer que Aragi lui reste fidèle.
Outre les quelques délires encore relatif avec Kanbaru on commence un peu à rentrer dans le vif du sujet, sauf que !
Je suis un peu étonné car à la base je croyais que la série allait être tourné vers les sœurs d'Ararararagi.
Enfin bon on voit Hitagi donc je ne vais pas m'en plaindre non plus.

Le passage assez troublant de l'épisode pour moi c'est de voir une Hitagi plutôt décontenancé à l'écoute du nom du nouveau personnage apparu dans cet épisode, et la manière dont elle craint quelque chose. Le fait qu'elle vérifie que son cher et tendre lui soit fidèle pourrait devenir un fil conducteur. Une peur des premiers amours de l'adolescence. Ouais je sais pas, ça fait un peu guimauve mais ce soir j'ai une humeur très fleur bleue.

Et puis une nouvelle 'tite image vu sur la toile comme ça devient l'habitude.
Spoiler: Montrer
Image

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 29 Jan 2012 21:31 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 4 : Karen Bee – The Fourth

Image

Koyomi rejoint ses sœurs après avoir reçu un appel inquiétant de leur part concernant notamment Karen. Il découvre en retrouvant ses sœurs que l'une de ses amis s'intéresse aussi de près à ce qui leur arrive actuellement : Tsubasa Hanekawa.


Pas de baston à l'horizon comme j'avais pu l'espérer la semaine dernière mais de l'introspectif pur et dur pour Koyomi & Co à la place : ça se laisse bien évidemment suivre et, même si on ne suit pas le fil de l'intrigue autour de Karen, certains enjeux annexes ont eu la part belle, notamment le lien entre Shinobu et son « maître ».

Cet épisode a été celui des chocs pour moi. Le premier a été le nouveau look de Hanekawa : quel changement radical ! J'ai failli ne pas reconnaître le personnage aux premiers instants. La discussion qu'elle a avec Araragi a été quelque peu convenue pour me surprendre, mais il n'empêche que certaines choses sont amusantes une fois qu'elles sont remises en perspective, comme la considération de Koyomi envers ses sœurs ou bien le désir chevillé au corps de la délégué de rester dans la compétition contre Senjôgahara (on comprend mieux pourquoi cette dernière avait flippé la dernière fois).

Reste le second choc de cet épisode qui a constitué l'élément fondateur de ce dernier à mes yeux : la discussion entre Shinobu et Koyomi dans la salle d'eau. Chaque semaine, je remettrais volontiers un Pedobear Award à la série, mais là... Champion toutes catégories. Revoir Shinobu en action était quelque chose que j'attendais, mais l'attendre parler, quelle surprise (je sais, il en faut peu pour moi) ! Curieux, j'ai été regardé sur ANN si c'est toujours Aya Hirano qui s'occupait de son doublage mais non, c'est Maya Sakamoto qui est désormais créditée (une star en remplace une autre, même si la première, ça tenait plus de la private joke envers les fans qu'autre chose). En entendre davantage sur le lien qui unit les deux personnages m'a intéressé, même si je n'ai toujours pas compris le pourquoi du comment en ce qui concerne la capacité de Shinobu à pouvoir être dans l'ombre de son maître. De même, j'ai pas compris la réaction de Tsukihi : le couteau, c'était pour un frère à la morale défaillante ou pour la fille à ses côtés ?

Dans tous les cas, j'espère encore et toujours quelque peu d'action dans la série sur le court terme.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 29 Jan 2012 21:46 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Bullzor a écrit:
Curieux, j'ai été regardé sur ANN si c'est toujours Aya Hirano qui s'occupait de son doublage mais non, c'est Maya Sakamoto qui est désormais créditée (une star en remplace une autre, même si la première, ça tenait plus de la private joke envers les fans qu'autre chose).

Rien à voir avec de la private joke. Aya Hirano a fait la voix de Shinobu lors du Drama-CD de Bakemonogatari et c'est pour ça qu'elle était créditée jusqu'à présent comme Seiyu de la vampire. Mais, à partir du moment où elle se mettait à parler et qu'il a donc fallu engager une Seiyu pour se faire, le choix du staff s'est porté sur Maya Sakamoto. La seiyu qui change d'ailleurs complètement son style de voix pour le coup mais qui nous prouve, encore une fois, que c'est l'une des meilleures en activité. Ryougi Shiki de Kara no Kyoukai, Lal'C de Diebuster, Mari de Rebuild of Evangelion, Haruhi de Host Club Highschool, Reika de Rahxephon et maintenant Shinobu, entre autres ? Très très joli CV.

Citation:
De même, j'ai pas compris la réaction de Tsukihi : le couteau, c'était pour un frère à la morale défaillante ou pour la fille à ses côtés ?

Les deux. Pourquoi faire dans le demi-mesure ?

Citation:
Dans tous les cas, j'espère encore et toujours quelque peu d'action dans la série sur le court terme.

Bah, c'est pas vraiment la spécialité de NisiOisin les scènes d'actions du coup, on en aura probablement mais pas forcément beaucoup.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 5 Fév 2012 21:10 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 5 : Karen Bee – The Fifth

Image

Koyomi cerne de plus en plus ce qui arrive à sa sœur Karen en discutant avec sa cadette Tsukihi puis Hanekawa. L'ombre de Kaiki Deeshu devient de plus en plus oppressante dans cette affaire.


Pas grand chose à signaler cette semaine, ça continue de parler de tout et de rien sans que l'on ressente une réelle montée en régime en vue de conclure cette histoire. Mes espoirs de voir de l'action continuent de rester lettres mortes mais un antagoniste avec quelque peu d'intérêt se lève à l'horizon avec Kaiki (la discussion entre ce dernier et Karen était l'un des moments de l'épisode que j'ai apprécié). J'espère donc voir des avancées plus significatives la prochaine fois.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Dim 12 Fév 2012 20:34 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 6 : Karen Bee – The Sixth

Image

Après avoir soulagé sa sœur Karen d'une partie du sort que lui a infligé Kaiki Deshuu, Araragi se rend le lendemain chez Senjôgahara. Sur le chemin, il rencontre à nouveau Mayoi Hachikuji.


Toujours pas de confrontation décisive à l'horizon avec Kaiki mais des moments agréables à suivre grâce aux différentes discussions proposées comme celle entre Mayoi et Araragi, et surtout celle entre Senjôgahara et Araragi où des enjeux sont révélés au milieu des nombreuses figures de style habituelles. En effet, une question ressurgit de plein fouet dans mon optique de spectateur à partir de cette discussion : quel peut bien être en ce moment la relation entre Hanekawa et Senjôgahara ? Si rien ne filtre chez la première, la seconde semble laisser entendre des choses étonnantes. Il ne reste plus qu'à voir la semaine prochaine si le cas de Karen peut être résolu grâce à l'intervention de son frère auprès du puissant charlatan.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Lun 13 Fév 2012 00:04 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1831
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Cet épisode 6 a été salvateur pour moi. Salvateur parce que les deux précédents m'ont plongé dans un état végétatif. Pas très intéressant, toujours pas de véritable avancé de l'intrigue. Ce qui était bien au début pour le retour de la série commençait à devenir assez lourd. Shinbo tu t'amuses a mettre tout les personnages dans des situations folles avec des discussions improbables c'est bien mais en faire trop ce n'est pas bon. Un peu d'histoire n'a jamais fait de mal à personne et en dehors de voir les rapports Shinobu/ Araragi puis l'épisode 5 dont je ne garde aucun souvenir. Comme Bullzor cet épisode n'a rien de notable.

Ici la série montre définitivement, fallait il encore le prouver, que sans Hitagi elle n'irait franchement pas loin et serait rapidement relayer aux séries sympa mais oubliables aussitôt. Sa présence et son bagou fait des merveilles avec des discussions vraiment intéressantes et avec elle on a même l'impression que le scénario avance, ce qui en fait est une image hein. Le passage avec Mayoi n'apporte rien, même pas de ressort comique similaire au premier. Et puis cette explication arrive mais si le cas de Karen est vaguement soulevé, c'est plus pour mettre en avant le personnage de Kaiki. Gageons que l'histoire va enfin bientôt avancer maintenant que les personnages vont se rencontrer. Curieux de voir le 7 mais pour l'instant la série se dirige sur une grosse déception pour ma part, d'autant plus qu'on a déjà dépassé la moitié !

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bakemonogatari
MessagePosté: Mer 15 Fév 2012 21:41 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Juin 2010
Messages: 703
Ou comment troller en rendant un (ignoble) thon (super) sexy et poignarder le spectateur deux épisodes plus tard en annonçant sadiquement qu'une autre frêle jeune fille perdra à l'inverse probablement tout son charme à cause de quelques convictions stupides et démodées depuis le Japon féodal.
On est pas chez les sious Madame, garde les tes cheveux, mince.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 284 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4, 5, 6 ... 19  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com