Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 55 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Ven 4 Déc 2020 23:34 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1502
Localisation: In another castle!
épisode 7 enfin vu !

Je réponds un peu plus de deux semaines en retard à ta question Yuushi, mais n'ayant quasi pas le manga en tête et la première série étant bien trop lointaine dans ma mémoire, je dirais que l'épisode était pour le moins "fonctionnel" et remplissait à ce titre plutôt bien son office. C'est carré et ça va droit à l'essentiel. Mais au regard de ce que tu as présenté sous spoiler, j'admets qu'une petite dose de dramatisation et d'humour n'aurait pas été en trop. Le coup de Daï porté à l'œil de Crocodine aurait bien mérité un petit effet supplémentaire sans aller pour autant jusqu'au sanguinolant, mais il est vrai que ça manque d'impact. De plus, le rendu à l'écran donne le sentiment qu'il a cicatrisé à la seconde qui a suivi.
J'ai un peu le sentiment qu'ils y vont globalement mollo sur les assauts et les scarifications depuis le début de ce reboot (hors combat face à Hadlar bien sûr où il était difficile de faire autrement).

Sinon, ça continue de se suivre avec plaisir. J'avais totalement oublié le principe de fonctionnement du pistolet de Maam et c'est une joie que de le redécouvrir. Dans un univers aussi carré que celui de Dragon Quest où le manque de PM peut être décisif (ce qui n'a pas manqué d'être souligné lors du combat Hadlar/Avan), c'est un atout de taille et il y a de quoi apporter de singuliers retournements de situations. Pareil en ce qui concerne l'entrainement de Daï à la maitrise du sort Flamme, on commence doucement à sortir de la rigueur du jeu vidéo pour apporter un peu d'inventivité via ce que le support papier a pu offrir en son temps pour le retranscrire ici en animé. Du tout bon !

Et donc, notre petit groupe gagne une nouvelle partenaire.

Hâte de voir les éventuelles arrivées de futurs compagnons car c'est aussi ça le sel des DQ. ^^

ça me donnerait presque envie de relancer Dragon Quest VII que j'avais vraiment abandonné... Satané système de jobs et ma manie de vouloir tous les maitriser... Et accessoirement de me chopper le XI.

Et épisode 8 vu dans la foulée !

Pas mal de chose que j'avais oublié comme l'énorme influence de Zaboéra pour cet assaut. Je croyais mordicus que Crocodine en était le seul instigateur. Pareil pour le retour des faux héros, ça m'était sorti de la tête. Pourtant, à mesure qu'ils racontaient leurs nouveaux faits d'armes, un vague souvenir me revenait comme quoi la narration de ce passage était un tantinet plus burlesque. Et c'est vrai qu'on ne se marre pas tant que ça finalement. ._. Même le passage de lâcheté de Popp quand il acquiesce les propos tenus par les faux héros sur la valeur de la vie aurait mérité du moins au début un effet comique un peu plus prononcé. Pour un Pipo avant l'heure, c'est un peu dommage et trop statique.
Retour aussi de la 3D avec l'assaut des monstres dans la cité. Perso, je n'accroche pas des masses, peut-être à cause de l'effet de groupe. à revoir lors d'une prochaine utilisation comme lors du combat contre la machine à tuer.

Vivement que cela devienne un peu moins sage tout de même. :/

Sinon, en dépit de tous ces détails un peu chagrin, ça continue de bien fonctionner. L'ensemble bien que classique tourne plutôt bien et j'avoue que l'assaut spécial de Crocodine m'a un peu émoustillé, je me suis trouvé comme dans le jeu vidéo durant un bref instant.

Plus qu'à attendre le renfort magique en soutien. ^^

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Sam 12 Déc 2020 21:49 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1502
Localisation: In another castle!
épisode 9 : Un éclat de courage

Pfiouuuuuuuu ! Vieille recette, mais toujours efficace. J'avoue avoir eu les poils qui se sont dressés.

On va évacuer tout de suite les petites choses qui m'ont chagriné comme cet écueil de la jeune fille prise au piège des tentacules et le sentiment de quelques saccades lors des assauts de Crocodine qui m'ont paru un peu étranges.

Pour tout le reste, c'était vraiment trop cool ! *___*

Qu'il est bon d'avoir des souvenirs excessivement vagues de la première série, il m'était totalement sorti de la tête que le coup de boost de Popp viendrait du magicien du groupe d'anti-héros. Comble du luxe, ce dernier a même droit à un nom, Masopho, histoire de lui donner davantage de poids et de consistance. C'est pour le moins inattendu venant d'un personnage clairement conçu pour du comic relief et être évacué vite du récit tout en étant un poil générique (tenu classique des magiciens dans DQIII), ça fait clairement son effet et ce passage reste encore très frais même aujourd'hui.

C'est ensuite certes très classique avec de beaux moments de bravoure (quoi de plus normal quand on fait partie de ceux qui ont posé les bases finalement ?), mais l'efficacité est bien là. Forcément, on se joue bien de nous lorsque Popp repense à sa façon d'aborder le match nul face à Crocodine et on s'imagine évidemment le pire sur le moment, mais c'est très intelligemment amené pour en arriver à son ultime tour de passe passe tout en rendant hommage à son ancien maître. Tout à fait excellent et cela confirme que Pipo est un digne successeur de Popp en terme d'inventivité, d'une certaine roublardise et forcément de couardise à surmonter. ^^

Et bien sûr, toute la préparation du terrain pour amener à l'assaut final face à Crocodine, tout en puissance et en dynamisme.

Tout de même bien dommage que la sauce n'ait à son époque pas autant pris en France du fait de tout un tas de facteurs car cet épisode vaut bien les plus chouettes moments de Dragon Ball. Les Kaméhaméha des cours de récré auraient parfaitement pu être concurrencés. ^^

Prochain épisode, l'arrivée d'un autre perso qui m'avait énormément marqué à l'époque. :frankype:


Et comme ces derniers temps, l'épisode suivant vu dans la foulée.

épisode 10 : En route vers Papnica

ça continue de se laisser regarder gentiment. ^^

Fort de leur victoire sur Crocodine, arrive la récompense toujours fortement attendue dans les DQ : le gain d'équipement via les coffres.
Passage pour le moins symbolique puisque chacun gagne des tuniques et des armures se détachant du jeu vidéo, leur donnant ainsi un peu de personnalité propre à leur média. Je me souvenais vaguement de celui de Maam mais pas des deux compagnons. ^^
Parallèlement, les forces des Ténèbres se regroupent suite à la défaite du chef des carnassiers, ce qui vaut une petite revue de chaque légat. à ceci s'ajoute Hadlar qui monte lui aussi en niveau via l'apprentissage du plus puissant sort de feu de zone : Mégacrame.
Puis direction Papnica pour prêter main forte à la princesse Léona, le continent de ce royaume étant un ancien bastion des forces du mal que ces dernières veulent reconquérir. Hyunckel, légat des morts vivants, est chargé officiellement de réceptionner Daï et ses compagnons sur place...

Toujours sympa à suivre, mais n'empêche, j'ai toujours le sentiment qu'il manque des bouts de scènes ici et là pour apporter un peu de clarté aux choses. :/
Brass bloqué dans son cercle magique, ok, mais scène suivante, il se retrouve directement sur l'île. ça aurait mérité une micro scène où l'on voit utiliser le tube magique pour le transporter. Pareil pour l'arrivée au port de Papnica, on a un peu de mal à se faire à l'idée des dégâts occasionnés, car à part un bâtiment délabré pile au moment de l'arrivée du navire, des dires du capitaine dans la scène suivante et de la course de Daï vers le centre de la ville juste après, on a pas vraiment le temps de voir les choses. ça va encore une fois trop vite avec une condensation des situations pour le moins chagrine. Il y avait dans un style un peu différent quelques épisodes plus tôt le coup de genou de Crocodine stoppant l'assaut de Daï qui lui aussi manquait de clarté et d'impact. Dans un autre style, l'ouverture des coffres pour nos héros auraient bien mérité une mise en scène un poil plus euphorisante.

De là à dire que ça gâche tout, il y a un monde, mais c'est plutôt contrariant. :/

Encore un épisode et je suis à jour. \o/

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Sam 19 Déc 2020 19:43 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1502
Localisation: In another castle!
épisode 11 : HYUNCKEL À L'ÉPÉE DÉMONIAQUE

Un épisode que j'attendais de revoir je dois bien avouer. ^^

ça avance assez vite et nous avons droit à la présentation du passé de Hyunckel, véritable reflet de Daï dans une version plus âgée et qui forcément aurait tourné vers le côté obscur. Son histoire fait toujours son petit effet mais j'attendais surtout comme un gamin qu'il dévoile son atout maître, cette armure qui me faisait sacrément rêver étant pichu. *____*
Par contre, ça remonte vraiment à trop loin dans ma mémoire, mais il me semblait que Daï avait un passage autrement plus introspectif lors du moment où Popp le motivait à user de sa marque, un passage où il se demandait pourquoi il était dénué de colère face à Hyunckel. Il y aurait eu peut-être un poil de redondance avec les événements qui précédaient cette scène, mais n'empêche, ça fait partie de ces petites choses toutes bêtes qui appuyaient un peu en intensité dramatique. à moins que ce passage arrivera durant le match retour...
Je me souvenais du Deus ex Machina qui allait résoudre la situation, mais je n'avais pas souvenir que son arrivée était aussi brutale. Un peu trop tout de même. ^^'
Enfin, histoire de paraître moins râleur, les adaptations animées de DQ sont toujours intéressantes ne serait-ce pour redonner à dimensions réelles la taille des monstres, chose pas toujours évidente dans le jeu vidéo, surtout pour moi qui ai davantage joué à la trilogie Zénithienne (épisodes IV, V, VI) tout en 2D et sans interaction directe entre les personnages et les ennemis durant les phases de combat. Là au moins, le Faucondor ne parait pas avoir la taille d'un moineau. ^^

Vivement la suite car un sacré combat s'annonce...


Ayé ! à jour !

ÉPISODE 12 : NOTRE SUPERFOUDRE

Littéralement un épisode d'entrainement pour tenter de traverser l'impénétrable carapace de Hyunckel. Pour ce faire, l'idée de Popp est de maîtriser la magie Superfoudre, le métal étant conducteur d'électricité. Seulement, comme il est dit dans l'épisode, Superfoudre est un sort réservé à la classe des héros, et qui plus est, de haut niveau (il existe le sort Foudre qui le précède). Autant dire qu'il y a du chemin avant que Daï ne puisse y arriver seul lui qui a déjà de gros problèmes à lancer les sorts (même si une évolution notable était à souligner dans l'épisode précédant) et c'est pourquoi nos deux compères vont travailler de concert pour la maîtrise de ce puissant sortilège.

Du côté de Hyunckel, les choses évoluent un peu et ce dernier cache l'intervention de Crocodine aux yeux d'Hadlar. De plus, il se trouve chambouler par les propos de Maam devenue son otage. à voir comment les choses vont évoluer pour notre guerrier au regard rempli de haine. Maam qui justement va trouver un moyen de prendre la poudre d'escampette grâce à Goméchan qui décidemment sait se faire oublier.

épisode de préparation donc et dont j'avais complétement oublié les tenants et les aboutissants, le plus gros étant à venir. La preview laisse à penser que le staff a mis les moyens pour rendre la confrontation dynamique. Plutôt hâte d'y être. : D

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Dim 27 Déc 2020 01:31 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1502
Localisation: In another castle!
ÉPISODE 13 : LE MOMENT DE VÉRITÉ

Plus aucun souvenir de ce passage, je suis en plein dans l'inconnu. Pas forcément un mal mais difficile pour moi maintenant de dire si c'est trop rushé ou non par rapport à la première version animée. ^^'

La foudre a atteint Hyunckel mais celui-ci encaisse plutôt bien le choc. Sa contre attaque ne se fait pas attendre mais Maam arrive à la rescousse pour rétablir la vérité concernant la fin de vie du précédant légat des morts vivants.

ça se suit toujours pas trop mal, ça va plutôt vite et l'utilisation de la 3D était juste comme il fallait à mes yeux. C'est définitivement dans les duels que ça marche le mieux. Daï nous offre de chouettes moments et nous sort des techniques digne d'un armagicien et sans même l'utilisation de son emblème, même si inconscient de ses actes à ce moment. Son potentiel semble vraiment sans limite, qu'est-ce que ça va être quand il aura la pleine maitrise de ses pouvoirs. Oo

Par contre, si je n'avais plus la mémoire des événements de cet épisode, il me reste des bribes de ce qu'il devrait arriver et je m'étonne d'un détail...

Spoiler: Montrer
L'armure maudite détruite ? J'étais pourtant persuadé qu'elle aurait encore une certaine utilité dans l'avenir...


Prochain légat qui semble très clairement être le suivant sur la liste, Flazzard. Un opposant infiniment moins noble d'esprit que Crocodine et Hyunckel.

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Dim 27 Déc 2020 11:06 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Nov 2011
Messages: 591
Localisation: Dans ma coquille
Turbobuse a écrit:
Par contre, si je n'avais plus la mémoire des événements de cet épisode, il me reste des bribes de ce qu'il devrait arriver et je m'étonne d'un détail...

Spoiler: Montrer
L'armure maudite détruite ? J'étais pourtant persuadé qu'elle aurait encore une certaine utilité dans l'avenir...


Elle se régénère au bout d'un certain temps

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Dim 27 Déc 2020 16:01 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 1128
Turbobuse a écrit:

Plus aucun souvenir de ce passage, je suis en plein dans l'inconnu. Pas forcément un mal mais difficile pour moi maintenant de dire si c'est trop rushé ou non par rapport à la première version animée. ^^'


Honnêtement sur cet épisode par rapport au manga il n'y a pas trop de rush. Après par rapport à l'anime de 1991 dis-toi que ça sera TOUJOURS plus rushé parce que grosso modo l'animé de 1991 faisait 1 chapitre = 1 épisode et l'animé de 2020 fait 3 chapitres = 1 épisode (en général 20-25 pages contre 60-70 pages). Pour moi qui connaît par cœur le manga c'était assez évident le découpage des 2 derniers épisodes et je le trouve plutôt judicieux.

Maintenant c'est vrai que ça va assez vite dans les animations, on ressent peut-être pas assez les dangers et les impacts. Par exemple quand Dai se prend le premier Bloody Scryde il est projeté dans les airs mais retombe assez rapidement. Dans l'animé de 1991 typiquement on le verrait au ralenti avec un gros plan sur son visage puis un gros plan sur Hyunckel, un plan sur Poppu, le tout durerait bien 30 secondes. Y'a un avantage et un inconvénient aux 2 versions je trouve.

Faudra juste voir s'ils garderont la même cadence jusqu'à la fin de l'adaptation ou si ça se calmera une fois qu'ils auront rattrapé l'ancienne adaptation. Étant donné que nous sommes ici dans les parties les moins intéressantes du manga selon moi ils ont peut-être envie de tout mettre en place assez rapidement, l'avenir le dira !

Turbobuse a écrit:
Spoiler: Montrer
L'armure maudite détruite ? J'étais pourtant persuadé qu'elle aurait encore une certaine utilité dans l'avenir...


Prochain légat qui semble très clairement être le suivant sur la liste, Flazzard. Un opposant infiniment moins noble d'esprit que Crocodine et Hyunckel.


Spoiler: Montrer
Comme dit par 666, l'armure se régénère. Comme beaucoup d'armes légendaires du manga d'ailleurs, je crois qu'il devrait y avoir une explication dans un épisode plus tard.


Pour Flazzard ça va être difficile de lui faire entendre raison en effet =p Au passage, m'intéressant un peu à ce qui se dit sur l'adaptation sur YT ou divers sites ça me fait assez marrer de voir les réactions de totals néophytes (ceux qui n'avaient même pas vu l'animé de 1991). En l'occurrence pour Flazzard à 90% ils sortent tous "Todoroki?" de My Hero Academia. Ah.. Les bonnes valeurs se perdent :sunnyc:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mer 30 Déc 2020 11:45 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 854
Localisation: Dans un Yoni
Je tiens tout d'abord à te remercier pour tes critiques d'épisodes régulières Turbo-San, cela a permis de donner de la vie au topic ^_^

Sinon concernant l'avancée de l'intrigue je kiff toujours autant, je n'ais pas encore vue l'épisode 13 pour le moment, je me suis donc arrêté à l'entraînement de Popp et Daï pour combiner leur magie histoire de pouvoir réaliser un superfoudre ayant assez d'impact sur Hyunkel (personnage bien stylée au passage aussi bien dans le look que dans son histoire, autant similaire qu'opposé à celle de Daï, je comprend pourquoi avoir choisi ce pseudo @hyunkel ^_^)

La stratégie à l'air payante pour ce Rematch a voir si l'effet sera suffisant.
Et j'aime beaucoup l'idée que Maam, la demoiselle en détresse de l'épisode, se sauve toute seule (avec l'aide de Gomechan) et trouve un coffre en prime.
Je serais même pas étonnée que se soit elle qui sauve la mise des garçons dans le prochain épisode ^_^.

_________________
Image
manga list/anime list
Spoiler: Montrer
Image
la playlist de la volonté du D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mer 30 Déc 2020 18:54 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2005
Messages: 137
Localisation: Avignon
Allez je me décide enfin à poster sur ce topic :Luffy hilare:

Quand l'annonce de la sortie de cette nouvelle version est arrivé, j'etais hypé comme pas possible. L'espoir de pouvoir enfin voir l'histoire entière de ce monument méconnu du manga adapté en animé était de retour après des années d'attente.

Par rapport à la première version, le style est beaucoup plus adulte et mieux rythmé (l'épisode 13 de la nouvelle version correspond à l'épisode 26 de l'ancienne version). Du coup on ne perd pas de temps pour rien dans l'histoire en allant droit au but sans pour autant oublier les détails de l'histoire

Mon seul regret concerne les sous titres avec les traductions des incantations et attaques. Quand on sais qu'il y a plusieurs niveau pour un même type d'incantation on arrive mieux à voir la différence de niveau entre les persos lors de combat. Par exemple avec l'attaque "glace" il y a 4 niveaux différents : Hyado, Hyadaruko, Hyadain, Mahiado. Ce genre de nuances aura de l'importance par la suite et j'espère que les traductions seront plus adaptées pour une meilleure compréhension de ceux qui vont découvrir l'animé.

Ma plus grosse attente concerne la partie inédite en animé, j'attends avec beaucoup d'impatience les combats contre la nouvelle garde de Hadlar (Hadora dans la version d'origine, j'ai du mal avec les nouveaux noms)
A priori, la partie inédite devrait commencer aux alentours des épisodes 25-30 :baggyvictory:
J'espère juste que ce coup les auteurs iront jusqu'au bout et n'abandonneront pas la suite faute d'audience au Japon

Sinon un seul vrai coup de gueule concernant cette nouvelle version : l'orthographe de HyunCkel avec un C :Zoro cri du sabre: ça fait moche de l'écrire de cette façon mais bon ça ne sera jamais pire que le nom VF de la première version animé : Henki :enerpeur:


Dommage également de ne pas avoir sorti une version remaster de la musique de début d'épisode :





@Guillou : Tu n'a pas encore vu toute l'étendu du personnage de Hyunkel, il y a beaucoup de gros combats à venir pour lui

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mar 12 Jan 2021 02:15 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1502
Localisation: In another castle!
Ah ! La série a repris ! : D

ÉPISODE 14 : FLAZZARD, LE COMMANDANT DE FEU ET DE GLACE

Bah voilà ! Enfin un peu de légèreté pour cette première partie d'épisode, voilà qui ne fait pas de mal. Popp dévoile enfin un peu de son côté comic relief de manière bien plus prononcée depuis son arrivée dans la série, cela fait très plaisir. ça pourrait encore être un poil plus foufou à mes yeux, mais c'est déjà très bien comme ça compte-tenu de cette adaptation définitivement trop sage sous cet aspect de l'œuvre. à sa manière, Maam n'est pas en reste en rentrant son jeu et Daï nous offre aussi une boulette qui m'aura fait plutôt sourire.

Hormis l'aspect humoristique de cette première partie, on prend tout de même le temps d'une tension dramatique pour se remémorer le sacrifice de Hyunckel et pour faire le point sur la fulgurante mise à niveau de Daï avec sa nouvelle technique définitivement acquise et sans nul besoin d'éveiller sa marque. Son épée de feu me semble tout de même sacrément abusée à ce stade, mais bon, pourquoi pas après tout, il est vrai que cette adaptation rushe ce début de série. Et bien sûr, la découverte d'un des moyens de locomotions les plus précieux et merveilleux de la saga : la montgolfière ! J'avoue que ça m'a fait un petit quelque chose et si on suit la logique du jeu vidéo, elle devrait être un futur moyen de locomotion pour nos héros. Je précise bien, "logiquement".

Pour la seconde partie, focus sur Léona et ses troupes attendant notre héros pour préparer la riposte. C'est sans compter sur Flazzard dans les parages nous faisant une démonstration de ces monstrueux pouvoirs. Et donc, si la traduction et l'échelle de puissance se veulent correctes, et si bien sûr ce chapitre fut sortie entre l'épisode III et IV de la saga, Flazzard vient bien de balancer en une fois le plus puissant sort de flamme de son époque en cinq exemplaires. Absolument dévastateur. Le combat s'annonce particulièrement acharnée, surtout dans cette tour dont l'espace de combat semble au demeurant particulièrement réduit.

Bref, un très chouette épisode de reprise qui s'est d'ailleurs ouvert sur un résumé des épisodes précédents, dont une séquence du tout début présentant la classe Héros que je n'ai pas du tout souvenir avoir vu depuis le début de la série (sauf oubli de ma part bien sûr). Mine de rien, cette petite séquence n'est pas anodine car elle représente le combat du Héros de Roto (celui de Dragon Quest III) contre Baramos.

Un vrai plaisir de reprendre l'aventure. ^^

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mar 12 Jan 2021 13:49 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 854
Localisation: Dans un Yoni
Tamago

Mais de rien au faite ! C'est Turbo-San qui ma motivé j'avoue mais ça reste toujours plus plaisant de partager cette découverte ensemble plutôt que chacun mate dans son coin donc hésite pas à poster pour nous partager ton ressenti sur les épisodes ^_^

Hyunkel

Pas mal cette OST effectivement il aurait put le remasteriser !
L'opening de la version 2020 est assez sympa malgré tout, j'ai pas accroché à la première écoute mais à force de l'entendre je commence l'apprécier



Episode 13

Suite et fin de l'affrontement contre Hyunkel. J'ai vraiment bien apprécié cette épisode !  Entre la révélation sur le père du Legat (bon ok on pouvait s'attendre à un truc du genre mais ça marche) et ce dénouement de combat j'ai vraiment kiffé l'épisode.

Bon c'est acté, j'aime beaucoup le personnage de Hyunkel, de son origin story à son style de combat en passant par son armure tout put la classe chez lui !

J'avoue que certain passage du combat en 3D m'ont fait un peu bizarre mais c'était pas moche non plus.
J'ai bien aimé que le deus ex ne vienne pas de la marque du dragon cette fois mais bien des capacités de Daï lui-même.

Bon avec le teasing que m'as fait @Hyunkel sur les futurs combats du personnage je me doute que le personnage nest pas mort dans cette mare de lave du coup ^_^


Episode 14

Episode sympatoche mais c'est réellement le premier épisode qui me donne l'impression d'être rusher à mort !

La technique de l'épée enflammée est maîtrisé un peu trop rapidement pour le coup :"à attend je retente, a ouais je la maîtrise ! " alors que quelque épisodes avant il arrivait juste à lancer un sort de base... je chipote maos là ça ma marqué ! 

L'arrivée de Flazzard (que je prononce "Fal-zzard malgré moi>_<) au repère de la princesse est rapide lui aussi !
On c'est même pas comment il a su quelle était là,non? Ou c'est moi qui et mangé un détail ? 

Si il ce fait battre ici (même si je pense que nos héros vont plutôt réussir à fuir avec la montgolfière en emportant la princesse plutôt que de battre le légat du premier coup) on verra même pas à quoi ressemble ses sbires...


Vivement la suite !

_________________
Image
manga list/anime list
Spoiler: Montrer
Image
la playlist de la volonté du D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mar 12 Jan 2021 16:57 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Nov 2011
Messages: 591
Localisation: Dans ma coquille
Guillou D Bois a écrit:
L'arrivée de Flazzard (que je prononce "Fal-zzard malgré moi>_<) au repaire de la princesse est rapide lui aussi !
On sait même pas comment il a su qu'elle était là,non? Ou c'est moi qui ai mangé un détail ? 


Ca doit être expliqué dans le manga, car c'était pareil dans le premier animé

PS : je me suis permis de corriger les erreurs de la phrase originale.....j'ai un peut de male avek les fotes d'ortaugrafe xDDD

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mar 12 Jan 2021 18:38 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1502
Localisation: In another castle!
@Guillou :

Nan, nan, Hyunckel est mort et enlavé. On ne survit pas à ça. Ne te laisse pas influencer par Hyunkel qui ment des mensonges.
Quoi le générique ? Comment ça on voit Hyunckel s'ajouter au groupe ? Mais nan, mais nan... Illusion... ça ne veut rien dire...

Blague à part, techniquement, on voit deux sbires de Flazzard lors de l'annonce de la défaite de Crocodine, un Brûleflamme et un Brûlegel. Reste à voir si ces monstres ou d'autres viendront prêter main forte à leur boss.

Pour l'épée de feu, la maitrise en elle-même m'ennuie moins que sa puissance brute. Je pars du principe qu'à l'instar du JV, une fois le niveau passé, la nouvelle technique est acquise pour de bon, d'autant plus s'il a pu y accéder sans sa marque. Mais si cette nouvelle technique peut détruire d'immenses débris, qu'est-ce que ça va être avec le boost de l'emblème... Et si je ne me trompe pas, cette attaque ne verra pas le jour dans le JV avant Dragon Quest VI (1995 sur Super Famicom). C'est dire à quel point le manga aura été précurseur et aura apporté ses propres trouvailles à ce monolithe vidéoludique.

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mar 12 Jan 2021 20:40 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Nov 2011
Messages: 591
Localisation: Dans ma coquille
Turbobuse a écrit:
@Guillou :

Nan, nan, Hyunckel est mort et enlavé. On ne survit pas à ça. Ne te laisse pas influencer par Hyunkel qui ment des mensonges.
Quoi le générique ? Comment ça on voit Hyunckel s'ajouter au groupe ? Mais nan, mais nan... Illusion... ça ne veut rien dire...



J'espère que tu n'as pas parié sur sa mort, car tu vas y laisser des plumes (de chimère ?)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mar 12 Jan 2021 20:54 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2005
Messages: 137
Localisation: Avignon
@turbobuse : doit je te rappeler que Hyunkel est le légat de l'armée des immortels ??? c'est pas un petit séjour dans de la lave qui lui faire mal :sunnyc:

@guillou : Evidemment que Hyunkel à la classe, c'est juste le meilleur perso du manga (bon y'a d'autres personnages badass mais ils sont pas encore arrivé dans l'histoire)
Spoiler: Montrer
Ron berku le forgeron, Rafaruto le guerrier dragon de la terre, Baran sous sa forme homme monstre dragon, Hym le pion de la garde d'Hadora
. Pour moi Hyunkel est un peu l'équivalent de Vegeta

Bon après concernant la traduction des attaques de cette épisodes, cela confirme ce que je disait dans mon post précédent. On perd la notion de force des attaques d'un même type et du coup on arrive à pas juger du niveau d'un personnage.

Dans cet épisode Flazzard (Freeze) utilise une incantation de flamme pour laquelle il y a 3 niveau de puissance dans la version originale : Méra, Mérami et Mérazoma (ça sonne mieux que flamme et mégaflamme).
A son niveau Pop (Poppu) maitrise Méra qui est la plus faible, en comparaison Flazzard (Freeze) maitrise Mérazoma qui est la plus puissante.
Lors de son attaque "Mégaflamme" "Feu de tout doigt" (mdr la traduction) Flazzard lance simultanement 5 attaques Mérazoma et son attaque porte le nom de "Finger Flam Bombs". Le fait de connaitre la différence de puissance des incantations permet de mieux comprendre la différence de niveau entre chaque personnage et du coup de mesurer leur évolution après chaque combat

Vivement la suite du combat contre Flazzard (bordel j'aime pas ces nouveaux noms)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mar 12 Jan 2021 22:38 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1502
Localisation: In another castle!
@666

Spoiler: Montrer
C'était évidemment quelques lignes de mon post qui avaient surtout pour but de noyer le poisson pour Guillou qui ne connait pas du tout La quête de Daï. ;)
Pour Guillou et d'autres d'ailleurs, ce n'est pas parce que certains membres ne commentent pas que nous ne sommes pas lus, sans compter les invités. Autant préserver au max la surprise pour les nouveaux venus.


@Hyunkel

Concernant la traduction des attaques et le niveau de puissance de chacune d'elle, en soi, c'est présent puisque l'adaptation se base sur celle des JV qui se veut pour le coup plus "directe et simple". Ces noms sont par conséquent totalement officiels. Pour Flamme par exemple, ça donne Flamme/Superflamme/Mégaflamme. Ayant pour ma part joué à quelques épisodes, j'avoue faire la transition plus facilement. Mais reste à savoir si les traducteurs font la bonne correspondance et c'est là pour moi que ça coince un peu. J'avoue avoir un terrible doute concernant l'épisode "Notre Superfoudre", ce sort étant tout de même très avancé et puissant. Et de plus, il me semble bien que Popp a balancé une Mégaflamme face à Hyunckel, renforçant encore cette étrange impression que les sorts sont distribués par moment un peu au pif. :/
Pareil concernant Megadante, le sort auto-destructeur d'Avan. La VO a été utilisée alors même qu'il a une traduction française officielle, Kamikaze (même si je peux encore un peu concevoir que son français fut mis de côté pour x et y raisons).

En clair, si les niveaux des sorts existent bien, je suis comme toi circonspect sur les bonnes correspondances. :/

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 55 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com