Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Les déplacements sur GrandLine et entre les Autres Mers
MessagePosté: Jeu 16 Nov 2006 12:40 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6953
Localisation: dans la lune
Bon ben voilà un sujet en complet décalage avec l'actualité du jour, mais comme il avait suscité des réactions dans le précédent chapitre... Etat des lieux et perspectives (même s'il va avoir certainement moins de succès dans l'immédiat que la reprise du sujet des primes...)

Avec le chapitre 434, la question des déplacements sur GrandLine s’est trouvée de nouveau posée, avec en plus tout un tas de supputations liées à l’apparition de la seconde et mystérieuse partie de GrandLine, le Nouveau Monde. La logique de base veut que l’on se déplace en suivant le logpose, les conditions d’orientation normales, entendre à la boussole, ne fonctionnant plus du fait de particularités magnétiques dont on ignore encore l’origine. Tout ce qu’on peut savoir sur les îles, c’est que leurs particularités climatiques les identifient (îles de saison), et que certains phénomènes maritimes sont liés à une zone géographique (Knock up Stream et Aqua Laguna). Mais tant que la boussole ne fonctionne pas, comment garder un cap en mer, de toute façon ?...

Or l’on assiste à l’apparition de personnages qui paraissent ne pas trop se soucier de ces questions de suivre les voies pour s’orienter. La première, et à ce jour seule explication résidait dans l’existence des eternal pose. Mais aussi bien la rencontre en mer de Shanks et Newgate que la décision de Teach d’aller de son propre chef à Water Seven apprenant que Luffy s’y trouve semblent remettre en question l’usage des eternal pose. Quelque chose d’autre serait utilisé… On a commencé à en débattre sur le chapitre 434, et je fais la synthèse ici pour que en faire un sujet à part en espérant que ça vous inspire, vous encourageant à compléter/préciser/débattre toutes ces théories

J’étais parti de réflexions générales sur Teach, et d’une interrogation de SSof D Belge pour analyser le cas de l’équipage de Barbe Noire :
« Les déplacements semblent changer de nature dans ces chapitres, ou pour les hautes sphères du pouvoir. On peut s'interroger pour Luffy, mais dans ce chapitre on voit bien Teach décider de rejoindre Luffy. Comment se déplace-t-il pour gagner Water Seven? Est-ce simplement la chance d'être sur une île qui y conduit (mais ça n'a pas l'aire d'être Longring Longland, une autre île est aussi possible par la jonction de deux routes de GrandLine)? Ont-ils un moyen d'orientation particulier, propre à ceux qui naviguent sur le Nouveau Monde? quelque chose de différent encore des logpose ou eternal pose... Dans l'équipage de Teach, il ne me semble pas qu'il y ait d'ailleurs de navigateur. Il y a un timonier, mais ça ne remplit pas le même rôle... »

Chopp3r, à côté d’autres hypothèses sur ce cas précis, émit l’hypothèse d’une autre sorte de Pose, des « memory pose » qui fonctionnerait un peu comme un mélange de carte et de boussole. Des pose enregistrant des iles, ou des trajets.
Pour compléter cette idée, que j’aime bien, elle pose le problème d’un changement de design, comme pour l’eternal pose, mais en un peu plus poussé encore. Il lui faudrait un cadran pour choisir la destination que devrait indiquait l’aiguille.

Ange bleu évoque aussi la possibilité d’un autre moyen d’orientation, partant du problème posé par la rencontre de Shanks et Newgate en pleine mer. La seule solution possible dans le contexte que l’on connaît serait que la rencontre se situe sur le chemin entre deux îles, donc sur une route magnétique.

Autre possibilité, partie de la question de l’orientation de la mouette, et élargie : le développement par certains membres de capacités d’orientation supérieure, une sorte d’instinct. Le problème posé est qu’il établit une sélection entre les équipages pouvant en bénéficier. Et chez Luffy Nami est déjà une surdouée. Qu’elle n’ait pas ce « pouvoir » relativiserait pas mal son don, ou le rendrait moins utile dans l’histoire.
Mais ce qui peut aussi défendre cette théorie, c’est l’idée que les îles sont repérables à la stabilisation des conditions climatiques, ou des phénomènes qui les caractérisent (courants marins ou autres). A partir de là, quelqu’un connaissant ces phénomènes, pourrait naviguer à l’expérience et avec son sens de la navigation (sur le modèle de celui de Nami qui « sent » les éléments) pour s’approcher de telle ou telle île. Ces particularités ne seraient plus des obstacles, mais formeraient une carte mentale, pour celui qui les connaîtrait. Plus vraiment besoin de nord-sud-est-ouest, simplement de se dire « je m’éloigne de X-ile d’hiver et me rapproche donc de Y-ile d’été, afin de gagner Z-ile de printemps, selon un jeu d’approximations du style je chauffe-je brûle. C’est bien tiré par les cheveux, mais après tout ces particularités forment des indications topologiques. Le problème est que pour les utiliser il faut déjà être passé par là. Il faut de l’expérience, et cela ne cadre pas avec la perspective découverte de l’équipage de Luffy. Si c’est cela la solution, il ne l’utilisera a priori pas (sauf si récolte d’infos préalable).

Autre théorie de SSof : la puissance des empereurs altérerait les champs magnétique et leur permettrait de se retrouver mutuellement. Cela pourrait valoir pour d'autres personnes que les empereurs. Si l’on prolonge cette idée, les log pose ou eternal pose pourrait indiquer la direction non seulement de lieux fixes, mais aussi de personnes mobiles. D’ailleurs dans le genre rencontre impromptue, deux autres antérieures sont passées un peu inaperçue, ou n’ont pas donné lieu à de grosses interrogations : Mihawk rendant visite à Shanks (mais on peut imaginer qu’il savait où il résidait), et Ao Kiji allant à la rencontre de Luffy, quand même tombé du ciel alors (difficile de savoir où il serait lorsque Kiji décide de le rejoindre, aux dernières nouvelles il était à Jaya. Après on peut aussi penser que les îles célestes sont connues du gouvernement, et donc leurs sorties potentielles, mais bon…). Ceci pour dire que quelle que soit la « nouveauté » ou l’explication apportée, elle portera vraisemblablement sur les deux parties de GrandLine

Enfin dernière hypothèse, assez vite contestée, celle de Dodo et des ponéglyphes. S’il est sûr que les ponéglyphes ne peuvent se substituer au pose question orientation, on peut néanmoins les relier à deux phénomènes qui pourraient relever de l’orientation. D’une part il nous est dit qu’il forment ensemble un parcours et un message à combiner. Il y a un chemin des ponéglyphes qui se superpose à celui des champs magnétiques. Ce chemin n’est pas physique donc, mais trace une route à suivre, un chemin à déchiffrer et à emprunter, peut-être même contre les routes magnétiques. D’autre part on sait que les empereurs règnent sur le Nouveau Monde, mais aussi que depuis la mort de Roger personne n’a atteint RoughTell. C’est que malgré leur pouvoir il leur est impossible, pour une raison inconnue, de poursuivre leur route. Font-ils face à une impossibilité physique (une mer sur laquelle il est impossible de naviguer, mais en même temps tout GrandLine est construite sur ce mythe déjà), ou manquent-ils d’informations pour avancer, les champs magnétiques ne suffisant plus ?
Si l’on opte pour la seconde hypothèse, on peut lier leur immobilité à leur incapacité à lire les ponéglyphes, ce que pouvait faire Roger. Donc les ponéglyphes ne serviraient pas à s’orienter en mer, mais auraient une importance cruciale dans cette hypothèse concernant le fait d’atteindre le OnePiece. Peut-être même RoughTell a-t-elle déjà été atteinte, mais sans que les pirates le comprennent, arrivant sur une île n’indiquant plus après de champs magnétique après, prenant pour une impasse (une île où il faudrait des siècles pour recharger le pose par exemple) ce qui serait en fait le terme du voyage. Cela parce qu’il ne sauraient pas ni lire, ni même voir peut-être uns stèle révélant la « vérité » sur cette île.

A côté de cela mentionnons aussi la remarque de Techtonik : le papier d’Ace servirait plus tard dans le cadre de cette nouvelle donne potentielle de l’orientation dans le Nouveau Monde, laissez-passer ou carte. Pour ma part, je vois plutôt ce papier comme un laissez-passer à donner à la « frontière », comme s’il fallait pour un pirate le parrainage d’un des 4 empereurs pour avoir le droit d’entrer sur le Nouveau Monde (voire même deux, si on interprête le chapeau de paille aussi comme un parrainage). Je mets cette idée là car l’hypothèse d’une douane peut aussi rentrer dans cette question générale des déplacements sur GrandLine.



Mais cette question des déplacements peut aussi être comprise selon d’autres points de vue. Il n’y a pas que l’orientation qui est en question, même si le chapitre 434 nous oriente vers cela. Deux autres pistes de réflexion ou de questionnement sont possibles :

- D’une part ce que j’avais pour ma part soulevé comme souci « éthique » pour les mugiwara. C'est la question du sens que revêt le chemin et donc cette question de l'orientation. Jusque là Luffy ne choisit pas sa route et se laisse porter par l’aventure. Ne plus dépendre ni du Pose, ni des accidents de parcours, mais choisir son chemin pour des raison contingentes me paraît contredire le portrait fait jusque là de cette quête. Luffy a ainsi refusé l’eternal pose fourni par robin après Whiskey Peak. Luffy semble suivre le chemin magnétique, mais avec des aménagements liés à des accidents de parcours : raccourci temporel et spatial avec l’eternal pose trouvé à Little Garden, Drum, recharger le pose dans les îles célestes plutôt que sur Jaya-sur-mer, etc. Je ne les vois pas trop sortir de ce schéma là, même si les empereurs et les autres puissants agissent ainsi du fait d’intérêts particuliers, d’intrigue politiques. Peut-être ont-ils perdus là le sens de leur quête.

- la question des moyens de locomotions. GrandLine est problématique du fait de particularités climatiques et météorologiques en plus des champs magnétiques, ainsi qu’à cause d’une faune dangereuse. Plusieurs véhicules sont présentés comme s’affranchissant de ces contraints, et en particulier de celle du vent. Ce sont des véhicules liés à un logia (moto de Smoker, embarcation d’Ace, arche Maxim d’Ener, vélo sur glace de Kiji), soit des machines technologiques (Puffing Tom et fond des bateau inventé par Begabank qui préserve des monstres marins et se déplace sans vent). Là aussi la question des déplacements se trouve soulevée, plaçant face à face deux modèles : l’un soumis à des contraints, l’autre sen affranchissant.

Bref l’on voit que la question des déplacements prend de plus en plus d’importance dans le manga. Elle peut susciter pas mal de théories, provoquer notre imagination. De quoi je pense (j’espère) justifier un sujet en soi. Et pour revenir à la question de Champion, timonier de l’équipage de Barbe Noire, il me semble que cette fonction combine à la fois le fait de barrer (d’où besoin de force) et celle de gérer les cartes et les signalisations sur mers. Cela ressemble à une autre façon d’envisager la navigation. Je ne sais pas comment l’interpréter, mais cela doit avoir une signification pour qu’Oda ait fait la nuance, il y a de cela assez longtemps. Et si l’on reprend le parallèle de cet équipage avec les membres de l’équipe du Baron de Mundchausen, Champion devrait correspondre au colosse Albrecht. Mais Gustavus, celui au souffle phénoménal, se trouverait parodier par le Doc toujours en train de toussoter. Reste en suspens la question du souffle de Gustave qui pourrait fournir un moyen de locomotion propre à l’équipage, s’affranchissant des courants et des vents. Si l’on y ajoute la vue perçante de Van Auger/Adolphus, alors pourquoi pas une combinaison gagnante pour se diriger sans se soucier des champs magnétiques ?

Que d'interrogations...

_________________
ImageImage


Dernière édition par seleniel le Ven 23 Avr 2010 14:34, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 17 Nov 2006 19:08 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2006
Messages: 1824
Localisation: Sous l'armure d'Erza ^_^
J'ai une nouvelle theorie qui semble foireuse mais je vais la dire quand meme, je me disait que les bateaux utilise le granit marin comme pour garp et ceci permettrai non seulement d'eloigner les monstres mais peut etre que cela aurait une influence sur le champ magnetiques comme le modifier ou le stabiliser afin de pouvoir se deplacer librement sur cette mer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 21 Nov 2006 22:09 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2005
Messages: 404
Localisation: Par-ci... ou ptête par-là...
Hum hum. Il y a quelques jours, je me suis payé le tome 35 mais, avant d'en entamer la lecture, j'ai relu une partie du tome 34, histoire de me remettre dans le bain.

Et un détail que je n'avais pas remarqué auparavant m'a frappé.

http://img296.imageshack.us/img296/5084/chapop32116plvh7.png

Ao Kiji dit qu'en suivant le Log, les Mugiwaras arriveraient à Water Seven, mais que regarde-t-il en disant cela?

Ca m'a tout l'air d'être une carte... (qui en plus donnerait l'indication du Log Pose suivant les îles) Et c'est alors que je me suis dit: et si le grand secret des déplacements des grands de ce monde sur GrandLine était bêtement l'établissement de cartes et une navigation à l'ancienne en se dirigeant par rapport aux étoiles et au soleil?

Tout le monde s'attend forcément à un truc issu d'une technique incroyable, un machin ultra sophistiqué genre memory pose, surtout depuis la mention de Begabank, mais ne serait-ce pas là un appat de Oda pour mieux nous prendre à revers?

_________________
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 21 Nov 2006 22:34 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Aoû 2006
Messages: 1937
Localisation: Where the Streets have no Name
Une carte maritime qui serait un "memory pose" ? Non moi je pense simplement qu'Aokiji regardait la carte des environs de Longring Longland et a vu que les mugis se dirigeaient dans la direction de W7. Sinon peut-être que Begabank a bien créé un "memory pose" ou un truc du genre ultime pour survivre sur Grandline.
A part ça, qui est le dauphin que Aokiji a rencontré ? ^^

Edit pour oid : merci beaucoup, tu m'as sauvé d'une question qui aurais hanté mes nuits !!!

_________________
ImageImageImageImage
Maiwai ~ Minetarô Mochizuki
Everything you know is wrong /!\ Believe /!\ Watch more TV


Dernière édition par cutty flam le Mar 21 Nov 2006 22:56, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 21 Nov 2006 22:38 
55 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2004
Messages: 595
Localisation: La plus belle ville du monde
je pense plutôt que Ao Kiji possède une listedes sept voies de Grandline avec toutes les îles par lesquelles on passe en suivant un log pose.
donc pour moi Kiji regarde sa carte, il repère Longring Longland et regarde qu'elle est l'île suivante.
à mon avis ce n'est pas plus sophistiqué que ça.
la navigation par les étoiles me semble trop imprécise, elles bougent dans le ciel à cause de la rotation de la Terre. dans notre monde il y l'étoile polaire qui donne une orientation vers le nord mais même si ça existait également dans One Piece ça ne serait pas vraiment efficace pour se diriger partout... surtout en plein jour.
le Soleil c'est une étoile ça bouge aussi, et la nuit on le voit pas.
donc une telle navigation me semble impossible.

ensuite les cartes, pourquoi pas? mais comment suivre une carte si les boussoles ne marchent pas? dans notre monde et dans celui de One Piece c'est le seul truc qu'on connaisse pour l'instant pour se repérer sur une carte.
il y a donc certainement un moyen compliqué (c'est-à-dire inventé par Oda) pour se repérer facilement sur Grandline.

EDIT pour Cutty Flam: bah c'est le même dauphin que celui qui a indiqué à Sangoku où se trouvait Kame House voyons!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 21 Nov 2006 23:42 
8 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2006
Messages: 311
Localisation: dans une galaxie lointaine, très lointaine...
Bon moi ce qui m'intéresse le plus c'est la navigation des gens normaux, ceux qui prennent Grand Line pour une mer légendaire, etc...
C'est pas que la navigation sur Grandline m'intéresse pas mais j'ai pas trop d'idées sur le sujet.
Donc bref je vais pousser mon raisonnement plus loin que le simple problème de navigation : Je me demande surtout comment vivent les habitants du monde de One Piece (mis à part Grand Line) ??
Ils pourraient vivre reclus dans leur archipel, en prenant Grand Line pour un mer légendaire, sans même voyager sur d'autres mers classiques.
C'est un peu ce qu'on peut croire au début du manga, et la seule solution pour découvrir le monde est de partir à l'aventure en voyageant sur un bateau pirate, explorateur ou de la marine. Mais en voyant comment vivent les gens sur Grand Line (ils ont le journal, connaissent d'autres royaumes, l'existence des capitaines corsaires et des fruits du démon), on peut quand même se dire que les gens normaux ne doivent pas être si arriérés que ça.

Je pense donc que comme ce qu'on a vu des gens normaux sur les mers normales, les gens sont un peu renfermés sur eux-mêmes, mais doivent quand mêmeavoir des moyens de communications avec les autres mers. Sinon chaque mer serait refermée sur elle-même, et ne recevrait que des visites de la marine de temps à autres. Je suppose donc qu'il doit y avoir soit un canal à travers Red Line pour passer d'une mer à l'autre, soit un passage sécurisé par la marine à travers Grand Line et Calm Belt.
La devise de la marine n'est pas qu'on a le droit d'être faible et que la marine est là pour protéger les faibles ?? Leur devoir est donc de faire naviguer les gens normaux (je rappelle que quand je dis "gens normaux"je ne parle ni des pirates ni des personnes du gouvernement ou d'un quelconque royaume de GrandLine.

A vous de voir si vous êtes d'accord !!

_________________
Don't forget to bring a towel !
Image Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 22 Nov 2006 20:02 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2005
Messages: 404
Localisation: Par-ci... ou ptête par-là...
oid a écrit:
la navigation par les étoiles me semble trop imprécise, elles bougent dans le ciel à cause de la rotation de la Terre. dans notre monde il y l'étoile polaire qui donne une orientation vers le nord mais même si ça existait également dans One Piece ça ne serait pas vraiment efficace pour se diriger partout... surtout en plein jour.
le Soleil c'est une étoile ça bouge aussi, et la nuit on le voit pas.
donc une telle navigation me semble impossible.

ensuite les cartes, pourquoi pas? mais comment suivre une carte si les boussoles ne marchent pas? dans notre monde et dans celui de One Piece c'est le seul truc qu'on connaisse pour l'instant pour se repérer sur une carte.
il y a donc certainement un moyen compliqué (c'est-à-dire inventé par Oda) pour se repérer facilement sur Grandline.


Bon tout d'abord une petite précision que j'ai oubliée dans mon post précédent: je considère que les personnes qui ont recours au nouveau mode de déplacement ont une certaine expérience et habitude de Grand Line.
Pour moi, Luffy&Co n'useront jamais de cela jusqu'au One Piece qu'ils atteindront en suivant le chemin indiqué par leur petit Log.
Donc ça concernerait Shanks, Mihawk, Barbe Noire, Ao Kiji,...


Revenons à nos moutons. Je ne suis pas un spécialiste de la question mais je pense qu'il est clair que la navigation date de bien avant l'apparition des boussoles et compas.
Alors comment s'y prenaient nos ancêtres? A ma connaissance, ils se dirigeaient par rapport aux étoiles (et à la lune la nuit, au soleil le jour) car même si elles bougent, leurs mouvements doivent rester relativement réguliers puisque par opposition on a appelé les planètes astres errants justement parce que leurs mouvements vu depuis la Terre semblent hasardeux.

Donc quelqu'un d'expérimenté ayant le sens de la navigation et quelques connaissances en astronomie doit bien être capable de s'y retrouver s'il possède une carte avec un raisonnement du style:

il est telle heure de tel jour, le ciel m'indique donc que je suis dans telle zone, pour joindre telle île il faut donc suivre telle direction...

_________________
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 23 Nov 2006 18:01 
Panzer Künstler
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Sep 2004
Messages: 2389
Localisation: Au parc d'attractions de Sabaody
seleniel a écrit:
Autre possibilité, partie de la question de l’orientation de la mouette, et élargie : le développement par certains membres de capacités d’orientation supérieure, une sorte d’instinct. Le problème posé est qu’il établit une sélection entre les équipages pouvant en bénéficier. Et chez Luffy Nami est déjà une surdouée. Qu’elle n’ait pas ce « pouvoir » relativiserait pas mal son don, ou le rendrait moins utile dans l’histoire.


Et bien cette possibilite n'est pas a ecarter je trouve. Ce procede permettrait d'attenuer un peu le don de Nami..Oda l'a fait avec ce don au debut du manga, pour que les lecteurs accrochent. Mais maintenant cela n'est qu'un boulet au niveau narratif, ca rend le reve de Nami trop facile a realiser, par rapport a ce que doivent faire les autres...Plus encore, ce serait remettre d'actu son reve, et montrer ou elle en est et ce qui lui faut maitriser encore...

J'aime bien la theorie de SSof, le fait de montrer l'aura desvastatrice de Shanks aurait ete un procede d'introduction de ce que ces grands personnages emettent...Le probleme reste qu'on doit pouvoir cacher cette "aura", car si c'est la force qui la determine, on pourrait penser que BN en est dote, vu qu'il est fort et que Shanks le craint. Donc si cela se revelerait vrai, on aura un amalgame vite fait par les lecteurs entre magnetisme/aura-force, car l'aura, telle qu'elle a ete developpee dans DBZ souligne et resouligne cet amalgame.

Oda est dans une periode ou il cerne bien one piece, leve les ambiguites et revele bon nombre d'enigmes..Je doute qu'il continue a accorder la navigation a un quelconque don de Nami..Et puis, le truc de je vois tel truc donc je me positionne la etc. Ca ne marche pas car s'il fallait le faire a chaque fois ca ralentirait la narration et je n'en vois pas l'utilite surtout que Oda accelere tout en ce moment, sauf les parutions des chapitres :Chapeau de paille goute: .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 4 Déc 2006 09:57 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6953
Localisation: dans la lune
Je voudrais revenir sur ce qu'à dit Shinrei, et qui me semble frappé du sceau de l'évidence (clin d'oeil au chapitre de la semaine). Les problèmes de navigation sur GrandLine pourraient se voir résolu un jour avec des moyens très simples pour nous totalement inconnus dans le monde de OnePiece.

La particularité de GrandLine est son champ magnétique qui interfère avec les instrument d'orientation tels que la boussole, et qui dérègle le climat. C'est la double difficulté climatique et de d'orientation. Pour remédier à cela le pose remplace la boussole. Dans le monde réel on ne se repère pas juste avec une boussole, mais on a comme se souligne Shinrei eu recours aux étoiles. Cela est très lié à la découverte du nouveau monde et donc de l'expansion de la piraterie. Petit point historique.

Cen'est pas vraiment un hasard si c'est d'Espagne et du Portugal que sont parties toutes les premières grandes expéditions pour le Nouveau Monde "réel". Ces deux nations ont été dominées par le pouvoir et la culture arabe pendant longtemps. L'astronomie, comme beaucoup d'autres sciences, est alors extrêmement "en avance". Elle a repris au monde grec certains de ses principes et outils, et notamment l'astrolabe, instrument de mesure du ciel. Celui-ci est repris par l'Espagne lorsqu'elle reconquiert son territoire, et applique cet instrument à la navigation. Cela ouvre de nouvelles perspectives et permet surtout d'envisager de s'écarter des côtes. Aller de l'autre côté du monde en traversant l'océan est envisageable plutôt qu'en suivant les routes connues et contournant l'Afrique. C'est le projet de Christophe Colomb: rallier les Indes directement plutôt que un cabotage amélioré. Au XVIIè le sextan améliorera le principe de l'astrolabe appliqué spécifiquement à la navigation.

Du coup il me semble que se dessineraient là trois arguments en faveur de l'apparition d'un intrument ou d'un moyen de calcul se fondant sur l'observation du ciel et facilitant la navigation dans OnePiece:
- il résoud le problème de l'orientation tel qu'il est exposé dans ce sujet.
- il correspond à la découverte du Nouveau Monde "réel" et à l'essort de la piraterie qui l'accompagne. Ces questions dans le manga se sont posées de manière directe avec la mention du Nouveau Monde également. Ce serait là un argument "métaphorique".
- le thème de la science, des étoiles, et d'une connaissance interdite me semble avoir été évoqué dans l'épisode Ohara. On n'a pas su quoi faire de ces vignettes de l'intérieur de la Bibliothèque, mais il ne doit pas être totalement anodin qu'on les ai vues là. Elles continuent à m'interroger et je n'envisage pas qu'elles n'aient pas dans le futur une signification ou un usage. De plus ce thème des étoiles est repris actuellement sur le versant du conte avec la mini aventure d'Ener sur la Lune. L'astronomie d'une manière ou d'une autre prend de plus en plus de place dans le récit.

Mais à l'inverse ce moyen de navigation aurait un problème majeur. Contourner le principe du pose rompt la dynamique du récit. Il faudrait donc que le moyen expliquant la navigation dans les cas qui posent problème (cf rencontre Shanks/Newgate) ne puisse pas ou se soit jamais utilisé par Luffy. J'ai l'impression que la navigation par les étoiles pourrait répondre à cela. Pour qu'elle soit utile il faut savoir en gros où l'on va, avoir une destination. Or Rough Tell reste imperméable à toute orientation. Personne n'a encore le "code" pour y aller. Quel intérêt pour Luffy d'avoir un simili-sextan s'il n'en a pas l'usage. Lui veut aller de l'avant encore et toujours. Le sextan vaut surtout si l'on veut dominer une région et s'y déplacer facilement. Il servirait les grands pouvoirs, et principalement la Marine et les Empereurs.

Pourtant j'en suis à me demander si Rough Tell même ne pourrait pas être liée à ce thème. L'île reste introuvable. Soit du fait de poblèmes physiques, soit faute de connaissances. Vraisemblablement les deux à la fois. Peut-être peut-on envisager que Rough Tell ne se trouve qu'à partir d'une connaissance des astres, à partir d'un route autre que celle des champ magnétique, à déchiffrer dans les Ponéglyphes. Ceux-ci apparaissent pour l'instant comme des cartes au trésor cryptées (pour les armes cachées). Pourquoi ne rempliraient-ils pas la même fonction pour LE trésor, à savoir le OnePiece et donc l'île qui est censée le détenir: Rough Tell? Les ponéglyphes donneraient une lecture des astres qui conduirait à Rough Tell grace à un instrument de navigation affranchi de la contrainte magnétique. De pus maîtriser la navigation doit être un critère pour devenir le Seigneur de toutes les mers.

Je m'arrête là et vous fait grâce des délires qui commencent à germer en moi au sujet de cet instrument de mesure hérité de l'ancienne nation, ou de GrandLine comme résultant d'un cataclisme astronomique (les îles comme les morceaux d'un astre "tombé" sur la planète), et m'en tiens simplement à la navigation. Une solution simple finalement, un peu scientifique peut-être pour Oda, mais matière possible à un usage et un détournement.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 4 Déc 2006 14:52 
150 000 000 Berrys

Inscription: 29 Nov 2005
Messages: 1016
Localisation: Le cosmos est mon campement
Vous parlez de plusieur instrument qui permette de se reperer sur les mers a coup sur que se soit tipiquement liée a one piece ou lié a notre monde.

Pour ma part j'ai toujours pensser a un systéme de naviguation bien plus complexe que le log pose (pour ceux qui connaissent bien grand line ou qui en ont au moin fait une fois le tour)

Un melange entre le sextan dont parle seleniel qui effectivement permet de se reperer sur une mer qui est déjà connut. De boussole (en l'occurence le Log pose ) et de donner comme on peut en avoir a l'heure actuel en mer nous donnant le point precis ou l'on se trouve sur le globe.

Donc pour le dernier elements dans notre monde il s'agit de queque chose de relativement complexe utilisant les satelites et indiquants notre emplacement par rapport au tropic et meridiens. Or il n'existe pas de satelite (jusqu'a preuve du contraire) dans le monde de one piece et le decoupage s'avére ien plus simple: 4 mers un continent et une cinquiéme mers beneficiant d'un statut spécial.
En ce qui concerne les poneglyphe nous ne savont sur eux que fort peu de chose. Mais nous savons que Mr Roger les lisait lui aussi. Hors je pense que parmit les informations contenut dans ce fameux poneglyphe il y'as une indication de l'emplacement precis de l'endroit ou l'on se trouve ainsi que l'endroit precis ou se trouve le prochain (a lire entre les lignes?)
Ce qui reprendrait l'idée de Seleniel (?) concernant le fait que la route des poneglyphe n'est pas forcement en accord avec la route du log pose.
Donc les ponéglyphe servirait de point de repére avec une indication du lieu ou il se trouve et en tracer une carte permettrait de se reperer dans cette mer. (j'arrive pas a m'expliquer :Chapeau de paille goute: )


Quand a la rencontre entre Shanks et Barbe Blanche j'aurais tendance a penssé qu'ils ont tout les deux une capacités a se reperer l'un et l'autre grâce a la force qui emmane de chacun d'entre eux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 4 Déc 2006 20:48 
Captain Hook, Mouton Keeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2004
Messages: 919
Localisation: Sur un terrain de basket
Je dois bien avouer que plus le sujet se développe, plus j'ai du mal à un moyen qui conviendrait. Ce que tu dis dans ton dernier post, Seleniel, et qui dérive de ce que décrit Shinrei, me paraît intéressant. Néanmoins, comme tu l'éviques à la fin de ton post (et j'ai d'ailleurs cru ne pas devoir poster), il faut savoir où l'on va...

Or Shanks ne peut pas savoir où se trouve Barbe Blanche au moment où il décide de lui rendre visite... S'il part avec un tel moyen de naigation, il devrait avoir un idée d'où il se rend, et donc il devrait l'avoir déjà repérer, or pour l'avoir repérer, il faut connaître un peu son eplacement, mais pour ça il faut l'avoir repérer (bref, l'histoire de l'oeuf et la poule). Il est vrai qu'à l'époque il y avait des traques sur les mers de vaisseaux (cf le film Master and COmmander, génial par ailleurs), mais je crois que les gens se repéraient par rapport à leurs arrêts dans les ports ou autre... Mais je n'ai pas l'impression que Barbe Blanche soit du genre à passer souvent dans des villes, même s'il doit se ravitailler il doit le faire une bonne fois pour plusieurs mois, de ce fait, il est difficle de deviner l'endroit où il pourrait se trouver.

Je pense donc que cette histoire de navigation par les étoiles est très utile pour aller d'un endroit fixe à un autre (pour peu que l'on connaisse une direction approximative), mais quand l'objectif devient mouvant, c'est une autre paire de manche. Enfin voilà, je pense que ce moyen de navigation est surtout bon pour garder un cap, ce qui peut-être utile mais pas trop si on navique "à l'aveuglette".

_________________
Image
Image
" Crochet, Crochet, j't'ai accroché ! "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 6 Déc 2006 17:12 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2005
Messages: 404
Localisation: Par-ci... ou ptête par-là...
Personnellement Barbe Blanche m'a tout l'air d'être un pirate sédentaire...

Mais même si ça n'est pas le cas, le bouche à oreille, ou la presse écrite doivent permettre de le localiser grosso modo.

Barbe Blanche a toute une flotte, ça doit pas être évident de passer inaperçu, pas mal de ses hommes sont sans doute mondialement connus mais même si ce sont de simples matelots qui ravitaillent, ils doivent certainement arborer le pavillon de leur équipage lorsqu'ils joignent une ville (ou se vanter d'être des hommes du Grand Barbe Blanche)

Ace arrive bien à suivre la piste de Barbe Noire alors que celui-ci bouge quand même pas mal, je pense donc que l'on peut admettre que Shanks parvient à localiser le vieil alcolo qui ne cherche pas vraiment à se cacher...

_________________
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 6 Déc 2006 20:51 
Captain Hook, Mouton Keeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2004
Messages: 919
Localisation: Sur un terrain de basket
Oui, y'a pas de problèmes sur le fait que Ace arrive à localiser Barbe Noire (même s'il a eu beaucoup de mal... environ 29 tomes, et il devait le chercher avant que l'on apprenne qu'il le traque depuis Drum). Le seul problème, et c'est ce que je remet en cause dans mon précédent post, c'est bien comment ?
Il l'a localisé et a sû se rendre où il se trouvait, mais comment le localiser ? Pas avec les étoiles en tout cas, sauf si Barbe Noire influence le mouvement des planètes (?) ^^.

Et puis, je ne vois pas en quoi localiser en gros un navire appartenant à la flotte de Newgate permet de localiser ce dernier. A part par une filature. Mais je ne vois pas Shanks demander à ce que l'on suive un des vaisseaux de Barbe Blanche, ni même que la marine le fasse. Pricnipalement parce que les marins se faisant suivre le remarqueraient assez vite (sur une immense étendue d'eau c'est pas très dur). Pour moi, le problème reste entier : je ne vois pas encore comment les différntes personnes arrivent à se localiser sur Grand Line ( à part les théories que j'avais émises sur l'instinct et la modification du champ magnétique, même si ces deux hypothéses me paraisent légèrement capilotractées...).

Donc pour moi le problème reste entier.

_________________
Image
Image
" Crochet, Crochet, j't'ai accroché ! "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 6 Déc 2006 23:54 
90 000 000 Berrys

Inscription: 17 Mai 2006
Messages: 767
Localisation: Paris, France
S'orienter, certes, c'est un problème, quand on veut s'extirper du modèle Log Pose - chemin prédéterminé, et c'est vrai, la situation pourrait être différente sur le nouveau monde.
Mais en ce qui concerne Barbe Blanche, je ne pense pas que Shanks ait utilisé autre chose que des informations. Il reste un Empereur, il règne sur le nouveau monde (pas tout seul, puisqu'ils sont quatre), mais s'il veut trouver Newgate, je suppose qu'il est à même de poser les bonnes question aux bonnes personnes. Barbe Blanche a beau être à l'écart des autres pirates, il ne reste sûrement pas reclu sur lui-même et on doit pouvoir, comment dire... trianguler sa position, pour se la jouer à la Jack Bauer. ^^
Il suffit de savoir où il était dernièrement, où il n'ira pas, et zou. Après bien sûr, il faut être Shanks pour parvenir jusqu'à lui ; je doute que le premier couillon voulant approcher Barbe Blanche ne se fasse pas couler dès qu'il s'approche trop, méfiance oblige.
Les Empereurs savent qu'ils n'ont pas intérêt à se titiller trop souvent, parce que le gouvernement les surveillent, mais ils sont chez eux au nouveau monde, ils se connaissent les uns les autres, et je pense que s'ils veulent se trouver, ils se trouvent. Je ne dis pas que c'est simple : Shanks a quand même mit 20 tomes à parvenir jusqu'à son collègue, mais ils ont les moyens d'y parvenir. C'est comme ça que je vois les choses.

Quant à Ace, il a dû lui aussi suivre les informations au compte-goutte : il lui fallait entendre les témoignages des gens (genre à Drum : Barbe Noire était là il y a deux semaines !), et remonter la piste jusqu'à lui. On essaye de prévoir les déplacements de l'autre, surtout qu'Ace connaît bien son moussaillon, il sait à quoi s'attendre, il sait si Teach est susceptible de passer plus de temps sur une île ou sur une autre... Après, bien sûr, il ne suffit pas de le localiser, il faut aussi pouvoir le rejoindre ; et là, je suppose que ça marche à l'Eternal Pose, le Log Pose étant trop contraignant.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 7 Déc 2006 14:28 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2006
Messages: 1941
Localisation: Kokoyashi
Citation:
Les Empereurs savent qu'ils n'ont pas intérêt à se titiller trop souvent, parce que le gouvernement les surveillent, mais ils sont chez eux au nouveau monde, ils se connaissent les uns les autres, et je pense que s'ils veulent se trouver, ils se trouvent. Je ne dis pas que c'est simple : Shanks a quand même mit 20 tomes à parvenir jusqu'à son collègue, mais ils ont les moyens d'y parvenir. C'est comme ça que je vois les choses.


Il faut quand même voir ce que représente ces 20 tomes en échelle de temps, chez nous, ça représente facilement plus de 3 ans d'attente, mais chez Luffy, c'est pas tant que ça.
Entre Skypiea et "maintenant", il a du se passer quoi, 1 semaine? 2 semaines? ( je ne compte pas tout le temps qu'ont passé Franky et les autres charpentier à construire le bateau, puisque c'est Shanks qui nous intéresse ).

Il faudrait également tenir compte de la position initiale de Shanks, où était-il lors de sa communication avec Rockstar.
Et en outre, je suis d'accord que Shanks est quelqu'un de tellement important dans le nouveau monde, que pour lui, pour quelqu'un de son intelligence et de son envergure, retrouver Barbe Blanche est faisable.

Cependant, il y a quelque chose qui m'échappe, quel serait alors le rôle de Rockstar?
S'il a été envoyé, c'est que Shanks a jugé préférable de ne pas venir lui-même, certainement pour éviter de faire trop de remous d'un coup. Mais alors comment Rockstar a-t-il passé les obstacles menant à Barbe Blanche?
Car Rockstar est très loin d'avoir la même envergure que son capitaine, comme il a pu lui même le voir.
Existe-t-il un espèce de code? Dans l'exemple du drapeau blanc, un signal que l'on désire parlementer?
Peut-être, mais guère convaincant dans un monde de piraterie.

C'est donc le rôle de Rockstar dans cette affaire, et comment s(y serait-il pris pour approcher Barbe Blanche.
D'autant plus que sa tête ne leur est pas connu, et donc que le voyant, ils n'auraient jamais fais le rapprochement avec l'équipage de Shanks.
J'aurai même pensé qu'ils auraient tapé et discuté après.

Edit : désolé si j'ai répété des trucs déjà dit, j'ai pas eu le courage de tout lire ^^'

_________________
Fuckin' Capitaine with Namittude Inside
Image
Image


Dernière édition par Hitsugaya le Sam 9 Déc 2006 23:09, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com