Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Mer 16 Jan 2013 17:05 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Merci pour ton commentaire Swordmax. Je dois essayer d'aborder chacun des personnages d'une manière centrale comme Fisher Tiger, Marco, Teach, Brenheim, etc. Bientôt, il y aura d'autres.
Déjà, on rencontre Namyuul. Je suis gentil et je vous donne la liste des membres de l'équipage actuel et des alliés de Barbe Blanche à MarineFord qui paraîtront dans la fic autre que ceux que j'ai nommés en haut.
-McGuy
-Vista
-Rankyakou
-Odz Jr
-Atmos
-Izou
-Joz
-Curiel
-Doma
-Ace (beaucoup plus tard avec Doma, vous verrez une partie de son combat avec lui)
-Satch

J'ajoute des noms sur la liste si j'en ai oublié.

Bon, je voulais vous prévenir que j'ai édité le chapitre II et IV à cause de certaines erreurs sur le siècle oublié. Par exemple, dans le chapitre IV, le masque du passé amène Barbe Blanche en 721, pas en 821.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Mer 16 Jan 2013 18:01 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012
Messages: 39
Localisation: Vers l'infini, et au delà !
Sa annonce du lourd pour la suite ! Je pense qu'on te la déjà dit mais en relisant (je ne m'en lasse jamais) j'ai remarqué que les chap était vraiment long : du coup, je m'y perd un peu !!
Mais sa reste une excellente fic. Et je trouve l'assassin trop stylé (hors sujet ^_^)

_________________
Requiescat in pace
-Gomu Gomu No .. -Eh, Mugiwara ? Si tu veux tu peux faire parti de mon équipage. Grizzly Magnum !!!!!
Je peux voir l'ombre de la mort planer sur toi. [color=#FF00FF]Roi Céleste Coco[/color]
Ce jeu, c'est un peu comme mètre de la chantilly sur de la merde : ce sera présentable, mais ça sera toujours indigeste. De... devine !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Sam 19 Jan 2013 13:50 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Pour te répondre Swordmax, tu verras le tueur en série en action dans le prochain chapitre qui est plus court. Toutefois, c'est de la pure baston. Le voici, le chapitre V (déjà), chers lecteurs et lectrices!


Marco avait réussi à se faufiler entre un véritable barrage de soldats, mais il se retrouvait dans un lieu qu’il ne connaissait pas et nageait dans une combinaison sous-marine. Jusqu’à maintenant, il parcourait un sentier désert en galettes et bordé d’immenses anémones jaune orangé, qui menait à un passage souterrain devant un énorme mur en corail rouge. Il ouvrit une porte qui se referma avant que le pirate ôtât les vêtements spéciaux. Après, un deuxième portail se leva.

Le Phénix descendit des marches glissantes et se servit d’une torche à globe multicolore pour éclairer les lieux. Les murs étroits affichaient un imposant ensemble de dessins primitifs avec une écriture hiéroglyphique. Ce dernier ne comprenait pas tout ce charabia archéologique, mais à juger le style artistique inconnu caractérisé par des positions frontales, des yeux énormes et la disposition verticale de l’écriture, il s’agissait d’un passage construit par un peuple très ancien. Sur les deux frises, le scientifique en déduirait que c’est la représentation de la vie et des exploits du premier roi de l’île des Hommes-Poissons, Atlante, qui eut vécu deux cents ans avant le siècle oublié.
À la fin, il avait un cul-de-sac sur lequel Atlante, lors de son apothéose, était représenté sur un char divin de monstres marins qui le conduisaient vers l’au-delà.

Frustré et découragé, le pirate frappa sur le mur qui s’ouvra mystérieusement et devant lui se trouvait une vingtaine de très vieux cercueils en corail, dont les couvercles étaient sculptés en une représentation des défunts rois sur leur lit de mort. De plus, l’aventurier remarqua plusieurs monticules avec des outils de rituels assez énigmatiques tels un minuscule marteau en acier, des figurines féminines votives, des cornes de consécration et un sceptre au sommet décoré par un Léviathan. À son grand étonnement, des têtes décapitées de vieilles prêtresses-sirènes souillaient les tombes. Horrifié, ce dernier ne s’attarda pas sur cette pièce et repéra une allée de marches ascendantes.

Il les gravit en vitesse et aboutit dans la pièce de la salle à manger où le cadavre d’Amphitryon gisait sur une assiette de nourriture. À côté, le cuisiner et ses apprentis avaient été sauvagement découpés en morceaux. Marco se promena à travers des scènes de meurtres odieux. Dans la pièce voisine, qui était la pièce d’accueil, avait été saccagée et une vingtaine de membres de l’élite, y compris des enfants, avaient rejoint le monde des morts. À proximité, de vaillants gardiens avaient eu le coeur transpercé. Sur le premier étage, les femmes de ménage et les serviteurs n’avaient pas été épargnés. Au niveau suivant, les conseillers et le valet avaient été trucidés. Soudain, l’ancien esclave entendit des cris de désespoir en haut et fonça en direction la source du bruit.

Dans cette vaste pièce, qui était la chambre du prince et de sa femme, les décorations luxueuses avaient été complètement détruites sauf le lit conjugal aux draps pêle-mêle sur lesquels la jeune et magnifique Otohime pleurait. Devant elle, son mari Neptune, bien plus jeune et dans la quarantaine à l’époque, bloqua un coup de griffe de Khamaleon grâce à son trident. Le futur roi hurla.

-C’est toi qui as tué mon père et tous ses fidèles compagnons!

Marek lui lança un regard satanique avec ses iris étroits, un sourire cruel et aux dents noires.

-J’ai bien peur que oui, mon prince. C’est l’ère de Kong qui arrive et tu ne peux rien contre moi. Je suis classé dans les meilleurs chasseurs de primes du Nouveau Monde. Là, je passe aux choses sérieuses. TENSION

En concentrant une forte dose d’énergie dans son corps et ses muscles, le chasseur de primes décupla sa force musculaire qui l’emporta sur son adversaire déstabilisé. Après, il s’apprêta à porter le coup de grâce.

-GRIFFE BRISE MOULE

Celui-ci asséna un coup de griffe dix fois plus puissant que d’habitude sur le ventre, mais un individu le stoppa net.

-Tu es fini! CROIX DU PHÉNIX

Marco intervint en donnant deux coups de sabre en croix qui repoussèrent le tueur en série même s’il reçut une partie du coup. Gémissant de douleur, le Phénix utilisa son pouvoir pour refermer ces blessures. Surpris, Khamaleon recula et reconnut l’ennemi.


-Chic, ça me fera 75 millions de berrys supplémentaires. RUSH

Extrêmement rapide, il bondit pour lui expédier un coup de griffe en estoc. Le pirate se suffit à riposter simplement en utilisant son haki.

-LAME POURFENDEUSE DU PHÉNIX

Il envoya une lame d’air à la forme d’un oiseau qui allait décapiter la tête de son opposant, mais celui-ci lui réserva un piège.

-CAMOUFLAGE AU SOL

En ayant recours à son fruit de démon, Marek prit la couleur du sol et s’y cacha pour passer inaperçu avant de se situer derrière et s’y jeter.

-RAPACE DU BOURREAU

Il émergea du plancher et lui agrippa les côtes en y plantant profondément les griffes. Comme un gentleman, le bourreau chuchota à la victime qui souffrait atrocement.

-Le plus puissant criminel que j’ai tué était recherché pour 220 millions de berrys. Par contre, je suis généreux envers les pirates hautement primés comme toi. En effet, mon cher, j’attends un moment avant de les achever. Aussi, si tu parviens à te soigner tout seul, comment le pourrais-tu avec cette torture?

Malgré son mal, Marco se déchaîna.

-Tu n’as pas encore tout vu! Dans les airs, tu devrais te tenir tranquille. VIREVOLTE

Malgré son mal de chien, il s’envola avec ses magnifiques ailes et se tourna sur lui-même. À la fin, le chasseur de primes le relâcha tellement il était étourdi et se retrouvait extrêmement vulnérable devant son rival qui chargea.

-GIGA IMPACT PHÉNIX

Le Phénix asséna un coup de lame horizontal qui lui entailla profondément l’abdomen. En même temps, Marek eut le temps de contre-attaquer.

-GRIFFE BERSEKER

Il bombarda le visage du bras droit du capitaine de coups de griffes. Ayant la face ensanglantée, le pirate parvint à toucher à nouveau.

-RENAISSANCE

Après s’être soigné, Marco répéta le même coup, mais directement sur les yeux. Il put crever l’oeil gauche et endommager sérieusement l’autre. Par la suite, les deux combattants s’effondrèrent au sol. Le sous-fifre de Kong se contenta de se camoufler au mur et grogna.

-Je perds beaucoup de sang et je n’ai qu’un seul oeil. Tu vas en subir de la douleur, avorton. Si tu te soignes, tu perds de l’énergie. C’est ça! CHARGE

Sournois, il se plaça derrière Neptune et chargea sur son dos. Plus loin à l’avant, le hors de la loi était effectivement exténué et à peine capable de lever son épée. Il aperçut impassiblement le torse du gros prince s’approcher dangereusement de lui avant de l’écraser brutalement. De plus, le ventre du fils d’Amphitryon reçut la lame en plein fouet. Quelques secondes plus tard, le futur père de Fukaboshi tomba du côté, complètement inconscient, et Marco, devant un décor de sang, était assis, à moitié mort avec des fractures graves et vomissant du liquide rouge. Très affaibli, Khamaleon prit son adversaire par le col.

-Tu as dépassé les bornes! Adieu…

Marek s’effondra subitement, sans vie avec le trident enfoncé dans le lobe occipital. Derrière, Otohime, qui avait commis cet acte en empruntant l’arme de son conjoint, sanglotait et tremblait comme une feuille.

Au rez-de-chaussée, Fisher Tiger et Namyuul venaient d’arriver sur les lieux et découvrirent la tragédie. Le futur capitaine des pirates du Soleil s’arrêta et examina un ensemble de cercles concentriques noirs autour d’une fontaine cassée qui servaient de décoration au plancher luxueux.

-Kokoro avait dit qu’il y existait une pièce secrète au coeur du palais. Enlevons cette fontaine.

Les deux amis unirent leurs forces pour la déplacer, et un escalier en spirale descendant fit son apparition. En retenant chacun leur souffle, ils prirent le chemin. Tritos dévisagea Tiger.

-En effet, elle connaît beaucoup de choses. Bien plus que moi.

Au cours des millénaires, Rhodos avait connu de diverses réincarnations. En premier, il était dans la forme d’un monstre primitif lors de la plantation de l’arbre de connaissance à Ohara. Lors du siècle oublié, il jouait le rôle du prêtre d’Aquila à Dragao. Ce dernier a décidé de cesser ce cycle jusqu’au jour qu’il aperçut, du monde des morts, un foetus, dans le ventre de la mère de Kong, émanant déjà une puissance monstrueuse. Il transféra son âme en lui, qui abritait Poséidon. En même temps, pour la contenir, il lui inséra un diadème. Lorsque cette couronne éclatait, son propriétaire perdait son immortalité bien que sa force augmentait considérablement, laissant cours à la colère de l’arme antique.
Au bout d’une caverne connectée aux escaliers, des machines à congeler, appartenant à la Marine, fonctionnaient à plein régime. Un bloc de glace enchaîné comportait en son intérieur une silhouette. Consterné, Fisher Tiger s’exclama.

-La Marine est intégré jusqu’au squelette administratif du royaume. Voilà comment Kong a pu neutraliser son petit frère. Comment le libérer?


À la plaza Gyoconcorde, le combat faisait toujours rage, mais Garp cessa de se battre lorsqu’il vit son fils atterrir soudainement sur un amas de briques. Quelques secondes plus tard, le sol commença à trembler avec des ondes plus fortes à chaque pas. Monkey comprit immédiatement ce qui allait se passer et somma un ordre à ses soldats.

-Vous ne pouvez rien contre Barbe Blanche. Il est terriblement fort. Je m’en occupe au risque de ma vie.

Après avoir regardé son fils une dernière fois, le vice-amiral fonça en direction du pirate fou furieux, qui lança une attaque, qu’il apercevait de loin.

-MULTI-FISSURE

En utilisant son pouvoir, Newgate forma des failles, sans succès, qui passèrent à un pouce d’engloutir sa cible. Il réessaya avec une autre technique.

-GLISSEMENT DE TERRAIN

Ce dernier tira sur des ficelles pour déplacer une grande plaque de terre vers le haut, mais le grand-père de Luffy put se dépêcher de sauter afin de l’éviter.

-TERRA PISTOLET

Il concentra une infime zone sismique qui détona en un vague de terre et de pierres. Encore une fois, Garp peut l’esquiver en se couchant et en effectuant une longue roulade. Pendant un petit moment, le fils de Joseph semblait concentrer ses forces et le soldat décida d’escalader un haut bâtiment avant de se confronter à un nouvel obstacle.

-DOUBLE TSUNAMI

Des ondes sismiques donnèrent naissance, par deux étangs sur les côtés, à deux vagues hautes d’une dizaine de mètres. Sachant qu’il n’avait pas le droit à l’erreur, le haut gradé s’empara d’une plaque de roche comme planche pour naviguer sur l’eau et tomba par la suite en chute libre directement sur son ennemi. Il poussa un cri de guerre.

-POING BLITZ

Garp assembla ses forces pour lui donner un coup de poing surpuissant qui fut bloqué.

-POING SISMIQUE

Edward répéta le coup, mais avec son aura. Alors, une énorme décharge d’énergie se répandit autour tellement la collision était puissante. Ébloui, le capitaine sourit.

-Voici un adversaire intéressant, mais je n’ai pas de temps à perdre. EXPANSION SISMIQUE

Il dégaina sa hallebarde qui forma une sphère sismique qui prit promptement de l’ampleur jusqu’à faire mouche et projeter Garp une dizaine de mètres à l’arrière. Après s’être à peine relevé, le porteur du D choisit un gadget, un élastique très puissant qui était noué autour de sa taille, et des chaînes acérées appartenant à un cadavre d’un soldat.

-Barbe Blanche, tu comprendras de quoi je suis capable. ANCRAGE

Comme un cow-boy maniant un lasso, il atteignit l’avant-bras droit de Barbe Blanche avec la chaîne avant de s’élancer, avec l’aide de l’élastique guidé, vers le colosse.

-Surpris? POING DU DRAGON DORÉ

Il prépara un coup de poing surpuissant qui allait faire exploser le coeur de son opposant d’un seul coup. Cependant, le père d’Owen riposta avec intelligence en attrapant le poignet de son rival avant d’être entraîné à son tour par le mouvement réciproque de l’élastique qui fut cassé par la pression. En conséquence avec la trajectoire inversée en direction du reste des belligérants, le frère de Christopher expédia le coup de grâce.

-COMPRESSEUSE SISMIQUE

Il empoigna la tête du vice-amiral dans le but de l’écraser et créer un énorme sillon avec le mouvement horizontal. Les deux combattants s’arrêtèrent sur les lieux de la bataille et la Poigne, à la grande surprise de Kong, était inconscient, vu le choc à la tête. L’amiral en chef, qui avait rejoint les siens, pointa le vainqueur et lui cria.

-TOI! TU REGRETTERAS D’AVOIR TUÉ AGÉNOR!

Dragon somma à tous les Marines de se taire, même à son premier supérieur, et fixa le pirate avec un regard si haineux et enragé que ses yeux devinssent injectés de sang. Son haki explosa et devint incontrôlable. Effrayé, le petit-fils de Basil, libéra son fluide pour diminuer l’effet de celui du caporal, murmura.

-Je n’aime pas ce regard. Il faut se méfier de ce bonhomme et de ses hommes. Ils ont l’air très bien préparés.

Le père de Luffy prit un sabre et commença à contrôler son paramecia de la météo.

-ALIZÉS ARRIÈRES

Des vents très forts soufflèrent derrière pour propulser le militaire en direction de son adversaire qui s’apprêta à charger.

-VENT DU DIABLE

Le coup de lame horizontal fut raté et évité par une contre-attaque savante.

-TORRENT

Des nuages de pluie torrentielle annulèrent les bourrasques en plus de permettre la chute de Dragon et de mouiller le descendant de Kull. Le futur révolutionnaire dirigea un coup sournois.

-CROIX ENTRAILLE

Il lui planta l’arme dans le mollet gauche.

-LAMES DE L’ESCALADE

Profitant de la perte d’attention de celui-ci à cause de la douleur aiguë, il se servit de poignards cachés dans sa chemise pour escalader le corps géant jusqu’au sternum. Puis, le caporal bondit au-dessus de ses amis tout en leur criant un ordre.

-FEU À VOLONTÉ! ORAGE

Durant qu’un nuage, avec de la grêle et de la pluie violente, se formait en haut d’Edward, les tireurs d'élite alliés à l’officier lancèrent, vers son corps mutilé, simultanément une salve de balles en cuivre et des grenades. À une fraction de seconde avant que la cible soit touchée, un immense éclair frappa Newgate. Il s’ensuivit que la décharge électrique se répandit à travers l’eau, la grêle, les lames et les munitions avant d’électrocuter sauvagement le capitaine qui croula avant de s’évanouir sur le ventre.

Bouillant de colère, Brehmein se déchaîna sur les pauvres matelots, mais il n’aperçut pas le gagnant tenter de l’arrêter.

-Ça ne fait pas longtemps que je suis avec la Marine, mais mon père m’a enseigné les arts martiaux. PIED CASSEUR

Ce dernier lui asséna un coup de pied haut qui lui cassa le cou et la mâchoire supérieure. Fou de rage, Teach voulut venger son frère d’armes par un gros coup de poing.

-Tu vas crever! POING CATALYSEUR

Toutefois, Dragon vérifiait toujours ses arrières.

-Il m’a aussi appris cela. SORU

À une vitesse incommensurable, le père de Luffy se retrouva derrière Marshall et décida de finir le combat.

-PRESSION RÉCIPROQUE

Il saisit les poignets du pirate pour les tirer avec toutes ses forces vers sa poitrine alors qu’il appuyait une vertèbre lombaire avec la pointe de son pied droit. Par la suite, les épaules du futur Barbe Noire se déboîtèrent dans un bruit atroce et la vertèbre sollicitée fut pétée.
Fier de son subalterne, Kong lui félicita.

-Bravo, Monkey D Dragon. Tu es vraiment le jeune prodige! Bon, achevons les derniers opposants.

Pendant qu’il parlait avec une bonne assurance, le chef de la Marine observa avec stupeur Barbe Blanche se remettre péniblement debout.

-Par tous les saints, avec le coup qu’il a reçu, il devrait être mort.

Tout à coup, une voix grave et autoritaire résonna.

-Kong! Tu vas le payer!

Intrigué, l'homme-poisson commença à trembler tellement il avait peur et bafouilla.

-Je connais cette voix.


En conclusion, selon vous, qui a cette voix. Je pense que vous avez déjà deviné.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Dim 3 Fév 2013 18:04 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Bon voilà le chapitre 6 qui conclut l'arc de l'île des Hommes-Poissons sur une note intrigante.


Derrière Kong, Rhodos s'était présenté et un tas de cadavres de soldats de la Marine gisaient à côté de son chemin. Beaucoup plus grand et musclé que son frère aîné, il appartenait à la race des requins-baleines aux écailles blanches. Il avait de longs cheveux violet pâle, qui étaient retenus dans son diadème de Poséidon, un regard noir assassin, un visage étroit caractérisé par ses crocs terrifiants et son nez en scie, des mains massives avec des palmes extrêmement coriaces et des jambes massives. Guerroyant nu comme un ver et tatoué de partout, il était le plus fort des hommes-poissons de tous les temps.
Au passage, il s'empara d'un officier et l'écrasa d'un seul coup, faisant gicler le sang vers l'amiral en chef et Dragon. Même Edward Newgate le craignait.

-Je n'ai jamais vu une telle aura. Il doit être encore plus fort que moi.

Essayant de dompter sa colère, Kong fixa son frère d'un regard dégoûté.

-Tu devrais avoir ramolli après des années dans la glace. Gardien de Ryugu! Maintenant, je suis le plus fort. Bats-toi si tu es un homme. Dragon, occupe-toi de l'évacuation de l'équipage et d'amener ton père vers l'équipe de Sengoku.
Si je meurs, c'est lui qui me remplace.

Les subalternes obéirent aux ordres et se sauvèrent en plus de ramener les blessés, mais Barbe Blanche en les empêcha.

-Hors de question que vous partiez! GLISSEMENT DE TERRAIN

Il tira sur les cordes et les plaques se mouvèrent, coinçant et tuant alors une bonne partie de l'armée. Sans pitié et fou de rage, il poursuivit la mascarade.

-ÉCRASEMENT DE L'ENFER

Avec sa force musculaire, celui-ci arracha une plateforme en métal qui était tout récemment construite pour la frapper sur les survivants de la Marine. Avec son pouvoir sismique, le matériel se sépara en éclats extrêmement tranchants qui lacérèrent les pauvres militaires déjà éprouvés. Seulement une infime minorité s'en échappa, dont le père de Luffy qui était couvert par ses collègues blessés qui mourraient, vidés de leur sang, avec bravoure.
Épouvanté et encerclé par deux colosses, le chef de la Marine sortit son sabre à dents et défia les deux en même temps.

-S’il y a quelqu'un à qui s'en prendre, c'est moi.

Excité, Rhodos entra dans une phase de tension qui fit éclater sa couronne. Sa peau devint rouge, ses cheveux, désormais blonds comme ceux d'un dieu, se dressèrent, et ses muscles grossirent considérablement. Soudain, il emmena son frère à l'extérieur de la sphère, dans l'eau. Beau comme un héros, le divin Rhodos s'exclama dans une voix grave.

-Kong, tu as commis trois crimes que je dois châtier. Tu as tué, jadis, mes doux parents qui s'opposaient à toi. Tu as essayé de rompre la dynastie du roi Atlante et de gâcher les réalisations de ses descendants. Et, tu t'es pris au gardien de l'île. J'avais de l'estime envers toi, mais je l'ai perdu. Tu es la honte des Homme-Poissons...

Il eût achevé sa phrase si Kong ne l'eût pas attaqué si vicieusement.

-N'oublie pas que tu as perdu ton immortalité! TRANCHANT AQUATIQUE

À la vitesse du soru, il expédia une lame d'air qui lui blessa l'abdomen oblique gauche. Comme si ce n'était pas suffisant, le haut gradé continua sur sa lancée.

-Tu es plus fort. Moi, je suis plus sournois. HURRICAINE

Il fit tournoyer son arme qui passa presque sa cible à travers, mais ce fut bloqué puisque le gardien avait attrapé l'acier et riposta à toute allure.

-Avec Agénor. LES SEPT POINGS DE POSÉIDON

Il cribla le torse de son grand frère avec sept coups de poing qui percutèrent la poitrine et le haut du ventre. En dépit de sa douleur, Kong se releva et revint à la charge.

-Tu peux répéter. KARATÉ AQUATIQUE PROPULSEUR

Il se propulsa vers le géant et pointa son arme vers l'avant, mais il l'évita, ce qui lui embarquer dans une situation affreusement vulnérable.

-KARATÉ AQUATIQUE PAUME

Ce dernier lui envoya un coup de paume qui fractura l'omoplate droite et endommagea sévèrement trois vertèbres dorsales. Le père d'Agénor parvint à se redresser et prendre son proche de court.

-Tu la trouveras moins drôle, celle-ci. BLITZ DAMOCLÈS

D'un seul coup, Kong asséna un coup de lame qui lacéra profondément son adversaire de l'épaule gauche jusqu'au pubis. Sonné et voyant son précieux sérum s'écouler à toute allure, Rhodos sut qu'il était mortellement touché sur le coeur, mais il désirait se reprendre. Ce dernier entra dans une phase de transe et autour de son aura, une illusion mythique de Poséidon, un Léviathan, émana. Mettant ses dernières forces, le requin-baleine effectua sa plus puissante technique.

-BOULE DE POSÉIDON

Par son karaté aquatique, il matérialisa une sorte de concentration d'eau en une sphère avec ses mouvements extrêmement vifs de ses mains. Il la lança vers son rival et l'élément prit de l'ampleur. Avec la pression, Kong eut un squelette et une musculation en piètre état : colonne sévèrement endommagée, côtes brisées, muscles du ventre déchirés, la mâchoire fracturée, un traumatisme crânien, etc. Meurtri et dans le coma, l'amiral dériva vers le fond, mais il tomba par hasard sur le seul navire de la Marine qui avait réussi à s'échapper au courroux de Barbe Blanche.
Garp, qui avait repris connaissance, fit ouvrir une porte mécanique spéciale pour lui laisser passer et le ramassa à l'aide ses soldats et de Dragon. Découragé, il soupira.

-Nous entrons dans la maison. Nous sommes dans la merde... Sengoku va être très en colère. Fiston, prépare un lit pour lui!

Le vaisseau continua son voyage en direction de l'archipel.

Du côté de Rhodos, il savait que son heure était venue et Poséidon faisait consumer son corps. Pour souligner l'événement, une véritable pléiade de monstres marins encercla le mourant et manifestait leur peine. En versant quelques larmes, il fit le bilan de sa vie avant de disparaître.

-Ce fut une fierté d'être élu par Poséidon, été fils de Thaumas et de Téthys, été le défenseur de Ryugu et d'avoir servi la royauté. De grâce, ô dieux, qu'un des membres de la progéniture de mon ami Neptune soit ma réincarnation.

Ainsi mourut cette grande âme divine après cette dernière volonté. Neptune, qui avait observé ce trépas de son île près de son nouvel allié Newgate, sanglotait à chaudes larmes et serrait Otohime dans ses bras pour se consoler. Aussi, les pauvres hommes-poissons avaient été complètement bernés par la Marine et les dommages, soit sur les infrastructures et la population, étaient monstrueux.
Chez l'équipage d'Edward, les blessés étaient aux soins intensifs sous la surveillance de médecins.
L'héritier d'Amphitryon pleurait toujours avec son peuple, mais le fils de Joseph poussa un cri pour attirer leur attention et livra un court discours enflammé.

-Mademoiselles, mesdames et messieurs, vous venez de perdre gros. Vos proches, vos dirigeants, vos maisons, vos emplois, vos guerriers et votre dignité. Et la Marine est devenue votre ennemie et vous êtes à la merci des pirates. Je vous comprends très bien. Moi-même, j'ai perdu ma famille deux fois, mais pourquoi suis-je ici. Des gens extraordinaires ont pu me supporter et m'accompagner. C'est comme ça que j'ai pu réaliser mes rêves. Vous avez besoin de cette aide urgente avec le soutien de votre nouveau roi Neptune. Alors, c'est un homme fort qui doit assurer votre sécurité. Je suis partant et je régnerai sur le Nouveau Monde comme seigneur des pirates. Moi, Barbe Blanche, je déclare cette île en ma propriété!

Sous un torrent d’applaudissements et de cris de joie, ces paroles furent gravées dans les annales...


Trois jours plus tard, l’équipe des Cinq Étoiles, qui était la plus influente à travers le gouvernement et avait leur dernier mot sur les projets de loi, tenait une réunion exceptionnelle au quartier général de la Marine pour faire le point sur le drame à Sabaondy et les mesures à prendre à long terme. Aut Les plus prestigieux officiers y étaient conviés et écoutaient les vieux sénateurs : on pouvait y trouver des figures connues comme Sakazuki, Borsalino, Kuzan, Sengoku, Tsuru, Stainless, Onigumo, Momonga, Sauro, John Giant, etc. Devant la foule de hauts gradés qui s’étaient assis en indien sur des coussins autour d’une longue table basse, les Cinq Étoiles délibéraient avec verve entre eux et étaient servies par des matelots qui avaient installé un ensemble de cinq fauteuils luxueux pour eux. Le Bouddha se permit de leur poser une question.

-L’amiral en chef et le vice-amiral Garp, qui lui sert de garde de corps, manquent à l’appel. Pour Kong, ce sont des raisons personnelles à cause du décès de son fils. En tant que remplaçant temporaire, je veux savoir une chose : comment organiser nos effectifs et la coalition du Gouvernement contre tous ces pirates?

Directement touché par cet énoncé primordial, le vieillard avec la grosse moustache répondit.

-Sur le Nouveau Monde, nous traversons une période de crise sans précédent : Barbe Blanche est sur le point d’entrer sur cette mer, plus fort que jamais; Gol D Roger et Shiki le lion doré sont entrés en guerre; le glorieux géant Loki Ier a signé avec nous un traité de paix humiliant; les pirates de l’empereur Raidô saccagent les îles dans un bain de sang épouvantable; notre nombre de gardiens s’est énormément décru. Par contre, nous avons dressé une liste de priorités. Roger doit être la principale cible comme Shiki, ils cherchent surtout à atteindre cette fameuse île Rough Tell et à mettre leur domination sur le monde entier. Par la suite, le conseil exécutif temporaire a débloqué des fonds avec une augmentation de taxes qui va servir à la recherche au développement technologique, car nos armes ne sont pas assez puissantes.

Il marqua une pause et son collègue avec le rabbin poursuivit.

-Par contre, la réforme la plus importante est la modification des effectifs, presque entièrement décimés, du G5 au Nouveau Monde. On a préparé une liste de dix noms, deux amiraux avec huit vice-amiraux, parmi vous qui deviendrez codirecteurs temporaires de cette base. Ensemble, vous devez devenir plus puissants que les pirates. Aussi, nous venons de rendre les règles plus sévères sur le corps de capitaines corsaires. Un d’entre eux a été tout récemment relevé de ses fonctions puisqu’il a refusé de se soumettre à ces nouvelles exigences. Nous avons trouvé le nom de son remplaçant et il faudra un de vous qui va aller lui rencontrer en personne. Il sera votre nouvel homme fort et s’il se plie à vos ordres, il sera grassement récompensé à la fin de son mandat qui durera exceptionnellement trois ans.

Le bonhomme chauve avec le bâton prit la liste de noms et nomma les élus pour le G5 : Garp; Borsalino; Sakazuki; Kuzan; Sauro; Onigumo; Stainless; Momonga; John Giant. Il conclut avec les deux amiraux sélectionnés.

-Vieux routier avec une très grande expérience, Michel d’Agnartan est choisi.

L’ancien commodore d’Archibald lors de la guerre de Byzian se dressa, fier. Il avait beaucoup vieilli, surtout avec son cuir chevelu blanc très mince, ses balafres, qui formaient des sillons horribles sur la face, et deux yeux artificiels. À côté de lui, le deuxième amiral, au nom de Zorkos Zeppelin, désigné se leva. Plus jeune et colosse très musclé au bras droit en métal, couvert par son uniforme de la Marine il possédait des cheveux violets en bataille, un visage carré visiblement blessé à répétition et des yeux couverts par une paire flamboyante de lunettes fumées.

Soudain, le son des cors mugirent à toute allure et un messager fit intrusion dans la salle de réunion.

-Messieurs, Kong et son armée sont revenus.

En vitesse, les participants quittèrent la pièce et rejoignirent la cour avant pour les accueillir.

La légion, qui s’était valeureusement battue contre les Hommes-Poissons et Barbe Blanche, était méconnaissable : à la place de marcher, la tenue fringante, avec noblesse, le dos droit, au son des trompettes et levant l’étendard de la Marine ballottant au vent marin, les soldats étaient complètement en déroute et seulement 5 % d’entre eux avaient survécu. Les officiers, qui avaient laissé leurs morts sur le champ de bataille, transportaient, la mine basse, et le corps sérieusement amoché, avec leurs vêtements en lambeaux, leurs blessés les plus graves sur leurs épaules ou sur des civières de fortune. À l’avant du cortège dramatique, Kong, dans le coma, était porté par Garp et Dragon, qui tenaient bon malgré leur douleur et la perte de sang. Après avoir regardé un Sengoku consterné, le grand-père de Luffy cracha une gerbe de sang, puis poussa un cri rauque avant de s’écrouler, inconscient. En conséquence, le poids de l’homme-poisson passa sur le futur révolutionnaire, pas assez fort physiquement pour le transporter tout seul, qui trébucha et reçut les deux corps sur son dos.

Une heure plus tard, le caporal, après avoir reçu quelques soins et bandages, se retrouvait en interrogatoire, dans la salle de réunion, avec les Cinq Étoiles et les trois amiraux qui devaient simplement écouter. Dragon savait qu’il n’avait pas le droit au mensonge et livra toute la vérité. Il leur récita la volonté de Kong de fêter les funérailles d’Agénor et les relations houleuses entre celui-ci et son cousin Amphitryon.

-Kong désirait rétablir son pouvoir à Ryuguu et avait décidé de faire un coup d’État en compagnie de nous. On ne sait pas trop comment, mais la bande à Barbe Blanche est arrivée et est intervenue face à nous. Aussi, son frère Rhodos a été libéré et il l’a battu.

Satisfait, le sénateur avec les longs cheveux et la barbe pendante et pointue congédia le jeune soldat.

-Parfait, tu peux regagner tes siens, jeune homme. Nous devons parler aux trois amiraux. Nous devons quitter le quartier général pour Marie-Joa dans une demi-heure.

Après que Dragon eût quitté la pièce et fermé la porte, le vieux ressemblant à Abraham Lincolin laissa place à sa fureur devant Sengoku qui se sentait tout petit.

-Par l’amour de notre chef Cosmos, Kong vient de déroger à plusieurs des règlements fixés depuis des siècles! D’abord, une intervention de l’amiral en chef à l’extérieur du quartier général de la Marine doit nécessiter notre autorisation. Il pouvait faire inhumer, sans plus, Agénor, mais il a complètement dérapé. Puis, son coup d’État a été illégal et il a fait sûrement réduire le nombre potentiel d’homme-poissons et de sirènes pour servir les Dragons célestes en plus du nombre de soldats disponibles dans la Marine. Enfin, je pense que tu le sais : un échec pour un amiral en chef qui subit une défaite en personne est impardonnable. Je veux le voir mort d’ici demain matin! Ou sinon, vous connaîtrez le courroux de Cosmos! Pour ceux qu’ils l’ont accompagné, ils reçoivent notre clémence!

Complètement dégoûté par l’ordre de faire exécuter son patron, Zeppelin s’emporta.

-Ça ne va pas! Kong restera toujours notre héros avec les exploits qu’il a fait!

Il fut immédiatement rappelé à l’ordre par d’Agnartan alors que le Bouddha, très nerveux, demandait le pardon aux Cinq Étoiles en se prosternant et supplia.

-Votre excellence. Kong est très affecté par la perte de son fils et le fait que son cousin entretenait des contacts illégaux avec des criminels ne l’a pas aidé. Libre à vous d’accepter cette offre. Durant le mandat de trois ans pour au moins mater la guerre qui oppose Roger et Shiki et les arrêter, nous avons besoin le plus d’hommes et les plus forts. Kong en est un, mais c’est que son frère est plus puissant que lui puisqu’il est le porteur d’une arme antique alors que lui, non. Durant sa convalescence, permettez-moi d’être promu amiral en chef. Lorsque Kong sera rétabli, il regagnera la place d’amiral en chef alors que moi, je redeviendrais amiral, mais nous formerons un duumvirat. Après ces trois ans, vous ferez ce que vous voulez.

Touchés, les cinq vétérans se regroupèrent et délibèrent entre eux pendant une dizaine de minutes avant qu’un d’entre eux trancha.

-Ce que tu viens de dire est un bon compromis et nous l’acceptons, mais sache que Cosmos n’acceptera jamais ton échec. Au revoir.

Ils s’en allèrent, mais Michel leur retint à temps pour leur poser une question.

-À propos de l’histoire de la place vacante chez les corsaires, qui est l’élu.

Le vieillard au rabbin répondit sèchement.

-Edward Newgate, dit Barbe Blanche.

Stupéfié, le propriétaire de Tyrfing le désvisagea longtemps.

-Avec ce qu’il a fait à Sabaondy! Qu’en pense le Gouvernement et ses représentatnts?

Celui-ci mit un point à la conversation.

-C’est la décision de Cosmos et celles-ci sont indiscutables. On doit assurer l’éternité et l’immuabilité de son pouvoir dynastique.

_________________
Image


Dernière édition par Chaosx le Dim 10 Fév 2013 17:51, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Sam 9 Fév 2013 17:56 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Ces temps-ci, je suis un peu plus disponible puisque j'ai seulement quatre cours pour ma session d'hiver contrairement à 5 en automne passé. J'en profite de passer plus de temps sur le forum alors qu'avec cinq cours, j'avais moins envie de poster ici (genre 1-2 messages en 1-2 semaines).

Bon, voici le septième chapitre. Vous allez rencontrer un personnage qui sera abordé par Oda pour la première fois à Marine Ford: Makugai le seigneur du Tonerre!

Trois semaines s'étaient écoulées et Barbe Blanche, après avoir planté son emblème à la place principale de l’île des Hommes-Poissons, quitta pour le Nouveau Monde où son navire brava la mer de feu et bifurqua vers une des trois voies. Le ciel y était gris et morose alors que les éclairs virevoltaient avec des pluies diluviennes et un vent rugissant.
Guidé par Fisher Tiger, qui avait rejoint son équipage en compagnie de Namyuul, Edward Newgate donna des règles très strictes à ses compagnons.

-Bon, nous arrivons sur l'île du Tonerre. Fisher, Namyuul et moi, nous sommes les moins blessés alors que vous autres, les médecins vous ont dit de vous reposer encore pour une période d'au moins deux semaines alors que Brenheim est au repos total pour un mois. Namyuul surveille le bateau alors que nous deux, nous irons explorer l'île.

Après une vingtaine de minutes de navigation, le Moby Dick avait largué l'ancre sur une plage de rochers acérés. Le territoire, inhabité et aux paysages lunaires sans un seul arbre, était énorme et marqué par une immense montagne au sommet pointu embrassant la mer Blanche. Ancien volcan lors de la formation de la planète, l'Othrys a été jadis escaladée par des alpinistes sous les ordres de la Marine qui désirait connaître les facteurs causant des orages à permanence, mais aucun n'est revenu vivant.
Découragés, les deux pirates se reposaient au pied de la montagne sur laquelle ces escaladeurs avaient tracé des stries pour faciliter le parcours. Soudain, un nuage vomit ses éclairs incandescents qui formèrent un oiseau électrique. Remplis de curiosité, ceux-ci rassemblèrent chacun leurs vivres dans leurs sacs à dos et commencèrent à gravir le monument géologique très rapidement. Menant l'expédition, Tiger veillait à l'avant de son capitaine.
Ensemble, ils purent atteindre la hauteur vénérable de 4000 mètres en bravant les éboulements, les pentes prononcées et le vent monstrueux. À ce niveau, ils passèrent une nuit terrible sur une corniche mouillée et rugueuse avant de poursuivre à l'aube. Légèrement affaiblis par l'hypoxie, Barbe Blanche et son subalterne prirent des pauses plus fréquentes en plus de connaître des accès de faiblesses et de nausées. Pour couronner le tout, l'inclinaison était pratiquement verticale, ce qui redoublait la force nécessaire pour les deux criminels.
Deux jours plus tard, à 7500 mètres, une tempête de neige, combinée à la pluie, se mêlait à la foudre et terrorisait nos héros auxquels les vivres commençaient à manquer. De leur position, ils pouvaient observer les îles du Nouveau Monde, représentées par des points minuscules, ainsi que les champs aquatiques infinis. Luttant contre son vertige, Newgate dépassa son compère et se rendit jusqu'à 9500 mètres après cinq jours.
Toutefois, ces derniers se butèrent en haut à une limite d'eau, qui n'était autre que le début de la mer Blanche. Épuisé, si trempé aux os au point d'être enrhumé et ne buvant que de l'eau de pluie depuis deux jours, le fils de Joseph s'emporta, inconscient, vers la mort dans le courant marin.

Dans son univers spirituel, il faisait face, en position couchée, à la lune pleine et aux étoiles brillant de ses mille feux. Son corps se redressa alors pour laisser place à la belle Monkey D Amarestu, jeune adolescente, qui contemplait l'astre sélénite sur un balcon pour essayer de tuer le temps à cause du manque de sommeil. Derrière elle, son grand-père, le grand singe doré, Siddharta lui chuchota.

-Tu n'arrives pas à dormir, mon enfant. Viens, je vais te conter une histoire.

Elle prépara un matelas afin de dormir dehors, et de profiter de ce beau ciel et d'une température parfaite. Le père d'Abel entama son récit.

-Il y a fort longtemps, un peuple vivait sur la lune où ils venaient de développer une civilisation bien plus avancée que la nôtre et de faire ériger un temple à l'honneur de Veartha, leur déesse-mère. Un jour, une météorite percuta la lune, ce qui réduisit à néant ce développement remarquable. Les survivants migrèrent vers notre planète où ils s'établirent sur la mer Blanche, et d'autres atteignirent la mer Bleue et se mêlèrent à nos ancêtres. Je connus un de leurs chefs, le défunt Okiroyama qui apporta l'écriture de poneglyphes chez les paysans sur Grand Line et sur le Nouveau Monde. Ces populations peinaient à se relever des ruines des anciens royaumes, dont celui des Cimmériens. Adolescent, je m'alliai avec Okiroyama et plusieurs autres rois locaux pour fonder une nouvelle nation encore plus puissante et riche. Ensemble, nous éliminions, grâce aux exploits héroïques de Kratos, le vieux dragon qui gardait les lieux. Hélas, le très vieux Okiroyama fut blessé fatalement par la créature et légua son pouvoir à son petit-fils Wortigan. Ce dernier fut couronné en notre compagnie et porta le nom de Demonos. Wortigan eut des enfants maléfiques, dont Sphnix D Morgoloth, qui firent défection en tuant le patriarche pour obtenir plus de pouvoir. Après de durs combats, je réussis à les chasser de Dragao, mais ils peuvent revenir n'importe quand.

Cependant, Amarestu voulait entendre autre chose qu'un petit cours d'histoire.

-Grand-papa, je veux entendre ton instrument Zéphyr. Celui qui contrôle les entités spirituelles.

Le singe sortit un magnifique ocarina en pierre polie et y souffla pendant de très longs instants, faisant émaner une mélodie envoûtante qui fit endormir paisiblement sa petite-fille. Du côté d'Edward, il plongea dans un paysage complètement blanc et entouré d'horloges tournant vers la droite au son de Zéphyr. Complètement étourdi par le mouvement d'aiguilles, il poussa un cri atroce.

Dans le monde réel, Newgate se réveilla, à 12 000 mètres d'altitude, sur un lit extérieur formé par les nuages et couvert par de matelas pourpres. À côté de lui, de jeunes femmes des îles célestes, habillées de nuisettes bleues transparentes, chantaient de sons aigus sans relâche et d'autres le caressaient langoureusement jusqu'au bas ventre. Émerveillé, l'ancien capitaine des Dragons du Soleil savoura le paysage angélique. Comme un titan, l'Othrys se dressait devant une ville céleste aux maisons rectangulaires construites en briques bleues superposées sur plusieurs étages. Sur les rues en damier colorées en arc-en-ciel, d'innombrables palmiers et oiseaux de paradis foisonnaient. Là-bas, les marchands faisaient de leur mieux en envahissant leurs clients de leurs produits du jour. Toutefois, le frère de Christopher était situé sur un monticule sur lequel les habitants avaient bâti un temple de style dorique en marbre fini autour d'un complexe de jardins à l'anglaise, de thermes, de luxueuses piscines et des palestres ouvertes. Pendant que des enfants s'amusaient au ballon et de jeunes mères allaitaient leurs nourrissons au centre de la végétation, des personnes âgées discutaient dans les bains chauds. Les adolescents et les adolescents faisaient leurs propres activités et préféraient plonger dans les baignoires. Les hommes, nus, s'adonnaient à la course, au lancer du disque, à l'escrime et à la lutte. Plus loin, sur le sommet de la montagne, une sorte de long pilier démesuré soutenait un gros nuage mystérieux.
Impressionné par cette vision paradisiaque, Newgate prit beaucoup de temps de se rendre compte qu'il était encore vivant et que son ami était couché dans un autre lit à côté. Escorté par d'autres bombes sexuelles, Fisher Tiger s'était mis en maillot de bain et se bronzait sous le soleil torride. Tout confus et incommodé par le bas taux d'oxygène, le descendant de Kull lui demanda des explications.

-Qu'est-ce qu'il se passe ici? J'ai plus de difficulté à respirer!

L'homme-poisson répondit.

-Relax Ed, tu es à Bilica, sur la mer Blanche à 12 000 mètres au-dessus de la mer. Lorsque tu as perdu connaissance hier, je me suis déplacé dans cette eau et je t'ai poussé vers le haut comme une fusée. Nous avons abouti à une plage où ces jeunes demoiselles nous ont repêchés. Profite de l'après-midi, on est dans un véritable paradis, mais je suis trop fatigué à cause du manque d'oxygène. Enfin, pas de Marine, pas de tracas et pas de travail. Le temple doit être très intéressant...

Irrité, Barbe Blanche congédia les jeunes femmes et se rendit en direction du monument. Bâti il y a quelques millénaires par les peuples sélénites, l'édifice, très allongé, affichait des dimensions d'une folie pure et un fronton avant décoré de gravures sur des monstres galactiques, ayant jadis envahi la lune, qui se faisaient trucider par des héros de temps très lointains. Au fond de la cella, un rocher reposait dans un trou et présentait une faille dans laquelle était insérée une épée au pommeau jaune. Autour, de jeunes adultes, qui étaient des pirates originaires des îles célestes même s'ils ne portaient pas d'ailes, gardaient les lieux en compagnie de leur chef. Très bel homme au grand corps svelte et au torse triangulaire, ce dernier avait de très longs cheveux blonds dorés, des yeux bleus perçants, un visage étroit et un cargo vert comme vêtement. Il méditait, les yeux fermés, sur un nuage, mais l'arrivée du nouveau venu le fit réveiller. Barbe Blanche voulut lui connaître et plus sur les lieux.

-Qui es-tu et à quoi sert ce temple?

L'adonis répondit avec une voix sublime.

-Ne parle pas si fort, insolent. Ce temple a été construit à l'honneur de notre dieu du tonnerre qui a transmis son pouvoir dans la roche située devant toi. Et elle génère des éclairs vers l'inframonde qui est située sous la mer Blanche. De mon côté, je suis Makugai Khayro. Je garde le sanctuaire depuis quelques années après avoir repris le flambeau auprès ma mère qui m'a engendré avec un homme venant de la mer Bleue.

Une fois sa curiosité satisfaite, Edward montra sa volonté de regagner l'île des tonnerres.

-Sur ce, je dois quitter les lieux très bientôt pour la mer Bleue. Mais, mon ami et moi, nous sommes venus chez vous par l'escalade de la montagne.

Après avoir vu les compagnons du gardien s'incliner et s'en aller, le père d'Owen fit la même chose, mais un périmètre électrique lui bloqua soudainement. Furieux, Newgate tonna.

-Ça ne va pas la tête? J'ai un équipage derrière moi!

En transe, Makugai exalta les mérites de ses ancêtres et lui reprocha son sale caractère.

-Arrête-toi un moment. Depuis des siècles, ma famille lance aux guerriers étrangers le défi de battre leurs champions. Tu es entré ici, tu as profané mes pénates et le caillou sacré. Bats-moi, et tu en seras purifié. Garde à toi, vandale! Goûte au tranchant de ma lame et à mon paramecia des nuages. NIMBO ÉCLAIR

Le nuage se déplaça à une vitesse incommensurable et le beau blond s'empara de l'épée avant de lui lacérer profondément le torse et le côté gauche de la cage thoracique. Sonné et grièvement électrocuté par l'effet de l'arme, Edward s'effondra à genoux. Comme si ce n'était pas suffisant, Khayro s'acharna sur sa proie après avoir fait échapper la hallebarde japonaise.

-NIMBO PISCINE FATALE

Il embrouilla le champ de vision de celui-ci en formant un nuage autour de sa tête avant de charger avec une multitude de coups d'estoc extrêmement vifs et douloureux à encaisser sur le long du ventre. Pour couronner la parade, le gardien du temple donna le coup de grâce.

-PENTATHOR

Ce dernier traça des lames d'air électriques en pentagone qui s'enfonça dans le sternum de son rival. Cependant, contrairement à ce qu'il aurait pensé, cette combinaison d'attaques n'arrêta pas le colosse qui se releva courageusement. Malgré son épuisement, Barbe Blanche comprit son problème.

-Habituellement, je n'aurais pas de difficulté contre lui sur la mer Bleue. Le manque d'oxygène affaiblit encore plus mon haki. Ça va être risqué, mais tant pis! EFFONDREMENT

Il utilisa son pouvoir sismique afin de faire écrouler la bâtisse. Consterné, Makugai, qui s'était protégé par une bulle nuageuse, regarda les débris et ne put pas remarquer qu'il avait été pris de court, car le destructeur lui avait lancé une colonne en sa direction. Perturbé, l'habitant des îles célestes reçut le marbre en plein fouet, et se fractura plusieurs côtes, la mâchoire et le bras droit. Se sentant revigoré, le capitaine pirate, qui avait repris son arme, poursuivit.

-Nous voilà à égalité! DEMON BERSEKER

Il expédia des coups de lames surpuissants vers son ennemi, fou de rage, qui les évita sans difficulté par le déplacement de son nuage et riposta.

-NIMBOGIZER

Devant lui, un nouveau nuage prit de l'expansion jusqu'à devenir noir et permit l'exécution d'une seconde technique complémentaire.

-FOUDRE DIVINE

Il plaça son épée dans ce phénomène, faisant émaner la foudre en petits éclairs qui se dirigèrent insidieusement en la direction du petit-fils de Basil.
Tout en dépassant son énergie pour amplifier son fluide royal, Newgate contre-attaqua avec toutes ses forces même s'il n'était pas à l'abri d'autres blessures.

-Goûte à ta propre médecine! REVERS MIRROIR

À l'aide de son haki qui redoubla temporairement sa rapidité, le hors de la-loi bloqua les fulgurations avec sa lame en métal avant de les faire dévier. Surpris, Makugai fut durement touché et fut propulsé à plusieurs mètres à l'arrière. Pendant qu’il peinait à se relever, il aperçut son opposant jusqu’à côté et se préparer à attaquer à nouveau.

-C’est fini! LAME SISMIQUE EXPANSIVE

Il asséna un coup coriace qui forma une zone sismique qui grossit à vue d’oeil avant de terrasser le perdant. Vaincu et étendu sur le plancher, Makugai était blessé de partout. Ses amis vinrent à sa ressource en même temps de Fisher Tiger qui voulait savoir ce qui se passait puisque les habitants, paniqués par ce vacarme, ont fui les lieux.

-Pourrais-tu m’expliquer ce que tu es en train de faire, capitaine?

Encore emballé par sa victoire serrée, Barbe Blanche l’ignora et menaça ses adversaires.

-Si vous ne m’aidez pas à trouver un moyen de sortir de Bilica, vous allez tous périr!

Très anxieux, un des hommes s’avança et prit la parole.

-Tu as gagné par ta bravoure et tu es purifié. Il est maintenant de notre responsabilité de répondre à tes besoins. Vous voyez l’acrotère central du toit détruit, il est encore intact. Avec le pouvoir de la roche, l’objet matérialise une sorte de sphère dans laquelle vous pouvez voyager sans danger en direction du palais en haut de l’Othrys, qui dispose d’un moyen de transport similaire, ou vers la mer Bleue.

Ce dernier énonça une formule magique qui appela leur dieu et donna naissance à cette capsule transparente, suffisamment grande pour accueillir les deux pirates. Soulagé, Edward y rentra avec son subalterne, qui protestait et voulait rester dans ce paradis. Puis, les deux partirent vers la mer Bleue où ils avaient commencé leur escalade.

Une heure plus tard, près du crépuscule, Khayro retrouvait ses esprits sur les ruines en compagnie de ses compagnons qui se faisaient un sang d’encre. Tout à coup, un gros bonhomme richement habillé, au visage laid et aux longs cheveux noirs frisés, fit intrusion dans les lieux. Makugai le reconnut immédiatement.

-Que veux-tu, Yama, chef de la garde sainte?

Yama, qui allait affronter la bande de Luffy dans vingt-cinq ans, hurla de sa voix de stentor.

-Le roi Astérios demande à te voir sur le champ! Suivez-moi!

_________________
Image


Dernière édition par Chaosx le Sam 9 Fév 2013 23:30, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Sam 9 Fév 2013 19:02 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Déc 2012
Messages: 439
Tu m'as fait lire un bon chapitre qui m'a aussi fait tué le temps^^ :Ussop vantard: !
Bon un petit oubli:

Chaosx a écrit:
Il y fort longtemps


Tu crois pas qu'il y a quelque chose qui ne vas pas Chaosx ?Je vais transformer ta petite phrase par:

"Il y a fort longtemps"

Tu trouves pas que c'est mieux ?

Sinon un bon chapitre !!!!

Vivement le prochain chapitre !

_________________
Image


"C’est peut-être parce que j’ai peur, et qu’il me donne du courage."
Bilbo le Hobbit : un voyage inattendu, Gandalf.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Dim 10 Fév 2013 11:27 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012
Messages: 39
Localisation: Vers l'infini, et au delà !
Salut ! Oui je sais que je n'ai pas posté depuis 3 chap, mais j'ai une explication : alors en faiteeee ....
Bon disons que je n'y est plus pensé :Chapeau de paille goute:
A dire vrai je ne vois rien de nouveau à redire sur cette excellente fic si ce n'est :
-Dans l'avant dernier chap, tu dis "décapita l'abdomen oblique gauche". Il me semble que le terme décapiter se refere plutot au fait de "trancher, sectionner la tete" (Attention j'ai sorti le Robert !!)
-Très heureux que tu introduise Z dans ta fic (c'est bien lui hein ?) sauf que son bras mécanique est à droite et non à gauche.

Mais bon c'est vraiment chercher la petite (microscopique) bete ^^
Et dans le dernier chap ne seraice pas:
Spoiler: Montrer
Mc Guy ?

_________________
Requiescat in pace
-Gomu Gomu No .. -Eh, Mugiwara ? Si tu veux tu peux faire parti de mon équipage. Grizzly Magnum !!!!!
Je peux voir l'ombre de la mort planer sur toi. [color=#FF00FF]Roi Céleste Coco[/color]
Ce jeu, c'est un peu comme mètre de la chantilly sur de la merde : ce sera présentable, mais ça sera toujours indigeste. De... devine !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Dim 10 Fév 2013 17:58 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Merci Sword Max! J'ai édité pour corriger ces erreurs. Et j'ai bel et bien introduit Z, et vous le reverrez plus tard. Il possède un pouvoir terrifiant que je me suis inspiré d'un personnage de Fairy Tail.

À propos de Mc Guy, c'est lui, mais sur Wikipedia en français, son nom est aussi Makugai et ça sonne plus bien. Dans le chapitre VIII, vous verrez comment il va se retrouver comme un pirate allié à Edward.

En passant, j'ai fait une mise à jour majeure sur la présentation de ma fan fic avec les autres : il y a la liste de arcs et de chapitres à prévoir.

Avant de vous laisser, que pensez-vous du fait que les Cinq Étoiles vont aller proposer le titre de capitaine corsaire à Barbe Blanche?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Dim 3 Mar 2013 04:09 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Après quelques semaines de patience (débordé par certains événements), voici le huitième chapitre qui met un terme à l'arc de Bilica.

Contarié, Makugai cracha une gerbe de sang sur la robe du chef de la garde sainte et fulmina.

-Je suis de très mauvais poil aujourd'hui! Va-t'en, le gros, et dis à ce vieux croulant de donner de l'argent pour réparer mon temple.

D'abord très calme, Yama marcha doucement vers un des subalternes de son interlocuteur et s'en prit à lui comme une grosse brute.

-STOMACH CRUSH

Il se jeta sur lui et y appuya son ventre rond qui écrasa et fit exploser la tête du pauvre homme. Épouvanté, Khayor céda à la demande et accepta de se plier aux ordres. Le groupe prit une des bulles divines qui voyagea vers le palais royal en contournant l'Othrys.

À cinquante mille mètres d'altitude, une masse nuageuse abritant une magnifique résidence royale côtoyait le sommet nu de l'Othrys et en dessous de la lune pleine avec un ciel parsemé d'étoiles, dont celles formant la Voie lactée. La bâtisse, ressemblant à un immense château fort médiéval, était construite en calcaire, provenant d'une carrière au fond de la montagne, et en ardoise sur le toit des quatre tours. Au centre se dressait une autre tour qui en était le pinacle et se terminait, telle une mosquée, par un dôme, mais en verre transparent. Outre l'entrée par les escaliers, la sortie était une corniche très solide qui se prolongeait sur un kilomètre en direction de la Lune. Au crépuscule, Astérios quittait sa salle de trône dans le dôme pour y atteindre le cul- de-sac devant le vide et exécuter son rituel quotidien à honneur de la Lune, connue aussi sous le nom de Fairy Vearth.

Une fois arrivé sur les lieux, Yama guida Makugai et ses hommes à travers les pièces disposés d'une manière assez simple : les pièces publiques (cuisines, salle à manger, salle d'entraînement et bains publics) étaient regroupées au rez-de-chaussée à côté de l'entrée, mais le vestibule, assez austère et décoré par de simples gravures de personnifications de la Lune, était clos et conduisait directement vers un long escalier menant vers le trône. Les quatre tours abritaient respectivement les chambres de toutes les femmes; celles des hommes; les quartiers des employés; les appartements royaux. Le groupe emprunta l'escalier et aboutit dans la salle de trône.

Pour le rituel, toutes les concubines du roi, chacune habillée d'un petit niqab rouge et presque nues du torse aux pieds sauf un crâne masculin de leurs défunts maris et de nombreux colliers de dents ayant appartenu à leurs proches assassinés, couvrant leur sexe, étaient venues avec leur chef Laios Astérios. Et un cortège d'hommes-chèvres leur escortait. Très grand et assez âgé avec son corps ridé et osseux, le roi arborait une jupe bleue à l'égyptienne, une armure lourde en argent et une coiffe constituée d'une demie-lune en position horizontale insérée sur un casque doré avec un horrible masque noir. Caractérisé par des yeux injectés de sang, son nez crochu et ses dents de vampire, son visage inspirait le sadisme en plus de ses vieilles ailes décharnées. Ayant succédé jadis à sa mère, la reine Rheia, Astérios avait conquis de très nombreuses îles célestes dans des bains de sang atroces et Bilica put devenir la capitale d'un important empire sous la protection de Fairy Vearth. Avec un certain nombre de captives appartenant jadis aux rois ennemis, le monarque engendra dix enfants : neuf filles qui, à l'âge de procréer, furent données en mariage à des aristocrates alliés, et un garçon, encore jeune adolescent et réputé pour sa force musculaire phénoménale. Son nom était Laios Urouge. Entre sa dernière fille et Urouge, le suzerain adopta un bébé que l'oracle considérait originaire de la Lune et celui-ci montrait des facultés phénoménales de mantra. De plus, il eût digéré, lorsqu'il avait six ans, le logia de la foudre. Il n'était qu'autre que Laios Ener, âgé de 15 ans à l'époque, le futur dieu de Skypiea. Son père adoptif l'adorait et l'avait élevé à un statut semblable au Messie.

À chaque pleine lune, les habitants pratiquaient un sacrifice à leur divinité lunaire et à leurs ancêtres sélénites : une prisonnière étrangère y devait être enchaînée au bout de la corniche pour observer le roi manier des couteaux d'obsidienne sur diverses parties du corps avant qu’il, tout en récitant un chant religieux, lui enlève la virginité. À la fin, elle était jetée dans le vide.

Devinant ce qui se passait actuellement, Makugai risqua une réponse au gros Yama.

-Est-ce la cérémonie de la pleine lune où je dois toujours y assister?

L'énorme bestiole opina.

-Oui, la femme est une jolie métisse âgée de dix-neuf ans et nommée Kajina.

Après avoir entendu son nom, Khayor explosa de colère.

-Astérios va sacrifier ma soeur! Hors de question! CROIX-PLAIE

Il asséna deux coups de lames en croix sur le ventre de l'homme obèse, blessé grièvement, et put terminer de gravir les escaliers, mais il ordonna à ses hommes de quitter les lieux et de partir vers la mer Bleue sans lui. À l'entrée, il se buta à Laios Urouge qui se dressait comme un colosse de deux mètres en dépit de ses douze ans. Son grand-père maternel était le titan Memnon le superbe qui fut un puissant roi ennemi de Skypiea et craint par sa force musculaire cauchemaresque. Son père lui avait fait castrer à son plus jeune âge, mais son statut d'eunuque lui accordait à l'avenir un rôle de premier plan chez l'armée et la surveillance des courtisanes. Le futur pirate n'avait pas beaucoup changé sauf son physique en développement et en pleine puberté ainsi que ses vêtements, une jupe blanche attachée à une camisole. Il hurla comme un lion enragé.

-Tu ne passeras pas, traître. POING CÉLESTE

Il tenta d'asséner un coup de poing surpuissant en direction de la tête de Makugai, mais le seigneur du tonnerre n'avait pas dit son dernier mot.

-Toi, tasse-toi! ÉLECTRO-SPIRALE

Ce dernier fit tournoyer son sabre qui lança une lame d'air en spirale hautement électrique vers le bras mouvant du mastodonte. Touché en plein fouet et électrifié, le petit-fils de Memnon fut propulsé à l'arrière et tomba sur ses compagnons et les femmes qui paniquèrent. Les hommes-chèvres essayaient de contrôler la situation, mais Khayor était beaucoup trop puissant.

-Vous allez le payer! NIMBOÉLECTROCIDE

Des nuages s'accumulèrent autour de la foule avant que McGuy y plante son épée pour provoquer la naissance d'un champ électrique qui terrassa tous ses ennemis.

Plus loin sur la corniche, le vieil Astérios traînait Kajina en tenant ses longs cheveux blonds souillés de sang. Malgré son corps sale et tuméfié, elle possédait une beauté sublime : un minois ovale aux joues bien rondes, au nez étroit et aux yeux bleu azur pétillant; une grande taille; une bonne grosse poitrine confortable au toucher; un ventre gracieux autour laquelle était noué un pagne brun mince descendant jusqu'au sol. Après l'avoir brutalement enchaînée sur la roche, le père d'Ener arracha le vêtement, révélant un magnifique sexe. Avec son couteau d'obsidienne, il enleva symboliquement plusieurs mèches de poils de son pubis touffu et les fit étendre sur la peau lisse de Khayor. Par la suite, il tâta les seins, puis poignarda doucement, à chaque mamelle, la partie en haut du mamelon où gicla le sang. Après, il promena allègrement la lame sur le torse et le cou, marquant des sillons rouges sur cette peau lisse.
Une minute plus tard, il s'apprêtait à enlever ses vêtements alors que Makugai intervint soudainement en le bloquant. Scandalisé de voir sa soeur dans ce piteux état et pleurer à chaudes larmes, le futur pirate jura.

-Vipère, Kajina ne t'a rien fait pour ces traitements. Elle est aussi une citoyenne de Bilica comme moi!

Le vieillard poussa un rire rauque et pointa le guerrier.

-Elle a commis le sacrilège, comme inférieure, de courtiser mon fils Ener qui appartient à une caste bien supérieure. Et je te retire le titre du seigneur du tonnerre, par mon mantra, j'ai vu que tu avais perdu contre un adversaire stupide de la mer Bleue...

En retrait, un individu ricana et lui coupa la parole.

-Je rectifie, père, car j'ai fait un faux témoignage. C'est moi qui ai fait d'abord des avances à cette charmante dame, mais elle a refusé. Je voulais me débarrasser de Makugai.

Ne comprenant plus rien, Astérios marmonna.

-Pourquoi? Tu?

Ener s'avança : il ressemblait beaucoup à celui qui allait affronter Luffy dans l'avenir sauf que l'anneau à son dos était absent et ses cheveux blonds frisés courts étaient dévoilés. Ce dernier chargea.

-Tu as l'air fatigué et sénile. Que ton repos soit éternel et serein, père! Je m'assure de continuer la royauté. Adieu et dis à mes ancêtres que je suis le Messie! VOLT RAYON

Par sa paume, une décharge électrique légère fit trébucher le monarque qui tomba, en direction de la mort, dans le vide en poussant un cri de désespoir. Terrifié par ce parricide dégoûtant, Khayor fixa son opposant du blanc des yeux.

-Quel est ton but, Ener?

L'homme foudre s'assit comme un indien et expliqua son plan.

-Tu es perspicace, mon cher Makugai. L'endroit où je suis né, la Fairy Vearth, abrite une très ancienne arme qui a permis la naissance d'une civilisation beaucoup plus avancée que la nôtre. Quand mon père m'a recueilli, j'étais couché sur une stèle horizontale, rédigée par d'anciens Sélénites, sur laquelle il était écrit que l'enfant présent sera, une fois adulte, poursuivra l'oeuvre du roi-prophète Xanthos Nabuchosodoros, le dernier roi de la Lune peu après l'incident de la météorite. Xanthos avait régné sur ses sujets sélénites et sur un nombre incroyable de royaumes barbares, mais il mourut avant de repérer cette arme. Sur son lit de mort, il postula que le premier fils, qui naîtra de sa fille unique, est l'élu de la déesse Veartha. Au cours de ma vie, je dois trouver un moyen de regagner Fairy Vearth où je finirai mes jours. Un jour lorsque le monde sera accablé de vices, Fairy Vearth s'illuminera et les humains verront un gigantesque château céleste avec deux trônes blancs où je serai assis aux côtés de Veartha, et escortés par les anciens héros sélénites. Nous deux, nous déciderons du sort de l'humanité avec l'aide de l'arme antique pour un règne éternel. Mais, il y a bien des personnes ici à Bilica qui me pourrissent ma destinée! Ils seront hors de mon chemin!

Complètement dépassé, McGuy tonna.

-TU DIVAGUES! JE TE FERMERAI LE CLAPET!

Rageur, Laios passa à l'attaque.

-Tu l'auras voulu! MINI RAIGOH

Il propulsa de petites sphères électriques en direction de son rival qui les évita en montant sur un de ses nuages flottant sur le vide alors qu'Ener, dans son élément de logia, le copia. En dessous, des nuages de type cirrus, éclairés par les lumières à Bilica, se promenaient doucement au gré du vent et formaient une sorte de mer calme au rythme de Morphée. Au-dessus, la gigantesque voûte céleste avait l'impression de tourner. Les lointaines galaxies filtraient avec la Voie lactée et les nébuleuses, s'illuminant de mille feux et se dressant comme des piliers de l'univers. À côté, une vieille étoile entrait en supernova et déchargeait toute sa matière autour d'un double anneau croisé rougeâtre. Au centre, des pléiades de comètes perçaient les pouponnières célestes. En premier plan, les huit autres planètes, en compagnie de la lune toute ronde et émanant une aura séraphique, semblaient complètement alignées et en communion.
Ener revint à la charge.

-SANGO

Il jeta un éclair vers le haut qui passa près de faire mouche, mais son adversaire se retrouvait face à face avec lui.

-PENTATHOR

Ce dernier traça des lames d'air électriques en pentagone qui s'enfonça dans le sternum de son rival. Cependant, le futur dieu de Skypiea utilisa son mantra pour esquiver adroitement en plus d'absorber l'élément pour accumuler ses forces, mais il ne savait pas que Makugai avait prévu ce scénario.

-Ne me sous-estime pas, je maîtrise le haki et je sais très bien que l'électricité sera inutile contre toi. En plus, je sais que tu apprivoises à peine ce pouvoir. À bas les logias! SOMMEIL DÉMONIAQUE

En lui se réveilla une quantité fulgurante d'énergie spirituelle qui fit bondir son niveau de force et il en profita pour lui porter un coup très douloureux.

-TRIPLE BARRE HORIZONTALE

Celui-ci asséna trois coups de lames de droite à gauche qui lui lacérèrent sévèrement la cage thoracique. En dépit de sa perte de sang, le petit-fils de Xanthos riposta après avoir bloqué l'arme.

-RAITO GENKOSTU 5 MILLIONS DE VOLTS

Il lui expédia un coup de poing électrique sur le bas de l'abdomen, ce qui fit lui fit électrocuter sévèrement. Comme un bourreau, le Sélénite poursuivit.

-RAITO KATANA 15 MILLIONS DE VOLTS

Il y fit planter une épée dans son élément et Makugai poussa un cri par cette torture. Furieux et mugissant, le seigneur du tonnerre reprit son arme et l'enfonça dans la clavicule droite avant de s'échapper de son emprise. Alors, il put s'en donner à coeur joie.

-NIMBOCROSS

À soixante-dix-sept reprises, celui-ci fonça à toute vitesse pour donner un coup de sabre avant de revenir vers sa cible. Resté amorphe comme une poupée, Ener reçut un nombre innombrable de balafres sur tout son corps qui avait pris la couleur rouge. Figurant comme un Lucifer, le fils adoptif d'Astérios perdit patience et attaqua.

-RAITO HAKU SHINSHUTU

Il cracha un gigantesque rayon gorgé d'électricité en direction de Makugai qui ne s'attendait pas à cela et risqua une technique.

-NIMBOCORPUS

Il se forgea une sorte d’armure nuageuse qui lui protégea, tout en s’avançant vers son ennemi, en partie contre l’offensive. Avec un effort herculéen, McGuy traversa le rayon avant de donner le coup de grâce.

-DANSE DU SEIGNEUR

Il dirigea sa lame pour tracer une sorte de mandala qui s’enfonça profondément sur le pectoral gauche. Ce coup mit Ener inconscient et le projeta sur la corniche où Urouge, qui avait retrouvé ses esprits, le repéra et l’attrapa. Épuisé et grièvement handicapé par des brûlures atroces, Khayor sombra dans le coma et croula dans le vide. Paniquée, Kajina sanglota bruyamment et finit par décider de se jeter avec son frère. Dans leur chute, l’adolescente pria très fort pour que la divinité du temple du tonnerre leur écoute. Et son voeu fut exaucé : une bulle magique les enveloppa et les transporta en direction de la mer Bleue, un endroit qu’ils ne connaissaient pas.

Quatre jours plus tard, Makugai se réveilla dans un hamac, dans une chambre de pirates et fût étonné de l’humidité des lieux. Alerté, il examina ses blessures qui étaient soignées. Intrigué, il quitta les cales et rencontra tous ses amis et sa soeur, qui rayonnait de sourire, en compagnie de l’équipage de Barbe Blanche. Le capitaine s’adressa à l'invité.

-J’espère que tu t’es bien reposé. Ce serait du gâchis d’ignorer un tel guerrier, vraiment talentueux. Que dirais-tu de me rejoindre avec tes amis comme équipage allié?

Reconnaissant, le seigneur du tonnerre s’agenouilla, posa son sabre de sorte que le pommeau soit à l’avant du front, puis baissa la tête. Makugai Khayor, fils de Lugyon Khayor, était désormais associé à Edward Newgate.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Sam 9 Mar 2013 12:17 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012
Messages: 39
Localisation: Vers l'infini, et au delà !
Qué chapitre ! Du combat brut, mais aussi, qué combat ! Je suis juste dessus que l'arc est été si cours, mais encore une fois tu nous à montré du grand spectacle.
Et en plus d'étre calé en français tu est un vrai Larousse médical !

"une bonne grosse poitrine confortable au toucher" : je ne ferais aucun commentaires ^^

Sur ce bonne continuation !!!

_________________
Requiescat in pace
-Gomu Gomu No .. -Eh, Mugiwara ? Si tu veux tu peux faire parti de mon équipage. Grizzly Magnum !!!!!
Je peux voir l'ombre de la mort planer sur toi. [color=#FF00FF]Roi Céleste Coco[/color]
Ce jeu, c'est un peu comme mètre de la chantilly sur de la merde : ce sera présentable, mais ça sera toujours indigeste. De... devine !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Mar 12 Mar 2013 01:28 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Merci SwordMax pour ton commentaire. Si les arcs semblent courts, je dois vous dire que je ne prévois pas une fic aussi longue que Le Grand Edward Newgate. Toutefois, je ferai le tour du Nouveau Monde.

Aussi, je dois vous dire que face à d'informations croissantes fournies par Oda sur le Nouveau Monde et les énigmes du One Piece, je sais que ces informations nouvelles s'éloignent de mon plan de chapitres, et je ne peux pas anticiper les nouveautés. Seul Oda sait. Alors, je continuerai à inventer et à donner mes hypothèses par l'intermédiaire de ma fanfic. Il faut lire par conséquent ma fic comme telle, non celle directement reliée au maître Oda.

Bon voilà le chapitre IX! Vous allez passer sur toute la gamme d'émotions.

Trois semaines s'étaient écoulées et presque tous les pirates dans l'équipage de Barbe Blanche s'étaient entièrement remis de leurs blessures subies lors de l'incident des îles des Hommes-Poissons. Le Moby Dick naviguait paisiblement en direction de Dererosa lors d'une magnifique journée ensoleillée à une température assez chaude. Soudain, Marco, grâce à ses jumelles, aperçut une masse terrestre à l'horizon et cria.

-Destination en vue!

Edward pilota le navire avant que Brenheim jette l'ancre sur une plage où existait jadis un village côtier, mais les lieux furent dévastés par des pirates, il y a longtemps. Une végétation luxuriante et tropicale dominée par des palmiers aux feuilles multicolores avait envahi les ruines en compagnie d'une surpopulation d'insectes aux grosseurs démesurées. Dans le sous-bois, une multitude de fleurs aux propriétés hallucinogènes, à partir lesquelles des apothicaires pouvaient préparer des drogues, y prospéraient. Derrière ce couvert forestier, le futur royaume instauré par Donflamingo était uniquement constitué d'humbles maisons en bois organisés dans un paysage urbain un peu chaotique où des bandits menaient une vie pauvre, tranquille et de débauche. Avec Donflamingo, Dererosa connut un développement remarquable. Ceux-ci étaient dirigés par Calico Rack, le Rubis Terrible, qui fut recherché pour cent quatre-vingts millions de berrys avant d'être nommé capitaine corsaire deux ans auparavant. Il était connu pour avoir massacré une flotte entière de la Marine, commandée par Michel d'Agnartan qui avait encore survécu, près de Byzian.

De l'autre côté de la jungle, Garp et Kuzan s'étaient perdus avec leurs soldats, et se chamaillaient. L'homme glace commença à se plaindre, surtout à cause qu'il supportait mal la chaleur, les bestioles et les lieux inhospitaliers.

-Tu n'as pas le sens d'orientation, Garp. Je n'ai fait que te suivre, et tu aurais dû écouter mon conseil d'aller vers l'ouest, pas à l'est.

Son ami était d'humeur exécrable : on lui avait fait placer son fils dans une autre légion, muter dans le Nouveau Monde et remplir une mission très désagréable, aller donner un message au Rubis Terrible pour lui avertir d'aller à une réunion obligatoire à Marie-Joa pour le nouveau capitaine corsaire. Cependant, à cause de raisons de confidentialité, les Cinq Étoiles et les trois amiraux ont gardé le secret du choix et personne d'autre ne le savait. Garp évacua sa frustration en défonçant un arbre et se retrouva sur la plage d'entrée devant les pirates de son ennemi Newgate. Autant consterné que le descendant de Kull, la Poigne hurla des ordres.

-Arrêtez-les, sur-le-champ!

Les deux parties se fondirent, mais la très courte bataille fut interrompue par Calico Rack, accompagnés de prostituées pulpeuses habillées de riches et excentriques manteaux en fourrure de léopard. Derrière lui, plusieurs bombes sexuelles en bikini invitaient langoureusement les combattants à coucher avec elles. Calico était très maigre et grand, avec de cheveux roux en queue de cheval, des yeux vert émeraude, des dents en or, une peau tannée et brûlée par le soleil, et une barbe blanche imposante en fourche. Habillé d'un t-shirt brun troué et de pantalons bleu délavé en lambeaux, il avait l'air d'un clochard mal nourri. Celui-ci somma les rivaux à faire la paix.

-Que la paix soit avec vous! Je n'aime pas voir de la violence sur mon île! Relaxez, de l'amour!

Furieux, le père de Dragon le poussa.

-De quoi te mêles-tu, Calico?

Pour éviter que sa colère n'empire, des femmes l'entourèrent et se frottèrent sur son torse musclé. Rack regarda le fils de Joseph et l'invita à le rejoindre.

-J'ai devant moi le fameux Barbe Blanche. Tu étais mon idole autrefois! En fait, j'organise une fête ce soir. Oubliez vos problèmes.

D'abord résistants, les deux hauts gradés et le capitaine pirate, en compagnie des autres, les suivirent jusqu'à la résidence du capitaine corsaire, constituée de quelques meubles en bois, un lit en paille et une latrine. Devant ses trois invités, l’hôte sortit une boîte d'une commode où plusieurs drogues et alcools y sont entreposés. Et plusieurs de ses amis possédaient ces mêmes substances illicites. À la vue d'une sorte d'énorme cigare, le Faisan bleu posa une question.

-Seigneur, tu veux qu'on fume cela.

Le Rubis Terrible incita en montrant le geste de succion après y avoir mis une flamme et Kuzan s'exécuta en aspirant l'objet, qui était constitué d'un mélange explosif de cocaïne et de tabac. Tout excité, le vice-amiral, qui avait des yeux sortant de leur orbite, fit un rot monumental, puis devint agressif et survolté avant de quitter et de se déshabiller. Anxieux, Garp avait la bouche bée et le toxicomane en profita pour y introduire des champignons stupéfiants marinés dans du gin ainsi qu'un joint d'opium. Monkey devint tout mou, confus et comateux. Brûlant d'impatience, Calico consomma immédiatement un ensemble de LSD, de cannabis et de haschisch. Pris d'hallucinations, il adopta le comportement, à plusieurs reprises, d'animaux comme le chat, le chien, la poule et la vache. Découragé, Edward récidiva dans son alcoolisme et but une énorme bouteille de rhum avec quelques doses très fortes de whisky. Complètement soûl, Newgate tituba et prit son ennemi dans les bras comme des nouveaux mariés, et lui chuchota à son oreille.

-Je suis tellement désolé d'avoir été si méchant avec toi, Garp. Désolé si tu es rétrogradé.

La Marine lui caressa tendrement sa joue gauche et promena ses mains sur la poitrine rugueuse et poilue. Amoureux, il sourit faiblement.

-Sengoku est une morue aux lunettes dégoûtantes et les Cinq Étoiles, une bande de constipés sans coeur. Tu sais, tu as de magnifiques yeux.

Ils s'embrassèrent avec passion.

À l'extérieur, les convives, aussi drogués et soûls, avaient préparé un immense feu de joie, crépitant sous le crépuscule, autour lequel ils mangeaient comme des porcs avec l'alcool coulant à flots et s'adonnaient à des orgies farfelues. Kuzan avec des criminelles; Teach avec Marco; Sabine qui dévoilait ses parties génitales et donnait des leçons privées de sexe à de jeunes matelots puceaux et inexpérimentés; Fisher Tiger avec les prostituées; Brenheim qui hurlait à quatre pattes et faisait le train avec des pirates. Par la suite, l'organisateur, nu comme un ver, se leva et se frappa sur ses pectoraux comme un gorille avant de lâcher.

-FIESTA!

En retrait, Namyuul, qui désapprouvait l'attitude de ses amis et était resté sobre, s'était secrètement éclipsé et explora les ruelles désertes. Méfiant et prenant mille précautions, l'homme-poisson ne voulait pas se faire repérer par des gardes sobres et envoyés par leur capitaine, mais il accrocha accidentellement un seau, ce qui attira un pirate. Toutefois, Tritos réussit à l'assommer avec sa grosse main droite sans faire de bruit.
Hélas, il avait complètement oublié qu'il y avait encore deux individus qui patrouillaient. Un de ceux-ci s'était suspendu en dessous d'un toit et en profita pour attraper l'ami de Tiger avec une chaîne métallique, puis l'autre complice, qui se cachait à l'intérieur d'une demeure, se pointa. Choqué, le pirate piégé reconnut ces derniers, très connus à travers le monde.

-Oh non, il a envoyé ses deux meilleurs pirates. Vista Johannes et Kotaro Rakuyou Kotaro!

L'Épée Florale, primé à 165 millions de berrys à l'époque, n'avait pas changé du tout comme son compagnon. Né à East Blue près de Fushia, Vista n'avait que 21 ans et il connut une montée en puissance fulgurante sous la tutelle de Calico Rack. Aussi, il était célèbre pour s'être entraîné dans le même dojo où Zorro rencontra Kuina. Il se moqua de son interlocuteur.

-Tiens tiens, un d'entre eux est resté sobre. Notre capitaine avait raison, mais disons qu'il boit un peu trop.

Possédant une prime de 150 millions de berrys, Rakuyou vit le jour, il y a vingt-trois ans, sur la même mer, mais il passa une enfance très difficile dans un orphelinat où il était considéré comme un esclave. À la fin de son adolescence, il se joignit aux gangs de rue avant de mener une vie de pirate solitaire jusqu'à rencontrer son capitaine actuel quatre ans auparavant. Impatient, Kotaro somma son camarade.

-Qu'attends-tu pour l'achever?

Alerte, le gros combattant bougea afin de s'échapper et prit les chaînes avant de les abattre sur son rival, pris de court, à l'arrière. Ensuite, il s'enfuit en direction des rochers situés à l'autre bout de l'île alors que ses deux ennemis le pourchassaient en sautant d'un toit à l'autre. Soudain, le sabreur emprunta un raccourci et le coupa avant de charger.

-PÉTALES FURIEUSES

Il expédia une vingtaine de petits coups de lame en direction de sa cible qui les évita et riposta.

-KARATÉ AQUATIQUE : PRISE DU CONGRE

Un coup, combinant les cinq doigts de la main droite, tenta de le déstabiliser. Cependant, Johannes croisa ses armes dans le but de bloquer et relâcha son énergie.

-SPIRALE DU PARADIS

Il se tourna sur lui-même, faisant projeter très loin son opposant qui fut maintenant aux prises de Rakuyou, encore au-dessus de lui.

-PIGNONS DE L'ENFER

Comme un fouet, Kotaro le cribla, sans succès, de coups de chaînes avant de donner le coup de grâce.

-BOULET INFERNAL

Il propulsa l'énorme boule qu'il possédait.

-PRISE DU CACHALOT

Hammar le stoppa net avec un coup de paume surpuissant, puis poursuivit.

-PRISE DE L'ESPADON

Il se tourna afin de lui donner un coup de pied sur le côté gauche du bassin. Du côté de Vista, il s'appuya sur le dos de son ami avant de bondir vers son rival et attaquer.

-CORNES DE LA ROSE

Ce dernier situa ses deux épées horizontalement et en parallèle pour lui trancher le ventre, ce qui fut un échec.

-MÂCHOIRE

En position défensive, Namyuul lui mordit son cou pendant quelques secondes. Un peu plus tard, les trois guerriers chutèrent dans une sorte de trappe cachée dans lequel existait un monde souterrain.

À des kilomètres et au bout des galeries, il y avait un bassin où des rames faisaient tourner, comme une centrifugeuse, un liquide vert électrique. Au centre, des machines à la pointe de la technologie reposaient sur une plate-forme métallique et des scientifiques avec leur blouse y travaillaient. Un d'entre eux se nommait Donxiquote Donfuagimo, aussi vice-amiral de la Marine, oncle de Donflamingo et collègue de Vegapunk. Possédant le physique d'un colosse malgré ses cinquante-deux ans, il avait des cheveux blonds longs marqués par la calvitie, des yeux bruns avec des lunettes rondes, une mâchoire carrée et artificielle en bronze, deux prothèses pour les jambes et un bras surdimensionné sur lequel était fixé un propulseur d'énergie nucléaire cylindrique. Natif de North Blue, il avait été formé par un physicien de formation qui n'était autre que le père d'Albert Vegapunk, Jekyll Vegapunk.
Trépidant d'excitation, Donxiquote s'approcha d'une sorte de fiole, située à la horizontale et entre deux génératrices, qui abritait une boule lumineuse telle une arme fatale.

-L'heure est bientôt venue, chers amis. Nous vendrons Phoebus Nucleus à Shiki qui pourra l'utiliser dans son principal canon pour réduire à néant Roger. Imaginez-vous la fortune que nous allons toucher! Dix milliards de berrys!

Un peu plus tôt, les trois nouveaux arrivés se familiarisaient avec les lieux qui ressemblaient à un ensemble de bunkers ultramodernes très larges et faiblement éclairés par des lumières néon. Surpris, Vista lâcha un soupir.

-Mon capitaine ne m'avait pas dit que ces lieux existaient. En passant, je dois dire, homme-poisson, que tu es vraiment très coriace à combattre.

Ils continuèrent à explorer jusqu'à aboutir à un simple bureau sur lequel il y avait plusieurs papiers manuscrits en pêle-mêle avec une plume et l'encre. Intrigué, Kotaro lut les textes très lourds en contenu. Par la suite, il explosa de colère.

-Par l'amour du ciel, Calico collabore secrètement avec le scientifique Donfuagimo en gardant l'île et en leur fournissant de la drogue en échange de l'argent. Mais il ne mentionne pas pourquoi Donxiquote a besoin de ces drogues. Ce bonhomme est très dangereux : il construit une arme que Sihiki achètera afin de venir à bout de son éternel rival et atteindre Rough Tell. Aussi, il parle de détruire des îles entières.

Namyuul fouilla le reste de la pièce et y trouva un mélange bizarre de capsules rouges.

-Pouvez-vous m'expliquer cela?

Reconnaissant ce psychotrope, Rakuyou ouvrit grand les yeux et grinça.

-C'est du CRAZO, la pire drogue qui puisse exister au monde. Celui qui la consomme oublie toute son identité et devient une sorte de marionnette.

Ayant trouvé un indice de taille, Vista somma ses deux compagnons à le rejoindre. Derrière une porte coulissante, un laboratoire contenant des matières chimiques était installé et semblait être souvent utilisé. Diverses éprouvettes contenaient des liquides et des gaz dangereux avec des échantillons d'alcool pur. Bouillant de rage, l'Épée Florale lâcha.

-C'était donc notre capitaine qui fabriquait clandestinement de la drogue. Mais, pourquoi?

Par hasard, le natif du royaume de Ryuguu remarqua un portail solidement cadenassé et bloqué par une manivelle. Curieux, il brisa les obstacles et mit le pied dans une immense caverne où les parois étaient parsemées de minuscules cailloux jaunes, si petits qu'ils pouvaient passer à travers un moustiquaire. Un peu plus loin dans un dédale de galeries, des hommes complètement sous l'emprise du CRAZO travaillaient, sous la surveillance d'officiers de la Marine, avec des pioches, des brouettes et des tamis pour extraire cette matière. Ils semblaient des zombies avec le corps très abîmé, le visage osseux, les yeux injectés de sang, les dents pourries, les cheveux blancs, la langue pendante, le nez lépreux, les oreilles arrachées et les vêtements en lambeaux. Comprenant désormais le but de cette fabrication du CRAZO, les trois pirates furent si horrifiés qu'ils ne se rendirent pas compte que les gardiens avaient sonné l'alarme.

-TROIS INTRUS EN VUE!

Les surveillants se ruèrent sur le trio, mais ils se firent écraser très facilement. À cinq cents mètres vers la gauche, un tireur d'élite s'empara de son bazooka afin de tirer par surprise en leur direction. Toutefois, l'homme-poisson en prit rapidement conscience et riposta.

-PRISE DE LA MURÈNE

Il asséna une droite surpuissante pour faire contrer la balle, mais il ne savait pas que celle-ci était pyrogène. Le feu prit naissance et le calcina. Alors, d'autres escadrons en profitèrent dans le but d'accentuer le désordre en les bombardant de munitions par leurs mitraillettes. Malgré l'ampleur du piège, Namyuul se dressa devant eux comme un roc éternel.

-GONFLETTE

L'ami de Fisher Tiger durcit son corps et encaissa, tout en marchant doucement vers l'avant, avec difficulté ces balles tel un aimant qui change de pôle. Tellement attirés par cette cible, les soldats oublièrent Rakuyou qui fondit, après s'être transporté par le mouvement de sa chaîne temporairement suspendu au plafond, sur eux avant de charger.

-BOULET HURRICAINE

Il fit tournoyer son arme et le boulet faucha toutes les vies ennemies sauf une qui chercha à se venger, mais il fut nettement arrêté par Johannes.

-CRUXIFICATION FLORALE

Ce dernier asséna d'abord un coup de lame horizontal qui lui coupa en deux, puis un autre vertical pour quatre morceaux. En dépit de leur fatigue, nos trois héros foncèrent vers la droite, et un long couloir d'un autre bunker aboutissait à un entrepôt d'explosifs à côté d’un énorme four, bien isolé, où la matière exploitée y était fondue. Un scientifique les attendait et tendait un simple revolver sur son thorax en guise de suicide, mais le sabreur comprit immédiatement ce qui se passait.

-Merde, un kamikaze. JET FLORAL

Comme un athlète olympique, le second de Calico lança une de ses épées qui transperça le front du spécialiste. L'opposant s'écroula mort et le meurtrier s'éloigna pour reprendre son arme. Toutefois, il actionna par mégarde une trappe qui engloutit ses deux complices.

Dans l'endroit inconnu en bas, presque pas de lumières éclairaient la pièce et des individus aliénés sortirent de leurs cages. Très laids, sales et dégageant une puanteur insupportable par leur bave noirâtre en plus des excréments en décomposition sur le sol, ils montraient tous des cas d'hybridité : gorgones, naga, chimères, lions, ours, varans, coqs, etc. Consterné, Kotoro trembla comme une feuille.

-Il y a plusieurs années, un scientifique criminel expérimentait sur des innocents l’ANIMA, une drogue proche du CRAZO et provoquant aussi des métamorphoses physiques, psychologiques et physiologiques chez les consommateurs. Donfuagimo eût le mandat de l'arrêter et on n'en entendit plus parler. Maintenant, nous avons probablement devant nous ses anciens cobayes encore vivants.

Les créatures s’approchèrent de leurs futurs repas.

En haut, Vista prit la décision d’aller à l’avant et se buta, près d’un ensemble de bureaux, une cinquantaine d’officiers et de scientifiques prêts à mourir au combat. Le guerrier les tassa.

-TOURBILLON DU LYS

Il tournoya ses deux sabres, créant un immense tourbillon de lames d’air qui firent projeter les adversaires très loin vers un escalier menant au réacteur. Ensuite, il gravit les marches, et croisa Donxiquote qui tenait le Phoebus Nucleus, maintenant prêt. Le vice-amiral s’apprêtait à grimper une échelle allant jusqu’à la surface d’une île voisine. Le colosse ricana.

-Tiens, tu as découvert le secret de ton capitaine. Quel stupide et quel hypocrite, ce Calico, mais au moins ces esclaves auront servi à quelque chose! Tu vois cette arme. Shiki s’en servira pour dominer le monde et atteindre Rough Tell. Après, il pourra détruire par son canon les principaux centres de la planète, dont Mari-Joa et le quartier général de la Marine. Je recevrai un si gros montant que je pourrai mourir à la retraite et dans la grande richesse sous de jours paisibles.

Sentant son coeur sur le point d’exploser avec une colère noire, Johannes décida d’en finir une fois pour toutes.

-Fais ton testament! MASCARADE DU LOTUS POUPRE

En mettant toute son énergie, l’Épée florale tripla sa puissance et tenta s’asséner deux coups en croisé, mais Donfuagimo anticipa l’attaque en l’esquivant habilement avant de charger avec son canon nucléaire.

-J’ai ce jouet depuis peu. Je construis un petit réacteur avec ces cailloux qui sont du URAS, un élément très radioactif une fois chauffé. Durant mes recherches, j’ai découvert une formule physique nucléaire permettant d’en faire une bombe par l’intermédiaire d’un canon d’énergie. Admire cela. DÉCRÉPITEMENT

Il actionna son arme et une explosion de lueur incandescente atteignit Vista pour lui enlever toute énergie et lui imprégner un cocktail de matières dangereuses. Sonné et le corps pâle ressemblant à un spectre extrêmement maigre, l’épéiste s’effondra, et était incapable de bouger et de parler. Le vainqueur lui transmit ses adieux.

-Tes amis doivent être morts à l’heure qu’il est, car il est extrêmement difficile de se sortir de la trappe avec les monstres que j’y ai mis. Et toi, tu es neutralisé. En passant, j’ai appuyé sur le bouton d’autodestruction de la base. Avec tous les explosifs qu’il y a, ce sera terrible s’il y a une surchauffe de ces réacteurs. Pourquoi pas? Dans une heure, tu rejoindras tes ancêtres! Salut!

Le haut gradé disparut par l’échelle avant de la couper et boucher le puits d’ouverture.

Pensant qu’il était fichu, Vista s’abandonna à la mort, mais il aperçut ses deux compagnons encore vivants malgré leurs blessures. En sanglotant, Rakuyou se plaignit.

-Ne pars pas, Vista!

L’autre pirate regarda derrière lui après avoir senti la chaleur qui augmentait graduellement, et hurla!

-Il faut quitter le bunker et faire demi-tour! Vite!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Dim 17 Mar 2013 01:54 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
J'ai eu le temps de rédiger le dixième chapitre qui conclut l'arc Dererosa et donne un avant-goût pour celui d'Erbaf.

Dans son sommeil, Edward se buta à nouveau au masque du destin et celui du passé qui étaient en furie et crièrent en choeur.

-Tu es inconscient de ce qui est en train de se passer, ivrogne!

Le vieux lui ramena à l'époque de Sidhharta où le singe doré discutait avec son fidèle ami Hyperio. Ce dernier était un magnifique homme grand et musclé à la physionomie d'un aigle noir aux ramages rouge écarlate. Ses yeux jaunes perçants et son bec crochu effrayaient le commun des mortels, et d'innombrables colliers en or ornaient son torse plumé. Il se vêtait d'une jupe bleue et ses rapaces portaient des bagues en stéatite.

-Ça va mal Hypério, Morgoloth vient de percer le dernier mur de défense en périphérie de Dragao. J'ai absolument besoin de tes conseils, mon vieux.

Soudain, dans les ténèbres surgit une femme encapuchonnée et au visage voilé.

-Je peux vous aider, braves rois.

Moyennement grande, gracieuse et ayant une peau tannée, elle arborait un mince pagne blanc et deux bandes verticales de même couleur, retenus par des cercles métalliques liés à un collet, qui laissaient ses seins généreux et pointus visibles. Grâce à son manteau violet ouvert, les deux hommes pouvaient contempler cette beauté. Elle prit la parole avec une voix mélodieuse.

-Dans les alentours de l'an 0 naquit le très grand Saül de l'union du prince de Cimmérie, Judas, fils de Josué et de Cléos, et de la princesse Mégane, fille de Zacharie et de Marie. En grandissant, il devint un guerrier exceptionnel et réussit à châtier les douze tribus des anciens Pictes qui se vengeront plus tard. Mais un jour, il tua par accident son cousin maternel, le divin Persée, lors de la chasse au lion. Le père de Persée, le vieux Samson, homme fort de temps révolus, le condamna à chercher la coupe de la Vie pour le faire ressusciter ou revigorer un vivant en mettant le sang de quelqu'un. Chassé de sa patrie, il voyagea dans de contrées monstrueusement lointaines jusqu'au bout du monde où il la trouva. Mais, sur son chemin de retour, les choses ne se passèrent pas comme il l'avait prévu.

Elle fit une pause, laissant ses deux interlocuteurs confus, avant de reprendre.

-Autrefois, les anciens Sélénites colonisèrent Phoebus, un satellite de la planète Mars, où ils se mêlèrent à la population locale. Aussi, cet astre abritait en très bonne quantité un matériau extrêmement puissant appellé l'URAS et les Phoebiens en profitèrent pour construire des armes de destruction massive, dont une arche interstellaire avec un laser. Leur roi Orcus décida d'envahir la Terre et ce vaisseau aboutit sur le territoire de l'actuelle Dererosa. Ses hommes et lui se butèrent à Saül et ses amis qui gagnèrent ce féroce combat de justesse. L'arche fut détruite et ensevelie, avec tout l'URAS, dans une sorte de tombeau maintenant englouti par les sédiments et par l'eau de l'océan. La Terre en contenait un peu, mais à cet endroit.

Curieux, Hyperio posa une question.

-Quelle culture, ma chère, mais quel est le rapport avec Morgoloth et notre ami Saül? Et...

Elle lui coupa net la parole et leur somma d'écouter jusqu'au bout.

-Je n'ai pas encore terminé. Après avoir été vainqueur, Saül unit ses destinées avec la fille d'Orcus, la prophétesse et la sorcière Rhéa avant de retourner vers sa North Blue. Toutefois, Samson et ses alliés cananéens s'étaient fait assassiner par des tribus barbares. Avec le concours des Cimmériens, Saül se débarrassa de ces ennemis avant de devenir le chef de son peuple jusqu'à sa mort à l'âge de trente-deux ans. Parmi ces descendants, il y a eu le glorieux Kull d'Ourouk.

Après s'être brièvement arrêtée, elle poursuivit en chantant.

-Avant son décès en 26, Saül, ayant consulté un augure observant les étoiles, grava un message sur une pierre, maintenant perdue, disant : le futur roi barbare sélénite, le Pourfendeur doré, sera neutralisé grâce au Singe doré avec cette coupe que je lègue à ma douce Rhéa.
...
Le Lion doré sélénite héritera l'arme du Phoebien et la perdra par mon descendant, l'Ébranleur du sol.
...
Le Dernier Prophète pourra alors s'emparer de cette coupe sanglante.
...
Dans dix-huit mille lunes, le Seigneur des D, grâce au sacrifice du Chevalier roux, s'emparera du bout du monde après la dernière des grandes guerres contre le Fils des Ténèbres et le Satan magmatique, et instaurera, en invoquant les héros antiques, une ère de paix avec le Justicier de la balance.

Stupéfié, Monkey l'interrompit.

-On me mentionne dans cette référence et le Pourfendeur doré est bel et bien Morgoloth. Où puis-je trouver la coupe de la Vie?

La dame s'approcha d'eux, montrant ses longs cheveux jais, ses yeux bruns charmeurs et perçants, ses boucles d'oreilles en perle, son visage étroit et décoré de tatouages tribaux noirs dont une tige de rose sur le front. Solennellement, elle sortit une petite coupe en pierre volcanique et réalisée d'une façon relativement simple avec quelques incisions représentant des étoiles.

Ayant tout compris, Gol devina.

-Tu es Rhéa. Seule une sorcière peut conserver sa jeunesse.

L'épouse du défunt Saül hocha verticalement la tête et répondit avec un sourire éclatant.

-Cette prophétie, je vous la confie. Adieu!

Celle-ci se transperça le coeur avec un poignard caché derrière son dos pour se tuer. Le flot du sang de la prophétesse inonda le récipient sacré que le père d'Abel tenait dans ses mains. Déterminé, le singe but l'élixir et devint surpuissant avant de crier.

-À nous deux, Morgoloth!

La scène s'effaça et Edward se réveilla subitement tôt le matin avec une migraine infernale. Il se rappela brièvement les bourdes qu'il avait commises hier avec la boisson et regarda Garp, qui ronflait complètement nu à côté de Calico Rack. Il avait vraiment honte d'avoir eu une relation sexuelle avec ce bonhomme en plus d'être découragé du comportement de ses amis.
Pendant qu'il reprenait ses esprits devant les cendres du feu de joie de la veille et d'autres se réveillèrent, Marco vint lui parler.

-Capitaine, on te demande à te rencontrer sur le champ avec Calico et les deux vice-amiraux.

Encore chancelant, il réveilla ses deux ennemis et le corsaire ainsi que le reste des invités sauf ceux qui s'étaient absentés durant la nuit pour le bunker. Ensuite, le groupe se rendit sur la plage d'entrée où ils observèrent, devant un navire de guerre de la Marine, un cortège impressionnant de soldats qui se tenaient droits en deux lignes et faisaient le salut militaire. Au centre, l'amiral Zorkos Zeppelin, en très mauvaise humeur, les attendait en grognant. Encore sous l'emprise de la drogue, le Rubis terrible jappa et se frotta sur le pantalon de celui-ci. Très nerveux, Monkey s'approcha de son supérieur et tenta, en très mauvais menteur, de sauver son honneur.

-Salut Zorkos, ça pète la forme? J'étais en train de combattre Barbe Blanche.

Un rictus de haine se traduisit sur le visage de l'amiral aux cheveux violets et il s'emporta royalement contre lui et Kuzan.

-NUDISTES! VOUS ÊTES LA HONTE DE LA MARINE! JE NE LE DIRAI PAS À SENGOKU!

Il fit une courte pause et hurla dans l'oreille gauche de la Poigne.

-Ô IMBÉCILE! LES CINQ ÉTOILES PROPOSENT OFFICIELLEMENT À BARBE BLANCHE LE TITRE DE CORSAIRE! JE VIENS ICI POUR LE VOIR! MAIS TOI, TU N'AS PAS RÉPONDU À MON APPEL SUR L'ESCARGOPHONE!

Consternés, les pirates et les soldats regardèrent le fils de Joseph avant se tourner à nouveau vers Zeppelin qui lisait un manuscrit!

-Écoutez bien : Barbe Blanche, Ébranleur du sol. Par l'amour de Cosmos, nous, les Cinq Étoiles, nous t'offrons un mandat de trois ans comme capitaine corsaire. Ta mission sera d'arrêter Shiki le Lion doré et Gol D Roger. En échange, ta prime et celles de tous tes alliés et tes nakamas seront gelées. Si tu remplis parfaitement ce mandat, tu seras grassement récompensé en or et nommé seigneur des pirates avec notre bénédiction.

Complètement assommé par cette nouvelle, le père d'Owen hésita à accepter, mais après réflexion, s'il prenait ce poste, la Marine lui laisserait en paix. Et il haïssait Roger. Alors, ce dernier s'inclina respectueusement et répliqua.

-Je jure allégeance à la Marine. Je prends le titre de capitaine corsaire.

Satisfait, le haut gradé sourit.

-Je gèle ta prime et celles de tes amis. Les Cinq Étoiles veulent toutefois te garder à l'oeil et te transmettre régulièrement des informations. Donc, ils ont sélectionné un commodore, ayant déjà fait partie du Cipher Pol 9, qui deviendra leur agent intermédiaire. Celui-ci te communiquera en personne les nouvelles les plus importantes. Je te présente ton nouveau représentant Satch Nolan.

L'individu fit son apparition à la vitesse du soru. Merveilleusement habillé comme un dandy, il possédait un ensemble orange sur une chemise blanche ainsi que de minces souliers en un suède soyeux noir, des lunettes de soleil et un chapeau borsalino luxueux, orné d'une plume de geai bleu, à la couleur grise pâle. Très grand et bien bâti, Satch leva son couvre-chef, dévoilant ses cheveux marron plaqués à l'arrière, sa barbichette, ses petits yeux bleu foncé et la face étroite. Âgé de 24 ans et natif de West Blue, il avait connu lui aussi un début de carrière fulgurante et se pratiqua aux côtés des grands maîtres du Rokushiki. L'officier se présenta.

-Enchanté Barbe Blanche! Je m'occuperai de ton dossier de capitaine corsaire.

Pendant que les deux hommes discutaient ensemble, une explosion se fit entendre avec un nuage de fumée épaisse et brûlante qui envahissa les lieux et le village. Lorsqu'elle se dissipa, ils purent voir Rakuyou et Namyuul salement amochés et transportant un Vista agonisant et très incommodé par l'attaque nucléaire de Donxiquote. Encore plus horrifié que les autres sauf Calico qui était mort de rire, Newgate posa une question à l'homme-poisson.

-Que faisais-tu?

Kotoro prit bien le temps de leur réciter tout ce qui s'était passé la nuit passée et leur montrer des preuves comme les lettres et les capsules : le bunker; le CRAZO et sa fabrication; le partenariat entre le Rubis terrible et le physicien; l'ANIMAS; l'URAS; le Phoebus Nucleus; les esclaves drogués, etc. Fou de colère, l'amiral plaqua, à l'aide de son bras métallique, Rack et le sermonna.

-Ce que tu viens de faire est un crime passible de peine capitale et tu es en train d'aider indirectement un des deux pirates les plus dangereux au monde. Alors, je te retire tous tes privilèges liés à ton titre de corsaire. VACUUM

Après avoir pris quelques grandes respirations, il retira ses lunettes, montrant deux énormes yeux noirs pétillants injectés de sang. Soudain, la terre trembla et des ondes d'énergie cauchemardesques frappèrent les gens massés autour. Edward n'avait jamais vu quelque chose de pareil et demanda à Nolan qui répondit.

-Zorkos a mangé le paramecia de l'aspirateur. Il est capable d'extraire toute énergie vitale à sa victime pour la garder ou la donner à quelqu'un d'autre. La partie la plus puissante est ses yeux et il ne faut pas les regarder puisqu'il ne contrôle pas beaucoup ce pouvoir capricieux. C'est pourquoi il porte des lunettes fumées.

Un peu plus tard, des vents violents les frappèrent de plein fouet et les attiraient vers Zorkos qui fixait le visage terrifié du corsaire déchu. À vue d'oeil, le corps du traître devint aussi mince qu'un balai avant que la peau disparaisse et les organes vitaux se vidèrent de leur sang. Ainsi mourut le Rubis terrible.
Par la suite, Zeppelin remit ses lunettes et se tourna vers Johannes afin de lui poser sa main naturelle sur son torse et lui faire un don d'énergie. Vista reprit ses couleurs; ses yeux redevinrent joyeux; ses muscles autrefois dégonflés grossirent.

Fatigué, le haut gradé essuya la sueur sur son front et revint auprès les siens avant de prendre congé de Barbe Blanche.

-Sengoku t'a remis une mission de haute importance, et ce sera ton premier test pour te valoir. Rejoins à Erbaf la flotte des deux vice-amiraux Haguar D Sauro et John Giant avec le comte Atmos Branwen. Ils en arrachent contre l'empereur Loki. Moi, je vais lancer un mandat d'arrêt contre Donfuagimo. Je te le dis : il va voir tout un train passer sur lui!

Sur ce, tous les soldats et les officiers, inclus ceux qui avaient fêté la nuit passée et le commodore Satch, partirent. Peu avant, Kuzan caressa les seins de Sabine et lui chuchota.

-Une dernière fois ma belle...

Découragé, l'amiral lui tordit l'oreille et le traîna en direction de son navire.

-Tu en as assez fait comme ça!


À Dererosa, la journée s'écoula assez rapidement et après une réunion dirigée par le descendant de Saül, les pirates autrefois au service de Calico décidèrent de rester sur l'île sauf Rakuyou et Vista. Ces derniers remirent donc leurs destinées entre les mains de leur nouveau capitaine.

Le lendemain soir sur le Moby Dick qui naviguait, Newgate venait de terminer une sieste et ne savait pas que son bateau avait retiré les amarres. Il s'en rendit très vite compte, mais une fois arrivé à la cuisine pour manger un melon d'eau, il ne vit personne. Intrigué, le corsaire remarqua qu'un second navire, très semblable et beaucoup plus grand, était attaché à côté du sien par un pont. Aussi, il aperçut une bicyclette couchée près du lien. Il le traversa et apprit que c'était celui du Rubis terrible en lisant son nom sur la proue.
Lorsqu'il s'infiltra dans les cales, ressemblant à un étage de chambres d'un casino, il croisa la belle Sabine. Le sol était recouvert d'un tapis rouge et sur les trois autres faces du couloir, la peinture était dorée. Elle arborait une nuisette blanche trempée par l'eau et fit rougir son capitaine.

-Nous avons un deuxième bateau! Suis-moi. Calico Rack cachait bien ses richesses.

Ils aboutirent à une immense salle de piscine digne d'un hôtel de luxe. Autour des chambres en balcon s'étendant vers un plafond haut d'une vingtaine de mètres, un bassin rond d'eau turquoise côtoyait des palmiers, un bain chaud à tourbillons, un bar et des transats bleus. Tous ses hommes, en maillot de bain, s'y relaxaient en compagnie d'une vingtaine de femmes dangereusement sexy en bikini qui faisaient jadis partie de l'équipage de Rack. Dans le jacuzzi, il rencontra, à sa grande surprise, le vice-amiral de glace et Satch. Derrière eux, un escargophone portable pouvait sonner à n'importe quel instant.
Kuzan se leva le premier, le salua et rejoignit l'infirmière blonde.

-Salut Barbe Blanche, ça ne te dérange pas que je mette mon vélo sur ton navire. C'est ma journée de congé et ça me fait plaisir d’aider mon ami Satch. Bon, je dois te laisser. J'ai du boulot à la cool avec Sabine.

Les deux amants allèrent s'enfermer dans une suite d'où tout le monde pouvait entendre des gémissements de plaisir. Cependant, le commodore attira son attention, lui servit un verre de rhum et l'invita à prendre place dans l'eau, ce qu'il fit après s'être déshabillé tout en gardant le caleçon.

-Je viens de recevoir un nouveau message de la part du Gouvernement. Il veut t’expliquer davantage sur ce qui se passe sur Erbaf. Bref, il y a eu une grosse guerre civile qui s’est terminée, il y a des décennies, par l’appropriation de ce territoire par un pirate géant nommé Loki Wodison. Dernièrement, la Marine leur a déclaré les insurrections puisque le bras droit de Loki, Nuada, a assassiné l’amiral Borg qui a été remplacé par Zorkos. Malheureusement, nous avons perdu et ainsi, beaucoup d’effectifs. Toutefois, les Cinq Étoiles nous ont donné un ordre de revenir à la charge, et avec nous, ils nous ont mis le représentant du Gouvernement, sire Korgi, et celui des Dragons célestes, Saint Rosward afin de négocier avec eux au besoin en compagnie des vice-amiraux responsables.
Justement et on ne sait pas comment, ces deux messieurs ont été pris en otage par les hommes de Nuada la nuit dernière. Il faut absolument que tu arrives le plus tôt possible à Erbaf.

Tout à coup, l’escargophone sonna et le haut gradé le prit. Après avoir écouté, il raccrocha et prit congé du pirate.

-On m’appelle pour le Quartier Général. À plus, Barbe Blanche. Je dois aller chercher Kuzan.

Il partit, laissant seul notre héros complètement abattu et morne. Il voyait ses responsabilités très grandes en plus de détester, en son for intérieur, le Gouvernement. Il mit ses mains sur son front et soupira.

-Dans quoi me suis-je embarqué?


En passant, si vous voulez savoir davantage sur ce qui s'est passé à Erbaf, j'ai déjà décrit l'histoire dans le combat de Piotr et de Bismark dans la précédente fic. Comme je suis gentil, je vous remontre le combat entre ceux-ci.

Du côté de Piotr, il s'est tourné vers son ancien allié Bismark qui l'étudiait sous les yeux de Sauro, indécis du fait qu'il devrait supporter son oncle, son idole de toujours, ou son supérieur immédiat. Le géant obèse cracha jusque devant l'ami d'Edward qui se concentrait et se moqua de lui.

-Tu n'as pas changé, Piotr. Toujours intraitable et silencieux.

Semblant effectuer des mouvements circulaires avec ses bras, Haguar grinça des dents.

-Toi, sale travelo, encore plus corrompu, gras et irascible.

Outré, le vice-amiral arracha une tour de logements, haute d'une dizaine de mètres, en terre cuite encore intacte.

-BROCHETTE DES TITANS

Il la lança en direction de son ancien associé qui répliqua.

-POING DU BÉLIER

En seul coup de poing asséné sèchement, l'ami de Newgate brisa l'immeuble avant poursuivre.

-PIED SCORPION

Il lui distribua un coup de pied direct sur la tempe droite, mais Hermaan l'arrêta grâce à ses mains, puis tenta de le surprendre.

-COUP DE BIDE

Avec son gros ventre, le travesti s'élança vers Piotr pour l'écraser, mais encore une fois, l'oncle de Sauro se défendit avec brio.

-COUDE FLÈCHE

Un coup de coude expédié sur le menton le freina net, mais Bismark n'abandonna pas.

-COUP DE BOULE

Il lui asséna un coup de tête qui cassa le nez de son rival juré avant de continuer.

-ULTRAPAUME

L'officier donna un coup de paume extrêmement coriace directement sur le ventre de son opposant. Malgré un choc pénible et des crachats de sang fréquents, le natif d'Erbaf riposta de toutes ses forces.

-FURIE DU DRAGON

Celui-ci cribla le vice-amiral de coups de poing rapides afin de le faire reculer, ce qu'il réussit. Par la suite, Piotr tenta un coup de grâce.

-Tu es fini. POING DE LA GRANDE OURSE

Il mouva ses bras qui tracèrent un cercle large, puis dirigea ses deux poings collés sur la poitrine molle du vieux travesti, mais il rata sa technique puisque ses bras furent écartés par le coude de son adversaire et reçut une attaque inattendue.

-POING GEYSER

Son poing droit, asséné du bas vers le haut, toucha en plein fouet la gorge de Haguar. Secoué, le compère d'Edward s'évanouit, laissant son ancien camarade le plaisir de l'achever.

-Traitre, fais ton testament! ENTERREMENT

En concentrant ses forces, il prit un rocher plat pour lui écraser mortellement. Par contre, Sauro s'imposa soudainement en bloquant la trajectoire de l'objet. Irrité, Bismark pointa son subalterne du doigt.

-Tu as décidé de passer dans l'autre clan, déserteur!

À l'intérieur de lui, le futur protecteur de Robin bouillait de colère et finit par s'emporter.

-Est-ce toi qui as fait tuer oncle Piotr? Salaud!

Après avoir poussé un rire cruel, Hermaan s'expliqua.

-C'est une longue histoire qui remonte bien avant tes débuts, Sauro. Piotr et moi, nous étions rivaux de longue date et nos duels se terminaient toujours par égalité. Toutefois, ton oncle, considéré comme un héros, attirait mieux les privilèges de la part des supérieurs. Comme je voulais qu'il disparaisse, je devais avoir de l'aide dans mon entourage immédiat, mais encore une fois, il est trop respecté pour se faire tuer. Alors, j'ai ébauché un plan tout en tenant compte de la situation sur notre île natale Erbaf. Autrefois, quelques clans se discutaient du pouvoir suprême. À l'époque, il y en avait quatre : le premier était présidé par le vieux roi monarchiste Hrungir XIV; le deuxième par l'évêque Thramund et les religieux; le troisième par Bran Mark Morn III, chef des familles aristocrates; le quatrième par l'empereur pirate Loki. Là-bas, j'entretenais de bonnes relations avec le monarque et le clergé, ce qui m'a permis d'effectuer une visite officielle de paix en compagnie de mes collègues. Avec beaucoup d'efforts et d'argent, j'ai convaincu un des conseillers du roi à tenir une cérémonie illégale, plus précisément un sacrifice, dans l'église de Thramund et les clercs en furent furieux avant de tuer cet homme. Évidemment, les discussions entre le roi et l'évêque furent furieuses et se déclarèrent la guerre alors que la population se railla aux aristocrates afin d'instaurer une révolution modifiant le système politique et religieux. Les batailles furent sanglantes au point que Piotr décida de mener une expédition pour y faire rétablir l'ordre. En même temps, Loki, qui avait signé avec moi une clause de non-agression, naviguait vers Erbaf pour tenter la même chose. Ces deux combattants s'affrontèrent en mer. Enfin, ce fut mon tour de me pointer avec mon navire et ouvrir un autre front de bataille contre Piotr qui n'a pas fait long feu. Par la suite, j'ai fait massacrer les trois autres camps que les pirates et autorisé secrètement Loki la gouvernance de l'île.

Horrifié, le commodore recula avant de se buter sur le torse de son oncle, debout et ayant ses doigts écartés au maximum. Consterné de voir son ennemi se relever, le vice-amiral emprunta une énorme chaîne en métal, appartenant à un autre géant maintenant tué sur le champ de bataille.
Le plus jeune officier regarda ses deux mentors et se souvint de la réputation de Piotr. Son père Adolf était lui aussi un haut gradé de la Marine, jusqu'à atteindre le pouvoir exécutif du gouvernement. Très occupé et étant donné sa femme déjà décédée des suites d'un accouchement, il laissa ses deux fils, l'aîné Wodan, qui est le père de Sauro, et le cadet Piotr aux bons soins de leur grand-père Tryphone, un astronome d'Erbaf. Il les initia à la connaissance des constellations, qui recouvraient chacune une légende particulière, et des astres environnants, plus précisément de la lune, du soleil et des planètes voisines.
Une fois jeunes adultes, les deux rejetons d'Adolf formèrent un duo et devinrent des experts en arts martiaux qui faisaient référence aux étoiles et à leurs liaisons. Hélas, lorsque son enfant unique venait de fêter ses vingt ans (ce qui équivaut à peu près le début de la préadolescence chez les géants), Wodan mourut prématurément de maladie à peu près en même temps de Tryphone, qui battait les records de longévité avec ses cinq cent vingt-cinq ans.

Le fils d'Adolf s'entoura d'une aura tellement son énergie spirituelle devint élevée, ce qui n'empêcha pas son meurtrier de charger sur-le-champ.

-Je ne t'ai jamais vu dans cette position! MULTIANCRAGE

Il le bombarda avec la chaîne qui se dressait et bondissait tel un cobra, mais le petit-fils de Tryphone entra en transe et les évita en se déplaçant de gauche à droite en diagonale. Situé désormais à un demi-mètre du gros ventre de Bismark, Piotr effectua une nouvelle technique.

-DOIGT DE L'HYDRE

Celui-ci lui donna un coup de doigt d'une puissance phénoménale en direction du sommet du nez qui fut transpercé jusqu'à la base du cervelet. L'impact fit exploser l'encéphale et la tête d'Hermaan, tué sur le coup. Victorieux, l'ancien vice-amiral jeta un regard bien veillant sur Sauro.

-Merci, Sauro. Hermaan a fait souffrir beaucoup de monde et a été le responsable de la mort, directe ou indirecte, de quelques millions d'individus innocents.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 13:01 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Voilà le onzième chapitre, qui entame l'arc Erbaf.

Le lendemain matin, les pirates de Barbe Blanche avaient préparé un très gros déjeuner sur le bateau de Calico, qu'ils avaient renommé en honneur du premier équipage de leur capitaine, le Liberty Queen. Comme il faisait très beau, ils se permirent d'installer une énorme table rectangulaire de banquet sur l'étage supérieur en haut. Tous les convives avaient mis leurs armes en retrait et cuisiné de plats absolument délicieux : une omelette géante, de magnifiques jarrets de boeuf, des saucisses abondamment nappés de fromage cheddar bien gras et fort; des bols de fruits; une montagne de biscuits à l'avoine et aux pépites de chocolat; des piles de crêpes gorgeant de sirop d'érable et de miel; du café frais du jour; du yaourt accompagné de granola.
Une fois que ses protégés eurent tous pris place dans leurs chaises respectives, Edward, qui était en très bonne humeur bien qu'il avait très mal dormi la nuit passée à cause du stress, leva sa tasse de café et parla.

-Mes enfants, je tiens à souligner l'arrivée de plusieurs jolies demoiselles et de deux preux guerriers au sein de notre fratrie et équipage.

Soudain, une énorme bande de gryphons affamés au plumage brun, au long cou de vautour, au bec crochu jaune et aux serres impressionnantes. Ces bestioles, un peu plus grandes que le capitaine, volèrent à toute vitesse en direction du vaisseau pour tenter de saisir cette nourriture appétissante. Elles étaient si tenaces et vives que les humains, privés de leurs armes, n'eurent pas le temps de protéger leur repas bien que certains de ces monstres furent atteints par des coups de poing. Le résultat fut désastreux : tout ce banquet parti en fumée et de très gros dégâts à ramasser, surtout de la vaisselle cassée. Teach, qui venait de se relever, émit une hypothèse tout en constatant les dommages mineurs sur le plancher et le bois de la coque.

-Avec ces grosses bêtes qui sont en migration, je suppose que nous devons être près d'Erbaf.

Découragé et irrité, Newgate frappa la table, pesta et bouda sur sa chaise en appuyant sa main sur le menton.

-Merde, des heures de cuisine gâchées! Notre garde-manger est presque vide!


Plus tard en après-midi, le Moby Dick arriva près d'une nouvelle île remplie de verdure où tout était démesuré. Dans un climat assez frais et humide, des séquoias, des conifères, des tilleuls, des érables, des fougères et des chênes culminaient à plus de deux cents mètres de hauteur. À l'avant, le vaisseau s'échoua sur une plage de galets cyclopéens avec une sorte d'escalier naturel constitué de pitons carrés de quartz.
Cette terre était autrefois rattachée à Erbaf avant la hausse du niveau de mer et une très ancienne branche, maintenant éteinte, fonda la cité État d'Olys bien avant le développement de leurs voisins et les premiers rois géants après l'exode de ce peuple vers le Nouveau Monde. Mesurant environ une quinzaine de mètres, ces gens furent nommés « cyclopes » et ils furent massacrés, il y a environ mille ans, par une suite de conflits meurtriers contre les mercenaires géants. Lors de leur vivant, ils construisirent aussi des murs avec de pierres gigantesques.
Émerveillé devant ces monuments sauvages, Marco s'exclama.

-J'aimerais bien voler au-dessus de la cime. La vue y doit être splendide.

Tout à coup, il entendit le ventre de son capitaine crier famine et Newgate regarda les pirates.

-Notre priorité est Erbaf, mais il faut aller chasser dans cette foutue forêt pour au moins remplir nos estomacs affamés, car ça risque d'être très éprouvant. Contre des géants, il n'y a rien de facile. J'irai en compagnie de Brenheim et de Teach. Vous autres, montez la garde.

Il partit avec ses deux hommes de confiance pour se rendre dans le bois. Dès son arrivée, le groupe croisa plusieurs animaux inoffensifs à format géant, qui émettaient des sons dans une véritable cacophonie, comme des lièvres blancs, des couleuvres tachetées, des lynx, des corneilles, des rennes, des girafes, des chats, etc. Après avoir franchi un petit marécage, ils se retrouvèrent en lisière d'une clairière où gisaient les ruines d'Olys, très fragmentaires et en piteux état. Sur les murailles cyclopéennes, un cougar très costaud muni d'un pelage bleu cobalt avec des taches jaunes. Beaucoup plus grand que ses voisins, l'animal faisait le guet sur un pan de mur et aperçut les trois étrangers avant de bondir à l'attaque.
Voyant l'occasion, Edward donna des ordres clairs.

-Je le blesse et vous, piégez-le avant de l'achever.

Il sortit du couvert pour le défier, mais une bombe explosa sur les lieux afin de répandre un gaz somnifère qui fit endormir les deux rivaux ainsi que les deux autres. Celle qui l'avait lancée se manifesta : elle était une jeune géante nommée Diana. Haute de ses vingt-cinq mètres, Diana possédait de longs cheveux roux ondulés, des yeux bleus, un visage fin, un corps svelte et idéal pour une chasseresse. Arborant une armure dorée, qui couvrait sa taille et ses seins lourds, ainsi qu'un pagne rouge presque transparent, elle maniait l'arc et diverses armes comme les grenades.
Contente de son coup, elle s'empara de Newgate en le prenant sans difficulté dans ses bras tout en n'oubliant pas la hallebarde. Alors, elle parcourut un sentier en direction d'un poteau en métal et où on pouvait contempler la monumentale Erbaf très près à l'horizon. En guise de signal, elle tira une flèche dans le ciel, puis leva le monticule sur lequel était caché un vieux cabestan qu'il tourna. Peu à peu, un étroit pont en bois renforcé de fer inoxydable surgit et suivait l'île voisine. Au milieu de ce chemin, elle s'arrêta pour attendre des compagnons géants qui finirent par venir en une équipe de deux. Le premier était un très bel homme armé d'un javelot et aux cheveux noir charbon mi-longs partiellement retenus par un mince bandeau vert. Bronzé et pourvu d’yeux verts olive, d'un physique de culturiste, ce dénommé Shastar ne portait qu'un string en lin pour cacher un petit bout de sa verge imposante.
Son amie était Malika, une blonde à une chevelure petite coiffée d'un chignon à l'arrière et au corps un peu plus joufflu et drapé d'une toge turquoise dévoilant uniquement son sein gauche et descendant jusqu'aux chevilles. Elle était encore plus belle que l'autre femme, surtout avec son regard doux d’yeux bruns pétillants. Comme arme, elle avait recours à un glaive.
En reconnaissant le pirate capturé, Shastar s'exclama.

-Le chef va être fou de joie! Je te donne des nouvelles d'ici demain!

À l'aide de Malika, il s'en empara et se dirigea vers Erbaf.

Quelques heures plus tard, Edward se réveilla dans un cachot humide aux dimensions incommensurables. Le lieu était rempli d'odeur nauséabonde de fèces en décomposition sur le sol en pierre. Couché sur un lit de paille, il ouvrit doucement ses yeux, se redressa et se demanda où il était passé. De plus, sa hallebarde n'était plus avec lui. Ne voyant seulement grâce à la lueur d'une faible flamme d'une torche, celui-ci observa autour de lui avant d'apercevoir un individu menotté, surtout reconnaissable par sa moustache épaisse, et au visage morne. À sa vue, des souvenirs douloureux resurgirent dans les tréfonds de la mémoire du descendant de Saül. Contenant à peine sa fureur, Barbe Blanche tonna.

-Que fais-tu ici, Gol D Roger? Tu vas le payer avec ce qui s'est passé à Druylaam! J'ai souffert des années dans les enfers après que je me sois vidé de mon sang!

Roger, qui ne possédait pas son sabre, ricana.

-Toi aussi, tu t'es fait prendre! Ça promet, mon petit capitaine corsaire! Le gouvernement est vraiment lâche pour prendre un gus pareil!

Piqué au vif, le corsaire tenta de l'agresser, mais un géant prisonnier, qui était en retrait, l'en empêcha.

-Calme-toi!

En essayant de prendre de grandes respirations, Newgate étudia l'étranger qui poursuivit.

-Je suis Odz Junior. Je me suis fait emprisonner par Nuada puisque j'ai tenté de me railler au Gouvernement.

Fils de l’illustre Odz, le monstre qui ravageait les contrées glaciales de North Blue et qui fut mortellement blessé par Lorenzo di Mirandella. Durant sa fameuse épopée, Odz, à la fin de sa vie, s'accoupla, durant une nuit un peu trop arrosée, avec une géante qui s'adonnait aussi à des activités criminelles. Cette dernière s'appelait Freyja qui retourna à Erbaf pour y accoucher son rejeton. Durant son enfance heureuse, il montra son talent pour la lutte et put facilement tuer un chien sauvage près d'Olys, ce qui lui valut le surnom de Cuchulain. Très vite remarqué par les autorités royales, son image fut auréolée de gloire avec de nombreuses expéditions à travers la planète, dont une à East Blue en compagnie de Broggy, de Dorry, de Karsee et d'Oimo. Cette réputation honorable partit en fumée avec la guerre civile et les troupes de Loki l'avaient à l'oeil puisque Cuchulainn était du côté de leurs ennemis. En plus, il était le dernier représentant d'une sous-race de géants, les Jotuns, pouvant vivre jusqu'à cinq cent ans, furent exterminés lors de la guerre contre les humains préhistoriques, il y a des milliers d'années.
Près de lui, un autre géant bien démuni se reposait et faisait pitié avec son corps affreusement maigre, ses yeux crevés, ses vêtements en haillons, ses nombreuses plaies infectées et ses cheveux arrachés. Ce dernier était le demi-frère d'Odz.Jr, Beowulf qui fut jadis l'homme le fort d'Erbaf et il servit les armées religieuses au poste de général. Fils d'un pauvre pasteur, il reçut de Dieu la force équivalente à cinquante géants, et on disait que c'était à cause de ses anciens longs cheveux roux et son regard de feu. Durant sa vie, il sut bien user de son pouvoir et environ cent ans auparavant, il rencontra un vieux sage qui lui donna une liste de six travaux pour être élevé au rang de demi-dieu.

Pris d'empathie envers Beowulf, Newgate se détendit et posa quelques questions sur lui. Le général déchu répondit avec une voix extraordinairement mélodieuse.

-Je tuai le reptile géant Janus, étranglai le Minotaure, sauvai la Fée Blanche des griffes du dragon violet, rattrapai le Léviathan pour le trancher, escaladai l'Othrys et donnai un sacrifice, en haut, à Dieu et à ses anges. Hélas, les géants se méfiaient de moi et dernièrement, Nuada a ordonné qu'on m'arrête en ayant recours à une méchante ruse. Il a envoyé une femme, Dahlia qui m'a séduit. En effet, sans le savoir, c'était une des concubines de Loki. La démone a profité de mon sommeil pour appeler un de ses complices à raser mes cheveux et à crever mes yeux avant de m'empoisonner et de me jeter en prison peu après l'arrestation de mon cher demi-frère. J'ai survécu au poison, mais j'ai perdu tout mon pouvoir d'antan et ma santé.

Soudain, en haut de l'escalier, la porte s'ouvrit, ce qui inonda le cachot de la lueur du matin. Un soldat frappa sa lance sur la pierre et leur donna un ordre clair.

-Levez-vous, Nuada demande à vous parler!


La veille, peu après la capture de Barbe Blanche, Teach se réveilla péniblement tard dans la soirée et se rendit très vite compte de la situation. Il réveilla Brenheim.

-Mon vieux, le capitaine a disparu! Il faut retourner au bateau.

Lorsque Devin reprit ses esprits, le duo regagna le Moby Dick tout en chassant des lapins sur le chemin. Très inquiet, Fisher les attendait et s'exclama.

-On se faisait un sang d'encre. Où est Barbe Blanche?

Après que le Squax récita ce qu'il s'était passé, tous les nakamas se réunirent dans la salle à manger pour bouffer le gibier, une fois préparé et cuit au four, et discuter du plan d'action. Cependant, Marshall devait faire à l'extérieur le guet durant toute la réunion et mangeait en silence son repas carné.

À environ un kilomètre sur les côtes, l'Oro Jackson naviguait et Rayleigh avait ordonné une rencontre d'urgence avant de confier la garde à deux des recrues qui observaient l'horizon. Le premier possédait des cheveux roux et n'était autre que Shanks. Le deuxième était son ami Baggy. Comme il fut construit par Tom, leur bateau ressemblait beaucoup à celui de Newgate sauf la proue qui exposait un garuda maniant deux sabres, et qui était couronné par le soleil. Aussi, les deux adolescents descendirent les escaliers et rangèrent l'étendard pour passer inaperçus.
Dès il remarqua que la nef s'approchait de ceux de leurs ennemis, le futur empereur chuchota au clown.

-Le bateau de Barbe Blanche! Maintenant, il est corsaire et sans Roger, nous sommes fichus. Quoi faire?

Intelligent, son compagnon eut une idée après avoir observé l'obstacle avec ses jumelles.

-Shanks, je risquerais de les croiser et on fait les gentils innocents.

Tous deux d'accord, ils attendirent que l'Oro Jackson soit tout près du Moby Dick. Lorsque Teach les aperçut, il pensa que c'était un simple bateau de voyageurs puisqu'il ne connaissait pas ces deux jeunots, et il avait mieux à faire plutôt que rencontrer leurs membres vu la situation dans laquelle ses frères et ses soeurs d'armes s'étaient retrouvés. Donc, il se contenta de les saluer en levant la main, et les deux pirates le copièrent. Ensuite, le vaisseau étranger s'éloigna de plus en plus. Ce fut une des plus grosses gaffes que le porteur du D venait de faire dans sa vie.

Le lendemain, à l'aube, le vice-amiral Sauro dormait dans son hamac dans les cales d'un bateau de la Marine jusque quand un de ses soldats géants le réveilla.

-L'heure est grave, Sauro, un de nos éclaireurs vient d'apprendre que Nuada a fait capturer Roger et Barbe Blanche!

Complètement sidéré par cette nouvelle, Haguar tomba à la renverse avant de se relever, de crier à tue-tête et de monter les escaliers.

-SONNEZ L'ALARME! ON DONNE L'ASSAUT FINAL!

Ses fiers compagnons sortirent de leur douce léthargie alors que des bardes soufflèrent dans leurs trompettes et frappèrent sur leurs tambours pour montrer l'urgence. Lorsqu'il arriva en haut, des pirates assaillèrent les soldats dans une embuscade.
De son côté, Atmos venait aussi d'émerger des bras de Morphée et recevait des explications de la part de John Giant. Comme ses deux fiers alliés, Branwen n'avait presque pas changé. Il était un simple humain qui fut recueilli, bébé, par une riche famille d'aristocrates d'Erbaf. Malgré sa petite taille à Erbaf, son père adoptif, le comte Slaine lui avait appris comment se battre contre des colosses de trente mètres. De plus, Branwen consomma par mégarde le zoan du buffle à l'âge de 8 ans. Hélas, Slaine fut assassiné par Nuada lors d'une nuit de longs couteaux dix ans auparavant, et cette tragédie l'incita à se ranger parmi la Marine. Maintenant, son âge se situait au début de la trentaine.
Le valeureux Giant, comme ses collègues le surnommaient, fut un grand ami d'enfance de Sauro sur Erbaf. Né sous le nom de Mano Brutus Magnus Germanicus, il appartenait à une sous-branche de l'aristocratie religieuse qui faisait la promotion des valeurs ancestrales d'Erbaf depuis les premiers rois de l'île. Troisième fils de Genséricus et de Hilegarda, ce dernier participa à quelques expéditions organisées par Odz.Jr et eut l'occasion de rencontrer des officiers de la Marine, dont Bismark, en compagnie de Haguar. Voulant rejoindre son fidèle proche, il rejoignit le Gouvernement et le voici vice-amiral depuis une vingtaine d'années.
Devant eux, l'enceinte circulaire de la ville se dressait comme un mur cyclopéen en granite bleu et aux hauteurs folles jusqu'à cacher complètement le plus haut édifice de l'agglomération. Plus loin à l'extérieur, les immenses terres agricoles s'étendaient avec de très rares fermes et des puits qui menaient aussi à des carrières. Au centre du panorama, Loki se pointa avec ses meilleurs hommes, excepté Nuada, sur le principal bateau de sa flotte qui dépassait largement la taille de celle de la Marine.
Orphelin très jeune, Wodison passa son enfance dans un couvent à Erbaf et connut très bien Beowulf. Une fois son éducation terminée, il servit le roi Ymir II, le père de Hrungir XIV, qui remarqua très vite sa puissance effroyable. Alors, le monarque décida de lui confier la responsabilité d'une petite armée dans le but de mater un mouvement d'envahisseurs mené des Givros, une sous branche de géants nordiques qui avait été fortement réduite en population par Odz, à Olys. À la suite de sa victoire, ses hommes le proclamèrent souverain, ce qui lui attira les foudres de Ymir II. Suite de féroces combats, il dut s'exiler et devint pirate. Cent ans plus tard, il profita de l'occasion de la guerre civile pour faire un retour marqué. Un peu plus grand que la moyenne et très costaud, Loki semblait bien plus fougueux en dépit de sa vieillesse. Ses cheveux étaient couverts par un casque à pointe prussienne rouge accompagné d'une visière de heaume médiévale de couleur noire, laissant seulement entrevoir ses deux yeux verts cruels. Son torse en tonneau et ses jambes musclées étaient habillés d'une jaque verte ainsi que des jambières métalliques ressemblant aux écailles de la cataphracte, et de lourdes bottes. Comme armes, il cachait un scramsaxe dans sa ceinture en cuir brun, se combattait avec une épée sphata et se protégeait grâce à un bouclier pavois ovale et blanc. De plus, une cape en fourrure teintée en pourpre le protégeait du froid.
De sa voix de stentor, Loki pointa ses ennemis avec son arme.

-En garde! ATTAQUEZ À VOLONTÉ!

À côté de lui, un de ses bons archers décocha une flèche qui traversa le front de plusieurs soldats de la Marine avant de se ficher dans le haut de l'abdomen du futur déserteur. Sonné, Sauro s'écroula inconscient, et Germanicus, sous le choc, pleurait tout en contemplant son visage.

-Mon frère! Si jamais tu meurs, je rendrai l'âme à tes côtés. Ce serait une honte de revenir au quartier général tout en laissant ton cadavre sur ce champ de bataille!

Déchaînés et ignorant la peur de la mort, Giant et plusieurs de ses hommes sautèrent sur ses navires « erbafiens » en compagnie d'Atmos qui laissait les siens à l'arrière. Les boucliers et les armes résonnèrent bruyamment avant de peindre la surface maritime et le bois de sang chaud. Quant au vice-amiral, il cherchait avec ardeur l'empereur et balayait tout sur ce qui se trouvait sur son chemin. Lorsque les deux vaisseaux entrèrent en collision, John se retrouva face à trois guerriers qui, comme tous leurs amis, étaient armés jusqu'aux dents et arborait la mode de preux combattants germaniques. Ils maniaient chacun deux fléaux, mais le haut gradé était bien trop fort pour eux.

-TRIPLE ARQUEBUSE

Trois coups d'estoc de son sabre suffirent à transpercer leur coeur. Puis, phalange de géants, côtoyée par quatre archers qui tirèrent sur lui, s'approcha dangereusement du meurtrier. Dans un geste de désespoir, il encaissa les traits en se baissant et chargea sur la rangée qui s'entassa comme sous l'effet d'un puissant compresseur axé sur le mât. Il s'approchait d'un autre bateau alors qu'un géant tenta de lui asséner un coup de marteau très violent qu'il évita de justesse avant de faire virevolte et lui décapiter. En même temps, il aperçut sa cible, dont son chemin fut coupé par un grand buffle (Atmos), s'enfuir en direction de la plage. Déterminé, le fils cadet de Genéséricus étudia les cordages du mât qui se lézardait et prit une corde pour s'élancer vers l'autre côté tout en parant les armes d’hast. Ensuite, il utilisa son pied gauche pour faire dévier sa trajectoire et s'élança en direction du Yonkou. Cependant, un rival sauta pour le ramener sur le navire.
Un peu plus loin, un géant allié à Atmos, au moins une dizaine de mètres plus grand que Loki, s'était faufilé par la nage et défia le pirate.

-Tu vas mourir, Loki!

Il asséna un coup de hache vertical sur puissant que l'adversaire bloqua avec facilité avant de riposter.

-ÉPÉE DE LA MISÉRICODE

Dans un accès de sauvagerie, celui-ci bombarda le soldat de coups de lames qui découpèrent son corps en cubes. Horrifié, le fils adoptif de Slaine dégaina ses deux sabres et voulut venger son compagnon.

-MÉTÉORE DU BUFFLE

En concert avec ses lames croisées et ses cornes, le colosse lui percuta la jambière droite. Étonné par cette force, Wodison gémit de douleur et peina à garder cet opposant de vue qui continuait sur sa lancée. En effet, il s'était emparé d'une très longue corde afin de faire des tours pour enrouler les jambes du roi. Hélas, l'ancien serviteur de Ymir II comprit ce qu'il se passait et coupa les liens, ce qui amena au bovidé hybride à essayer une seconde attaque.

-DAGUES MÉTÉORES

Avec toutes ses forces, il lui lança ses deux sabres en direction de la gorge et du coeur, mais Loki balaya tout.

-PULSATIONS DESTRUCTRICES

Le vieillard expédia un coup horizontal qui fit projeter solidement Branwen sur la muraille. Blessé au dos, l'aristocrate était mis hors de combat.
Du côté de John Giant, il combattait avec bravoure malgré plusieurs flèches dans ses muscles et il assista, impuissant, à la victoire de son ennemi sur ses deux frères d'armes. En plus, il remarqua, à sa grande surprise, que ses collègues qui avaient bondi en sa compagnie étaient tous éliminés et le camp erbafien avait essuyé des pertes minimales. Les vainqueurs lui regardaient avec mépris jusqu'au moment que Loki lui invita à mettre les pieds dans l'eau côtière pour un duel, ce qu'il fit.

-Tiens, tiens, Germanicus! Si tu veux mourir dans l'honneur et aux côtés de ton ami Sauro qu'on voulait neutraliser en premier, ce sera en duel. Viens te battre comme des hommes.

Humble, l'empereur ôta son casque et sa visière, montrant alors un visage costaud et fortement balafré, dont certaines traces de pus, et marqué par la vieillesse. Aussi, il affichait d'autres mutilations effroyables : un de ses yeux jaunes injectés de sang était pété; des dents cassées se tenaient à peine droites et sentaient la pourriture de cadavres; une partie de son cou et toute l'oreille gauche avaient été éraflées, etc. Ses minces cheveux gris longs et sa barbe blanche touffue étaient très mal entretenus et remplis de crasse.
Lui aussi, Giant, qui était salement amoché et affaibli, ôta son chapeau et pointa son sabre vers son rival juré.

-Tu vas le payer! Que je puisse mourir dans la gloire! LAME ATOMIQUE

Il asséna le coup de lame vertical le plus puissant en puisant jusque dans les tréfonds de ses muscles. Son adversaire le para avec son sphata.

-POURFENDEUSE DES ARMURES

Ce dernier donna un coup à une force semblable à l’autre et le choc libéra une décharge d’énergie qui propulsa les spectateurs à l’arrière. Avec un sourire sadique, Loki voulait en terminer le plus vite.

-Tu rejoindras le Wahalla dans cinq minutes!

La suite du combat dans le prochain chapitre.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 17:51 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012
Messages: 39
Localisation: Vers l'infini, et au delà !
Trois chapitres très bon, on reste sur des arcs de 2 chapitres.
On a donc le droit à de bigs bataille (en meme temps des géants ^^) et Edward qui a été CC.
Un truc me gene, c'est la proximité de Teach avec les autres : il est censé etre la pour trouver son fruit et finalement c'est l'un des vétérans de l'équipage :teach: .

Sinon bonne continuation !!!

_________________
Requiescat in pace
-Gomu Gomu No .. -Eh, Mugiwara ? Si tu veux tu peux faire parti de mon équipage. Grizzly Magnum !!!!!
Je peux voir l'ombre de la mort planer sur toi. [color=#FF00FF]Roi Céleste Coco[/color]
Ce jeu, c'est un peu comme mètre de la chantilly sur de la merde : ce sera présentable, mais ça sera toujours indigeste. De... devine !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'âge d'or de Barbe Blanche
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 18:28 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1331
Localisation: Dans tes rêves.
Merci pour ton commentaire Swordmax. Mais, je pense faire une exception à quelques reprises sur la longueur des arcs. C'est possible que l'arc Erbaf comporte trois chapitres. Dans le prochain, vous verrez aussi Nuada à l'action. Vous allez l'aimer.

Barbe Blanche qui est capitaine corsaire, mais vous allez voir pourquoi il n'est plus considéré comme corsaire à la fin de la fic.

Et Teach, il apparaît comme un simple compagnon et un joyeux luron, mais au fond de lui, il veut être de plus en plus puissant. Les choses vont beaucoup changer après la conquête de Rough Tell par Roger, et le vase va déborder avec le meurtre de Satch qui sera aussi un de ses grands rivaux.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 60 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com