Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Fan Fic] Dragon Ball GL
MessagePosté: Mer 9 Avr 2014 19:03 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2014
Messages: 383
Localisation: en plein cagnard -_-'
Bon je me mets à l'écriture ! C'est la première fois de ma vie., je me teste alors ne vous foutez pas de ma g.... !!! ^^ En fait je veux voir si j'ai l'esprit imaginatif et jusqu'où je peux aller. Est-ce que j'arriverai à écrire une histoire de manière crédible ? Va savoir. Je l'espère en tout cas. Voici le Prologue (qui n'est pas de mon imagination bien sûr) et le Premier Chapitre. J'écrirai au fur et à mesure car c'est comme cela que j'ai envie de procéder ^^ je ne connais pas exactement la suite, j'ai juste un aperçu en tête.




Dragon Ball GL




Prologue



Lors du 28ème Tenkaichi Budokai, Sangoku avait détecté une impressionnante puissance chez un gamin de 11 ans dénommé Oob, qui participait au tournoi dans le but de gagner la récompense mise en jeu afin de sauver son village ravagé par la sécheresse.
Le combat fut très impressionnant. Oob s’afficha comme un jeune garçon très doué, grâce à sa colère, il augmenta sa puissance au fur et à mesure que le combat avançait, et que Sangoku lui montrait de nouveaux gestes. En effet, il copia les gestes de ce dernier, et combattit de plus en plus férocement. Jusqu’au moment où… Tout explosa, Oob était furieux, il se battit avec toute sa rage, et Sangoku, par réflexe, dut s’envoler dans les airs pour éviter l’attaque. Oob fut surpris et le combat s’arrêta là. Sangoku s'excusa pour l’avoir insulté (il l’avait fait pour faire naître de la colère dans le cœur de Oob afin qu’il montre sa vraie puissance), et tout rentra dans l’ordre. Il lui proposa d’aller l’entraîner et pour ce qui est de l’argent, Hercule lui en donna volontiers. C’est ainsi que Oob devint le disciple de Sangoku.
Le lendemain l’entraînement commença et c'est ainsi qu'une nouvelle aventure débuta…




Chapitre I



Un an plus tard, Oob avait appris toutes les techniques de son Maître avec une facilité déconcertante. Cependant, il manquait encore de puissance car il n’avait jamais vraiment combattu quelqu’un de manière sérieuse :

- Sangoku : Bon !! C’est bien… tes réflexes se sont améliorés et tu peux gérer ta force sans tout utiliser d’un seul coup. Je n’ai plus besoin de te mettre en colère. Tu peux maintenant faire le tour du monde en quelques instants, contrôler la direction de ton Kamehameha, et tu as appris tout seul le Déplacement Instantané et la Morsure du Soleil. Aujourd’hui tu as été encore plus impressionnant. Il t’aura fallu peu de temps pour apprendre le Genki-dama et le Kaioken… A présent je n’ai plus rien d’autre à t’enseigner.

- Oob : Hum ?! Mais comment… vais-je m’améliorer !?

- Sangoku : Ha ha ha !! Ne t’en fais pas, je ne vais pas t’abandonner aussi vite !! Il est temps, Oob. Si tu veux progresser, il est temps de partir. Prend ton courage à deux mains et allons visiter l’univers à la rencontre de combattants encore plus forts que toi !!!!

- Oob : P..partir ? Mais où ?

- Sangoku : Tu ne le sais peut-être pas mais il existe d’autres planètes. Pour toi il t’en faudra une où le monde est rude et pleine de découvertes. Je connais quelqu’un qui pourra nous renseigner sur notre future destination.

- Oob : Qui est-ce?

- Sangoku : Tu verras…une vieille connaissance. Tu es prêt ?

- Oob : Ouiiii!! allons-y!!!!

- Sangoku : Vraiment ? T’es sûr ?

- Oob : Ouais !! Certain !! Je ne peux plus attendre ! Allons à l’aventure !!

- Sangoku : Alors c’est parti !!! … euh attend. Il faut que j’aille chier.

- Oob : …

Quelques minutes après, Sangoku prit l’épaule de Oob et grâce au Déplacement Instantané, ils arrivèrent auprès d’un drôle de personnage…


- Maître Kaio : Ouaaaaaaahh !! Sangoku !! tu m’as fais peur !!! Ça fait si longtemps, j’ai cru que tu me faisais la gueule ! Mais attend, qui est ce jeune homme ?

- Sangoku : Oob je te présente Maître Kaio il est le protecteur de la galaxie du Nord, Maître Kaio, je te présente Oob, il est la réincarnation de Boo.

- Maître Kaio : QUOIII ??? Fichez-moi le camp d’ici !!! Je suis déjà mort une fois lorsque tu m’as envoyé Cell et maintenant tu veux encore ma peau !?

- Sangoku : Mais non, mais non ! Il n’est pas le même c’est quelqu’un de bien tu verras… On est juste venu te demander de l’aide c’est tout !

- Maître Kaio : De l’aide ? Quelqu’un de bien ? Tu te fous de ma gueule ? C’est moi qui ai besoin d’aide !

- Sangoku : Mais je te promets que c’est un chouette gamin !

- Maître Kaio (à Oob) : Pff… moué. Bien… Alors prouve-moi que tu as de l’humour. Fais moi rire.

- Oob : …

- Sangoku (chuchote à l’oreille de Oob) : Vas-y sinon ce vieil entêté ne voudra pas nous aider j’te jure !

- Maître Kaio : Sangoku !! Quel ingrat ! Tu me dois du RESPECT je te rappelle !!

- Sangoku : Scusez-moi

- Oob : euh… (transpiration) je..je ne sais pas quoi dire…

- Maître Kaio : Tu vois ? Bon maintenant partez où sin…

- Oob : C'est quoi un gamin qui a un pain?

- Maître Kaio : Hein ? Que dis-tu ?

- Oob : C'est un petit qu'a le pain.

- Maître Kaio : Gamin…pain…P..petit calepin… pfou..pfoupfou.. MOUAAAAAAAAHAHAHAHA! Hihihihihihihihihi, t’es un rigolo toi, je t’aime bien finalement !

- Sangoku et Oob : …

- Maître Kaio : Hihihihi, c’est bon je suis satisfait, alors que me vaut le plaisir de votre visite ?

- Sangoku (ouf) : Maître Kaio nous sommes à la recherche d’un bon entraînement pour Oob, c’est pour cela que…

- Maître Kaio : STOP ! N’en dis pas plus, j’ai compris. (sourire fier) tu es venu m’amener le gamin pour que je l’entraîne. C’est d’accord.

- Sangoku : Euh non ! C’est pas du tout ça. Non non.

- Maître Kaio (effondrement) : Tu… décidément.. Tu n’as pas changé Sangoku. Toujours aussi malpoli. Et comment veux-tu que ce gamin puisse évoluer s’il ne connaît pas la puissance de mes techniques ?

- Sangoku : Bah je le lui ai déjà appris.

- Maître Kaio : Q…QUOI ? Tu as osé ? Comment ..

- Sangoku : Ca va, ça va c’est pas un drame, je vous promets que ça valait le coup, j’étais si pressé, vous savez ce gamin est extraordinaire, il apprend tellement vite. J’étais tellement excité...

- Maître Kaio (boude) : …

- Oob : Tu as trois poussins sur une table, mais tu n'en veux que deux: que fais-tu ? T’en pousse un.

- Maître Kaio (choqué) : ce… ce gamin est prodigieux, c’est un génie. Tu as raison Sangoku. Mais je le ferai pour lui. Pas pour toi, tu ne le mérites pas.

- Sangoku : Ha ha ha ! Je vous l’avais bien dis qu’il était chouette. Maître Kaio, comme je vous le disais, nous sommes à la recherche d’un lieu où l’on pourrait forger le caractère de Oob. Un endroit où le climat est sans arrêt variable, où l’injustice prime et où réside de formidables guerriers en tout genre. Connaissez-vous un endroit comme tel ?

- Maître Kaio : Eh bien ! Eh bien ! je crois que vous êtes venu voir la bonne personne. Il se trouve que j’ai depuis quelques siècles un gros problème avec une certaine planète. Il règne en effet un désordre total où des royaumes, des marins et des pirates ne cessent de se battrent. C’est une planète difficile d’accès.

- Sangoku : Oh ! Maître Kaio ce serait merveilleux si on pouvait y aller, dites nous comment faire !!!

- Maître Kaio : Du calme, j’y viens, j’y viens. Il se trouve que je connais quelqu’un qui y réside depuis un certain temps. Je surveille ses mouvements mais il m’est impossible de juger de ses actions tant son pouvoir est bien plus profond que le mien. C’est un dénommé Carkol, il est le frère caché de l’ancien chef des Nameks : Elder.

- Sangoku : Quoi ? Alors, le Grand Chef des Nameks n’était pas le seul à avoir survécu à la destruction de leur planète ? Mais alors, ça veut dire qu’il y a peut-être des Dragon Ball ?

- Maître Kaio : A ma connaissance c’était un formidable magicien, à l’époque il pouvait en créer effectivement. Mais le destin a fait qu’il a mal tourné, son cœur est devenu sombre et il fut chassé par son propre frère avant le cataclysme qui a suivi. Il s’est donc replié vers cette planète qui, depuis, est devenue de plus en plus violente.

- Sangoku : T’entends Oob ? Ca m’a l’air SUPER !!

- Maître Kaio : …

- Sangoku : Dites-nous comment s’y rendre Maître Kaio ! S’il vous plaît !

- Maître Kaio : Je veux bien vous aider à y aller. Cependant, je dois vous dire une chose : faîtes très attention, ne sous-estimez ces lieux et leurs habitants, et bien sûr évitez ce Namek, il est plus fort que ce que vous pouvez imaginer. Promettez-moi de ne pas faire de bêtises. Surtout toi Sangoku…

- Sangoku et Oob : Promis !

- Maître Kaio : Bien… hihihi : Laïka !!! Viens ici mon chien ! (siffle)

- Sangoku : Qu’est-ce que…?

Un chien ou plutôt une chienne apparut soudainement comme si elle avait été téléportée. Elle devait faire 6 mètres de haut pour 15 mètres de longs. Elle était de couleur beige et avait une gueule de Bulldog bien que son corps était celui d’un Teckel.

- Maître Kaio : je vous présente Laïka. C’est une chienne de l’espace qui peut voyager dans n’importe quelle galaxie grâce à son flair irréprochable. Elle peut sentir une odeur à des milliers d’années lumières. Et surtout… son corps est doté d’une chambre avec cuisine équipée et jacuzzi.

- Sangoku : Quoi ? Vous voulez dire qu’on peut rentrer dans son corps ? Mais comment ? Par le cul ?

- Maître Kaio (soupir) : Non. Regarde.

Maître Kaïo appuya sur sa truffe et la grande gueule de la chienne s’ouvra pour laisser sortir sa langue qui se transforma en escalier. Tous trois entrèrent dans la gueule de Laïka et y trouvèrent effectivement tout le confort nécessaire pour un voyage digne de ce nom. On aurait dit un hôtel 5 étoiles.

- Oob : Mais comment se déplace-t-elle ?

- Maître Kaio : La truffe de Laïka est dotée d'une capacité appelée "Orbit". Dès leur naissance ils connaissent déjà l'odeur de chaque planète de ce monde. Donc lorsqu'ils ont en tête l'emplacement d'une planète, il suffit de leur dire d'une simple phrase et ils sont attirés par celles-ci à la vitesse d'une comète. Chaque Kaio en possède un afin de se déplacer autrement que par le Déplacement Instantané qui demande trop peu de temps et est très ennuyeux. Le voyage est plus cool car comme tu le sais on se fait grave iech sans son iench hihihihihi.

- Sangoku et Oob : c'est nul !!

- Maître Kaio : Ces chiens ont été créé par Rou Dai Kaio Shin notre doyen tu le connais bien je crois ? A la base ces chiens sont nés dans l'espace et se nourrissent de météorites. Kaio Shin nous les a juste dressé et remodelé leur corps mais va savoir comment...

- Sangoku : Ce vieux fou ! Vous avez que ça à faire vous autres dieux !

- Maître Kaio (en colère) : Tu es vraiment... irrespectueux. Tu mérites d'aller en enfer justement. Ne compte plus sur moi pour t'aider Sangoku espèce de sale...

- Laïka : ouaf ouaf !!

- Maïtre Kaio : Oh Laïka désolé ! Oui on va y aller ! Bon il est temps de partir les enfants, Laïka ne peut malheureusement pas rester longtemps sous l'atmosphère d'une planète. Soyez prudent et surtout bonne chance les enfants.

- Sangoku et Oob : Merci pour tout Maître Kaio !!

Maître Kaïo descendit de la gueule du chien et celle-ci se referma aussitôt. Il fit un geste de la main à la chienne en montrant le ciel.

- Maître Kaio : Laïka direction GL vite !!

Laïka disparut à une vitesse ahurissante laissant seul le protecteur de la Galaxie Nord.

- Maître Kaio : Il ne sont pas au bout de leurs surprises ! Hihihihihihihi

_________________
Image


Dernière édition par Eugène D. Rastignac le Lun 23 Fév 2015 21:04, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fan Fic] Dragon Ball GL
MessagePosté: Lun 26 Mai 2014 23:51 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2014
Messages: 383
Localisation: en plein cagnard -_-'
Bon voici le chapitre II. Oui je sais il y a pratiquement que des dialogues, c'est très très très court et assez simpliste ! Et c'est vrai que je ne me casse pas trop la tête mais je m'amuse au moins ^^ Ca manque quand même pas mal de descriptions mais ca va venir petit à petit. Je n'ai jamais écrit d'histoire de ma vie donc je commence ainsi comme j'aime le faire : avec humour. Au fur et à mesure il y aura forcément des combats et je m'appliquerai promis ! Bonne mini lecture ^_^

Chapitre II



- Oob : C’est trop bizarre ! On ne croirait pas être dans un chien ! C’est vraiment très confortable. Mais qu… que fais-tu ?

Sangoku était en train de s’empiffrer de nourriture, le frigo complètement retourné et le sol rempli de déchet.

- Sangoku : Miam, miam, hmmmm !!! c’est trop bon, j’avais trop la dalle !

- Oob : Mais t’as tout bouffé, il ne reste plus rien ! Et moi je vais manger quoi ? En plus Maître Kaio ne nous a même pas dit combien de temps le voyage allait durer…

- Sangoku : T’inquiète ! Tiens il reste ce sandwich. D’ailleurs ça fait partie de ton entraînement, si tu veux être un grand guerrier il faudra passer par là ! T’es une femmelette ou quoi ?

- Oob : …

- Sangoku : A propos, j’ai complètement zappé d’avertir Chichi de notre voyage… AAAAAAAAAAARRRRGGGGHHHHHHH, elle va me tuer, ça craint !!!!!!

- Oob (en chuchotant) : c’est qui la femmelette ?

- Sangoku : Bon c’est pas grave, il est temps d’aller se reposer, ça fait déjà trois jours qu’on n’a pas dormi. Le voyage risque d’être long, il faut donc récupérer. Bonne nuit Oob… (ronfle)

- Oob : Déjà ? J’ai rarement vu quelqu’un d’aussi détendu. Il faut que je prenne exemple sur lui. (déterminé) Je ne te décevrais pas Sangoku, c’est une promesse !

Oob qui avait dévoré son sandwich plongea aussitôt dans un profond sommeil, sommeil qui dura presque 20 heures jusqu’à ce que nos deux héros furent réveillés par de grosses secousses.

- Oob : Hein ? Qu…?

- Sangoku : Ca y est Oob ! Je crois qu’on est arrivé !!! Regarde !!!! Trop cool !!!!

Ils avaient en fait été réveillé par le passage de la chienne dans l’atmosphère terrestre. Ils aperçurent par un des hublots de Laïka une vaste mer bleue parsemée de petits points noirs qui semblaient être des petites îles.

- Oob : Magnifique !

- Sangoku : …

- Oob : Qui a-t-il Sangoku ?

- Sangoku : Tu ne sens pas ?

- Oob : … Oh !

- Sangoku (sourire): Cette planète contient une bonne centaine de personnes surpuissantes. Maître Kaio avait raison. On est au bon endroit. Oob ? Es-tu prêt ?

- Oob (sourire) : Ouééé !!!

Sangoku et Oob pouvaient bien évidemment sentir les dangers et cela les excitait au plus au point. Laïka atterrie en douceur dans une île et ouvrit la gueule les laissant sortir. Ils se trouvaient apparemment dans le cœur d’une grande jungle où les arbres semblaient vieux de plusieurs millions d’années tant ils étaient grands et denses.

- Sangoku : Merci de ton hospitalité Laïka ! On t’appelle lorsqu’on aura terminé notre voyage, OK ?

- Laïka (en léchant Sangoku) : Ouaf ! Ouaf !

Et elle partit instantanément. C’est à ce moment là que des flèches fusèrent de tous les côtés et une horde de sauvages munis d'armes étonnantes encercla Oob et Sangoku. L’un d’eux, le chef semblait-il, s’approcha d’eux.

Un sauvage : Vous ! Vous osez souillez notre terre ! Qui êtes-vous hommes de la Mer Bleue ? C’est un lieu sacré ici, toute personne étrangère sera puni de mort !!

Sangoku et Oob : Hein ???!!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fan Fic] Dragon Ball GL
MessagePosté: Lun 23 Fév 2015 21:01 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2014
Messages: 383
Localisation: en plein cagnard -_-'
Chapitre III



Sangoku : Attendez ! il doit y avoir une erreur, nous venons d'une autre planète ! Notre vaisseau-chien nous a emmené jusqu'ici !

Le chef-sauvage (en colère) : Te fous pas de nous !!! Nous n'aimons pas les mauvaises blagues, que faites-vous ici ? Cette île ne vous appartient pas !

Sangoku (en montrant Oob) : Nous sommes à la recherche de braves guerriers afin que mon élève puisse évoluer dans l'art du combat. Les terres ne nous intéressent pas du tout !

Le chef-sauvage (en regardant Oob) : ... qui es-tu toi ? D'où viens-tu ? On dirait...

Oob : Euh.. je m'appelle Oob. Je viens d'un petit village de la planète Terre.

Le chef-sauvage : Tu ressembles étrangement aux nôtres... en tout cas on ne t'a jamais vu avant et toi aussi tu délires avec tes histoires de planètes. (sourire) tu veux donc te battre ? Très bien dans ce cas-là je vais quand même vous donner une chance de vous en sortir à tous les deux. Faisons un marché. Si, toi le jeune, arrive à battre mon meilleur guerrier, alors je vous laisse la vie sauve.

Oob (sourire) : Je relève le défi !

Le chef-sauvage : Tu m'as l'air bien prétentieux, ne sous-estime pas le peuple Shandia !!! ... Braham.

Un homme musclé s'avança avec la moitié supérieure de son visage cachée par un bonnet marron.

Braham (sourire) : Tu es sûr Wiper ? Je sens qu'il me faudra à peine 2 secondes...

Sangoku (sourire) : Vous aussi ne nous sous-estimez pas.

Sangoku et les autres guerriers s'écartèrent pour laisser place au duel. Oob et Braham s'observèrent un instant, puis en une fraction de seconde, Braham, grâce à du gaz sortant de ses chaussures, se projeta en l'air en faisant un salto pour se retrouver au dessus de la tête de Oob. Il tira une dizaine de coups de feu à l'aide de deux pistolets qu'il venait de dégainer.
Oob, qui avait largement vu Braham venir, esquiva facilement et lorsque son adversaire fut prêt de lui, il mit un front-kick sans utiliser toute sa puissance. Le Shandia se retrouva projeter une cinquantaine de mètres plus loin, inconscient.
Tous les guerriers reculèrent de plusieurs pas, étonnés, effrayés. Seul leur chef, Wiper, restait de marbre.

Wiper : Tu es fort. Plus fort que nous. Je me demande comment un enfant peut faire pour mettre aussi facilement à terre un guerrier averti ?

Sangoku : On te l'a déjà dis, nous venons d'une autre planète et notre puissance est telle que nous ne trouvons plus d'adversaire à notre taille chez nous. Nous voulons vous demander conseil.

Wiper (en observant Sangoku avec insistance) : Je veux bien vous croire. Vous n'avez pas l'air mauvais. Mais qu'entendez vous par planète ? Ici nous sommes sur l'île céleste de Skypiéa, notre résidence, nous Shandias, et celle de Dieu.

Sangoku et Oob : Dieu ??????

Wiper : Oui, il est notre chef. Et nous défendons cette île. Il habite juste au dessus.

Sangoku : Tu entends Oob ? Eux aussi ils ont un Dieu ! Comme Dendé, hahaha !

Wiper : Cela ne se peut !

Sangoku : Ha oui ! Il faut que je vous explique. Une planète est un truc rond qui est dans le ciel et qui comprend des îles, des mers, des océans et des continents peuplés d'habitants avec des tronches différentes. Mais vous, vous nous ressemblez. Je ne sais pas si toutes les planètes ont toutes des dieux mais la nôtre oui. Vous ne saviez-pas ça ?

Oob : ...

Sangoku : Votre Dieu doit être vraiment fort non ? Pouvons-nous le rencontrer ?

Wiper : Fort ? Il l'est peut-être pas autant que moi donc sans doute moins que vous. Je pense qu'il aimerait vous recevoir, il serait curieux d'écouter votre histoire. Il pourra sans doute vous aider, il connaît mieux ce monde que nous. Nous sommes des guerriers et vivons à l'état sauvage, le reste ne nous intéresse pas. Suivez-moi.

Sangoku (sourire) : Ce n'est pas nécessaire nous pouvons voler.

Wiper (en s'adressant à ses soldats) : Vous autres ! Qu'un d'entre vous se porte volontaire pour s'occuper de Braham, le reste à vos postes ! (se retournant vers Sangoku) qu'entends-tu pas "voler" ?

Sangoku : Observe.

Sangoku et Oob se retrouvèrent à vingt mètres du sol.

Sangoku : Merci pour tout !

Wiper (en les regardant s'éloigner) : ... Il faut qu'on s'entraîne plus !

Sangoku et Oob traversèrent une nuée de nuage blanc avec un peu de difficulté... Puis ils se posèrent dessus.

Sangoku : Curieux. C'est peut-être un cousin du nuage supersonique...

Oob : Regarde Sangoku !

Il montra du doigt un sanctuaire. Arrivés à l'entrée, ils virent un vieillard de taille moyenne avec de longs cheveux blancs, ainsi qu'une moustache et une barbe de même couleur. Il portait un T-shirt avec le kanji pour "Dieu" (神 Kami), un short noir et des sandales. Il buvait un liquide de couleur orange et n'avait pas l'air étonné de les voir.

Sangoku : Salut Dieu !

Oob : Bonjour Monsieur.

Dieu : Bienvenue, chers étrangers. Il y a longtemps que j'attendais ce jour. Enfin. Je vais pouvoir visiter la Mer Bleue.

Sangoku et Oob (en se regardant) : ???

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fan Fic] Dragon Ball GL
MessagePosté: Dim 8 Mar 2015 19:05 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2014
Messages: 383
Localisation: en plein cagnard -_-'
Chapitre IV



Sangoku : C'est quoi cette histoire de Mer Bleue ? Est-ce que tu nous connais ? Quel est ton nom ?

Dieu : Je me nomme Gan Forr, je suis le Dieu de cete île céleste appelée Skypiea.

Sangoku : Encore cette histoire d'île céleste... Vous voulez dire que nous sommes dans le ciel ?

Gan Forr : Evidement ! Puisque je suis Dieu ! C'est l'endroit idéal pour observer.

Sangoku : Effectivement... Vous devez donc connaître Dendé, c'est notre Dieu. Celui de la planète Terre vous savez ?

Gan Forr : A vrai dire j'ai vaguement entendu parlé de cette planète lors du conseil annuel des Dieux de la galaxie Nord. Apparemment vous détenez de braves guerriers... A ce propos, oui ! je me souviens de votre Dieu, il avait l'air malade, sans doute dû au stress... Il nous parlait d'un certain démon dénommé Boo mais également d'un héros terrien appelé Sangoku.

Sangoku : Haha ! C'est moi ! Non il est pâle de nature et c'est un formidable magicien ! Donc vous devez connaître Maître Kaio ?

Gan Forr : Ce vieux débris bizarre qui nous sert de chef ? Oh oui que je le connais. Il pense que je suis trop faible pour gérer cette planète. J'aimerais bien l'y voir celui-là. Contrairement aux autres planètes nous ne pouvons pas nous déplacer d'un point A à un point B à notre guise. Notre planète est un globe presque entièrement couvert par les eaux, et se divise en cinq mers : East Blue, North Blue, West Blue, South Blue et la plus intéressante et impraticable, la dénommée Grand Line. Nous autres habitants de l'île Céleste appelons ce lieu la Mer Bleue. En bas ils utilisent les bateaux pour se déplacer.

Oob : Quoi ? Ils ne volent pas ? Il ne connaissent pas la "danse de l'air" ?

Gan Forr : Malheureusement, à part vous je ne connais personne qui sache utiliser cette technique.. D'ailleurs, c'est bien là ma veine. Pierre, mon oiseau, est trop peureux pour descendre sur Grand Line, et trop faible pour me guider à travers ce climat trop instable. J'ai vu nombre de mes congénères Dieux voler et aucun n'a voulu m'apprendre. Ce sont tous des crevards ! J'étais persuadé qu'un jour des gens comme vous débarqueriez. Que voulez-vous...l'instinct divin.

Sangoku (tout bas à Oob) : Il se la pète.

Gan Forr : Je ne connais même pas mon monde. Pour pouvoir le gérer, il faut que je commence par la base, le connaître.

Sangoku : Putain t'es vraiment bidon comme Dieu !

Gan Forr (stoïque) : S'il vous plaît chers étrangers, beaux et forts, apprenez-moi cet art. Je vous donnerai tout l'or que je possède.

Sangoku : T'es vraiment un lèche-cul. On n'en veut pas de ton or. En plus tu parles trop. On voulait juste te demander s'il existait une personne assez forte pour tenir tête à Oob afin qu'il puisse s'améliorer au combat. Mais tu sais rien, tu sers à rien. J'ai faim, tu as à manger ?

Gan Forr : Tout à fait, j'ai de la nourriture à volonté. Je t'en donnerai autant que tu veux si tu m'apprends à voler.

Sangoku : D'accord !

Oob : ...

C'est ainsi qu'après s'être piffré pendant des heures devant les yeux ébahis de Oob, Gan Forr et Pierre, Sangoku décida d'apprendre au Dieu de l'île des Cieux, l'art de voler... Les deux terriens furent très étonnés. En effet il fallut deux petits jours pour que celui-ci réussisse à traverser les nuages, survoler la mer blanche du ciel et... aller narguer ses compatriotes anges.

Un habitant céleste : Qu... était-ce Dieu ?

Une habitante céleste : : Je... je crois oui. Il vole !

Gan Forr : Youhooooooooooouuuuuuuuuuuuuuuu ! Je suis le Dieu du monde !!!!! Hahaaaa !!

Gan Forr, en ne regardant pas devant lui, avait fonçait sur son oiseau-cheval Pierre, à près de 50 mètres du sol. Ils s'écrasèrent au beau milieu d'un village appelé Angel Island. Sangoku et Oob le rejoignirent.

Sangoku : Haha ! Quel abruti ! Ton pigeon me fait trop rire !

Oob : Monsieur, maintenant que vous savez voler, peut-être pourriez-vous nous aider dans notre recherche ? Ainsi vous pourrez devenir plus cultivé.

Sangoku : Moins con.

Oob : Plus fort.

Sangoku : Moins laid.

Oob : Un meilleur Dieu.

Sangoku : Un moins bon bouffon.

Oob : ...

Gan Forr : Avec plaisir ! Cependant je dois assurer l'intérim. Il faut qu'il y ait constamment un Dieu dans le sanctuaire. Le Chef des Shandias devrait accepter si je lui donne un peu de jus de citrouille...

Sangoku : Qu'est-ce que tu radotes Ganus ? Allez dépêche-toi on va pas tarder !

Gan Forr revînt peu de temps après avec une tenue pour le moins excentrique. Il portait une armure de métal avec une chemise rouge et un pantalon foncé, brun. Il avait également une visière de chevalier tirée vers le haut ainsi qu'une longe cape bleue foncé qui était jaune à l'intérieur.

Sangoku et Oob : Mouhahahahahaha !!!

Gan Forr : Je suis dorénavant Gan Forr, le Chevalier du Ciel !

C'est ainsi que nos trois héros s'envolèrent pour quitter cette île vers une destination qui leur était encore inconnue...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fan Fic] Dragon Ball GL
MessagePosté: Jeu 5 Mai 2016 23:52 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Avr 2013
Messages: 132
Plus d'un an après son dernier chapitre, j'ai jeté un œil à cette fiction, et en voyant que son auteur traînait encore sur le forum, je me suis dit que j'allais poster un petit commentaire.

Alors déjà, pour être franc avec toi, j'ai seulement survolé tes chapitres, disons que je les ai lus en diagonale. Et s'il y a bien quelque chose qui me saute aux yeux, c'est que le caractère des personnages, et leur façon de s'exprimer, sont très loin de ce qu'ils sont dans leur oeuvre d'origine. Ici, Sangoku est prétentieux, disant ouvertement qu'il est trop fort pour son monde, et rabaissant ceux qui sont plus faibles : pire encore, il insulte ouvertement ce pauvre Gan Forr. Je sais que ces passages se veulent comiques, mais ils dénaturent complètement les personnages, à tel point qu'ils sont méconnaissables, et c'est fort dommage. Par ailleurs, tant que j'y suis, je crois que Gan Forr est un dieu symbolique, il dirige son île et veille sur elle, mais n'est en aucun cas son dieu, pas officiellement, tout comme Ener ne l'était pas vraiment, et contrairement à Dendé qui est un dieu avéré.

Par ailleurs, il serait bien plus agréable pour le lecteur et également pour toi - te permettant de développer tes capacités d'écrivain en herbe - d'éviter de rédiger tes chapitres à la manière de dialogues de théâtre. Privilégie plutôt les guillemets et les tirets, accompagnés de précisions sur le personnage qui parle et la façon dont il le fait.

Quoiqu'il en soit, il y a autre chose qui me saute aux yeux dans cette fan fiction, et qui me plaît déjà beaucoup plus : c'est cette croisée de deux univers mythiques. L'idée est certes simple, mais ça pourrait donner quelque chose de génial. Rien que la confrontation avec Wiper, c'est génial, ça fait plaisir parce que ça croise des personnages qui ne pourraient pas se croiser normalement. Si jamais tu viens à lire ce commentaire et à reprendre l'écriture, ce que j'aimerais au vu du postulat de départ de cette fiction, je te conseillerais de reprendre cette idée à zéro, en repartant du début, enrichi de cette année passée depuis ton dernier chapitre, et de mes modestes conseils. Parce que les bases que tu as construites semblent trop mauvaises pour construire une fan fiction qui a de la gueule, mais en revanche, l'idée de base est top et tu devrais t'en resservir pour réaliser une seconde version de ce Dragon Ball GL, riche en potentiel.

_________________
Viens sur ma chaîne YouTube, on parle de ciné et on est bien !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com