Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 86 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, [6]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 8 Juil 2021 21:54 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Avr 2013
Messages: 224
Ben curieusement, moi je me sens plutôt attaché aux personnages, ils m'apparaissent sympathiques, tous attachants à leur manière, même des gars comme Baro d'abord construits comme des antagonistes. Je savais aussi que le scénariste de Blue Lock était également celui de Jagaaan, mais pour le coup ça m'a surpris quand je l'ai appris : les styles graphiques et les approches de ces deux mangas sont tellement différentes qu'au contraire de toi Onigin, j'aurais jamais pensé les savoir liés par un même scénariste... Après tout, Blue Lock, c'est du shonen pur et dur, là où Jagaaan tente des choses un peu plus inhabituelles et n'hésite à flirter avec le malsain régulièrement.

Mais je m'égare, pour en revenir au sujet, je suis pour ma part toujours autant pris dans le match. L'exagération fait partie des codes du shonen sportif, et la claque graphique qui ressort de chaque lecture de Blue Lock, c'est vraiment un plaisir. Ces derniers chapitres, j'ai eu un peu peur de la récurrence des tirs avec des « noms de techniques », gimmick qui, pour le coup, me dérange vraiment dans les mangas de sport. Mais en dehors de ça, rien à signaler : effectivement, on monte toujours plus en puissance dans les prouesses des personnages, et donc on se détache de plus en plus fort du réel, mais ça correspond à la progression des personnages après tout.

_________________
Viens sur ma chaîne YouTube, on parle de ciné et on est bien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 8 Juil 2021 22:30 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2009
Messages: 1198
L’égoïsme c’est le parti pris. Dans le contexte je trouve que ça fonctionne et, du coup, dans ce contexte ces personnages sont attachants, au moins parce qu’ils sont des anti thèses des héros habituellement. Le protagoniste est sans doute le plus soft et je trouve fascinant que ce soit lui qui soit influencer et pas l’inverse... son idéalisme est mis à mal mais pour une fois porté l’égoïsme malgré tout les inconvénients qu’il représente comme autre chose qu’une simple tare réservé au méchant ou au rival Emo-frustré-en crise d’ado perpétuelle (qui parle de sasuke ? Indubitablement moi :p ). Je vois chacun des persos de ce manga comme des katsuki bakugo qui, pour moi, a été un rafraîchissement dans le modèle de personnage que d’habitude je déteste. Un peu plus de nuance un peu plus de profondeur tout en assumant frontalement l’archétype.

Je n’aime pas le foot, absolument rien ne m’intéresse dans ce sport c’est déconné. Mais les persos ici, dans cette histoire on de l’intérêt pour moi.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 22 Juil 2021 13:49 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Jan 2014
Messages: 146
https://scantrad.net/mangas/blue-lock/139

Bachiraaaaa ! Où es-tu ?
Je sais pas vous mais il commence à me manquer. Il n'a pas eu un seul moment à lui pendant le match. Espérons que...

Bonne lecture si ce n'est pas encore fait !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 22 Juil 2021 16:04 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Juin 2018
Messages: 408
C'est vrai que ,globalement, sur l'ensemble du match Bachira a été assez absent. Ou bien peut être au début ? Je ne me souviens plus, on a passé la moitié de l'année sur ce Blue Lock / U-20 Japon .
Si chacun des joueurs adroit à "son moment", il manque Otoya, Bachira, Isagi et Rin, non ? Sachant que ce dernier vient tout juste d'évoluer avec la fin de ce chapitre.

J'attends la dinguerie de notre protagoniste comme point final.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 22 Juil 2021 16:48 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Jan 2014
Messages: 146
Bachira a fait une action avec Isagi en début de match mais il me semble que c'est tout. Après il est vrai que ça fait beaucoup de perso à gérer mais Bachira fait quand même partie des principaux. Même si Rin l'a un peu éclipsé. Je garde espoir d'une folie inattendue ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Ven 30 Juil 2021 18:54 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Juin 2018
Messages: 408
Chapitre 140 : Essence

briquet a écrit:
Bachiraaaaa ! Où es-tu ?


Et bien tes prières ont bien été entendu ! L'enfant prodige est de retour (pour le 141...)
Le chapitre est pas fou cependant par rapport à ce que laisser espérer le précédent, rien de phénoménal pour Itoshi Rin.

Que va donner cette contre-attaque ? J'attend "la danse du monstre" avec impatience.


Le but et rien d'autre n'a d'importance.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Ven 30 Juil 2021 22:36 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Jan 2014
Messages: 146
hé hé ^^
Effectivement ils suffisait de demander. Je partage ton avis sur le chapitre. Il permet juste de voir que Sae n'a finalement montré qu'un aperçu de son potentiel réel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Lun 6 Sep 2021 17:30 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1963
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Réponse tardive, désolé...

Un nanar, c'est un nanar. Pas vraiment envie de revenir la dessus, d'autant plus que c'est mon ami qui le qualifie ainsi, pas moi. :)
Pour le reste je ne peu que te donner raison. Tout simplement parce que je suis très loin d'être le plus grand adepte de récit shonen nekketsu. D'ailleurs je n'ai que très peu lu ou vu de séries sportives. Pour dire que le manga est fantasque dès le départ, je ne suis absolument pas d'accord. Le manga commence dans une diégèse réaliste dès le départ. Ce n'est qu'après quelques chapitres à l’intérieur du Blue Lock que cela devient délirant. Après c'est sûr, rejetant cette origine réaliste, sur laquelle il est impossible de revenir. Il est fait mention de la coupe du monde 2018 et l'auteur s'amuse même à pointé du doigt des ratage totale du Japon. Sauf que c'est le genre de choses qui arrivent pour tous le monde.

Le pire je crois c'est qu'il fait passer l'élimination du Japon comme honteuse alors perdre contre le futur troisième d'une compétition après avoir mené 2-0. Pour moi cela n'a rien de honteux. Sans oublier que le seul personnage féminin est rabaissé à sa poitrine, alors que les japonaises ont été championne du monde, ELLES. Un manque de respect hallucinant de la part de l'auteur à mes yeux. Mais ce qui m'a poussé à poster ce message au final c'est que même si je trouve le scénario vraiment très médiocre, je continue à lire le manga. Tout simplement parce qu'il est beau. Le côté petit matchs est également quelque chose de plus prompt à des folies, alors que c'est beaucoup moins le cas dans un match sur gazon en 2 x 45 minutes. Mes critiques habituelles que je taisais se sont retrouvé exacerbé par ce match que je trouve être une purge totale. Pareil pour l'autre ancien du Blue Lock. Il frappe Rin, à quel moment il n'a pas de carton rouge ? Je comparerais bien avec des équipes dans la vraie vie mais ce n'est pas le débat.

Au dernier chapitre la fureur de Rin est aussi totalement absurde. Mon problème c'est que je garde en tête le côté réalistes des premiers chapitres. Avant que l'histoire ne se transforme en foire à la saucisse. Mais c'est un problème personnel, couplé au fait que je ne suis pas un grand amateur du genre. Quelque part je suis fautif. Pour ce qui est de l'attachement aux personnages cela me fait penser aux personnages sombres très apprécié des lecteurs de shonen. Depuis Vegeta on a vu fleurir des clones de toute parts, Bakugou en tête. Et je déteste ces personnages de tout mon être. "Holala, il déteste Vegeta". Hé bien oui, ces personnages qui ont un minimum de développement et qui ne repose sur peu de choses de plus que leur égo et leur côté "trop sombre et badass", j'y suis tout simplement allergique. Et c'est tout simplement un souci pour moi car dans Blue Lock tous les personnages sont comme cela. En fait le seul intérêt qui m'a un peu éveillé c'est quand on voit les parents interagir durant le match en cours. Mais du coup ce n'est même pas dû aux personnages en eux mêmes, un comble.

Donc voilà, tout cela pour dire qu'au final. Au début j'excusais certaines choses car vraiment je le redis mais les petits matchs étaient super addictifs. Maintenant face à un match plein, je trouve la narration bien trop médiocre. Mais quelque part c'est ma faute, n'étant pas un amateur du genre à la base. Mon papa étant fan de foot j'ai grandi avec, sans non plus devenir un passionné. Au vu du pitch du manga, je m'attendais à autre chose qu'un Captain Tsubasa avec des "petits cons qui veulent tous détruire".

_________________
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 21 Sep 2021 19:41 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Juin 2018
Messages: 408
Chapitre 147 : Dernière offensive


YESSSS


Wowow Fiesta !!

Des mois qu'on attends ça !! Le match est terminé !! Finito et quel final, mon dieux !?
On peut dire ce que l'on veut sur l'écriture mais le dessin est imprenable.


La pièce manquante du puzzle était donc la chance

Keisuka_Watsushi a écrit:
Au dernier chapitre la fureur de Rin est aussi totalement absurde. Mon problème c'est que je garde en tête le côté réalistes des premiers chapitres. Avant que l'histoire ne se transforme en foire à la saucisse. Mais c'est un problème personnel, couplé au fait que je ne suis pas un grand amateur du genre. Quelque part je suis fautif. Pour ce qui est de l'attachement aux personnages cela me fait penser aux personnages sombres très apprécié des lecteurs de shonen. Depuis Vegeta on a vu fleurir des clones de toute parts, Bakugou en tête. Et je déteste ces personnages de tout mon être. "Holala, il déteste Vegeta". Hé bien oui, ces personnages qui ont un minimum de développement et qui ne repose sur peu de choses de plus que leur égo et leur côté "trop sombre et badass", j'y suis tout simplement allergique. Et c'est tout simplement un souci pour moi car dans Blue Lock tous les personnages sont comme cela. En fait le seul intérêt qui m'a un peu éveillé c'est quand on voit les parents interagir durant le match en cours. Mais du coup ce n'est même pas dû aux personnages en eux mêmes, un comble.


Image


My boy, viens là que je te serre dans mes bras. J'exècre également ces personnages, mais dans Blue Lock se sont tous des égoïstes donc c'est moins insupportable (je trouve). C'est un peu comme se plaindre de la traitrise des personnages de Game of thrones.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 21 Sep 2021 21:55 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1963
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Citation:
On peut dire ce que l'on veut sur l'écriture mais le dessin est imprenable.

Autant je trouve que le dessin est vraiment la partie qui est largement la plus réussie sur le manga. Autant parfois je trouve que cela manque de transition claire ou logique. Et là pendant le duel des frères j'ai l'impression qu'on observe un "jump cut" (si je peux me permettre) lorsque Rin se retrouve au côté de Sae alors que la case d'avant ils étaient chacun dans une direction opposé. J'aurais bien aimé voir une case sur Sae post but aussi, mais c'est une remarque très mineure.

Sinon Isagi qui fait un match moyen et qui marque le but de la victoire. C'était attendu hein, mais bon, si c'est pas un hold up "de vol du devant de la scène".
C'est le personnage principal du manga quoi, mais tout de même. :)


Citation:
Image


My boy, viens là que je te serre dans mes bras. J'exècre également ces personnages, mais dans Blue Lock se sont tous des égoïstes donc c'est moins insupportable (je trouve). C'est un peu comme se plaindre de la traitrise des personnages de Game of thrones.


J'espère que je suis un fils de plage ! Peu de souvenirs de Game of Thrones vu que l'ennui m'a fait abandonné la série mais je le rapproche d'un Gundam sauce Tomino pour cet aspect là et c'est quelque chose que je peux comprendre, mais qui ne fonctionne pas chez moi. C'est un peu pour cela que j'ai du mal avec les personnages Gundam chez Tomino généralement. Ici c'est plus ou moins similaire donc, mais le fait que tous les personnages soient détestables n'atténue en rien leur "détestabilité" à mes yeux. Le Colombien faisait également la remarque. Il me faut un traitement particulier pour que j'accepte ce genre de personnages, que ce soit un récit empathique ou le mettre comme personnage extrême dans sa démarche (genre Lucci de One Piece). Cela me fait souvent penser au film The Devil's Reject que beaucoup encense car Rob Zombie rend attachant des tueurs. Sauf que la démarche de Zombie dans le film ne me touche absolument pas. Ici les personnages ont trop peu d'interractions avec l'extérieur pour atténuer leur côté détestable. Le fait qu'ils soient tous comme cela n'en atténue donc rien pour moi, c'est problématique je pense car cela peu empêcher certains lecteurs de s'intéresser à ce que vivent les personnages. En tout cas c'est mon cas. C'est pour cela que j'ai bien aimer les petites parties style foot en salle, laissant le scénario de côté. Sur ce premier match les personnalités sont ressortis et maintenant qu'il est terminé j'ai envie de dire.

_________________
Image
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Blue Lock -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 21 Sep 2021 22:10 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Avr 2013
Messages: 224
Quel chapitre ! Et quels doubles pages ! Ça va en faire des fonds d'écran.

Ce qui revient beaucoup de ce que j'ai lu, c'est l'impression qu'Isagi n'a rien foutu du match hormis son but final attendu. Outre le fait que ce but final soit un joli écho au match qu'il a perdu contre Rin à cause du facteur chance, c'est aussi faux, puisqu'Isagi a créé pas mal d'occasions, il a été remarqué par Sae, a galvanisé Baro et a également occupé Aiku qui sentait le danger qu'il représentait. Alors ouais, forcément, il a mis "qu'un seul but", et pour beaucoup, j'ai l'impression que marquer un but soi-même est la seule action, justement, remarquable. Comme si faire des passes décisives, motiver ses coéquipiers, détourner ses adversaires ne faisait pas aussi partie des moments importants, qui mènent au but : non, pour beaucoup, si un personnage ne marque pas, il ne fait rien.

À la limite, on peut reprocher à Isagi d'être un peu trop mou pour un attaquant, d'être encore trop d'être le jeu d'équipe, plutôt que d'être un égoïste pur et dur qui vole les opportunités, ou est le roi auquel les autres font des passes. Ça d'accord, je peux le reconnaître, mais dire qu'il a rien fait sur l'ensemble du match, ce serait mentir ou souffrir d'une forme d'Alzheimer sévère.

_________________
Viens sur ma chaîne YouTube, on parle de ciné et on est bien !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 86 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, [6]

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com