Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Dim 20 Oct 2019 19:55 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Fév 2019
Messages: 7
Bonsoir a tous,alors j'ai decider de partager sur le topic,car le sujet sur lequel il est basé m'interpelle et j'aimerais également avoir votre avis sur ma personne et mes experiences.

Alors voila,pour tous vous dire,j'ai eu 23 ans le mois dernier,et j'ai depuis quelques années commencer a de plus en plus m'interesser a la gente féminine,ce qui a pour effet d'etre contreproductif pour moi dans le sens ou,ce n'est pas un interet que j'ai souhaité avoir,ou meme qui me menera a quelque chose de bon aujourd'hui.

Je pense de cette manière car je n'ai deja jamais eu beaucoup d'interactions avec la gente féminine dans ma vie,que cela soit a l'école ou en dehors (surtout en dehors,je n'ai jamais eu d'amies en 23 ans d'existence,mais uniquement des camarades de classes),cela s'explique par le fait que j'ai toujours été un garçon négligé,le genre a me laisser pousser les ongles,a pas me brosser les dents tous les jours,a ne pas faire beaucoup de sport,a ne pas prendre beaucoup de choses aux sérieux (ironique vu comment je deviens),a ne pas essayer de degager une image bénéfique de soi.Puis j'ai toujours été un garçon tres stréssé,tellement que je begaie depuis ma CP et que je n'ai jamais su mettre un terme a cela,le stress permanent a aussi pour conséquence de beaucoup me faire transpirer ce qui ne semble pas bénéfique pour interagir avec la gente féminine,de plus j'ai également été pris en charge dans un hopital de jour,un organisme semi-psychiatrique pour jeunes pendant 5 ans,soit de mes 17 jusqu'a mes 22 ans.Et je ne me suis pas encore repris en main,ce qui fais que je vis du coup encore chez Maman,avec pour seule revenue,une allocation handicapée et aucunes qualifications ni rien,meme pas le brevet d'ailleurs.

En plus de cela,je ne suis pas un gars super beau physiquement parlant,pas super intelligent non plus,j'ai arreter les cours apres la 3eme,ou du moins durant les 2 années ayant suivi ma 3eme,je n'ai jamais pu ne serait-ce que finir un trimestre au lycée,ce qui m'a conduit comme je vous l'ai dis plus haut en hopital semi-psychiatrique,et evidemment je suis un assez gros fan de Japonaiseries pour dire ca comme ca,par exemple je passe tout mon temps libre sur des mangas,des jeux vidéos et des animés,je ne me penche quasiment jamais sur autres que cela,ce qui fais,que je ne suis pas un gars ultra interessant,vu que je n'ai aucune personne comme moi dans mon entourage et que la plupart sont des gens normaux et ne s'interesse qu'aux gros mangas en ce qui concerne les Japonaiseries,d'ailleurs en parlant d'entourages je n'ai plus d'amis,car étant,a mon grand dam,l'archétype du Otaku relou et ennuyeux dont parlait l'un de nos VDD plus haut,je n'ai rien su apporter de bons a qui que ce soit ou ne serait-ce que créer un peu de complicité avec autrui,et vu que je ne faisais que provoquer plaintes et lassitudes,j'ai décidé de me séparer de tout le monde,ce qui a ma grande surprise a déçu beaucoup de monde,par ailleurs ne voyant que je n'arrivais a rien avec mon entourage IRL,j'avais décider de me tourner vers les forums et autres reseaux sociaux,ce qui n'a pour moi,malheureusement pas été plus concluant,j'ai fini par me faire rejeter et bannir de tous les serveurs et autres services sur lesquels j'étais,car j'étais selon tout le monde un Ksos,incapable de prendre du recul sur moi meme,ennuyeux,un lache,une tapette (car j'ai le don d'etre sensible et de pleurer pour un rien,ce qui est extremement problematique aussi) etc.

Donc voila,vous l'aurez compris,je suis la personnification du mauvais Otaku,et a mon grand malheur,j'ai fini par meprendre des femmes une fois ma majorité atteinte ou du moins c'est a partir de la,que ca a commencer a etre un vrai probleme,car je sais et je suis conscient que je n'ai rien pour plaire,mais je ne peux m'empecher d'esperer quelque chose,et cela malgré tous les échecs consécutifs que j'ai connus (IRL et IVL),je pense que jai du mal a y renoncer completement car ayant grandis avec les mangas,animés et jeux vidéo,ben j'ai finis par admirer et essayer de prendre exemple sur tous les héros que j'ai pu connaitre,et comme vous le savez bien,un héros de mangas (Nekketsu surtout) n'abandonne jamais (ce coté a detient sur moi,en plus d'avoir une mere assez tétu de nature),puis malheureusement,j'ai aussi commencer a ressentir des pulsions (non désirés) sexuelles envers les femmes,ce qui n'arrange pas les choses.

Du coup,je ne sais pas si ce que j'ai écris est lisible ou compréhensible,mais si c'est le cas,j'aimerais avoir votre avis sur ce que je vous ai partager a mon sujet,et cela de la manière la plus franche qui soit (et seche si possible car j'aimerais de nouveau faire le point sur ma situation et enfin réussir a surmonter ce mur qui me fais de plus en plus souffrir),merci d'avance a vous tous !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Dim 20 Oct 2019 20:08 
2 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Avr 2013
Messages: 168
Ben pour ma part tout ce que je pourrais te dire, c'est que si tu dois changer, t'améliorer, c'est avant tout pour toi et pas pour les autres : il s'agit de te plaire à toi-même, de t'aimer, pas de devenir un gars que les femmes pourraient aimer. Et pour ça, ben pas le choix, sors de ta zone de confort, découvre d'autres horizons culturels, met toi au sport, cherche de nouvelles passions qui pourraient t'amener à trouver une voie professionnelle inattendue... Au début, ce sera dur, mais plus tu t'accrocheras dans ce travail sur soi, plus ça deviendra facile et naturel pour toi de changer. Donc le plus dur, c'est de trouver et de garder la motivation de changer, de bousculer tes habitudes, dans les premiers temps.

_________________
Viens sur ma chaîne YouTube, on parle de ciné et on est bien !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 04:17 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2012
Messages: 623
psykoli a écrit:
voila voila
xD - Du coup tu abandonnes, ou il y a/aura une suite ?


Makan09 a écrit:
j'aimerais avoir votre avis
C'est quoi l'origine de ton stress (ou c'est qui le(s) terroriste(s)) ? ... moi c'était ma mère. J'ai grandi seul chez ma mère. Si j'osais faire du bruit j'étais condamné =( ... et parfois elle me faisait des 'trucs' bizarres, ou elle me faisait faire des 'trucs' =/ ... et comme elle avait plutôt une bonne image dans son entourage, le 'malade' c'était moi du coup, à rester enfermé dans ma chambre, à faire le discret, etc... j'avais peur de dire ce qu'elle me faisait par peur que ça aggrave la situation. Je n'ai jamais parlé de ses 'trucs' à son entourage direct, mais en bref elle faisait disparaître mes dessins et les animaux, elle me faisait lui laver/lécher les pieds, elle répondait à ma place aux questions qu'on me posait, quand elle était fâchée je me prenais des coups de cuillère en bois et elle me hurlait dessus (et très souvent j'avais rien à voir avec l'origine de sa colère), etc... et j'étais un petit enfant, donc je ne pouvais pas me défendre :0 ! ...

Bref tout ça pour dire que peut-être à la base le 'malade' ce n'est pas toi, mais des gens malsains qui t'entourent ... sinon la même que UrbanChicken plus ou moins, deviens l'homme que tu veux être :0 ! Définis ce que tu veux vraiment, pourquoi, comment ... par exemple : j'entretiens mon corps (~quoi) pour mon amour-propre (~pourquoi) en faisant du gainage (~comment) :0 ! ... bon c'était un mauvais exemple, mais c'était pour illustrer ... autre exemple :0 : je fais des dessins marrants (~quoi) pour que les gens aient des drôles d'émotions/réactions (~pourquoi) avec du papier, des crayons, etc... (~comment) ... - Et pas grave si tu as zéro diplôme, zéro job, zéro etc... Y a plein de gens qui sont très nuls dans ce qu'ils ont comme jobs/diplômes, et ça touche toutes les branches d'activités. #osef ce que tu as ou ce que tu n'as pas. Et si ça se trouve tu es ultra intelligent, sauf tu ne le saurais pas encore :0 !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 10:25 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 718
Localisation: les fosses de l'enfer
Spitles : avec cette fille ? Ben evidemment.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 14:55 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1205
Localisation: Nouveau monde
@psykoli : je pense que ton erreur a été de vouloir l'embrasser dès la fin de votre première soirée. Selon moi, même si le courant passe bien, il vaut mieux attendre une prochaine fois justement pour voir si elle souhaite au moins te revoir ou pas. Le restaurant le premier soir n'est pas ce qui a posé problème, surtout que c'est de son initiative. En revanche, oui, il aurait fallu lui laisser payer la moitié vu que tu avais déjà payé le bar juste avant. Mais ce n'est pas véritablement un problème en soi. En ce qui concerne les projets, oui c'est vrai que tu aurais dû temporiser et pourquoi pas même botter en touche en déclarant vouloir attendre avant de parler de ce genre de choses. En quelque sorte ça montre que tu gardes les pieds sur Terre. Je trouve que ça va de pair avec ta tentative de baiser (de bisou... je précise au cas où xD) : tu as pris confiance car elle montrait des signes d'intérêts (parler de projets et prendre ton bras en marchant) et a considéré la soirée comme acquise. C'est pourquoi tu fais erreur quand tu dis que la soirée s'est parfaitement passée. Il y a eu ce bisou raté et cette remarque de sa part sur la patience. Même si je te l'accorde, elle n'a pas fait preuve de patience en balançant des projets >< Enfin, une dernière donnée à prendre en compte selon moi : l'alcool. Un verre de vin rouge (puis plus tard un verre de vin blanc) on ne croirait pas mais ça peut changer beaucoup de choses par rapport au lendemain à tête reposée. J'espère vraiment que tu ne la reverras pas de sitôt sur le site de rencontre, parce que le coup du ''j'ai réalisé que j'avais besoin de temps pour moi avant d'être en couple'' c'est une vaste blague je trouve. Mais bref...

@Makan09 : Si tu veux une réponse sèche, je peux m'en occuper si tu veux. Je pourrais te dire ''Arrête de te lamenter et bouge ton cul. Tu nous listes point par point ce qui te fait défaut, ce qui montre que tu en as parfaitement conscience, mais ça fait bien 5 ans que tu ne fais rien pour changer les choses.'' Mais le fait d'avoir posté ce message est déjà une initiative en soi dans ta volonté de changer. Il ne reste plus qu'à appliquer ce que tu veux entendre, parce qu'on est bien d'accord qu'au fond tu sais déjà très bien ce qu'il faut faire. Coupe-toi les ongles, lave-toi tous les jours, sors un peu de chez toi. Tu t'es enfermé toi-même dans un cercle vicieux et toi seul peut en sortir. Il suffit vraiment d'un peu de volonté. Les habitudes font le reste. En plus tu es encore très jeune ! C'est véritablement une remise en question, voire un déclic qui te permettra de changer dans le bon sens. Prends soin de toi un minimum, assume tes passions et explore ce qui est explorable !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 15:01 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 718
Localisation: les fosses de l'enfer
Xeha < je lui ai fait une reponse de cet ordre. Je la publiera i plus tard.

Pour le baiser : il se dit que sk la soiree se passe bien eg su il y a signes d'intérêt : c'est obligatoire.
Mais il faut avoir la maniere et le timing.

Je pense aussi que l alcool a joué sur sa decision.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 15:49 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1205
Localisation: Nouveau monde
Je suis curieux de lire ta réponse. En tout cas tu fais bien de refuser son amitié. Je ne comprends vraiment pas cette manie de proposer une amitié après coup. C'est limite humiliant sur le moment.
Pour le baiser, moué, je n'en suis pas convaincu. Selon moi, le mieux c'est de ne pas le tenter. De rester un peu mystérieux sur ton ressenti à toi. Si tu l'intéresses, c'est elle qui prendra des initiatives, comme te renvoyer un message pour savoir si vous pouvez vous revoir. Et là t'es sûr de pouvoir l'embrasser au prochain RDV.
L'alcool, ça l'a surtout ''lâché" lors de la soirée : je prend ton bras, je parle projets, je rigole beaucoup. Je suis rassuré de voir que tu penses comme moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 16:17 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2008
Messages: 818
Localisation: au milieu d'un peuple cultivé sans métaphysique
Makan09 a écrit:
Bonsoir a tous,alors j'ai decider de partager sur le topic,car le sujet sur lequel il est basé m'interpelle et j'aimerais également avoir votre avis sur ma personne et mes experiences.

Alors voila,pour tous vous dire,j'ai eu 23 ans le mois dernier,et j'ai depuis quelques années commencer a de plus en plus m'interesser a la gente féminine,ce qui a pour effet d'etre contreproductif pour moi dans le sens ou,ce n'est pas un interet que j'ai souhaité avoir,ou meme qui me menera a quelque chose de bon aujourd'hui.

Je pense de cette manière car je n'ai deja jamais eu beaucoup d'interactions avec la gente féminine dans ma vie,que cela soit a l'école ou en dehors (surtout en dehors,je n'ai jamais eu d'amies en 23 ans d'existence,mais uniquement des camarades de classes),cela s'explique par le fait que j'ai toujours été un garçon négligé,le genre a me laisser pousser les ongles,a pas me brosser les dents tous les jours,a ne pas faire beaucoup de sport,a ne pas prendre beaucoup de choses aux sérieux (ironique vu comment je deviens),a ne pas essayer de degager une image bénéfique de soi.Puis j'ai toujours été un garçon tres stréssé,tellement que je begaie depuis ma CP et que je n'ai jamais su mettre un terme a cela,le stress permanent a aussi pour conséquence de beaucoup me faire transpirer ce qui ne semble pas bénéfique pour interagir avec la gente féminine,de plus j'ai également été pris en charge dans un hopital de jour,un organisme semi-psychiatrique pour jeunes pendant 5 ans,soit de mes 17 jusqu'a mes 22 ans.Et je ne me suis pas encore repris en main,ce qui fais que je vis du coup encore chez Maman,avec pour seule revenue,une allocation handicapée et aucunes qualifications ni rien,meme pas le brevet d'ailleurs.

En plus de cela,je ne suis pas un gars super beau physiquement parlant,pas super intelligent non plus,j'ai arreter les cours apres la 3eme,ou du moins durant les 2 années ayant suivi ma 3eme,je n'ai jamais pu ne serait-ce que finir un trimestre au lycée,ce qui m'a conduit comme je vous l'ai dis plus haut en hopital semi-psychiatrique,et evidemment je suis un assez gros fan de Japonaiseries pour dire ca comme ca,par exemple je passe tout mon temps libre sur des mangas,des jeux vidéos et des animés,je ne me penche quasiment jamais sur autres que cela,ce qui fais,que je ne suis pas un gars ultra interessant,vu que je n'ai aucune personne comme moi dans mon entourage et que la plupart sont des gens normaux et ne s'interesse qu'aux gros mangas en ce qui concerne les Japonaiseries,d'ailleurs en parlant d'entourages je n'ai plus d'amis,car étant,a mon grand dam,l'archétype du Otaku relou et ennuyeux dont parlait l'un de nos VDD plus haut,je n'ai rien su apporter de bons a qui que ce soit ou ne serait-ce que créer un peu de complicité avec autrui,et vu que je ne faisais que provoquer plaintes et lassitudes,j'ai décidé de me séparer de tout le monde,ce qui a ma grande surprise a déçu beaucoup de monde,par ailleurs ne voyant que je n'arrivais a rien avec mon entourage IRL,j'avais décider de me tourner vers les forums et autres reseaux sociaux,ce qui n'a pour moi,malheureusement pas été plus concluant,j'ai fini par me faire rejeter et bannir de tous les serveurs et autres services sur lesquels j'étais,car j'étais selon tout le monde un Ksos,incapable de prendre du recul sur moi meme,ennuyeux,un lache,une tapette (car j'ai le don d'etre sensible et de pleurer pour un rien,ce qui est extremement problematique aussi) etc.

Donc voila,vous l'aurez compris,je suis la personnification du mauvais Otaku,et a mon grand malheur,j'ai fini par meprendre des femmes une fois ma majorité atteinte ou du moins c'est a partir de la,que ca a commencer a etre un vrai probleme,car je sais et je suis conscient que je n'ai rien pour plaire,mais je ne peux m'empecher d'esperer quelque chose,et cela malgré tous les échecs consécutifs que j'ai connus (IRL et IVL),je pense que jai du mal a y renoncer completement car ayant grandis avec les mangas,animés et jeux vidéo,ben j'ai finis par admirer et essayer de prendre exemple sur tous les héros que j'ai pu connaitre,et comme vous le savez bien,un héros de mangas (Nekketsu surtout) n'abandonne jamais (ce coté a detient sur moi,en plus d'avoir une mere assez tétu de nature),puis malheureusement,j'ai aussi commencer a ressentir des pulsions (non désirés) sexuelles envers les femmes,ce qui n'arrange pas les choses.

Du coup,je ne sais pas si ce que j'ai écris est lisible ou compréhensible,mais si c'est le cas,j'aimerais avoir votre avis sur ce que je vous ai partager a mon sujet,et cela de la manière la plus franche qui soit (et seche si possible car j'aimerais de nouveau faire le point sur ma situation et enfin réussir a surmonter ce mur qui me fais de plus en plus souffrir),merci d'avance a vous tous !

Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis l'idée d'avoir rien pour plaire et tout ça , moi je n'ai même plus d'espoir dans une relation amoureuse car je sais que je suis trop éloigné de l'idéal qu'on est censé incarné . Sache que tu n'es pas tout seul je me revois dans ce que tu dis j'ai l'impression d'avoir tous les défauts de la terre et je n'ai pas été enfermé dans des lieux moitié psychiatrique , mais dans de vrais hopitaux psychiatriques ( mais moins longtemps que toi ) . Aujourd'hui je sais plus trop quoi faire j'ai un peu perdu l'envie d'avoir des rêves même si quelque fois cela revient à la surface . Je ne vois pas trop comment t'aider moi-même je ne sais pas si pour toi ou pour moi trouver une femme est réellement probable ou improbable . Ma seule différence avec toi c'est qu'à l'heure actuelle je m'en fous un peu de tout ce qui est Japonais j'ai eu mon bac récemment ( à 23 ans ) et je fais des études de philosophie ( où je ne brille pas réellement ) . Bonne chance et désolé si je ne peux pas te répondre plus que cela .
Enfin bon tout cela ça me fait un peu penser à mes lectures , on cherche Le Truc qui fait qu'on a pas de femme mais il n'y a pas un Truc Absolu à chercher pour avoir une femme , on arrive à en avoir ou pas c'est tout ( le genre d'argument bizarre qu'on lit " il faut d'abord s'aimer soi-même" mais on s'aime pas soi-même parce qu'on l'a intérieurement décidé !) .

_________________
"La chouette de Minerve prendra son envol à l'irruption du crépuscule."Hegel
"Sans amis nul ne choisirait de vivre."Aristote
"Tu seras plus doux car tu ne croiras pas savoir ce que tu ne sais pas."Socrate
"Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous !"Coran


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 18:46 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 718
Localisation: les fosses de l'enfer
Xehanort a écrit:
Je suis curieux de lire ta réponse. En tout cas tu fais bien de refuser son amitié.


Spoiler: Montrer
"Salut. Je suis vraiment extrêmement decu. Absolument pas pour le rejet. Mais par le fait que tu donnes ton numero à un homme a la fin de la soirée pour lui dire ensuite de rester amis, encore plus douloureux quand tu lui proposais des trucs genre visiter le pays de tes parents. Aussi par le fait que tu parlais souvent d'engagement pour dire maintenant que tu n'es pas prête finalement. Bref en gros c'etait une farce samedi soir. Aucune chance qu'on soit amis désolé."


Après c'était à chaud, je venais de me faire jeter donc pardonnez la violence (même si je trouve avoir été plutôt doucement.

Pour le baiser, une femme ne prendra jamais l'initiative : on est pas en anime.

Shiroite :
-trouve toi un style de coiffure
-mets du parfum
-chemise-jean
-rasé
-fais de la muscu en salle

Et reviens me voir pour me dire que t'as rien pour plaire

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 20:08 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1205
Localisation: Nouveau monde
psykoli a écrit:
Pour le baiser, une femme ne prendra jamais l'initiative : on est pas en anime.

Je me suis mal exprimé. Je ne parlais pas du baiser. Elle prendra des initiatives si tu lui plais pour te revoir. Alors tu sauras que tu peux tenter de l'embrasser la prochaine fois. Si tu tentes, elle peut trouver que ça va trop vite. Si tu ne tentes pas, elle se demandera si tu veux vraiment la revoir, si tu lui plais vraiment et prendra des initiatiaves. C'est comme ça que je pense ^^ il est possible de tenter dès le premier soir et que ça fonctionne très bien, je ne dis pas le contraire non plus !

Elle a répondu à ton message ? C'est vrai que c'est abusé. Au moins tu sais que ce n'est pas une fille bien pour toi. Juste RIP à tes euros dépensés pour ça au final...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 20:16 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 718
Localisation: les fosses de l'enfer
Non elle a pas repondu et je l'en fous. Rip mes euros mais ca n'arrivera pas une seconde fois.

La seule raison poyr laquelle je partage c'est pour que les plus jeunes apprennent.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 21:04 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2008
Messages: 818
Localisation: au milieu d'un peuple cultivé sans métaphysique
psykoli a écrit:
Shiroite :
-trouve toi un style de coiffure
-mets du parfum
-chemise-jean
-rasé
-fais de la muscu en salle

Et reviens me voir pour me dire que t'as rien pour plaire

Hummm ... et ça marche vraiment ton histoire ? En tout cas je trouverais ça un peu débile une relations basée là dessus ! En tout cas je suis rasé je fais du sport tous les jours , niveau coiffure je préfère avoir les cheveux courts ... Enfin je sais pas si ça marche mais si c'est ça l'amour alors l'amour n'existe pas ( ou plus ) . En fait j'en sais rien de toute façon je doute de tout . Je trouverais ça atroce de me faire une coupe stylée ça irait pas du tout avec ma manière d'être . Et c'est simplement un culte de la surface . Mais bon on vit une époque de l'apparence comme on dit , mais c'est peut-être pas si nouveau . Ca dépend peut-être beaucoup du milieu social . Enfin tout ça me fatigue . De toute façon mon cotés autiste fait que toute relation même de 10 minutes me fatiguent à un point extrême .

_________________
"La chouette de Minerve prendra son envol à l'irruption du crépuscule."Hegel
"Sans amis nul ne choisirait de vivre."Aristote
"Tu seras plus doux car tu ne croiras pas savoir ce que tu ne sais pas."Socrate
"Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous !"Coran


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 21:13 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 718
Localisation: les fosses de l'enfer
Bon écoute (c'est le but du topic)
Les contes de fée ça n'existe pas.
On ne dit pas que l'apparence est tout en amour, mais que tu le veuilles ou non il y contribue.

Tel un entretien d'embauche.

Quand tu vas à un entretien d'embauche, si t'y vas en jean, basket dégueulasse et cheveux gras : t'es recalé avant même l'entretien.

Eh bien la séduction homme/femme c'est exactement la même chose.

Si tu espère que les femmes sont séduites par les crados, tu te trompes.

Aussi, il faut pas que tu sois BANAL : car un homme banal il n'y a que ça.
Tu dois donc te démarquer comme les animaux sauvages le font (les oiseaux)


Après si tu sembles plus heureux seul : il faut le rester.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Lun 21 Oct 2019 23:03 
95 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2014
Messages: 792
Localisation: Va savoir !
Evidemment que l'apparence joue énormément.
Par contre ce n'est pas lié à l'amour directement. L'apparence joue sur l'attirance qui est à mon sens la porte d'entrée à l'amour. Mais avant d'atteindre ce dernier, il va falloir aussi passer par le comptoir (personnalité, attitude toussa) et ne pas oublier de faire un tour aux latrines (vos goûts aka savoir si vous pissez debout, relevez la lunette, lavez les mains, combien de feuilles etc).
L'amour c'est à la fin de tout ça, quand au moment de sortir, vous êtes capables de vous dire ou non si vous pourriez vivre avec cette personne avec qui vous avez franchi ces trois étapes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Entraides : se caser quand on est otak/gamer
MessagePosté: Mar 22 Oct 2019 03:10 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Oct 2006
Messages: 914
Localisation: Ici.
Petit message rapide, dans le désordre comme à l'accoutumée:

Je commence par une histoire anecdotique mais vraie qui nous turlupine, une amie et moi, au sujet de notre meilleure amie (qu'on va appeler A., et son petit-ami, G.):

A. est une jeune diplômée qui travaille dans l'édition, qui a fait ses études en khâgne puis la Sorbonne, formation typique des humanités/histoire, curieuse, grande lectrice, avide de théâtre, cinéma et musée, drôle, légère, intelligente et épanouie. Lors d'une année difficile de Master, A. a arrêté ses études pendant un temps et a commencé à fréquenter G. collège du cinéma dans lequel elle travaillait. A cette époque, A. a nous partageait souvent sa frustration vis-à-vis de G., qui la pressait à des dates alors qu'elle ne le trouvait pas très beau ni intéressant. Il est advenu qu'ils ont fini par se mettre en couple, et qu'ils le sont toujours depuis 4 ans.

Problème.

G. est un gros geek et A. est très nerdy, et leurs univers respectifs sont à leurs yeux irréconciliables. Depuis quelques années déjà A. se plaint que G. ne joue qu'aux jeux-vidéos, ne lit que des mangas (shônens), aucun livre, n'aime que les films Marvel et DC, et A. le traîne avec réticence appuyée voir des expos, voir d'autres types de films, etc. sans aucun changement d'attitude. A. m'a beaucoup contacté pour savoir quels types de jeux, films ou mangas je pourrais lui recommander pour se rapprocher de son petit-ami. Il faut savoir que ces problèmes sont si fréquents que la tension monte, la frustration s'élève et les engueulades sont monnaies courantes au quotidien. A. a essayé mille approches, G. s'est toujours montré désagréable (engueulades lorsqu'elle s'aventurait à des shoot-em-ups alors qu'elle n'avait jamais tenu une manette de sa vie), voire insultant (critique de cadeaux offerts par A., dérision de son univers prétendu prétentieux), ce qui l'a découragée de réessayer.

J'utilise cette histoire comme parabole pour les problèmes fréquents que rencontrent les couples lorsque les hobbys de leur partenaire sont diamétralement opposés.

Première remarque: être otaku/gamer/nerd/geek/philatéliste/footeux/etc. n'est pas un obstacle à la vie de couple, à condition que l'on veuille patiemment inviter autrui à découvrir de façon éclairée l'univers auquel on consacre autant de temps. Expliquer pourquoi on aime ce monde, pourquoi on y tient et s'il nous émeut.

Deuxième remarque: tout hobby est accessible à condition de le rendre intéressant au partenaire, si tant est que le partenaire veuille se prêter au jeu. Je me rappelle mon ex qui était fan de foot américain (qui m'indiffère comme tous les sports). Elle n'a jamais réussi à me convertir, mais elle a su m'expliquer les tenants et les aboutissants d'un match: pourquoi telle rencontre était importante, pourquoi tel joueur est adoré, pourquoi tel coach est crucial, etc., bref, de me raconter une histoire avec des personnages et des enjeux qui, malgré ses limites, pouvaient attiser ma curiosité en l'espace de quelques heures. Dans le cas de A. et G., je pense qu'ils sont incapables de communiquer à l'autre leurs hobbys et pas foutus d'être réceptifs à un univers qui ne leur est pas familier, au détriment de leur vie de couple.

C'est dit. Maintenant, passons aux choses sérieuses:

1. Ce topic est une très bonne initiative, car elle invite beaucoup de jeunes hommes à prendre la parole sur un sujet sensible, et il est parfois difficile de se montrer "vulnérable" (ce n'est pas le cas ici, bien sûr) face aux autres personnes de la gente masculine. Il ouvre une conversation ouverte sur des problèmes tabous mais très concrets au quotidien. Les femmes ont des siècles de confessions, débats, aveux, questions à ce genre de problème derrière elles, tandis que les hommes viennent tout juste de débuter cette activité. Il faut en parler pour éviter tout qui pro quo, et pour intervenir dès que ça dérape.

2. Problème. Je crains que malgré l'ouverture de ce sujet à tous et à toutes, ce genre de discussion ne produise que de l'entre-soi: les femmes sont quasiment invisibles sur ce forum, alors sur cette page-là, n'en parlons pas. Cet entre-soi est contraignant parce que de jeunes hommes célibataires otaku aident et conseillent d'autres jeunes hommes célibataires otaku, et je vois mal comment ce faux-dialogue puisse déboucher sur quoi que ce soit de véritablement fructueux. C'est un peu comme donner des leçons et conseils à un couple sur la façon dont ils devraient élever leurs enfants sans en avoir eu un soi-même. Vous saisissez le problème.

En résulte un manque total de perspective sur les événements décrits ici. Et oui, je pense que n'importe quel avis féminin vous informera beaucoup plus qu'un anonyme sur le net qui a lu deux livres sur les rendez-vous amoureux. Donc bah... il faut agir en conséquence.

Petits rappels au-cas où:*

    a) Un date ≠ rendez-vous amoureux qui débouche sur une relation stable le lendemain.
    b) Une femme ≠ obscur objet de désir insondable aux décisions mystérieuses et impénétrables. Ce sont des êtres humains qui agissent et pensent comme nous tous.
    c) Pas la peine de lire dix bouquins sur la drague ou d'essayer de changer de comportement pour plaire/attirer la personne qui vous a tapé dans l'oeil. Elle les connaît toutes, ça la fait pas rire et c'est pas ça qui va faire la différence. Ne faites pas la promo d'un micro-onde pour finalement vendre une étagère: soyez vous-même.
    d) Soyez conscient de votre débit de paroles. Read the room, comme disent les anglais: si vous passez 10min à parler de vous sans vous apercevoir que l'autre personne s'ennuie profondément, il faudra remédier cela. Aussi: beaucoup de personnes seront poli.e.s en disant que vous ne les ennuyez pas. Vous les ennuyez. A votre tour de poser plein de questions (drôles et soft, on va pas parler des ex ou des problèmes familiaux, hein).
    e) Limiter x1000 les cadeaux et dépenses coûteuses: un date ne garantit rien sur votre relation, et il est inutile de dépenser plus d'argent que vous n'en faites au quotidien, seul ou avec des amis.
    f) Se rappeler que les femmes de tous âges, de toutes formes, de tout type, de toute culture se font aborder/catcaller dans la rue au quotidien, qu'elles ont appris à ne pas forcément voir d'un bon oeil ceux qui se rapprochent d'elles avec des idées derrière la tête. Un homme, c'est aussi historiquement un prédateur sexuel (rappel des violences conjugales: une femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint, et un homme tous les 14,5 jours), et vous aurez beau avoir les meilleures intentions du monde, vous ne pouvez pas lui ôter de la tête qu'il y ait des chances pour que vous l'exploitiez, lui fassiez du mal ou la manipuliez. Ca peut paraître excessif, mais le trope du collègue geek mal dans sa peau qui pourrit la vie au travail et peut parfois aller jusqu'à commettre des violences psychologiques, c'est un profil connu, vu et revu par la gente féminine.
    g) Sait-on jamais: les roses ou autres fleurs, le smoking lors du date, les endroits chics, les poèmes, etc. on oublie. Non pas que ce ne soit pas romantique dans une certaine mesure, mais... ça fonctionne surtout si on s'appelle Brad Pitt, qu'on a un charisme de malade et qu'on arrive à assumer un truc pareil. Sinon elle va mourir d'embarras (pour vous, pas elle).
    h) Un point fondamental: dans la majorité des cas, votre aise et charme lors d'un date ne reflètent que votre propre bien-être social. Pour faire simple et dans la généralité crasse: si vous êtes une personne qui fait rire les gens au mariage de votre cousin et qui peut parler longuement avec des collègues de boulot sur des sujets qui vous exaspèrent, tout ira bien (voir point d et i)
    i) Une personne psychologiquement et émotionnellement stable sera toujours au fondement d'une relation réussie. Par ça j'entends quelqu'un qui est allé voir un psy pour travailler sur ses problèmes (violences physiques ou morales lors de l'enfance/adolescence, frustrations et émotions mal gérées au quotidien, malaise social, etc.) ou qui ne traîne pas de fantômes avec lui pour l'imposer à son/sa futur.e partenaire. Ca a l'air bête dit comme ça, mais quelqu'un d'instable 1) fait peur, 2) parfois à raison, 3) risque de faire du mal à autrui sans le savoir

* petite liste de trucs qui m'ont fait tilter (sur mon twitter et d'autres forums) de gens que j'apprécient mais je n'ai jamais oser leur dire en face sans les vexer. J'ai même dû en bloquer un qui devenait mille fois trop creepy en décrivant ses dates, et qui a fini par être encore plus creepy en créant de faux-comptes pour me contacter.

PS: et ce serait bien d'inclure d'autres cas de figures que le gamer/otaku ou homme/femme dans ce débat :)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com