Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 411 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4], 5, 6, 7 ... 28  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mer 8 Juin 2011 22:54 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2008
Messages: 722
A la fin de l'épisode j'ai repensé à mon petit message posté justement sur le sujet comme quoi Viserys pourrait selon moi avoir un rôle à jouer .
Et je dois avouer que je me suis senti un peu stupide !
Sinon je suis pressé de voir comment le thème des Dragons va être traité : à la base je ne suis pas fan des reptiles volants (et du côté gros-bill qui va avec chaque monstre "qui déchire de la mort qui tue") mais ma curiosité est mise à l'épreuve !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Lun 13 Juin 2011 22:16 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 1 Episode 7 - You Win Or You Die
Image

Générique

Voila un épisode avec beaucoup de rebondissement dont je n'ai pas toujours trouvé ça très bien fait.

On voit enfin le père Lannister, l'homme techniquement le plus puissant de Westeros. Il n'a pas l'air d'être un seigneur le cul posé sur son trône et semble être le Lannister le plus dangereux. J'aime bien le personne pour le peux que j'ai vu.

Pour ce qui est de Winterfell, je confirme donc que le récit va se porter, ni sur Robb, ni sur Bran mais bien sur Theon. Le personnage se voit de plus en plus développé et prendre une place centrale du côté des Stark. D'ailleurs on sent clairement que, plus que de ne les pas porter pas dans son cœur, il les déteste, et j'ai peur qu'à un moment ou un autre il trahisse la maison.

A Vaes Dothrak, les choses avancent avec la tentative assassinat sur Daenerys déjoué par Jorah ce qui a pour conséquence d'enfin faire bouger Drogo. Alors carrément pas convaincu par cette tentative d'assassinat assez mal foutu. Le marchand semble ne pas savoir sur le coup que la Khalessi est Daenerys, la Targaryenne à abattre, donc je trouve ça très aléatoire comme procédé et ça ne m'a pas emballé. Par contre, j'ai bien aimé le choix qu'a fait Jorah, entre soutenir le dernier Targaryen ou avoir son amnistie. Par contre je me demande vraiment ce que cherche Varys dans cette histoire. Entre le fait qu'il soit le messager direct pour le meurtre de Daenerys et sa relation avec Illyrio le prince marchant, celui ayant justement mit les Targaryen en relation avec Khal Drogo. En tout cas l'idée que c'est à cause de la tentative d'assassinat de la Khalessi que l'armé de Drogo devient une vrai menace pour Westeros me plait bien, surtout que pour une fois le Khal se remplit de charisme lors de son discours, ça m'a vraiment plu.

Retour au Mur et grosse désillusion pour Jon. Alliser Thorne a eu sa revanche sur le bâtard qui se voit relégué à l'intendance avec Samwell et Pyp. Demi surprise pour moi car au moment où j'en suis dans le livre, Jon est bien promu Garde de Nuit et non Samwell qui reste une recrue. Jon parle au mestre Aemon pour que son ami puisse intégrer l'intendance. Je trouve donc l'adaptation assez bien faite et le passage des vœux intègre enfin une petite part de religion.

Et toujours le plus gros à Port-Real. Comme je le pensais, la partie de chasse à mal tourné. Robert est gravement blessé après une confrontation avec un sanglier. Simple accident ou assassinat camouflé ? Robert meurt donc dans une totale indifférence après avoir légué les pleins pouvoirs à Ned. C'est loin de m'avoir plu la façon de se débarrasser de Robert, un personnage que j'aimais assez bien et qui aurait mérité un peu plus d'attention à mon goût. Je trouve ça assez mal foutu également, heureusement que le reste rattrape.
Ned joue un jeu très dangereux surtout qu'il ne cache rien à la reine et de sa découverte. Encore une fois, Cerseï est envoutante avec les hommes, et rien ne semble l'ébranler.
Littlefinger semble plein de rancune envers les Stark et de sa mésaventure avec le frère décédé de Ned. J'ai encore du mal à savoir si il est réellement encore amoureux de Catelyn ou il joue encore un jeu dont j'ignore à ce moment les aboutissements.
Renly prend les devants bien avant la mort de son frère pour prendre à son tour le pouvoir. Le petit a les dents longues mais pas grand chose pour lui. Je ne sais pas trop où peut aller le personnage qui semble bien seul, même si j'ai une petite idée vu le nom de son petit copain avec lequel il a fui.
La scène finale est de toute beauté, confrontation entre un Joffrey contrôlé par sa mère de reine et qui ce voit déjà roi et un Ned prêt à tout pour protéger le royaume. Et le cliff final est une horreur, et même si je pouvais émettre des doutes, j'ai été surpris et choqué par la prise de position de ce traitre dont seleniel avait déjà deviné le rôle.

Une semaine d'attente insoutenable avant de voir la suite.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Lun 13 Juin 2011 22:51 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22646
Localisation: Joker
Image
Épisode 7 : You Win Or You Die

Comme j'en avais discuté avec l'un de mes amis, ça commence à partir en live là!
La scène d'intro (inédite par rapport au bouquin il me semble) avec Lannister Père est très très efficace : caractérisation excellente du personnage, on prend immédiatement conscience à qui on a affaire et de quel bois il est fait!
L'épisode voit le tournant du récit avec la mort du Roi Robert et le début des intrigues/luttes de succession : on a à peine le temps de se rendre compte de la situation que déjà les camps se forment et que tout le monde est en train de compter combien d'hommes ils ont avec eux^^
Côté Daenerys, la menace d'invasion prend tout à coup réalité et on peut dire que cette dernière peut compter sur son mari! Ca ne plaisante pas!
Theon continue de voir son personnage se développer et Jon se retrouve décidément dans une situation difficile au Mur.
La scène de Littlefinger avec l'entraînement des prostituées m'a d'abord laissé perplexe pour son aspect gratuit (on connaît HBO : du sang et du cul^^) mais une fois le discours de Littlefinger lancé, je dois reconnaître que nous avons là une caractérisation du personnage de haut niveau et cette scène de simulation (ou pas) apporte un écho totalement dément. J'avoue que là je dois m'incliner, ils ont su parfaitement allier le côté racoleur à celui du sens du récit!
Enfin le cliff de l'épisode est intenable!


Tôji Tôji Chopper a écrit:
Alors carrément pas convaincu par cette tentative d'assassinat assez mal foutu. Le marchand semble ne pas savoir sur le coup que la Khalessi est Daenerys, la Targaryenne à abattre, donc je trouve ça très aléatoire comme procédé et ça ne m'a pas emballé.


Il me semble pourtant évidemment que dès le début de la rencontre nous sommes dans la manipulation et le mensonge pour endormir la méfiance de Daenerys et Cie (ainsi que celle du spectateur). Si tu n'as pas vu venir dès le début la tentative d'assassinat, c'est que le procédé a parfaitement fonctionné^^
Parce que bon lorsqu'il dit au début qu'il ne la connaît pas, c'est tout de même de la bonne grosse comédie à mon avis^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 14 Juin 2011 03:52 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
ange bleu a écrit:
Il me semble pourtant évidemment que dès le début de la rencontre nous sommes dans la manipulation et le mensonge pour endormir la méfiance de Daenerys et Cie (ainsi que celle du spectateur). Si tu n'as pas vu venir dès le début la tentative d'assassinat, c'est que le procédé a parfaitement fonctionné^^
Parce que bon lorsqu'il dit au début qu'il ne la connaît pas, c'est tout de même de la bonne grosse comédie à mon avis^^


Bah si justement, je l'ai vu venir à des kilomètres. De une par ce qu'à ce moment là on sait très bien qu'il y aura une tentative d'assassinat sur Daenerys, et de deux, à part mettre en place une tentative d’empoissonnement, il n'y avait aucun intérêt de faire cette rencontre entre la Khalessi et le marchand, et de trois, la façon dont surveillé Jorah la scène met le doute sur les intentions du marchand, surtout quand il découvre son statut et qu'il change le vin qu'il lui proposa, on voit bien que Jorah sait à ce moment là qu'il va se passer quelque chose.
Pour moi c'est assez mal rendu car trop aléatoire et surtout à demi préparé, bon après ce n'est qu'un détail et je n'ai pas encore lu ce passage là dans le roman que je pourrais ressentir autrement.

ange bleu a écrit:
La scène de Littlefinger avec l'entraînement des prostituées m'a d'abord laissé perplexe pour son aspect gratuit, mais une fois le discours de Littlefinger lancé, je dois reconnaître que nous avons là une caractérisation du personnage de haut niveau et cette scène de simulation (ou pas) apporte un écho totalement dément. J'avoue que là je dois m'incliner, ils ont su parfaitement allier le côté racoleur à celui du sens du récit!
Enfin le cliff de l'épisode est intenable!


Effectivement, j'ai eu la même impression au début, surtout que comme la scène avec Tywin, elle est inédite au bouquin je pense. D'ailleurs cette scène prend tout son sens avec la scène finale de l'épisode et la professionnalisation de la simulation. C'est tout un art où Littlefinger semble être passé maitre.

PS:

ange bleu a écrit:
(on connaît HBO : du sang et du cul^^)


Certes mais The Wire semble être une exception à la règle. Bientôt mon avis sur la première saison d'ailleurs.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mer 15 Juin 2011 22:57 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Episode 6 :
Impressionnant !
J'ai été totalement pris dans l'intrigue que ce soit du côté des Dothraki, de Winterfell, des Eyries ou Port-Real. Tout un tas de bonnes choses en devenir !
Daenerys déjà, dotée d'un charisme et d'une présence énorme. Elle devient vraiment pour moi de plus en plus le personnage le plus passionnant à suivre et je pense même la plus grande menace pour la suite de l'histoire, bien plus que ce que peut représenter par exemple les Lannister, Drogo, ou les petites manigances secrètes de la cour. La puissance dont elle fait preuve avec le coeur, mais surtout son discours, l'aura mystique qu'elle dégage avec les oeufs de Dragon, ou sa dernière prestation très posée face à son frère. Elle est géniale !
Beaucoup aimé aussi la situation à Winterfell et les réactions de Theon et Greyjoy face au conflit de plus en plus menaçant entre le Lion et le Loup. Les choses n'allant vraiment pas en s'arrangeant entre les deux Maisons, il me tarde vraiment de voir quels seront les prochains mouvements de Theon. S'il prêtera l'oreille aux discours aggressifs de son "ami" ou non. Les Stark sont complétement dispercés et donc très affaiblis et pourtant n'arrêtent pas de se mettre dans le pétrin. Mais quelle tension ! Pareil, je trouve les rêves de Bran très intriguants... Hâte d'en voir un peu plus. Par contre, un personnage est mentionné par les brigands, je me souviens plus du nom, je ne sais pas trop si cette info est à retenir ou pas pour la suite.
Même si j'aurais bien voulu voir une intervention de de Jaime dans le sauvetage de son frère, j'ai plutôt bien aimé la façon dont le problème s'est dénoué. Amusant, j'aime beaucoup Bron qui se marie bien avec le caractère de Tyrion.
Et enfin, à Port-Real, la révélation qui pourrait expliquer beaucoup de choses, de l'assassinat de Jon Arryn au conflit entre les Stark et les Lannister, la remise en question de l'origine des princes. Même si ça me parait quand même un peu trop simple. Et les décisions de Ned tout aussi extrêmes que celles de sa femme. Quelles en seront les conséquences ?
J'espère voir le Seigneur Lannister dès le prochain épisode en tout cas. Il se fait attendre celui-là.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Ven 17 Juin 2011 03:07 
Chasseur de Rêves
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 2541
Localisation: Nulle part ailleurs
Tôji Tôji Chopper a écrit:
ange bleu a écrit:
(on connaît HBO : du sang et du cul^^)


Certes mais The Wire semble être une exception à la règle. Bientôt mon avis sur la première saison d'ailleurs.


Si si quand même, The Wire a son lot de cul et de sang (sinon j'ai toujours su que l'ange était un poète dans l'âme, je le confirme ^^).

Bon ben je me joins à la joyeuse compagnie, donc là je suis à l'épisode 9 mais je vais attendre que TTC (que je remercie au passage pour m'avoir fait découvrir cette série) lance les prochains épisodes.

Donc je ne vais pas revenir sur les 7 derniers épisodes, mais plutôt sur un point assez bizarre, les erreurs que peuvent commettre les personnages dans certains de leurs actes...

Comme par exemple Eddard qui accorde sa confiance à Littlefinger ? Elle m’a paru bien trop hâtive comme action. Sans parler du fait que ce dernier annonce que la dague retrouvée sur l’assassin envoyé pour tuer Bran, appartenait au Nain Lannister et que tout le monde y croit aisément (d’ailleurs même Tyrion s’étonne qu’on le soupçonne d’avoir armé un assassin avec sa propre dague).

Mais le truc qui m'a le plus étonné, est le fait que Catelyn prend en otage Tyrion ?? Sachant que son marie est la main du roi, elle devait savoir que cela n'allait pas enchantait les Lannister, dont l’une d’eux n’est autre que la reine et que cela allait entrainer des ennuis certains à son époux…

Peut être que cela rend les personnages plus humains, plus enclins à se laisser emporter par les impulsions du moment, à les rendre moins infaillibles et surtout à faire avancer l’intrigue tout en créant des rebondissements. Mais bons, certaines erreurs m'on semblé un peu grosses.

_________________
Image
Lezard Valeth a dû maitriser les mystérieuses règles du forum... pour pouvoir déchiffrer la Pierre Philosophale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Dim 19 Juin 2011 10:40 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
cielo a écrit:
Par contre, un personnage est mentionné par les brigands, je me souviens plus du nom, je ne sais pas trop si cette info est à retenir ou pas pour la suite.


Mance Rayder est un nom à retenir au vue de son statut derrière le mur,
Spoiler: Montrer
pseudo roi des sauvageons et ancien garde de nuit


Il me semble aussi que c'est mentionné dans le roman sans apporté de précision, donc ce n'est pas un soucis d'adaptation.

RED a écrit:
Comme par exemple Eddard qui accorde sa confiance à Littlefinger ? Elle m’a paru bien trop hâtive comme action. Sans parler du fait que ce dernier annonce que la dague retrouvée sur l’assassin envoyé pour tuer Bran, appartenait au Nain Lannister et que tout le monde y croit aisément (d’ailleurs même Tyrion s’étonne qu’on le soupçonne d’avoir armé un assassin avec sa propre dague).


Personnellement, je pense pas que Ned à réellement confiance en Littlefinger, c'est plus par défaut qu'il doit le faire. Il n'a pas d'attache à Port-Real et il se base sur l'ancienne relation qu'a eu Littlefinger avec Catelyn, sans vraiment savoir en quoi ça évolué (j'arrive pas non plus à le savoir), pour lui faire un minimum confiance. Mais de là à deviner qu'il est à la botte de la reine/des Lannister (ou pas), il y a un monde.
Mais je me pose quand même beaucoup de question à propos de cette dague. Je n'ai plus le bouquin et je ne me rappelle plus si elle appartenait bien à Tyrion ou pas. Soit elle lui a été volé, soit elle ne lui a jamais appartenu mais ce qui est bizarre est que ça a été mit sur le dos d'un Lannister, comme si on cherchait une confrontation entre le Loup et le Lion. Donc la tentative d'assassinat ne serait pas lié à ce qu'a vue Bran. Mais impossible que ça vienne de Littlefinger puisqu'il n'était pas à Winterfell. Et pourquoi sans prendre à Bron alors ? Que ce soit dans le roman ou dans la série TV, cette histoire de dague est le point le plus bizarre du récit pour le moment.

RED a écrit:
Mais le truc qui m'a le plus étonné, est le fait que Catelyn prend en otage Tyrion ?? Sachant que son marie est la main du roi, elle devait savoir que cela n'allait pas enchantait les Lannister, dont l’une d’eux n’est autre que la reine et que cela allait entrainer des ennuis certains à son époux…


Moi ça m'a pas du tout choqué. On voit une mère qui se retrouve face à la soit disant personne qui aurait commandité le meurtre de son fils et devant l'attitude décontracté du Lutin, elle a pété un câble sans réfléchir à un seul moment au conséquence pour Ned. D'ailleurs Ned la couvre complétement et à aucun moment ne semble lui en vouloir pour son acte (mais bon il ne se sont pas revue depuis). Ce que j'ai pu ressentir sur Catelyn est que Bran est clairement son enfant favoris (on le sent nettement quand Jon vient dire au revoir à Bran dans le coma).

RED a écrit:
Peut être que cela rend les personnages plus humains, plus enclins à se laisser emporter par les impulsions du moment, à les rendre moins infaillibles et surtout à faire avancer l’intrigue tout en créant des rebondissements. Mais bons, certaines erreurs m'on semblé un peu grosses.


Alors oui ça rend les personnages plus humains, comme tu l'explique assez bien, mais à part l'histoire de la dague, j'ai pas trouvé d'erreurs aussi grosse que ça. Mais sur ce que j'ai pu lire sur le style de Martin pour le Trône de Fer, c'est qu'il se rapproche pas mal d'un certains Urasawa, rallongeant pas mal son histoire par des parties moins centré sur l'histoire et plus sur ses personnages, ce qui a tendance à ralentir le récit. Moi ça ne me dérange pas mais avec son intrigue multiple et son lot de personnage de plus en plus fournit, il y a de quoi se perdre. Par contre j'apprécie beaucoup les risques qu'il prend à éliminer des personnages sympathique voire symbolique (Viserys, Robert).

Hors sujet:

RED a écrit:
Si si quand même, The Wire a son lot de cul et de sang (sinon j'ai toujours su que l'ange était un poète dans l'âme, je le confirme ^^).


Je n'ai vu que la première saison et j'ai pas trouvé qu'il y en avait tant ça, présent mais assez discret et comme la violence, toujours mit à des passages stratégiques de l'histoire (comme les Soprano ou Carnivàl). On est donc loin de Oz, True Blood et Game of Thrones quand même.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Dim 19 Juin 2011 11:43 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Episode 7 :
Enfin, la mort du Roi qui marque le début, comme l'annonce si bien Cersei, ce jeu des trônes tant attendu (même s'il est vrai que cette mort manque de panache).
Pour revenir un peu sur la tentative d'assassinat de Daenerys, j'ai eu l'impression que l'objectif de l'Araignée n'était pas ici de tuer la Belle mais plus de créer une occasion pour provoquer la colère des Dothraki. La tentative d'assassinat n'étant qu'une mise en scène grossière de la part de l'Araignée pour permettre à son pion, ser Jorah, d'empêcher le meurtre et provoquer le conflit. Bref, "une tentative d'assissinat" ayant atteint son but selon moi. Mais quel intérêt de provoquer une guerre aussi dangereuse pour les Royaumes ?
La trahison de Littlefinger était aussi un grand moment. La série a d'ailleurs l'art de créer des cliffhangers de folie ! C'est clair qu'on pouvait se douter d'une possible trahison de sa part mais comme le dit TTC, quel autre choix avait Stark qui se retrouvait bien seul au milieu d'individus très suspects ? J'ai particulièrement aimé la scène entre Stark et Littlefinger ou ce dernier déclare ouvertement la possibilité de sa trahison en annonçant qu'au final, les soldats obéiraient à celui qui paierait et en tournant la pointe de la dague vers sa propre personne pour signifier l'éventualité de l'identité du prochain Roi. Et le Loup tellement isolé qui n'a d'autre choix que de subir les événements et de se taire.
Pour ce qui est du Seigneur Lannister, très surpris par le personnage qui ne correspond pas vraiment à l'idée que je m'en faisais.
Le jeu des trônes peut débuter et vu le nombre d'intervenants, ça promet de bien bonnes choses ! ^^

EDIT : Tiens, j'oubliais. L'annonce de l'adaptation comics du Trône de Fer écrit par Georges R. R. Martin himself, Tommy Patterson au dessin et Alex Ross en tant que cover artist. Le tout publié chez Dynamite.

Khal Drogo
Spoiler: Montrer
Image

Le Roi Robert
Spoiler: Montrer
Image

Les jumeaux Lannister ?
Spoiler: Montrer
Image

Affaire à suivre.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Lun 20 Juin 2011 23:37 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
cielo a écrit:
Pour revenir un peu sur la tentative d'assassinat de Daenerys, j'ai eu l'impression que l'objectif de l'Araignée n'était pas ici de tuer la Belle mais plus de créer une occasion pour provoquer la colère des Dothraki. La tentative d'assassinat n'étant qu'une mise en scène grossière de la part de l'Araignée pour permettre à son pion, ser Jorah, d'empêcher le meurtre et provoquer le conflit. Bref, "une tentative d’assassinat" ayant atteint son but selon moi. Mais quel intérêt de provoquer une guerre aussi dangereuse pour les Royaumes ?


J'aime beaucoup cette idée. Ça rejoint également le passage de la salle des crânes avec Varys et Illyrio que je trouvé bizarre. Illyrio étant la personne ayant présenté Daenerys à Drogo et je trouve étrange qu'il est une relation (encore inconnu) avec Varys. Pour moi il y a bien une nouvelle force voulant s'imposer. D'ailleurs si je compte bien, il reste encore un maison sur les neuf principales (pourtant appelé les 7 couronnes) à découvrir (Stark, Lannister, Baratheon, Targaryen, Aryn, Tully, Greyjoy et Tyrell), peut être un futur ennemis.

Sinon après avoir un peu avancé dans le bouquin (la série m'a bien dépassé), j'ai trouvé une explication sur l'étrangeté de la tentative d'assassinat de Daenerys. J'aurais du m'en douter mais ce n'est pas explicite dans la série. A Vaes Dothrak, l'unique ville des Dothraki, peuple nomade rassemblé en Khalasar (horde) et mené par un Khal. Forcément plusieurs Khal peuvent se trouver à Vaes Dothrak et donc il peut y avoir plusieurs Khaleesi se promenant dans les rues de la ville. Donc ce n'est plus choquant puisque le marchand ne peut pas savoir à l'avance de quelle Khaleesi il s'agit. Même si ça semble maladroit et que ça peut rejoindre la théorie de cielo, finalement ça passe mieux avec cette explication.

Saison 1 Episode 8 - The Pointy End
Image

Générique

Les choses s'accélèrent.

Deanerys prend de plus en plus de pouvoir, ce qui ne plait pas à tout le monde, surtout pour une non Dothraki. Oui mais voila, elle tient Drogo dans sa poche et celui prend de plus en plus de charisme (finalement il aura peut être de la gueule en Conan) et nous offre un exemple de sa puissance et de sa force. Plus ça va aller et plus la khaleesi va faire changer les choses chez les Dothraki.

Grosse partie pour Winterfell avec enfin l'explosion de Robb. Celui qui gagne direct en charisme et en assurance, on sent bien qu'il tient de son père. J'ai beaucoup aimé la façon dont il tient tête à ses vassaux malgré son jeune âge et ça fait plaisir de voir Vent Gris en action (ah oui, les noms des Loups ne sont pratiquement pas indiqué dans la série). Catelyn rejoint son fils laissant sa folle de sœur mais je ne pense pas qu'elle pourra être d'un grand secours pour lui car il faut bien avouer qu'il reste encore très jeune et inexpérimenté. La suite risque d'être vraiment intéressant.
Bron, lui reste sur le côté mais la sauvageonne capturé prend de plus en plus un rôle important. Encore une fois ravi de voir un peu plus la religion prendre une texture dans l'histoire et c'est loin d'être dans le contexte qu'on connait, et ça me plait assez pour le moment.

Au Mur le danger est de plus en plus réel. Je ne pense pas que Benjen soit vivant, vu l'étant de ses hommes. Et je me demande encore par quel magie ceux-ci revienne à la vie. Et je pense retirer ce que j'ai dis sur Samwell, qui finalement va prendre le même chemin que Tyrion, tout dans l'esprit.

Tyrion, ce sacré Tyrion. C'est toujours un pur bonheur de voir ce personnage en action, allant même à s'entourer d'une petite armé complétement burlesque face à celle de son père. Et la scène des présentations est à mourir de rire, surtout la tête de Tywin. Tyrion et Bron forment un sacré duo et j'espère les voir assez longtemps ensemble.

Les carottes sont cuites pour Ned. Trahis, sans alliés, son destin est entre les mains de ce détestable Joffrey et la pauvre Sansa subit de plein fouet la "trahison" de son père. La reine en profite pour en faire son jouet comme elle le fait avec son fils. Horrible également pour Arya, le sacrifice de son maitre et le meurtre du garçon finisse d'enlever ce qui resté d'innocent en elle. D'ailleurs j'espère vraiment, même si j'y crois pas, que Syrio ai pu s'échapper à ses agresseurs. Et Varys qui semble toujours aussi neutre alors que lui aussi semble comploter quelque chose dans son coin.

Je sais pas où la suite va nous mener, mais comme la si bien préciser ange bleu, ça semble partir en live de tout les côtés. Encore un épisode avant le grand final.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 21 Juin 2011 10:11 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Episode 8 :
Qui poursuit dans sa lancée depuis la mort du Roi Robert, en gros un sacré bordel régnant sur les Sept Royaumes.
Le Loup dans une situation critique, tous ses membres se retrouvent isolés et affaiblis face à un Lion ne cessant de se renforcer. Mention spéciale à trois d'entre eux, Arya et le premier sang versé par Needle (et je doute très fortement que Syrio y soit passé vu la façon dont nous est montré la scène), hâte de voir de quelle façon elle essaiera de survivre. Robb qui commence vraiment à se démarquer et à gagner en charisme, j'ai trouvé la scène où il épargne l'espion assez énorme. A voir ce que donnera l'affrontement du jeune Loup face au vieux Lion mais si je ne lui donnais que peu de chance de survie avant cette scène, là, je commence à nourrir de bons espoirs de le voir remporter la bataille, même si je conserve de grandes craintes. Enfin le Seigneur Stark pour une scène que j'ai trouvé la plus intéressante de l'épisode, celle de son échange avec Varys. Et surtout d'une question de Ned vis-à-vis de ce dernier, "Qui servez-vous vraiment ?" avec une réponse très évasive. Un personnage toujours très intriguant, j'ai eu l'impression qu'il désirait maintenir Stark en vie un peu plus longtemps (dans cette scène et dans la plaidoirie de Sansa). Pour faire perdurer un peu plus longtemps la situation politique chaotique des Royaumes ? Et encore une fois, pour quel raison ?
A partir de là, je vois trois grosses intrigues se dessiner. Le jeu des trônes impliquant toutes les Maisons ainsi que les Dothraki qui ne serait pour moi que de la poudre aux yeux visant à endormir la vigilance des différents protagonistes face à quelque chose d'encore plus grand. L'intrigue fantastique et la menace de l'Hiver et des Marcheurs Blancs qui se fait paradoxalement à la fois de plus en plus sérieuse et discrète. Et enfin, on trouve quelque chose de très bizarre dans cette histoire qui semble se cacher dans l'ombre des conflits et je dois dire que je me pose beaucoup de questions sur cet aspect là de "Game of Thrones". Et si au début, je voyais les Lannister comme la gros méchant à abattre, je me demande si on ne se dirige pas vers une alliance très forte entre le Lion et le Loup visant autre chose.
En tout cas, c'est clair que ça part dans tous les sens. Et encore, certains trucs ne sont encore qu'évoqués, comme les deux frères restants de la Maison du Cerf qui risquent d'en rajouter une couche.

Ma déception de l'épisode vient de Tyrion. Après sa prise en otage, je m'attendais à ce qu'il cherche vraiment à découvrir ce qui l'avait amené dans une telle situation (et devenir ainsi un obstacle aux agissements de l'Araignée ou de Littlefinger ?), au lieu de quoi, le voilà continuant de jouer le rôle que lui prête le regard des autres, celui du bouffon, au détriment de la qualité qu'il ne cesse de s'allouer, sa présence d'esprit. Or, mis à part des répliques cinglantes et un sens de la répartie assez jouissif, je ne l'ai pour l'instant pas vu faire grand chose. J'attends une vraie implication de sa part dans les différentes intrigues. Et c'est assez mal parti pour la fin de cette saison.

Pour la fin de l'épisode, j'ai bien aimé voir Sansa face à Cersei prendre le pouvoir sur Joffrey. Mais je crains énormément de la réponse que formulera Ned Stark devant le nouveau Roi... En tout cas, s'il parvient vivant face au trône de fer...

Allez ! Courage Robb !

EDIT :

Jon Snow
Spoiler: Montrer
Image


Tyrion Lannister
Spoiler: Montrer
Image


Et en cherchant un peu, je me suis aperçu qu'un comics m'était passé sous le nez, l'adaptation d'une déclinaison de "A Song of Ice and Fire", "Le Chevalier Hérant" édité chez Milady et se déroulant au temps du règne des Targaryen. J'ai aussi cru comprendre que "L'Epée lige" avait aussi eu droit à une adaptation non publiée en VF.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 21 Juin 2011 11:21 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22646
Localisation: Joker
Tôji Tôji Chopper a écrit:
[D'ailleurs si je compte bien, il reste encore une maison sur les neuf principales (pourtant appelé les 7 couronnes) à découvrir (Stark, Lannister, Baratheon, Targaryen, Aryn, Tully, Greyjoy et Tyrell), peut être un futur ennemis.


Avant l’unification par Aegon Targaryen, il y avait 7 Royaumes qui se partageaient le continent de Westeros :
- Le Royaume du Nord (Maison Stark)
- Le Royaume de la Montagne et du Val (Maison Arryn)
- Le Royaume du Roc (Maison Lannister)
- Le Royaume du Bief (Maison Jardinier)
- Le Royaume de l’Orage (Maison Baratheon)
- Le Royaume Noir (Maison Chenu)
- La Principauté de Dorne (Maison Martell)

Lorsqu’Aegon Targaryen débarqua avec ses sœurs, ses Dragons et ses troupes il unifia ces Royaumes sous le nom de Royaume des Sept Couronnes et en devint le Roi.
Lors de la Guerre de Conquête la lignée des Chenu (les Rois Noirs) s’éteignirent et les anciennes terres de ce royaume furent partagées en 3 morceaux :
- La Maison Targaryen pris possession des terres de l’est,
- Les îles de Fer qui étaient le fief de la Maison Chenu furent autorisées à choisir un nouveau Suzerain qui furent les Greyjoy,
- Le reste des terres alla à la Maison Tully car son Seigneur fut le premier à se rebeller contre le Roi Noir et à rejoindre Aegon Targaryen.
Enfin la Maison Jardinier vit également sa lignée s’éteindre lors de la Conquête et ce sont ses intendants (Famille Tyrell) qui reprirent sa suzeraineté.

Parmi les 9 Maisons Suzeraines il y a donc :
- La Maison extérieure au Westeros qui en fit la conquête : Targaryen,
- Les Maisons issues des anciens Rois : Stark, Arryn, Lannister, Baratheon et Martell,
- Les Maisons devenues Suzeraines suite à la Conquête : Greyjoy, Tully et Tyrell.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 21 Juin 2011 22:46 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22646
Localisation: Joker
Tôji je ne comprends pas pourquoi tu bloques sur cette comédie de l'assassin >_<
Il joue la comédie dès le début, c'est tellement trivial que forcément si on imagine le contraire ça devient un brin incohérent. De plus Daenerys est une Targaryen et tous les membres de cette lignée ont des cheveux d'argent typique et reconnaissable entre mille. Impossible de ne pas la reconnaître parmi toutes ces chevelures brunes. Elle ne passe pas inaperçue^^
Enfin bref ce n'est pas parce que l'assassin prétend ne pas la reconnaître au début, que forcément c'est vrai : c'est pour endormir sa méfiance (et celle du spectateur/lecteur), c'est tout je pense.


Image
Épisode 8 : The Pointy End
Et bien c'est le début de la Guerre. Les Seigneurs du Nord répondent logiquement à l'appel de leur Suzerain et après une petite explication musclée, Robb prend définitivement les choses en main! Bien la classe que tout ce passage.
Côté Port-Réal c'est le massacre, rien à ajouter! J'espère que Syrio (quelle classe!) s'en est sorti! Le passage avec Ned et Varys est effectivement très intriguant et ajoute une couche sur la question de qui d'autres participent à ce jeu de trônes comme acteur principal.
Du côté du Mur, le danger prend enfin forme et voir des Zombies tels que les légendes le contaient laisse rêveur sur la menace que représente les Marcheurs Blancs!
Côté Deanerys ça bouge et ça se déploie, et cette dernière peut compter sur son époux pour se faire obéir : c'est beau l'amour O_o
Enfin Tyrion joue pour l'instant la carte de la survie avec une certaine efficacité il faut l'avouer. La rencontre avec les Tribus du Val est bien marrante, tout comme les retrouvailles avec son père : une pointe d'humour dans un épisode bien dramatique où il n'est question que de guerre et de massacre.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Ven 24 Juin 2011 00:21 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 627
Localisation: T.A.R.D.I.S.
Après quatres épisodes, MOn appréciation, personnage par personnage, dans le désordre et la bonne humeur.

Tyrion imporbable mélange de Passe Partout et de Roger Sterling (regardez Mad Men) . C'est le sarcastique, il a toutes les meilleures répliques. Je n'ai donc rien à lui reprocher à part d'être un homme. Parce que, classiquement, les auteurs masculins n'ont pas de problème avec le fait d'écrire de personnages masculins physiquement hors des canons, mais si tu es une fille, tu as intérêt à être sur-bonne pour qu'on s'intéresse à ton cas. J'avais plus ou moins le même problème avec Hurley dans Lost.

Tyrion est également Le plus susceptible de: foutre le bordel partout ou il passe. Il a été introduit comme un type intelligent, et parait assez libre de ses faits et gestes, on en attend donc beaucoup.
Mais également d'être l'inespérée et unique chance de la carrière de l'acteur qui l'incarne. Il est très probable que ce dernier soit en train de faire la tournée des églises d'Irlande avec son poids en cierges et en priant que George R. R. Martin, qui a plus de soixante ans et est atteint d'obésité morbide, ne claque pas avant de finir l'histoire. C'est peut-être sa seule chance de ne pas vivre d'allocs à vie !

Cercei et son frère: Les méchants les plus menaçants jusqu'à présent. Ils sont blonds, ils sont beaux, mais ils sont mauvaiiiis! Sournois, manipulateurs, meurtriers et incestueux, pour parachever. On va adorer les haïr. Curieusement, cette mère surproductrice et abusive est quand même, jusqu'à présent, parvenue à communiquer avec son fils et défendre ses intérêts bien mieux que les gentils Stark avec les leurs.

Joeffrey: Les blonds sont diaboliques, dans cette série. Fuck les règles, j'ai du pouvoir. Fuck les règles j'ai de l'argent. Fuck les autres, Maman me couvrira.
Well, Hello Néo Drago Malefoy.
Le plus susceptible d'être l'enfant de l'inceste. Un petit Néron comme ça sent la fin de race et le mariage consanguin .
Susceptible également de mourir de mes propres mains.

Daenerys: BOOBIES. ET victime de ce discutable choix esthétique de l'équipe maquillage qui laissent aux acteurs leurs sourcils foncés, comme pour revendiquer que tous les blonds de la séries sont des bruns avec une perruque platine. Un parti pris qui donne l'impression, que, s'il n'y a pas une seule capote dans tous les sept royaumes, en revanche on trouve des bidons d'eau oxygénée en quantité.

Au final une bonne surprise. Démarre comme une femme soumise qui ne peut s'extraire de la domination de son frère que pour passer sous la coupe d'un mari, et est en plus en charge d'un bon pourcentage des scènes dénudées. (La signature de productions HBO, c'est aussi le SESQUE. En quantité et parfois and the city.)
Le level-UP en badasserie arrive vite, dieu merci. Il reste qu'il s 'accompagne de la naissance un peu rapide de sentiments à l'égards de son mari, qui accumule pourtant d'estimables qualités pas spécialement supposées définir un bon mari : être un violeur, un assassin et sentir le bouc.

La plus susceptible de murmurer à l'oreille des dragons. Et de botter des culs. Parce qu'elle a fait preuve de remarquables facultés d'adaptation, optimisant toutes les ressources à sa disposition. Mais je dois dire que l'intrigue dragon me fais un peu flipper. Si Game of Thrones devient Eragon, j'aurais le sentiment d'avoir été flouée.

Vyserys: Au contraire de sa soeur, qui la boucle mais agit dès qu'elle en a l'occasion, lui se gargarise de sa grandeur présumée mais n'a clairement pas les épaules. Heureusement qu'elle lui en colle une, c'est encore plus jouissif que Tyrion giflant Joeffrey.
Le plus susceptible de : Mourir vite. Mourir douloureusement. Mourir vite et douloureusement (surtout si j'ai mon mot à dire) . Pas mourir tout de suite mais se faire broyer les couilles avec une moulinette à persil.

Cateryn: Maman Ours plus Maman que Ours. Pleine de ressource mais pas forcément aussi rompue à la politique que d'autres. Ou suffisamment cynique...
La plus susceptible de : mettre son nez ou il ne faut pas. Et mourir. En fait je ne sait pas, pour le moment on ne sait pas grand chose sur elle en dehors de ses rapports avec sa famille.

Jon: Cendrillon mâle avec un pourpoint en peau de loup. Enfant illégitime plein de bons sentiments qui fait tout ce qu'on lui dit. Un peu passif et plat.
Le plus susceptible de: passer un sale quart d'heure aux frontières du grand nord, récurer des chiottes, se faire bizuter par ses instructeurs. Croiser des Marcheurs et se pisser dessus de trouille. Mais dans un deuxième temps, affronter des zombies, déjouer des machinations diaboliques, gagner l'estime de tous et se taper une jolie fille. Le héro en devenir.

Bran: James Franco Junior rejoue 127 heures tout seul.
Le plus susceptible d'être aussi plat que son demi-frère. Difficile de faire un pronostique pour le moment compte tenu de son peu de présence à l'écran. Il va probablement se révéler, mais qu'es-ce que ça va donner ?

Arya: Fait un carton au tire à l'arc dans l'épisode un, jette de la bouffe à table dans le deux, et se bat à l'épée dans le trois. Le future tomboy préférée de tout le monde.
La plus susceptible de : A court terme, nous faire découvrir la capitale et son univers impitoyable à travers ses yeux d'enfants.
A long terme, poutrer des méchants qui n'ont rien vu venir. Devenir une jeune actrice super jolie et faire de la réclame pour Burberry. Etre super gavante en interview.

Sansa: Amy March . A passé trop de temps à broder et pas assez à s'initier à la politique, et malgré tant d'incompétence, rapidement jetée dans le bain. Le pauvre oiseau brisé de service.
Elle est gonflante, mais j'ai le sentiment que ses parents sont en cause. S'ils avaient le projet de lui faire un mariage arrangé, il fallait l'y préparer.
Citation:
Chère Zaza,

Les Lannister sont sans doute des emmerdeurs, et peut-être même des sournois. On va quand même laisser leur insupportable progéniture t'épouser et te violer le soir de ta nuit de noce et de manière répétée par la suite. Mais que veux-tu c'est la coutume. En échange de ces désagréables moments, tu auras, si tu te démerde bien, du pouvoir et une vie de luxe. Voici notre plan en quinze étapes pour survivre à la court:

Etapes numéro 1: ne fait pas confiance aux Lannister
Etapes numéro 2: apprend à mentir, tout le temps,
Etapes numéro 3: lorsque tu prendras un amant, choisi-le soigneusement, qu'il n'aille pas s'en vanter. Sélectionnes aussi celui dont la progéniture pourra passer pour celle du roi, ou il sera plus prudent de se contenter de sexe oral. Ne t'attache pas trop et en cas de souci, tue l'amant. En fait l'idéal serait que tu te tapes une de tes suivantes, tout simplement.
Etapes numéro 4: tue ton mari aussi vite que possible. Tu sera régente et tu prendra enfin les décisions toi-même
ect, ect..


Bon peut-être que ce spitch était censé suivre ses premières règles, en fait. Pour le moment et en l'absence de préparation appropriée, Sansa est donc la plus Susceptible de nier les évidences jusqu'à ce que catastrophe s'en suive (encore). Des écailles pareilles ne tombent pas toutes seules.

Eddar stark: Il me bombarde de références culturelles et cela me distrait et m'empêche de prêter à ce personnage l'attention qu'il mérite sans doute. Dès que sont nom est prononcé je pense au designer et j'ai des visions d'hôtels blanc et de petites cuillères profilées. Et à chaque fois qu'il apparait à l'écran je crie Fuis Boromir, FUIS! Tu le sais, pourtant, que la fantasy ça se passe mal pour toi, t'as bien vu la dernière fois! Rentre chez toi, il n'est pas trop tard pour échapper à la corruption de l'anneau !!!

Le plus susceptible de passer par un pénible chemin de croix. Sa situation me semble plus ou moins inextricable. Il est sans toute très efficace en décapitation mais peut près aussi à l'aise aux milieux des courtisants qui intriguent qu'un buffle qui danse le ballet. Le plus vite il rentre à Winterfell, le mieux.

Le roi Robert: Un ripailleur qui se laisse manipuler plus ou moins consciemment, notamment par sa femme, auquel il n'ose manifestement pas refuser grand chose (Confère l'épisode des loups).
Le plus susceptible de crever d'un ulcère. Ou d'un arrêt cardiaque. Ou de diabète. Ou d'un cancer du foie. Ou plus politiquement, empoisonné? Ce personnage est assez difficile à cerner. On comprend qu'il a été une figure de guerrier plutôt estimable mais visiblement il a été corrompu par son confort tout neuf. De manière générale, on le voit bien ne pas sentir quand le vent tourne. Continuer de manger comme un déménageur alors qu'il ne s'entraîne plus; continuer de dépenser sans compter alors que c'est la banqueroute; épouser Cercei parce qu'elle est jeune, jolie et a l'apparence de la docilité et refuser de voir qu'elle suit sont propre agenda ...

Mon avis: Oh bien c'est cool comme show! Très prenant en fin de compte ! Et pourtant c'est pas gagné parce que la fantaisie et ses inévitables univers médiévaux pleins de guerriers crotteux ça n'est pas mon genre de prédilection. Je ne suis pas non plus tellement touchée par les reconstitutions, les costumes d'époques un peu trop neufs que les acteurs ne portent jamais deux fois, et généralement la signature visuelle de la série ne m'a pas époustouflée. Mais bon, c'est un contexte. Le show n'est pas dirigé par la découverte de ce monde autant qu'il l'est par le scénario.
Mais par contre il y a (des tas et des tas) de bons personnages, un peu archétypaux mais bien campés, et surtout une histoire solide qui tient en haleine. On a vraiment envie de savoir ce qui va se passer.

Non ma seule vrai réserve avec Game of Thrones c'est le coté un peu lourd et surligné. La tension est permanente. Untel veut du POUVOIR ! Untel commet l'INCESTE! Une telle se fait VIOLÉE ! Machin a été ASSASSINÉ! Tatatah! TATATAH ! Même ce gros tâcheron de Hans Zimmer n' aurais pas assez de tambours DRAMATIQUES pour faire passer toute cette TENSION et en plus L'HIVER ARRIVE !

This. Is. Serious. BUISNESS !!!!!!

C'est pour ça que Tyrion Lannister est le prévisible personnage préféré de tout le monde: il est le seul qui a l'air de s'amuser un peu dans tout ce panier de crabe en costumes d'époques, et injecte un peu de recul et de dérision. Mais comme un prof de théatre me l'ai appri un jour, c'est un procédé facile de se démarquer des autres par une rupture de ton.

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Ven 24 Juin 2011 08:07 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22646
Localisation: Joker
Namienator a écrit:
Le roi Robert: Un ripailleur qui se laisse manipuler plus ou moins consciemment, notamment par sa femme, auquel il n'ose manifestement pas refuser grand chose (Confère l'épisode des loups).
Le plus susceptible de crever d'un ulcère. Ou d'un arrêt cardiaque. Ou de diabète. Ou d'un cancer du foie. Ou plus politiquement, empoisonné? Ce personnage est assez difficile à cerner. On comprend qu'il a été une figure de guerrier plutôt estimable mais visiblement il a été corrompu par son confort tout neuf. De manière générale, on le voit bien ne pas sentir quand le vent tourne. Continuer de manger comme un déménageur alors qu'il ne s'entraîne plus; continuer de dépenser sans compter alors que c'est la banqueroute; épouser Cercei parce qu'elle est jeune, jolie et a l'apparence de la docilité et refuser de voir qu'elle suit sont propre agenda ...


A force de trop forcer le trait (même avec talent), tu loupes une caractéristique importante de Robert il me semble et qui définit une grande partie de sa nature actuelle : son amour perdu, tuée par le Roi Fou!
Je rajoute à cela que dans le mariage arrangé il y a en général deux personnes concernées et que ce sont les familles le plus souvent qui gouvernent au destin de leurs enfants - parce que le but reste toujours une question de fructification de pouvoirs/biens et d'union de moyens/ressources – et cela même si on ne possède qu'un pauvre lopin de terre boueuse^^
Si j'évoque cela ce n'est pas uniquement pour le plaisir de te reprendre mais aussi en vu de la review de l'épisode 9 dans lequel il faut bien avoir cet aspect en tête pour comprendre la portée d'une séquence au delà de son côté tragi-comique humain de premier abord^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Ven 24 Juin 2011 15:32 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 627
Localisation: T.A.R.D.I.S.
Il n'est pas nécessaire de me prendre trop au sérieux. Je mélange aussi allègrement des impressions sur les personnages, des impressions sur les acteurs, des impressions sur n'importe quoi, le tout sans prévenir et sans filtre. Il y a des gens très bien sur ce topic, qui occupent les postes "description", "analyse" et "allez-y c'est de la bonne". Je peux donc occuper celui que je me suis crée moi-même parce que c'est le plus drôle. Sur Misfits, j'étais obligé d'argumenter et d'être convaincante, c'était plus fatiguant.

Mais je n'en était qu'à l'épisode quatre. Evidement, dans le cinq et le six, il a droit a un tas de développement, et on porte notre attentions sur d'autres aspects du personnage: C'est une brute, mais c'est une brute triste qui n'a jamais fait le deuil de la femme qu'il aimait. De la même manière je n'avais pas même fait mention de l'Oeunuque, de Little Finger et de toute cette tripotée de beaux jeunes gens qui hantent les couloirs de Port-Réal et de Winterfell mais étaient restés un peu indistincts (J'ai eue le même moment de confusion que tout le monde lors de la scène des loups du premier épisode)

Je suis d'accord avec toi que j'étais passé à coté du coté victime de Robert, mais j'ai explicitement mentionné que je n'arrivais pas cerner le personnage. Il y en a, je le rappel, une tripotée, on est pas obligé d'être exhaustifs. Et comme je revendique une expérience subjective de téléspectateur non-averti, je me concentre sur ce qui me plait le plus. Et pour le moment le Roi n'emporte pas ma sympathie. Nous dire qu'il regrette la mort d'un personnage inconnu qui s'est déroulée 20 ans avant le début du récit, n'a pas beaucoup d'impact sur mon petit coeur froid et sec, surtout lorsqu'à coté de ça on le voit violent, obtus, autoritaire, va-t-en-guerre…

Je note que tu ne me reprend pas sur ma visions de Cercei, pourtant j'ai l'impression après cet épisode qu'elle a éprouvé une affection sincère que Robert ne lui a jamais rendu, trop occupé à pleurer Cékoiçonhnom, la victime du Roi Fou. Moi je la voyais plutôt dirigée par son ambition. Et du coup je suis obligée de revenir sur mon appréciation de sa scène avec Cat au chevet de Bran. Je croyais que c'était une comédie complète, histoire de préparer le terrain pour toujours plus de sournoiserie.

And then, Ladies and Gentleman, The best GIF of all times!

Image

Joeffrey is so slappable

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 411 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4], 5, 6, 7 ... 28  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com