Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 411 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4, 5, 6 ... 28  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 17 Mai 2011 07:09 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2011
Messages: 20
Localisation: Nantes
Parcourant par hasard les différents sujets de ce forum, je suis tombé sur celui ci et là je suis déjà à l'épisode 5. Cette série est géniale et à ce que je crois comprendre, elle est tirée d'un livre. Pouvez vous me dire le titre s'il vous plait ?
La complexité des relations et des rapports de force en font un petit bijou que je surveillerais de très près. Je vois bien les Lannister prendre le pouvoir et les Stark passés de dur moments. S'ajoutant à cela, la menace des dhorthakis !
Et pour finir , mon personnage préféré est le batard de Stark, le jeune Snow qui veut vivre dans l'honneur quitte à mourir ( parce que j'avoue que ce qu'il y a derrière ce mur doit faire peur ) que de toujours être considéré comme un fils illégitime.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 17 Mai 2011 14:40 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
sikito a écrit:
Cette série est géniale et à ce que je crois comprendre, elle est tirée d'un livre. Pouvez vous me dire le titre s'il vous plait ?


Le Trône de Fer de George R. R. Martin, "A Song of Ice & Fire" pour le titre original. Je l'avais pourtant précisé dans le message de présentation.

ange bleu a écrit:
Pour Syrio Forel je me demande d'où il vient


De Braavos, la plus puissante des cités libres. Il s'agit d'ancienne conquête d'une puissante civilisation aujourd'hui disparue, l'empire Valyrien. Les Targaryen et les Baratheon descendraient de cette ancienne civilisation.

seleniel a écrit:
- Lady Stark à Port-Réal: je n'ai pas trop accroché à cet épisode, ne comprenant pas bien la rapidité et l'utilité de la chose. Pas déroutée alors que j'attendais plutôt ça. Pas tout saisi.


C'est un peu la même chose que la scène des louveteaux, assez mal faite dans le fond. Déjà elle arrive bien avant Ned à Port-Real, utilisant comme moyen de transport un bateau. A ce moment là, elle suspect clairement Jaime d'avoir fait tombé Bran de la tour, parce que c'est un Lannister, parce que il était le seul a ne pas avoir prit part à la partie de chasse organisé pour le roi à Winterfell, et enfin parce que c'est toujours un Lannister. Il lui fallait donc prévenir Ned du danger mais surtout prouver la culpabilité de Jaime. Elle désire rencontrer l'armurier royal de Port-Real pour qu'il puisse identifier le poignard mais elle tombera sur Littlefinger bien avant, prévenu par Varys de son arrivé. La suite tu la connais.

seleniel a écrit:
- Les Gardes et les récits: j'ai adoré les récits de guerre, d'assassinat, les premiers tués, et les allusions au Roi Dément. On a une dimension légendaire qui se met en place par le dialogue, les histoires racontées, et ça rend super bien y compris dans la narration filmique. Très costaud je trouve!


Et de mémoire je peux dire qu'une partie de cette scène ne fait pas partie du roman, donc c'est un rajout assez ingénieux pour mettre un peu plus en valeur Robert.

seleniel a écrit:
Pas grand chose en l'absence de tout le monde où presque. Brandon est amnésique. Ca laisse tout ouvert et ça fait un peu facile. J'espère qu'il ment en fait, et se réserve le droit d'être politique malgré son jeune âge, mais je n'y crois pas trop.


Alors j'ai bien une théorie à ce propos mais comme vous n'êtes pas assez loin dans l'histoire et que c'est à peine développé, je n'en parlerais pas. Juste que la façon dont se réveil Bran est très développer dans le roman, se trouvant entre cauchemar et intervention extérieure.

Autre point qui m'a jeté le doute (et je l'ai encore) est la réaction de Tyrion lors de l'arrivé du message pour Jon. Ces mots n'apparaissent pas dans la série et je trouve ça dommage car quand Jon est appelé par son supérieur pour avoir des nouvelles de Bran, il panique pensant qu'il était arrivé malheur à son demi-frère. Tyrion sort un "Jon... je suis désolé" comme si il le savait déjà. Cette scène suit celle où on apprend que le poignard appartient à Tyrion et apporte plein de doute sur la culpabilité de Tyrion... ou pas.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 17 Mai 2011 15:04 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22941
Localisation: Joker
Tôji Tôji Chopper a écrit:
ange bleu a écrit:
Pour Syrio Forel je me demande d'où il vient


De Braavos, la plus puissante des cités libres. Il s'agit d'ancienne conquête d'une puissante civilisation aujourd'hui disparue, l'empire Valyrien. Les Targaryen et les Baratheon descendraient de cette ancienne civilisation.


Ce n'était pas vraiment le sens de ma remarque, je me suis mal exprimé désolé^^
J'ai bien entendu le nom du lieu en question et ma question portait moins sur la nature de son lieu d'origine, que sur le statut de Syrio et où Stark l'a rencontré : comment se connaissent-ils ?
Ce que tu m'apprends confirme que le personnage a certainement une ampleur qui va au-delà de son "simple" statut de professeur et qu'il traîne "autre chose" ^_^
Outre sa caractérisation et sa mise en scène, je me dis ça car Arya est une enfant et elle peut difficilement porter une intrigue à elle seule, d'où l’introduction d’un adjuvant qui a un background qui puisse lui apporter des moyens de développement.
Cette remarque tient d’ailleurs pour tous les enfants Stark qui vu leur nombre vont sans doute partir à un moment dans des directions d’intrigues spécifiques et porter chacun une partie de la Mythologie du récit.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 17 Mai 2011 16:43 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Mai 2011
Messages: 20
Localisation: Nantes
Tôji Tôji Chopper a écrit:
Le Trône de Fer de George R. R. Martin, "A Song of Ice & Fire" pour le titre original. Je l'avais pourtant précisé dans le message de présentation


Oui j'avais pas fait gaffe, je me suis procuré tous les tomes et j'ai déja commencé à lire et je suis bien d'accord q'un bon livre ne peut être traduit à l'écran en retraçant l'idée exacte de l'auteur! La scène des louveteaux comme vous l'avez dit mais aussi la scène où danaerys est présenté au Khal, dans le roman ca se passe à une réception faite chez ce dernier et non la scène où c'est lui qui se déplace.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 17 Mai 2011 19:34 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
ange bleu a écrit:
Ce n'était pas vraiment le sens de ma remarque, je me suis mal exprimé désolé^^
J'ai bien entendu le nom du lieu en question et ma question portait moins sur la nature de son lieu d'origine, que sur le statut de Syrio et où Stark l'a rencontré : comment se connaissent-ils ?
Ce que tu m'apprends confirme que le personnage a certainement une ampleur qui va au-delà de son "simple" statut de professeur et qu'il traîne "autre chose" ^_^


Au temps pour moi, j'ai mal compris ce que tu voulais dire. Ce que je peux en déduire c'est que Syrio a une certaine reconnaissance en tant que bretteur puisqu'il dit avoir servit comme première épée du grand amiral de Braavos pendant des années. J'imagine qu'il a du s'installer à Port-Real et que ça notoriété lui a ouvert certaine porte. De plus son style de combat semble être idéal pour des personnes de petite taille et la taille de l'épée pratique pour les femmes. On a du conseiller Ned de s'adresser à lui pour entrainer sa fille. Je pense pas par contre qu'ils se soient rencontrer lors de la guerre contre le roi dément, je peux me tromper mais vu qu'il n'est pas originaire de Westeros ça semble improbable.

ange bleu a écrit:
Outre sa caractérisation et sa mise en scène, je me dis ça car Arya est une enfant et elle peut difficilement porter une intrigue à elle seule, d'où l’introduction d’un adjuvant qui a un background qui puisse lui apporter des moyens de développement.
Cette remarque tient d’ailleurs pour tous les enfants Stark qui vu leur nombre vont sans doute partir à un moment dans des directions d’intrigues spécifiques et porter chacun une partie de la Mythologie du récit.


J'aime bien cette idée, surtout que dans le roman les enfants Stark sont beaucoup plus jeune. D'ailleurs ont peut déjà noter que Robb est encadré par Theon dont le rôle reste encore obscur, je garde toujours secret le futur déroulement de Brann, Sansa vu la perte de son emblème je la vois bien se rapprocher des Lannister, Arya avec Syrio et Jon dans la Garde de Nuit. Reste le petit Rickon mais son bas âge le relais à être un second rôle sans importance.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Lun 23 Mai 2011 09:47 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 1 Episode 4 - Cripples, Bastards, and Broken Things
Image

Générique

Les choses ralentissent un peu, principalement au niveau des intrigues car certains passages frisent tout de même le ridicule tant il sont raccourcis.
Cette fois-ci on a beaucoup plus de passage du côté du Mur, et je trouve ça assez bien. Jon c'est donc rapidement remit en question et commence à bien s'intégrer et à assimiler le principe de famille, surtout depuis l'arrivé de Sam. Pour ce qui est de ce personnage, j'ai quand même l'impression qu'il aura un rôle tragique à un moment donné dans l'histoire, tant sa psychologie et son physique sont en contradiction avec la Garde de Nuit. Pour ce qui est de Jon, le plus étonnant est qu'en se rapprochant de sa nouvelle famille, il s'est fait un ennemi de taille en la personne d'Alliser Thorne le maitre d'arme de Châteaunoir. D'ailleurs à ce propos, la discussion entre Jon et Sam sur les femmes et son statut de bâtard marque un peu plus la rupture entre lui et les Stark, et bien sûr la fameuse réplique qui manque une nouvelle fois cruellement et qui pour ma part aurait été magnifique bien placé à ce moment là (cet épisode-ci). On verra plus tard si elle apparait ou non.

Pas grand chose à ce mettre sous la dent à Winterfell, une éventuellement once d'espoir pour Bran venant de son soit-disant commanditaire de son meurtre, Tyrion. Encore une fois plein d’ambiguïté du côté du Lutin sans jamais savoir si il est sincère ou non.

Pour ce qui est de Daenerys, en tant que lecteur du roman, il y a de quoi faire la moue. Finalement l'humiliation de Viserys est le moment le plus intéressant de cette partie, la dragon n'étant qu'un serpent. Celui-ci aboyant comme un roquet détestable mais rapidement remit à sa place par sa sœur. Un moment assez jouissif au vue de la tête qu'il tire, mais voila, cette humiliation qui aurait du arriver à l'épisode d'avant n'est plus public mais entre le frère et la sœur. Et la scène du bain, un rajout, est inutile et fait perdre du temps à d'autre scène qui ont été à peine résumé.

La grosse partie se déroule toujours à Port-Real, mais elle est considérablement ralentit et n'amène que peu de lumière sur les évènements en cours. Ned poursuit toujours sa quête de vérité sur la mort de Jon Arryn et à part un livre et la découverte d'un bâtard de Robert, pas grand chose à se mettre sous la dent. A ce propos, je suis curieux de voir ce que ce bâtard peut amener dans l'histoire car moi personnellement, je ne vois rien de choquant puisque la pratique semble assez répandu. Et puis il serait né bien avant le mariage de Robert et Cersei. La chose qui m'intrigue le plus et qui serait peut être lié au livre, et la nature de sa mère.
Arya continue son entrainant et j'espère voir dans le prochain épisode le fameux passage de la chasse aux chats.
Et ce qui concerne le tournoi est des plus ridicules je trouve, très mal mise en scène pour ma part. Aucune impression de foule, pas de participant notable, un rapide tour d’horizon aurait été le bienvenue, c'est d'un vide. Je n'ai rien contre de raccourcir énormément cette partie mais quelques effets aurait pu rendre l'évènement bien plus important qu'il semble avoir l'air. Et une nouvelle fois, les scénaristes ont décidé de viré un passage très intense entre Sansa et Sandor Clegane sur la nature de sa brulure donnant au personnage un mélange de pitié et de cruauté (et la monstruosité de son frère). A la place au à juste un échange assez fade entre Sansa et Littlefinger qui fait de cette histoire qu'une simple anecdote. Bien aimé par contre la petite discussion entre Jory et Jaime avec un Robert plus fougueux que jamais, horrible pour le Régicide et qui peut expliquer sa haine montante pour le roi.

Et ont finit sur un point positif, avec la scène finale qui a tout gardé de sa grandeur, heureusement que les scénaristes ne virent pas tout, et l'arrêt de Tyrion par Catelyn qui inaugure de grande chose pour l'avenir (relation entre la maison Stark et Lannister).

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Lun 23 Mai 2011 10:32 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1957
Bien content de cette épisode !

Les intrigues se developpent de toute part, et rien que la première scène avec Bran et Tyrion : "Je ne suis pas un estropié !" "Alors, je ne suis pas un nain ! Mes parents seront heureux de l'apprendre !" Ca donne le ton de l'épisode !

Mais au niveau de l'évolution des choses, c'est le mur qui remporte ma sympathie pour cet épisode, et notamment l'arrivé de Sam qui montre le côté cruel et sans pitié de cette garde de nuit... La discussion entre les deux est vraiment interessante mais c'est surtout la petite histoire d'Alliser Thorne qui est impressionante, sur le "véritable" froid, on sent que les choses ne vont pas être faciles quand ils seront confrontrés à ce qui se passe derrière le mur ! Je ne sais pas si ca sera developpé dans cette saison ou les prochaines, mais si on recoupe ca avec ce que disait le frère de Ned dans l'épisode précédent, on peut s'attendre à des sacrés ennemis ! Et enfin Sam qui explique les raisons de son arrivé ici, assez dur, ca parait clair, mais tout comme TTC, je pense que le destin va s'acharner contre lui et il va connaitre une fin tragique, ce qui pourrait faire évoluer le caractère de Jon. Tout ceci sera développé au moment de son serment j'imagine.


Sur Daenerys et Viserys, c'est la partie qui m'a le moins emballé, la scène du bain est relativement longue et au final, on apprend pas grand chose... Si ce n'est que Viserys adore être brosser dans le sens du poil... Enfin, malgré le fait qu'il enchaine humiliation sur humiliation, je ne peux pas m'empêcher de croire qu'il aura un rôle important par la suite et, qu'avec un peu de jugeote et de fourberie, il arrivera à mener les Dothrakis en guerre contre Robert et ses armées (surtout que c'est une peur qui s'exprime dans Port-Real).

D'un autre côté... L'enquête sur Jon Aryn continue, la découverte du livre n'apprend pas grand chose pour l'instant si ce n'est nous apprendre quelques personnages historiques. D'ailleurs, par rapport à ca, je me demande si George R. R. Martin à développer une véritable mythologie ou s'il reste très superficiel sur les ancêtres qui ont peuplés les différents royaumes (?)
Sinon, Arya continue son petit bonhomme de chemin, hâte de la voir en action ! (Enfin l'épisode 5 m'a déjà donné cette chance :D)
Concernant le début d'intrigue sur le batard de Robert, je n'ai pas vraiment trouvé l'intérêt pour l'instant mais je suppose qu'il aura aussi son importance...

Et on arrive enfin au tournoi ! Il est clair que je l'ai trouvé un peu cheap aussi, deux pauvres chevaliers qui s'affrontent (enfin surtout un de pauvre... Paix à son âme T_T)
J'ai bien aimé la petite histoire entre les deux frères ! Et ca donne un peu plus de profondeur au brulé (zappé son nom)

Et donc pour finir ! La scène entre Catelyn et Tyrion absolument jouissif !

Bref, bon épisode pour ma part !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 00:21 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 1 Episode 5 - The Wolf and The Lion
Image

Générique

Que dire ? Le meilleur épisode de la série pour le moment ? Oui, le meilleur épisode de la série. Et pourtant, pas de trace du Mur et ni des Dothraki, ce qui n'empêche en rien de proposer un épisode riche en rebondissement et en développement des personnages secondaires.

Revenons au tournoi, toujours aussi risible même si le dernier match m'a bien plu dans son développement. Pour la petite histoire, les 4 finalistes à la base sont Loras Tyrell, le fameux chevalier des fleurs et victorieux du dernier tournoi, Gregor Clegane dit la Montagne, mais également le Limier Sandor Clegane et le Régicide Jaime Lannister. Sandor malgré qu'il soit au service des Lannister gagne sont match face à Jaime et l'envoie en final. Le reste est très bien retranscrit dans la série et Loras blessé après l'altercation avec la Montagne offre la victoire à Sandor. Un petit tour d'horizon de cette partie aurait été pas de trop je trouve. Dans tout les cas, on nous montre un Gregor bien flippant et qui aura je l'espère un rôle à jouer dans le futur de l'histoire. D'ailleurs sa brutalité semble être connu et je doute que ce soit la hasard qui l'ai fait tombé contre l'ancien écuyer de Jon Aryn, on se pose donc beaucoup de question.
Beaucoup de question également sur ce qui ce passe à Port-Real, Varys et Littlefinger sont vraiment insaisissable. Je n'arrive vraiment pas les situer dans quel camp ils se situent et la suite risque de réserver bien des surprises. D'ailleurs pour la scène finale, il y a beaucoup d’ambiguïté sur le rôle de Littlefinger (beaucoup plus prononcé dans le roman). Est-ce que c'est lui qui a vendu Ned Stark ? Je me pose encore la question.
J'ai bien aimé le passage avec Renly et la découverte de son homosexualité. D'ailleurs les frères Baratheon semblent être en contraste les uns des autres. Robert roi festif et grande gueule, Stannis (comme dans la série, pas présent dans le roman mais ayant un rôle important dans l'intrigue sur la mort de Jon Aryn) antipathique et renfermé et Renly, inexpérimenté et manipulable. Un de plus donc à la conquête du Trone de Fer, j'aime bien l'idée.
Arya fait son petit bonhomme de chemin et s'intègre petit à petit à l'intrigue. J'aurais aimé toutefois un peu plus d'ampleur sur la découverte de la salle aux crânes (au pluriel donc) mais j'ai totalement adoré son altercation avec les gardes, je l'adore vraiment cette petite.
Robert est un personnage vraiment bien foutu je trouve, qui malgré son côté bon vivant commence à basculer au fur et à mesure vers la paranoïa que lui confère son rôle de roi. On sent aussi une tristesse profonde par la perte de son amour et sa relation avec Cersei qui cache bien son jeu. Le summum est atteint avec le conseil et le vote sur l’assassinat de Daenerys. Ned abandonne par le même coup son poste de Main du Roi, chose surprenante et j'ai l'impression qu'il vient de perdre sa dernière protection contre les Lannister. Grand bravo pour la scène finale qui dans le roman voit Jaime ne pas participer à cette mise à mort des hommes de Ned et j'ai bien aimé leur combat. Triste de la mort de Jory, personnage sympathique qui postulait à un rôle plus important que ça, comme pouvait le laisser présager le descriptif des personnages.

Du côté de Winterfell, Bran est obligé de suivre la même voie que Tyrion, à savoir aiguiser son esprit puisque son corps ne lui sera plus aucune utilité à l'avenir. Mais le plus gros est sur Theon, et là forcément je m'excuse d'avoir spoiler son statut puisque ce passage là n'est pas présent dans le roman. En tout cas le personnage offre beaucoup de possibilité et encore une fois avec plein d’ambiguïté.

Et du côté de Catelyn, elle semble être dépassé par les évènements, enlever Tyrion et l'amener à sa soeur ne semble pas être une bonne idée même si les lieux semble imprenable (superbe rendu d'ailleurs, même si c'est furtif). Le voyage vers les Eyrié n'est pas sans danger et Tyrion montre qu'il n'est pas aussi faible que ça. D’ailleurs ce passage est l'occasion de découvrir un nouveau personnage qui aura peut être un rôle important par la suite, Bronn qui à lui seul a sauver la vie du groupe. Dans le roman, Catelyn qui ne l'apprécie guère est obligé de le reconnaitre vu que parmi les 6 derniers survivants du groupe (sur 12) sont loin d'être des combattants d'exception (Catelyn, Tyrion, Marillion le barde, Rodrik vieux et blessé et le dernier étant un ser d'un bon niveau).
La rencontre entre Catelyn et sa sœur Lysa est tout simplement dérangeante, celle-ci frisant avec la folie et considérant son faible fils comme un bébé plein de force.

Cet épisode 5 ce termine donc sur le dernier chapitre de la première partie du tome 1 du roman et je pars donc vers des terres inconnus par la suite, que j'attends toujours avec impatience.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 12:53 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1957
Et encore un épisode qui bouge énormément !

La fin du tournoi avec "La Montagne", c'était le premier vrai combat à l'épée que l'on voyait dans la série et j'ai pas mal aimé, surtout quand le Roi leur dit de se taire et que Sandor s'agenouille tout en évitant le coup d'épée !

On découvre aussi un jeune Lannister, et en voir un aussi près du Roi ne laisse pas présager que des bonnes choses au niveau des fourberies dont la Reine et Jaime serait capable.

On retrouve Arya ! La chasse aux chats, c'est quelque chose ! Ca permet aussi de bien introduire des nouvelles intrigues, coup bas, etc... En tous cas, j'ai beaucoup aimé le retour d'Arya devant les gardes :) Le type de scène qui fait que je l'adore !
Varys semble de plus en plus louche, et Littlefinger n'apparait pas mieux... Surtout par rapport à la dernière scène, et tout porte à croire qu'il a vendu Ned... Littlefinger, c'est le genre de personnage qui paraît tellement louche qu'à la fin on le soupconne plus mais en fait il est vraiment louche (vous me suivez ? :D)

Et mon cher Tyrion ! Et la découverte de Lysa Tully, et WTF !? Le fils qui tète encore au sein de sa mère alors qu'il doit bien avoir 8-10 ans O.o Enfin quand tu vois la mère, tu piges...
J'avais pas capté qu'elle était l'épouse de Jon Aryn en fait, et donc sa haine des Lannister s'explique pas mal... Mais, dans cette scène, il y a la réplique qui tue, lorsque Lysa accuse The Imp d'avoir tué son mari et que ce denier nous sors : "Oh, did I kill him too ? I've been a very busy man !" J'en pouvais plus là :D
Bon, malgré le fait que Tyrion soit emprisonné, je le vois mal finir ses jours dans la cellule "ouverte" ou même mourir, il a assez de ressources pour s'en sortir !

Pour revenir sur Port-Real, le conseil qui doit voter (ou pas) la mort de Daenerys est effectivement assez fort et Ned qui rend son insigne de Main du Roi va bien se mettre dans la mouise... Et, je doute que cela plaise à Droko que l'on veuille tuer sa femme... La scène du Chevalier de la Fleur (ou des fleurs, je ne sais plus) avec le frère du Roi était assez sympa et on voit bien qu'il y a un autre qui vise le trone... Beaucoup de prétendants !

Et donc la bataille finale, tout comme TTC, un peu déçu de la mort de Jory, je l'aimais bien et pour la suite je le voyais bien en unique soutient de Ned, mais bon... Ned a donc perdu son dernier homme de confiance... Ca sent pas bon...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Lun 30 Mai 2011 22:14 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22941
Localisation: Joker
Image
Épisode 4 : Cripples, Bastards, and Broken Things

Dans une société où tout individu est défini par son statut et son rôle, cet épisode s'attarde sur ces exclus qui ne peuvent pas prétendre à une véritable position et demeurent dans l'ombre. De Bran, à Jon et Tyron, c'est également l'occasion de découvrir officiellement Theon Greyjoy, de la Maison Greyjoy des îles de Fer et otage des Stark, et le Limier et son terrible frère, la Montagne. Si la Montagne semble être un monstre qui a parfaitement su trouver sa place à la lumière (Chevalier), son frère au visage à moitié brûlé est celui qui occupe la place à l'ombre.
Sans oublier le pauvre Sam qui se retrouve au Mur parce qu'il ne pouvait plus vivre dans le monde extérieur.
Bref c'est un épisode qui porte bien son titre^^
Sinon j'ai bien apprécié le petit regard entre les Chevaliers d'apparat et ceux ayant connu la guerre. D'ailleurs Jaime avec l'évocation de ses souvenirs de guerre montre qu'il est bien plus qu'un simple chevalier d'apparat en dépit de son style BG en armure doré jamais rayé!
Enfin le discours sur les légendes Dragons des Targaryen joue la carte du Mythe avec son enchaînement avec une salle du trône sans crâne de dragons et un récit du passé de type historique : la Maison Targaryen dotée de sang de Dragon, mythe ou réalité ?


Image
Épisode 5 : The Wolf and the Lion

Les intrigues politiques se développent dans cet épisode et on commence à comprendre que les Loups et les Lions pourraient être manipulés par une tierce partie - à moins que les Lions se dévorent entre eux mais vu l'importance de la famille chez eux... à voir!
Le passage dans les oubliettes confirme la réalité des Dragons, aspect mythologique et magique du monde qui est rangé aux fonds des oubliettes par ceux qui détiennent actuellement le pouvoir : la magie (et la folie ?) temporairement vaincu par la raison et la politique (guerre dont l'arme est la parole).
Le voyage vers les Eyrié de Catelyn est plein de surprise, tout comme son arrivée où on découvre une soeur finalement assez perdue et égarée. Tyrion est en bien mauvaise posture^^
Enfin le final est l'occasion de combats sanglant avec un Jaime qui n'a plus rien de la gravure de mode de ses débuts : il veut récupérer son frère et gare à ceux qui se mettront sur son chemin. Un guerrier redoutable et qui fait écho à la question du Roi Robert il y a quelques épisodes :
- "Qu'a dit votre premier mort ? Il vous a supplié ou bien a-t-il pleuré ?"
- "Rien du tout : je lui ai tranché la tête du premier coup"
Et pour ceux qui désirent savoir quelle est la véritable devise des Lannister (« Un Lannister paie toujours ses dettes » étant l'officieuse), c'est : « Je rugis ». Ne pas se laisser prendre par les beaux habits et l'apparence précieuse des Lannister donc.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mar 31 Mai 2011 09:29 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6950
Localisation: dans la lune
Encore une fois ravi par ces deux épisodes. Mais plutôt que d'en faire une review ou analyse (ça fait un peu loin en fait pour les deux, et je n'avais pas tapé les textes dans la foulée du visionnage!), je vais élargir le propos, en comparant série et bouquin... Car oui, après le 4ème épisode j'ai commencé la saga, ai rattrapé mon retard au cours de l'épisode 5, et présent en suis plus loin (je viens de finir hier soir les deux premiers tomes français, soit ce qui devrait être la première saison je pense). Quelques remarques générales et particulière, sans spoil je rassure (je garde pour moi mes hypothèses de déroulement de l'intrigue que j'avais après le 4ème épisode: pour les grandes lignes j'avais vu juste, et du coup, ne veux pas vous spoiler)

1) Rebondissements et dramatisation
La série me semblait aller très très vite, être très dense, puisque l'exposition n'en n'était pas vraiment une: la présentation des personnage introduit directement des éléments d'intrigue qui évoluent à vitesse grand V. Je pensais que c'était dû à une condensation du bouquin, mais non: l'intrigue avance à une vitesse démentielle dans le livre aussi. C'est sidérant. L'immense galerie de personnages favorise cela évidemment, mais quand même! Dans la série, les personnages sont moins nombreux, mais cela est compensé par des choix qui favorisent sans cesse la dramatisation, c’est-à-dire l’avancée de l’action, ou la symbolique, c’est-à-dire la compréhension non explicative de celle-ci. Je trouve cela très réussi.

2) Narration
Le livre fonctionne sur des unités narratives qui empruntent le point de vue d'un personnage. On croit au début qu'on va avoir plusieurs points de vue sur de mêmes événements, mais en fait il n'en est rien: les personnages se dispersent et servent simplement de point d'ancrage du récit dans les différents lieux du monde. C'est habile, mais pas substituable en audiovisuel. Du coup, c'est adapté par une logique topique, fondée sur les lieux. Le générique de la série révèle ainsi pleinement cette structure narratiove! La série retrouve directement le sens réel de la narration, et ça fonctionne extrêmement bien, avec bonheurs mais aussi malheurs cependant. Quand plusieurs personnages narrant dans le roman sont dans le même lieu, il faut en montrer plusieurs faces différentes et insister sur les contrastes, puisqu'on ne peut reproduire le "regard" du personnage. Evidemment Bran face à Eddard et Sansa à Winterfell par exemple, mais surtout à Port Landing : Eddard concentre les intrigues politiques, Sansa l’imaginaire fastueux et Arya mène les intrigues sur la face cachée du Donjon.

3) Caractérisation des personnages
Si le livre par sa narration permet une caractérisation efficace des personnages dont la narration emprunte les points de vue (Tyrion ! encore plus génial si tant est que possible dans le bouquin !), je trouve que la série se montre tout bonnement excellente dans la caractérisation des autres personnages. Les changements sont à ce niveau certainement les plus importants, mais pour l’heure je les trouve presque tous judicieux, plus intéressants même que dans le livre. Globalement, la nuance que le récit porte par la succession des événements (on revient sur ce qu’on pensait initialement) se trouve directement exprimée par le jeu des acteurs et par les dialogues et scènes remaniées. Ainsi Robert est plus crédible pour moi, Cersei plus profonde dans la série. Je prendrai comme exemple leur dialogue de l’épisode 5 justement. C’est pour moi un des grands moments de la série, une scène où je trouve que s’exprime toute la dimension tragique de l’intrigue (comme les récits de chevaliers dans un épisode précédent, sur l’épique). Et elle n’existe pas dans le livre ! Le contenu est emprunté d’une part à un dialogue entre Daenerys et Jorah, et d’autre part à un autre dialogue sur lequel je passe pour cause de spoil. Mais là, Cersei face à Robert, ça vaut son pesant de cacahouètes ! De même, j’aime bien les scènes recontruites autour de l’intrigue de Daenerys : on y voit efficacement les étapes de la montée en puissance de la jeune femme et on découvre la civilisation dothraki. Les remaniements sont nombreux, mais bien fichus pour moi (autre exemple : Renly et le Chevalier aux Fleurs : pas même évoqué dans les bouquins pour le moment, mais dans la série, vrai trouble introduit !)

4) Mise en scène, mise en image
Là, on touche aux limites de ce que peut effectuer une série télé, même bien financée. L’imaginaire convoqué par le récit écrit peut se permettre des surenchères que ne peut l’image, et là je dois dire que j’ai d’abord été agréablement surpris à la lecture du livre, puis, ayant avancé dans le récit, déçu par la mise en image et la mise en scène quand je redécouvrais à l’image quelque chose déjà lu. Certains éléments s’en tirent bien : on perd une partie de la monstruosité et du gigantisme de la caravane dothraki, mais cela passe encore (même si la Porte de Vaes Dothrak aurait pu être un poil plus impressionnante je trouve (question d’échelle pour le plan j’imagine). D’autres font un peu cheap : la Cour de Robert fait pauvre, le tournoi famélique, et d’autres éléments de même. Ca passe, mais bon… Par contre, visuellement, dès qu’on est dans le mythe ou le merveilleux, j’ai tendance à trouver cela manqué : on ne voit presque pas les loups, alors qu’ils sont omniprésents dans le récit, et interviennent directement sur l’action ; la montée vers les Eyriés est gommée, et les plans larges ne permettent pas de voir la forteresse (un de mes passages favoris du livre jusqu’ici !) ; la salle avec les crânes de dragon fait misérable par rapport à ce que découvre Arya.

J’espère que tu ouvriras un sujet sur la saga Tôji, histoire de discuter de l’avancée de l’intrigue ! Ca me plairait bien, d’autant qu’on n’a pas vraiment ici de sujet de lecture qu’on puisse partager ! Enfin, si pas de volontaire, je veux bien m’en charger au début de l’été !

Et j’attends les épisodes suivants de la série avec impatience !

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Sam 4 Juin 2011 22:05 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
Episode 4 et 5 :
Hmmm... Déjà, je dois dire que j'aime toujours autant, mais...
Car il y a un "mais", je dois dire que je commence un peu à m'impatienter. jusqu'à présent, et ce fut encore plus vrai avec l'épisode 4, on a surtout droit à de petites histoires sur tel ou tel personnage, tel ou tel événement, le tout lorgnant fortement sur le passé de cet univers. Je ne vais pas dire que ça me déplait de voir un univers se construire de telle manière, bien au contraire, mais je trouve l'intrigue englobant présent et futur de l'histoire bien trop délaissée au profit des allusions faîtes sur son passé. Dans l'épisode 4, mis à part de petites histoires anecdotiques (sur le chien du Roi, la salle des crânes de Dragons, les récits de guerre de Jaime sur les Greyjoy, ...), des éléments réels censés amener un avancement au récit, il n'y a pas grand chose à se mettre sur la dent... L'enquête de Ned tourne en rond, le tournoi est totalement inintéressant, les veilleurs et les nomades sont totalement inactifs, ...

Il y a une molesse qui n'est au final sauvé que par ces mini-histoires et cette tension politique menaçant d'exploser à tout instant. Je me demande si j'aurai cette même impression sur le format paier.

Un truc intéressant cependant faisant bouger les événements situés dans le présent, la capture de Tyrion. J'ai trouvé cette scène dans l'auberge géniale et je suis resté sous le choc de ce final assez brutal par rapport à ce qu'il se passe dans le reste de l'épisode. Cette nouvelle situation de crise entre le Loup et le Lion se poursuit dans l'épisode 5 avec une scène tout aussi jouissive, la capture de Ned et son duel face à Jaime ! Mais j'ai de gros doutes sur le fait que cette intrigue là est une quelconque conséquence sur la suite de l'histoire et je me demande si tout ça ne sert pas à nouveau de prétexte pour nous narrer une nouvelle facette de cet univers, la Maison de Catelyn et de sa soeur ?

Bref malgré la petite critique, je reste toujours aussi à fond dans la série, même si je le répète, je m'impatiente de voir les choses enfin éclater, les conflits politiques avoir de véritables impacts, les alliances et les trahisons se défaire et se faire, ... Et je suppose que tout ça ne pourra se produire qu'une fois le Roi tombé de son trône de fer (qui coïncidera avec le début de l'hiver ? Et la fin de la première saison ?).

En tout cas, Tyrion est mal barré là ! Quelle prison efficace...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Dim 5 Juin 2011 05:27 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2011
Messages: 563
Alors je post une vidéo, il s'agit de "Game of thrones Inside" je l'ai up sur mégavidéo pour la partager et et dans ladite vidéo, les acteurs et l'équipe technique nous parlent de G.o.T, de leur ressentis par rapport à leur personnages, etc....

http://www.megavideo.com/?v=VOT2K2VO


(Si jamais ce n'est pas à moi de poster ce genre de vidéo dans ce post, dite le moi je l'enlève ou bien Toji, reprend la à ton compte.)

P.S: le niveau de spoil ne dépasse pas l'ep 1 ou 2 de mon point de vue


Edit: Voici un Making Of de Game of Thrones de 25 minutes. Par contre il est uniquement en V.O car pas trouvé autrement (mais même si vous comprenez pas, cela vaut le coup de regarder car il est intéréssant de voir l'équipe technique) http://www.megavideo.com/?v=UCX62MS1
-> Le niveau de spoil de ce Making Of on va jusque l'épisode 8 avec quelques images mais rien de bien méchant

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mer 8 Juin 2011 15:59 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Saison 1 Episode 6 - A Golden Crown
Image

Générique

Toujours aussi bon. Les choses avancent à leurs rythmes posant de plus en plus les bases d'un récit encré dans le temps, même si je le ressent bizarrement par moment.

Les évènements des Eyrie, malgré un déroulement un étrange m'a beaucoup plus. Bien sûr tout le mérite revient à Tyrion qui transcende tout ses ennemis par un bagou et une audace hors du commun. Son coup de poker est grandiose même si il doit l'intervention de Bron à la chance. Je me doute un peu le pourquoi de son intervention et c'est tout aussi culotté que la stratégie de Tyrion. A croire que tout était planifié et en plus il joue du même humour que le Lutin (l'honneur). Le petit Robert est tout aussi énervant que sa folle de mère, dire qu'ils sont sensé être la pauvre petit famille victime de l'assassina de Jon Aryn. Très bien tourné, même si le côté aller-retour des Eyrie me convient qu'à moitié, j'espère que ça aura son importance par la suite.

Toujours pas de Mur, on va s'en prendre pas mal quand ça va arriver, alors qu'à Winterfell les choses se développe toujours un peu plus pour Theon et Bran. Je gage que Theon aura un rôle plus qu'important par la suite vu qu'il vole de plus en plus la vedette au grand frère idéal qu'est Robb. Les rêves de Bran m'intrigue toujours et je me demande bien à quoi ça peut aboutir même si j'ai une petite idée.
J'ai bien aimé le passage des brigands mais comme seleniel je déplore beaucoup qu'elle a été édulcoré et qu'on trouve aucun passage avec les loups et la boucherie, dommage.

La plus grosse partie reste toujours les intrigues de Port-Real. Finalement Ned garde son statut de Main du Roi, je m'attendais pas vraiment à ce qu'il reprenne aussi rapidement les rênes. Mais voila, les conséquences de son affrontement avec Jaime donneront à Ned l’occasion de ce venger de manière indirecte mais qui je pense va le mettre dans un sacré pétrin. Beaucoup d'accusation sur les Lannister et malgré le manque de preuve Ned décide de condamné à mort la Montage et convoque le père Lannister pour répondre des crimes de son vassal. Tout un programme qui risque de mettre Ned dans une sacré merde.
Je ne sais pas pour vous mais je la sens pas trop la partie de chasse, surtout que la fracture entre les frères Baratheon se renforce de plus en plus.
Arya et Sansa suivent chacune la voie qui leur est prédestiné semble t-il. La première continue son entraiment et la seconde se rapproche dangereusement de Joffrey.

Et du côté de Dothraki, pas mal de chose intéressante. Le véritable Dragon ne semble pas être la blondasse à la grande gueule mais la Khalessi qui semble avoir un lien particulier avec les oeufs de Dragon pas aussi fossilisé qu'il semble l'être. Le passage digne d'un film de zombie rentre bien dans les mœurs de Dothraki, manger un cœur de cheval est particulièrement dégoutant mais Daenerys se dote d'un courage de plus en plus impressionnant. Ce qui n'est pas le cas de son arnaqueur de frère dont la tentative de vole détruit une bonne fois pour toute le personnage. D'ailleurs la scène finale est à la hauteur du personnage. Une couronne d'or pour un roi, enfin ce qui y ressemble le plus pour Drogo et voila le malheureux Viserys promu roi de pacotille. Fin bien trop rapide pour ce personnage mais voila il n'a jamais voulu jouer le jeu et il a chercher à ce faire éliminer si vite, dommage mais bien fait.

Petite anecdote sur le nom du fils de Daenerys, Rhaego. Viserys se proclame Dragon alors que le vrai Dragon était son grand frère Rhaegar, personnage important du passé de Westeros. Pour moi ça veut dire beaucoup de chose, de une que Viserys est un véritable merdeux et de deux, que les craintes de Robert sur l'enfant que porte Deanerys sont véritablement fondé. Et le faite qu'un œuf de Dragon ne la brule pas me font craindre un hypothétique retour des cracheurs de feu par la suite. Assez plaisant je dois dire.

Encore beaucoup de chose à dire par rapport au message de seleniel mais il fallait vraiment que je poste ce message sur le sixième épisode.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Game Of Thrones - Saison 1
MessagePosté: Mer 8 Juin 2011 19:45 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 22941
Localisation: Joker
Image
Épisode 6 : A Golden Crown

L’épisode de la croisée des chemins en quelque sorte : tandis que Tyrion se sort de sa situation délicate mi par intelligence mi par chance mais toujours avec insolence, Ned décide de son côté de sortir de sa réserve habituelle pour frapper directement les Lannister et Viserys lui sort tout court !
Outre le passage aux Eyries assez fun (Bron is cool) et le rituel sanglant auquel s’adonne Daenerys - avec une véritable présence (Argent Girl is cool), je retiens la petite altercation des frères Stark et de Theon avec les fugitifs « sauvages » où notre cher otage marque des points – et c'est effectivement lui qui tire son épingle du jeu par son statut ambigu même pour lui (que désire-t-il au fond ?).
Reste la séquence de fin de l'épisode surprenante par sa violence et sa radicalité mais il faut bien avouer que ce cher Dragon n'était bel et bien qu'un Serpent : il est temps de passer la main à sa chère soeur !
Dans tous les cas et pour revenir à la séquence névralgique de l'épisode, ce fut assez joussif de voir Ned foutre le Dawa à Port-Real ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 411 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4, 5, 6 ... 28  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com