Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 170 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, [11], 12  Suivante

Quelle forme pour l'archivage?
Sous forme de liste par ordre alphabétique à la fin du message 43%  43%  [ 3 ]
Sous forme de liste par ordre d'apparition à la fin du message 0%  0%  [ 0 ]
Entre parenthèses après les noms de chaque joueur, en ligne 43%  43%  [ 3 ]
Entre parenthèses sous les noms de chaque joueur, en ligne 14%  14%  [ 1 ]
Un autre système à préciser 0%  0%  [ 0 ]
Nombre total de votes : 7
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Mar 9 Fév 2021 18:25 
10 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juil 2016
Messages: 360
Les Chroniques Italiennes de Stendhal ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Mar 9 Fév 2021 19:25 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Nov 2019
Messages: 8
Ca parle de diplomatie, de qualités et de défauts, c'est entre poésie et journalisme, et je ne l'ai pas lu, je vais donc tent L'Idiot de Dostoïevski.

_________________
Tetra a cassé mon portable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Mer 10 Fév 2021 19:40 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010
Messages: 707
Localisation: Wandering in labyrinths of coral caves...
Sur conseil de l'auteur de ce topic (allez, hop, je me dédouane ! ^o^), je remets ici tous les indices déjà parus afin d'y gagner en clarté et visibilité.
Et puis, comme ça patine toujours et que je suis de bonne humeur, je vais donner un quatrième (gros) indice, qui je l'espère, vous mènera enfin vers la bonne réponse.

BILAN :

1er Indice :

Citation:
Entre poésie et journalisme.



2e Indice :

Citation:
Où il y est question d'huîtres à Montorgueil et d'os de seiche.



3e Indice :

Spoiler: Montrer
Citation:
[...] Il avait commencé sa carrière par la place de secrétaire des commandements d'une princesse impériale. M. X possédait toutes les incapacités exigées par sa place. Bien fait, joli homme, bon danseur, savant joueur de billard, adroit à tous les exercices, médiocre acteur de société, chanteur de romances, applaudisseur de bons mots, prêt à tout, souple, envieux, il savait et ignorait tout. Ignorant en musique, il accompagnait au piano tant bien que mal une femme qui voulait chanter par complaisance une romance apprise avec mille peines pendant un mois. Incapable de sentir la poésie, il demandait hardiment la permission de se promener pendant dix minutes pour faire un impromptu, quelque quatrain plat comme un soufflet, et où la rime remplaçait l'idée. M. X était encore doué du talent de remplir la tapisserie dont les fleurs avaient été commencées par la princesse ; il tenait avec une grâce infinie les écheveaux de soie qu'elle dévidait, en lui disant des riens où la gravelure se cachait sous une gaze plus ou moins trouée. Ignorant en peinture, il savait copier un paysage, crayonner un profil, croquer un costume et le colorier. Enfin il avait tous ces petits talents qui étaient de si grands véhicules de fortune dans un temps où les femmes ont eu plus d'influence qu'on ne le croit sur les affaires. Il se prétendait fort en diplomatie, la science de ceux qui n'en ont aucune et qui sont profonds par leur vide ; science d'ailleurs fort commode, en ce sens qu'elle se démontre par l'exercice même de ses hauts emplois ; que voulant des hommes discrets, elle permet aux ignorants de ne rien dire, de se retrancher dans des hochements de tête mystérieux ; et qu'enfin l'homme le plus fort en cette science est celui qui nage en tenant sa tête au-dessus du fleuve des événements qu'il semble alors conduire, ce qui devient une question de légèreté spécifique. Là, comme dans les arts, il se rencontre mille médiocrités pour un homme de génie. Malgré son service ordinaire et extraordinaire auprès de l'Altesse impériale, le crédit de sa protectrice n'avait pu le placer au Conseil d'État : non qu'il n'eût fait un délicieux maître des requêtes comme tant d'autres, mais la princesse le trouvait mieux placé près d'elle que partout ailleurs. Cependant il fut nommé baron, vint à Cassel comme envoyé extraordinaire, et y parut en effet très extraordinaire. [...]


4e Indice :

Citation:
C'est à cause de M. X (cf. 3e indice) si je perdis l'os de seiche dans mon voyage d'Angoulême vers Paris.


Là, c'est cadeau. x)


[EDIT :] Toutes mes félicitations @Turbobuse ! Il s'agissait effectivement des Illusions Perdues de Balzac. Ce roman total relate le destin tragique de Lucien Chardon et de David Séchard, tous deux "poètes" à leur manière.
Pour le premier, c'est l'histoire terrible d'un jeune homme au potentiel littéraire immense, mais à qui manque la noblesse d'état. Il veut la gloire, mais sans combattre. C'est d'abord à Angoulême, auprès de Mme de Bargeton, que se réfugie notre Lucien. Mais sa protection ne sera que de courte durée, une fois tous deux montés à Paris en raison du scandale de leur amour l'un pour l'autre, car deux odieux personnages, terriblement justes dans la façon dont ils sont croqués par Balzac, le baron Sixte du Châtelet (alias M. X), et la comtesse Mme d'Espard, se chargeront de remettre Mme de Bargeton dans le "droit chemin".
Lucien, qui tient à se faire appeler "de Rubempré" en raison des origines plus nobles de sa mère, va devoir alors affronter seul Paris et la misère, et troquer petit à petit son talent et son crédit pour tenter de se faire une place dérisoire dans l'impitoyable monde du journalisme, à défaut d'avoir pu trouver un éditeur enclin à lui acheter les droits d'un ouvrage péniblement achevé.
C'est durant ce reniement de la Littérature pour un Journalisme de bas étage que l'os de seiche va naître sous la plume devenue acerbe de Lucien. Une vengeance personnelle pour accabler par la critique Mme de Bargeton et son entourage.
La chute sera rude pour Lucien, ruiné, discrédité, et décomposé par la mort soudaine de Coralie, actrice dont il était devenu éperdument amoureux.
Ce destin accablant pour le lecteur, qui aura assisté à la montée et à la décadence d'un homme bien trop innocent pour ce dont il aspirait, rejoint l'autre destin tragique de son ami de toujours, David Séchard, resté à Angoulême pour assumer le lourd fardeau de l'entreprise d'imprimerie de son père. Cet homme d'une bonté infinie est lui aussi un "poète", c'est-à-dire au sens premier du mot, un créateur. Toute sa vie, il aura cherché l'invention qui lui aurait permis de vivre une vie tranquille. Cette invention censée réduire de manière drastique les coûts de fabrication du papier, il la trouvera après des années de dur labeur, pour se la faire voler immédiatement par ses concurrents lors d'un stratagème immonde à son encontre.
Et lorsque David se fait emprisonner par la faute de Lucien revenu délabré à Angoulême, ce dernier s'apprête à commettre l'irréparable... avant qu'un mystérieux individu, un certain Carlos Herrera, décide d'en faire un "grand" de ce monde... Une histoire qui ouvrira plus tard sur Splendeurs et Misères des Courtisanes.

Ce roman m'a véritablement marqué, car il est d'un pathétique durement réaliste, effroyable de vérité sur la façon dont fonctionne la, ou plutôt les sociétés. C'est aussi l'occasion pour Balzac de détailler par le menu le monde abject de l'édition et du journalisme, des renvois d'ascenseurs de toutes sortes, de problèmes d'élévation de classes sociales... autant de thèmes qui tristement n'ont que très peu évolué depuis deux siècles dans leurs modes de fonctionnement. Enfin, les personnages qui y sont développés sont admirablement justes dans la façon dont ils sont traités : jamais caricaturaux (comme pourtant Balzac, et d'autres auteurs comme Hugo avaient une certaine propension à le faire), mais toujours dépeints avec une précision chirurgicale dans les façons d'être, de paraître. Et les dialogues sont cinglants, percutants, de quoi parfois abandonner foi quant au monde qui nous entoure, tellement tout semble alors d'un cynisme patente.

Je n'ai dû lire qu'environ 5% de tout ce que La Comédie Humaine a à offrir... mais je ne pense pas trop me risquer en écrivant qu'Illusions Perdues est le grand-œuvre de Balzac, loin devant d'autres pépites comme La Cousine Bette, Le Père Goriot, Eugénie Grandet ou Le Colonel Chabert.



PS : pour les huîtres à Montorgueil, il s'agissait plus simplement du restaurant assez connu Le Rocher de Cancale, que fréquentait Lucien durant son séjour à Paris.


PPS : J'oubliais d'inclure la liste actualisée des œuvres et participants.
Les Poètes :
  • Schrödinger (L'héritage aka Eragon / Codex Alera / Les Secrets de l'immortel Nicolas Flamel / Mémoires, par lady Trent: Une histoire naturelle des dragons / Le Paris des Merveilles / Si c'est un homme)
  • Nout (Tobie Lolness)
  • Turbobuse (Une demande en mariage / Le Baron perché)
  • Sophie (Le Livre de la Jungle / Tous les Matins du Monde / Le Rouge et le Noir / Sur ma peau / La Parure / Le Temps de l'innocence)
  • TheSora (L'écume des jours)
  • Aurélien (L'Homme qui rit / Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants / Croc-Blanc / L'enchanteur)
  • Eugène D. Rastignac (Cent ans de solitude, Voyage au bout de la nuit)
  • Ainz Ooal Gown (La Trilogie des joyaux / L'épouvanteur)
  • Fukoro (Cent ans de solitude / Le meurtre Du Commandeur)
  • Pickloc'N (Illusions Perdues)

    Spoiler: Montrer
    Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants (Roman)
    Cent ans de solitude (Roman)
    Codex Alera (Série de romans)
    Croc-Blanc (Roman)
    Illusions Perdues (Roman)
    L'héritage aka Eragon (Série de romans)
    La Parure (Nouvelle)
    La Trilogie des Joyaux (Série de romans)
    L'écume des jours (Roman)
    L'enchanteur (Roman)
    L'épouvanteur (Série de romans)
    L'Homme qui rit (Roman)
    Le Baron perché (Roman)
    Le Livre de la Jungle (Recueil de nouvelles)
    Le Meurtre Du Commandeur (Roman en deux tomes).
    Le Paris des Merveilles (Série de romans)
    Le Rouge et le Noir (Roman)
    Le Temps de l'innocence (Roman)
    Les Secrets de l'Immortel Nicolas Flamel (Série de romans)
    Mémoires, par lady Trent: Une histoire naturelle des dragons (Série de romans)
    Si c'est un homme (Témoignage autobiographie)
    Sur ma Peau (Roman)
    Tobie Lolness (Série de romans)
    Tous les Matins du Monde (Roman)
    Une demande en mariage (Pièce de théâtre)
    Voyage au bout de la nuit (Roman)

_________________
On ne peut pas changer la nature, mais la nature est faite de changements...
Image
Initiation à la Musique + Pink Floyd ~ Gouache de Jean Giraud
— Van Gogh ~ Starry Night (modifié)


Dernière édition par Pickloc'N le Jeu 11 Fév 2021 10:01, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Jeu 11 Fév 2021 00:22 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1499
Localisation: In another castle!
Les Illusions perdues ?

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Jeu 11 Fév 2021 16:26 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2016
Messages: 907
Localisation: Partout et nulle part à la fois... Tiens, non, c'est Strasbourg en fait!
Y a pas à dire, c'est un joyeux luron, Balzac ^^ Après, c'est dans le courant du siècle, on va dire ^^ (dommage que ça façonne encore aujourd'hui la culture française...)

Beaucoup de participation pour ce tour-ci, c'est chouette ^^ À toi Turbo ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Jeu 11 Fév 2021 17:19 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2008
Messages: 1048
Localisation: Là-bas
A chaque fois que je viens ici je me rends compte de mon inculture. Mais en même temps bravo à vous j'essaierai de trouver un titre une fois je ne désespère pas :D.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Jeu 11 Fév 2021 21:24 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1499
Localisation: In another castle!
Bon... Je ne vais finalement pas faire bien original...

Citation:
Il aurait mieux fait de dire bonjour plutôt que d'agir comme il a fait, ça aurait évité une sacré tragédie...


@Schödinger : AH ! Arf... Non, désolé. ^^'

@Flibidus : moi je pense que c'est plutôt ton portable qui n'a pas dit bonjour... :pafo:

@Schödinger 2 : Erf... Nan !

Bon, là par contre, je veux bien lâcher un peu de lest.

Citation:
Enquête en huit clos.


@Sophie : Nope, pas de Ils étaient dix dans le coin.

@Sophie bis : Yep, c'est maintenant le titre officiel français. Je me mets à la page, tout bêtement.

@Schödinger 3 : Nan plus.

Mon dernier indice portait peut-être beaucoup trop à confusion... Je recentre le tout avec ce qui suit.

Citation:
Pièce de théâtre


@Tetra-Wisdom : Et nan. C'est une pièce de théâtre, je le redis. ;)

@Eugène D. Rastignac : T'es reviendu toué ! : D
Nope ! Ce ne sont pas elles.

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Dernière édition par Turbobuse le Sam 13 Mar 2021 14:56, édité 7 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Jeu 11 Fév 2021 21:27 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2016
Messages: 907
Localisation: Partout et nulle part à la fois... Tiens, non, c'est Strasbourg en fait!
Trop de choix... Antigone ou le mythe d'oedipe?

Oedipe de Sénèque ?

_________________
Image


Dernière édition par Schrödinger le Lun 15 Fév 2021 14:55, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Lun 15 Fév 2021 14:15 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Nov 2019
Messages: 8
Bonjour de Vald?

(Sans doute pas ça, mais c'est trop tentant haha)


_________________
Tetra a cassé mon portable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Lun 22 Fév 2021 17:22 
1 000 000 Berrys

Inscription: 13 Sep 2019
Messages: 145
Dix Petits Nègres ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Ven 12 Mar 2021 19:46 
1 000 000 Berrys

Inscription: 13 Sep 2019
Messages: 145
Turbobuse a écrit:
@Sophie : Nope, pas de Ils étaient dix dans le coin.


Ce n'est pas le titre que j'ai proposé ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Ven 12 Mar 2021 20:10 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2016
Messages: 907
Localisation: Partout et nulle part à la fois... Tiens, non, c'est Strasbourg en fait!
Si, c'est le même, le titre officiel a été changé récemment, Sophie ^^'

J'ai pas la foi, mais je tente quand même Puzzle de Franck Thilliez

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Ven 12 Mar 2021 20:58 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avr 2009
Messages: 565
Localisation: Bastille
Le maître et Marguerite, de Boulghakov?

Dire bonjour à Wolland lui eût évité de mourrir ^^

_________________
Image

Collige Virgo Rosas...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Ven 12 Mar 2021 23:04 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Fév 2014
Messages: 471
Localisation: en plein cagnard -_-'
Coucou tout l'monde !

Je propose Huit Femmes

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un résumé, une œuvre, à vous de trouver
MessagePosté: Dim 21 Mar 2021 16:23 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1499
Localisation: In another castle!
On accélère ici aussi. Cela n'a que trop duré.

Citation:
Il aurait mieux fait de dire bonjour plutôt que d'agir comme il a fait, ça aurait évité une sacré tragédie...


Citation:
Enquête en huit clos


Citation:
Pièce de théâtre


Citation:
De zéro à héros, il gouverna
De héros à zéro, dans le baba

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 170 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, [11], 12  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com