Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Cat shit one
MessagePosté: Dim 12 Juil 2009 21:06 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2009
Messages: 212
Localisation: sur son navire lapinesque ^^ !
Allez hop ! Je vais vous présenter un manga que j'apprécie particulièrement !

titre : Cat shit one
genre : shonen ( la guerre n'est pas vraiment un truc de fille... ) voir même seinen

auteur : Motofumi Kobayashi

existe en animé : oui

éditeur français : Glénat

nombre de tomes parus : série terminée, 4 tomes en comptant le 0

autres : notez que la version française est édité dans le sens de lecture français


résumé :
Ce manga raconte la guerre du Vietnam. Je sais c'est très court... Rien de très interressant et original à première vue mais là où ça devient interressant c'est lorsque vous apprenez ce petit détail : les hommes n'existent pas ! Comment une guerre du Vienam est elle possible sans hommes allez vous me dire ? Et ben c'est tout bête ( mais qu'est ce que c'est fun ! ) :
- les américains sont des lapins
- les vietnamiens sont des chats
- les chinois des pandas
- es européens des cochons
- les anglais des souris
- les australiens des kangourous
- les japonais des singes

ect...

On est donc immergé dans les aventures de l'escouade Cat shit one composée de trois lapins : Rats, Botaski et Perky.

mon avis perso ( mais tout le monde s'en fout XD ): Un manga très sympa à lire et qui retrace l'histoire de la guerre du Vietnam. Amusant et éducatif. Partagez entre action, parlote et humour ce manga un peu spécial est vraiment à lire d'urgence !

quelques images :
Image

Image
Image


Dernière édition par Nora le Mar 18 Aoû 2009 21:30, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 13 Juil 2009 17:45 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Mai 2009
Messages: 11
Localisation: Un bocal, pas loin de la mer...
Salut, moi j'ai lu le premier tome, faut avouer que des lapins qui font la guerre, ça m'avait intrigué :Luffy hilare: je trouve que c'est plutôt intéressant, le problème est que je n'ai pas tout compris... les personnages apparaissent d'un seul coup, on passe de la guerre à la vie paisible, puis encore à la guerre...bref, je sais que c'est pas comme ça en vrai, mais c'était tout brouillon dans ma tête :Chapeau de paille goute: Dommage, car je suis sûre que si j'avais compris, j'aurais dévoré la suite ;P

_________________
"-quoi ?
-hein?
-comment ?
-de quoi?
-pardon ?"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 13 Juil 2009 18:03 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2006
Messages: 1519
Outch ! C'est avec ce genre de topic qu'on se rend compte que le temps passe vite. J'ai dû lire quelques tomes de Cat Shit One il y a une année, grosso modo, et les souvenirs sont déjà vagues.

Je me rappelle de la finesse du dessin (un des plus beaux que j'ai vu, sans conteste) et de l'originalité véritable que constituait la série. Le manga est un OVNI, prenant un sujet déjà traité, mais rarement de manière si efficace et réaliste (vocabulaire à l'appui), malgré la transposition utilisée. Le concept me plaît, donne au récit un aspect mignon, tranchant carrément avec le propos. De ce côté, je ne peux rien reprocher à Cat Shit One, au contraire !

Néanmoins, je me rappelle que quelques détails m'avaient titillé à la lecture. Je me rappelle de gros problèmes dans les dialogues, partant un peu dans tous les sens, et parfois carrément à l'ouest. De plus, le scénario semblait prendre un ton légèrement pro-américain, ce qui avait tendance à me gonfler à l'époque. Aujourd'hui encore, je présume. La caricature "gentils américains" - "méchants vietnamiens" a déjà été mise en images, notamment dans certains films, mais tout d'même... Ce parti pris de la part d'un auteur me génera sans doute toujours, et ce manga n'y échappe point.

J'dirais que Cat Shit One est une bonne série, à la fois funky et intéressante, basée sur une réalisation et un emballage magnifique. Quant au contenu en lui-même, j'y rejetterai un oeil pour me rendre compte de l'évolution de mon avis, au fur et à mesure du temps ^^.

_________________
« No gods or kings. Only man. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 13 Juil 2009 22:53 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juil 2008
Messages: 1187
Localisation: Eskimo Lands
Puisque je suis en pleine phase "Vietnam" en ce moment, j'avoue ne pas avoir résisté à jeter un coup d'œil à cette série. Rassuré par le fait qu'elle était finie et intrigué par cette construction à la "Maus", qui tranche par sa loufoquerie et permet de ne pas trop être lourd sur un sujet qui l'est naturellement.

Eh bah ça dépote sec ce truc !!!

Alors déjà, les dessins claquent bien, l'aspect vieillot permet encore plus de s'immerger dans l'univers de la bande Cat Shit One et ils sont mine de rien, maitrisés de bout en bout. Une belle petite réussite de ce point de vue là.

Côté scénario, le parti pris de raconter un ensemble de petites chroniques et très malin et permet de ne pas allez jouer vers une histoire résolument chronologique, canon principal dans le manga, qui ici aurait été certainement très ennuyante. De plus, cette structure permet de toucher plein de points différents, en prenant son temps. La plupart des chapitres sont donc très prenants, c'est toujours assez sympa de retrouver les personnages principaux et secondaires récurrents dans divers aventures. Le côté thématique s'avère au final un choix excellent, qui permet de voir plein de choses, de relativiser de plus en plus et au final, on fait un petit tour du Vietnam en peu de temps.

La partie historique est par contre méchamment au point, je n'ai pas relevé grand chose de très choquant. Les termes militaires pleuvent comme ils le devraient et montrent bien que l'armée est réellement un monde à part. Les différentes données techniques sont très bien dispersées et les quelques anecdotes tous ce qu'il y a de plus véridiques (des techniques anti-filatures en jungle au fait que les américains préféraient l'AK-47 à la M-16 lors de mission spéciales). Chose plus importante, on rappelle que la guerre du Vietnam fut beaucoup plus une guerre civile qu'autre chose et qu'à part le matériel particulier (bombardiers, escouades spéciales), les américains étaient surtout fournisseurs de L'ARVN contre l'ANV. A cet égard, le rôle des vietnamiens dans les deux camp est fort bien retranscrit, entre autres par le rôle de "chico", le vietnamien membre temporaire de Cat Shit One. D'un point de vue historique, le tome 3 fait bien mal, avec les histoires de réseaux de drogues, mais tout du long, le rôle de la CIA, des anciens français, des différents pays impliqués (Russie, Chine, Angleterre), du rôle des japonais qui utilisent cette guerre pour se réentrainer et autres, c'est franchement pas joli, mais c'est du véridique...

Pour les persos ensuite, les trois sont fort sympa. Perky, le militaire de carrière, qui n'aime pas forcément ce qu'il fait, mais qui le fait sans hésitation; tiraillé par son passé de prolo, qui finit par se faire bouffer par la guerre. Rats, le linguiste sniper qui se rend compte à quel point sa guerre est injuste, mais qui ne veut pas en sortir sans ses potes. Bota, le raciste, machiste, grande gueule, peureux mais cinglé qui rappelle que les américains s'imaginait beaucoup de choses sur le Vietnam sans comprendre le moins du monde la situation réelle du pays dans lequel ils étaient. On a un trio, agrémenté de Chico, le gars de l'ARVN qui fait habilement la transition entre un monde imaginaire américain (d'un point de vue géopolitique) et le monde tel qu'il est : des innombrables pauvres jetés dans les guerres, qui ne choisissent pas forcément leur camp... On a des héros pas forcément jolis, qui essaient juste de s'en tirer et de faire le boulot qu'on attend d'eux, mais qui n'arrivent pas franchement à oublier qu'ils sont américains.

Le seul problème du manga est certainement le fait qu'il passe la majeure partie de son temps du côté de l'ARVN et des GI's et que certains points de vue sont occultés, mais je pense que quand on touche à se sujet, on peut attendre du lecteur qu'il sache faire la part des choses et ne tiennent pas tout pour argent comptant. Certes, le manga prend parfois part pour les GI's, mais la plupart du temps, c'est plutôt objectif : au final, c'est la grosse merde et seule les grosses huiles russes, chinoises et américaines semblent être de réelles pourritures, les soldats, sont tous les mêmes, mais il y a quand même deux camps...

Bref, une franche bonne petite réussite, qui tire son épingle du jeu par un réalisme tranché par l'aspect farfelu du bestiaire, par un humour bien efficace et par un climat de lassitude, d'égarement parmi les protagonistes, qui chez moi à fait mouche, du bon boulot, à n'en pas douter !!!

PS : à mon avis, c'est beaucoup plus un seinen qu'un shonen. La guerre surtout décrite comme cela, même avec des lapins et des chats tous mignons, ça pas guère être décrit comme un shonen...

_________________
Image
« Si durant l'intégralité d'une rotation terrestre, l'utilisation d'un fusil d'assaut modèle kalashnikov n'a pas été jugé nécessaire, alors on peut dire que, d'une manière platonicienne, cette journée était ''bonne'' ».


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com