Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 22 Juil 2005 15:59 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2004
Messages: 61
Localisation: présentement, en train de baver sur mon clavier, oui monsieur
Pour ce que j'en suis rendue dans l'histoire, j'aime beaucoup. Les histoires sont sympa (enfin... là où j'en suis, elles commencent à l'être! XD) les persos sont cool, il y a de l'humour, du sang, des morts... tout ce que je demande!^^

Bon, le problème, c'est que ça reste d'une qualité graphique très inconstante (la partie sur le violon de Madoka est une véritable horreur, j'ai failli décrocher à ce moment...) et même si je reconnais le droit aux dessinateurs de mangas de dessiner des filles sexys (je fais pas mieux avec les mecs, alors...) je trouve que parfois, c'est un peu trop. Tellement "trop" que ça en devient totalement surréaliste. Dans la vie réelle, Heaven serait déjà morte étouffée, j'en suis convaincue...

Enfin, je vais pas me plaindre, Get Backer a quand même ZE argument pour que je continue à suivre la série: Akabane. Ben oui, c'est con à dire, mais je suis fan de ce perso... c'est un autentique bishi, il a la classe en toutes circonstances, il est mystérieux à souhait, il a une personnalité incroyable... le perso rêvé quoi^^

_________________
présidente de la MAF


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Voila comment augmenter le nb de visites et de membres ^^
MessagePosté: Lun 16 Jan 2006 21:56 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 629
Localisation: T.A.R.D.I.S.
Get Bakers, ou pourquoi le drame.

Get bakers me gave. Sisi. De puis que j’ai commencé à regarder d’un œil distrait et très occasionnellement cette célèbre et adulée série, je n’ai pas manqué de constater l’ampleur des dégâts occasionnée par ce genre d e production sur nos jeunes temps de cerveaux disponible, vendue à la kodansha et à coca cola.

Voila, le décor est planté, cet article se veut lapidaire et s’assumera totalement. Inutile de venir me présenter les restes encor chauds de votre héros favori l’assurance de couvre pas la crucifixion sur l’autel de ma mauvaise humeur. Prière d’éloigner les enfants, certaines scènes peuvent choquer. Et il y aura des mots de plus de trois syllabes.

Déjà, get bakers commence mal. En choisissant deux héros quelconque et passablement agaçants, on prenait un risque. Les get bakers ne s’assument pas, les pauvres, écartelés comme ils sont entre un style Super Deformed semi permanent et leur « inénarrables poses de bô gosse mutin » (citation : animland). Oui ils sont beaux, ils on un visage lisse, ont des jambes d’1m30 et une carrure de rugbyman sans l’aspect musculeux, les pires intempéries ne font que déranger le flou de leur mèches folle.
La série en générale tente de mixer un coté bishonen yaoïsant, mais pas trop avec un humour, dit « débridé ». Et il faut avouer qu’on à complètement lâché la bride aux deux fougueux étalons du shonen nouveau. Maîtrise de l’électricité (très original) poigne monstrueuse et regards de braise, euh, pardon, regard hypnotique servant à tromper l’ennemi qui se croyait le plus fort, c’te débile.

Il faut dire que, pauvres d’eux, leur job n’est pas de tout repos et « l’emploi à vie » si japonais, ne couvre pas les petits salaires, ni les femmes, ni les « récupérateurs », et c’est ce dernier point qui rend leur vie telle une traversée du club méditerranée par Ulysse31. Leur job n’est qu’une source de calamités, et il leur faudra affronter pléthores d’ennemis tous plus caricaturaux les uns que les autres avant de ramener à leur client le truc bidule,( parfois complètement stupide pour faire fonctionner un ressort comique surévalué, ou pour démontrer l’importance des petites choses de la vie dans notre société consumériste dévorée de l’intérieur par le Grand Capital et l’égocentrisme). De plus, dans leur traversée d’un Tokyo nouvelle version, ils se verront confronté à d’angoissant fantôme du passé avant, que ceux-ci ne se rallient à la baveuse bannière de l’amitié virile à tous crin.

Et puis, il y a une réflexion très poussée sur la réalité de la vie et les dangers des nouvelles technologies. En effet, on verra machin, réfugié dans son château dont on ne sait plus s’il est réel ou virtuel, se demander au milieu de ce monde artificiel, quelle est la mesure de sa propre réalité. Belle métaphore du désarroi du nerd prisonnier de son écran d’ordinateur et de ses gashapons de maids dont on peut voir la culotte !!! Aah, mais que n’ai-je vu avant cette merveilleuse leçon d’humilité face aux nouvelles technologies que nous propose get backers!
Elle atteint d’ailleurs son paroxysme lorsqu’un autre protagoniste sans intérêt tente de sortir du-dit castel, et se voit immobilisé par une douleur visiblement cuisante alors que sa main subira un effet visuel incroyable _le même que votre écran cathodique quand il déconne, un genre de neige carbonique grésillante du meilleur effet.
Ah aahh ! Je t’ai reconnu, tu n’es pas toi, mais un chobit !! Ah, non, on me souffle que je me trompe de série.

Mais les get backers, lorsqu’ils ne se battent pas (ce que est rare) et qu’ils ne réfléchissent pas sur un thème pseudo philosophique quelconque (ce qui est fréquent), se détendent, et c’est là que la série pend toute sa mesure : dans la description émouvante du quotidien de deux bishos (dur dur d’être un BG, vous confirmerait crow s’il passait de temps en temps).
Le monde étant petit, le dernier épisode que j’ai croisé se passait aux bains, pour un délicieux mixte de ce l’animation japonaise produit de plus célèbre :
Les bishonens à moitié homos clamp-esques les surhommes toriya-mesques (ginji a même la coupe de cheveux, enjoy!!), et les osen- akamatsuquesques.
En l’occurrence, Get Backers doit son succès à sa capacité à fédérer les petits jeunes tellement testoteroneux que ça les gratte et les jeunes nymphettes qui partent en colo en serrant leur item millénaire (le sac pucca) et répétant comme un charme vaudou : « un mec_un mec_un mec ». C’est le grand maelström qui fait la réussite des séries récentes : dans une œuvre à succès, on prend ce qui marche, on écrase bien et on mélange.
A se titre, kazuki l’androgyne, avec son garde du corps pseudo aveugle aux petits soins, est terriblement représentatif.

Donc, il fait se battre comme des chiffonniers des mecs poseurs, décérébrés, et esthétiques, qui prennent la pose tout en récitant la formule d’usage (« je vais te faire pleurer ta mère et voici comment »), et qui se regardent langoureusement en se jurant des serments (d’amitié) éternels, mais attention, il y a des tas de persos féminins mamairement fournies qui squattent dans les parages pour ne pas effrayer les petits mecs.(bien que la brigade des mœurs soit passée pour « assainir » le manga lors de son passage en anim’ : moins de culottes, moins de sang, moins d’insultes pour nos enfants !! ).

Un dernier truc qui rend cette série risible : la VF, et ses dialogues d’anthologie ou le s personnages s’appellent par leurs 3 noms plus leur noms de famille pendant tous les dialogues, mohahaha.


Je viens de laminer get backers, je me sens légère.
Inutile de me faire un procès, j’avais juste envie de m’amuser. Ce n’est pas parc que j’e n’ai pas aimé get backers qu’il faut vous sentir vexé.

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 17 Jan 2006 02:58 
10 000 Berrys

Inscription: 21 Oct 2005
Messages: 67
Localisation: fin fond de Grandline
Pouvez vous m'aider a trouver une librairie, j'ai commencer a lire le 2e tome chez un ami et je voudrais savoir ou est ce que je peux me procurer des tomes.

_________________
L'ÈRE DES RÊVEURS EST RÉVOLUE!!!
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 17 Jan 2006 14:21 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Nov 2004
Messages: 126
Localisation: En cuisine
Bon moi j'en ai regardé pas mal puis j'ai arreté parceque ca devient lassant.

Plein d'épisode moyens, uen dizaine d'intéréssant dans le chateau de l'infini, pleins d'épisode moyens, une dizaine de bien au chateau de l'infini.

Sa suit toujours le même chemin je vais pas attendre qu'il atteigne le avec tous les épisodes pourris que j'aurais au milieu....

Mais j'avou que les personnages sont bien fait malgrès que tout le monde devient copain a chaque fois (j'ai déja dit lassant non?)

_________________
c'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son, que certain paraisse brillant avant d'avoir l'air con


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 25 Jan 2006 19:15 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Avr 2005
Messages: 44
Localisation: sur le vogue marry
je me pose une question sur ce génialisime manga qué est get backer alors je me lance:Quelle organisation est à l'origine de mugenjo?(j'ai pas retenu ce passage dans le tome 14 car j'ai dus me dépecher de le lire)
A ouai aussi :Miss Hela elle est de quelle origine??(là je m'en rappelle vraiment pas et ça m'énerve.) :Zoro nargueur:

_________________
je deviendrais le seigneur des pirates


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 25 Jan 2006 19:48 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2006
Messages: 1941
Localisation: Kokoyashi
Honnetement ça ne vaut pas one piece , mais ça reste un manga sympa avec des persos accrochant :Zoro nargueur:
Le manga est pas mal irrégulier, entre des passages répétitifs et lourds, et d'autres novateurs et hilarant.
Cependant dans l'ensemble ça vaut le coup d'oeil^^

_________________
Fuckin' Capitaine with Namittude Inside
Image
Image


Dernière édition par Hitsugaya le Mar 10 Avr 2007 15:50, édité 7 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 31 Oct 2006 15:24 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Juil 2006
Messages: 53
Localisation: plongée dans un livre d'Histoire
pour ma part j'ai découvert get backers par l'animé et j'ai tout de suite acroché. j'ai commencé ma collec récemment et j'ignore dans combien de temps elle sera fini.
mais bon... comme on dit la patience est une vertu. :robin:

_________________
"L'histoire est le trésor de l'humanité" Nico Olvia

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 31 Oct 2006 16:37 
1 Berry

Inscription: 15 Oct 2005
Messages: 9
Localisation: Heu...Heu...j'ai oublié... Ah!ah ba enfaite oui j'ai oublié...
Franchement j'ai commencé GetBackers tout récemment et j'ai tout de suite accroché ! Les persos sont très carismatiques (surtout Ban quand il s'énerve celà donne les plus belles images du manga) et l'humour est quand même assez présent. Les dessins sont beaux ( un petit plus à Ginji quand il le dessine sans les détails (exemple quand il fuit Dr Jackal dans le mugenjô)).
Je n'ai pas lu BlackCat et vous dites tous que c'est une "copie" de ce manga mais honnêtement que se soit ou non une "copie" d'un manga celà n'en fait pas un mauvais ou un meilleur. Un manga se vaut à lui même et non aux autres mangas qui lui "ressemble". Celà revient assez souvent d'ailleurs cette opstinité de dire que c'est une copie.
Donc STOP jugez un manga par lui même! c'est tout !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 31 Oct 2006 17:07 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Aoû 2006
Messages: 114
Localisation: Manga-Otaku no Island
Je trouve que c une bonne série avec un bon fond philosophique sur l'univers et le fantastique et c pour ça que je dis que si ils sont arrivés à 36 tomes c pas pour rien...

_________________
"Je n'ai plus rien à perdre vu que j'ai déjà tout perdu..."
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 10 Jan 2007 15:06 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Jan 2007
Messages: 79
Localisation: Ici ... Ou là !
Une de mes séries préférés ,les dessins sont magnifiques .
Bien sur ,c'est vrai ,c'est bien proportioné ,ça fait vraiment Beau-gosse-m'a-tu-vu mais ça ,y en partout .
Y a qu'à regarder Akabane Kuroudo ,ou Emishi Haruki pour baver ...
Les histoires (bien qu'avec des longeurs ,parfois) sont prenantes .
La mission I.L ,par exemple ! Les combats sont magnifiquement bien fait et les pouvoirs de chaque combattants sont originals . Les scapels du docteur Jackal ,le fouet d'Emishi ,l'oeil de Ban ,Les animaux du beast master ...
C'est que du bon !
et ,le best ... Ginji en SD ! :Chapeau de paille goute:

_________________
~L'imagination est plus importante que le savoir.~ Albert Einstein
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 11 Avr 2007 19:01 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2004
Messages: 808
Localisation: en train de survivre
je pourrais commencer ce post en parlant de cette serie au coté irregulier mais au fond et a l'ambiance speciale que degage l'univers mais non pas tout de suite, la principale nouvelle est que la serie est fini
(il reste 5 chapitre a sortir)j'en vois qui pleure, d'autre qui sont contents
et oui apres 40 tomes les aventures de nos deux recuperateur touchent a leurs fins

je ne lis pas les scans(d'ailleurs si quelqu'un en connais qu'il m'en fasse part)

mon avis sur cette serie:c'est une assez bonne serie avec un humour bon, des combats bons,des graphismes tres bons(personnelement l'utilisations d'un aussi grand nombre de trames est incroyable)
le scenario est irregulier(premiere point noir),le debut est gentillet mais apres les delires du scenaristes , c'est n'import nawak, surtout la main de dieux qui est vraiment incompréhensible.En fait c'est cette partie qui est vraiment navrant et qui tache le scenario de GB.
ensuite je tiens a signaler un tres bon character design,les persos sont suffisament charismatique pour se suffir a eux meme sans l'intervention d'un lourd passé.
enfin l'humour est plus croustillant que dans OP(le contre exemple supreme^^)meme si les atout de ses dames sont legerement exageré, mention special a ginji SD qui est vraiment un des perso les plus delirant du mangas

en conclusion,GB est un mangas qui se lis avec un gout de chocalat parfois amer,parfois sucré,et en faisant des pause pour pas devenir malade(quel comparaison^^,sanji serait fiere de moi :Sandji tout content: )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 2 Juin 2007 21:26 
1 Berry

Inscription: 16 Mai 2007
Messages: 4
Get backers que dire de cet serie ....c'est vrai les personnages sont charismatique c'est ce qui fait qu'il sont attachant (dans quel manga ce serai pas le cas),l'auteur a realiser une magnifique composition en créant ce duo devastateur ,a la fois opposée et unis comme les doigts de la main c'est deux recuperateur vive des aventures delirantes et plutot troublantes .Honnetement l'auteur a bien des facettes et fait ressortir celle si dans ce manga ...une fois mysterieux ...une fois hilarant ....une fois pervers (sans mechanceté biensur) ,il fait vivre c'est personnage au bon vouloir de ses pulsions ...au fil du manga avec de moins en moins de retenu.Quand a moi je ne le cache pas le personnage qui m'intrigue le plus c'est bien Ban , un mystere épaie l'entour ,et c'est aussi ce qui fait son charme ,Ginji quand a lui fait ressortir le petit coté enfantin en chacun de nous ,tout en ayant cette fougue et les moment de serieux qui le traverse....

En bref ce manga et genial (du moins pour moi ) ,dommage qu'il finisse dans peu de temps malgrès que la sortie en france des prochain tomes mettent encore du temps.... voila c'est tout ,d'ailleurs je ne comprend pas la comparaison entre balck cat et get beckeurs ,malgrès quelque point commun Get Beckeurs n'en n'est pas une copie ...encore une fois c'est mon point de vue n'en deplaise ...je conseille a ceux qui ne connaisse pas cette serie de lire quelque tome et de ne pas s'arreter au premier ....VIVE GB!!

_________________
L'absolue deplore... le chaos detruit...

les tenebres apparaisse la ou tu ne les voit pas ....le coeur noircit regarde le ciel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Juin 2007 10:19 
1 Berry

Inscription: 18 Juin 2007
Messages: 4
eu... ba jvien de les revendre sa me souler a titre d'indication je me suis arréter au tomes 15 les cartes c'étais vraiment nul comme tout mangas il commence bien mais j'ai l'impression qu'il a pas su gérais sont mangas a 100% certe il avait un énorme potentiel mais bon... dommage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 28 Juil 2010 09:04 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Nov 2004
Messages: 808
Localisation: en train de survivre
Voilà Voilà, juste avant de partir en Australie j'ai pu m'acheter ce 39e et dernier tome qui clôture les aventures de ce duo, pas comme les autres. C'est également le moment de revenir sur toute la serie, avec un vrai regard de connaisseur, de mec qui s'est taper tous les tomes, les histoires bancales ou original, les fan-services et les Ginji SD.

Avant tout je met un gros spoil (voilà comme ça)
Parce qu'evidement ce dernier tome c'est un peu LA révélation, le pourquoi du comment de la serie, mais vraiment le truc qui explique tout.

J'avoue que c'est surtout le potentiel de cette série qui m'a fait continuer a acheter ces tomes, je sentais au fond de moi même que le final serait épique, bon peut-etre pas autant que la saison 6 de Jojo mais pas mal quand même.

Alors comme je le disais a la base, pour bien comprendre la serie il faut prendre comme base les influences psychique sur le cerveau qui font percevoir selon les 5 sens, un réalité alternative, cet élément etait introduit par ce foutu jeu de carte qui m'a bien soulé, car finalement c'etait expliqué mais assez mal. Donc depuis les 6,7 dernier tomes, nous avons eu le droit a pas mal de concepts des plus étranges et vraiment incompréhensibles sans ce dernier tome: les archives, le destin, Babylone city, ginji et compagnie.

En bref, j'ai eu vraiment très peur que la fin parte en sucette, vu qu'il ne restait plus beaucoup de tome, et qu'il y avait encore pas mal de mystere. Mais il faut dire que les mecs ont quand même mis des **** de raccourci a certains combats, comme le dernier Ginji Vs le Voodoo King, qui est franchement ultra pinuts. Mais ce n'est pas ça qui est important car finalement contrairement a d'autre mangas la vérité est beaucoup plus sexy que le gagnant du dernier combat, quoique Jackal Vs Ban est franchement ultra classe comme combat. Mais bon c'est surement tres spectaculaire en mouvement, comme bleach avec des plans très cinéma, mais en dessin ça passe moyen, et pourtant les dessins sont juste excellent, beaucoup plus que bleach en ce qui me concerne.

Et alors qu'elle est cette ***** de vérité qui fait courir nos deux heros depuis 39 tome, bon écoutez c'est un peu le principe de la matrice, enfin oui et non. Si vous avez lu le dernier tome, on apprend que le monde dans lequel ils vivent est un monde alternatif crée par les humains; Nous, en l'occurrence, des humains sans super pouvoirs, par le biais de la science, et que ce monde a été fait pour être semblable au notre a une seule exception pres, celle de l'existence de Ginji. D'ou les fameuse archive qui obéissent aux données de cet autre monde, d'ou les fameuse capacité surhumaine de Jackal et d'autre qui viennent de Babylone City, et d'ou la rébellion de la grand-mere de Ban. Finalement cette fin valait le coup d'attendre. L'histoire de la machine qui se sépare du contrôle de son maitre, j'aime ce genre d'histoire.

Voilà sur le final de cette série j'ai été légèrement déçu des combats toujours un peu trop brouillons et sur la série en général, j'ai l'impression que les ambitions de l'auteur n'ont pas forcément été suivi par le dessinateur dans la façon d'expliquer cela en dessin. Mais cependant, Le récit, l'originalité des histoires, la classes des personnages, le concept de ce duo, reste pour moi des éléments qui font que ce mangas n'est pas une énième histoire de héros, voulant devenir da best.

A bonne entendeur: cette série n'est pas a jeter, bien au contraire!, il y a des éléments suffisamment inexploités dans d'autre shonen pour en faire quelque chose d'incontournable.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 28 Juil 2010 16:53 
100 000 Berrys

Inscription: 12 Nov 2004
Messages: 86
Localisation: grand line
SPOILER!!


La seule chose que je n'ai pas apprécié c'est le traitement du voodoo king , le mec était tellement surpuissant qu'il a fallut pondre une excuse bidon pour expliquer sa défaite , les autres antagonistes avaient au moins droit à un approfondissement mais le King non.

Il me faisait carrement penser à ces big boss surpuissants qui sortent de nulle part dans les RPG , plus gros bill que ce type tu meurs , et viens que je te one shot tout ce qui croise mon chemin......

C'est vraiment le seul point noir pour moi sur la fin , finalement les GB ont eu chacun leur final boss : Ginji et le voodoo king /ban et Akabane.

_________________
"si tu es un vrai pirate tu dois savoir q'un combat est toujours une affaire de vie ou de mort."
sir crocodile


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com