Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: I'll
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 20:45 
Captain Hook, Mouton Keeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2004
Messages: 919
Localisation: Sur un terrain de basket
Je m'étais promis de créer un topic sur ce manga si je n'en trouvais pas un déjà créer. C'est maintenant chose faite... J'avais envie de partager avec vous ma passion pour ce manga, que j'ai découvert il n'y a pas si longtemps de ça (Il y a un peu plus d'un mois je crois).
Voilà, maintenant je vais vous présenter un chouilla ce manga.

I'll est un manga ayant pour thème en toile de fond le Basketball. Autant mettre les choses au clair tout de suite : certes les matchs sont assez bien traités, mais ne vous attendez surtout pas à du Slam Dunk sur ce point là, sinon vous serez très déçu. Les matchs sont beaucoup moins intenses et les gestes basket paraissent moins réalistes et moins stylés ( A savoir qu'il y a presque autant de bastons, justifiées quand même, que de matchs de basket... Assez paradoxal me direz-vous ^^ ). Mais c'est là pratiquement le seul défaut au mange que j'ai trouvé (pour moi je précise bien). Ah si, y'a aussi l'aspect graphique du manga auquel j'ai pas accroché tout de suite...

L'histoire, en gros, est celle de deux personnages assez associaux, qui ne s'entendent avec personne et qui n'en font qu'à leur tête (Hitonari Hiiragi et Akane Tachibana. Ca c'est les noms pour ceux du fond qu'avaient pas bien compris et qui se demandaient ce que je baragouinais ^^). Comme certains d'entre vous s'en doute déjà, ils vont se rencontrer sur un terrain de basket et construire une amitié fondée sur leur amour du basket et l'envie qu'ils ont de poursuivre leur route vers les sommets ensemble (c'est-y pas beau ça ? ^^). 'Fin bref, ils vont se retrouver dans le même lycée, et après avoir pris la décision d'arrêter le basket, vont quand même se retrouver dans la même équipe scolaire... (Mais non, vous inquiétez pas c'est pas du spoil...). Voilà, ça c'est le point de départ...
Après, l'histoire devient bien plus profonde que ce qu'elle laisse paraître. Vous comprendrez en le lisant, mais l'histoire de ces deux sales gosses, leur relation et la façon dont elle est traitée est tout simplement magnifique... Juste par l'intermédiare de quelques phrases bien placées ou quelques (magnifiques images), l'auteur nous fait sentir tout ce que cette amitié renferme.

Les personnages sont tous attachants et très travaillé, même Sumire Yoshikawa, l'amie d'enfance de Tachibana, qui parît être une belle cruche au début du manga, mais qui s'avère plus intéressante qu'on ne le croît. Leurs caractères bien trempés apportent une bonne dose d'humour, et la multitude de personnages "quasi-principaux" qui viennent se greffer sur notre duo magique empêchent la monotonitude ( ???... ^^ ) et de revoir toujours à peu près les mêmes scènes.

Le niveau du manga ne fait que s'élever au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire, aussi bien dans la qualité des matchs que dans le scénario, pour finir dans une véritable apothéose grâce à l'ultime tome. C'est l'un des tomes que j'ai préféré, qui m'a le plus ému, fait rire et qui a provoqué autant d'émotions diverses chez moi, tout manga confondu...
C'est l'une des raisons qui a fait de ce magnifique manga, l'un des meilleurs que j'ai jamais lu... Ajoutez à ça beaucoup d'humour et vous comprendrez... Pour dire, rien qu'avec le dernier tome, I'll fait mieux que jeu égal avec One Piece. C'est un avis personnel, je le rappelle, histoire de ne pas me prendre des remarques du genre : " mai kestu raconteuh !!! One piece c le méilleur manga du monde !!! ".

Voilà donc vraiment un manga à découvrir si ce n'est pas déjà fait...

_________________
Image
Image
" Crochet, Crochet, j't'ai accroché ! "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 22:17 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2004
Messages: 425
Localisation: In a yellow submarine
Je te remercie vraiment d’avoir fait ce topic Ssof D belge !!! Tu viens de me rappeler que ça faisait un moment que j'ai lu ce manga et que (honte à moi) je n'en avais jamais parlé sur ce forum !!

Alors que dire sur I'll... Eh bien d'abord c'est un shonen absolument magnifique, moi au contraire, j'avais été séduite par les graphismes que je trouvais très beaux (enfin, surtout dans les derniers tomes, c’est impressionnant de voir l’amélioration du style du mangaka) : le chara-design est séduisant, un des seuls bémols c’est que les mouvements des personnages ne sont pas toujours très « fluides » (je ne sais pas si je me fais bien comprendre…)

Mais pour en revenir à l’histoire du manga, rien à redire !!! Les personnages sont tous extrêmement attachants, même ceux qui n’ont pas un rôle majeur dans l’histoire ont une personnalité bien définie et sont très bien développés. En réalité, l’intérêt de l’histoire repose essentiellement sur les rapports des protagonistes entre eux : la façon dont Tachibana et Hiiragi deviennent rivaux puis peu à peu, au fil des tomes, évoluent pour lier une amitié vraiment touchante.
Progressivement, une équipe d’abord légère et totalement dissolue va devenir un vrai groupe de copains près à tout (ou presque) pour atteindre leur but ensemble, et tout cela grâce aux joueurs mais aussi à leur manager et à tous ceux qui gravitent autour en les encourageant.
Ma critique peut sûrement paraître un peu (ou très) mièvre et pleine de bons sentiments, mais le manga fait vraiment passer beaucoup d’émotion à travers des petits « riens », c’est une des séries qui m’a le plus émue car les personnages et les rapports qu’ils entretiennent entre eux paraissent très réalistes.

L’ambiance du manga est assez légère, la narration est en grande partie faite par Sumire et les petites phrases d’introduction des chapitres contribuent énormément à mettre le lecteur dans l’atmosphère, du genre :

Citation:
« Je me souviens que ce jour là le ciel était bleu… Un bleu magnifique… »
( bon, là faut avoir lu pour comprendre … c'est la dernière phrase du manga, que de souvenirs.... :Ussop gloups: )

Hem, bon… A tout cela viennent s’ajouter des moments d’humour vraiment hilarants (dont les nombreuses engueulades entre les membres de l’équipe tous aussi tête brûlée) qui permettent parfois de respirer un peu entre deux matchs (oui je suis une âme sensible mais j’étais vraiment prise par le jeu moi >< ALLER KOUZU !!)

En gros c’est vraiment une excellente série, remplie d’humour, de personnages charismatiques et de moments pleins d’émotion qui nous font passer du rire aux larmes, on a toujours envie de connaître la suite et même aujourd’hui que la série est finie, en relisant le dernier tome, j’aimerais savoir ce que l’auteur aurait fait d’Hiiragi et de Tachibana après tout ça…
D’ailleurs, c’est encore un des atouts de la série : contrairement à beaucoup d’autres shonens, l’auteur a su s’arrêter à temps : A la fin du 14e tome (qui doit être un des plus poignants) on est certes un peu frustrés mais je pense sincèrement que c’était la meilleure façon de clore ce manga génial en apothéose.

Ceux qui auront lu ma critique en entier l’auront comprit : I’ll est un série formidable qu’il faut lire absolument !!!

_________________
"N'acceptez pas que l'on fixe, ni qui vous êtes, ni où rester. Ma couche est à l'air libre, je choisis mon vin, mes lèvres sont ma vigne. Soyez complices du crime de vivre et fuyez !"
¿’


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 22:43 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 629
Localisation: T.A.R.D.I.S.
Citation:
Voilà donc vraiment un manga à découvrir si ce n'est pas déjà fait...


C’est dja fait. ^^

Ssof d belge, tu m’as devancé cela fait plusieurs mois que je projette de caser dans mon agenda de ministre un moment pour créer un topic « i’ll ». Mais voila, je me suis fait sournoisement doublée.

Cela fait déjà près de 6 mois que j’ai achevé la lecture des 14 tomes de I’ll, dont l’auteur est Hiroyuki Asada. Cette superbe série achevée de publication aux éditions tonkam a malheureusement connu de sévères revers de parution, il faut que je relise mon mangajima sur la sujet, mais il me semble que le premier éditeur à laissé tomber l’affaire faute de public.

Mais c’est réellement dommage, car I’ll est une série de grande qualité est souffre sans doute d’un préjugé négatif sur les mangas de sport. Heureusement la série évite les écueils du genre.

Mais pour dire ce qu’est I’ll, il faut commencer par dire ce que n’est pas i’ll.
Premièrement et malgré l’emploi de raccourcis anglais, ne confondez pas avec I’z, ou je ne sais plus quel titre de Katsura. La plus part des protagoniste de ce manga de baskets sont des individus males et l’accent n’est pas mit sur leurs problèmes sentimentaux.

« Ne me sous-estime pas. »

I’lll n’est pas nom plus un gros shonen du genre qui tâche et qui nous raconte l’incroyable montée en puissance d’une équipe de jeunes têtes brûlés invincibles en route pour la gloire et le championnat de NBA.
Le génie de l’auteur est d’avoir saisi qu’il parlait d’adolescents jouant dans l’équipe de leur lycée et pas seulement d’athlètes. Autour de la relation de rivalité/ amitié entre les deux protagonistes principaux nommés au-dessus on retrouvera d’autres personnages, parfois moins doués, parfois très éloignés du monde du basket, mais tout aussi développés que la dream team de la « crazy kouzu », le nom de l’équipe.
L’entraîneur, un personnage féminin que j’apprécie beaucoup, son mec, qui vaut monter son groupe de rock , la manager, la charismatique équipe rivale s’éloignent des clichés du genre.

« Atchooo !! »

Les véritables enjeux de I’ll ne portent pas sur la création d’une technique imparable sortie par magie du cerveau géniale d’un des héros, mais sur la constitution d’un véritable esprit d’équipe et d’un mental fort : c’est sur ment plus leur évolution psychologique qui sera déterminante lors d’un match, et nom, je le répète, le nombre d’heures passées à s’entraîner. Non pas qu’on ne parle pas de ténacité et de sueur sainement produite pour un rêve à atteindre en commun, on est quand même dans un shonen, mais ce n’est pas tant le résultat du match qui compte que le cheminement parcouru pour y parvenir. En cela i’ll témoigne d’une véritable originalité (même si l’entraîneur leur déclare « une victoire écrasante ou rien » … -_-‘’’)
D’ailleurs, le classique championnat inter lycées est ici seulement évoqué, peu de matchs seront détaillés, et un seul s’étale sur plusieurs tomes. Un match amical dont les répercussions seront importantes pour l’équipe sera plus longuement montré qu’un championnat …


«Vos blessures …guérirons un jour … »


Si les bastons sont fréquentes dans cette histoire, cela reste supportable. Au début on croit lire les aventures d’une bande de voyous, mais, cela rythme agréablement la lecture, et permet de développer les personnages secondaires, et leurs histoires. Car tous protagonistes, ou presque, on un je-ne-sais-quoi , un grumeau dans leur passé qui les pousse à faire certaine choses, et ce n’est pas sur un terrain de baskets que l’on va en savoir plus. Alors c’est parfois dans la rue.
Ainsi, c’est d’abords une action de basket spectaculaire effectuée par Hiiragi, puis une droite qu’il colle à Tachibana en plain match, qui déclenchent l’histoire.

« Et donc, ce truc que tu appelles basket … c’est amusant ? »

Un autre point fort de I’ll, pour moi, c’est son humour. « le dandy moustachu » et le suppléant préposé au thé, l’entraîneur qui vous téléphone depuis les toilettes, l’amie d e l’amie d’enfance… tous les personnages sont susceptible d’être un ressort comique, d’être détourné, sans être démystifié et ça marche. On s’attache même aux adultes ombrageux qui ne donnent pas l’impression de considérer encor le basket comme une passion mais comme quelque chose qu’il faut pratiquer selon des codes rigides et dans la perspective d’une ascension fulgurante sans laquelle nos efforts n’auraient pas de valeur. Bien sur, les joueurs souhaitent progresser, mais comme le lecteur, ils refusent la dislocation l’équipe. Même si c’est une petite équipe de lycée paumé. Le terrain est leur endroit.

« pourtant la mer est la même… »

Un dernier point fort de cette série, c’est son graphisme. Le trait un peu épais au début s’affine considérablement pour devenir excellent, les postures sont très convaincantes,, ni fades ni exagérément poseuses, et les personnages s’inscrivent dans des décors et non dans un grand vide intersidéral. L’auteur porte une grande attention aux vêtements de ses personnages, qui changent régulièrement et sont toujours assez jolis, toujours street-wear , mais parfois carrément sophistiqués au point que les couvertures prennent des aires de photo de magazines (sisi, le jean couvert de badges c’est la pointe de la crème de la hype, mais perso, je ne préfère pas penser a l’état des fringues de yu-gi-ho après 39 tomes de combats aux cartes sans changer de chaussettes, ni de veste-qui-flotte-au-vent. Personnellement ça me tue)

« Fin de la rencontre, victoire du lycée kouzu »

Voila voila, donc si vous êtes joueur laissez tomber captain tsubasa, les cartes de monstres, les pokemons et le tennis, enfilez votre dossard et venez tâtez la balle orange, ce sera de l’excellent manga.


Nota bene : Toutes les phrases en gras souligné sont des citations du manga...

Edit>> mon avatar est une oeuvre du (génial) Range Murata, le chara-designer qui s'est occupé de la (formidable) série Last Exile (sur laquelle je vais pondre une critique de 4 pages dès que j'aurais terminé son visionnage) . Il représente Maestro Delphine, le mega boss de la Guilde, une sorte de confrérie composée de Spok albinos qui fait office d'autorité dans un monde mêlant fringues Empire, ambiance Futuriste et design Seconde Guerre Mondiale. Vous l'aurez comprit c'est encor un must. ^^

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Dernière édition par Namienator le Ven 20 Jan 2006 21:03, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 19 Jan 2006 23:17 
Captain Hook, Mouton Keeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2004
Messages: 919
Localisation: Sur un terrain de basket
Pour compléter ton post Namienator, je préciserais que c'est Glénat qui furent les premiers à publier I'll en France, mais se sont arrêtés au tome 8, déclanchant l'ire des lecteurs sur un tel arrêt intempestif si j'ai bien compris ce que j'avais lu...

Sinon, je voulais savoir s'il y avait quelqu'un qui aurait vu les animés, ou écouté les B.O histoire d'avoir un avis avant de lancer un possible téléchargement...

En tout cas ça fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul à adorer ce manga, parce que dans mon entourage, peu de personnes connaîssent I'll... L'est vraiment sous-côté ce manga et c'est bien dommage.


P.S : Il est tiré d'où ton avatar Namienator ? J'adore l'image...

_________________
Image
Image
" Crochet, Crochet, j't'ai accroché ! "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 4 Juil 2006 17:22 
15 000 000 Berrys

Inscription: 27 Fév 2005
Messages: 385
Moi j'ai lu les 2 1ers tomes édités par Tonkam et cela me plait bien, j'adore les petites bagarres, il y a eu une scène qui m'a fait penser au moment où Hachimaki et son petit frère se battent dans le manga Planètes.
Les dessins sont beaux et les visages stylès.
J'adore quand Akane dit à Hitonari de descendre car il ne peut lui faire une passe de si haut.
Je re-donnerai mon avois plus tard après en avoir lu d'autres.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 13 Juil 2007 19:37 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2006
Messages: 1941
Localisation: Kokoyashi
Ayé, j'ai finalement, et enfin, lu cette série de 14 beaux volumes qu'est I'll. Il faut avouer que l'entêtement du mouton a payé, et force est d'avouer que pour une fois, il est sage d'écouter SSof ( j'en ai bavé pour écrire ça ^^ ).

Difficile d'ajouter quoique ce soit de nouveau après les posts de SSof, Robin K et Namienator qui ont parlé des principales qualités de I'll.
Moi qui suis un fan incontournable de Slam Dunk, j'ai vu beaucoup de différence avec la célèbre série d'Inoue qui doit bien avoir le record de chiffre d'affaire par tome, et j'ai adoré cette série, c'est ce qui fait sa force pour moi.
Je m'explique, enfin bon SSof le dit déjà dans sa présentation, I'll attache une certaine importance au basket mais on en apprend beaucoup sur la vie extérieur des personnages, aussi bien les joueurs que l'entraineur ou les amies des perso. Des sujets tel que l'amour entre ado ou entre adulte sont abordés très facilement, chose que l'on ne voit pas du tout dans un manga comme Slam Dunk qui s'adonne à 100 % au basket ( je dis pas du tout car je parle de vrai relation ).

On voit donc bien que le but premier de l'auteur n'est pas le basket, même s'il tient une place importante, une variété plus large de sujet est traité. Pourtant le fil conducteur de ce manga, qui fait sa force, c'est sans nul doute le duo Hiiragi-Tachibana, il n'y a pas un héros propre à I'll pour moi, il y en a deux.
Chacun des deux a ses qualités, car à part l'amour du basket ils ne se ressemblent pas ^_^
Chez Tachibana, il y a une spontanéité attachante, qui fait vaguement penser à une certaine forme du "candide", pas dans le sens "naif", mais dans le sens "franc, pur, honnête". Si Tachibana se montre dur dans ses réactions sur certaines répliques ( généralement sans conséquences ), il attache une grande importance à ses amis et finit toujours par écouter son coeur.
Lorsque son ami d'enfance se fait enlever presque sous ses yeux, on voit bien sa colère éclater, pourtant bien qu'attentioné, il se montre sec avec elle à plusieurs reprises^^
'puis bon, une des principales qualités d'Akane, c'est son humour ( qualité du manga d'ailleurs ), difficile de rester de marbre devant un caractère pareille ( lorsqu'il revient chercher sa perd de pompes chez Hiiragi, j'étais plié! ).

Ensuite Hiiragi, il se détache du lot par ses réactions inattendus, sa complicité avec Tachibana est très forte, pourtant pour exprimer ce qu'il pense Hiiragi n'hésitera ( un peu quand même ) pas à vouloir quitter l'équipe pour une autre ou enlever Tachibana de la liste du 5 majeur lorsque ce dernier aura un accident.
Cependant ses réactions cachent toujours quelque chose qu'Hiiragi ne veut pas exprimer franchement. Enfin ce n'est pas non plus le type réservé, il dit ce qu'il pense, mais certaines choses ne se réglent pas avec de la franchise.
Il a un côté plus sérieux que Tachibana, ce qui fait qu'à chaque fois qu'il le rejoint dans une vanne, l'effet n'en est que décuplé ( lorsqu'il prend la pose avec l'équipe près de la mer, encore une fois j'étais mort ! )

Mais I'll ce n'est pas seulement Hiiragi-Tachibana, les personnages secondaires savent se montrer attachant, mon préféré étant l'ex-capitaine de la team : Yamazaki. J'ai adoré son caractère, son attachement au basket, son soutient auprès de l'équipe, et ce malgré une vie de famille pas facile à gérer.
J'ajouterai le capitaine suppléant dont l'histoire d'amour avec l'ex-manager est vraiment touchante, et l'entraineur qui ne fait pas dans le tabou et qui est franchement originale ( dans le bon sens du terme of course ^^ )
Plusieurs histoires s'axent donc sur ces personnages secondaires, et elles sont toujours réussies ( Sakurai, la française, Kondo.. )
Sans oublier l'aiguiseur qui n'est pas souvent présent mais qui a un certain style.

De plus on tombe très rarement dans le cliché, il y a pas mal de détournements et de situations inattendue ( les tomes 13 et 14 font assez fort dans le genre )

Si je fais facilement la comparaison avec Slam Dunk, c'est parce que je suis fan de ce dernier, mais il ne faut pas aller penser que l'on peut trouver chez I'll une copie de Slam Dunk, I'll posséde son esprit propre ( pas sur de me faire comprendre^^). Et si le basket n'est pas l'axe majeur, il n'est pas délaissé pour autant, certes les matchs n'ont pas la même intensité que Slam Dunk, mais on y trouve plus de vocabulaire ( maintenant je sais ce que sont une fade away, un roll back ou une pass meet )

Donc voilà, je conseille vivement ce manga à ceux qui ont envie de se payer un bon moment ^_^

Grosse déception : j'ai du passer par la mule pour pouvoir le lire, impossible de le trouver dans les boutiques, dommage

Edit : Et il y a des répliquent qui claquent un max !
Atchooooooo!!

_________________
Fuckin' Capitaine with Namittude Inside
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2007 08:49 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4725
Bon, depuis près de deux ans je n'entends que ca dans la bouche d'un de mes meilleurs amis (et accessoirement voisin et camarade de classe): I'll, le meilleur manga après One Piece, le manga le mieux dessiné, walali, walala...

Bref, et donc au vu de vos critiques, j'ai bien envie de me laisser tenter, mais j'ai un "problème"...

J'ai lu dans vos critiques que le basket n'était pas l'élément principal du manga, mais j'aimerais savoir à quel point? Est-ce un peu pareil que pour Real, c'est-à-dire que les bases principales reposent sur autres choses que le basket, et que le basket n'est qu'un élément secondaire mais tout de même relativement important, et qu'il y ait beaucoup moins de Basket que "d'autres choses", ou bien est-ce que le basket est omniprésent dans le manga, et qu'il occupe une place quand même une place importante, avec une grosse dose de basket dans la plupart des tomes?

Non parce-qu'un manga de basket ne m'intéresse pas vraiment, mais un manga traitant de plusieurs apsects des personnages, de leurs problèmes, de leurs évolutions, le tout en ayant le basket pour toile de fond (comme Real quoi), ca oui! En gros, je veux pas un manga de sport quoi...

Merci. :Vogue Merry:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2007 13:52 
Captain Hook, Mouton Keeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2004
Messages: 919
Localisation: Sur un terrain de basket
Namienator a écrit:
Les véritables enjeux de I’ll ne portent pas sur la création d’une technique imparable sortie par magie du cerveau géniale d’un des héros, mais sur la constitution d’un véritable esprit d’équipe et d’un mental fort : c’est sur ment plus leur évolution psychologique qui sera déterminante lors d’un match, et nom, je le répète, le nombre d’heures passées à s’entraîner. Non pas qu’on ne parle pas de ténacité et de sueur sainement produite pour un rêve à atteindre en commun, on est quand même dans un shonen, mais ce n’est pas tant le résultat du match qui compte que le cheminement parcouru pour y parvenir. En cela i’ll témoigne d’une véritable originalité (même si l’entraîneur leur déclare « une victoire écrasante ou rien » … -_-‘’’)
D’ailleurs, le classique championnat inter lycées est ici seulement évoqué, peu de matchs seront détaillés, et un seul s’étale sur plusieurs tomes. Un match amical dont les répercussions seront importantes pour l’équipe sera plus longuement montré qu’un championnat


Ca doit répondre à peu près je pense, surtout la fin.
Mais sinon, non, tout ne tourne pas autour du basket. Enfin si... C'est la chose la plus important pour les membres de l'équipe de Kouzu, mais loin de l'être pour le lecteur on pourrait dire en fait. Le manga traite surtout les à côtés, s'intéresse plus aux personnages qu'au sport qu'ils pratiquent. Comme le dit Namienator, si un match n'a pas de répercussions importantes pour l'équipe, il ne durera que le temps de quelques matchs. Le basket est une toile de fond qui sert à l'intrigue, et pas l'inverse.
Donc oui, c'est surtout le basket en toile de fond dans ce manga, si ça peut te rassurer ^^.

_________________
Image
Image
" Crochet, Crochet, j't'ai accroché ! "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2007 13:52 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2006
Messages: 1941
Localisation: Kokoyashi
Citation:
J'ai lu dans vos critiques que le basket n'était pas l'élément principal du manga, mais j'aimerais savoir à quel point? Est-ce un peu pareil que pour Real, c'est-à-dire que les bases principales reposent sur autres choses que le basket, et que le basket n'est qu'un élément secondaire mais tout de même relativement important, et qu'il y ait beaucoup moins de Basket que "d'autres choses", ou bien est-ce que le basket est omniprésent dans le manga, et qu'il occupe une place quand même une place importante, avec une grosse dose de basket dans la plupart des tomes?


Perso, je dirai que c'est du 50-50, si ce n'est du 60-40 en faveurs de l'approfondissement des personnages. Ce qui est sur c'est qu'on ne peut pas parler de manga se sport au même titre qu'Es21, Slam Dunk, PoT, Go no Go ou autres, là y a pas photo.
On ne peut pas dire que le basket est secondaire, c'est lui qui fait le lien entre les principaux personnages, et surtout entre Tachibana et Hiiragi, cependant les matchs de baskets ne sont pas la chaire de la série, de ce côté là, ne t'inquiète pas, tu aura largement de quoi te satisfaire, d'autant plus que le basket n'est pas non plus désagréable, y a de bonne tranches de fou rire à s'offrir ^^

Enfin bon, tu te demandes si tu n'aura que du basket dans le manga, ce auquel je te réponds non d'office, d'après ce que tu dis, I'll correspond pile à ce que tu cherches ^^ ( Loin de moi l'idée d'une promo )

Edit : devancé par le belge

_________________
Fuckin' Capitaine with Namittude Inside
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2007 16:39 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4725
Arf, merci les gars, mais je suis dégouté... :Luffy erente:

Il y a un instant, je me décides à acheter les trois premiers tomes, et donc je pars dans une boutique située là où habites ma soeur, c'est-à-dire à Enghien-les-bains. Je prends le premier tome (on ne peut toucher et feuilleter que les premiers tomes de chaque série, les autres étant situés sur une étagère derrière le comptoir et le vendeur), et va donc demander si il a les tomes 2 et 3; Et là, c'est le drame...

Il me dit que le tome 2, ainsi que les tomes 6 et 8 ne se font plus. T_T

Bon, évidemment, je penses que vu le nombre de boutiques sur Paris, j'aurais pas de mal à trouver les tomes manquants, mais d'un autre côté, je sais pas si c'est une bonne idée...

Je m'expliques, j'ai deja acheté 15 mangas ici, ce qui prend de la place dans la valise, mais ca c'est vraiment pas un problème. C'est surtout qu'il ne me reste plus beaucoup d'argent, et qu'avec cet argent je suis censé m'acheter des fringues. Le problème, c'est que j'en ai envie moi de ce manga maintenant, vu que j'ai confiance en vos dires, et surtout en ceux de mon ami qui complètent les votres, mais je me demandes si c'est une bonne chose de me lancer dans cette collection, vu que si je trouves pas les tomes sur Paris, aucune chance de les trouver à la Réunion...

J'ai donc pensé à chercher et acheter en priorité les tomes "maudits", les 2, 6 et 8, les autres je les trouverais surement à la Réunion, et je peux même peut-être en prendre quelques-uns ici.

Alors, vous pensez que c'est une bonne idée, ou bien je ferais mieux d'oublier cette collection, "trop risquée"?

EDIT: Non tout bien réfléchi, je ne vais pas la commencer...A la limite, je pourrais toujours les lire, mais je ne les achèterais pas... Je pense plutôt commencer la série Le Nouvel Angyo Onshi, mais merci beaucoup pour vos conseils, cest très sympa. ^^


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2007 17:39 
Captain Hook, Mouton Keeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2004
Messages: 919
Localisation: Sur un terrain de basket
Moi, étant un grand fan de cette série et encore plus de son mangaka, je te conseillerais de ne pas passer à côté de cette série. Mais bon, les soucis financier passent en premier bien sûr.
Par contre, ne crois pas trop ton vendeur... Les tomes de I'll sont toujours édités (ceux de la série en tout cas). Mais par contre, c'est vrai qu'ils mettent du temps à reparaître. Par exemple, le tome 13 fait aussi parti des tomes maudits je dirais. Quand je le cherchais, il a mis 6 mois à être réédité. C'est vrai que ça fait du temps, mais bon, c'est différent de "plus du tout".

Après, pour trouver tes tomes, va à la boutique si tu veux, dont je t'ai parlé par MP. La dernière fois que j'y suis allé, tous les tomes de la série y étaient (et ils ne partent pas souvent, donc sans malchance ça devrait passer).
Enfin, comme tu le dis, si tu n'a plus trop d'argent, je pense que ce n'est pas une mauvaise idée d'acheter seulement les tomes les plus "rares", si tu es sûr de pouvoir trouver les autres à la Réunion. Parce que s'ils n'y sont pas, tu seras très frustré...

Personnellement, je ne considères pas cette série comme "risquée" car la réédition n'est pas arrêtée (c'est peut-être un peu galère, mais loin d'être aussi risquée qu'une série de "J'ai Lu").

Enfin voilà, il n'y a que toi pour prendre la décision d'acheter ou non ce manga (vu que la ruine financière n'est jamais bonne), qui est devant One Piece pour moi.
Mais par contre, je serais toujours là pour te dire combien cette série est géniale (si ça peut créer des vocations... ^^).

EDIT :
Eh eh, pendant que je rédigeais ce post, ton edit est apparu -_-.

_________________
Image
Image
" Crochet, Crochet, j't'ai accroché ! "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2007 18:03 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4725
Oui désolé... :Chapeau de paille goute:

Mais j'ai bien réfléchi, et je pense que ce manga ne me plaira pas autant que je le pensais, enfin si, mais pas au point d'investir dedans...

Deja parce-qu'il y a quand même pas mal de basket (j'ai feuilleté un peu, et y'en a presque dans tous les tomes!), et que moi en fait ce que je recherchais, c'était un manga dans lequel le sport est vraiment secondaire, exactement comme dans Real je trouve, ou même si il a quand même sa place, c'est surtout la personnalité des personnages, leurs problèmes, leur handicap...qui sont développés, et c'est ca qui me plaît: un manga ultra-réaliste, dans lequel le sport est plus une sorte d'échapattoire qu'un véritable sport (enfin pas pour tout le monde).

Donc voilà, je penses que je lirais ce manga, c'est quasiment sur, mais je préfère investir dans une série qui (je l'espère!!) me plaira plus, Le Nouvel Ongyo Onshi en l'occurence. Mais je tient quand même compte de vos remarques, et je ne passerais surement pas à côté de ce manga.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2007 21:37 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Aoû 2006
Messages: 1937
Localisation: Where the Streets have no Name
ATTENTION !!!


Citation:
C'est pas souvent qu'on poste une information au conditionnelle mais là, elle vaut le coup. Il semblerait que Hiroyuki ASADA, l'auteur de I'll, soit en vacances à Paris pour un repérage pour sa nouvelle série Letter Bee (tegamibachi en japonais). Comme c'est souvent le cas, le maitre profitera de l'occasion pour rencontrer son éditeur à savoir Tonkam.

Or, comme Tonkam s'avère également être une boutique de manga, Hiroyuki Asada devrait y faire un saut, selon toute vraisemblance dans la journée du samedi pour avoir un aperçu du manga en France.


source : sebkun : http://www.mangavore.net/modules/news/article.php?storyid=1875


Source : Shun : http://www.forum-mangaverse.net/viewtopic.php?p=161436#161436


Raaah vous avez d'l'a chance vous les Parisiens ! Quoi ? Moi aussi je suis de Paris ?! Ahh saletes de vacances XD

_________________
ImageImageImageImage
Maiwai ~ Minetarô Mochizuki
Everything you know is wrong /!\ Believe /!\ Watch more TV


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 26 Juil 2007 23:18 
Captain Hook, Mouton Keeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2004
Messages: 919
Localisation: Sur un terrain de basket
Ca va pas de balancer de telles nouvelles aussi tard alors que j'ai un entretien d'embauche demain... C'est que je suis tellement excité que je risque de ne pas pouvoir dormir (bon à la limite j'ai un Harry Potter à lire donc ça va, mais quand même...).
Je pense que vous ne pouvez même pas imaginer dans quel état je suis en apprenant simplement qu'il s'agit d'une rumeur. Si c'était du concret ce erait pire, de ce côté là, c'est quand même pas trop mal ^^.

En tout cas je sais ce que je fais de mon samedi (oui, je m'en fiche, je passe la journée là bas, rien à cirer).
En fait, pour ce samedi, s'il vient ou pas, j'apprécierais qu'il y ait du monde, pour montrer que cet auteur est populaire même en France, et que ça donne des idées à Tonkam d'éditer son nouveau Manga (le rêve). Bon, c'est vrai qu'en même temps j'aimerais qu'il y ait personne et que je puisse parler avec lui (ce serait bien s'il ne parlait pas que japonais, et une autre langue que je maîtrise un peu genre l'anglais, parce que s'il parle aussi coréen, ça me fait une belle jambe ^^).

Ah, si ça pouvait être vrai, et que j'arrive à lui soutirer une dédicace sur mon Artbook si chèrement acquis (ça fait beaucoup de conditionnel là quand même), putain, après ça je pourrais mourir heureux. Le plus tard possible, mais je pourrais mourir (dédicace à Thierry Roland). Et ça risque d'arriver plus vite que prévu, je pense que j'aurais dû éviter de narguer une miss aux tronçonneuse, la "grande méchante" Namienator et la mini Robin K <_<. Il paraît qu'il y a un Wanted sur ma tête...

_________________
Image
Image
" Crochet, Crochet, j't'ai accroché ! "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 13 Aoû 2007 14:41 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Aoû 2007
Messages: 3
Localisation: France
Mouhahahaha ! dans mes bras SSof , luttons ensemble pour la conquete du monde par I'll !!

En tant que fanE de I'll , j'adore aussi ONe piece alors faite un effort les gens ^___^
Luffy-akane , meme combat !


*sort*

_________________
Kouzu powaaaaaaaaaaa


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com