Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Bingo ! - Sanji
Chapitre 885


Episodes 814
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


kING D Zanza Présente

Evil Fruit


Salut à toute la racaille, qu’elle soit jeune, âgée, maudite des eaux ou non. Je me présente, KING D Zanza, conteur. Je vais vous raconter l’histoire d’un des nombreux pirates qui vécu de grandes aventures rien que pour réaliser ses rêves. Lui et son équipage écumèrent toute leur vie Grandline et ont rencontrés des personnes connues, dont le célèbre Luffy au chapeau de paille, celui qui est devenu depuis le second seigneur des pirates…


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X
Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV
Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre IXX | Chapitre XX
Chapitre XXI | Chapitre XXII | Chapitre XXIII | Chapitre XXIV | Chapitre XXV
Chapitre XXVI | Chapitre XXVII | Chapitre XXVIII | Chapitre IXXX | Chapitre XXX
Chapitre XXXI | Chapitre XXXII | Chapitre XXXIII | Chapitre XXXIV | Chapitre XXXV
Chapitre XXXVI | Chapitre XXXVII | Chapitre XXXVIII | Chapitre IXXXX | Chapitre XL


Chapitre I : Un village tranquille…

Red était un petit village assez calme. Tout le monde se connaissait et, malgré le fait qu’elle se situait près du cap des Jumeaux, l’entrée de Grandline, il était assez rare d’y rencontrer des pirates.
Le dernier avait d’ailleurs été jeté à l’eau après avoir attaqué le médecin qu’il avait pris pour un certain barbe noire. Mais après tout, ce n’était qu’un léger contretemps sans importance. M’enfin, je m’égare là…Bon, où j’en était… Ha oui !
Red était un petit village assez calme malgré le fait que…

????? : Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!
VIEIL HOMME : Tiens, les pirates volent bas cette année !
PETITE FILLE : C’était qui le monsieur papy ?
VIEIL HOMME : A voir comme il était habillé, ça devait être un pirate*il se retourna vers sa petite-fille et sourit*et à voir comment il a bien volé, il n’a pas dû payer Nério…


L’auberge « le poney fringuant »:

NERIO : Hum ! J’suis pas en forme aujourd’hui, il n’a atterrit qu’à un kilomètre ou deux. Alexia !! Il avait combien dans sa bourse avant le « décollage » ?!
ALEXIA : P’pa, je t’ai déjà dit de ne pas éjecter les clients comme ça. Tu t’étonnes après que les gens du village viennent rarement. Et puis appelle moi Al, ça fait plus cool. *Elle fouilla une grosse bourse sur laquelle le mot « l’Hollandais », le surnom du pirate, était inscrit et en sortis un billet et quelques pièces*Bon ! Notre « Hollandais volant » n’avait que 300 Berry, on rentre à peine dans nos frais… Que des ploucs en ce moment…

Nério et sa fille Alexia étaient arrivé au village il y a trois ans. Nério était un homme poisson de la famille du poulpe assez imposant, toujours habillé de sa chemise orange à carreaux et de son pantalon bariolé ; sa fille était une humaine aux cheveux bleutés assez courts et portait un caraco blanc et une salopette beige. Quand elle était habillée comme une fille normale, elle était mignonne comme tout mais elle préférait ses vêtements habituels.
L’homme poulpe était anciennement dans la marine d’après ce que l’on savait de lui, et après plusieurs années de services, il avait démissionné pour sa fille.
Leur auberge était assez simple. Des chaises et des tables en bois vernis sur lesquelles était posé des lampes à huile, un bar derrière lequel on pouvait voir des bouteilles de différentes couleurs et des barils de Rhum. Au dessus, des verres et des pintes étaient accrochés.
Ils étaient appréciés par peu de personnes du village pour la tendance qu’avait le patron à envoyer sur orbite les mauvais payeurs, mais deux clients étaient toujours fidèles au rendez-vous chaque jour.

JEUNE HOMME : Salut la compagnie ! C’est nous ! On a soif !!

Le jeune homme avait dans les 18 ans et la fille qui était avec lui en avait 17. C’était un roux portant un bandeau avec une tête de mort sur la tête. Il était habillé avec un maillot rouge, un pantalon kaki et des bottes noires. Quand à la fille, elle portait une casquette de la marine sur sa longue chevelure blonde et était habillée d’un long manteau blanc, Chemisier blanc avec des fleurs noires imprimées, pantalon court violet avec plusieurs poches et chaussures marrons ; de plus, on voyait qu’elle portait dans son dos, dissimulé sous son manteau, quelque chose d’assez fin.

AL : Bienvenus les amis ! Comment ça va ?!
NERIO : Tiens, Elie, tu as mis la casquette que je t’avais donnée ?!
ELIE : Bien sûr ! C’est Demain que je pars pour la base de Caracao ! Je suis prête pour m’engager ! Je vais enfin pouvoir pourchasser les pirates
JEUNE HOMME : Pff !! Dis plutôt que tu vas te retrouver de corvée de vaisselle !
NERIO : Allons ! Allons Edward ! Laisse faire ta sœur. Et puis elle a raison, dès qu’elle entreras dans la marine, elle ne va pas commencer par une corvée de vaisselle.
ELIE : Et toc ! Nério était dans la marine au moins, il sait ce qu’il dit…
NERIO : Oui, les nouveaux commencent toujours par la corvée de patates ! Sha ha ha ha !!!
AL : TAIS-TOI !!*envoie un coup de poing à son père qui se retrouve assommé à terre, une bosse énorme sur le sommet du crâne et les larmes à l’œil* Et toi Ed, tu va partir à l’aventure et devenir pirate ?
EDWARD : Ouaip ! Je pars enfin à l’aventure dès demain. Je vais bien m’éclater.
ELIE : Tu parles ! Tous les pirates sont des bandits sanguinaires ! La marine, ça c’est des gens honnêtes et droits.
EDWARD : N’importe quoi ! Nério a rencontré aussi des pirates sympas
NERIO : Tu sais Elie, il y a de bons pirates comme il y a des personnes dans la marine qui sont corrompues. Tu verras que le monde n’est pas blanc ou noir, on a aussi des nuances de gris.

Alexia écoutait son père d’un air triste. Depuis qu’ils s’étaient installés ici, il racontait à tous ses histoires. Celles du temps où il naviguait. Depuis le début, Elie et Ed étaient fasciné et c’est ces histoires d’affrontement entre les pirates et la marine qui les décida à faire partie d’un camp ou de l’autre. Des fois, les pirates étaient victorieux, des fois, c’était la marine. Chacun préférait juste l’un des deux. Pour Elie, ce fut la marine. Ce fut d’ailleurs Nério qui lui offrit sa casquette, celle qu’elle ne quittait plus. Pour Ed, ce fut la piraterie et Nério lui enseigna le combat à mains nues. D’un coté ou d’un autre, il était leur mentor.

NERIO : Je crois qu’il est donc temps de t’offrir ceci Ed* il sorti de derrière le comptoir un fruit transparent et un log pose* Tiens, c’est cadeau ! Et pour toi Elie, Alexia t’as fabriqué quelque chose qui te plairas sûrement.
AL : Elie, je te donne ça, j’espère qu’il t’iras * elle sorti d’une boite un gant sur lequel était dessinés des flammes et ou l’on voyait quatre ouvertures sur le dos* Toi qui aime ce genre de chose, ça va te plaire.
EDWARD : Merci pour le log mais je veux pas du fruit, j’ai pas faim…
ELIE : et moi, je ne suis pas du genre à porter des gants…
AL et NERIO : INGRATS !! * Edward et Elie reçurent chacun un coup de poing vengeur*
NERIO : J’te jure, les jeunes on tous un manque de reconnaissance
AL : Et ! Je te rappelle que je n’ai que vingt ans moi, je suis dans la fleur de l’âge. Une fleur qui ne demande qu’à être cueillie par un doux jeune homme.
NERIO : Je te rappelle qu’il y a cinq années, tu disais que dès que l’on avait dépassé 18 ans, on était une vieille mémère… Et puis, c’est pas en restant en salopette dans le goudron toute la journée que tu trouvera un homme qui voudras t’épouser !
AL : *Prenant un air de tueur* DEGAGE !!!

Nério n’avait pas eu le temps de voir le coup qu’il traversa le plafond et décolla, sous le regard effrayé de Edward et Elie.



PETITE FILLE : Dis papy ! C’est aussi un pirate qui vole là ?!
VIEIL HOMME : Ah non ! C’est juste Nério qui a du dire ce qu’il ne fallait pas à sa fille… Les gens volent décidément bas aujourd’hui, on ferait mieux de rentrer, il va sûrement pleuvoir.


Retour






  Connecté(s) : 33
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1