Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Sam 13 Mar 2021 20:25 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1500
Localisation: In another castle!
ÉPISODE 23 : LE CHEVALIER DRAGON

C'est la panique en ville suite à l'irruption des dragons. La force de ses créatures est sans commune mesure, l'occasion pour Daï de faire une démonstration de force pour le moins marquante aux yeux de toutes et tous...


Un épisode en deux parties :

Dans la première, Daï et Popp font leur possible pour vaincre les envahisseurs écailleux. Instant choisi pour notre magicien de faire preuve d'un nouveau sort pour le moins impressionnant que je ne connaissais pas : Patatrak. J'ignore si on l'a déjà vu en jeu ou si c'est une création originale du manga, dans les deux cas, j'aime définitivement ce nom. <3 Hélas, les efforts sont vaincs et seule la marque de Daï est capable de venir à bout des adversaires. Il y avait là un léger côté Astérix dans la mesure où Daï y va carrément à mains nues. On constate aussi l'utilisation de la 3D face à l'hydre histoire de faire bouger un peu la caméra en donnant plus d'action au tout et rendre les cous et les coups de l'hydre plus percutants. ça marche bien même si je reste encore un poil de glace sur le rendu d'un point de vue purement graphique, mais ça fait tout de même assez bien le taff. Il n'empêche qu'avec cette adaptation, il faut toujours avoir les yeux grands ouverts, j'avoue avoir buggé lors du moment où l'on remarque qu'il manque très clairement une tête à l'hydre. J'ai été obligé de repartir en arrière pour savoir à quel endroit elle a pu disparaitre. ^^' Jolie assaut final grâce au fameux fléau introduit dans l'épisode précédent et d'un Superfoudre que Daï aura cette fois lancé tout seul. On constate aussi qu'il semble assez clair que le sort Glace lancé par Léona provient de son anneau au doigt et non d'un sort qu'elle aura elle-même généré. ça n'a l'air de rien dit comme ça, mais cela prouve dans ce cas que c'est un anneau magique et qu'elle pourrait dans ce cas parfaitement confier cet artéfact à un non mage pour que ce dernier puisse lui aussi utiliser Glace sans gaspiller de mana. Dans le JV, c'est du moins ainsi que ça pourrait fonctionner, à voir si le manga en fera quelque chose ou non.

Enfin, la deuxième partie mine de rien assez riche fait intervenir Killvearn devant nos héros suite aux dragons terrassés. Il ne sera pas à prendre à la légère pour de futurs combats compte-tenu de l'état dans lequel se retrouve le fléau des dragons, petit ange parti trop tôt mais qui aura fait ce pour quoi il a été introduit. S'en suit l'intervention de Nabara qui en sait pas mal sur la marque de Daï et dont on a enfin quelques infos. Le fin mot de l'histoire se trouve au petit royaume de Teran dans lequel on peut y trouver un sanctuaire dédié au chevalier dragon au fond d'un lac. Encore une fois, on n'échappe pas à une transition un peu brutale du départ de Bengarna à l'arrivée à Teran et il ne faut clairement pas cligner des yeux pour voir qu'ils sont arrivés en charrette. Je me doute bien qu'il faut condenser, mais tout de même. Teran est un endroit plutôt charmant et s'insérant complétement dans l'ADN des DQ dans la catégorie des petits bourgs qui ne payent pas de mine mais qui sont chargés d'histoire. La visite dans le temple ne perd pas temps pour Daï qui y va seul et nous avons droit à l'origin story de la création du chevalier dragon, là encore, dans la plus pure des traditions de DQ. Bien sûr, la visite ne peut se faire sans heurt avec la rencontre d'un certain protagoniste émanant une demande pour le moins surprenante. Je me demande s'il a croisé la route du groupe sur la rive (avec tout ce que ça sous-entend d'altercations et de confrontations) ou si une autre voie à été empruntée, et dans ce cas, il aura éventuellement fait tout le chemin sous l'eau. X'D La téléportation n'est néanmoins pas non plus à exclure.

Bref, beaucoup beaucoup de choses et j'en oublie encore. La semaine prochaine, ça devrait être un match à sens unique vu comment ça part.

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Sam 13 Mar 2021 23:18 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 1128
Turbobuse a écrit:
J'ignore si on l'a déjà vu en jeu ou si c'est une création originale du manga, dans les deux cas, j'aime définitivement ce nom. <3


Il s'agit en effet d'une création originale du manga : "Betan" en version japonaise. Un sort qui a été rajouté + tard dans des jeux de la série comme Dragon Quest Monsters Joker 2 ou Dragon Quest X !

Turbobuse a écrit:
Encore une fois, on n'échappe pas à une transition un peu brutale du départ de Bengarna à l'arrivée à Teran et il ne faut clairement pas cligner des yeux pour voir qu'ils sont arrivés en charrette. Je me doute bien qu'il faut condenser, mais tout de même.


Pour le coup, le manga est très condensé sur cette partie là aussi passant direct de Killvearn / Nabara etc. à Teran avec du texte de narrateur pour raconter l'histoire. Après, en effet l'anime aurait pu donner un peu + de mouvement et de fluidité entre les lieux !

Un très bon épisode pour moi, d'ailleurs je n'avais pas posté pour le dernier, le numéro 22 mais il s'agissait d'un de mes épisodes préférés ! En tant que fan de la saga j'ai trouvé cet épisode un peu + léger autour des magasins très bien pensé et le fan service a bien marché sur moi. Faut savoir que dans le manga ça reste quand même un passage un peu osef assez rapide et ils ont rajouté plein de clins d'œil à la saga et c'était vraiment très intelligent de leur part. En tout cas, ça y est on est parti pour de bon pour l'un des meilleurs arcs du manga :D

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Sam 20 Mar 2021 18:56 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1500
Localisation: In another castle!
Yuushi a écrit:
Il s'agit en effet d'une création originale du manga : "Betan" en version japonaise. Un sort qui a été rajouté + tard dans des jeux de la série comme Dragon Quest Monsters Joker 2 ou Dragon Quest X !


Ah ouais ? Présente sur DQMJ2 ? Longtemps que je n'y ai pas joué, j'imagine que ça devait être une attaque signature de certains gros monstres. Bon, d'un autre côté, je passais plus de temps à casser du roi gluant de métal pour maximiser mes fusions plutôt que de m'attarder sur les attaques. Et si cela provenait d'un monstre qui demandait de fusionner Capitaine Crow, je peux être sûr de n'avoir jamais vu Patatrak puisque je ne l'ai jamais sacrifié. La faute des monstres uniques. ^^'


Sinon, épisode du jour !

ÉPISODE 24 : BARAN, LE MAÎTRE CHEVALIER DRAGON

Baran cherche à ce que Daï rejoigne l'armée de Vearn. Les événements prennent une tournure plus musclée suite au refus de notre courageux héros...


Un épisode de démonstration de force de la part du légat des dragons. Comme on le sous-entendait déjà très lourdement dans les épisodes précédents, la puissance de Baran est complétement démesurée, on peut ajouter son invulnérabilité. à tel point que même la marque de Daï ne peut pas grand chose, une première. à l'instar du précédent duel opposant Hadlar à Popp lors des utilisations de Supercrame, Baran répond à Daï une version version supérieure de son Superfoudre. Sa force est d'autant plus appuyée par le fait que Vearn est prêt à en faire son nouveau commandant de son armée s'il parvenait à convaincre Daï de rejoindre les rangs.

On apprend aussi le lien unissant les deux chevaliers dragons et, bon, je pense que tout le monde l'avait vu venir depuis le début. ^^'
à voir jusqu'où le schéma d'une certaine saga sera répétée, car il semble assez clair que la haine de Baran pour les humains doit forcément avoir une origine avec sa femme.

Une cavalerie de poids arrive pour donner un coup de main salutaire au groupe, mais là aussi, c'est encore bien léger pour espérer tenir tête à l'ennemi. ça sent l'impasse pour nos héros et Baran ne doit pas être du genre à laisser échapper ses adversaires. Il va donc falloir trouver une alternative et très vite.


Très très chouette épisode ! Je brûle d'attendre le prochain ! : D

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Lun 29 Mar 2021 19:10 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1500
Localisation: In another castle!
ÉPISODE 25 : LA TERREUR DE L'AURA DRACONIQUE

La puissance de Baran est sans commune mesure et Crocodine en paye les frais. Seule une aura plus puissante que l'aura draconique peut percer la défense du guerrier dragon, l'occasion pour le groupe de tenter le tout pour le tout via un assaut groupé. La contre-attaque de Baran ne se fait pas attendre...


Excellent épisode où la magnifique lueur nekketsu qui a pu apparaître se voit aussitôt s'éteindre d'une manière assez radicale. Même si Baran a été ébranlé, il conserve son statut de quasi boss final en comprenant d'où vient la véritable puissance de Daï et brisant immédiatement sa source. Best dad ever... Bon en soi, ce qui en résulte est un procédé classique, mais ça donne à l'épisode une tonalité de désespoir dont on n'avait pas l'habitude jusqu'à présent.
En tout cas, le répit de nos héros vient du retrait de leur adversaire acculé par sa propre technique, un moyen pour donner le temps nécessaire de trouver une parade. En attendant, il faudra s'occuper de soigner Daï ce qui ne va pas être une mince affaire dans la mesure où Baran s'affaire déjà à rassembler ses propres hauts gradés. Il me semble que c'est une première chez les légats d'avoir des lieutenants avec un design original. Je suis giga fan de ces trois nouveaux venus et aimerais vraiment voir un potentiel combat Crocodine vs Borahorn histoire de mettre deux gros bills en avant. *___*

Un superbe épisode qui tient ses promesses et qui annonce encore du très chouette pour la suite ! Je ne sais toujours pas où on en est par rapport à la précédente adaptation, mais il y aurait eu de quoi avoir grave les boules du dragon si cela avait été la fin à l'époque. :Chopper allucine:

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Lun 29 Mar 2021 19:49 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2005
Messages: 137
Localisation: Avignon
Enfin on attaque de l'inédit, j'ai hâte de voir les combats de Borahorn, Galgandy (Garudandai) et surtout celui de Larhalt (Rafaruto)

Spoiler: Montrer
@Turbobuse :Désolé de te décevoir mais ce combat n'aura pas lieu.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Lun 29 Mar 2021 23:25 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 1128
Ça serait + sage que tu supprimes la deuxième partie de ton message adressée à Turbobuse, Hyunkel ou tout du moins mettre ça en spoiler parce que ça le fait moyennement de dire ce qui va ou ne va pas se passer ^^' Un des trucs qui m'amuse le plus avec cette nouvelle adaptation, c'est justement de voir les réactions et les théories des personnes qui n'ont vu que l'ancien animé voire qui ne connaissent pas du tout le manga. C'est pas très drôle et sympa pour eux de leur dévoiler !

Turbobuse a écrit:
Un superbe épisode qui tient ses promesses et qui annonce encore du très chouette pour la suite ! Je ne sais toujours pas où on en est par rapport à la précédente adaptation, mais il y aurait eu de quoi avoir grave les boules du dragon si cela avait été la fin à l'époque. :Chopper allucine:


Ça par contre on peut enfin en parler vu que la précédente adaptation vient d'être dépassée avec le milieu de cet épisode 25. Le dernier épisode de la série de 1991 mettait en scène Baran qui essayait d'enlever la mémoire de Dai sauf que ce dernier grâce au pouvoir de l'amitié réussissait à ne pas les oublier et à faire une attaque repoussant Baran qui se targuait d'un "Je reviendraiiis". La fin de l'ancienne adaptation n'était donc pas du tout canon vu qu'il n'y avait pas la perte de mémoire de Dai ni les 3 lieutenants de Baran.
En tout cas cet arc était déjà l'un des plus appréciés pour ceux ayant vu l'ancienne adaptation, dire que la suite est encore meilleure...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Mer 7 Avr 2021 22:03 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1500
Localisation: In another castle!
Yap, je suis parti du principe que c'était pour m'éviter une éventuelle déception et qu'il n'y avait clairement aucune malice derrière, mais j'avoue que ce serait chouette de ne plus divulgâcher certaines infos, c'est la deuxième fois que ça arrive sur ce topic. Il n'y a bien sûr pas mort d'homme et moi-même il m'arrive d'être souvent très maladroit en ce qui concerne le spoil, mais faisons comme si l'œuvre était nouvelle pour tout le monde, ce serait chouette. Tantôt je peux faire des questionnements rhétoriques (il y a des éléments que j'ai en main donc je vois où ça va mener pour le futur), tantôt je théorise en étant très premier degré. Pour ce dernier point, en tant que gros fan de Smash Bros, j'ai l'habitude de m'imaginer plein de trucs qui ne se vérifient presque jamais, j'ai donc pris le pli de ne pas avoir ce que j'idéalise. Donc pas de problème si je me gourre sur le déroulé du récit, ça n'est jamais qu'une surprise à venir.

Bref, je le redis, c'est pas bien grave, mais maintenant, gardons les infos qui n'ont pas dépassé les épisodes diffusés ou simplement mettre en spoiler. : )


ÉPISODE 26 : L'ATTAQUE DES GUERRIERS DRAGONS

Il est temps de ramener Dino à sa vraie famille... Papa et les tontons sont sur le chemin...


Pfiou ! Il s'en passe des trucs ! C'est un épisode dense le moins que l'on puisse dire même si la formule reste pour autant classique. Mais qu'importe, c'est d'une efficacité diabolique. Les lieutenants de Baran sont donc présentés comme étant aussi dangereux que les légats d'Hadlar. Pour ce qu'on voit, ces lieutenants ont des personnalités assez intéressantes. Si Larhard et Borahorn semblent "professionnels" et au demeurant plus enclin à ne pas faire souffrir inutilement leurs adversaires, Galdandy est quant à lui plus sadique mais non sans développer une profonde empathie envers sa monture. ça annonce des choses plutôt chouettes pour la suite.

Côté coterie, le moral est mis à mal. Affronter les équivalents d'un Crocodine ou d'un Hyunckel ne met pas en confiance et Popp décide de tenter une attaque suicidaire seul pour endommager le plus durement possible les guerriers dragons. Pour que la pilule passe mieux auprès de ses compagnons, il feint la lâcheté et la fuite pour être le seul à courir le risque. Mouif... J'ai toujours beaucoup de mal avec ce procédé éculé, mais bon, on est dans un classique du shonen aventure, difficile de lui reprocher ça aujourd'hui. :/
Quoiqu'il en soit, ça marche et Popp nous fait une belle démonstration de bravoure.
Daï de son côté est protégé dans une cellule du château du roi de Teran, seul endroit le plus sûr pour l'éloigner le plus possible de Baran. La crainte étant que si Daï venait à revoir son paternel dans cet état, il ne rejoigne les forces du mal. Il n'empêche, on laisse bien sous-entendre que le différent de Baran avec les humains est lié à son épouse, ce qui laisse à penser que c'était bien eux deux que l'on a pu apercevoir en intro du premier épisode face à une foule bien en colère.

Bref, c'est toujours aussi bien ! : D

Et pour ce 26e épisode, générique d'ouverture un peu modifié et nouvel ending avec un léger côté sentai avec code couleur pour chacun de nos héros ! Mais pas de Crocodine ? Please, qu'il ne lui arrive pas des misères trop vite, je veux pouvoir profiter de sa présence encore un long moment ! >_<

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Jeu 8 Avr 2021 00:52 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 1128
Pour ma part c'est un épisode qui m'a un "poil" déçu je dois l'avouer. De manière générale bien qu'étant un giga fan de Poppu (mon perso préféré tout mangas confondus) c'est l'un de ses actes de bravoure qui me parle le moins. Si encore il cherchait à gagner du temps parce que y'a un remède pour l'amnésie de Dai ou autre pourquoi pas mais là ça fait un peu acte suicidaire pour rien donc j'ai toujours trouvé ça un peu dommage. Surtout que dans l'animé ils ont modifié 2-3 trucs, notamment le fait que normalement Poppu retourne dans la grotte de Matorif pour lui demander de l'aide mais que ce dernier ne s'y trouve pas. Ça donnait vraiment un aspect encore + désespoir ou Poppu essaye toutes les solutions possibles. Un autre passage pas très important qui a été enlevé on y voyait Galdandy brûler la ville de Bengarna pour s'amuser et se défouler parce que c'est drôle de tuer les humains. Cela amplifiait d'autant + son côté sadique disons même si cela m'a pas choqué pour le coup.

Après c'est surtout au niveau de certains choix de réalisation et de censure que j'ai tempéré ma joie sur cet épisode. Ça restait un très bon moment mais il y a des pages dans le manga qui m'ont véritablement marqué et même si je sais que c'est une adaptation cela fait toujours un pincement au cœur de voir certaines cases être un peu trop modifiées à mon goût. Je met en spoiler pour les images du manga et expliquer cela comme la dernière fois.

Spoiler: Montrer
Image
Comme je l'ai dit plus haut, c'est pas le moment le + marquant du manga pour moi mais cette case à elle seule même si la décision était totalement irréfléchie montrait en Poppu un véritable changement. On comprenait rien qu'à cette case là toute la détermination du personnage qui avait passé un cap intérieurement. Dans l'anime je trouve que lorsqu'il rigole et fait semblant de s'enfuir on a moins cette détermination..

Image Image
Deux cases pour montrer que le combat normalement était beaucoup plus sanglant, on voit vraiment Galdandy rouer Poppu de coups d'épées avec du sang sous les yeux, sur la tête et ses habits sont beaucoup + déchirés. Autant la censure sur le dragon qui explose ne m'a pas choqué car voir les entrailles d'un dragon, les yeux qui sortent ça fait un peu too much je le conçois. Mais depuis le début de la série le sang n'est cantonné qu'aux ennemis, surtout lorsqu'ils s'agit de monstres et donc qu'il peut être vert. Ça me gêne un peu car dans le manga les héros se font bien bastonner aussi et ça rajoutait de la tension.
On en voit un peu ici et je demande pas un déluge de sang mais voilà :p


Mis à part ces quelques détails, je reste quand même très content de l'adaptation pour le moment. Si j'en crois le rythme pour l'instant je peux annoncer que les épisodes 28, 29, 30 et 31 seront des purs chefs d'œuvres parmi les meilleurs épisodes de la série. Je fais confiance en l'équipe d'animation pour ne pas se foirer !
Au passage après quelques recherches, je me suis aperçu que la technique de Baran, le Gigabrake était une création originale du manga. Ce que je ne savais pas c'est qu'elle a fait son apparition dans les jeux de la série principale sous le nom de Gigagash pour nous pour la première fois avec Dragon Quest 8 ! C'est donc vraiment marrant de voir à quel point l'Aventure de Dai s'est inspiré à l'époque des premiers DQ pour créer son univers mais a ensuite créé ses propres sorts qui ont ensuite influencé la série principale.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Quest : la quête de Daï
MessagePosté: Dim 11 Avr 2021 18:25 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 1500
Localisation: In another castle!
Ouais, c'est une réflexion que je me fais souvent sur cette adaptation concernant la mise en images de la violence. Si on omet bien sûr une forme d'auto-censure pour, j'imagine, passer à une heure de grande écoute (et qui sera peut-être refignolée dans une version DVD/Blue-Ray), j'y vois pour ma part quelque chose d'assez raccord avec ce qu'on a mannette en mains. Je veux dire, nombres de moments dans DQ retranscrivent une violence assez puissante mais qui ont toujours trouvé une certaine forme de pudeur via la direction artistique et les limitations techniques suivant les supports. ça finit par devenir une patte narrative de la saga associant rondeur et brutalité sans nécessairement en montrer beaucoup. Tout va à l'économie si je devais résumer ma pensée. à ce titre, DQV est à mes yeux un de mes plus purs moments d'émotions vidéoludiques via...

Spoiler: Montrer
la mort de Petros. T_____T


évidemment, je vois que le manga en montre bien plus, ce qui dans le fond est plus que normal puisque c'est le but de montrer avec intensité ce que l'on eu peut que s'imaginer en jeu. Mais c'est amusant de voir que cette adaptation va dans le sens de l'économie. ^^

Sinon...

ÉPISODE 27 : LARHART, LE CHEVAUCHEUR DES TERRES

Popp est acculé par Galdandy. Alors que ce dernier est sur le point d'achever notre magicien, Hyunckel arrive à la rescousse.


Holala, ça se suit toujours avec délice même si pas mal de détails m'attristent, mais c'est vraiment histoire de chipoter.
Je ne peux éprouver encore une fois qu'un long soupir : les deux guerriers dragons que je trouvais les plus sympas graphiquement sont donc déjà hors jeu. J'avoue que ça me peine beaucoup surtout qu'on en a pas vu tant que ça de leurs parts finalement. :/ Je sais que les noms français des attaques font débats, mais je ne peux m'empêcher de tirer ma larme concernant l'attaque "Souffle Gla-Glacial" de Borahorn devenue simple "Souffle Glacial". Ce n'est peut-être pas grand chose, mais pour moi c'est une vraie perte puisque l'on passe à la trappe l'humour que peut dégager DQ en dépit de la mortalité des attaques. De plus, Borahorn avait un fléau en forme d'ancre, si ça ce n'était pas le top de la classe ! On notera d'ailleurs que son combo Souffle Gla-Glacial et fléau était finalement à l'image de ce qu'on voyait de lui dans l'épisode précédant : une attaque allant droit à l'essentiel sans volonté de faire souffrir inutilement l'opposant. Quant à Galdandy, on aura finalement tout vu de lui mais le finish de Popp était particulièrement plaisant. D'ailleurs, histoire de refaire écho à mon intro, les corps gisants des deux guerriers offrent plus d'impact via un traitement graphique plus percutant, tantôt assez burlesque pour Galdandy et tantôt plutôt brutal pour Borahorn. Mine de rien, c'est à l'image des vainqueurs. ^^

Comme le laisse sous-entendre le titre de l'épisode, la couverture est tirée par Larhart, celui qui m'emballait le moins via justement un design beaucoup trop lisse, passe partout et ennuyeux, montrant encore une fois que plus le perso est épuré, plus il est puissant. Mais c'était sans compter sur un certain atout qui forcement réhausse absolument tout son intérêt pour moi : une lance armure maudite qui fait écho à l'épée armure de Hyunckel. :sanjiamoureux:
Je trouve que cette nouvelle arme aurait pu avoir un peu plus de fioritures histoire de recouvrir davantage Larhart, mais bon, il a beau avoir un design un peu fadasse, il vient à peine d'arriver en jeu et il faut bien que le spectateur en profite un peu. En tout cas, il sait comment assurer le show et c'est par lui qu'on en apprend un peu sur l'envers du décor du monde des démons via la présentation de Lon Beruk (et l'occasion ratée de faire une adaptation française via un "Lon Beurk"), le forgeron des épée et lance maudites. à voir si d'autres créations de ce forgeron viendront s'inviter à la fête dans la suite de l'œuvre et à se demander si l'armure de Flazzard donnée par Mystvearn n'était pas aussi issue du même arsenal (sans forcément être de même type bien sûr). Un adversaire de poids pour Hyunckel et prouvant qu'il vaut largement un légat d'Hadlar.
Même si ça sent le dépassement de Hyunckel qui devrait parvenir à surpasser Larhart, j'aimerais bien que Popp tire encore un peu son épingle du jeu histoire de donner le juste petit plus nécessaire pour aider Hyunckel à renverser la situation. Mais compte-tenu qu'il est à priori vidé de toute substance, aussi bien question vitalité que mana, ça semble mort. :/

L'histoire à pris une belle vitesse de croisière et je ne comprends que trop bien l'enthousiasme des fans pour cette partie qui s'annonce clairement de haute volée. : D

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 54 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4]

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com