Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Fanfic] L'Adversaire Ultime S2
MessagePosté: Dim 8 Avr 2012 15:57 
70 000 000 Berrys

Inscription: 27 Nov 2010
Messages: 651
Localisation: Aux enfers.
Après une première saison de 48 chapitres, 19 pages, 15138 vues, démarrée le 28 Novembre 2010 et clôturée le 11 Janvier 2012, voici venir la seconde saison de l'Adversaire Ultime et qui pour l'instant risque d'être la dernière. J'ai créé un nouveau topic car le précédent était un peu trop surchargé, les lecteurs auraient eu du mal a s'y retrouver (19 pages, c'est quand même le plus long topic du Cabinet d’Écriture...). Excusez-moi d'avance si le résumé comporte des fautes ou est mal fait, je me suis relu plusieurs fois mais cela n'exclue pas que je ne suis pas parfait^^ Le prologue quant à lui est un peu long pour un prologue, d'ailleurs j'ai vraiment hésité a lui donner le statut de prologue, mais comme il fait office de piqûre de rappel... Autant que ce soit un prologue !


Résumé de la saison précédente:
Spoiler: Montrer
L'Adversaire Ultime, saison 1:

Le monde était ravagé par le chaos, depuis la disparition du troisième seigneur des pirates, Full D Moon, mort avec son équipage en s’entre-tuant avec les forces de l'amiral en chef Nigth. Cela avait bien sûr provoqué une nouvelle vague de piraterie composée de vaillants aventuriers ou de vils forbans. Rien ne les stoppa, jusqu’à-ce que le Gouvernement Mondial tente de reprendre ses droits sur les océans, envoyant dans la bataille ses nouveaux robots de combat, plus puissants que les pacifistas: Les Novas. Ironiquement des centaines de fois plus fort qu'un pirate supernova, le Nova devint une arme mortelle redoutée sur Grandline et dans les quatre océans, éliminant un par un les pirates. Ajoutant à la confusion des combats et des pillages, le Gouvernement Mondial prit de nouvelles mesures en instaurant un solide régime politique basé sur une dictature ferme et implacable, réveillant la colère des civils, dont certains partirent agrandir les effectifs de l'armée des révolutionnaires.

C'est dans ce climat de terreur que deux pirates renommés discutent, dans un bar miteux: ce sont les deux seuls survivants de l'équipage du troisième seigneur des pirates, Grojo le faiseur de tempêtes et Bryan le bouffon blanc. Grojo, se sachant mourant, annonce a son compagnon qu'Adrien, une de leurs connaissances, aurait eu un fils, et lui demande de veiller sur lui le moment venu. Bryan, malgré sa réticence, lui en fera la promesse.

Sur une autre île, Kirigi à East Blue, un désagréable jeune homme se fait servir de la bière, dans une taverne. Son nom? Yaune. Soudain, un pirate entre, a la recherche d'une gamine qui aurait crachée sur son capitaine. Menaçant la serveuse, il commet la malheureuse erreur de lui faire renverser la bière destinée à Yaune... Ce dernier ne se fait pas attendre et le tue avec une grande facilité, lui reprochant de ne pas être un vrai pirate. Peu après, l'enfant recherchée par l'homme demande a Yaune de l'aider a sauver son père, aux mains des pirates, mais il refuse. La gamine part alors chercher de l'aide auprès d'un marine. Il entre dans l'entrepôt, mais est rapidement tué par ses cibles. Yaune le précède, ayant entendu parler du capitaine de ces pirates. Il engage alors le combat contre l'équipage entier, le décimant et faisant finalement face a leur boss: Slint, le serpent écarlate.

Après un duel serré, Yaune écrase son adversaire, alors que ce dernier est le détenteur des pouvoirs du fruit zoan de la vipère. Il lui demande alors de rejoindre son équipage, ce qu'accepte Slint, n'ayant pas vraiment le choix. Finalement, ils font tout les deux route vers leur destin, à bord d'une barque. Au cours d'une discussion, l'on apprend que Yaune recherche a vaincre son adversaire ultime (il en a fait la promesse a son père), c'est à dire celui qu'il ne devrait techniquement pas être capable de battre, donc devenir l'homme le plus fort du monde en détrônant Virtuosa, le tenant du titre. Slint, impressionné par sa détermination commence a avoir du respect pour lui, respect qui se renforce suite a l'attaque d'une petite île gardée par des agents du gouvernements (dont l'énigmatique Darwin, qui ne sera qu'un spectateur).

Yaune est néanmoins blessé au cours des combats, ne disant rien pendant cinq jours. Gravement atteint, il a besoin d'un médecin. Slint a soudainement la chance de tomber sur une île habitée, et trouve rapidement un colonel naïf. Cet officier, s'appelant Gildas et accompagné de N'Mob Dick, son lieutenant, emmène les deux hommes chez un de ses amis, le médecin Drall. Yaune se fait soigner, mais à son réveil assassine sauvagement son sauveur. Gildas entre alors dans une colère noire et dévoile ses pouvoirs: il a mangé un fruit du démon lui permettant de projeter des clous. L'affrontement tourne à l'avantage des marines: le duo Gildas - N'Mob (épéiste très doué avec un style particulier redoutable) surpasse Slint et Yaune. Cependant, la fille de Drall apparaît, alertée par les bruits de la bataille. Les pirates saisissent leur chance et s'enfuient, kidnappant la demoiselle au passage.

Cassandra se révèle très coopérative, désirant devenir une pirate et se réjouissant de la mort de son père, qu'elle détestait. Douée en médecine et capable de créer des pilules aux effets utiles, elle est acceptée dans l'équipage, tout de suite surnommée Sandra par Yaune. Elle raconte a ses deux nouveaux compagnons que Kay aux milles miracles, médecin du seigneur des pirates, a aidé à la mettre au monde. S'ensuit une énumération des membres de l'équipage du 3éme seigneur des pirates: Kay, Xavier, Crill, Grojo, Sigth, Bryan et... Adrien, le père de Yaune. C'est toujours à bord d'une simple barque qu'ils naviguent en direction de Logue Town.

Au quartier général de la marine, l'état major se réunit, et l'on a un aperçu de l'Amiral en Chef Sawada, des deux amiraux Zetsu et Dawn, des vice-amiraux Kazaway, Nohana et Ground, et du mystérieux Vegateck. La discussion tourne autours des Dead Brothers, terroristes pirates, dont la nouvelle cible se trouve être Logue Town, la ville où a été exécuté le premier seigneur des pirates, et où le troisième a été enterré. Il est décidé d'y envoyer la 5éme division de la marine, dirigée par le colonel Gildas.

A Logue Town, Yaune et l'équipage du Soleil Noir ne se doute pas du chaos dans lequel vont êtres plongés les environs. Ils récoltent des berrys en agressant des passants, en vue de financer leur voyage. Yaune s’achète d'ailleurs de nouvelles bottes, dotés de lames aux semelles et sur les talons. Suite a cela, ils se rendent sur la place. C'est alors que Giovanni, le 4éme Dead Brothers (au nombre de 7) et certainement le plus faible d'entre eux, fait son apparition et proclame la destruction prochaine de cet endroit, mais il est interrompu par la venue de Gildas, N'Mob et de la 5éme division.

Un combat s'ensuit entre Gildas et Giovanni. Grâce a sa "Nail Armor", le colonel saigne finalement le gros pirate comme un porc, avant de se concentrer sur l'équipage du Soleil Noir. Yaune et Slint font aussitôt face a Gildas et N'Mob, tandis que Sandra décime les rangs ennemis. L'avantage est d'abord aux marines: Le serpent écarlate se fait éjecter dans un immeuble par un enchaînement particulièrement puissant du lieutenant, et son capitaine est sans défense contre la "Nail Armor" et l'allonge exceptionnelle du colonel, les lames de ses bottes ayant volées en éclats. Ils se reprennent néanmoins, surmontant leur souffrance! Yaune met Gildas hors d'état de nuire, se déchirant par la même occasion les pieds. Quant à Slint, son venin a finalement raison de N'Mob, après un duel de robustesse.

Alors que Gildas est épargné par le capitaine du Soleil Noir, une gigantesque série d'explosions, provoquée par l'efficace travail des Dead Brothers, ravage complètement Logue Town, sauf la place, protégée par les pouvoirs de l'aîné et capitaine des Dead Brothers: Pravel. Ce dernier arrive avec ses frères, d'abord dans l'intention de tuer les survivants, mais finit par reconnaître Yaune. Ces deux-là sont amis d'enfance! En effet, huit ans auparavant, ils habitaient sur la même île et étaient rivaux. Suite a la mort de leurs parents, les sept frères s'étaient lancés a l'aventure. Après leurs retrouvailles, Pravel remarque qu'ils sont observés par des chasseurs de prime, alertés par l'agent Darwin et venus ici pour capturer les Dead Brothers. Faraldagico, le 2éme Dead Brothers, ayant croqué dans le fruit du démon de l'omniscience, le savait depuis le début, mais malheureusement a un drôle d'effet secondaire le rendant assez simple d'esprit. Les chasseurs de prime attaquent!

L'affrontement est pourtant facilement remporté par les Dead Brothers, Pravel dévoilant son pouvoir de fruit du démon: créer du vide, une capacité effrayante et mortelle. Il informe d'ailleurs Yaune que c'est grâce a son maître, Bryan le Bouffon Blanc, le dernier membre encore en vie de l'équipage du troisième seigneur des pirates, qu'il a acquis ce pouvoir. Conscients que la marine va bientôt débarquer, ils se séparent, avec la promesse d'un futur combat pour savoir qui des deux est le plus fort. Soigné par Sandra, c'est plus motivé que jamais que Yaune se lancera vers Grandline.

Un sous-amiral, le célèbre Dagonet Victor, arrive sur les lieux et constate les dégâts, accompagné de deux colonels. Blasé, il met tout de même une prime sur la tête des trois pirates du Soleil Noir. Ainsi, Yaune, Slint et Sandra deviennent respectivement primés a 20 millions, 12 millions et 5 millions de berrys. Le colonel Craft est lancé à leur poursuite.

En pleine nuit, le navire de Craft et ses troupes rattrapent finalement la petite barque des pirates. Il les bombardent, mais abandonnent vite leur cible, préférant s'occuper de l'Aresquin, monstre marin redouté, qui apparaît. Yaune et son équipage en profite pour monter a bord. Craft, dans sa cabine, en caleçon, se fait voler ses cartes par un gamin roux. Ce dernier se révèle être Nest, petit-fils muet de la légendaire Nami, navigatrice du second seigneur des pirates, et il cherchait ces cartes pour aller au repaire de Gun, l'odieux homme-poisson qui a kidnappé sa mère. Les événements s'enchaînent très vite: l'Aresquin femelle est rejoint par le mâle, proche de détruire le navire alors qu'une tempête terrible se déchaîne, prédite par Nest. Yaune et Craft décident momentanément de faire équipe. A eux deux, ils se débarrassent des deux monstres marins. Une fois cela fait, Yaune désigne Nest comme son navigateur. Celui-ci accepte, avec la condition que le pirate libère sa mère des mains de Gun et sa bande.

Craft, furieux, se jette sur Yaune, refusant de laisser un gamin comme Nest devenir pirate. Se battant comme une brute, le colonel est malheureusement battu par les efforts combinés de Yaune et Nest, ce dernier étant un maudit des flots pouvant produire, contrôler et être de la glace. Congelé, Craft est dépouillé de son navire. Ses hommes sont tous exécutés par les pirates, lui-même étant envoyé dériver sur l'océan, à bord d'une barque. L'équipage du Soleil Noir se dirige alors vers le repaire de Gun, a la crique des dents ciselés, a bord du navire volé, sur Grandline (ils passent par Calm Belt).

Ils y sont accueillis par un groupe d'hommes-poissons. Avec efficacité, les pirates les repoussent, Slint se découvrant par la même occasion une nouvelle technique destructrice. Pendant ce temps, dans son quartier général, Gun essaie de faire parler Tulia, la mère de Nest, a propos de la cachette de Monkey D Luffy. Il lui révèle être un des Pourvoyeurs de Vérité, huit membre d'un groupe chargé de contrôler la vérité en faveur du gouvernement mondial. Ce groupe avait été créé à l'époque du siècle oublié, et n'existait officiellement et même officieusement pas. A présent, les descendants de ce groupe ont pour mission de supprimer de l'histoire les derniers représentants de la volonté du D. Gun, surnommé le Cracheur, est, avec l'Horloger, celui qui doit s'occuper de la famille Monkey. Fatigué de ne pas avoir de réponses de la part de Tulia, Gun la drogue, et c'est en attendant que cela fasse effet qu'il est dérangé par Wall, un de ses commandants, qui lui annonce une attaque.

En effet, trois navires de la Marine approchent. C'est le sous-amiral Victor et ses trois colonels Gildas, Craft et Carl, qui arrivent pour se débarrasser de Gun, mais aussi de Yaune. Ce dernier infiltre le bâtiment par derrière, chargeant Nest et Sandra de retrouver Tulia, et se dirigeant avec Slint vers les lieux du combat. Là-bas, Gun coule sans efforts deux des navires avec ses jets d'eau, mais le troisième, protégé par l'habileté au sabre de Victor, s'écrase sur le repaire. La bataille débute entre les deux camps. Les commandants de Gun, Ran et Wall, affrontent Carl et Gildas. Victor accomplit un véritable carnage chez l'ennemi. Il donne du fil a retordre à Gun, et réussi presque a le vaincre, mais Yaune, désireux de se battre contre les plus forts, essai de leur faire face. Il se fait facilement éjecter, tandis que Gun profite de la diversion pour s'enfuir, poursuivit par Victor.

Gun et Wall s'échappent. Ran est tué par Carl et Craft a capturé Sandra. Victor et ses colonels tentent de rattraper le Pourvoyeur de Vérité, mais échouent. Ils retournent alors sur Gura-Gura, leur île natale, pour y exécuter la pirate. Cette dernière repense à tout ce qui s'était passé depuis qu'elle est devenue pirate, regrettant ses compagnons, et plus particulièrement Yaune, réalisant à quel point elle l'aime... Elle est sur le point de se faire décapiter, mais Slint et Nest interviennent: ils sont venus pour elle! Slint, tout en la transportant dans leur course pour échapper à la Marine, alors que Nest les couvrent, lui raconte comment il a réussi à convaincre Yaune de venir la secourir. Après avoir appris ce qui lui était arrivé et également le fait que la mère de Nest était introuvable, le capitaine du Soleil Noir avait voulu a l'origine ignorer cet enlèvement et aller recruter un autre médecin, mais Slint était intervenu. Ayant remarqué que Yaune n'était pas insensible a la belle jeune femme, il s'était farouchement opposé a son capitaine, Nest de son coté. Après avoir longuement hésité, Yaune avait accepté. Sandra remercie le serpent écarlate, et alors qu'une division de la marine leur bloque la route, ils sont secourus par les Dead Brothers et conduit au navire de Bryan le bouffon blanc, le Bloody Heart.

Pendant ce temps, Yaune fait diversion avec les officiers. Sans trembler, il affronte ensemble Gildas, Carl et Craft, tout les trois colonels ! Il réussit a tuer Craft, mais est gravement blessé par les deux autres, l'un utilisateur du haki et du soru, l'autre maudit des flots. Pravel surgit, lui sauvant la vie de justesse. Travaillant en équipe, les deux pirates finissent par mettre fin a la vie des deux colonels. Il n'y avait plus d'ennemi. Victor était partit, pour de mystérieuses raisons, sans combattre. Yaune s'effondre alors et perd conscience, éreinté...

Il se réveille sur le Bloody Heart, navire de Bryan, le dernier des membres de l'équipage du troisième seigneur des pirates. Après une discussion avec Sandra et lui avoir avoué qu'il l'aimait, il se rend sur le pont et rencontre le fameux charpentier. Ce dernier, très vieux comparé a son âge à cause des séquelles de son combat contre l'amiral Dawn, l’accueille chaleureusement. Il lui annonce la promesse faite à son ami Grojo, c'est à dire de l'aider et de répondre a toutes ses questions. Yaune n'hésite pas une seule seconde: il veut savoir comment devenir plus fort. En réponse, Bryan lui parle des Prétendants. C'est comme cela que sont appelés les pirates ambitieux naviguant sur la 1ére partie de Grandline malgré la menace des Novas, et avec un potentiel élevé de puissance. En les battant un à un, Yaune pourrait s'endurcir, en attendant de se confronter à l'élite.

Bryan, ne voulant pas que le jeune homme se lance tout de suite dans sa quête alors qu'il est encore trop faible, fait intervenir Doram, le seigneur enchaîné, primé a 150 millions de berrys. Le guerrier roux écrase sans difficultés l'équipage du Soleil Noir, montrant a Yaune qu'ils ne sont pas encore prêt. Pour pallier à cela, ils vont être entraînés par Blue Horse pour Sandra, Doram pour Slint, Cricket pour Nest et l'impressionnant Ghost pour Yaune. Ce dernier aurait connu Adrien, le père de Yaune, qui lui aurait même arraché son bras gauche. Après plusieurs semaines d'entraînement, les Ivrognes entrent en scène.

Ces pirates, les pires débauchés de toutes les mers, sont au départ là pour piller le navire, mais changent d'avis en s’apercevant qu'il s'agit du Bloody Heart. Leur capitaine, le peureux et complètement dérangé Didier, demande a Bryan de déchiffrer une carte qu'il a découverte. Le Bouffon Blanc accepte, mais avec la condition que les meilleurs guerriers des Ivrognes affrontent l'équipage du Soleil Noir. Le marché est conclut. Une fois les pirates partis, Yaune interroge Slint, qui a l'air de connaître Didier personnellement. Slint (ou plutôt, Slinterry) raconte alors son histoire. Considéré comme un monstre a cause de son fruit du démon, il fut recueillis par Andrew, un pirate sans pitié mais aussi au grand cœur, aimant faire la fête et boire jusqu'à plus soif. Suite a une attaque massive de la marine, Andrew fut mortellement blessé. Agonisant, il fit promettre a Slint de toujours seconder son fils, Didier, qui lui succédera au poste de capitaine. Didier se révéla être un excellent capitaine, mais ayant une part d'ombre en lui: la peur de la mer. Il préférait l’alcool, l'odeur d'un bon foyer et les fêtes.

Un jours, une catastrophe se produisit. De monstrueux ours les attaquèrent. Pyro, Chris et la charmante Kelly, membres de l'équipage, furent dévorés. La perte de sa bien-aimée Kelly, qu'il vit se faire déchiqueter sous ses yeux, rendit Didier fou. Tombant dans un état pitoyable, il perdit toute confiance en lui et devint psychologiquement instable. Slint, ne pouvant plus supporter ce capitaine qui perdait les pédales, s'enfuit, une nuit, brisant la promesse faite a Andrew. Une fois qu'il eut raconté cela a Yaune, il le prévient que Didier, qui était déjà très fort à l'origine, est sûrement encore plus puissant qu'avant.

La rencontre a lieu, une heure après minuit. Yaune, Slint, Sandra et Nest font face au capitaine Didier, à son second Stanley, au deux-en-un Jeuz/Zuej, et à l'insensible Vesper. Boostés par l'effet dopant de tout l'alcool qu'ils ont ingérés, les pirates Ivrognes ouvrent rapidement les hostilités, dans l’arène préparée par Bryan. Ils sont redoutables, mais l'entraînement de l'équipage du Soleil Noir a porté ses fruits. Les pouvoirs psychiques de Jeuz/Zuej sont difficilement déjoués par Nest, qui finit par geler le pirate. Sandra se fait repousser par Vesper et ses percutants ressorts, mais le pulvérise avec son "Gun Trap" et ses larmes du Phénix. Les plus durs combats sont attribués a Yaune et Slint: Le serpent écarlate, malgré sa nouvelle force des poings zoan, sort amoché de son duel contre Stanley, manchot aux crochets acérés et aux pouvoirs du FDD du gorille, et le capitaine du Soleil Noir a du mal a battre l'imprévisible Didier, génie du sabre et colossal combattant au corps à corps.

Les résultats sont satisfaisants. Yaune gagne un équipage allié a sa cause, et Bryan déchiffre la carte de Didier. Elle montre le chemin jusqu'au tombeau de Mihawk. Soignés par Sandra et Blue Horse, tout ce petit monde s'apprête à aller faire la fête. Mais juste après que Bryan ait réparé les dégâts du navire grâce a son logia du bois, ils sont attaqués par le Fenrir, un navire volant, avancée technologique majeure disposant d'assez de puissance pour éradiquer une île entière. Yaune, Didier et Pravel sont contraint de fuir, tandis que Bryan et son équipage retient l'ennemi, et plus particulièrement l'Amiral Dawn, maudit des flots capable de modifier son apparence et celle des autres de toutes les façons possibles. Le Bouffon Blanc est proche de se faire détruire par les canons du Fenrir (dirigés par Vegaboom, le disciple de Vegateck) , mais il est sauvé par la soudaine apparition d'un brouillard très épais, qui lui permet de s'échapper.

L'origine de ce brouillard est TK, gobukai ayant mangé le fruit du démon de la brume, le rendant comme un brouillard-humain: il laisse échapper de la brume en permanence de son corps, et peut en créer différentes sortes. On ne sait pas encore si son intervention était intentionnelle ou non, mais Dawn lui passe un savon, avant de s'orienter vers le quartier général de la marine pour une réunion d'urgence.

A bord de son nouveau navire, Le Black Lady, offert par Bryan, Yaune a quelques problèmes. Le Log Pose a disparu lorsque le Fenrir avait bombardé le Black Lady, et ils doivent vite se ravitailler en vivres. Avec l'Eternal Pose que leur a donné Doram, ils arrivent a Volcano Grill, une île réputé pour sa cuisine. Une fois dans la ville, l'équipage est attiré par une odeur délicieuse jusque dans un restaurant miteux. Le gérant, Nathan, leur révèle que c'est grâce au pouvoir de son fruit du démon: il peut créer toutes sortes d'odeurs. Cependant, sa cuisine est tout de même excellente. Yaune, trouvant que son ragoût a quelque chose de familier, se rend dans les cuisines et découvre que la cuisinière de Nathan n'est autre que Yume... sa propre sœur.

Cette dernière a un tempérament bien trempé. Elle raconte a Yaune que leur mère est morte, et évoque légèrement Pride, leur frère aîné, qui est entré dans la marine. C'est une vraie machine a tuer, sans sentiments. Slint s'étonne même de voir que Yaune le craint. Leurs retrouvailles sont de courtes durées: devant le restaurant, Fortissimo et son gang veulent entrer pour piller la nourriture, et torturent Nathan, qui ne cède pas. Fortissimo est une montagne sur pattes: il ne fait que manger, c'est un bandit répugnant. Son gang affronte une première fois l'équipage du Soleil noir (qui protège le lieu de travail de Yume), Yaune étant assisté par Karine, une mystérieuse pirate solitaire, habituée du restaurant de Nathan. Le capitaine du Soleil Noir remarque d'ailleurs Boost, jeune clown forcé de servir Fortissimo car sinon celui-ci dévorera sa femme.

Après l’escarmouche, Fortissimo se dirige vers son château: Mousho No Yousai, suspendu au-dessus d'un immense volcan. Il a kidnappé Yume, la jetant dans son garde-manger. Juste avant, elle devine que Boost doit être le fils de Baggy le Clown, le célèbre empereur. Au restaurant, Yaune, fou de rage, s'apprête à monter à l'assaut du château, accompagné par Slint. Pendant ce temps, dans la ville, une armée d'hommes-nourriture se déchaîne. Ce sont les créations de Dimitri, scientifique se servant de Fortissimo et de son gang comme outils pour ses expériences et ses désirs de conquête. Deux pirates, Storm et Gnou, capitaines, se dirigent vers Mousho no Yousai pour se divertir et trouver la source de cette invasion contre-nature. Ajoutant au chaos, Gun, avec son acolyte Wall, débarque a la recherche d'indices sur la famille Monkey....

Gun arrive au restaurant de Nathan. Il y affronte Nest, qui veut lui faire avouer où se trouve sa mère. La défaite du gamin est rapide et cuisante, mais Karine intervient aussitôt, prête à en découdre. En réalité, Karine est un agent du gouvernement, la dernière survivante du CP1, et sa mission est de faire disparaître Yaune et son équipage en les tuant. L'ordre a été donné par les Pourvoyeurs de Vérité, donc Gun est son supérieur direct, mais Karine l'ignore car l'identité du Cracheur doit rester secrète. Gun lui révèle tout de même qui il est. Cela ne ralentis pas Karine: pour jouer son rôle jusqu'au bout, elle doit d'abord défendre l'équipage du Soleil Noir en vue de gagner sa confiance. Le combat est néanmoins remporté par Gun, malgré les pouvoirs de la femme, qui peut stocker n'importe quoi dans une autre dimension et le matérialiser a sa guise. Il l'épargne, peu désireux de supprimer un des atouts du Gouvernement Mondial, et rentre dans le restaurant.

Slint utilise les chaînes qui maintiennent Mousho no Yousai au-dessus du volcan pour y entrer, tuant au passage Liche, un des bandits. Une fois a l'intérieur, il tombe sur l'échiquier géant de Dimitri. Ce dernier apparaît, tentant de stopper le serpent écarlate. La supériorité du scientifique est évidente: il peut se téléporter partout sur son échiquier, faire apparaître des statues redoutables, projeter des flammes et se protéger avec un champs de force. Il a d'ailleurs anciennement été un membre de l'élite V, élite réunissant les plus grands scientifiques surdoués et inventeurs inégalés du monde. Slint ne peux rien faire, jusqu'à l'arrivée surprise de Gnou. Le capitaine des Fashion Pirates peut contrôler le tissu, et sa puissance est époustouflante! Il tient tête a Dimitri, et finalement arrive a le décapiter, recevant quelques blessures.

Yaune et Storm ont fini de s'occuper du comité d'accueil, une centaine d'hommes-nourriture. Le capitaine du Soleil Noir se lance aussitôt vers les appartements de Fortissimo, tandis que Storm réduit facilement en cendre Osmose, l'un des sbires du gang. Il ne reste donc plus que Fortissimo et Boost. Ce dernier a reçut de Dimitri la promesse de libérer sa femme, en échange il doit l'aider a exterminer les gêneurs. Le jeune clown se met en travers de la route de Yaune, déterminé a se battre pour sa bien-aimée, même si il n'a pas confiance en le scientifique.

Dans sa cellule (le garde-manger), Yume ne veux pas que son frère vole a son secours, car la dernière fois que cela est arrivé, il en a payé le prix fort. En effet, dans leur jeunesse, Yume fut kidnappée par un trio d'esclavagistes: le perfide Amber, l'expérimenté Cyril, et leur silencieux patron, seulement connu sous le pseudonyme de "Boss". Yaune, pas assez fort a l'époque pour tenir deux minutes face au plus faible d'entre eux, ne s'avoua cependant pas vaincu et se releva encore et encore. Impressionné, le Boss demanda a Amber de lui apposer la marque des esclaves, curieux de voir jusqu'où pouvait aller sa volonté de protéger sa sœur. Yaune ne montra rien de la souffrance immense qu'il ressentit. Il fut juste soulagé que ce soit lui et pas sa sœur. Grâce a Pride, leur frère aîné, les deux enfants furent sauvés. Usant de son Tama No Jouen, un effrayant et mystérieux pouvoir mental, il vainquit Amber et provoqua la fuite du trio d'esclavagistes. Néanmoins, le "Boss" sembla lui aussi être un utilisateur du Tama No Jouen, plus puissant encore que Pride. Et pour d'obscures raisons, il ne tenta pas de se battre....

Suite a cet incident, Yaune, Yume et leur mère, Julia, assistèrent a la mort d'Adrien, rentré en souriant alors qu'il agonisait intérieurement, une blessure béante dans le dos. Juste avant de s'éteindre, le pirate demanda a son fils de lui promettre de vaincre son adversaire ultime. Ce que Yaune fit sans hésiter. A ce jours, l'on ignore encore quel était l'adversaire ultime d'Adrien.

Retour dans le présent. Yaune et Boost se font face. Le pirate ne désire pas affronter le jeune clown, énumérant ses qualités, voulant le faire entrer dans son équipage. Boost refuse, et se lance dans la bataille de toutes ses forces. Malheureusement, il n'a pas la puissance nécessaire pour causer d'importants dégâts a Yaune. Sa peur le paralyse. Il est alors obligé de s'incliner devant la supériorité du pirate, qui lui promet de sauver sa femme si il entre a son service en tant qu'esclave. Il change même son nom: Boost n'était qu'un surnom qu'il prenait car ne se considérant plus comme l'homme qu'il était avant, il se nomme en réalité Tetsuo Booster. Suite a l'asservissement de Tetsuo, Yaune est prévenu de la mort de Dimitri par un mini-escargophone. D'ailleurs, la voix enregistrée de Dimitri retentit. C'est un dispositif qu'il avait mit en place au cas où il lui arriverait malheur: Dans vingt minutes, le système de protection de Mousho No Yousai se désactivera et la chaleur du volcan carbonisera tout être vivant, y compris Fortissimo, les sorties de secours ayant été coupées. Tetsuo panique, mais Yaune le calme à sa manière. Reprenant un peu confiance en lui, il le suit. Avec son nouvel acolyte, Yaune se dirige vers leur dernier adversaire: Fortissimo.

La surprise qui les attend est énorme. Fortissimo... est déjà battu, encore en vie mais dominé par Storm et ses sbires. Le capitaine de la tempête se révèle plus malin qu'il ne le montrait a l'origine, essayant de forcer Yaune (pour lui, "Yeux de Braises") a devenir un de ses compagnons d'équipage. Bien entendu, Yaune refuse. Storm prend alors Yume, qu'il a récupéré au garde-manger, inconsciente, en otage. Le capitaine du soleil noir est coincé.

Au restaurant de Nathan, Wall, le bras droit de Gun, est tué par Sandra. Cela met Gun dans une colère noire. Il s'apprête a s'occuper de la médecin, mais celle-ci est protégée par deux nouveaux arrivants: Tulio, l'un des Dead Brothers les plus forts, et Faraldagico, qui est totalement différent de ce que l'on avait déjà vu de lui. C'est parce qu'il a libéré l'intégralité de ses capacités. Tournant en dérision Gun, il s'amuse avec lui, tout en révélant qu'il est ici pour informer Yaune d'un événement capital. Les derniers des pirates de la 1ére partie de Grandline vont se réunir sur une île, aux chutes éternelles de sable, Kolossius, pour lutter tous ensemble contre le Fenrir, la nouvelle menace des cieux, et toutes les forces militaires du Gouvernement Mondial, qui veut éradiquer une bonne fois pour toutes les pirates. Gun finit par partir, ne voulant pas perdre de temps a combattre Faraldagico, et s'échappe avec l'Horloger, un autre pourvoyeur de vérité, qui s'est déjà occupé de kidnapper Nathan. Faraldagico et Tulio partent a leur tour. Avant cela, ils demandent a Sandra de tout rapporter a Yaune dés qu'elle le verra. L'albinos lui prédit même que si elle reste plus longtemps avec cet homme, elle va mourir: c'est son destin. Sandra lui répond que sa route est toute tracée, pour rien au monde elle ne quitterait Yaune...

Ce dernier est en mauvaise posture, lorsque Nest surgit par une fenêtre, ayant traversé le volcan avec sa glace (et surtout grâce a l'entraînement de Cricket), créant une diversion qui permet a Tetsuo de saisir Yume des mains du second de Storm, Coyle. Nest est en pleine forme, remit sur pieds par Sandra. Soudain, Slint et Gnous débarquent. L'avantage est de nouveau a Yaune. Les sbires de Storm sont vite débordés, mais le capitaine de la tempête ne s’inquiète pas. Il se confronte tranquillement a Yaune, un combat de titan se mettant en place.

De son coté, Sandra soigne Karine. Cette dernière fait encore une fois le même cauchemar: celui où Virtuosa, l'homme le plus fort du monde, décime toute son unité et la rend borgne. Elle crie son nom en se réveillant, éveillant la curiosité de Sandra, qui décide cependant de ne pas poser de questions...

Dix minutes avec l'extinction du système. Coyle est coriace, utilisant une technique presque similaire a celle de Slint, mais en utilisant les jambes pour stocker son énergie et non les bras, combinant cela avec sa maîtrise de l'attaque à distance avec son sabre. Ainsi, il envoie un tremblement de terre pour déséquilibrer son adversaire et le tranche en même temps. Nest et Slint lui tiennent tête, mais sont repoussés. Gnou intervient, pulvérisant Coyle, mais s'effondre ensuite, gravement touché. Son petit équipage prend soin de lui. Pendant ce temps-là, le duel entre Storm et Yaune est tellement intense que le sol se fissure. Les séismes précédents de Coyle ajouté au poids de Fortissimo (qui vient juste de se relever pour s'approcher sournoisement de Tetsuo et Yume) finissent par causer la destruction d'une partie du sol: Yaune et Storm sont happés jusqu'à l'étage en-dessous, c'est à dire la salle des machines.

Plus que quatre minutes avant l'extinction du système, et le combat se poursuit. Storm est un redoutable ennemi, utilisant un bâton qu'il peut enflammer a sa guise, le maniant avec une maîtrise parfaite, issue des arts sacrés de son peuple, celui des Hopaliens. Il a d'ailleurs l'ambition de les libérer de l’oppression du Gouvernement, c'est pour cela qu'il cherche de puissants compagnons. Mais Yaune se moque de sa "noble cause", ce qui provoque sa fureur. Le capitaine de la tempête se déchaîne en une seule attaque. Yaune, frappé de plein fouet, est au bord de la mort. Il se ressaisit en voyant que le foulard que lui a offert Sandra plusieurs jours auparavant est à demi-déchiré... Ce foulard porte en lui les sentiments de la médecin, et leur futur a tout les deux. La colère de Yaune est monstrueuse. En quelques secondes, il déborde les défenses de Storm, fou de rage.

Pendant ce temps, Tetsuo veille sur Yume comme a la prunelle de ses yeux. Ils sont prit pour cible par Fortissimo qui, malgré le fait qu'il ait été affaibli par Storm, reste encore dangereux. Il ordonne a Tetsuo de lui livrer Yume pour qu'il la mange, mais le jeune clown refuse, même si la peur de son ancien patron est toujours présente et le paralyse. Fortissimo lui révèle aussitôt que Dimitri lui avait prédit qu'il allait le trahir, et que c'était pour ça qu'il avait... dévoré sa femme, Vanessa. Tetsuo est sous le choc. Puis, il explose littéralement de haine. Hors de contrôle, il tente de tuer Fortissimo. Ce dernier lui donne du fil a retordre. Finalement, Tetsuo déchire sa tête de l'intérieur. Slint, ayant vu son exploit, le félicite. Non loin d'eux, Gnou et ses sbires sont en train de coudre un tapis géant, que le fashion pirate fera s'envoler en-dehors du volcan avec ses pouvoirs. Grâce a cet atout, ils réussissent a s'éloigner de Mousho No Yousai à temps.

Le système est mis hors-service. Yaune et Storm sont a terre, dans la chaleur infernale. Ils ne peuvent pas s'échapper. Ils sont condamnés. Néanmoins, ce fut Yaune qui remporta le duel, car une énorme et mystérieuse mâchoire invisible avait mordu Storm a l'épaule. C'était le Tama No Jouen. Yaune en est doté, comme son frère Pride... Dans quelques secondes, les machines vont être en surchauffe et vont exploser, les tuant tout les deux. Soudain, un immense loup gris apparaît, les sauvant de la mort en bondissant d'une façon phénoménale hors du château et du volcan. A travers le monde, les différents utilisateurs de Tama No Jouen ressentent l'éveil de Yaune a cet art, dont Pride (son frère aîné), le "Boss" et Judas, le frère de Virtuosa.

Yaune et Storm, inconscient, sont récupérés par Slint et les autres. Ils descendent le volcan en vitesse, mais sont stoppés par le Colonel Rick Emogan, champion de boxe, et son lieutenant Sroll, détenteur du fruit du démon des clones. Exténués, ils sont tout de même obligés de combattre, Gnou ne répondant cependant pas aux provocations de Rick. L'affrontement est interrompu par une force mystérieuse, qui permet aux pirates de s'enfuir.

Cette force mystérieuse, c'est le Tama No Jouen de Crâne, un agent du CP9, envoyé prévenir Karine d'un changement de plan: elle ne devra plus exterminer l'équipage du soleil noir, mais protéger Yaune, jusqu'à nouvel ordre des Cinq Gemmes (le groupe le plus influent des armées du Gouvernement Mondial). Il lui conseille de s'infiltrer en temps que membre d'équipage, en disant a Yaune tout ce qu'elle sait sur le Tama no Jouen, ainsi il ne refusera pas d'engager une pirate ayant un grand savoir.

A bord du Fenrir, Dawn, l'amiral qui dirige les Cinq Gemmes, est d'ailleurs en réunion avec elles. Ce groupe est composé des plus puissants combattants du monde: Un Gobukai (Le Chapelier), la directrice d'Impel Down (Maude), un ancien révolutionnaire influent (World) et le chef du CP9 (Maël). Il annonce avoir un plan concernant l'équipage du soleil noir, et la domination du monde...


Prologue

Deux silhouettes traversaient la forêt, d'un pas rapide, ne brisant cependant pas une seule brindille. Elles glissaient entre les arbres et se mouvaient fluidement avec une parfaite discrétion, comme des ombres silencieuses, aux contours imprécis. La seule chose qui permettait de les repérer était cette légère odeur de sang, portée par le vent, chatouillant les narines de Darwin. Perché sur une branche, les mains dans les poches de son ample pantalon noir, l'agent du gouvernement mondial contemplait la chute des feuilles dorées, qu'éclairait les dernières lueurs du crépuscule. La forêt n'avait pas changée, par ici. Toujours aussi majestueuse. Qui aurait cru qu'ici se jouait l'avenir d'une guerre? Darwin n'était pas sûr que cette mission soit véritablement d'une telle importance. Il ne doutait pas des décisions de l'Amiral Dawn, et encore moins de celles de l'Amiral en chef Sawada, mais... Il tourna la tête. Une des deux ombres était là, sur l'arbre voisin. L'agent retira ses lunettes noires, peu surpris.

-"Darwin Thot, Chef du CP3. Vous aimez vous faire attendre..." lança-t-il.

-"Désolé. J'ai eu du mal à me séparer de mon compagnon sans éveiller les soupçons... Alors comme ça, c'est vous, Dare-dare le lâche!"

C'était une femme. Son ton moqueur et arrogant ne provoqua aucune réaction chez Darwin. Ce dernier avait l'habitude des sarcasmes et des insultes, surtout venant des autres Cipher Pol. Son interlocutrice, aux traits plutôt jeunes, avaient des cheveux courts, cachés par un chapeau aux larges bords. Un bandeau noir cachait son oeil droit, indiquant qu'elle était borgne. Même si elle n'était pas armée, Darwin sentait clairement le danger que représentait cette femme. Il ne fit que sauter de son perchoir, atterrissant une vingtaine de métres plus bas et se réceptionnant avec une souplesse féline. La borgne le suivit, les bras croisés.

-"Je n'ai jamais eu l'occasion de vous rencontrer auparavant, mais de nombreuses histoires peu flatteuses circulent a votre sujet. Le CP3 n'a déjà pas une réputation très brillante, mais vous, il paraît que vous êtes le pire d'entre ses membres! Est-ce que vous avez vraiment regardé une section entière de la marine se faire massacrer alors que vous étiez assez puissant pour intervenir?" continua-t-elle avec légèreté.

-"J'évite les affrontements inutiles. Car un combat sans importance, c'est un combat sans intérêt. Je ne m'attends pas a ce que vous comprenez, Karine du CP1. Si vous êtes assez folle pour vous en prendre a Virtuosa et du même coup condamner votre unité entiére, c'est que vos priorités sont fondamentalement différentes des miennes."

-"J'aurais pris un grand plaisir a discuter plus longtemps avec vous de ma folie et de votre lâcheté, mais je crois que ce n'est pas pour cela que vous êtes ici. Je m'attendais à ce qu'un agent vienne me contacter. Ce que je me demande, c'est pourquoi cette tâche est remplie par le CP3, et non par le CP9! La dernière fois, a Volcano Grill, j'ai eu droit a la visite peu agréable de Crâne, alors je pensais que ce serait lui, cette fois aussi, ou Lys."

Darwin leva les yeux vers la cime des arbres. La lumière qui perçait a travers l'épais feuillage d'or déclinait peu à peu, signe que la nuit se préparait à tomber. Le chef du CP3 n'avait jamais aimé être dans le noir. Dire qu'il en avait peur serait exagéré, mais il ressentait un certain malaise lorsque les ténèbres enveloppaient la terre. Il avait cru pouvoir finir cette mission avant la nuit, dans l'espoir que localiser cet équipage ne serait pas long. Tant pis, il devait faire avec. Darwin se retourna brusquement vers Karine, qui recula d'un pas, surprise par le mouvement exécuté avec une trop grande maîtrise, une volte-face presque irréelle.

-"Le CP3 est spécialisé dans de nombreux domaines, et l'Amiral Dawn a clairement dit que je vous serais utile. Alors, dites-moi en quoi, qu'on en finisse!" annonça-t-il.

-"... Pfff. L'exactitude des prédictions de Dawn m'étonnera toujours... Vous savez probablement tout de l'équipage du Soleil Noir, et de son capitaine, ce pirate de pacotille, Yaune, les jambes de l'enfer. J'ai réussi a convaincre son second, Slint, de me prendre a bord et il y a deux semaines, nous avons quittés Volcano Grill, avec des vivres et un log pose neuf, aprés avoir fait nos adieux à la sœur de Yaune, Yume, et au capitaine des Fashion Pirates, Gnou. Deux semaines! Et pourtant, Yaune est toujours inconscient. Cette peste de Sandra prétend que ses blessures sont guéries, mais que quelque-chose cloche dans sa tête... Les cinq gemmes ont besoin de ce minable, non? Alors ils ont intérêts à prier pour qu'il se réveille un jours!!!"

-"Je vois... Le temps nous manque. Il est impératif que le pirate soit à Kolossius avant l'éclipse. Cela fait une semaine que la guerre ne se limite qu'a des escarmouches ridicules, mais peu à peu nos troupes encerclent l'île. Bientôt, il n'y aura plus aucun moyen pour un navire pirate de s'en approcher."

Karine hocha la tête, consciente du sérieux de la situation. C'était une professionnelle, et même si elle détestait sa mission actuelle, la borgne tenait à ce que les choses soient bien faites. Dans quelques semaines, l'éclipse serait là. Le terrible plan qui se tramait dans l'ombre serait bientôt révélé au grand jours. Karine ignorait si c'était une bonne ou une mauvaise chose et elle s'en fichait. Darwin la jaugea du regard, semblant lire dans ses pensées. D'un geste, il retira sa veste noire, dévoilant une chemise blanche avec un grand D mauve brodé au dos. Il en fit de même avec son pantalon, en révélant un autre, sous les yeux étonnés de la borgne, et bientôt, un Darwin tout de blanc vêtu, avec quelques touches de mauve, fut devant elle. L'agent avait même caché ses cheveux blonds avec un foulard immaculé. Sa cravate, il la déchira et s'en fit des lacets avec lesquels il s'attacha les mains dans le dos. Cela laissa Karine perplexe.

-"Je suis prêt. Allons-y!" dit le chef du CP3, sa voix ayant changée, descendant d'une octave.

-"Eh, vous êtes peut-être fort au petit jeu du déguisement, mais à moins d'être magicien, je doute que vous puissiez faire quoi que ce soit pour améliorer l'état de Yaune."

Pour la première fois depuis longtemps, Darwin s'autorisa un petit sourire, d'à peine une seconde. Mais ce fut suffisant pour lui donner un peu de baume au cœur: depuis combien de temps une femme ne l'avait pas autant amusé? Depuis le viol de sa sœur, probablement. A cette pensée, un second sourire, plus long et froid que le premier, s'imprima sur ses lèvres. Le travail d'abord, les problèmes personnels ensuite.

Après une heure de marche, ils arrivèrent a l'orée de la forêt. Devant eux s'ouvraient une plaine parsemée de fleurs bleues, qui luisaient faiblement dans le clair-obscur, et plus loin se trouvait, majestueux, un magnifique bateau noir. Un pavillon pirate, avec une tête de mort aux yeux rouges sur fond de soleil noir, flottait fièrement au sommet du grand mât. La proue, d'une beauté a couper le souffle, représentait le buste d'une femme d’ébène, sculpté avec une précision sans égale, et tenant entre ses mains un globe noir. Ce navire dégageait quelque chose d'imposant, mais aussi négatif, malsain. Cependant, Darwin garda son masque d'indifférence, décidé à ne rien laisser paraître de louche. Soudain, un couteau se glissa sous sa gorge.

-"Karine... T'avais prévenu Slint que tu ramenais un invité surprise?"

Darwin ne bougea pas, et il eut raison. Ce fut Karine qui le tira d'affaires. Elle posa un doigt sur le couteau, qui disparut, happé par un éclair rouge. Un bruit de pas indiquant que son agresseur reculait, le chef du CP3 se retourna. C'était le compagnon de Karine, celui avec qui elle avait exploré la forêt. Il jetait un regard noir a la jeune femme. Pourtant, avec son nez rouge, il était difficile de le prendre au sérieux. Il ressemblait plus à un bouffon qu'à un pirate, si on lui enlevait le long sabre qu'il portait dans son dos et les nombreux poignards glissés a sa ceinture! Darwin n'eut aucun mal a identifier Tetsuo Booster, le fils du fameux empereur Baggy.

-"ça te pose un problème si ce n'est pas le cas, face de clown?" répondit la borgne sur le même ton.

Tetsuo porta la main à sur le pommeau de son sabre, prêt a le dégainer. Karine fit apparaître deux faucilles, très calme. Les deux adversaires se défièrent du regard. Finalement, le jeune clown s'éloigna, rageur, retournant sous le couvert des arbres en marmonnant des injures a l'encontre de la borgne. Cette dernière eut un soupir de lassitude, tout en "rangeant" ses armes. Puis, elle invita Darwin à la suivre.

Propre. Ce fut le premier mot qui vint à l'esprit du chef du CP3. Il n'arrivait pas a croire qu'un navire pirate soit d'une telle propreté. Le bateau semblait avoir été nettoyé de fond en comble, de la cale jusqu'au pont, en passant sûrement par les cabines. C'était étrange, Darwin n'aurait pas deviné que l'équipage du Soleil Noir soit aussi soucieux de l’hygiène. Karine dû l'aider à monter, ses mains ne pouvant guère l'aider puisqu'il les avaient attachées dans son dos. Ils furent accueillis par les traits curieux d'un adolescent a la tignasse rousse, qui laissa sa souris sur un tas de cordages - Darwin préféra ne pas se poser de questions sur l'état mutilé du pauvre animal - pour venir observer le nouveau venu de plus prés. Il releva sa casquette blanche, montrant des yeux d'un bleu polaire. Sa présence glaciale et son imperceptible aura cruelle fit légèrement frissonner l'agent.

-"Nest, je te présente Darwin. Il est là pour Yaune." dit simplement Karine, jugeant qu'il n'était pas nécessaire de changer le nom de son collègue.

L'adolescent afficha une mine réjouie, exprimant son bonheur par des petits bonds d'excitation. Le gosse muet, donc. Il semblait innocent, mais le chef du CP3 avait remarqué la minuscule lame qu'il portait, et qui avait vraisemblablement servie a torturer sa souris. C'était un drôle de passe-temps. Nest se rappela soudainement de quelque chose. Il forma un cœur avec ses doigts, avec un grand sourire.

-"Tu as raison, c'est certain que Sandra va être contente!"

-"De quoi vais-je être contente, la vieille?" demanda une douce voix aux accents rebelles.

Émergeant d'un couloir, sa longue chevelure blonde mouillée, sa tunique blanche collant a sa peau et épousant ses formes, la pirate connue sous le nom de Sandra la trafiquante les rejoignit. Elle était belle, ça, Darwin ne pouvait pas dire le contraire. Jeune, sublime et malicieuse. Sournoise, aussi. Lorsque l'agent croisa ses grands yeux verts, il crut y déceler un désespoir profond. Était-ce parce qu'elle n'arrivait pas a sauver son capitaine malgré toutes ses connaissances médicales? Pendant qu'il étudiait discrètement la médecin, celle-ci écouta les explications de Karine. Aussitôt, ses traits se durcirent. Elle attrapa Darwin par le col, approchant son joli visage de l'imperturbable figure de l'agent.

-"Je te préviens, si tu m'as donné de faux espoirs, si tu n'arrives pas a faire quelque chose et donc si tu as mentis, je te charcute la gueule, je t'arrache les doigts un par un et, après t'avoir fait enduré mille souffrances, je te brûlerais vivant, lentement, pour que tu puisse apprécier pleinement ta mort!" lui cria-t-elle, des larmes perlant au coin de ses yeux. Darwin ne savait dire si c'était des larmes de rage ou de tristesse.

-"Calme-toi. Il va faire tout son possible, j'en suis sûre."

-"Il a intérêt. Sinon, c'est la fin du voyage...."

Darwin interpréta cette dernière phrase de la médecin avec beaucoup de curiosité. La glu qui maintenait cet équipage uni, la seule personne qui pouvait les faire voyager ensemble, c'était Yaune. Sans lui, ce lien menaçait de se briser, et chacun se séparerait des autres, revenant à sa vie d'avant. C'était intéressant pour Darwin de constater qu'un capitaine était toujours le point central d'un équipage. Ou presque. Sandra ne le lâcha pas: pressée, elle le tira avec lui, l'entraînant rapidement a l'intérieur du Black Lady, dans un couloir sombre. Là, elle s'arrêta devant une porte et l'ouvrit d'un violent coup de pied, inspirant une grande quantité d'air.

-"SLIIIIIIINT, DEBOUUUT, GROOOOOSSE FEEEEIGNAAAASSSE!!!!!!" hurla Sandra à pleins poumons.

Les oreilles du chef du CP3 eurent du mal a s'en remettre, mais il avait toujours ses yeux pour voir l'homme qui venait de se lever en catastrophe, encore l'air tout endormis. Il étouffa un bâillement, torse nu, et se gratta le crâne. Ses longs cheveux rouges étaient affreusement mal coiffés. Il essaya tant bien que mal de les remettre en place, les attachant a l'aide d'un élastique en une queue-de-cheval. Le pirate n'affichait aucune gêne a être à demi-nu, offrant a ses spectateurs la vue de ses muscles d'acier et des nombreux cicatrices qu'il a reçu au combat, la plus impressionnante lui traversant le corps de l'épaule à la hanche. Mince, il n'était pas plus grand que Tetsuo, mais avait une présence plus affirmée. Darwin se retint de loucher sur le tatouage d'un serpent mangeant sa queue, sur son front. Slint, le serpent écarlate, était tel que l'avait imaginé le chef du CP3: monumental.

-"Bordel, Sandra, si tu me dérange pour la vaisselle, je te rappelle que c'est le tours de Karine, ce soir, alors tu..." commença-t-il, ignorant superbement Darwin.

-"Eh! C'était déjà moi, hier! C'est au tours de Nest!" protesta la concernée, tandis que le navigateur secouait vigoureusement la tête de gauche à droite.

-"Mais non, c'est Tetsuo qui dois s'y coller cette fois puisqu... mais de quoi est-ce que je parle, moi??? Je ne te réveille pas pour ces conneries! Ce type, là, Darling-machin, prétend pouvoir faire en sortes que Yaune guérisse!"

L'homme-reptile, dubitatif, termina d'enfiler son habituel long manteau noir, qui avait traversé de nombreuses épreuves avec lui, puis reporta son attention sur l'agent. Sous son déguisement, Darwin savait qu'il n'avait rien à craindre. Pourtant, Slint était rusé, très futé, et avait un odorat de serpent efficace. Il y a quelques mois, Darwin avait observé de loin Yaune et Slint décimer une de ses unités, et il craignait que le second ne le reconnaisse. Il n'y avait que peu de chances pour que ce soit le cas, mais le chef du CP3 ne pouvait délaisser la moindre possibilité, même la plus infime. Slint l'étudia sous tout les angles, avant de déclarer:

-"Il pourrait mentir, mais dans ce cas cela signerait sa mort. Cela ne nous coûte rien d'essayer ce qu'il a à nous proposer! Comment vas-tu procéder pour soigner notre capitaine, Darling?"

-"C'est Darwin, et j'ai mes méthodes." répondit-il, d'une manière claire et concise, indiquant qu'il ne voulait pas en dire plus.

-"Pourrais-tu au moins me dire pourquoi tu as les mains attachées dans ton dos?"

-"Je suis paralysé des bras. Une mauvaise chute. Je les attachent ainsi pour qu'ils ne me gênent pas, inertes comme ils sont."

Les bras de l'agent était en effet flasques, sans vie, et cela se voyait. Karine faillit applaudir les talents d'acteur de son collègue, mais cela aurait été trahir sa couverture. Darwin s'était forgé un personnage de toutes pièces, dans l'unique but de ne pas être reconnu si jamais ils se recroisaient. Slint accepta cette explication, haussant les épaules, et guida le faux guérisseur jusqu'à la cabine du capitaine. Tout l'équipage du Soleil Noir - Tetsuo était revenu, plus tranquille et moins énervé - attendit devant la porte, tandis que Darwin entrait. Ce n'était guère prudent de laisser un inconnu seul avec le vulnérable corps inconscient de Yaune mais, au moindre signe de danger, ils étaient prêts à intervenir.

Il était là. La clé du plan de Dawn, le pirate qui ne savait pas encore à quel point il était important. Il était allongé sur une sorte de lit de fortune. C'était un jeune homme presque normal, aux cheveux noirs de jais et a la peau légèrement sombre, dormant paisiblement en apparence. Son visage était néanmoins comme marqué par une souffrance insurmontable. Comme si il portait les signes du malheur... Darwin s'approcha, défit les liens qui ligotaient ses mains et toucha du bout des doigts sa joue. Elle était chaude, douce. Le chef du CP3 soupira. Le moment était venu de réveiller le démon.

-"Ton Tama no Jouen te dévore de l'intérieur... Il te faudra apprendre a le maîtriser, si tu ne veux pas retomber dans un tel cocon..." murmura-t-il, posant sa paume sur le front de Yaune.

Brusquement, le pirate ouvrit les yeux.

Des yeux rouges sang, brûlants comme les enfers.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] L'Adversaire Ultime S2
MessagePosté: Jeu 12 Avr 2012 15:32 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mar 2012
Messages: 389
Localisation: Pourquoi cette question ?
Ouille. Je n'ai même pas fini la première saison que tu sors déjà une deuxième !

Me voila donc un rattrapée vingt chapitres en quatre jour pour enfin pouvoir lire celui-ci...

Bref, ta fanfic est vraiment bien. J'adore les pirates du soleil noire et l'objectif de leur capitaine.

Bonne continuation, vivement le prochain chapitre

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] L'Adversaire Ultime S2
MessagePosté: Dim 15 Avr 2012 11:33 
70 000 000 Berrys

Inscription: 27 Nov 2010
Messages: 651
Localisation: Aux enfers.
Voilà le premier chapitre! Attention, ça démarre assez lentement, et j'introduis encore de nouveaux éléments (je sais, je suis un véritable tortionnaire). Tout ce que je peux faire pour vous, c'est souhaiter que ce soit clair! Si vous vous perdez, tant pis^^ Le second chapitre sera moins prise de tête, je suppose. Allez, a la prochaine et bonne lecture!

Chapitre 1: Deux lieux, deux nuits, deux silences

Il ne fallut pas plus d'une heure à Yaune pour prendre connaissance de la situation, de ce qui s'était passé durant son sommeil. Cela faisait beaucoup d'informations d'un coup. Il n'avait rien dit, n'avait formulé aucune réponse et avait simplement posé quelques questions courtes, l'air pensif, tandis que Sandra enfouissait sa tête dans son cou, en pleurs. Il y avait énormément de problèmes à régler, mais pour l'instant, Yaune avait voulu se retrouver seul, debout dans la nuit glaciale et obscure, assis sur un tonneau. Il n'avait pas froid, les flammes du volcan de Mousho no Yousai restant encore un cuisant souvenir. Le capitaine du soleil noir avait faillit mourir brûlé vif, dans cet enfer. Que s'était-il passé? Qu'était ce loup dont avait parlé Slint? Et qu'est-ce que cette Karine pouvait lui apprendre là-dessus? Il n'avait pas confiance en elle. Les femmes pouvaient se révéler dangereuses, encore plus celles qui sortaient de nulle part. Et Storm? Il était là, dans une chambre, plongé dans un coma artificiel par Sandra, pour éviter qu'il ne se réveille et tente de s'évader. Il était assez puissant pour ça, d'une force incroyable. Yaune eut un sourire. Lui, il était digne de confiance. Certes, c'était leur prisonnier, mais il était honnête. Pas sournois.

Cependant, le mystérieux pouvoir qui l'avait aidé n'était pas sa priorité. Ce que Yaune voulait par-dessus tout savoir, c'était qui était l'homme aux bras paralysés, l'ermite l'ayant guérit. Selon son équipage, il avait disparu comme par magie. Personne n'avait vu ce qu'il avait fait pour soigner le capitaine du soleil noir. Yaune soupira profondément. Il était épuisé. Si fatigué... Sa quête de force était ardue. Mais il n'abandonnera jamais. Il se battra jusqu'au bout, même si cela signifie qu'il endurera peut-être mille souffrances atroces. Et son combat n'était pas ici, non, il était à Kolossius. Là où les plus puissants pirates vont se rassembler, là où les plus grands guerriers de la marine seront envoyés, là où peut-être se trouvera Virtuosa....

Kolossius, sur la rive orientale du fleuve Furie

Les eaux de Furie, d'habitude tumultueuses et bruyantes, étaient calmes. Dans ce silence de mort, il était encore plus facile d'entendre l'approche des ennemis. Pravel, couché dans la boue et l'herbe mouillée, gardait tout ses sens en alerte. Ses yeux bleus perçants étaient a l'affut du moindre mouvement. Allongé sur le dos, a coté de lui, Gnou souriait. Il avait troqué son imperméable pour une redingote noire et un pantalon de velours. Pravel ne comprenait pas la logique de ce changement d'habit, puisqu'un imperméable aurait été plus approprié par un temps pareil, mais il avait fini par ne plus s'étonner d'être entouré de crétins. Gnou remonta ses lunettes multicolores sur son nez.

-"C'est Fashion, un tel silence!" murmura-t-il.

-"C'est plus le silence, si tu ouvre ta bouche... Tu es vraiment sûr que Yaune va bien?"

-"Ce fashion jeune homme est hors de danger, foi de Gnou-sama! Combien de fois est-ce que je devrais te le dire?"

Pravel dû reconnaître que l'ancien styliste avait raison. Il ne devrait pas s'inquiéter autant. Pourtant, il était impatient de revoir son rival d'enfance, et de pouvoir se battre à nouveau à ses cotés. Ensemble, ils formaient un redoutable duo. De plus, il n'avait pas oublié la promesse qu'il lui avait faite. Il l'aurait, ce duel! Mais avant tout, Pravel devait rester en vie. Car pour le moment, cela se déroulait assez mal. Gnou, lui, et une poignée de pirates étaient totalement isolés, en territoire ennemi. Néanmoins, l'aîné des Dead Brothers était excité. L'adrénaline courait dans ses veines, et il se sentait plus vivant que jamais. Cette nuit silencieuse ne serait pas la dernière qu'il verrait, sinon, cela signifierait qu'il aurait trouvé son adversaire ultime.

-"Seconds Violons des Cordes Frottées, en avant!" hurla soudainement une voix haut-perchée.

Pravel, concentré, se releva en un instant. Une balle perça le sol, a l'endroit où se trouvait sa tête quelques secondes plus tôt. C'était prévisible. Après leur avoir envoyé la chair à canon, ils dépêchaient maintenant les troupes d'élite, celles de l'Orchestre. Le vice-amiral Kazaway était célèbre pour sa façon de diriger ses soldats, comme un chef d'orchestre, c'est pourquoi ils portaient avec fierté ce nom. Pravel savait que l'Orchestre était constitué de quatre divisions: les Cordes Frottées, les Bois, les Cuivres et les Percussions, chacune étant elle-même composée de plusieurs régiments et dirigé par un premier soliste. Il existait quatre premiers solistes, tous des sous-amiraux confirmés. Tout cet ensemble était coordonnée par le vice-amiral Kazaway d'une manière stupéfiante. Quand l'Orchestre se déployait, il était presque impossible de le repousser. Pravel et Gnou avaient de la chance, puisqu'il n'était attaqué que par un seul régiment.

Le silence fut brisé. Dans un rugissement collectif, les pirates se jetèrent, telle une vague déferlante, sur les rangs organisés des marines. Les Seconds Violons avaient réussit a se rapprocher trop rapidement d'eux. Ils arboraient presque tous des rapières, frappant avec des coups précis d'estoc. Travaillant par deux ou trois, ils obéissaient comme un seul homme aux ordres brefs donnés par leur commandant, un second soliste à la voix aiguë qui se tenait en arrière. Les pirates, déchaînés, résistaient, mais plus pour très longtemps. Ils étaient trop peu nombreux et ne pensaient pas une seconde au travail d'équipe. Soudain, une dizaine de marines furent soulevés par une force invisible, leurs vêtements se resserrant brusquement et disloquant leurs os. Cela ne perturba pas les Seconds Violons.

-"Rassemblement à gauche, manœuvre de la spirale, puis formation Mozart!" cria le second soliste.

Les marines se précipitèrent dans un bel ensemble sur la gauche du groupe, débordant sous le nombre les quelques pirates se trouvant là et enfonçant leurs défenses. Aussitôt, avant que Gnou ne puisse réagir, l'ennemi les encercla en passant derrière eux et, comme si ils décrivaient une spirale invisible, s’élancèrent, leurs rapières pointées, en une ronde qui se rapprochait de plus en plus de leurs victimes. Gnou voulut détruire le cercle des dangereuses aiguilles en un claquement de doigts, mais dix marines, rapides, frappèrent. Les lames de leurs rapières convergèrent vers sa poitrine, la percutant violemment. Le choc fit s'effondrer le capitaine pirate, un geyser de sang tâchant sa redingote. Pravel jugea qu'il en avait assez vu.

-"Que le silence reprenne ses droits sur cette nuit... Vide Spatial!!!"

Les pirates l'entourant, préparés, plantèrent leurs armes dans le sol, ou s’accrochèrent aux camarades les plus proches. Les Seconds Violons étaient peut-être capables de s'adapter à beaucoup de situations, mais pas à celle qui les balaya d'un seul coup. La zone entière, englobant une portion du fleuve Furie et sa rive orientale, se vida soudainement de son air, comme si l’atmosphère n'agissait plus sur ce terrain. Les marines se mirent à s'élever, sans aucune pesanteur pour les retenir, s’apercevant avec surprise qu'ils étaient privés d’oxygène. Même le second soliste avait été touché par le phénomène. Gnou, se cramponnant à son parapluie qu'il avait enfoncé au sol, se dit que Pravel avait progressé depuis la dernière fois qu'il avait vu son pouvoir de maudit des flots à l’œuvre. Ses zones de vide étaient plus larges et moins imparfaites. Il regarda, fasciné son sang décrire des arabesques, vers le ciel, en s'échappant de sa blessure. Pravel, flottant à quelques mètres au-dessus de lui, ses longs cheveux raides se déployant autours de sa tête, semblait être l'incarnation de la Mort: silencieuse, sordide et surnaturelle. Les deux cents crânes tatoués sur son corps renforçaient cette impression.

Puis, il se lança dans la danse. Le vide fut aspiré, et l'air frais du soir revint remplir les poumons des personnes présentes. Les marines, reprenant à peine leurs esprits, ne virent pas venir leur adversaire. Pravel éventra cinq hommes d'un seul mouvement du tranchant de la main et brisa les mâchoires d'un sixième en projetant violemment son bras sur lui. Ce n'est qu'au bout de la vingtaine de tués que la troupe ne se décida à bouger, encerclant le pirate et cherchant à l'écraser sous le nombre. D'un simple mouvement, il vida d'air leurs poumons, les laissant agoniser. Ceux qui échappèrent à ce sort horrible ne furent pas épargnés, et Pravel les massacra, ses bras déformant les corps comme des feuilles malmenées dans la tempête.

-"Feu!!!" hurla une voix très agaçante désormais familière.

Pravel se retourna. Une ligne de fusiliers se tenaient plus loin, commandée par le second soliste, qui avait réussit à éviter de se faire tuer par le pirate. Les balles fusèrent, mais se stoppèrent à mi-chemin, bloqués par une barrière de vide. Avant que le second soliste ne lance un autre ordre, il se fit percuter par le bras tendu de l'aîné des Dead Brothers, en pleine face. Un cri de fillette s'échappa de sa gorge et il s'étala de tout son long, mort. Les fusiliers voulurent s'enfuir, paniqués. Mais une force invisible les souleva en se servant de leurs vêtements et les projeta dans le fleuve, les y noyant. Gnou, un bandage passé autours du vilain trou qui ornait désormais sa poitrine, posa une main sur l'épaule de Pravel.

-"C'était Faaaaashion, tu as un look un peu brute, mais il va merveilleusement bien avec le décor!!" s'exclama-t-il.

-"C'est pas fini. On est toujours encerclé, je le sens... A chaque raid, notre nombre diminue... Si on ne trouve pas vite un moyen de relier avec les troupes principales, nos cadavres iront sans doute merveilleusement bien avec le décor! Mais il risque aussi de se passer quelque chose de pire..."

-"Quoi donc?"

-"Si on ne se grouille pas, on va rater l'arrivée de Virtuosa, et ça, c'est pire que de mourir ici dans ce merdier!" répondit le jeune homme en éclatant de rire.

Kolossius, temple du Roi-Fennec

Agenouillé au centre d'une grande pièce aux murs poussiéreux, un homme aux cheveux jaunes comme le blé priait. Il était entouré par cinq statues de pierre, représentant des fennecs. Celle du milieu était nettement plus imposante et couvertes de scorpions, qui grouillaient sur toute sa surface, sans s'approcher de l'homme. Ce dernier releva la tête lorsque les lourdes portes derrière lui s’ouvrèrent. Un jeune garçon vêtu de la même robe couleur sable que lui s'approcha.

-"Maître Zev, le maître Queen est arrivé." annonça le disciple en tremblant.

-"Le ou les?" demanda Zev sans se tourner vers lui.

-"Pardon??? Je ne comprend pas, maître. C'est un pirate qui m'a dit de vous avertir que Queen était là."

-"... Il a dit simplement Queen? Tu es sûr? Et pas Mercury, May, Deacon et Taylor?"

-"Oui, uniquement Queen."

-"Mhmmm... Alors tu es venu en personne, au lieu d'utiliser tes pantins... cette guerre s'annonce intéressante." marmonna le maître, se parlant plus à lui-même qu'au garçon. "Tu peux disposer. Dés que Queen arrivera au temple, dis-lui de venir ici."

Le disciple s'exécuta avec plaisir, quittant l'endroit obscur, qui empestait le venin. Zev sortit une liste de sa poche, l'examinant attentivement, avant de cocher avec lenteur le nom de Queen et la mention [Les Quadruplés]. Un bon nombre de noms étaient déjà barrés, dont celui de Pride [L'Araignée] ainsi que son propre nom Zev [La Mante Religieuse]. Les seuls qui n'étaient pas encore raillés étaient Darwin [La Clé], O'Leor [Le Dragon], Salami [Le Lion], Judas [Le Requin] et... Yaune [Le Loup]. Une fois que tout les élus du Tama no Jouen seraient réunis, la prophétie pourra enfin se réaliser. Zev s'inclina, posant son front contre le sol et priant avec encore plus de ferveur. Pendant des générations, sa famille avait protégée ce secret contre les infâmes Pourvoyeurs de Vérité, espérant qu'un jours viendrait où la prophétie s'accomplirait. Lui, Zev, allait avoir l'immense honneur d'aider à ce qu'elle se réalise.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] L'Adversaire Ultime S2
MessagePosté: Ven 27 Avr 2012 15:32 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mar 2012
Messages: 389
Localisation: Pourquoi cette question ?
J'adore :Sanji amoureu: !

Ton style d'écriture est vraiment très bien, on est tout de suite avec les personnage et les combats sont super bien décrits !

Tes fruits du démon sont très bien, surtout ceux de Gnou, Pravel et Faraldagico.

Vraiment la meilleur fanfic du cabinet ! E la plus longue, super !

J'attend avec impatience le prochain chapitre !

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] L'Adversaire Ultime S2
MessagePosté: Mar 19 Juin 2012 12:44 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mar 2012
Messages: 39
Localisation: Vers l'infini, et au delà !
Super ta fic porito ! J ai dévoré la saison 1 et la S2 s annonce tout aussi bien ! Combats bien décrit, aventure bien construite et des perso ettrayants . Je la trouve juste un peu Gore pour une fic qui s inspire de OP .

_________________
Requiescat in pace
-Gomu Gomu No .. -Eh, Mugiwara ? Si tu veux tu peux faire parti de mon équipage. Grizzly Magnum !!!!!
Je peux voir l'ombre de la mort planer sur toi. [color=#FF00FF]Roi Céleste Coco[/color]
Ce jeu, c'est un peu comme mètre de la chantilly sur de la merde : ce sera présentable, mais ça sera toujours indigeste. De... devine !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] L'Adversaire Ultime S2
MessagePosté: Mer 10 Sep 2014 22:23 
70 000 000 Berrys

Inscription: 27 Nov 2010
Messages: 651
Localisation: Aux enfers.
Chapitre 2 : Insolence

Essuyant d'un geste vif le sang qui coulait de son menton, Karine tenta de se relever. La souffrance paralysait chacun de ses muscles, mais elle parvint à se redresser légèrement, dos au mur de bois. Impitoyable, Yaune la toisait de ses yeux rougeoyants. Tout l'équipage contemplait la scène, sans un mot. Tous savaient qu'ils devaient la plus grande obéissance à leur capitaine, et que lui tenir tête n'était que pure folie une fois qu'il était déterminé à aller jusqu'au bout. Karine ne s'était absolument pas attendue à un tel déchaînement de violence. L'espionne du CP1 avait été surprise en plein repas, alors qu'elle se pensait en sécurité. Pourquoi ce démon s'en prenait-il à elle ? Se doutait-il de quelque-chose ? Ou était-il simplement sadique ? Elle demeura silencieuse tandis qu'un deuxième coup vint heurter son visage. De nouveau, le monde sembla se teinter de rouge.

-"Je ne me souviens pas t'avoir accueilli sur ce navire, sournoise Karine. L'ais-je fait ?" demanda le jeune homme, d'un calme effrayant.

-"Évidemment que non, tu étais dans le coma, crétin! Un coma dont je t'ai..."

Elle s'interrompit dans une plainte sourde, percutée à l'épaule. Yaune eut un sourire sans joie. Il était finalement parvenue à lui arracher l'ombre d'un cri. C'était un honneur, surtout venant d'une femme aussi coriace qu'elle. Il pouvait sentir la carapace qu'elle s'était forgée au fil des années, telle un prédateur lustrant fièrement son pelage. La briser serait un bon début. Jamais il n'accepterait au bord de la "Black Lady" une personne sur laquelle il n'avait aucune emprise, une créature dont il ignorait tout des faiblesses et des peurs. Il jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule. Slint, les bras croisés, était de marbre. Son fidèle second, celui qui ne reculait jamais devant lui mais qui le respectait avec déférence, l'homme-serpent au sang si froid qu'il ne pouvait éclater la glace de ses allégeances. Il avait une entière confiance en lui. A coté de Slint, Tetsuo tremblait instinctivement devant la punition. Les souvenirs de son ancienne servitude le hantait encore. Ce clown ne pourrait jamais se défaire de ses chaînes et ne comblerait jamais la perte de sa chère femme. Yaune était désormais le maître de ce pantin, il n'avait donc pas à redouter sa trahison.

-"Tu peux me frapper autant que tu veux, je ne suis pas là pour être ton ennemie. Je l'ai pourtant répété à ton second! Je suis venu te prêter main forte, contre le Gouvernement Mondial!" haleta Karine.

Yaune l'ignora. Sans la regarder, il continua à la piétiner. Ses pensées étaient ailleurs. Elles gravitaient autours d'une belle jeune femme, d'apparence pure mais prête à trancher la gorge des innocents. Sandra lui retourna son regard. Ses yeux clairs brillaient d'une lueur farouche. Nul doute qu'elle approuvait le traitement subie par l'intruse, même après des semaines en sa compagnie. Yaune savait que malgré son intelligence, elle était naïve. Elle rêvait toujours de retrouver la tombe de son idole, Kay aux milles miracles, médecin du précédent Seigneur des Pirates, afin de s'y recueillir et de le remercier de lui avoir sauvé la vie. Ce n'était qu'un rêve, rien de plus. Un stupide songe. Cela n'était guère étonnant qu'elle soit tombée amoureuse. L'amour était une fantaisie, et une faiblesse qu'il ne pouvait se permettre. Yaune aimait, ses sentiments étaient puissants, mais il se refusait à les assumer complètement. Le seul avantage qu'avait la passion, c'était que sa Cassandra resterait à son service jusqu'à la mort, sans faillir. Il reporta son attention sur Nest, son navigateur prodigue. L'adolescent était littéralement captivé par les blessures et les hématomes de Karine. Son sourire s'élargissait à chaque coup, joie malsaine et curiosité démente. Yaune avait appris à lire son visage et ses expressions, pour mieux utiliser ses capacités extraordinaires. Si il était muet et sadique, il n'en restait pas moins un fils dévoué. Tant que Yaune promettait de l'aider à sauver sa mère, Nest accomplirait tout ce qu'il lui demanderait de faire.

- "Bon sang, tu t'en prends à tes alliés, à ceux qui désirent se montrer utile ? Tu n'es qu'une ordure."

- "Ah, enfin une part de vérité! Je suis bel et bien une ordure. Mais honnêtement, le reste de tes mots sonnent creux. Je préfère m'assurer qu'ils ne cachent aucun danger! Alors, s'il te plaît, peux-tu te résigner à crever ?"

Karine hurla. Cette fois, Yaune avait sérieusement frappé. Un sinistre craquement indiqua que plusieurs os avaient cédés. La borgne était à bout: elle ne pouvait plus s'appliquer à suivre le plan. C'était désormais impossible pour elle de se faire accepter par le capitaine du Soleil Noir. Elle avait sous-estimée sa cible. Au diable Dawn et les Cinq Gemmes !! Un éclat rouge s'alluma aux creux des doigts de la borgne. Soudain, un boulet en fer cueillit Yaune à l'estomac, le propulsant d'un bout à l'autre du pont. Les autres membres de l'équipage n'eurent pas le temps de réagir: Karine, à une vitesse stupéfiante, se précipita vers le capitaine à terre et l'attrapa à la gorge, le soulevant d'une main.

-"Se résigner n'est pas dans ma nature, avorton. Tu vas très vite le découvrir!" tonna l'espionne. "Tige d'acier!"

Un long bâton métallique fusa de sa main, celle qui emprisonnait toujours la gorge de sa proie. Le choc fut violent et Yaune s'envola dans les airs pour s'échouer lamentablement à quelques mètres de la barre du navire. Une affreuse toux secoua le corps entier du pirate, la marque bien visible de la tige ornant sa gorge. Mais Karine ne comptait pas s'arrêter là. Fluide, elle rejoignit très vite son adversaire. Ses blessures la faisait souffrir, mais elle était encore en état de massacrer ce jeune imbécile.

-"Labrys du Minotaure !!"

Tandis qu'une énorme hache-double se matérialisait dans la poigne furieuse de Karine, Slint et Tetsuo avaient déjà franchi la distance qui les séparaient des deux combattants. Ils allaient intervenir lorsque Yaune se releva péniblement, frappant le sol du pied. L'air autours de lui était brûlant, cuisant. Sa peau sombre luisante de sueur et d'excitation, il avait peine à contenir ses élans meurtriers.

-"Non. Laissez-moi régler ce petit contre-temps, seul. Notre Karine n'est pas là pour vous, elle est là pour moi. Allez, montre-moi ce que tu sais faire!"

Tetsuo consulta Slint du regard, mais le serpent inclina la tête en souriant. Même affaibli, son capitaine était encore capable de flanquer une dérouillée à n'importe qui, hormis les monstres comme Didier, Storm ou Gun. Il décida donc de lui faire une confiance une fois de plus, et il recula pour profiter du spectacle à distance, faisant signe à Tetsuo de le suivre. Après leur départ, Karine se détendit. Il était plus aisé d'affronter un adversaire au lieu de trois. Elle souleva son labrys et le fit tournoyer. D'instinct, Yaune sut que l'arme était une menace. Karine aurait sa tête en quelques minutes si il ne trouvait pas un moyen de la lui arracher.

-"Euh... Attends une seconde, en fait, on peut disc-"

La hache frôla les lèvres du pirate en un arc-de-cercle mortel. A un cheveu près, son visage aurait été sectionné, si il n'avait pas fait un pas d'esquive. Avec un tour sur soi-même, Yaune riposta d'un puissant coup de pied, manquant la nuque de la borgne. Ils étaient revenu au point de départ. Après un court instant, les assauts se poursuivirent, tous plus vifs et redoutables les uns que les autres. Le Labrys du Minotaure n'était pas qu'une simple hache. Son tranchant était une véritable prouesse dans le domaine de la métallurgie, équivalent des lames de sabres légendaires, et sa masse incalculable lui procurait toute la force nécessaire pour ravager la moindre des protections. Karine avait passée cinq longues années à en perfectionner le maniement. Cinq années d'efforts acharnés. Cinq années d'espoir fragile. Cinq années à s'entraîner à sa prochaine rencontre avec son ennemi juré. Yaune n'était pour elle qu'une mise en bouche.

Mais cela se révélait un jugement hâtif. Yaune balaya le manche du labrys d'un revers de sa jambe et profita du déséquilibre de Karine pour pilonner sa poitrine, achevant d'émietté les os précédemment atteints. Avoir été rouée de coups juste avant ce combat n'était pas en faveur de la borgne. Elle reprit ses distances avec le pirate, hoquetant de douleur.

-"Mitrailles!" parvint-elle à articuler.

-"Danse Féroce!" répondit Yaune, pas du tout intimidé.

Une myriade de portails rouges apparurent, crachant des balles par légion. Le capitaine du Soleil noir virevolta parmi les dangereux projectiles, esquissant quelques pas gracieux, avant de plonger vers la maudite des flots. L'impact des chocs se fit entendre dans l'air matinal: Yaune ne cessait d'asséner des coups de pieds, tous bloqués par un grand bouclier aux motifs de cygne. Karine, bien abritée, eut un rictus fatigué et fit disparaître son bouclier, pour fendre l'air avec son labrys. Le moulinet faillit faucher Yaune, qui eut la présence d'esprit de se baisser. Son genoux heurta violemment la borgne au ventre, puis ce fut au tour de son poing de s'y loger. Lorsque le labrys frappa de nouveau, le pirate était hors de portée. Il énonça tranquillement:

-"Je finirais par t'avoir. Ton corps ne tiendra pas éternellement!"

Karine voulut ouvrir la bouche pour lui répondre, mais un flot de sang s'écoula de ses lèvres, tâchant sa tunique. Un gargouillement confus s'échappa de sa gorge, sans qu'aucun son potable ne veuille se manifester. Elle était devenue aussi muette que Nest. Mais elle n'avait pas besoin de sa voix pour ouvrir ses portails. Il lui suffisait de se concentrer suffisamment... D'une habile esquive, elle fut épargnée par la jambe de Yaune, qui voltigea au ras de ses courts cheveux. Désormais, elle devait tenter le tout pour le tout. Juste au-dessus du Black Lady, qui dérivait doucement sur des mers sûres, un immense portail rouge s'ouvrit, parcouru d'étincelles écarlates. Slint, Nest, Sandra et Tetsuo ne purent s'empêcher de s'ébahir devant un tel spectacle.

-"Sérieusement... Qu'est-ce que c'est que ça ?"

-"Des ennuis. De gros ennuis pour le capitaine." répondit Slint, un sourire aux lèvres.

-"Alors il faudra que tu m'explique pourquoi tu semble ravi qu'il soit très probablement en danger de mort !!!"

-"Du calme, le clown. Yaune s'éclate lorsqu'il y a des dangers - même si après, soigner ses blessures, c'est pour ma pomme! -" intervint Sandra, tout aussi calme.

Le jeune homme au regard rougeoyant semblait effectivement aux anges. Il contempla le ciel ensanglanté, avant de se rendre compte que Karine était désormais en possession de deux labrys. C'était un pari risqué. Certes, c'étaient ses armes les plus performantes, mais elles étaient trop lourdes pour son corps exténué et meurtri. Du sang commençait même à dévaler ses joues, ruisselant de son oeil exorbité. Elle se jeta à nouveau dans la bataille, déterminée à trancher Yaune en deux. Ce dernier, surveillant à la fois le portail géant et les deux labrys, était impressionné. Lui qui pensait que Karine n'était qu'un déchet ordinaire, elle se révélait plus forte que prévue.

-"Bien, tu es prête à recevoir la visite de la faucheuse, chère Karine. Danse des destins brisés !!"

En un clin d'oeil, Yaune était devant la vétérante du CP1. Ses jambes parurent se multiplier, tels des lents fantômes se rendant à un grand bal, et ce ne fut pas long avant que Karine ne commence à ressentir une intense souffrance. Elle tomba à genoux, ses labrys se brisant sous deux coups d'une précision destructrice. Elle hurla, un cri de douleur, de colère et de libération. De son immense portail rouge, un navire dégringola. C'était un lourd vaisseau de guerre, équipé d'un éperon. Il fonça droit sur Yaune, mais ce dernier le repoussa à la mer par la seule force de ses mains. C'était le dernier coup d'éclat de Karine. Le portail s'évanouit aussitôt, comme si cela n'avait été qu'un mauvais songe. La borgne n'était cependant pas encore vaincue, toujours à genoux. Elle pleurait, ses larmes se teintant d'écarlate.

-"Ce n'est rien. Tes coups ne sont rien. Tes coups ne sont rien. Ils ne sont rien. Rien." répétait-elle, visiblement perdue, ayant retrouvée l'usage de sa bouche souillée.

-"Tu as combattue à merveille, mais ton heure est venue. Il est temps pour toi de passer de vie à trépas! On se reverra aux enfers."

Yaune leva sa jambe, et l'abattit, déterminé à briser la nuque de sa victime. Mais soudain, il se stoppa, figé. Un murmure venait de quitter les lèvres de la vétérante vaincue. C'était un prénom. Un seul et unique prénom. Mais il résonna à travers Yaune comme mille rugissements de dragons. Le jeune homme posa son pied au sol, signifiant la fin du combat. Aussitôt, ses compagnons se précipitèrent, tandis que Karine s'effondra enfin, secouée de spasmes.

-"Sandra, soigne-là." ordonna simplement leur capitaine.

-"Que-que-que-que-QUOI ??? Tu l'abîmes et la propulse aux portes de la mort juste pour ensuite me forcer à la soigner ?? Où est passée ta logique ???" protesta la médecin, puis elle ajouta, face au regard de son soupirant: "D'accord, d'accord, je vais faire ce que je peux."

-"Slint."

-"Oui, capitaine ?"

-"Apporte-moi Storm."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Fanfic] L'Adversaire Ultime S2
MessagePosté: Jeu 11 Sep 2014 06:35 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2010
Messages: 709
Localisation: non merci je suis allergique
Image


2ans et demi plus tard le mec tranquille :D

(j'editerai quand j'aurai lu offe coursse)

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com