Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [Fanfic] Dyo Crook : Capitaine des Enfers
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 22:24 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 53
Localisation: A Rough Tell !
Bonjour le peupooole :D
J'ai à vous proposer une petite fiction que j'ai écrite, et que je publie en ce moment dans un site spécialisé. J'y suis inscrite sous un autre nom, Auwel, pour être précise, mais j'ai pas pu prendre le même pseudo, parcequ'il est déjà pris ici, semble-t-il. (snif.)

Cette fiction raconte l'histoire d'une renconrtre. La rencontre entre l'équipage des Mugiwaras, et l'équipage des Enfers. Cette rencontre avec cet équipage tout aussi dérangé que nos pirates préférés semblait au départ anodine, mais elle va bien vite les conduire dans une toute nouvelle aventure, au plus grand bonheur de Luffy !

Pour en savoir plus, vous savez quoi faire ;)

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos impressions, ça fait toujours plaisir, même lorsqu'elles sont mauvaise !

Enjoy ;)

Prologue –


Ce jour-là, alors qu'ils naviguaient sur les flots imprévisibles de Grand Line, l'équipage tant célèbre qu'était celui des Mugiwara pensait passer une journée paisible et tranquille... Mais... C'était mal connaître cette grande roue qu'est le Destin !

En effet, alors que chacun vaquaient posément à leurs occupations respectives, Nami, allongée sur son transat et plongée dans son journal, y vit un article qui la fit sursauter, puis se redresser, tout en poussant un grand "Quoi ?!', surprenant tous ses compagnons qui arrêtèrent aussitôt ce qu'ils faisaient pour se retourner vers elle, attendant ses explication quant à ce cris...

Seulement, la rouquine était bien trop occupée à lire et relire cet article, l'air effaré, pour faire attention à eux. Ce n'est qu'après quelques secondes que Sanji eut la brillante idée de lui adresser la parole pour enfin savoir ce qui lui faisait tant d'émois.


« Euuuh... Nami-san ? Tout va bien ?
- Ce journal... articula la jeune femme après quelques secondes. Il... D'après lui, il y aurait un nouveau Supernova ! »


Autant dire que cette nouvelle créa un véritable remue-ménage sur le Thousand Sunny. Tous hurlèrent leur surprise, au point que le bateau sembla trembler. Puis, tous se ruèrent vers la navigatrice, qui posa le dit-journal sur une table à ses côtés, tout en résumant l'article.


« Dyo Crook. Ou plus connu sous le nom de Diable, ou Capitaine des Enfers.
- D-diable ? Bégaya le courageux Usopp. Capitaine des Enfers ? Il doit pas être commode...
- En faite, on l'appelle comme ça car non seulement il a quelque peu l'apparence d'un démon, mais en plus il aurait une passion pour le satanisme et la destruction. C'est lui, sur la photo, ajoute-t-elle en tapotant de son doigt une illustration sur le journal, représentant un jeune homme, 20 ans à tout cassé, grand sourire sadique au lèvres, teint un peu pâle, cheveux mi-long d'un rouge flamboyant, dont les mèches fusaient de tous les côtés, avec, bizarrement, deux de celles-ci qui avaient l'air de cornes de démon.
- Yo-ho-ho-ho-ho-ho-ho... Effectivement... Un vrai petit Diable !
- Elle est marrante, sa coupe de cheveux, il a des cornes rit le Capitaine.
- Apparemment, reprit la rousse, lui et son équipage auraient infiltré une base de la Marine pour récupérer des information, ou je ne sais quoi. Une assez grande bataille dans tout le lieu aurait suivit par la suite, impliquant même l'amiral Kizaru qui se trouvait là-bas au même moment par hasard ! Ils auraient réussit à s'en aller sans encombre, mais, à cause de cet incident, la prime de Dyo a montée en flèche ! De 89.000.000B, il passe à 156,000,000B !
- Et c'est un méchant ? Demanda naïvement Luffy, qui ne s'inquiétait de seulement ça.
- A mon avis, oui, s'en est un, répondit le cuisinier, tout en aspirant dans sa cigarette.
- Ce jeune homme m'a l'air fort intéressant. Je me demande ce qu'il cherchait dans une base de la Marine.
- Bah, on s'en fout, de lui, comme-ci c'était notre affaire...
- Dommage, qu'il soit déjà capitaine d'un équipage, soupira le Futur Roi des Pirates. Je l'aurais invité à rejoindre le no— »


Malheureusement pour l'adolescent, il ne put finir sa plainte, Nami l'interrompant avant qu'il ne le puisse, en hurlant contre lui et tout en le frappant. Apparemment, elle ne voulait pas du Diable dans l'équipage, et Luffy fut mécontent de voir quelle n'était pas pas seule...

Mais ce Crook était tellement marrant, avec ces deux épis montés en l'air, sur sa tête, qui lui faisaient de parfaites cornes ! En plus, il souriait à pleines dents, sur cette photo, il ne pouvait pas être si méchant. Et puis, eux aussi, en avaient fait, des choses, ce n'est pas pour autant qu'ils n'étaient pas dans les gentils !

Qui qu'il en soit, tous rangèrent bien vite cette petite histoire dans un coin de leur esprit, pensant (ou priant, pour certains), que de toutes manières, ils n'avaient que très, très peu de chance pour faire ça connaissance, si ce n'est pas voir même aucunes.

Encore une fois, c'était mal connaître notre ami le Destin.

▬▬▬

Et voilà la fin du prologue ! Je vous rassure, les autres chapitres sont quand même plus long.

Ah, j'oubliais ! J'ai également dessiné l'équipage des Enfers au grand complet, alors vous aurez très souvent droit à des bonus, si c'est pas super ;)


Dernière édition par Cayrel le Mer 17 Nov 2010 19:11, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 15 Nov 2010 12:14 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 337
Localisation: Sur une barque, en route vers l'Aventure !
Salut j'ai lu ton prologue et il me donne vraiment envie de lire la suite ! C'est bien écrit et on retrouve l'humour des Mugis. J'adore le look de Dyo Crook !
Cet équipage a l'air d'être zarbi quand même :Luffy hilare:

En plus ton histoire me rappelle celle que j'imagine et que j'essaye de mettre en forme (et c'est pas gagné :Chapeau de paille goute: )

En tout cas mets la suite ! Ainsi que les dessins !

_________________
Image
Trust in your friends, and they’ll have reason to trust in you.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Nov 2010 17:35 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 53
Localisation: A Rough Tell !
Eh beh tout d'abord, merci, ça fait plaisir :D

Si tu as aimé la description de Crook, j'espère que tu vas tout autant aimer son affiche wanted que j'ai faite et qui arrivera au prochain chapitre ;)

Sinon, c'est vrai qu'il n'est pas banal, l'équipage... Oh, bien sûr, pas autant que celui des Mugis, à mon avis, mais presque :luffy langue:

Et il faut que tu tentes de l'écrire, dis-donc, cette fiction ! ... Parceque tu m'a déjà donné envie d'en savoir plus :Sandji tout content:

Et t'inquiète ! La sutite arrive bientôt ! Et les dessins aussi xD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Nov 2010 18:36 
5 000 000 Berrys

Inscription: 21 Sep 2010
Messages: 239
Localisation: Je suis partout !!!
Ca a l'air coul a quand la suite?A quand la suite?A quand la suite? :luffy langue:

_________________
Smile enjoy life :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Nov 2010 18:51 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 337
Localisation: Sur une barque, en route vers l'Aventure !
Citation:
qui arrivera au prochain chapitre ;)


Tu postes quand ton prochain chapitre ? Il y a un endroit pour présenter sa fanfic dans cette partie, comme ça tu pourras la présenter.

Citation:
Et il faut que tu tentes de l'écrire, dis-donc, cette fiction !


Je vais essayer mais je ne promets rien ^^

Ce qui est bien, c'est que c'est agréable à lire car il n'y a pas de fautes d'orthographes et c'est un point positif :Vogue Merry: [/quote]

_________________
Image
Trust in your friends, and they’ll have reason to trust in you.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Nov 2010 18:55 
5 000 000 Berrys

Inscription: 21 Sep 2010
Messages: 239
Localisation: Je suis partout !!!
J'ai tellement apprécié le prologue que j'ai fait quelque recherche et j'ai trouver la suite ^^ (ne faite pas comme moi ) et tu sais quoi J'adorrrrrre juste 2 petite faute , 1 de grammaire et une d'arthographe:
. Mais, il avait Beau beaucoup attendre, aucune réponse ne vint"
et l'autre, je crois que c'est melorine et non pas "meroline" mais je suis pas sur ^^

_________________
Smile enjoy life :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Nov 2010 18:56 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juin 2010
Messages: 376
Localisation: Sous un chapeau de paille ?
Je suis tombé sur une phrase au hasard et il y a une faute d'orthographe : "ria le Capitaine" => "rit le Capitaine".
Attention à ces fautes qui rendent la lecture particulièrement désagréable. Je reposterai peut-être pour te donner un avis plus intéressant ;)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Nov 2010 19:05 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 53
Localisation: A Rough Tell !
Eh ben, normalement, ça arrive ce soir, dans les alentours de 21h... Sauf s'il m'arrive une tuile avant, on sait jamais, je peux toujours me casser la gueule dans les escaliers :Luffy hilare:

Nicolelow, anthony70300, en effet, je ne nie point mes fautes, je fais toujours en sorte de me relire, mais, il n'est pas impossible que quelques fautes d'inatention m'échappent... En plus avec un clavier qui beugue, tout de suite, c'est beaucoup moins facile :Chapeau de paille goute:

Et, sinon, anthony70300, en effet, c'est pas bien ! Non mais... T'es du genre accro, toi, non ? :Luffy hilare:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Nov 2010 19:08 
5 000 000 Berrys

Inscription: 21 Sep 2010
Messages: 239
Localisation: Je suis partout !!!
non pas accro mais c'est juste que aves les fanfic soit j'accroche soit pas (j'ai du en accrocher 4 sur 50 ^^) donc pour dire le tien est vraimen vraiment simpa! :Luffy hilare:

_________________
Smile enjoy life :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 17 Nov 2010 21:14 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 53
Localisation: A Rough Tell !
Eh bah merci, ça fait plaisir de lire ça, haha :Luffy hilare:

Bon, quoi qu'il en soit, je ne me suis pas cassé la tronche dans les escaliers, et donc comme je l'ai dis plus tôt, voici le premier chapitre de cette fiction ! ▬ celui d'avant étant le prologue.

Et ce n'est pas tout ! Dès maintenant, vous pourrez, tout comme Luffy, rire des "cornes" de Crook... Voir son affiche Wanted, quoi :luffy langue:

Tout a été fait par moi, que ça soit le dessin, la colo', où le montage... Les colorisations ne sont pas vraiment mon tripe, mais bon, je voulais vraiment que l'affiche soit la plus "réaliste" possible, donc voilà...

La voici !

Image


Et maintenant, place à la suite ! Enjoy !



Chapitre 1 – Découverte à poils roses...


Une petite semaine plus tard, alors, qu'encore une fois, nos neuf pirates préférés pensaient passer une journée tout à fait banale, un autre évènement, celui-ci beaucoup gros, se trama dans la journée.
Cette fois, ce ne fut non pas Nami, mais Brook qui fut à "l'origine" du tout nouveau remue-ménage...
Alors qu'il jouait nostalgiquement au violon, esprit envahi par son souvenir de Laboon, il aperçut une forme étrange flotter non loin de là... Malheureusement, un petit brouillard faisait rage depuis la veille, il du alors se pencher contre le pavois du bateau, mais rien y fait. Il décida alors de forcer au plus sur ses yeux...

« Bien que je n'ai pas d'œil ! »

... Mais encore une fois, rien y fit. Ce ne fut qu'au bout de quelques dizaines de secondes qu'il comprit enfin ce que c'était : Une petite fillette, de surement dix, ou onze ans, qui dérivait, sur un débris de bateau.
Lorsque l'information put enfin monté à son cerveau (bien qui n'en ait pas...), il monta dans une panique monstre, et alerta bien vite le reste de la troupe.
La jeune fille aux cheveux roses fut repêchée rapidement, grâce à un coup de « gomu gomu no » du capitaine, et elle était à présent allongée dans l'herbe, ensanglantée, tremblant et agonisant à vu d'œil.

« Aaaah ! Cria Chopper, en panique. Elle est blessée ! Elle est blessée ! Vite ! Un médecin ! Il faut un médecin !
- C'est toi, lui fit remarqué Usopp.
- Ah, oui...
- C'est étrange, marmonna la navigatrice.
- Quoi ?
- Cette fille... Je suis sûre de l'avoir vu quelque part ! »

Un petit silence suivit la révélation de la rouquine. Celle-ci continua de fixer la jeune fille que Chopper examinait, sourcils froncés, main sur le menton. Mais, elle abandonna bien vite, se disant que ça lui reviendrait surement.


« Elle est gravement blessée, finit par annoncer le petit renne. Mais, elle pourrait s'en sortir sans trop de séquelles, je pense. Elle a de la chance qu'on l'ai trouvé à temps. Je l'emmène dans mon bureau ! »

Et puis, Le jeune fou de barbe-à-Papa prit sa forme humaine, pour prendre délicatement la blessée dans ses bras, et ensuite partir vers sa pièce favorite.

Quelques jours plus tard, lorsque la fillette se réveilla, elle eut besoin de quelques minutes pour reprendre complètement conscience, ainsi que pour comprendre qu'elle n'était pas chez elle.
Elle tourna après la tête vers un bruit "d'écrasement" qui lui caressa l'oreille, et put voir, à sa grande surprise, un petit animal en short et chapeau, sûrement un renne ou un tanuki, debout sur la chaise d'un bureau, en train d'écraser des substances dans une petite assiette. A cette vue, elle fronça des sourcils, puis se redressa en position assise pour mieux l'observer.
Les frottements des draps alerta le petit animal qui se retourna dans un sursaut, pour se radoucir ensuite lorsqu'il vit la jeune fille.

« Ah, s'exclama-t-il. Tu es réveillée ! Tant mieux, ton état devenait quelque peu inquiétant. Comment est-ce que tu te sens ? On t'a retrouvé dérivant sur un bout de bateau, tu as de la chance qu'on t'ait vue à temps ! »

Le petit renne attendis la réponse. Puis attendit. Et attendit encore. Mais, il avait beaucoup attendre, aucune réponse ne vint. La jeune fille semblait comme figée, les yeux grands ouverts. Chopper commença à s'inquiéter encore plus, et était sur le point de reposer une autre question quand sa patiente inspira un bon coup, comme prête à enfin monter le ton de sa voix...

-
« Aaaaaaaah, soupira Luffy, affalé dans l'herbe, sur le pont du bateau. Quand est-ce qu'on pourra la voir ? J'en ai marre, moi, d'attendre ! C'est pas juste ! Chopper il la voit tout le temps, lui !
- C'est parce que c'est le médecin, idiot, rétorqua Sanji, tiens toi tranquille, et essaie d'être patient, pour une fois !
- Eh bien pour une fois, souffla Nami, je suis d'accord avec Luffy. Je suis bien curieuse de savoir qui est cette jeune fille.
- Oooh, oui, Nami-swan, c'est vrai, tu as totalement raison, que tu es belle, lorsque tu es curieuse !!
- Ero-cook, marmonna le bretteur d'une voix mi-moqueuse, mi-impassible, provoquant au cuisinier une immense colère.
- Heiiin ? Qu'est ce que t'as dis, Kuso-marimo ?! Répètes un peu, pour voir ?!!
- Ero-cook.
- Enfoiré... ! »

Aussitôt, les deux garçons entrèrent dans une bataille coup de pied/katanas très vite interrompue par Nami, à bon coup de poing sur la tête.

« Imbéciles ! Hurla la rousse. Qu'est-ce que vous pouvez m'énerver !
- Aaaah, Nami-swan est tellement belle, lorsqu'elle est en colère ! Méroline, méroline !
- Kuso love-cook...
- Qu'est-ce t'as dis, Tête-de-choux ?!
- Ah, non ! Ça va pas recommencer, non plus !
- Mlle la navigatrice est-elle sur les nerfs ? Pouffa Robin, apparemment très amusée par la situation.
- Ces deux là vont finir par me rendre folle...
- Et en plus j'ai faiiiiiiiiiiim, Sanjiiiiiiiiiiiiiiiii ! hurla soudainement Luffy, toujours affalé dans l'herbe.
- Pas que ces deux là, tous comptes fait... »

L'archéologue ricana une nouvelle fois, et allait répondre à son amie, lorsqu'un hurlement strident et féminin aux allures de "Kyaa !" interminable retentit, venant certainement de la cabine de Chopper.
Tous furent surpris par un tel évènement, et ne tardèrent pas à abandonner leur activité respective pour se ruer vers la salle de leur petit renne, et arrivèrent tous en trombe au pas de la porte... Pour y voir quelque chose auquel ils ne s'attendaient peut-être pas...
Chopper très gêné agonisant, se débattant et poussant même de petits cris, tentant coûte que coûte de se détacher de l'étreinte étouffante de la jeune fille, qui riait, grand sourire aux lèvres, enlaçant d'une poigne de fer celui qu'elle ne cessait d'appeler « Petite peluche trop choute », tout en le câlinant de tout les côtés.
Autant dire qu'une telle scène amusa beaucoup les Nakamas du petit renne, qui se détendirent aussitôt, et même, pour quelques uns, rirent à cette situation.


« Alors, souffla Nami à la jeune fille après que celle-ci est – enfin – consentie à lâcher sa peluche d'amour. Pourrait-on savoir ton nom ?
- Non. »

Un petit silence suivit la réponse franche et sans équivoque de la fillette. Réponse qui aurait pu ne gêner en rien la rousse si elle n'aurait pas entendu Usopp, Francky, Brook et Luffy spéculer sur la future réaction de la navigatrice, ainsi que sur le fait que cette petite était « mal barrée ». Elle tiqua donc, puis se retourna vers les commères.

« Vous, la ferme ! Elle se re-retourna alors vers la fillette. Tu sais, on va pas te manger. On a beau être pirates, nous ne sommes pas non plus dangereux. Enfin, sauf sur certains points.
- Comme l'argent, fit subtilement remarquer Usopp.
- Je t'ai dis de la fermer ! Hurla Nami tout en filant un très beau coup de pied au canonnier.
- Sorcière, marmonna d'un ton inaudible Zoro.
- Vous êtes pirates, s'exclama la fillette, étoile aux yeux.
- Eeeeh oui, Gamine, de SUPER PIRATES, même !
- Yo-ho-ho-ho-ho, il est vrai que nous sommes un bel équipage ! »

La jeune fille regarda un petit moment Francky, puis son regard se tourna vers Brook, qu'elle regarda plus intensément, pour finalement lui dire, dans un grand sourire

« Toi, mon chéri t'adorerais !
- Ton "chéri" ?
- Oui ! Il est super beau, super classe, super fort, super intelligent, super drôle, super méga super !
- Waw, s'exclama le charpentier. Il a l'air vraiment SUPEEEER !
- Oh, ça, oui, ricana la fillette. Et quand je serai grande, je me marierais avec lui !
- Dis moi, questionna Robin. Quel âge a donc ce "chéri" ?
- Bin, dix-huit ans, répondit la fille d'une petite moue. Mais c'est pas grave ! On a jamais que six ans d'écart, et ça ne sera rien, dans vingt ans ! Alors je prends les devants !
- T'es drôle, toi, ricana Luffy. Pourquoi que tu veux pas dire comment tu t'appelles ? Moi, c'est Luffy ! Le futur roi des Pirates !
- Je voulais pas vous le dire parce que je savais pas qu'on était pareils ! Mais, maintenant, tout va bien ! Je m'appelle Nina !
- On est pareils ? Répéta Usopp. Comment ça ?
- Bin, je suis pirate, moi aussi ! »

Un petit silence dubitatif suivit l'annonce joyeuse de Nina. Petit silence très équivoque, car la fillette su de suite de quoi il en tournait, et compta bien répliquer pour se défendre.

« C'est vrai, grogna-t-elle. Même que j'ai du manger un fruit du démon pour que mon père me laisse partir !
- Vraiment ?!!! s'écrièrent en cœur Luffy et Chopper pour la jeune fille, plein d'étoiles dans les yeux.
- Ces deux-là sont trop naïfs, soupira Nami.
- Cette petite va finir comme Usopp, marmonna Sanji.
- Hey ! Je ne te permets pas !
- Vous verrez, que j'ai raison, j'ai même une prime ! De trente-deux millions de berrys, d'abord ! »

Une lueur étrange semblant à de l'argent s'alluma alors dans les yeux de Nami, qui eut l'air d'un seul coup beaucoup plus intéressée.

« Vraiment ?
- Oui, c'est vrai, affirma la jeune fille, sans prêter attention aux grands signes que lui faisaient Usopp et Francky pour qu'elle se stoppe. C'est parce que j'ai mangé le Tetsu Tetsu No Mi ! Je contrôle le fer ! Et même qu'avec toute la quantité que vous en avez dans le sang, et ben je pourrai tous vous tuer, si je voulais !
- Trop cooooooooooooooooooooooool, s'exclama Luffy, encore plus impressionné.
- C'est vraiment vrai, réintéroga Nami.
- Mais bien sur !
- O.K. ! Direction la marine, et 30 millions de Berrys dans la poche !
- Quoi ?!! s'effara la fillette.
- Sorcière...
- Mais t'es bête, reprit la plus jeune. T'es une pirate, toi aussi non ? Alors t'es certainement primée, toi aussi, ne crois pas que tu vas pas aussi passer à l'échafaud ! »

Re-grand silence, dans la salle. Le fait est que cette gamine venait de clouer le bec à Nami, qui maintenant fulminait. De plus en plus, d'ailleurs, lorsque Zoro finit par émettre un reniflement amusé, ainsi lorsque Sanji tenta de la calmer et encore plus quand tout le reste de l'équipage - à part Robin, qui demeurait seulement amusée - finit par éclater de rire. Finalement, c'est avec un coup de poing pour chaque garçon qu'elle finit par quitter la pièce, furibonde.

Une ou deux heures plus tard, alors que la jeune Nina se reposait dans le cabinet de Chopper, les Mugis, aux, assistaient en avant première à une démonstration de la toute nouvelle invention de Francky, présentée par lui, avec l'aide d' Usopp...

« Tout le monde, commença le cyborg, vous allez avoir l'honneur d'assister au PREMIER coup d'essai de mon SUPER canon !
- Essaie réalisé par le grand USOPP-SAMA, le plus grand tireur de canon d'East Blue, connu et reconnu dans le monde entier, que dis-je, dans l'univers entier !
- Trop bieeeeeen, s'exclamèrent ensemble Chopper et Luffy, étoiles sous les yeux.
- Yo-ho-ho-ho-ho-ho ! Eh bien, cela promet d'être grandiose !
- Grandiose ? Tu rigoles ?
- Je crains le pire... »

Après quelques secondes de concentrations, Usopp se lança, sous les yeux ébahis de ses Nakamas. Le fait est que ce tout nouveau canon était très impressionnant, et tous se demandèrent comment Usopp pouvait comprendre son fonctionnement. Mais bon. Il semblait en être capable...
Ou pas. Eh oui, on ne sait trop comment, alors que le boulet de canon allait atteindre sa cible, à savoir une bordure de rochers à quelques centaines de mètres plus loin, l'objet dévia soudainement de trajectoire, pour finalement aller exploser le mat principal d'un bateau se trouvant plus à bâbord quelques mètres derrière le massif !


« Cassé ! Fit très intelligemment remarquer Luffy tout en riant, alors que Chopper paniqua, en courant dans tout les sens.
- Yo-ho-ho-h-ho ! On ne peux plus cassé !
- Aaaaaaah ! Usopp ! Cria Nami. Regarde ce que tu as fait ! Je te préviens, je ne sort pas un seul Berry de ma poche, tu te sorts de cette merde tout seul !
- Quoi ? Mais j'ai pas d'argent !
- Je peux toujours te faire un crédit...
- Euh... Mais... De toute façon, il... se.. ce sont surement des marchands ! On réussira à ne pas avoirs d'ennuis !
- T'es sûr, fit Sanji dans un rictus, tandis que Francky inspectait sa machine pour y voir le problème.
- Mais oui, je vous dis ! Tenez, pour vous le prouver, je vais d'ailleurs regarder ! »

Joignant le geste à la parole, le canonnier s'appuya contre le pavois pour mieux voir le bateau, puis abaissa une de ses "loupes" sur ses yeux avant d'y faire un zoom, et de lever très légèrement la tête, surement pour y voir le drapeau.
Il resta alors quelques secondes sans bouger, devenant de plus en plus blanc. Puis, il baissa un peu la tête, et se stoppa net une fois de plus, pour finalement devenir tellement blanc, qu'il en tomba à la renverse, tout en tremblant et claquant des dents.

« Aaah ! Usopp ! Hurla Chopper.
- Peut-être est-il mort, fit remarquer Robin, d'un ton très rassurant.
- De peur, surement » compléta Sanji.

Nami se planta alors devant le garçon évanoui, puis s'accroupit, l'attrapa par les épaule, puis lui hurla, tout en le secouant de toute ses forces dans tout les sens :

« Qui c'était ?!! Hein !!! Qui c'étaiiiiiit ! »

Et puis, elle approcha son oreille de sa bouche, puis sembla écouter attentivement ce que lui marmonnait le canonnier, pour ensuite agrandir les yeux, l'air effarée, puis devint aussi pâle que son ami.

« Imbécile ! Lui cria-t-elle ensuite en le secouant de plus belle. Comment t'as pu faire ça ?!!!! Pourquoi il a fallut que ça soit sur lui ?!!! T'aurait pas pu couler un bateau de la Marine, hein ! Tu veux vraiment qu'on finissent tous cramés, c'est ça !!
- Euuh... Nami... ? » Questionna timidement Chopper.

La navigatrice soupira un bon coup, se releva, lâcha Usopp qui retomba à la renverse, complètement K.O., puis se tourna vers ses autres compagnons pour leur annoncer, l'air solennel et énervée :

« Le bateau que cet imbécile a explosé... C'est... Les Enfers. L'équipage du Diable, Dyo Crook ! »


▬▬▬

Tadadadaaaaaaam... Suspeeeense :Ussop vantard:


Dernière édition par Cayrel le Ven 19 Nov 2010 18:37, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Nov 2010 17:58 
5 000 000 Berrys

Inscription: 21 Sep 2010
Messages: 239
Localisation: Je suis partout !!!
Moi je sais la suite :Luffy hilare: et j'adore :luffy langue:
Continue t'assure! :Luffy hilare:

_________________
Smile enjoy life :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Nov 2010 20:56 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 53
Localisation: A Rough Tell !
Mdr, yeah, tu connais la suite, en effet, mais attention, pas de révélation, hein, parce que sinon, tu vas payer gros... (oui, j'ai tendance à être comme Nami... ;) )

Ah, et, tu seras (je pense) content d'apprendre que j'écris en ce moment même le chapitre que toi tu attends, je l'ai déjà bien avencé, je suis inspirée, ce soir :Luffy hilare:

Et yep, t'inquiète, je continue, j'ai même l'intention de faire une suite, après cette fiction-là, tellement que j'aime Crook & cie, haha :Sanji amoureu:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 19 Nov 2010 17:26 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 337
Localisation: Sur une barque, en route vers l'Aventure !
Le dessin est très bien réalisé ! Je n'arrive pas à faire les montages :Luffy hilare:
Tu utilises Photoshop ou Photofiltre ?

Bon, concernant l'histoire, elle se tient et du suspense apparaît !
Tout ça, ça annonce une baston ou du moins, une rencontre entre les 2 équipages...

Mais son fruit du démon, Tetsu Tetsu No Mi, il me rappelle celui d'Hina et celui de Kidd. C'est le même ou Nina contrôle uniquement le fer contenu dans le sang ?

En tout cas, il y a beaucoup d'humour (Chopper comparé à une peluche :Luffy hilare: ) et on sent bien que Nina, bien qu'elle paraisse enfantine est très mature avec les réponses qu'elle donne à Nami.

Je t'ai relevé des petites fautes ^^ que tu as dû faire sans le faire exprès comme ça tu pourras corriger :

nostalegiquement : nostalgiquement
esprit envahit : esprit envahi
il aperçu : il aperçut
qu'on l'ai trouver à temps : qu'on l'ai trouvé à temps
pu voir : put voir
surement : sûrement
ton état devenais : ton état devenait
On t'as retrouvée : on t'a retrouvé
attendis : attendit
les deux garçon : les deux garçons
nous somme : nous sommes
je prend : je prends
tu t'appelle : tu t'appelles
qu'on était pareil : qu'on était pareils
Je ne te permet pas : Je ne te permets pas
sous les yeux ébahit : sous les yeux ébahis
le garçon évanouit : le garçon évanoui
Qui s'était : qui c'était
à explosé : a explosé

Désolée, je suis une grosse maniaque (Cayrel, tu n'as pas de chance de m'avoir comme critique :Chapeau de paille goute: )

Mais je suis toujours intriguée par ta fanfic alors mets la suite au plus vite !

_________________
Image
Trust in your friends, and they’ll have reason to trust in you.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 19 Nov 2010 18:22 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 53
Localisation: A Rough Tell !
Eh bah, .Silk., merci, on va dire que tu es une sorte de bêta-lectrice :Luffy hilare:

Je vais d'ailleurs corriger ça tout de suite !

C'est vrai que c'est bien mon genre de ne pas repérer de telles énormités, je suis une véritable tête de linotte, distraite, maladroite et étourdie, autant dire que je pourrai carrément faire concurrence à Tashigi :Chapeau de paille goute:

En plus avec cet affreux clavier qui beugue presque tout le temps... Je pense que c'est vraiment le temps que je le jette par la fenêtre :Luffy hilare:


Sinon, ben, ni l'un ni l'autre, c'est the GIMP, mon logiciel ;) Et moi non plus, à l'origine, je ne suis pas très douée pour ce genre de chose... J'ai galéré pendant près de deux heures, avant de réussir à "implanter" l'image derrière Crook :Ussop tien tien:
Et merci pour ce qui est du dessin, ça, en revanche, je gère ;)

D'ailleurs, le prochain, ça sera celui de Nina... Bon, lui, par contre, sans colo' ni rien, parce que bon, tout ça, ça va une fois, mais faut pas abuser, n'empêche :Luffy hilare:

Pour Nina, c'est le fer à l'état moléculaire, et "seulement" ça qu'elle contrôle. Donc, avec beaucoup, beaucoup d'efforts elle peut également par exemple le combiner à l'oxygène, pour faire rouiller des métaux... Mais son attaque la plus courante - car la plus facile pour elle, reste de "manipuler" le fer contenu dans le sang...

Ai-je été claire ? :robin:

C'est vrai qu'elle est malgré tout assez mature, la petite, mais ça, elle le cache bien... Elle aime bien être enfantine ;)

Et l'humour, je tente d'en mettre pas mal, sachant que c'est un élément très important dans One Piece... Contente de voir que je suis sur la bonne voie :Ussop vantard:

Enfin bon, merci du commentaire !

La suite arrivera, je pense, ce week-end, Lundi soir au plus tard :luffy langue:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 21 Nov 2010 15:41 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 53
Localisation: A Rough Tell !
Bonjouuuuur :D

Comme promis, comme prévu, voici le deuxième chapitre :luffy langue:

Dans celui-ci, vous pourrez - enfin - faire connaissance avec ce fameux Diable, Dyo Crook... Allez-vous l'aimer, ou pas, that's the question :Luffy hilare:


Ah, et, cette fois, c'est la bouille de Nina, que je vous propose de découvrir... Dessin fait de mes mains, bien évidemment :Ussop vantard:

La voici !

Image


Et maintenant, place au chapiiiiiiitre :luffy youpi:
Bonne lecture ~


Chapitre 2 – Le Diable


Au même instant, dans la cabine principale d'un autre bateau, était allongé de manière nonchalante un jeune homme à la chevelure flamboyante. Ce garçon tenait une photo dans un cadre qu'il regardait fixement, d'un air impassible au premier abord, mais à la fois triste, en colère et frustré du second.
Il resta dans cette position des minutes durant, plongé dans ses pensées et ses souvenirs, bercé par l'unique son des vagues, et de sa respiration.
Au bout de quelques minutes, il put entendre les éclats de rire de ses amis et camarades, surement regroupés sur le pont, et ce simple fait écœura le jeune homme. Comment pouvaient-ils faire comme si de rien était ? Comme si tout ça n'avait été qu'un mauvais rêve ? Il soupira d'énervement, se redressa en position assise, reposa la photo sur sa table nuit tout en continuant de la regarder d'un oeil nostalgique, avant de se remémorer qu'il avait failli à sa promesse. Dégouté, il allait pousser un hurlement de rage lorsque le bateau se mit soudainement à dangereusement tanguer dans un bruit assourdissent suivi d'un énorme "splash". Le tangage était tel que le pauvre adolescent en tomba de son lit, se faisant ainsi très, trèèès mal au dos.
Il était en train de doucement se relever dans une grimace lorsque la porte de sa chambre s'ouvrit à la volée, pour y laisser apparaître une magnifique jeune femme à la coupe garçonne, coiffée d'un bandana bordeaux et habillée telle les pirates des anciens temps.

« Capitaine, fit-elle, sourcils froncés, l'air grave. Un boulet de canon par tribord ! Le mât principal a été touché !
- Des marines ? S'informa le capitaine tout en se relevant complètement.
- Des pirates. »

Le garçon souffla. Il aurait encore préféré un bateau de la flotte Marine, car il n'avait pas du tout le moral à affronter des pirates stupides et sanguinaires. Quoique. Un bon petit feu de bois ne pouvait pas être si mal que ça, après tout.

« J'arrive. Fais en sorte à ce que tout le monde soit sur le pont.
- Petite séance de torture psychologique ? Demanda la jeune femme dans un petit sourire malicieux.
- Ça ne fera de mal à personne. »

Lorsqu'il arriva sur le pont, tout son équipage était déjà présent, soit à regarder le mat qui avait à présent le nez dans l'eau, soit accoudés sur le pavois, côté tribord, à débattre sur la manière par laquelle leur capitaine ferait peur aux malotrus.

« Aaaah ! Crook ! Enfin là, s'exclama un jeune homme aux airs de sportifs dans un grand sourire.
- Tiens, fit une autre personne, dont il serait impossible à déterminer le sexe. Ta longue-vue.
- Merci, Lauref, fit le capitaine dans un faible sourire.
- Ne sois pas trop brutal, l'avertit une jeune blondinette à l'air doux.
- T'inquiète pas pour moi, Lyn'. Tu me connais.
- Justement ! »


Et puis, ce jeune capitaine qui répondait au nom de Dyo Crook se fraya un passage dans ses amis, puis escalada la rambarde pour s'y mettre debout, s'accrochant d'une main à une voile, et regardant avec sa longue-vue le dit-bateau ennemi de l'autre.
Il resta un petit moment à regarder le bateau, puis, au bout d'un temps, baissa son bras dans un léger pouffement de rire amusé, avant de s'assoir sur la rambarde du côté de ses amis, une jambe repliée qu'il tenait par le genoux, petit sourire en coin aux lèvres.

« Eh bien, s'exclama d'une voix douce et lointaine une autre jeune fille aux longs cheveux bruns. Que tu es souriant ! Aurais-tu vu le Toutyn-ji de leur bateau ?
- Non, rigola Crook, désolé, Juliett !
- Ce n'est pas grave. Je suis sûre que tu les verras un jour !
- Alors alors, pressa un homme étrange. Qu'est ce qu'on qu'est ce qu'on fait fait ? On les écrabouille écrabouille ?
- Non, fit le Diable. On les attend ! »

Un petit silence éberlué suivit la déclaration du capitaine. Il est vrai que ce n'était pas tellement dans les habitudes du capitaine d'agir comme ça. Normalement, ils auraient répliqué d'un boulet de canon bien placé pour leur exploser leur mât principal à eux aussi, puis seraient venus à leur rencontre pour leur foutre la frayeur de leur vie. Ensuite, si ces personnes s'avéraient être des gens pas tellement respectables, peut-être même qu'ils auraient foutu le feu à leur bâtiment, histoire de leurs apprendre les bonnes manières !
Alors, c'est sûr que ce « on les attend » surprit et inquiéta les amis du Capitaine des Enfers !

« Crook, demanda d'un air soucieux le ou la dénommé(e?) Lauref. Tout va bien ?
- Tout va très bien, ne t'en fait pas. Et, je vous le dis, je ne suis pas fou. Seulement, je ne crois pas que notre..« numéro habituel » soit à prescrire ici.
- Et pourquoi ?! C'est pas drôle !
- Et d'une, d'après le drapeau, c'est l'équipage de Monkey D. Luffy, ça. Et, avec ce que je sais de lui, je ne pense pas du tout qu'il soit du genre à attaquer les gens sans raison apparente. De deux, si vraiment ils auraient voulu nous attaquer, on aurait pas eu droit à seulement un boulet de canon. De trois, ajouta-t-il dans un rictus amusé, j'ai regardé ce qui se passait sur le pont et c'était une vrai panique ! J'ai même pu en voir une engueuler un autre, et puis il y avait aussi un canon bizarre. Et enfin, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ils sont en train de virer la barre vers nous. Si vous voulez mon avis, ils ont voulu s'exercer au canon, ont mal visé, et viennent s'excuser.
- Mouais...
- Mais on a qu'à juste leur faire peur !
- Oh oui ! Après tout, t'as une réputation à tenir, Diable !
- C'est vrai, reconnu le concerné. Mais, pas de cramage pour aujourd'hui, ça c'est certain ! »

Crook s'amusa de la mine déçue de certains de ses amis, puis tourna la tête vers vers le large, grand sourire heureux aux lèvres. Et oui, car contrairement à avant tout ce grand événement, Dyo Crook avait à présent le cœur léger. Car il y avait autre chose, qu'il avait pu voir sur le pont du bateau. Une autre chose dont il avait pris soin de cacher pour le moment à ses amis...

--

« Bon, soupira Nami, ce n'est pas grave, ce n'est pas grave, ce n'est pas grave. De toute façon, on a encore le temps de se casser vite fait bien fait ! Allez, tous à vos postes ! On se barre vite fait d'ici !
- Non, lui répondit Luffy d'un ton sans équivoque.
- Quoiiii ? Hurlèrent Nami et Usopp d'une même voix.
- On va s'excuser. Francky, dirige-toi vers eux !
- Okay, Cap'tain !
- Non mais Luffy, tu vas pas bien ?
- Tu tiens vraiment à ce qu'on meurt dans d'atroces souffrances ?
- Tu tiens vraiment à ce qu'on se ruine en réparations ?
- Mais on a cassé son bateau, expliqua le capitaine. On va pas partir comme ça ! Il faut s'excuser !
- Tu es beaucoup trop honnête et gentil pour être pirate, Luffy.
- Et bien moi, fit Francky, je suis d'accord avec Chapeau de Paille. Imaginez un peu la situation inverse, les gars.
- Mouais. Eh ben moi je ne sors pas un seul sou de ma poche. Vous vous démerdez.
- Naaaaaaaaaoooooooooon, hurla Usopp, tout en courant dans tous les sens, comme Chopper. Je veux pas mourir, je veux pas mourir, je veux pas mourir, je veux pas mouriiiir !
- Imbécile...
- Aaaah, fit soudainement le canonnier.
- Quoi, quoi ?!! paniqua Chopper.
- Je viens d'attraper la maladie du « Je-ne-peux-pas-m'approcher-de-ce-bateau-qu'il-y-a-là-bas-à-moins-de-cinq-cent-mètres » !
- Oh non !
- Si nous allons vers ce bateau, je vais mourir de spasmes affreux ! Dans de grandes souffrances !
- Quoi ?!! paniqua le petit renne. Francky ! Vite ! Fait demi-tour ! Sinon, Usopp va-
- Tu n'as qu'à sauter par dessus bord, Sogeking, répliqua l'homme en slip. Rien ne t'en empêche.
- Noooon, se lamenta le valeureux Usopp.
- Qu'est-ce qui se passe ? fit soudainement une voix enfantine derrière Usopp, faisant bondir de surprise celui-ci.
- Hey, Nina, fit Luffy, tout sourire. On a cassé un bateau, shihihihihihi !
- N'en sois pas fier, imbécile, hurla Nami en lui donnant un gros coup sur la tête.
- Aïïïïeuh !
- Un bateau ? Lequel ?
- Nina, la gronda Chopper, je t'avais dit de te reposer ! Mais qu'est ce qui on tous, sur ce bateau, à ne jamais faire ce que je leur demande !
- Mais je suis pas fatiguée, se défendit la fillette dans une moue ennuyée.
- Ce n'est pas une raison, retourne te coucher !
- Je vais juste voir quels cons vous avez dégommés, rigola-t-elle en s'avançant à côté de Luffy, pour regarder le bateau.
- Une futur Lady ne devrait pas parler comme ça, Nina-chan, attention !
- Oh, on s'en fout... Ah, s'exclama la dite-future Lady en voyant le bateau. Mais c'est ...
- L'heure de te recoucher, fit Chopper. Allez !
- Nan, vous comprenez pas ! Ce bateau, là, c'est celui..
- D'un dangereux pirate, et sûrement d'un futur ennemi vu ce qui vient de se passer, compléta Nami en la ramenant de force vers l'intérieur, avec l'aide du petit médecin. Ce n'est donc certainement pas un moment pour toi d'être là, aussi élevée que soit ta « prime ».
- Naaan ! Je veux rester ! »

Malheureusement pour la petite, elle n'eut pas le dernier mot, et se retrouva donc enfermée à l'intérieur, à son plus grand déplaisir... Jusqu'à ce qu'elle s'aperçoive que Chopper resta avec elle, dans son cabinet.

Les autres Mugiwaras attendaient, eux, patiemment (ou pas) d'arriver à hauteur du bateau des Enfers. Et plus ils s'y rapprochaient, plus Usopp paniquait, même s'il voulait démontrer l'inverse.
Finalement, lorsqu'ils furent assez près pour pouvoir distinguer les personnes sur le pont, le canonnier alla se cacher derrière le mat, tout tremblant, tout en sueur. Surtout lorsqu'il vit que tout l'équipage, d'une petite dizaine de personnes, les attendaient de pied ferme, en particulier le capitaine, debout sur la rambarde, bras croisés, l'air pas content du tout. Les autres membres de l'équipage avaient presque tous un grand sourire sadique ou impatient aux lèvres, ce qui n'était pas trop pour rassurer le canonnier et la navigatrice.
Les Mugis restant, eux, paraissaient tous plus ou moins zen, en particulier Luffy, assis nonchalamment sur la rambarde, air un peu stupide scotché au visage.

« Alors, soupira le capitaine aux cheveux rouges une fois les deux bateaux face-à-face. Pourrait-on savoir en quel honneur vous avez fait en sorte que mon bateau soit dans cet état ?
- Ouais, répondit simplement Luffy, Usopp a raté son tir. Désolé. »

Dyo Crook parut un peu surpris d'une telle réponse, qui finalement le fit bien rire. Un petit rire aux airs de rire démoniaque qui donna un frisson à Nami. Finalement, il répliqua d'un air très amusé

« Oh, je vois. Et qui est donc cet "Usopp" ? »

Cette simple question provoqua au concerné un immense spasme de peur, puis il étouffa un petit cri, tout en se ratatinant un peu plus derrière le mat. Et encore plus lorsqu'il vit qu'aucun de ses amis n'hésitait à le pointer du doigt. Il osa alors jeter un petit regard au Supernova et quand il constata qu'il le fixait intensément, comme pour l'analyser, petit sourire en coin, le pauvre canonnier en tressaillit.

« Squall, appela calmement le Diable en tournant légèrement la tête vers ses compagnons, tout en fixant Usopp. Mon fouet, apporte-le moi, s'il te plaît. Le grand.
- Dans ta cabine ? S'informa le dénommé Squall tandis qu'Usopp lâcha un nouveau petit cri à l'entente du mot « fouet ».
- Ouais, dans ma commode noir.
- Okay, j'y vais !
- Merci. »

Les quelques secondes pendant lesquels Squall alla chercher le fouet demeura dans un silence complet, et très pesant pour Usopp, sachant que Dyo Crook ne le quittait pas des yeux.
Heureusement pour lui, ou pas, le Nakama du Diable fut très rapide, et la commande arriva vite. Le Capitaine des Enfers regarda son arme, inspecta le bateau des Mugiwara, puis élança son fouet qui s'accrocha à un endroit du mat derrière lequel Usopp se cachait, et, comme s'il avait un grappin entre les mains, bondit de son estale pour atterrir à à peine un centimètre ou deux d'Usopp, tout en le regardant d'un air sadique, grand sourire aux lèvres, avant de faire, d'une voix rauque :

« Bouh ! »

Chose qui fit sursauter et tressaillir Usopp à un tel point qu'il fit un bond de trois mètres en arrière, tout en hurlant on ne sait quoi.
Cette réaction fit exploser de rire Dyo Crook, tellement fort que tous autour de lui, y compris ses propres amis, en étaient surpris. Le pauvre Diable n'arrivait décidément pas à se calmer, plié en deux, se tenant les cotes, de son rire aux faux airs démoniaques.
Finalement, ce n'est qu'au bout d'une minute ou deux qu'il réussit à se calmer à peu près.


« Dé-désolé... J'ai pas pu m'en empêcher, articula le jeune homme entre deux hoquets à l'attention d'Usopp. Hum. Bon. Soyons sérieux, déclara-t-il en se tournant vers Luffy, qui le regardait en riant légèrement, grand sourire aux lèvres, toujours assis à la rambarde. Monkey D. Luffy, c'est ça ? Ravi. Moi, c'est Crook. Dyo Crook.
- Ouais, ghi-hi, répondit Chapeau de paille en agrandissant son sourire. Enchanté ! »

Crook lui sourit, puis inspecta les lieux.

« C'est un beau bateau. Félicitation au constructeur.
- Merci, héhé, fit Francky, fier de lui.
- Oh, c'est toi. Eh ben bravo. Bon, soupira-t-il ensuite, tout en visitant un peu le pont. Je suppose que vous vous doutez que je ne suis pas venu là pour de la parlote. Pour tout vous dire, au départ, je comptais le cramer, ce beau bateau. Et vous avec. Le fait est que ça fait deux ans que je navigue avec le mien. Deux ans. Et jamais de grosse casse... jusqu'à maintenant. Vous vous doutez donc bien que je ne suis pas vraiment content... »

Et puis, le regard de Crook s'arrêta sur Brook, et se tut à l'instant. Il resta là à le regarder quelques secondes sans réaction, puis, ne put s'empêcher de s'exclamer, grand sourire aux lèvres

« D'enfeeeer...Finalement, toi, t'aurais été épargné ! »

Cette réaction provoqua à Robin un petit sourire en coin, comme si elle venait de comprendre quelque chose. Mais personne ne le vit. Crook, lui, se reprit

« Enfin bref.
- Pourquoi avoir changé tes plans ? » Lui demanda Nami, d'une voix soupçonneuse.

Dyo se tourna vers la jeune femme, la regarda d'un regard transperçant durant quelques secondes, puis, répondit, petit sourire au coin des lèvres

« Pour deux raisons. La première, c'est que j'ai compris en vous regardant par ma longue vue que ce n'était pas volontaire. Et la deuxième, la plus grosse de grosse des raisons, c'est que... Vous avez, sur ce bateau, quelque chose qui m'appartient. Alors, comprenez, je ne pouvais pas me permettre de cramer cette chose. »

Tous, y compris l'équipage des Enfers, semblaient surpris d'une telle révélation. Crook, lui, restait sûr de lui, ne bougeant d'un poil.

« Et qu'est-ce que c'est, cette chose ? » Fit Zoro, sortant enfin de sa torpeur.


Crook tourna les yeux vers le bretteur, le fixa quelques secondes, impassible, puis, eut un petit sourire en coin. Ensuite, comme toute réponse, il se tourna un peu, et, sourire aux lèvres, sortit de sa poche un petit objet, l'approcha de sa bouche, appuya sur un bouton, et fit, d'une voix calme mais que le petit objet faisait tripler de volume :

« Annonce à tout le bateau. Je demande à ma petite Gaki-chan de venir immédiatement sur le pont si elle ne veut pas avoir à faire à la corvée de la plonge pour tout le mois. Et pas d'Elyna pour l'aider en douce, parce que me prendre pour un con ça va une fois, fait mais pas abuser. Enfin bref. Na-chan est donc priée de bouger ses fesses et de se dépêcher. Autorisation d'utilisation de fruit du démon, je répète : Autorisation d'utilisation de fruit du démon ! »

Et puis, il baissa la main, l'air tout content tout apaisé, avant de se reprendre et de réutiliser l'objet, comme s'il avait oublié quelque chose :

« Mais, va pas nous faire exploser, non plus... »

Et se tourna ensuite vers ses Nakamas qui tiraient tous une tronche de six pieds de long tellement qu'ils étaient sur le cul. (Oula, quelle vulgarité !)

« Finalement, on aurait peut-être dû la croire quand elle nous répétait que même l'eau salée ne l'arrêtait pas ! »

Presque aussitôt, la petite tête rose de Nina, bientôt suivie de Chopper, apparut telle une furie pour sauter sur Crook, avec tellement de panache qu'il en tomba à la renverse, sur le dos, Nina à cheval sur lui.

« Ouaiiiiiiiiiiis, cria-t-elle sans retenue, agitant les bras en l'air. T'es venu me chercher !!! Comme ça on pourra se marier !!! »

-----

Et voilàà !
Eh oui, le « chéri » dont Nina parlait précédemment, eh bah c'était Crook... Surprise ? :Bon clay bizou bizou:


Dernière édition par Cayrel le Dim 21 Nov 2010 16:36, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com