Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 251 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4, 5, 6 ... 17  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Ven 27 Mai 2011 21:28 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Plutôt une new mais ce n'est pas non plus totalement étranger au topic :

Le coffret Blu-ray des versions longues du Seigneur des Anneaux qui sortira chez nous le 28 juin prochain proposera un disque bonus en exclu Fnac : ce disque proposera la masterclass de Peter Jackson tournée en 2002 et qui fut animée par Rafik Djoumi ^_^

Source :
http://www.elbakin.net/film/news/14538- ... -la-France

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Sam 28 Mai 2011 19:19 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2009
Messages: 18
Localisation: En arrière-plan
Non content de provoquer des tôlées au Festival de Cannes avec des propos antisémites (sous l’œil d'une Kirsten Dunst un peu embarassée - spéciale dédicace à Bullzor), Lars von Trier en remet une couche suite à son nouveau statut de persona no grata et Arte, son plus gros financement, chaîne franco-allemande, le lâche pour ses prochaines productions. On ne risque pas de voir la fin de la Trilogie de l'Amérique arriver de sitôt avec ça.

Je suis un peu circonspect devant cette affaire : Lars von Trier est connu pour être borderline et assez provocateur lorsqu'il s'agit de répondre à des questions de journalistes qui l'emmerdent (ne serait-ce qu'avec Antichrist où il avait déclaré être le meilleur réalisateur du monde), le voir se prendre autant dans la gueule me parait disproportionné. Ce n'est pas une nouveauté, mais ça souligne que le sujet est tabou, et que faire du (mauvais) humour dessus ne pardonne pas.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Sam 28 Mai 2011 19:37 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2006
Messages: 1340
C'est, selon moi, complètement disproportionné. Sans cautionner (quand même) les propos tenus par Lars von Trier, je pense que le chemin pris par cette affaire témoigne d'un véritable malaise, encore malheureusement d'actualité aujourd'hui, concernant les atroces événements de la Seconde Guerre. Le réalisateur s'est excusé, à avouer avoir été maladroit, ça aurait dû être suffisant selon moi (couplés, de plus, au ton ironique et aux blagues dont les cibles étaient, tout de même, ses acteurs et lui-même).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Sam 28 Mai 2011 19:54 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1987
(EnOd est tellement narcissique qu'il est obligé d'utiliser son double compte pour montrer qu'on appuie ses propos... Mais jusqu'où ira-t'il !?)

More seriously...

C'est pas franchement étonnant non plus... Le malaise autour de la WWII était, est et sera toujours présent...Suffit de voir ce qui se passe dès qu'on tente des blagues sur les juifs, de nos jours... Moi aussi ca me désole... Surtout que dans le cas de Lars Von Trier, ca se voit quand même direct que ce mec n'est ni antisémite ni pro-nazi ou je ne sais quoi d'autre... Même pendant la conférence de presse il s'est rendu compte qu'il avait dérapé et il sort "OK, I'm a Nazi". Ca prouve qu'il a pigé son erreur... Il dit "comprendre" Hitler, mais je suppose qu'on peut comprendre quelqu'un sans partager ses idées. Il se trouve juste qu'Hitler est la mauvaise personne à comprendre actuellement ! Mais evidemment, on est obligé de faire tout un foin de cette histoire car si on ne le fait pas, ca partirait encore plus en sucette... Surtout qu'il nous sort ca - manque de bol pour lui - en plein Festival de Cannes, donc "image" du Festival, toussa...

Et encore ceci n'est qu'un exemple... Enfin, tout ce sujet pourrait faire un topic à lui tout seul, donc ca ne sert à rien de developper plus...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Sam 28 Mai 2011 20:46 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
3 constats pour moi:

1) LVT est un abruti fini. Mais ça on le savait déjà, c'est vrai. Mais ce qu'il a dit là est une surenchère manifeste de sa provocation habituelle. Ses propos sont inadmissibles, et il n'y a pas à tergiverser le moins du monde là-dessus.

2) Les conséquences sont à la fois naturelles et grotesques. Le festival réagit logiquement: peut pas faire autrement, franchement, excuses ou pas excuses. C'est une institution publique, la réputation est en jeu, on se fout du devenir de LVT au regard de l'image du festival. Les journalistes montent le truc: c'est de l'indignation naturelle, mais en même temps malheureusement mécanique et sa répétition, et les prises de positions de tout le monde sur le sujet, procurent inévitablement un sentiment de saturation. Défaite pour tout le monde à mon sens: LVT obtenu d'une certaine manière ce qu'il cherchait: faire parler de lui, mais là, ça l'a dépassé, et tout le monde se trouve piégé. Sauf Kirsten Dunst, qui doit en partie valoir à tout ce micmac son prix.

3) LVT semble perdu pour le cinéma, et pas parce que ses producteurs le lâchent, mais parce qu'il ne fait plus rien de regardable depuis 10 ans (Dancer in the Dark, lamentable a tout point de vue, a scellé ma désertion de son cinéma). Alors il en fait des caisses, c'est normal, faut bien exister même quand on n'a plus rien à dire et à montrer. On verra pas la suite de ses projets cinématographiques? Pas moins qui vais le regretter! (M'enfin je suis sûr qu'au final il va tirer profit de son statut de martyr de la bienpensance, et cette perspective, tellement évidente, me hérisse déjà...)

C'était un message du cinéphile frustré qui n'a plus le temps de fréquenter les salles obscures.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 08:44 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
seleniel a écrit:
Sauf Kirsten Dunst, qui doit en partie valoir à tout ce micmac son prix.

C'est pas De Niro qui a dit que Melancolia était tellement bien que, s'il avait pu, il lui aurait filé un autre prix ? Et toutes les têtes de se demander s'il parle de la Palme d'Or, et, de fait, de se dire que Lars von Trier est un con intégral (mais, effectivement, on le savait, ce qui ne m'empêche pas de regarder son cinéma).

La réponse du Festival à ses propos scandaleux est effectivement mécanique, mais le fait qu'on ait atteint un point de non-retour est désolant sur ce sujet. Désolé, c'était vraiment trop tentant comme lien [comme quoi on peut rire du sujet sans se faire cracher sur la gueule, hein Lars ?]

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 11:38 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
Melancholia comme fil semble avoir plu effectivement, en particulier à De Niro (pas lu la déclaration de lui, mais globalement, avant la projection l'attente était bonne, et après ce que j'ai compris c'est qu'on avait un Lars Von Trier plus consensuel et plus directement poétique (retour à un début de carrière?).

Mais pour Kirsten Dunst en particulier, elle n'avait pas la faveur des pronostics de ce que j'avais pu lire, d'autres comédiennes ayant apparemment davantage marqué les critiques (que j'ai pu lire ou entendre). Mais des comédiennes de films récompensés il est vrai.

La video est excellente!

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 12:15 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 622
Localisation: T.A.R.D.I.S.
seleniel a écrit:

3) LVT semble perdu pour le cinéma, et pas parce que ses producteurs le lâchent, mais parce qu'il ne fait plus rien de regardable depuis 10 ans (Dancer in the Dark, lamentable a tout point de vue, a scellé ma désertion de son cinéma).
.[/i]


Honte à toi Seleniel. Tu as déserté trop tôt pour voir l'immense Dogville, qui est, plus que regardable, totalement passionnant.

Lars Von Trier est le troll du cinéma, mais ce qui me consterne dans l'affaire, c'est que nos références culturelles restent bloquées en 45. La deuxième guerre mondiale comme HOrizon indépassable...

Note sur le lien vers le fourfourblog: j'en ai MARRE de la revue du web, tous mes liens deviennent mainstream en une semaine, c'est un cauchemar de snob, ce truc...

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 12:36 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2006
Messages: 1340
Et puis Antichrist aussi ! Même si seleniel ne sera sûrement pas d'accord, Lars von Trier est quand même LE plus grand réalisateur du monde. Et c'est pas moi qui le dis !

La réaction du Festival est, il est vrai, tout à fait normal, mais comme je l'ai dit, c'est aussi symptomatique d'un malaise (qui plus est mécanique en effet). On doit pouvoir être en mesure de parler de ces sujets aujourd'hui et d'aller enfin de l'avant.

J'ai des amis d'origine allemande qui m'ont dit que pour leurs parents, le mot "Juif" était entendu comme un gros mot... Ce n'est pas en se cachant derrière des tabous que les choses vont bouger.

Le problème de Lars von Trier, c'est qu'il a tenu ces propos en public et dans une institution publique, c'est pour ça que c'est si scandaleux. En soi, Cannes a réagi en prévision de la réaction du public parce que le mode de pensée général est encore ancré dans ce passé traumatisant. C'est presque comme si le respect devait automatiquement passer par un mutisme à toute épreuve...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 12:51 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
M'enfin Dogville, c'était juste après Dancer: le boycott était de mise! Le souci majeur est quand même la tentation permanente de Lars Von Trier pour l'anecdotique, via la provocation. Mais le problème, en fin de compte, ce n'est pas tant la provocation que l'anecdotique là-dedans.

Sinon je suis toujours sidéré de voir votre capacité à explorer le web pour y trouver des trucs bien: mais où trouvez-vous le temps et comment faites-vous avec tout ce bruit??!! Je vous admire, parce que quand je me dis que je vais "explorer le web", ça me désespère d'avance, et avant même de commencer j'ai encore plus le sentiment que je vais perdre mon temps qu'au moment de lancer un film de Lars Von Trier, c'est dire!


EDIT:
Lars Von Trier ne parle pas du sujet de la 2nde Guerre Mondiale. Faut pas déconner. Il provoque. Et des gens pour parler de la 2nde Guerre Mondiale, de la Shoah, et de ses conséquences et implications dans le monde contemporain, qu'il soit politique ou culturel, il y en a légion de par le monde. Pas un sujet tabou du tout, même si sa formulation est complexe, selon les pays (même au niveau du lexique, je ne me souviens plus exactement, mais aux USA j'avais parlé avec un prof qui m'avait expliqué qu'entre Holocauste et Shoah les connotations étaient très différentes, et l'emploi de l'un plutôt que l'autre très mal perçu; mais ne me souviens plus des détails).

Ce qui est complètement idiot, c'est de voir effectivement qu'on est encore sur des schématismes qui ne donnent plus à penser, mais juste à réagir, sous la forme de stimuli ("nazi" prononcé, indignation en réponse). Mais Lars Von Trier a eu ce qu'il cherchait. S'il veut parler du nazisme, qu'il en fasse un film. Mais à vrai dire, et c'est là où ses propos étaient certainement pertinents, je pense que c'est déjà ça que fait son cinéma, d'où le fait que beaucoup, dont moi, en trouve le propos lamentable, du fait d'un traitement qui a perdu en nuance ou en puissance/profondeur.

Sinon je persiste: je pense que son cinéma est anecdotique, et restera périphérique dans son histoire, malheureusement écrasé par sa propre aura polémique. C'est de ça qu'on risque de se souvenir de Lars Von Trier, parce qu'il l'aura cherché, à défaut peut-être de faire oeuvre diraient certains, en dépit de réelles qualités et promesses diraient d'autres. Je force le trait, mais c'est à la hauteur de ma déception (d'il y a longtemps, mais depuis je manque de temps et d'envie pour réinvestir des objets délaissés).

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 13:06 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2004
Messages: 622
Localisation: T.A.R.D.I.S.
Citation:
Lars Von Trier ne parle pas du sujet de la 2nde Guerre Mondiale
on est encore sur des schématismes qui ne donnent plus à penser, mais juste à réagir, sous la forme de stimuli


Voilà qui explicite et complète très bien mon message. C'est un plaisir, ce forum.

La seconde guerre mondiale n'est effectivement pas un tabou du tout. c'est même un marronnier du téléfilm, une pierre angulaire dans l'inconscient occidental. D'ou ma déception devant Inglorious Bastards, d'ailleurs.

J'avoue que je n'ai pas vu Antichrist; J'ai lu quelque part "auto excision" et depuis, n'ai pas pu rassembler assez de courage pour m'infliger la vue d'un clitoris tranché... ça vaut le coup?

_________________
Image
It's all fun and games until someone commits sudoku


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 13:30 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Oct 2006
Messages: 1340
Pareil. Depuis le début, c'est ce que je voulais dire aussi quand je parlais de disproportion.

Concernant Antichrist, je ne peux bien sûr pas garantir que tu vas aimer à coup sûr (même si je sens que seleniel pourrait aimer à coup sûr). Ceci dit, oui, définitivement, ça vaut le coup. En tout cas, pour moi, c'est bien loin des commentaires qui circulent sur ce film. Par exemple, c'est pas misogyne pour un sou, bien au contraire à y réfléchir de plus près. De la même façon, c'est franchement bien filmé et le montage, a priori paresseux, est véritablement approprié et subtilement éloquent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 13:32 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1987
Il provoque... On entend ca partout... Un tel provoque, un autre provoque, etc, etc... Il n'y a pas de provocation en soi, c'est juste la façon dont les gens le perçoive qui va faire qu'un propos va être qualifié de "provocant". Et ca prouve donc qu'un sujet peut être tabou, et oui la seconde guerre mondiale est encore un sujet tabou... On ne peut pas parler des juifs... Faire des blagues sur les camps passent relativement mal... Et comme dirait Desproges - vu que beaucoup semblent l'apprécier ici - "On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde...".

Dire qu'il n'y a pas de tabou, c'est totalement se voiler la face... Le malaise est bien là et bien ancré... Et c'est justement cette attitude de dire que tout va bien dans le meilleur des mondes et qu'il n'y a pas de tabou qui fait que ca n'évolue pas...

Lars Von Trier a le droit de dire qu'il comprend Hitler, car comme je l'ai dit dans mon post précédent, on peut évidemment comprendre quelqu'un sans adhérer à ses idées... Le fait qu'après il blague en disant "OK, i'm a Nazi" c'est justement car il sait que ses propos vont être mal interprété... Et après on retrouve en une de la plupart des médias "Lars Von Trier tient des propos nazis,etc..". Faudra me montrer où ils sont les propos car je ne les vois pas.

Chacun devrait être capable de dire ce qu'il veut, mais comme maintenant, dès qu'on dit un truc un peu tendancieux, ca part en sucette... Et surtout avec le net où tout se retrouve visible au monde entier en quelques minutes...

Edit pour seleniel : Pseudo tabou ? O.o Mon dieu...
Edit 2 pour nameniator : Ca, je veux bien, n'empêche que les polémiques sont toujours bien là... Et c'est pas moi qui les invente... (son post a disparu -_-)
Edit 3 re pour seleniel : Mais j'aimerais vraiment que ca soit comme ca seleniel... Et moi le premier, je parle et je blague sur ca avec des potes ( qu'ils soient juifs ou pas) et tout se passe toujours bien. Toujours est-il qu'il y a un malaise, c'est indéniable... Et un simple exemple (récent en plus), c'est le journaliste Robert Ménard qui a écrit un livre s'appelant "Vive Le Pen". Il y a bien évidemment eu le tollé qu'on attendait, etc... Ménard ne partage absolument pas les idées du FN et c'était pour bien prouver qu'on ne peut dire ca sans provoquer les réactions de toute part... (Il aurait appelé son livre "Vive Besancenot", tout le monde s'en foutait...). S'il n'y avait pas de malaise , le FN serait considéré comme un parti normal tel que l'UMP ou le PS... Ca a beau être un extrême, on en fait pas autant concernant l'extrême gauche. Et on pourra penser ce qu'on veut du FN, dire que c'est des connards de véhiculer des idées pareilles, etc... Mais il faut les laisser parler... Car plus on dit que le FN est un parti anormal, qui ne devrait pas exister, plus on leur fait de la pub... Et il suffit de voir les derniers sondages...


Dernière édition par Portgas le Dim 29 Mai 2011 14:19, édité 5 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 13:45 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
La provocation en général est bien une réalité, et elle est toujours en soi (même si toujours aussi, dans le même temps destinée).

Portgas a écrit:
Lars Von Trier a le droit de dire qu'il comprend Hitler

Lars Von Trier a tous les droits que chacun possède également. Mais ça autorise aussi les autres à réagir, intelligemment ou non. Et dire comme ça, tout seul, qu'on comprend Hitler, ça ne veut pas dire grande chose. Et le dire dans les circonstances où il l'a dit, là, ça s'éloigne encore plus de tout contenu intéressant.

Le malaise pour moi, si tant est qu'il y en ait un, serait plutôt dans le fait qu'on puisse s'emparer de cette polémique idiote pour dénoncer un pseudo tabou pour ce qui toucherait aux juifs - appelons un chat par son nom. Là, ça glisse dangereusement, plus dangereusement que ne l'a fait Lars Von Trier, parce qu'on est en plein dans de très gros clichés.

Pour revenir au cinéma et aux chairs intimes mutilées filmées, la même année que Dancer in the Dark, je découvrais Kim Ki Duk par hasard, parce qu'alors beaucoup de temps, via L'ile. Et j'avais trouvé ça génial. Et pourtant très cru, violent, cruel, sadique, mais puissant, sans fioritures et merveilleusement poétique. Je pense que c'est aussi du fait de ce type de découverte que la direction prise par Lars Von Trier, perdant en finesse selon moi, ne gérant plus ses propres limites repoussées, m'a semblé un échec, ou que le cinéaste m'a paru se perdre en route. Je suis ne pas sûr cependant de vouloir m'infliger Antechrist. Je suis plus tenté par Melancholia à vrai dire, et si ce dernier me plait remonter le cours des Lars Von Trier...

EDIT:
Parler de tabou, de censure, dès lors qu'il s'agit des juifs, de la Shoah, du nazisme, ça fait partie de la rhétorique de l'extrême droite. C'est bien pour cela que je dis que c'est extrêmement glissant. Il y a de très nombreux travaux, ouvrages, prises de position, oeuvres depuis plus de 60 ans, de par le monde, qui se montrent critiques, qui réflechissent sur tout cela. Nier cette réalité, au profit du lieu commun "on n'a pas le droit de parler des juifs de toute façon", c'est ça qui est vraiment très très problématique pour moi, bien plus que la provocation de Lars Von Trier encore une fois, même si elle est cause du reste, de la mécanique symétrique des indignés d'une part, des réactionnaires (faute de trouver un meilleur terme sans sombrer dans le pire, si vous avez je suis preneur) d'autre part.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chez les Cinéphiles
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 17:34 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19324
Localisation: Joker
Un vrai cinéaste détestable, c'est ça :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

http://www.acupoftim.com/article-19237847.html

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 251 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, [3], 4, 5, 6 ... 17  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Froll et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com